Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Coucou les gens !

Comment vous portez-vous ? Vous avez passé une bonne semaine ? Vous êtes en forme ? J’espère bien que vous avez répondu « oui » à tout ça ~ De mon côté, j’ai eu un gros coup de mou sur la fin de la semaine, du coup j’ai vraiment cru que je n’arriverais jamais à terminer ces Cernes, alors que pourtant elles sont moins longues que d’habitude (vu qu’il n’y a qu’un seul drama dedans). C’est une combinaison de deux choses : déjà, les températures sont retombées (et c’est cool, j'approuve à mort) mais je n’ai pas encore bien enregistré l’information, du coup en voyant le soleil dehors, je suis gaiement allée faire mes courses en vélo (comme d'hab), bras et jambes à l’air, et je crois bien que j’ai chopé une mini-crève, et ensuite Scarlet Hearts m’a un peu déçue cette semaine et ça me faisait de la peine d’écrire en négatif sur un drama que j’étais tellement contente de pouvoir complimenter de plus en plus (heureusement, je vous rassure, y a pas mal de positif cette semaine aussi).

Cela dit, j’aimerais aussi parler un peu de Scarlet Hearts dans cette introduction. Enfin, en fait, je veux parler de quelque chose de plus général (donc vous pouvez lire si vous ne regardez pas ce drama, ne vous en faites pas, vous n’êtes pas exclus et je vous aime ♥), mais ça se base sur (1) des réflexions que je me fais depuis un moment et (2) des messages que j’ai vu passer sur Scarlet Hearts. Bon, faudra m’excuser un petit peu, je vous présente un peu le train de mes pensées, comme je le fais toujours dans ces introductions, donc faut prendre plus ça comme une occasion de discuter qu’une réflexion aboutie. Mais allons-y, et pour commencer, les messages que j’ai vu passer sur Scarlet Hearts

(même si cette intro, par souci de diversité, mais pas vraiment de cohérence, sera illustrée par des clips d’Infinite)

Vous n’êtes pas sans savoir (parce que je vous en ai déjà parlé ICI et que je suis narcissique, donc persuadée que vous buvez mes paroles et les gravez précieusement dans votre mémoire afin de vous endormir en vous les répétant pour faire de beaux rêves) que Scarlet Hearts a été retravaillé par SBS pour coller aux attentes des fans qui se plaignaient de « pas assez de Lee Jun Ki ». Sur twitter, par ailleurs, j’ai vu passer des tas de messages du genre « Pourquoi le 2nd lead a-t-il plus de temps d’écran que le 1st lead ? », et « A quoi ça sert de parler autant du 2nd lead, et de 2nd lead / héroïne, vu qu’on sait qu’ils ne sont pas l’OTP de toute façon ? Perte de temps ! ». Ce que je trouve triste, et aussi un peu absurde. On est bien d’accord que moi aussi, je voulais plus de Wang So, mais pas au détriment des autres (en vrai moi je voulais que le drama fasse 30 épisodes, je crois bien, tout simplement), et je trouve cela triste qu’un bon développement de personnage puisse être vu comme une perte de temps, parce qu’il est le 2nd lead, et donc (normalement) pas voué à finir avec l’héroïne. La réponse aux questions de ces personnes est en plus évidente : des personnages intéressants sont toujours plus intéressants quand ils interagissent avec d’autres personnages intéressants. Du coup, quand on en a l’opportunité (et que cela ne va pas contre une intention d’écriture, bien entendu, car certains personnages fonctionnent parce qu’on n’en sait rien, par exemple), la véritable question serait : pourquoi choisir de ne pas développer un personnage ? Et si notre 2nd lead de Scarlet Hearts n’avait pas été aussi développé, est-ce que les évènements des très bons épisodes de la semaine dernière auraient eu autant d’impact ? Non. Avoir passé autant de temps sur leur 2nd lead est à l’honneur de Scarlet Hearts qui a bien fait les choses, et s’en retrouve bien plus riche. Et toute cette histoire, m’a fait penser à deux choses.

