Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Episodes 1 & 2

 

Diffusé en 2016

Sur MBC

Parti pour faire 16 épisodes

Réalisé par Oh Hyun Jong (Dr. Jin, entre autres)

Ecrit par Yang Hee Seung (Oh My Ghost, King of High School Life Conduct, etc)

 

Avec* :

Lee Sung Kyung (It”s okay, it’s love, entre autres) >>> Kim Bok Joo

Nam Joo Hyuk >>> Jung Joon Hyung

Kyung Soo Jin (How to use guys with secret tips, That winter the wind blows, etc) >>> Song Shi Ho

Lee Jae Yoon (Heartless City, Heart to Heart, Witch’s Romance, etc) >>> Jung Jae Yi

etc

 

*Je me limite à ce que j’ai vu pour les parenthèses. Je cite donc des projets que j’ai vus et conseille (avec ou sans article à l’appui), ou des projets que j’ai vus et ne conseille pas spécialement ou déconseille (avec article à l’appui, nécessairement). Ca explique le vide de certaines parenthèses.

 

Dontesque ?

Kim Bok Joo pratique l’haltérophilie et, dans l’établissement où elle s’entraîne, elle retrouve Jung Joo Hyun, un ancien camarade de classe, devenu nageur professionnel. Malheureusement, aussi bon soit-il, il n’arrive à rien en compétitions.

 

~oOo~

J’adore les débuts de séries. Quelque part, je me dis même que je devrais ne regarder que ça, parce que souvent les désillusions viennent plus tard, alors que je suis quasiment toujours enthousiasmée par les débuts (pas *toujours* évidemment). C’est fou, je m’enthousiasme même pour les mêmes histoires, et me mets à attendre avec impatience les mêmes étapes, j’y peux rien. Et c’est pour ça, je pense, que j’ai eu envie de tester Fairy. Je savais que je ne continuerais pas le drama maintenant, et qu’il ne rejoindrait pas mes Cernes vu que j’essaie de limiter mon nombre de dramas en cours pour marathoner des trucs en entier, mais j’aime les débuts, et j’avais envie de faire palpiter mon cœur devant ce drama dont je ne savais pas grand-chose sinon le titre, une affiche, et le fait que l’épisode 2 contiendrait un caméo de la poupinette Jong Suk (qui m’a fait rire et kyatter à la fois, c’était super sympa de voir sa réunion avec Kang Ki Young… qu’au passage je suis très contente de retrouver aussi). Je ne savais même pas (ou plus ?... j’oublie beaucoup les choses dans la vie) que Nam Joo Hyuk (l’ami Baek Ah de Scarlet Hearts) avait un des deux rôles principaux ! Ca a été une bonne surprise, et en général, je me suis plutôt bien amusée devant ces deux premiers épisodes, si bien que je le mets dans la catégorie « à marathoner un jour ». Causons.

En fait, dans son ambiance, Fairy m’a tout de suite fait penser à Heartstrings et To The Beautiful You. C’est le côté estival, je pense, ainsi que les couleurs vives. Le drama a ce quelque chose d’enjoué et léger qui me rappelle les deux séries précédemment citées, et ça le rend très agréable à regarder d’un point de vue esthétique (ce qui n’était pas gagné, parce que le réalisateur a bossé sur Dr. Jin et que ce drama continue de me faire trembler, haha). Cela dit, des dramas colorés et à l’ambiance « été », y en a d’autres, mais si j’ai pensé à Heartstrings et To the beautiful you, c’est bien sûr parce que ces deux dramas sont des school-dramas, tout comme, finalement, Fairy Kim Bok Joo, qui vient avec ses dortoirs, et ses dynamiques entre groupes populaires (auquel appartient notre héros, bien entendu) et groupes moins populaires (auquel appartient notre héroïne, bien entendu). Je dois dire que c’est un décor que j’aime bien, parce que l’école c’est un très bon prétexte pour faire se côtoyer des tas de types de gens qui, en temps normal, ne se côtoieraient pas, et aussi parce que j’ai tendance à m’identifier avec les personnages jeunes qui ont une expérience limitée de la vie, que voulez-vous. Et puis, dans la catégorie « contexte », j’aime aussi que le drama se déroule dans un contexte sportif, simplement parce que… ça me change, je crois bien. Je ne suis pas la plus grande fanatique de fictions sportives quand elles tournent réellement autour du sport abordé, mais en l’occurrence Fairy reste une romcom, et l’élément sportif me change un peu (et puis j’avais jamais vu de perf de ruban, et en fait c’est super joli). Aussi, ça permet des dynamiques que j’aime bien, comme celle de l’équipe d’haltérophiles que je trouve touchante. Ils ont l’air d’être un groupe soudé, en partie parce qu’ils sont les underdogs de l’établissement, et je trouve les deux profs qui les encadrent émouvants, l’un avec son côté nounours qui parle trop, l’autre avec son côté grande gueule qui va droit au but, les deux avec leur cœur tout mou au fond.  Leur section est en manque de moyens, si bien qu’ils ont plus que jamais besoin de remporter des victoires, et comme j’aime bien les histoires d’underdogs, forcément, ça me parle, je veux les vaincre l’adversité !

