Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Coucou les gens !!! Comment allez-vous ? De mon côté, je suis toujours en plein coup de barre, mais je ne dirais pas que je suis malade, je crois juste que je suis tombée en période d’hibernation, haha. Je suis assise à mon bureau, au moment où je vous tape, emmitouflée dans un gros pull, avec un radiateur à côté de moi, une tasse de thé fumant et une bouillotte sur les genoux. Oui, j’ai sorti l’artillerie lourde. J’adore le froid, mais je suis frileuse, et comme le basculement est récent, je suis pas encore acclimatisée. Cela dit, moi, j’aime bien les pulls, le thé et les bouillottes, donc… c’est cool. Je peux sortir le gros manteau pour aller faire mes courses, et c’est un plaisir, parce qu’en plus mon manteau il est trop beau et je l’aime. Pour tout vous dire, je suis même un peu triste pour vous car vous n’avez pas mon manteau. Arf, vous me faites de la peine maintenant.

Sinon, donc, cette semaine dramatesque. Ben, je suis en retard. J’ai été occupée et ralentie cette semaine, donc pour le moment, au-delà de the K2 et Scarlet Hearts, je n’ai vu que les épisodes de Shopping King Louie. Et je sors cet article en deux parties (la première sur The K2 aujourd’hui, la seconde sur Scarlet Hearts demain) parce que je n’ai pas encore eu le temps d’écrire sur Scarlet Hearts. J’ai eu du travail, une socialisation qui m’est tombée dessus à l’improviste, et surtout, la partie sur the K2 m’a échappée. Je voulais me restreindre, mais j’ai déconné :( Et en plus, j’ai un peu envie de pleurer (oui je suis fatiguée, aussi), parce que je sais pas pourquoi, je m’étais persuadée que the K2 était diffusé les samedis et dimanches, donc dans ma tête en publiant ce soir, j’étais dans le bon, et en fait non, parce que l’épisode 7 est déjà sorti. C’est con, hein, mais j’ai un sentiment de fail maintenant, et en plus j’ai été obligée de me presser, et je déteste ça (et cette semaine a été parsemée d’oublis et de décalages donc je me sens nulle en général, en fait).  Du coup, en fait je pense que parler de the K2 était faisable mais… en fait… Je serais obligée de ramener les Cernes au jeudi, ce qui est clairement impossible vis-à-vis de Scarlet Hearts. Donc la seule solution ce serait de faire des Cernes en deux parties, une le mercredi et une le samedi par exemple. Qu’en pensez-vous ? (si vous en avez quelque chose à faire, haha).

En attendant… on parlera de Scarlet Hearts demain, et je suis triste voilà.

Mais bref, parlons de The K2, du coup.

 

 

 

The K2

Episodes 5 & 6

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)

Pour commencer par ne pas spoiler :

Comme je le soupçonnais, plus the K2 évite les scènes de baston qui prennent 60% des épisodes, et mieux ça se passe pour moi. Traduction : cette semaine était largement moins encombrée par de l’action mal filmée (et honnêtement la scène d’action principale était même pas si mal) et donc ça s’est très bien passé. Il y avait moins de choix de réalisation douteux, et même quelques très jolies images, comme ce plan :

 

Ou encore celui-ci :

 

Qui pour le coup fait réellement très conte de fées (une influence que le drama a mis sur le tapis de façon supra claire cette semaine, donc le doute, si doute il y avait, n’est plus permis).

K2, ou Kim Jae Ha, a également une très bonne dynamique avec chacun des deux personnages féminins, si bien que j’adore regarder interagir tout ce beau monde. Il m’a l’air tellement sous le charme d’Anna que je prends énormément de plaisir à regarder tout le choupisme que ça fait ressortir (en plus le Grand Chaton Cosmique, lointain cousin de la Grande Licorne Magique de l’Espace, semble les avoir destinés dans les étoiles ! ), et de l’autre côté sa relation avec Choi Yoo Jin est de plus en plus ambigue, ce que je regarde avec fascination, parce que Choi Yoo Jin elle-même est un personnage qui m’intrigue beaucoup. En vérité, Kim Jae Ha est probablement le personnage qui m’intrigue le moins. Lui, il porte plutôt le côté « attachant », alors que Choi Yoo Jin est la grande énigme du drama, et qu’Anna se situe en gros entre les deux, dirais-je. Ce qui moi, me convient très bien. Par ailleurs, cette semaine, K1 est tout aussi adorable que la semaine dernière, et J4 me fait rire, même si j’ai parfois envie de secouer la tête avec un « tss, tss » désapprobateur en la regardant. En tout cas je dois dire que pour le moment ça se passe bien. Je prends tout ceci avec prudence (car les déconvenues ont été nombreuses ces temps-ci et que le drama a ses maladresses), mais enthousiasme.