(1) Déjà, à à quel point nos esprits (c'est un "nos" général, bien sûr) sont axés « OTP ». Cela se sent rien que dans cette appellation « 2nd lead », qui est utilisée pour parler de Wook dans Scarlet Hearts, alors qu’en vérité, son évolution et son personnage ont une importance égale à celle du « 1st lead ». Ils sont juste « leads » tous les deux, et Wook ne récolte cette appellation de « 2nd lead » que parce qu’il n’est (à priori) pas destiné à finir avec l’héroïne. Scénaristiquement il a autant d’importance que So, mais son « rang » est déterminé selon ses chances de finir avec l’héroïne. Et on pourrait se dire que ce n’est qu’un mot, finalement, mais ça dénote assez bien d’un truc assez général, à savoir que le public (et encore une fois, je cause général, je sais bien qu’il y a des exceptions selon les gens et les dramas) envisage souvent un drama autour de son OTP. C’est dur de lui en vouloir, en même temps : c’est pas pour nous dédouaner, mais les Kdramas nous ont entraînés à ça. Déjà, il faut qu’il y ait un OTP quasiment partout, les Kdramas adorant leurs romances, et l’OTP est encore plus « one »/unique que dans d’autres séries où les personnages connaissent plusieurs grandes romances, sans doute en partie parce que les dramas sont plus courts, mais aussi parce qu’ils adorent l’idée du grand amour pour la vie. Et effectivement, les romances sont souvent régies par des règles, avec une hiérarchisation des rôles, les 2nd leads étant souvent moins développés que les 1st, parce que les scénarios sont également pensés autour de l’OTP, d’où les appellations. Dans les cas les plus extrêmes, on pourra citer notamment She’s so loveable qui balance la moitié de l’axe de son 2nd lead (L) à la trappe au milieu de son histoire, ou même Moonlight drawn by the clouds en ce moment qui se souvient de l’existence de Yoon Sung quand ça l’arrange. Souvent (encore une fois : il y a des exceptions), les Kdramas ne développent pas vraiment trois (ou quatre personnages) mais un OTP, et un/deux accessoires à la formation de cet OTP. Et du coup, cela conditionne le public à cette formule, si bien que quand il se retrouve avec Wook, un personnage principal qui ne finira (probablement) pas avec l’héroïne (ce qui fait de lui le « 2nd lead ») mais a le droit à autant de temps d’écran et développement que le « 1st  lead », il se demande pourquoi. Continuation rapide du sujet => ici (comme je le disais, c'est une réflexion "en cours" et j'ajoute ce commentaire ici, pour que ça puisse continuer en commentaires :) )

(2) Ensuite, ça m’a fait penser aux « tropes » en général (et ça englobe un peu le point numéro 1). Les « tropes », ce sont des éléments scénaristiques qui reviennent, en gros. Et ce n’est pas la même chose que « les clichés ». Un cliché, ça a une connotation plus négative, alors qu’une trope, pas forcément. Et je sais que j’en ai déjà parlé (par contre je sais plus où, parce que je veux bien me souvenir un peu des choses, mais faudrait pas me demander de me souvenir de tout, sinon mon cerveau ne suit plus, là) mais je me demande à quel point l’identification de ces tropes, qui sont définies, classées, nommées (Truck of Doom, Noble Idiocy, Candy Girl, etc) finissent par limiter notre perception. Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose d’identifier ces tropes, cela peut même s’avérer être utile et important pour se rendre compte d’à quel point certaines sont utilisées, et peuvent être problématiques (parce que sexistes, grossophobes, racistes, etc), simplement je me demande si parfois nos réflexes d’identification ne limitent pas notre façon d’envisager les histoires. Encore une fois, on a été entrainés par les Kdramas, dont on peut souvent deviner la conclusion rapidement parce qu’ils utilisent beaucoup d’éléments familiers (Bring it on, Ghost ! est un bon exemple récent). On commence un drama avec des repères, en gros. Et je ne dis pas que c’est une mauvaise chose (en fait, je n’ai rien même contre les clichés, que je peux trouver bien utilisés, qu’on les détourne, les utilise avec parcimonie, ou de façon plus appuyée avec sincérité… par ailleurs, comme je le disais dans mon article sur Cinderella and the Four Knights : http://imageshack.com/a/img922/3048/IBhhc3.jpg), mais le souci vient quand on est trop enfoncés dans ces « repères » et dans ses certitudes pour voir ce que le drama propose réellement.

Nous sommes, de base, toujours influencés : c’est pour ça que le 1st lead de Boys Over Flower a droit au bénéfice du doute, et pas le 2nd lead de 49 days. Quand on y regarde bien, j’avancerais que le lead de BOF est pire que le personnage de Bae Soo Bin dans 49 days au début, mais parce que c’est le lead, on a cette certitude qu’il va s’arranger (suffisamment ou pas, c’est une autre question). Du coup, à personnages d’une abjectitude (oui, deal with it) égale, les gens fangirlisaient sur Gu Jun Pyo dans BOF et détestaient Kang Min Ho dans 49 days. Et la question n’est pas de savoir s’ils avaient tort ou raison, mais pourquoi ils pensaient comme ça. Et c’est parce qu’en grande partie, nous avons été conditionnés à avoir un type d’attentes, et qu’elles se vérifient généralement, si bien qu’on ne semble pas avoir de raison de s’en défaire. Mais parfois, on a des dramas tels que Coffee House qui, habilement, vont contre ces attentes, en créant des personnages qui semblent rentrer dans les moules habituels, mais partent dans des directions différentes. Beaucoup de gens n’ont pas aimé Coffee House, et parmi ces gens-là, ceux que je trouve intéressants sont ceux ayant dit « je n’ai pas aimé car je détestais le personnage de Park Si Yeon », puis qui ont revu le drama, et l’ont aimé la seconde fois avec un « mais euh, en fait son personnage il gère ! » (oui, je confirme, elle gère). Ils se demandaient pourquoi ils ne l’avaient pas aimée la première fois, et je suis prête à parier que c’est en grande partie parce que le personnage a volontairement toutes les caractéristiques d’une « 2nd lead », alors que l’autre personnage féminin semble parti pour être « 1st lead ». Voyant ça, ces gens se sont aussitôt « placés » en fonction, même inconsciemment, par réflexe, (alors que la seconde fois ils savaient la vérité, donc ils n’avaient aucune raison de se positionner contre PSY, ce qui leur a permis de vraiment voir le personnage) et voilà un cas où les attentes du public peuvent le faire passer à côté d’un personnage, et d’une série. Un autre exemple serait la façon dont beaucoup de gens ont soupiré lourdement à la « Noble Idiotie » de Boku no Ita Jikan, et donc taxé le drama de paresse, alors qu’en vérité si Boku no Ita Jikan a (clairement) ses soucis, la « Noble Idiotie » n’avait rien d’idiote, et s’inscrivait parfaitement dans la situation. Sauf qu’une trope nommée semblait avoir été reconnue et que certaines personnes n’ont pas cherché plus loin. Encore une fois, c’est un cas d’attentes codifiées qui font passer à côté de ce que la série cherche à dire. C’est ce que je veux dire par « l’identification de ces tropes nous limite », parce que les repérer nous fait nous sentir intelligents, informés et perspicaces, (et je dis « nous » parce que je m’inclus carrément dans tout ça) mais qu’en vérité cela devient un tel réflexe, qu’on l’applique parfois à tort sans réellement voir les spécificités d’une histoire, et on décomplexifie nous-mêmes ce que nous regardons.

