Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Episodes 1 à 4

 

Diffusé en 2016

Parti pour faire 16 épisodes

Ecrit par Oh Ji Young

Réalisé par Lee Sang Yeob (King’s Daughter Soo Baek Hyang, Mr Baek, etc)

 

 

Avec :

Seo In Guk >>> Louie

Nam Ji Hyun >>> Go Bok Sil

Yoon Sang Hyun >>> Cha Joong Won

Im Se Mi >>> Baek Ma Ri

Kim Young Ok >>> Choi Il Soon

Eom Hyo Seop >>> Kim Ho Joon

Oh Dae Hwan >>> Jo In Sung

Hwang Young Hee >>> Hwang Geum Ja

 

 

Dontesque ?

 

Louie est un jeune homme riche ayant un oeil pour les produits de luxe, et qui a vécu sa vie isolé. En effet, sa grand-mère est la seule famille qui lui reste, et elle est persuadée que s’ils vivent ensemble, ce serait dangereux pour son petit-fils bien-aimé. Du coup, il vit dans un autre pays, entouré seulement de domestiques qui veillent sur sa santé et sa sécurité en permanence, le faisant se sentir assez étouffé. Lorsque sa grand-mère a une attaque, Louie se rend en Corée du Sud et, malheureusement, a un accident de voiture. Lorsqu’il se réveille, il est complètement amnésique, et fait la rencontre de Go Bok Sil, une jeune femme qui galère financièrement et le recueille parce qu’il porte la veste de son petit-frère disparu, qu’elle était justement venue chercher à Séoul à la base.

 

~oOo~

Bien, c’est donc reparti pour la valse des Premières Impressions. Sauf que là, je n’ai que deux articles de prévus (parce que j’ai décidé que j’avais besoin de dormir de temps en temps, au moins un peu), ce qui fait que j’ai pu faire comme je le fais généralement, et regarder quatre épisodes avant de prendre une décision. Nos deux articles prévus sont sur the K2 et Shopping King Louie, et comme vous pouvez le constater parce que vous êtes des êtres humains dotés de vision, et capacité à lire un titre (c’est pour ça que je vous aime ♥)(c’est une drôle de raison, j’admets), on commence par le second. Qu’honnêtement j’ai tenté pour deux raisons, une louable, l’autre moins. La louable (je pense), c’est que j’aime bien Seo In Guk. Je n’ai pas vu tout ce qu’il a fait, mais je l’ai aimé dans tout ce dans quoi je l’ai vu, et il se trouve que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas été sur mon écran. La raison moins louable maintenant, c’est que le synopsis me faisait rire. Vous me connaissez (un peu)(la partie que je veux bien vous montrer quoi)(I’m Batman), je ne me renseigne pas des masses sur les dramas que je commence, j’y vais souvent à l’affiche, au casting, et/ou au synopsis dramawiki. Or le synopsis dramawiki disait « Ce drama est une comédie romantique dans laquelle Louie, un riche hériter frustré de ne pas pouvoir se souvenir de son passé, passe son temps à dépenser son argent à acheter n’importe quoi. Un jour, il rencontre Bok Sil, une jeune femme innocente et énergique qui va lui apprendre que l’amour ne s’achète pas ». Rajoutez à ça un camion de la mort (et, en fait, je déconne pas, il y en a un dans l’épisode 2…ou 3 je sais plus, mais oui, il y a MEME le camion fatal), un cancer ou deux, et quelques secrets de famille, et vous obtenez le drama cliché parfait. Mais celui-là semblait déjà pas mal. Cela m’a fait le même effet que quand j’ai lu la première fois le titre du Jdrama Rich Man Poor Woman (qui, au passage, est très sympa comme drama), j’ai eu le sentiment que quelqu’un avait décidé de prendre le plus pur des clichés du genre, de le débarasser des fioritures, et d’en faire un drama. Cela me faisait rire, du coup forcément, j’ai voulu tenter. Et j’ai été surprise.

Surprise, d’abord, parce que le synopsis était trompeur. En effet, Louie n’est pas amnésique quand on commence le drama ! Enfin, vous avez lu mon synopsis donc vous savez ce qu’il en est. Et ça, ça change tout ! On n’a pas affaire à un chaebol torturé qui dépense pour retrouver son passé difficile, mais à un jeune homme à la rue qui est tel le poussin qui vient de naître et a identifié l’héroïne comme sa maman, en gros. Et ma seconde surprise a été qu’en fait, j’ai vraiment aimé ce drama. Je ne m’y attendais pas, et l’épisode 1 ne m’avait pas entièrement convaincue, mais le 2 m’a embarquée. Parce que c’est celui dans lequel les deux personnages principaux commencent à interagir. Et que je les aime. Ils sont clairement 80% de ce qui m’a plu dans ce drama en vérité.