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)

Et maintenant en spoilant avec le sourire du Chat de Cheshire mon non-totem (vous pouvez sauter ça en cliquant ICI et aller écouter une chanson Disney) :

Comme je le disais, j’adore la relation de Kim Jae Ha aux deux personnages féminins, et lui-même est particulièrement attachant. La raison pour laquelle je disais qu’il n’est pas le plus intriguant des trois personnages principaux est simplement que j’ai l’impression d’avoir plus souvent vu son genre de personnage. Sa backstory « petite-amie morte + faussement accusé » est assez classique finalement. Il y a ce petit « twist » où il se demande si ses sentiments à l’égard de Nariya, la jeune femme en question, n’étaient pas plus de la pitié de l’avoir entrainée dans une situation difficile (puis mortelle) que de l’amour, mais à voir la façon dont il se comportait avec elle, et sa réaction en découvrant la jeune femme morte (au passage Ji Chang Wook triste = déchirant) je ne me pose pas trop la question pour ma part, je pense qu’il l’aimait sincèrement. Et que oui, effectivement, il se sent également coupable parce qu’il l’a impliquée à la base. J’ai aussi le sentiment que, même si le personnage peut tout à fait partir dans une direction complexe et intéressante, on sait le plus gros de ce qu’on a à savoir. Ce n’est peut-être pas le cas, qui sait, mais c’est l’impression que j’ai. Néanmoins, il fait un protagoniste très attachant, parce que comme je le disais dans mes Premières Impressions, il a beau être traumatisé et avoir toutes les raisons d’être drôlement amer, il y a une gentillesse chez lui qui ressort sans arrêt. Il sourit beaucoup finalement, et cette semaine il vient en aide au professeur d’arts martiaux plus parce qu’il avait envie d’aider que parce qu’il voulait se faire inviter au restaurant. Et puis bien sûr, il y a toute la compassion qu’il a à l’égard d’Anna, pour qui il a adorablement préparé les ramyuns dont elle avait tellement envie, aw ♥ Il est déjà tellement sous son charme que j’en aurais le cœur qui palpite s’il n’avait pas légèrement fondu, ce qui rend la chose plus difficile. Je crois. J’en sais rien. Mais en tout cas j’ai une sorte de flaque semi-solide à la place du cœur.

Pour continuer sur Anna, justement, j’ai été agréablement surprise cette semaine. La jeune femme a effectivement un problème avec les flashs, ainsi que des problèmes psychologiques liés à son traumatisme d’enfance et la maltraitance dont elle a été victime, mais je soupçonnais déjà que sa phobie sociale, elle, était une invention de sa belle-mère pour justifier son enfermement, et à voir Anna interagir avec le monde extérieur, il semblerait que ce soit le cas. Elle est un peu mal à l’aise parce qu’elle n’a pas l’habitude du dehors, mais elle est parfaitement capable de communiquer, et j’ai été assez impressionnée, en vérité de son intelligence. Déjà avec ce coussin chauffant qu’elle utilise pour tromper la caméra alors qu’elle sort en douce, mais aussi dans les déguisements qu’elle utilise, et le fait qu’elle ait pensé à prendre l’écouteur de J4 pour pouvoir suivre le mouvement des gardes du corps à ses trousses. On sent qu’à force d’avoir tenté de s’évader encore et encore (chaque fois pour essayer d’atteindre son père), elle a appris de ses ratés, ce qui est un signe d’intelligence. Et de toute façon, il fallait bien qu’elle le soit un minimum pour avoir réussi à donner autant de fil à retordre à ses gardes du corps par le passé. Maintenant, je dois admettre que c’était un peu étrange de la voir aussi débrouillarde. Agréable, mais étrange car ça clashait un peu avec ce qu’on avait vu d’elle dans l’épisode 1, où elle semblait tellement paniquée. J’imagine que c’est une combinaison de « elle a plus d’expérience maintenant » et « elle est dans un pays qu’elle connait un peu mieux et dont elle parle mieux la langue », mais j’ai le sentiment aussi que son niveau de gestion dépend un peu de ce dont le drama a besoin qu’elle fasse. Ce qui n’est pas excellent, mais j’apprécie l’Anna de cette semaine, donc on va dire que je ne me plains pas. Ou alors juste du fait qu’elle m’a brisé le cœur un peu. Je lis pas mal de gens la trouver trop immature et faible, trop en détresse, et je comprends le sentiment, parce qu’elle passe effectivement beaucoup de temps à fuir, qu’elle pleure souvent, et parce qu’elle est pas mal dans le noir vis-à-vis de la situation, mais si je comprends le sentiment, je ne le partage pas.