Puis vient le niveau encore plus triste, celui de ces commentaires sur Scarlet Hearts : celui où le public demande à un auteur de rester dans ses attentes, parce que finalement, à quoi bon en sortir, hein ? Ce serait une perte de temps, pas vrai ? Il sait tellement (ou en tout cas, il croit savoir) quelle est la destination, qu’il oublie un peu de s’intéresser au voyage, et il est tellement habitué à s’intéresser à l’OTP au dessus du reste, qu’il oublie aussi un peu qu’un drama peut proposer quelque chose d’autre à côté.

Voilà, en vrai, je n’ai pas écrit tout cela pour me plaindre de ces commentaires sur Scarlet Hearts, et je comprends aussi que dans le tas il y a juste des gens qui trouvent que Wook est mal développé/pas intéressant de toute façon, si bien qu’ils préfèreraient que le drama se concentre sur ses forces, ce qui est légitime… mais simplement ces commentaires m’ont fait repenser à des choses que je me dis souvent, des interrogations que j’ai sur la façon dont nous abordons les dramas, et j’avais envie de partager mes réflexions inachevées dans l’espoir que cela intéresse quelqu’un, et qu’on en discute :D J’ai sans doute dû mélanger des tas de trucs, car comme je vous l’avais dit, j’ai surtout lancé le sujet et écris comme je le sentais, mais j’espère que j’ai été compréhensible~

Et sinon, pour les nouvelles à côté de ça, j’ai vu les nouveaux épisodes de Jealousy Incarnate, j’aime toujours beaucoup, j’ai regardé les derniers épisodes de Moonlight (et phénomène étrange, je crois que de la même façon que Ra On était plus amoureuse que jamais parce qu’elle savait leurs jours comptés, j’ai plus aimé le drama parce que j’avais le sentiment de l’abandonner, haha… mais bon, je suis contente de l’avoir fait), je n’ai pas encore regardé l’épisode de Shopping King Louie (au moment où je tape… à celui où je poste, je pense que ce sera fait), et j’attends avec impatience les nouveaux épisodes de The K2. Selon ce que j’ai à dire de ces épisodes, le drama rejoindra peut-être ces Cernes. Pour Shopping King Louie, ce n’est pas possible parce que ce serait trop galère : les épisodes de Scarlet Hearts commencent à sortir le lundi, donc ça veut dire que je dois publier mes Cernes avant le lundi (sinon je suis en retard sur la diffusion et j’aime pas ça), mais je ne peux voir les épisodes de Shopping King Louie que le jeudi ou vendredi soir, ce qui ne me laisserait qu’un jour ou deux pour écrire. Cela ne laisse pas beaucoup de temps. Donc The K2 a plus de chances, vu qu’il est diffusé les samedi et dimanche, c’est juste que du coup je publierais les Cernes le vendredi soir :D Mais cela dépendra donc de ce que me proposeront les épisodes 5 et 6~ De toute façon, vous serez forcément au courant !