[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)
[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)
[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)
[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)

Et pas juste dans le sens où je veux qu’ils remportent plein de médailles d’or (que ce soit 200 comme ils se le proposent d’abord, puis 4 quand ils décident que 200 c’était peut-être pas supra réaliste) pour que leur section ait de l’argent, mais aussi parce que j’aimerais qu’ils cessent d’être la blague de l’établissement. Les garçons, à la limite, ça doit aller, mais les jeunes femmes sont la cible de moqueries, parce que l’haltérophilie n’est pas jugée comme un sport très féminin. Bon, je dois admettre que de mon côté, l’haltérophilie, c’est pas trop mon truc (je vois pas l’intérêt niveau spectacle, c’est pour ça), mais déjà, ces jeunes femmes peuvent bien faire le sport qu’elles veulent, ça ne les rend pas moins féminines (et quand bien même elles seraient moins « féminines », je vois pas le souci), et ensuite je comprends fort bien le fait de se sentir un peu à l’écart, surtout à cause de son corps. Parce que moi j’ai eu un peu le souci inverse de Bok Joo et son corps jugé non féminin : je me suis développée tôt, et me suis retrouvée « tâche » parmi les filles de mon âge. Et c’est pour ça que Bok Joo me parle. Elle a l’air d’être quelqu’un de sûr d’elle, mais à la fois elle a quelque chose de maladroit qui me plait. Je ne suis pas encore à 100% convaincue par l’actrice, mais je la trouve quand même sympathique, et j’aime le caractère très fort de Bok Joo, qui s’emporte facilement, mais sait également qu’il faut qu’elle s’excuse lorsqu’elle a fait une erreur. Elle a un petit côté décalé très agréable. La scénariste a également écrit King of High School Life Conduct, et je sais que l’héroïne de ce drama-là, Soo Young, n’avait pas embarqué tout le monde, mais j’avais fini par l’apprécier vraiment pour la force de caractère qu’elle se forgeait le long du drama. Elle et Bok Joo sont des héroïnes très différentes car l’une est grande gueule là où l’autre avait plutôt tendance à baisser les yeux, mais je retrouve chez chacune un côté décalé et une force de caractère qui me plaisent (même si pour Soo Young, c’était arrivé au fil du drama). En plus, quand on lui a donné le choix entre Song Joon Ki et Kim Soo Hyun, elle a choisi les deux, ce qui me fait dire qu’elle et moi avons la même façon de penser, et que la demoiselle sait résoudre les problèmes insolubles. Bref, le personnage me plait. Je suis également contente qu’elle soit entourée de deux bonnes amies, car je suis toujours ravie de voir plus de solidarité féminine à l’écran, je sens que sa relation avec sa famille peut me toucher, et j’ai envie de la voir vivre son béguin sur le hyung de Joon Hyung (Nam Joo Hyuk). Elle n’a aucune chance, d’autant que je trouverais ça douteux de la part du monsieur de sortir avec quelqu’un d’aussi jeune, mais je trouve déjà adorable la façon bancale dont elle s’y prend. Donc j’apprécie Bok Joo.