En premier lieu, Anna a été maltraitée et enfermée pendant la majeure partie de sa vie, donc je ne suis pas agacée par le personnage, je n’ai pas le sentiment de voir une héroïne parfaitement « adaptée » à la réalité/au monde extérieur qui subitement perd toutes ses capacités pour que le héro ait quelqu’un à sauver. Anna n’a pas eu l’occasion de s’épanouir, et c’est une jeune femme, mais c’est aussi encore une petite fille qui, même si de temps en temps elle fait une entorse et essaie d’aller le chercher elle-même, attend son père parce qu’il a promis de venir la chercher si elle attend sagement. D’ailleurs, je ne suis pas persuadée qu’elle soit si faible que ça, parce que pour quelqu’un ayant eu la vie qu’elle a eue, je trouve qu’elle pourrait être bien plus brisée qu’elle ne l’est. Ce qui ne la rendrait pas faible non plus d’ailleurs (est-ce de la faiblesse pour une victime de craquer sous la torture, après tout ?), mais en tout cas je vois une force dans son refus d’abandonner, personnellement. Alors, sauf qu’effectivement, on pourra me répondre qu’à la fin de l’épisode 6, en quelque sorte elle abandonne. C’est là qu’elle m’a véritablement brisé le cœur d’ailleurs. Amazing Grace était un très bon choix de chanson (dans un drama qui de toute façon fait clairement attention à ce que racontent ses musiques) pour le moment dans l’église, parce qu’il y a une ironie à chanter ainsi sur le fait d’avoir la foi et de savoir que cette foi sera récompensée alors que justement Anna commence à comprendre lors de cette scène que sa foi en son père était injustifiée, mais aussi parce que lorsqu’elle chante « j’étais aveugle, mais à présent je vois »,… eh bien, oui, effectivement, c’est dans cet épisode qu’elle commence à ouvrir les yeux. « J’étais perdue mais me voilà trouvée », et si elle perd son père, elle a été trouvée par Jae Ha, et ce moment dans l’église finira certainement par être sa salvation (...anglicisme, je sais, mais...), parce qu’ouvrir les yeux sur la réalité, avec un peu de chance, lui permettra de l’affronter. Mais pour le moment, on a quelqu’un qui a réussi à survivre à ce qu’on lui a infligé en s’accrochant à un espoir qui vient de lui être brutalement retiré. Et de façon brutale. A la fin de l’épisode 6, elle découvre que son existence est le plus grand frein dans la vie de son père, elle conclue que cette/ces « mauvaises personnes » qu’on lui a appris à craindre dès son plus jeune âge parce qu’elle/s était/aient une menace pour son père ne sont/n’est en fait autre qu’elle-même, et voilà qu’on lui assure que quelque chose qui peut la tuer vient de son père, ce qu’elle ne veut qu’interpréter par « il veut tellement se débarrasser de moi qu’il m’a ignorée pendant des années, et maintenant veut m’éliminer » (il a eu le choix de parfum malheureux sur ce cou-là Kim Jae Ha ^^’ … encore un truc pour lequel il va pouvoir s’en vouloir, Ô joie). Pour quelqu’un qui vient de perdre tout ce qu’elle avait de façon aussi violente, je ne trouve pas sa réaction étonnante, juste vraiment triste. Elle me brise carrément le cœur, et j’ai plus que jamais envie de la voir sortir de sa prison.