Sur ce, parlons de Scarlet Hearts ! (encore, oui, haha)

 

 

 

 

Scarlet Hearts

Episodes 12 & 13

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Pour commencer par ne pas spoiler les bonnes âmes égarées par ici :

J’ai été un petit peu triste cette semaine, parce que les épisodes n’étaient pas aussi bons que ceux de la semaine dernière. J’étais toute contente de pouvoir dire, dans mes dernières Cernes, que Scarlet Hearts se faisait meilleur d’épisode en épisode, et cette fois-ci, je suis un petit peu déçue, pour tout vous dire. Bon, l’épisode 13 était quand même largement meilleur que le 12, même avec ses quelques soucis, mais le 12 était un gros bordel, peut-être le moins bon épisode du drama jusque là. Ce qui ne signifie pas qu’il était dénué de positif, il y en avait, mais cela m’a rendue triste quoi, parce que le rythme y est bâclé, et que beaucoup de choses nous y sont balancées n’importe comment alors qu’honnêtement, ce n’était même pas si nécessaire que cela. Enfin, cela dit, un truc cool, c’est quand même que l’évolution des trois personnages principaux (Wook, Soo, et So) continue de beaucoup me plaire (plein de petits détails super à relever, ça fait plaisir ♥), que l’on progresse, et aussi que Lee Jun Ki avec les cheveux détachés c’est magnifique.

Et puis il retrouve son masque un temps, et même si je suis contente qu’il ait réussi à le retirer (même si je maintiens qu’en vrai il continue de se « masquer » en utilisant le maquillage... et ses cicatrices me manquent un peu, aussi, mais c'est une autre question), c’est vrai que je les trouve classes ses masques moi, donc…

J’apprécie. Et j’avoue, j’ai un petit peu abusé sur les screencaps cette semaine, c’était limite compulsif. Je me retrouve avec 100 screencaps de son visage, haha. Mais ça me dérange pas.

Au passage, j’ai réalisé en discutant avec une demoiselle sur twitter qu’il ne restait plus que 7 épisodes au drama ! … et ça parait drôlement proche, et je n’ai pas envie que ça s’arrête moi :( Arf. C’est pas que j’aie quoi que ce soit contre Romantic Doctor, Teacher Kim (le drama qui viendra après)(et oui le titre est pourri)(et en fait, il me tente pas des masses, mais bon), mais on va faire quoi quand on n’aura plus de Lee Jun Ki nous ? Du coup, en prévision, regardons plus de screencaps de Lee Jun Ki (oui, tous les prétextes sont bons, mais c’est aussi vrai que ça me rend triste de n’avoir plus que 7 épisodes de ce drama à regarder).

En fait, haha, les gens qui lisent cette partie sans spoiler ont surtout droit à beaucoup de screencaps de Lee Jun Ki. Désolée, désolée. Enfin. En fait, surtout, « de rien ».

 

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Et maintenant en se roulant dans les spoilers comme dans de l’herbe fraiche (cliquez ICI pour passer tout ça et aller écouter une chanson d'Infinite) :

Bon, je vous le disais, j’ai trouvé l’épisode 12 décevant, donc j’ai forcément quelques reproches à faire au drama, mais je veux commencer par causer de choses positives, donc laissez-moi lancer cette partie des Cernes en causant de Wook, So, et Hae Soo. Parce que les tensions montent gravement. Et je vous avoue que parfois, il y a des scènes qui m’ont fait rire, un peu. Genre le dialogue post-demande en mariage de So, parce que Wook était en mode « elle est en danger à cause de toi » et Soo en mode « je t’avais donné tout ce dont tu avais besoin pour prouver l’innocence d’Hae Soo, et tu n’as pas pu le faire ». Et moi j’avais envie de répondre à Wook qu’en fait, Soo en l’occurrence avait été impliquée par Yeon Hwa, et à cause de lui, et à So que bah, il a rien prouvé non plus. Comme il dit : il avait donné à Wook tout ce dont il avait besoin, donc So avait tout le nécessaire, et il n’en a rien fait non plus. Donc bon. Et c’est pas que je veuille remettre ça sur le tapis, mais si le drama en reparle lui-même, et en fait quelque chose d’aussi important… Bref y a hypocrisie des deux côtés (mais celle de So n’est pas intentionnelle de la part du drama). Bref, causons de tout ce que ces personnages nous ont donné de cool cette semaine.