Mais je commence par les 20% restants, et en grande partie, j’ai un faible pour la forme du drama. Qui est pourtant… un peu… cheap. En fait, j’ai un peu de mal à me faire une idée. Bon, on a les acteurs étrangers plutôt mauvais habituels, mais ça, ça n’a rien de propre à Shopping King Louie. En revanche, un petit détail fun : à un moment donné, le drama utilise la chanson A Whole New World (Ce rêve bleu) du dessin-animé Aladdin. Et quand, comme moi, on a regardé Aladdin 80 fois dans sa vie (mais même si on l’a moins vu, certes) on ne peut que se rendre compte que le drama n’utilise pas juste la chanson, mais vraiment le son du film. C’est-à-dire que dans la scène d’Aladdin, Jasmine et son « prince » sont sur le tapis volant, croisent des oiseaux, y en a un qui s’étrangle à les voir voler à côté d’eux. Et à la fin ils vont regarder des feux d’artifice. Eh bah dans SKL, on a droit au bruitage de l’oiseau qui s’étrangle, et des feux d’artifice. Et autant les feux d’artifice sont intégrés dans le drama (Louie boit un café, et comme il est sévèrement accro au café, ça lui fait des feux d’artifice dedans sa tête), autant l’oiseau pas du tout (en même temps les personnages sont dans un sauna, donc c’était chaud à intégrer, j’imagine). Mais on l’entend quand même. Et ça donne vraiment le sentiment que l’équipe est allée ripper le son d’une vidéo youtube de la scène, et a utilisé ça sur le drama. C’est bizarre. Et le drama, à côté de ça, est visuellement joli, dynamique, avec de la couleur et des petits dessins qui viennent s’incruster sur l’image pour nous faire rire, mais de temps en temps… Cela dit, je trouve ça charmant, même les maladresses. Et puis en plus, j’aime beaucoup la musique utilisée ! Chaque fois que She passe, j’ai envie de rire (mais je m’attendris, aussi), j’étais contente d’entendre Memories, ou encore Crooked de GD qui est une chanson que j’adore. Le drama semble très porté sur la référence, avec également, entre autres, une parodie d’Old Boy, des références à Song Joong Ki, Jo In Sung, ou à la fameuse veste « Secret Garden » (qui n’est pas appelée comme ça dans le drama, mais sérieusement, c’est ça). Et dans un autre drama, cela pourrait presque me fatiguer, mais Shopping King Louie a une légèreté et une énergie positive qui font que ça passe sans mal, et que je trouve ça amusant.

[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)