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)

Puis, du côté de notre autre personnage féminin principal, je suis tellement en plein dilemme avec Choi Yoo Jin… Ce que je trouve super. D’un côté, ce qu’elle a fait à Anna, et à la mère d’Anna (là-dessus, il y a encore un petit flou, certes), est horrible,  et c’est presque rendu pire par le fait qu’elle a certainement une petite idée de ce que doit ressentir sa captive. Parce qu’elle aussi a dû subir une belle-mère qu’elle déteste, parce qu’elle aussi est enfermée dans sa propre prison, et parce qu’elle aussi a clairement une relation compliquée avec son père. Lors de la réunion avec les membres de sa famille, on lui crache au visage que son père ne l’a jamais aimée, et ça a clairement l’air de l’ébranler, si bien que lorsque, plus tard, dans la voiture, elle dit vraiment plaindre Anna qui est persuadée que son père va venir la chercher alors que celui-ci n’a même aucune idée d’où elle aurait pu aller, ben,… je la crois. Du coup ça rend le tout presque pire, et clairement, il faut que quelqu’un l’arrête, et qu’elle soit jugée pour ses actes (et idem pour son mari, parce qu’à fermer les yeux, il est complice). Et d’un autre côté, il y a une partie de moi qui ne peut s’empêcher d’être avec Kim Jae Ha lorsqu’il lui dit de redresser le dos et de garder la tête haute. Dans cette scène où sa famille cherche à lui arracher sa compagnie (qui est sa source de contrôle et de liberté, parce que sinon elle serait réduite à être la « femme de son mari -qu’elle méprise et qui la déteste-, ce qui explique que lui vive très bien la scène et ne lui apporte aucun soutien…), elle tremblait de rage, et j’étais enragée avec elle, j’avais envie qu’elle les envoie tous paitre, et j’ai poussé un cri de joie en voyant Jae Ha se pointer avec ce parapluie (par contre la voix-off tandis qu’elle se dit que Jae Ha ne peut pas être apprivoisé, elle était de trop, ça m’a fait rigoler sous cape). Ils ont une alchimie excellente ces deux personnages, et je trouve ça fascinant de regarder leur relation se développer, parce que Choi Yoo Jin est clairement de plus en plus intriguée et attirée par son nouvel employé/partenaire, et qu’il y a un moment donné, ça va bien coincer.

Elle lui permet d’entrer dans Cloud 9, ce qui est une preuve de confiance, et elle veut le garder plus près encore qu’il ne l’était déjà, ce à quoi il ne tient pas de peur de se retrouver dans une relation de servitude, et l’échange se termine sur cette… proposition d’amitié ? Que je trouve étrange. Clairement, il veut éviter d’être son subordonné, et les deux épisodes nous ont montré plus que jamais qu’il ne respecte pas ses supérieurs (du moins pas tant que ceux-ci ne s’en sont pas prouvés dignes), ayant été trahi par l’autorité auparavant, donc je comprends fort bien qu’il ne veuille pas remettre son existence entre les mains de Choi Yoo Jin qui, en plus, n’apparait pas non plus comme étant la personne la plus transparente de l’univers (c’est peu de le dire). Pour autant, elle a des cartes en main dont elle a besoin, donc je comprends qu’ils se retrouvent dans une relation où ils s’utilisent l’un l’autre, mais il y a autre chose qui semble être en train de se développer entre eux, une curiosité pour Choi Yoo Jin et une forme de compassion de la part de Kim Jae Ha semble-t-il, parce qu’ils ont chacun vu les faiblesses de l’autre. Cela ne me déplait pas du tout, au contraire, parce qu’encore une fois je trouve que les deux personnages ont une dynamique intéressante, engageante, et même émouvante lors de ce « relevez la tête », mais à un moment donné, cela va forcément péter, à cause d’Anna. Pour le moment, Kim Jae Ha semble encore penser qu’Anna est recluse parce qu’elle ne peut pas gérer le monde extérieur, il ne se rend peut-être pas encore tout à fait compte qu’il garde une prisonnière, mais à un moment donné, va bien falloir qu’il fasse 1+1=2, qu’il réalise que si Anna lui a hurlé de tuer Choi Yoo Jin, ce n’était pas pour rien, et à ce moment-là, je ne pense pas Kim Jae Ha capable de fermer les yeux là-dessus. Cela ne l’empêchera pas d’utiliser les ressources de Yoo Jin, mais une relation d’amitié sera hors de question, et bref, ça va péter quoi. Je veux dire, moi, je peux avoir un dilemme (cette envie de voir Yoo Jin écraser ses opposants tout en espérant qu’elle soit trainée en justice) parce que même si je m’implique émotionnellement dans une série, j’ai forcément toujours à l’esprit que je regarde une série justement, mais pour Jae Ha c’est la réalité, du coup ça change la donne, forcément.