En premier lieu, j’aime vraiment bien le nouveau Wook. Comme le dit Yeon Hwa, il a changé, il ne se laisse plus dicter la course au trône, il le veut pour lui-même. Je suis un peu déçue qu’on n’ait pas pu réellement voir ce changement s’opérer d’ailleurs, et j’en reparlerai un peu plus tard, mais on savait que ça allait aller dans ce sens-là, et l’évolution est naturelle, même si en fait, on sait bien qu’il se berce d’illusions. Parce qu’il dit vouloir obtenir le trône pour pouvoir protéger ceux qu’il aime, mais si l’épisode 11 et la mort de Mme Oh nous ont prouvé une chose, c’est que même le trône ne garantit pas de pouvoir protéger nos êtres chers. En fait, c’est même peut-être encore plus compliqué à faire, parce qu’on a encore plus d’obligations. A moins, bien entendu, d’être un véritable tyran despote, et qui sait, c’est peut-être bien là que Wook se dirige. Je trouve intéressant, cela dit, de noter la façon dont il a changé. « Si la situation ne change pas, alors je dois changer moi-même » nous dit-il (enfin il le dit à Yeon Hwa en vrai). Et c’est ce qu’il a fait, il a pris une décision, il est devenu plus proactif. Les évènements l’ont rendu plus suspicieux (il n’y a qu’à voir la façon dont il teste Hae Soo… ce qu’au passage il n’est vraiment pas en position de faire, parce que franchement tester la loyauté des gens, venant de lui, euh…), plus ambitieux, plus concentré, plus malin (j’aime beaucoup la façon dont on le voit notamment insister pour prendre le trône de la façon la plus légitime possible, afin d’assurer son règne… c’est une preuve d’intelligence), plus traitre, plus impitoyable (dans son traitement de Soo, la façon dont il accepte le fait de tuer ses frères, se demandant juste dans quel ordre il doit s’en débarrasser, ou encore dans son plan d’utiliser Yeon Hwa comme monnaie d’échange, même si c’est vrai que dans le cas de Yeon Hwa, leur relation n’est plus ce qu’elle était)… Mais je reviens à mon « Si la situation ne change pas, alors je dois changer moi-même », parce que je trouve vraiment la formulation intéressante : elle sous-entend que Wook, malgré tout, s’est plié à la situation. Ce n’est pas un « Si la situation ne change pas, je la forcerai à changer ». La nuance est quand même bien là, il a adopté les règles du jeu, se mettant à comploter comme les autres, rejoignant la même course que les autres, au lieu de s’efforcer d’imposer ses propres règles. Pour illustrer (de façon bancale peut-être, mais j’ai du mal à m’exprimer aujourd’hui, donc cela devrait rendre les choses plus claires quand même) : mettons qu’on ait deux bons élèves, sérieux, pacifistes et ayant envie d'étudier, qui rentrent dans un lycée super violent (j’ai re-regardé CrowZ dernièrement, oui), et que l’élève A décide de rester lui-même, et faire du lycée un endroit moins violent, un endroit où vraiment apprendre, dans des conditions plus saines. Ben Wook est l’élève B qui décide d’adopter la conduite de l’établissement, et de devenir l’élève le plus bad-ass en tapant tout le monde sur son chemin. Il sera à la tête du lycée, oui, mais en attendant il joue selon les règles établies par les autres. En quelque sorte, donc, Wook est devenu plus proactif, oui, et en ça il a changé, mais il est toujours soumis aux circonstances. Bref, je trouve ça intéressant, pour ma part.

Par ailleurs, il est tellement soumis à ces circonstances et changé par le palais et la course au trône que, comme le fait remarquer Hae Soo, ses motivations ont changé. Ce n’est pas vraiment pour elle, pour la protéger, qu’il veut le trône, mais pour lui-même et parce qu’il ne veut plus jamais se sentir aussi impuissant. Même son amour d’Hae Soo (au passage, quand il se rend compte qu’elle a quitté le palais, j’ai été vraiment triste pour lui : la façon dont il bégaye « S…Soo ? » en entrant dans la pièce m’a touchée) est en train de se transformer en une affaire de revanche à prendre, de rivalité, et de possessivité. Et je ne veux pas parler simplement de rivalité vis-à-vis de So, c’est juste qu’il veut prouver qu’il peut avoir ce qu’il convoite, qu’il en est capable. Alors, sans doute qu’il l’aime aussi encore, un peu, mais ses émotions sont en train de changer, et cela s’illustre assez bien dans leur échange après l’ellipse d’un an : 90% de ce qu’il dit consiste à s’excuser, à parler de son impuissance, à demander si elle le déteste, à lui promettre qu’il va être plus puissant, alors qu’elle veut juste savoir si elle lui a manqué. Comme je le disais la semaine dernière, ce n’est pas tant le fait qu’il ne l’ait pas protégée le problème, mais celui qu’il n’ait pas été là après. Moi, ça me fait penser à la relation entre Woobie et la Poupinette dans School 2013 (faut dire que souvent, je pense à la Poupinette et au Woobie): la Poupinette a brisé l’avenir de Woobie, et leur relation a été détruite, avec un Woobie qui a la haine, mais en vérité ce qu’il lui reproche n’est pas de l’avoir privé de son avenir, mais de ne pas avoir été dans la chambre d’hôpital à son réveil, d’avoir fui, par honte et culpabilité, le laissant tout seul à envisager cette nouvelle situation sombre.  C’est un peu la même chose ici.