Aussi, j’aime que Joon Hyung aime Bok Joo. Le drama nous a fait le coup de « ils se connaissaient enfants », mais ça ne me dérange pas plus que ça, et j’adore le fait qu’à la seconde où il la reconnait, Joon Hyun a l’air absolument ravie de la voir. J’aimerais bien qu’il la laisse tranquille un peu, par contre. Je suis pas fan de la façon dont il la suit en l’appelant par un surnom qu’elle déteste évidemment, pour des raisons pas bien mystérieuses (cela dit, je trouve ça super hypocrite de voir que des personnages qui souffrent du regard des autres soient les premiers à se moquer d'un membre de leur équipe, qu’ils appellent « gros lard »… c’est vraiment pas reluisant, et dans le genre grossophobe ça se pose là, car les tribulations de l'héroïne sont douloureuses, mais se moquer du gros de l'équipe, en revanche, c'est de la comédie, yay :D), donc ce serait cool qu’il se rende compte qu’il est temps d’arrêter, mais en dehors de ça, je trouve le personnage attachant, parce qu’il m’a l’air d’être du genre gentil, à pardonner facilement, et surtout, vraiment, parce qu’il a l’air content de la voir chaque fois qu’il la croise. C’est ce que je préfère chez lui, même si j’ai aussi un faible pour les personnages qui ont l’air généralement gentil. A l’exception d’un sunbae qui semble l’avoir dans le collimateur, les gens ont tous l’air d’apprécier Joon Hyung, et pour le moment ce n’est pas difficile de voir pourquoi : il est sympa avec ses camarades, il est agréable avec sa famille, ainsi qu’avec une ex avec laquelle la situation a quand même l’air tendue, il a un certain sens des responsabilités (il paye le repas qu’il a commandé au père de Bok Joo, alors même que celui-ci ne sait pas trop de quoi il est question), et il a l’air de se soucier de Bok Joo, même lorsque ses intentions sont mal comprises parce qu’il s’exprime n’importe comment (cf. la scène où il fait semblant de ne pas vouloir la payer tout de suite parce qu’elle a l’air fatiguée et qu’il aimerait qu’elle s’assoit et souffle deux secondes). Alors, clairement, parce que Dramaland oblige, le jeune homme cache un passé douloureux (une mère disparue dont il ne lui reste que des cartes postales et un mouchoir) qui lui provoque des crises d’angoisse (apparemment, même si la cause n’est pas 100% déterminée). Bien sûr. Sinon, ce serait pas drôle. Enfin, en tout cas, le personnage est plaisant, même si je ne suis pas encore certaine du jeu de Nam Joo Hyuk. Il y a quelque chose qui sonne un peu faux dedans. Mais j’ai décidé de mettre ça en partie sur le fait que le personnage lui-même joue souvent un rôle, ce qui expliquerait que la prestation me semble parfois un peu forcée. On verra bien. Enfin, moi, je verrai dans longtemps, mais vous, si vous décidez de regarder le drama, vous verrez bien.

Pour le moment, ma réserve vis-à-vis de ce drama c’est surtout que je ne lui vois rien de bien particulier, ou de bien profond. En fait, par moment il me semble même un chouïa artificiel, ce qui vient sans doute en partie du jeu des acteurs principaux. Mais cela n’a en rien rendu ces deux premiers épisodes désagréables à regarder. Au contraire, je les ai trouvés légers, et plaisants. Cette série a le potentiel d’être amusante, et mignonne. Elle n’est pas très difficile à écarter pour le moment, parce que je n’y trouve rien qui me fasse hurler « rah il faut que je vois la suite », mais si j’avais plus de temps, je pense que je suivrais ça avec plaisir, pour me détendre, et à la place, je regarderai ça une autre fois, quand le drama sera terminé, et s’il continue sur sa lancée, je passerai un bon moment.

[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)
[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)
[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)
[Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2) [Premières Impressions] Weightlifting Fairy Kim Bok Joo  역도요정 김복주  (Episodes 1 et 2)

 

 

 

 

L'espace commentaires peut contenir des spoilers, il est à lire à vos risques et périls :) -mais bien sûr si vous me parlez sans spoiler parce que vous n'avez pas lu/vu l'oeuvre, je vous réponds sans spoiler également hein^^ juste faites gaffe aux autres commentaires, qui dans ce cas-là peuvent également spoiler des évènements post-épisodes 1&2 puisqu'il n'y a pas encore d'article sur ce blog pour parler du drama dans son entièreté-

Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Corée du Sud, #Pre, #Weightlifting Fairy Kim Bok Joo, #2010s, #2016, #MBC, #~ 15 épisodes, #Oh Hyun Jong, #Nam Joo Hyuk, #Lee Jae Yoon, #Kyung Soo Jin, #Coming of age, #Comédie, #Romance, #Sport, #School Drama, #Yang Hee Seung, #Lee Sung Kyung

Partager cet article

Repost 0