En clair, ça va coincer. Et je pense que Choi Yoo Jin va le vivre mal. Mais j’ai hâte de voir ce moment où ça va coincer.

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)

Et sinon, trois choses finales :

(1) Cette semaine, l’influence « contes de fées /Blanche Neige » a été rendue parfaitement transparente, et honnêtement, je ne sais pas si ça me plait beaucoup. J’ai l’impression que le drama a du mal à trouver la limite, en fait. Que Choi Yoo Jin, dans son Cloud 9 (qui est l’équivalent anglais à notre « septième ciel » en gros : ça désigne un état de bonheur parfait) ait son propre miroir parlant, ça y a pas de souci, et qu’elle l’appelle « Miss Mirror », pas de souci non plus. J’aime bien l’adaptation du miroir qu’ils ont fait, au contraire ! Mais c’est tout ce qu’il y a après avec Yoo Jin qui sort que c’est comme dans le conte, et demande au miroir qui est la plus belle, le miroir lui répondant qu’il s’agit de Blanche Neige. J’ai eu le sentiment que le drama cherchait à mettre en gras, sous-ligné, surligné et lettres clignotantes un message venant avec des clins d’œil appuyés en prime. Cela me fait le même effet que le ralenti d’une minute sur Yoona qui danse avec ses ramyuns, ou bien la voix-off de Yoo Jin lors de la scène du parapluie, j’ai envie de dire « oui, drama, j’ai compris, merci ». Les idées ne sont pas mauvaises, c’est juste que le drama a tendance à tomber dans le « trop » de temps en temps, et ça me fait un peu lever les yeux au ciel.

(2) J’ai du mal à prendre Kim Gab Soo au sérieux, c’est étrange. Il semble tellement… grossier ? Je ne sais pas si c’est le bon mot, et je suis certaine que c’est une façade bien construite, mais j’ai du mal à en avoir peur, je le trouve assez minable pour le moment. Enfin le personnage, en fait (c’est juste que je n’ai pas retenu son nom encore), parce que Kim Gab Soo lui-même ne saurait être minable, bien entendu ♥

(3) J’ai beaucoup aimé la scène où Kim Jae Ha, après avoir découvert Anna sur le toit, la suit dans sa chambre pour comprendre comment elle a vu échapper à sa surveillance et/ou voir comment est sa chambre, l’endroit où elle vit. Bon, c’est de l’invasion d’intimité en vrai, donc ce que je kiffe ce n’est pas vraiment le fait qu’il la suive, mais plutôt la mise en scène, avec ce jeu de fenêtre, et portes entrouvertes. Cela aussi, je trouve que ça a quelque chose de conte un peu, de magique, parce que ces petites ouvertures cachées semblent s’ouvrir sur des mondes différents.  Et puis c’est aussi une scène qui exprime assez bien la relation qu’il y a entre Jae Ha et Anna pour le moment : elle qui le regarde (la caméra) du coin de l’œil avec méfiance, et lui qui la suit avec fascination,intrigué (au passage j’aime que la découverte du coussin chauffant le fasse sourire autant, parce qu’il est admiratif de la ressource d’Anna ♥).   

[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)
[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)[Cernes sur petit écran pt. 1/2] The K2 (eps 5 & 6)

 

 

 

Voilà. C’est tout pour moi sur the K2.

 Je m'excuse un peu, je me suis pressée, donc c'est un peu... moyen. Je sais bien que j'aurais juste dû prendre mon temps, mais je déteste me sentir en retard, c'est plus fort que moi.

Sur ce.

 

A demain du coup :)

Je sais que ce n'est pas le bon conte, mais ça me récomforte, voilà ><

 

 

 

 

 

L'espace commentaires peut contenir des spoilers, il est à lire à vos risques et périls :) -mais bien sûr si vous me parlez sans spoiler parce que vous n'avez pas lu/vu l'oeuvre, je vous réponds sans spoiler également hein^^ juste faites gaffe aux autres commentaires-

Tag(s) : #Cernes sur petit et grand écrans, #The K2

Partager cet article

Repost 0