Mais, c’est vrai, les leads sont ce que j’ai préféré de ces quatre premiers épisodes. Bok Sil, notre héroïne, est immédiatement attachante. On se rend compte tout de suite que c’est quelqu’un d’adorable, et effectivement, elle a extrêmement bon cœur. J’apprécie néanmoins que quand il faut, elle dise ce qu’elle a à l’esprit, notamment lorsque la 2nd lead, Baek Ma Ri, la lui fait à l’envers, et qu’au lieu de se la fermer, Bok Sil lui fait bien comprendre qu’elle a merdé. Pour le moment, je trouve que Bok Sil fait un bon mix de bienveillance, d’indulgence, et de caractère. Parfois, j’aimerais qu’elle l’ouvre encore plus, mais elle ne me frustre pas, et lorsqu’elle se tait, je comprends généralement sa position (par exemple, elle va se taire au travail parce qu’elle a besoin du poste, histoire de ne pas se retrouver à nouveau à vivre dans un sauna…). Elle est également intelligente, elle apprend vite, et parce que l’actrice, Nam Ji Hyun (une autre actrice que j’ai vue grandir !), est bonne, elle m’a vendu le cœur du personnage, et m’a fait m’impliquer émotionnellement dans son histoire : je veux qu’elle retrouve son petit frère, et j’étais triste à la voir pleurer sur sa veste, seul indice qui lui reste. Quant à Louie, je l’ai aussi aimé assez instantanément, malgré son immaturité. Déjà, Seo In Guk est un acteur éminemment sympathique, ce qui aide. Il est bon à jouer les personnages comiques, un peu à l’ouest, et il s’en donne à cœur joie, avec dynamisme et bonne humeur. Et puis Louie et moi avons en commun notre peur des insectes, alors je ressens une connexion au personnage. Non, plus sérieusement, au-delà du charme de Seo In Guk, je dois bien le dire, j’ai un faible pour les personnages « ne me quitte pas ». Les personnages qui ont peur d’être abandonnés, qui n’ont plus qu’une personne sur qui compter, et craignent que cette personne les lâche. Ils me touchent toujours tout de suite, et que ce soit le héro de Haeundae Lovers, ou même Chul dans W (parce qu’il y a de ça au début, après tout !), ce genre de dynamique a tendance à toujours m’embarquer. Il n’y a même pas vraiment besoin d’amnésie, c’était pareil pour Mi Ho dans My Girlfriend is a Gu Mi Ho, la peur de l’abandon, ça me serre le cœur. Et c’est vrai que l’amnésie, ça rend la situation encore plus désespérée, forcément. Ainsi, le moment où j’ai vraiment senti que j’allais regarder ce drama, est celui dans le sauna où ils dorment l’un en face de l’autre. En gros, Bok Sil a recueilli Louie, elle l’a emmené au sauna où elle vit, parce qu’elle n’a pas d’argent pour se prendre un appartement, et il est temps de dormir. Elle s’allonge, et il s’installe aussi près d’elle que possible, les yeux fixés sur elle. Elle lui dit que c’est bizarre qu’il soit aussi proche d'elle, parce qu’il est un homme, tout de même, et il lui répond qu’il a peur qu’elle s’enfuie. Il a peur que, s’il la quitte des yeux, elle l’abandonne et il se retrouve tout seul, alors il lui fait promettre de rester à ses côtés, ils joignent leurs petits doigts (comme ça se fait souvent dans les dramas pour promettre quelque chose) et après ça, comme il a quand même peur qu’elle l’abandonne (il a déterminé que les gens faisaient tous peur, sauf Bok Sil), il refuse de lâcher son doigt, ce qui la fait sourire, et ils s’endorment comme ça.

[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)

C’est le moment où j’ai fondu. Je suis très, très faible face à ce genre de dynamiques, et quand Louie lui demandait de ne pas l’abandonner, c’est un peu comme s’il me le demandait à moi aussi. Et après ça, il y a encore plein de ce genre de choses : il la suit même dans l’appartement, comme le ferait un chiot, et il marche en lui tenant la manche comme un gosse qui aurait peur de se perdre. Argh, ma corde sensible. Il est vraiment comme un enfant, ce qu’elle ne manque pas de lui faire remarquer. Mais effectivement : sans souvenir, il n’a personne sur qui compter. Et faut pas croire que la relation n’aille que dans un sens, bien entendu. Bok Sil a vécu toute sa vie dans la montagne, c’est quelqu’un qui, comme Louie, a vécu très à l’écart du monde. Alors Louie vivait dans un château, et Bok Sil était pauvre, mais au final ils étaient tous deux isolés, et ils le sont encore un peu, parce que si Bok Sil se débrouille mieux dans la ville, ça ne fait pas longtemps qu’elle s’y trouve, elle ne connait pas grand-monde (elle connait juste une collègue de travail et un policier en gros… d’ailleurs quand on voit le policier la première fois, mes pensées ont été « oh dis-donc un policier attentif, compatissant et qui veut aider ! C’est bizarre… Aaah, il la connait, c’est pour çaaa »… bravo Kdramaland, tu as réussi à me convaincre que toute la police de ton pays craint :D… c’est un peu triste), il y a beaucoup de choses qu’elle ignore (et d’ailleurs ils se font tous les deux avoir par leur voisin du dessous, à cause de cette naïveté). Du coup, Louie devient rapidement un soutien émotionnel pour elle. Il l’accompagne à l’arrêt de bus le matin, il veut sincèrement l’aider à retrouver son petit frère, il s’inquiète pour elle quand elle ne va pas bien. Il y a cette très jolie scène, dans l’épisode 4, où il est venu la chercher à l’arrêt de bus parce qu’il pleut, qu’elle n’a pas de parapluie, et qu’il avait peur qu’elle se mouille. Elle a eu une journée difficile au travail et elle est tellement touchée de le trouver là qu’elle commence à pleurer, ce qui lui l’inquiète forcément. Cela se termine sur un câlin et les deux personnages remerciant l’autre de leur présence, parce qu’ils sont contents d’avoir au moins une personne sur qui compter, et moi pendant ce temps je ne suis qu’une flaque de marshmallow fondu.