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Et vu que, on l’a déjà dit, Scarlet Hearts aime à poser Wook et So en miroir, les premiers mots de So à Hae Soo quand il la retrouve sont « tu m’as manqué ». En revenant au palais, aller voir Soo est la première chose que fait So, dès qu’il a fait son rapport obligatoire au roi, et il ne commence pas par s’excuser d’être parti, de ne pas avoir su dans quelle situation elle était, mais par lui dire simplement qu’il est heureux de la voir. Cela rejoint un peu son discours de l’épisode 10 sur le fait de ne pas être désolé. Bien entendu, il est frustré de n’avoir rien su ou fait, il s’en veut, mais c’est une perte de temps de se concentrer là-dessus. Et dans la catégorie des « miroirs », on sent vraiment qu’Hae Soo, qui commence à douter de Wook, fait confiance à So à présent, sans doute parce que justement le réflexe de So est d’être à ses côtés quelle que soit la situation. Parfois il ne fait pas la bonne chose, mais sauf ordre royal l’envoyant à l’étranger, chaque fois qu’il en est physiquement capable, il se tient à côté d’elle, et c’est certainement ce qui a le plus de valeur à ses yeux. Il est constant, il est direct (l’explication de pourquoi il a remis le masque était ♥) même quand il dit les mauvaises choses, et pour quelqu’un comme Hae Soo qui craint la trahison et le mensonge plus que tout, forcément, c’est une bonne raison de se laisser convaincre (et puis maintenant qu’elle aussi est considérée comme une « porteuse de malchance », j’imagine qu’ils ont ça en commun en plus de la cicatrice).  Du coup, là où Wook doit demander à Soo si le roi est mort (et elle ne répond pas, sa confiance étant déjà entamée, et l’étant encore plus à ce moment-là), en face de So, c’est la première chose qu’elle sort. « Le roi est mort ». Elle ne réfléchit même pas une minute, elle ne se demande pas si So est digne de confiance ou pas, ça sort comme un réflexe parce qu’instinctivement, elle lui fait déjà confiance. Par ailleurs, le roi lui donne le bon conseil de ne pas laisser le futur gâcher le présent, et il est assez évident que le So présent n’est pas du tout en mode « tuer tous ses frères », elle ne peut que s’en rendre compte, et donc le consoler après qu’il ait causé la mort de Yo et en ait clairement le cœur brisé.

Je ne vais pas trop parler de la mort de Yo pour des raisons que je vous expliquerai un autre jour, mais c’est intéressant de voir la réaction des uns et des autres à cette mort. Et la façon dont elle se déroule aussi, avec un Wook qui veut abattre Yo d’une flèche, et So qui va l’affronter à l’épée. Parce qu’il a été établi que Wook est meilleur aux armes de distance. D’ailleurs, j’aime beaucoup le combat entre Wook et So qui se déroule juste avant que Wook révèle qu’il était du côté du Prince Héritier (enfin... pour le moment). Parce qu’à première vue, le combat est très peu impressionnant, honnêtement. Je me suis même demandé si c’était parce que Kang Ha Neul n’était pas aussi à l’aise en action que Lee Jun Ki, le tout me semblant assez « meh », surtout pour un premier vrai croisement de fer entre Wook et So… et peut-être qu’effectivement il y a de ça, mais j’aime bien y voir juste une manifestation des sentiments de So, plutôt. Wook lui est largement inférieur à l’épée, ce qui explique que le combat ne soit pas impressionnant, si bien que So devrait avoir très vite le dessus, mais So l’a dit lui-même : il ne veut pas voir Wook mourir (encore une opposition, Wook, lui, semblant très enthousiaste à l'idée de se débarasser de So). D’où qu’il ne le désarme pas tout de suite. En tant que scène d’action, y a pas grand-chose à voir donc, mais j’aime bien ce que cela révèle. Enfin pour revenir à mes histoires de Wook plus à l’aise au lancer de dague et à l’arc, ce n’est sans doute pas une coïncidence qu’il soit celui des deux à attaquer de loin, d’une position plus en sécurité, tandis que So attaque de front, en se mettant en danger, cela reflète assez bien leur façon d’opérer en général. Et dans le cas de Yo, cela démontre aussi la différence d’attitude entre So, qui laisse à son frère une chance de se défendre (« ne l’abats pas comme un animal » lui dit-il), et Wook qui veut le tuer de loin pendant qu’il est occupé à faire face aux autres soldats (au final, on notera quand même qu’une fois de plus So est celui qui passe à l’action tandis que Wook regarde, même si en l’occurrence c’est un peu différent, puisque So a directement arrêté le geste de Wook). Plus que jamais, Wook semble être celui qui n’a aucun souci à abattre ses frères, alors que pour So, alors même qu’il s’agit de Yo (donc pas un type qu’il porte dans son cœur), le geste est terrible. La scène sur la falaise, lorsque Yo bascule, est assez mal filmée, mettant mal en valeur la réaction de So en la rendant trop molle, mais la réaction en soi en dit long sur le personnage qui tend la main vers son frère pour l’empêcher de tomber.

Mais on parlera plus de Yo une autre fois.

Maintenant j’aimerais évoquer vite fait cet épisode 12 qui était un gros bordel. Le 13 avait ses défauts aussi, mais le 12, avec son ellipse d’un an était vraiment… abrupt, et mal agencé. De base, honnêtement, je me demande même si l’ellipse était SI nécessaire que ça. Je comprends que l’idée est de nous dire que les personnages ont changé durant ce laps de temps, mais… ont-ils vraiment changé de manière qui rende l’année passée essentielle ? Wang So est en gros le même, on n’a jamais vu partir Yo de toute façon et je l’aurais tout aussi bien vu mener son coup avant son départ qu’après, Eun et sa femme ont une relation qui n’a pas l’air d’avoir bien changé, Yeon Hwa a les mêmes ambitions (et à la limite on se demande ce qu’elle a foutu tout ce temps du coup),… Les personnages pour lesquels l’ellipse semble avoir changé quelque chose sont :

(1) Hae Soo qui est plus abattue que jamais… mais honnêtement on ne me fera pas croire qu’elle n’était pas déjà abattue au point de ne plus vouloir se mêler de la vie des princes à la fin de l’épisode 11.