Alors, vivre avec Louie, c’est pas non plus le paradis tous les jours, bien entendu. Au début, d’ailleurs, je me suis inquiétée, un peu, à l’idée que le drama prenne la direction Attic Cat (qui n’est PAS une bonne direction à prendre, le héro de ce drama étant un vrai connard), parce qu’on a un Louie qui n’aide pas du tout à la maison, et dilapide l’argent durement gagné de Bok Sil. Alors qu’il se fasse avoir par des escrocs parce que le jeune homme est en train de découvrir le monde, est naïf, et en plus a été manipulé par son envie de découvrir qui il est, c’est une chose. Mais qu’il aille s’acheter des montres et ceintures par correspondance parce qu’il en a envie, c’est pas pareil. Bien sûr, ça s’inscrit parfaitement dans le personnage. Louie a conservé des réflexes de son ancienne vie : il sort parfois des phrases en anglais ou français, les objets continuent de lui parler (oui il a l’œil pour les bons produits parce que les objets lui parlent)… il a une mémoire instinctive et physique en gros, et quand il était dans son château, il n’a jamais passé le balais de sa vie, on ne le laissait rien faire, et il dépensait sans compter si bien que pour lui, dépenser de l’argent sans réfléchir, c’est vraiment un réflexe. Donc le fait qu’il fasse ce genre de grosses conneries, c’est pas étonnant, mais forcément, ça met pas Bok Sil moins dans la merde. Heureusement, il semble en avoir pris conscience, est vraiment désolé quand il s’excuse, et commence à faire des efforts : il apprend à faire la vaisselle, il nettoie les chaussures de Bok Sil, il semble vouloir aider plus. Du coup, non, le drama ne semble pas parti pour virer Attic Cat, et je dis ouf. Parce que ça me ferait de la peine de me mettre à ne plus aimer ce personnage, qui regarde Bok Sil comme si elle était une super héroïne chaque fois qu’elle vient l’aider à échapper à des filles qui le tabassaient, ou fait sortir un insecte. Je pense qu’il adore sincèrement Bok Sil, qu’il a très bon coeur, et qu’il va finir aussi par lui être utile (on le voit déjà souffler une bonne idée à Bok Sil pour son travail, et le jeune homme étant un pro de tout ce qui est « vente », il va certainement avoir d’autres bonnes idées), donc je reste optimiste.

[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)