(2) Jung qui était apparemment à la guerre (c’est expliqué mieux dans une scène qui n’est pas dans la version SBS) et a mûri, mais franchement, c’est pas comme s’il n’aurait pas pu mûrir autrement, juste en se rendant compte que sa famille craint et en changeant d’influence.

(3) Le roi, qui est malade, mais encore une fois… c’était pas dur de faire ça sans la pause d’un an.

(4) Wook qui a évolué dans ses motivations, et de même je pense qu’il n’y avait pas besoin que cela prenne un an, d’autant que j’aurais bien voulu la voir cette évolution moi !

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Pour le moment, l’ellipse ne profite réellement à aucun personnage, on aurait pu s’en passer, ce qui nous aurait évité (1) de nous demander ce que Yeon Hwa a foutu tout ce temps (2) de nous demander aussi ce que Wook a foutu tout ce temps, tant qu'à faire (3) de nous demander si en une année Eun n’a jamais vu sa femme les cheveux détachés (4) de louper une partie particulièrement intéressante de l’évolution de Wook.  Je comprends que l’idée de l’ellipse est d’accentuer les sentiments de chacun, mais je trouve que le drama gère mal la transition, le tout semblant juste très précipité. Et puis surtout, en plus il y a Baek Ah. Baek Ah est le seul personnage qui ne pourrait pas être dans cette nouvelle position sans l’ellipse d’un an. Pour tous les autres personnages, le drama aurait pu arriver au même résultat sans accélérer le temps, mais pour Baek Ah ce n’était pas possible, parce que son histoire d’amour avec Woo Hee a commencé trop tard dans le drama pour que, sans sauter une période de temps, elle arrive, à l’épisode 13, là où le drama avait besoin qu’elle soit. Du coup, on saute une année, et voilà que Baek Ah et Woo Hee sont amoureux l’un de l’autre, suffisamment pour qu’il mette sa vie en danger et ferme les yeux sur le fait qu’elle ait essayé de tuer son père. Et excusez-moi de le dire de façon aussi brutale, mais toute la façon dont c’est géré est quand même bien, bien pourrie comme il faut. Leur histoire entière est passée sous silence, du coup à la fin de l’épisode 12, lorsqu’arrive le point tragique culminant de leur histoire, je n’en avais tellement, mais tellement rien à battre, parce qu’à quel moment le drama ma t-il vendu (ou juste montré) leur histoire ? Oui, c’est triste que Baek Ah soit blessé parce qu’on aime bien Baek Ah, mais j’aurais ressenti exactement la même chose avec n’importe qui d’autre en face. Baek Ah/Woo Hee n’a aucune portée émotionnelle à mes yeux parce qu’on ne connait pas ce couple, et je trouve ridicule et frustrante la façon incompétente dont le drama perd du temps là-dessus. Quand Soo et Woo Hee discutent et que Soo sort « tu te souviens quand on s’est rencontrées ? » j’ai explosé de rire, parce que non, non Soo, je ne me souviens pas. Parce que le drama ne me l’a pas montré. C’est exactement du même acabit que la relation subitement super amicale de Soo et Baek Ah dans l’épisode 7, c’est bazardé sans préavis, c’est abrupt et ça casse la fluidité du récit.

Et c’est ce qui m’agace : l’ellipse qui casse le rythme du drama n’est réellement essentielle qu’au couple Baek Ah/Woo Hee, et ce couple est en fait l’élément le plus foireux à en ressortir. Et quand on y pense, à quoi sert le personnage de Woo Hee ?! Non, vraiment : quelle est son utilité ? Alors je sais que dans mon intro aux Cernes j’ai dit que développer un personnage n’était pas une perte de temps, mais je me cite : des personnages intéressants sont toujours plus intéressants quand ils interagissent avec d’autres personnages intéressants. Du coup, quand on en a l’opportunité, la véritable question serait : pourquoi choisir de ne pas développer un personnage ?

(1) vis-à-vis de cette question d'opportunité: il faut aussi avoir le temps, or le drama n’a déjà pas celi de développer ses personnages plus frontaux

(2) on ne peut pas dire du tout que Woo Hee soit développée de manière intéressante

(3) on ne peut même pas vraiment dire qu’elle aide à développer Baek Ah parce que tout ce qu’elle nous apprend sur lui c’est que c’est un mec bien, ce qu’on savait déjà. Si le drama voulait développer Baek Ah (ce que j’approuverais), il avait déjà sa relation avec So et Soo à explorer, et il y avait de quoi faire (qui n’a pas été fait) de ce côté-là

(4) on pourrait alors se dire que Woo Hee est peut être essentielle à l’enchainement des évènements… mais même pas… parce qu’au final le roi serait mort avec ou sans elle, personne ne s’est rendu compte que c’était elle qui essayait de tuer le roi (donc pas de conflit de ce côté-là), personne ne s’est même rendu compte que Baek Ah était blessé (donc toujours pas de conflit de ce côté-là), et pour ce qui est de trouver un chemin hors de la ville, c’était facile de trouver un autre moyen de les faire sortir.

Le personnage n’apporte rien en soi, n’apporte rien à Baek Ah qui n’aurait pu lui être apporté autrement de meilleure manière, et n’apporte rien au scénario. Tout ce qu’elle fait, c’est être la seule justification à un procédé scénaristique mal géré qui fout le bordel dans le rythme de l’épisode… et non seulement ça, mais en plus, elle est l’élément de plus mal géré de ce procédé qui fout le bordel. Maintenant, n’allez pas croire que j’aie quelque chose contre le personnage de base ou contre son existence en soi. Non, j’étais même curieuse de voir ce que donnerait sa tentative d’assassinat ! Le personnage aurait pu avoir un intérêt si on l’avait vu évoluer, si on l’avait vu créer des liens avec Soo, si on l’avait vu créer son rapport avec Baek Ah ! Mais pas si on nous dit « oh voilà, maintenant ils sont amoureux à fond, elle est super pote avec Soo, FEEL THE FEELS ». Désolée, cela ne marche pas comme ça. Mais du coup ce n’est pas l’existence du personnage que je regrette, c’est l’incapacité du drama à en faire quoi que ce soit de correct.

Bref, les soucis de rythme de Scarlet Hearts ne sont pas nouveaux, et l’épisode 12 est un beau plantage à ce niveau-là. Mais heureusement l’épisode 13 se déroule mieux. Mettons que moi ça m’inquiète juste un peu parce qu’il ne reste que 7 épisodes, et qu’il y a encore beaucoup à dire, or je n’ai pas envie que le drama se plante, parce qu’il y a tellement de bonnes choses dedans. Sur ce, quelques trucs en vrac que je n’ai pas réussi à caser jusque là :

(1) J’ai aimé toutes les références à Mme Oh. J’ai aimé que le roi meure en pensant à elle, et surtout j’ai adoré le « Elle avait la dignité d’une reine » de Ji Mong parce que oui, OUI !

(2) J’ai trouvé le revirement du roi vis-à-vis d’Hae Soo un peu étrange au début, mais les gens ont tendance à changer avant de mourir, j’imagine, et elle était après tout la « fille » de Mme Oh. Et j’ai beaucoup aimé leurs échanges. Je trouve notamment intéressant que le roi ait compris que Jimong et Hae Soo sont semblables. Il n’est pas con du tout ce roi !

(3) Je crois bien que la Reine Yoo (qui a les cheveux blancs maintenant ? A cause du stress, ou bien est-ce que c’est une teinte ? je dois louper un truc évident) ne m’a jamais semblé aussi humaine que cette semaine. Elle semble sincèrement effondrée que le roi soit mort, et lorsqu’elle s’inquiète pour Yo, j’ai eu le sentiment qu’elle s’inquiétait réellement plus pour son fils que pour le type qu’elle pourrait mettre sur le trône.

(4) Lorsque Wang So vient se recueillir, et recouvrir le visage du roi décédé déjà j’ai particulièrement aimé l’instrumental de la scène, et ensuite Lee Jun Ki, qui, bien sûr, a été bon tout le temps cette semaine, m’a particulièrement émue. Sa voix tremblante lorsqu’il appelle Jimong m’a malmené le cœur, et le flash-back où on découvre que ses masques lui venaient du roi aussi. Le sourire de So en apercevant le palanquin de son père était… ;A; Aw, petit cœur.

Voilà pour cette semaine, les gens. J’aimerais que vous reteniez que même si c’est vrai que l’épisode 12 m’a déçue et que je trouve le drama parfois vraiment maladroit dans sa gestion du rythme, j’aime toujours beaucoup Scarlet Hearts, et j’ai hâte de voir la suite (même si du coup, maintenant que je réalise qu’il ne nous reste que 7 épisodes, je flippe un peu à l’idée de n’avoir bientôt plus de drama…) (et plus de Lee Jun Ki…) (wae T.T) (monde cruel).

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

 

 

 

 

Et sur ce, eh bien, c’est tout :D

Donc bonne fin de week-end, les gens !

 

Ja ♥

 

 

 

 

L'espace commentaires peut contenir des spoilers, il est à lire à vos risques et périls :) -mais bien sûr si vous me parlez sans spoiler parce que vous n'avez pas lu/vu l'oeuvre, je vous réponds sans spoiler également hein^^ juste faites gaffe aux autres commentaires-

Tag(s) : #Cernes sur petit et grand écrans, #Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo

Partager cet article

Repost 0