Et pour une fois, je ne crains pas non plus son « vrai » lui. Dans les dramas où les personnages sont « remis à zéro » par une amnésie, il y a toujours ce moment où ils vont retrouver leurs souvenirs et où cela risque de coincer, parce qu’ils avaient une vie avant (un conjoint, par exemple), ou peut-être aussi parce que leur personnalité n’avait rien à voir avec ce qu’ils étaient amnésiques.  Mais avec Louie, je n’ai pas ce genre de craintes, parce que pré-amnésie, il était en vérité exactement ce qu’il est à présent : un jeune homme immature car isolé et pouponné, mais quelqu’un de très bien intentionné, que tout son staff semblait apprécier (au passage la relation entre Louie et son majordome me fait fondre aussi, un peu). En vérité, même sans amnésie, genre si Louie avait simplement perdu sa fortune, je pense que les deux personnages pourraient avoir plus ou moins les mêmes interactions. Et il a eu le coup de foudre pour Bok Sil avant de perdre sa mémoire, il l’a aimée à la seconde où il l’a vue à la télé (et où il voulait lui envoyer un frigo parce qu’elle disait qu’avoir un frigo était son rêve, aw). Il a bien une compagnie à hériter, mais je ne dirais pas qu’il avait énormément d’obligations, et sa grand-mère n’a pas l’air d’être du genre à s’opposer à ses relations, elle semble au contraire être prête à tout juste pour qu’il soit heureux. Donc même quand il retrouvera ses souvenirs, il ne devrait pas faire un 180°C, ce qui fait que je ne m’inquiète pas trop. A priori lui et Bok Sil ne partagent pas de backstory tragique, le père de l’un n’a pas tué celui de l’autre, et donc ça aussi, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Et puis on pourrait penser que toute l’intrigue « intrigue d'entreprise » me gonflerait, mais bizarrement, pas tant que ça. Les gens ont l’air de rapidement découvrir que Louie est en vie, et ce sont les gens qui ne lui veulent pas du bien, donc j’ai un peu peur qu’ils s’en prennent à lui, mais je ne me sens pas saoulée par cette partie-là de l’histoire, elle n’est pas si présente, et donc pas plus pesante que ça. Je vous avoue que j’aime même bien la 2nd lead, Baek Ma Ri. Enfin, je n’ai pas d’affection pour elle, mais elle m’a amusée plus d’une fois. Elle m’a aussi donné envie de lui donner des baffes une ou deux fois, mais ce n’est pas un personnage que je déteste avoir à l’écran, j’ai même presque l’espoir qu’elle puisse se racheter, elle ne me semble pas complètement perdue. Et à côté de ça, j’apprécie également le 2nd lead masculin, interprété par Yoon Sang Hyun. De base, c’est un acteur que j’aime bien (par contre il a quand même 22 ans de plus que l’actrice principale le monsieur, du coup si ça part en romance, même temporaire, on va se retrouver avec d’autres bisous bien gênés… cela dit, je pense qu’il a 0 chances de se mettre entre Bok Sil et Louie pour le coup, et peut-être même plus de se trouver un faible pour Baek Ma Ri en cours de route… cette parenthèse est immense), et son personnage, Joong Won, est impitoyable avec ses employés (un peu trop parfois… si ce n’était pas une comédie, donc une série volontairement exagérée, ça passerait moins bien) mais, de même, il m’a plusieurs fois fait rire, et j’aime son affection évidente pour Bok Sil, ainsi que la façon dont il lui propose une opportunité, et l’encourage à apprendre autant qu’elle peut, sans lui mâcher le travail, la poussant simplement à exploiter son potentiel. En plus, apparemment, son plat favori c’est la glace, donc je sens que lui et moi sommes faits pour nous entendre. Et puis dans son appart il a une photo de lui en uniforme de hockey sur glace, or internet a plusieurs fois souligné que Yoon Sang Hyun et KimuTaku avait des traits en commun, or Kimu + Hockey sur glace = Pride = ♥. Mais plus sérieusement, j’apprécie le personnage, et de même j’apprécie le petit voisinage de nos deux leads. Même si Jo In Sung (le voisin du dessous donc) et sa mère profitent plus d’une fois de la naïveté de nos deux personnages principaux, on sent qu’il y a une véritable affection qui commence à se former (In Sung n’aime pas qu’on se moque de Louie, sa mère prépare à manger pour Bok Sil quand elle est malade,…) et une petite communauté se créé petit à petit, quelque chose que j’aime toujours.

Vous pouvez le constater, j’ai fondu, gaiement, pour ce drama. Donc il est clair que je vais continuer à le regarder. Pour ce qui est des Cernes, je ne sais pas encore par contre, car le drama tient en grande partie sur un charme général, et surtout, le choupisme total de ses deux personnages principaux. Or, ces derniers temps, les dramas que j’ai « Cernés » et dont je pouvais dire la même ont fini un peu par me perdre, et n’étaient pas très adaptés aux Cernes. Donc je verrai lors des prochains épisodes (en plus y a aussi the K2 à considérer, et pour de pures raisons d'emploi du temps, je peux pas faire les trois, ils sont diffusés à des moments pas pratiques) Mais en tout cas, j’ai le palpitant en marshmallow tout conquis, et du coup je retrouverai avec plaisir Bok Sil et Louie dans la suite !

[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Shopping King Louie  쇼핑왕 루이  (épisodes 1 à 4)
Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Corée du Sud, #Shopping King Louie, #Premières Impressions, #2010s, #2016, #MBC, #~ 15 épisodes, #Lee Sang Yeob, #Oh Ji Young, #Seo In Guk, #Nam Ji Hyun, #Yoon Sang Hyun, #Im Se Mi, #Kim Young Ok, #Eom Hyo Seop, #Oh Dae Hwan, #Hwang Young Hee, #Romance, #Comédie, #Bromance, #Famille, #Amitié, #Feel good, #Amnésie, #From cohabitation to love, #Female crush

Partager cet article

Repost 0