Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coucou les gens !

Comment allez-vous ?

En premier lieu, une précision : je n’ai pas décidé de zapper les Cernes sur les derniers épisodes de My wife’s having an affair this week, elles sont juste pour demain ou après demain :) Et celles pour Legend of the Blue Sea auront lieu le lundi, j’ai décidé à partir de maintenant. Pour aussi longtemps que je décide de les écrire. Mais avant de parler de Legend of the Blue Sea, je veux partager ceci avec vous :

Parce que si Moonlight drawn by the clouds m’avait proposé ça à chaque épisode, je ne serais pas bloquée à quatre épisodes de la fin. Cette petite vidéo me met le sourire aux lèvres, du baume au cœur, du rythme dans les pieds, et de l’amour pour Park Bo Gum dans les yeux. Tout le monde devrait donc en profiter, et merci Koyuki/Kahui de l’avoir partagée avec moi ♥

Sinon, je n’ai absolument pas rattrapé mon retard dans ce que je dois écrire ou regarder. Je le vis bien. Plus ou moins.  Je me laisse distraire tout le temps, c’est plus fort que moi. Et là en plus y a toutes les nouveautés qui sortent que je veux tenter ! Alors un peu comme pour Weighlifting Fairy Kim Bok Joo et Oh my Geum Bi, je ne pars pas avec l’idée de les suivre pendant leur diffusion (j’ai beaucoup de choses à regarder), mais j’aime les débuts de drama, je suis curieuse, et c’est une sorte de préselection pour savoir quoi récupérer petit à petit et marathoner à la fin. Sur ma liste, j’ai Goblin, dont les premiers épisodes ont été diffusés la semaine dernière, Solomon’s Perjury, Sound of your heart, Hwarang et *peut-être* Seven First Kisses. « Peut-être » parce que j’aime bien le casting, mais que ce drama (qui est en fait une longue pub pour Lotte) m’a l’air d’être parti pour être juste un prétexte au fanservice, or j’ai rien contre le fanservice, mais j’ai du mal quand il n’y a *que* ça. Mon espoir est que le drama ait un second-degré solide, mais je ne pars pas convaincue, on va dire. On verra bien~

Bon, mais causons de Legend of the Blue Sea !

 

 

The Legend of the Blue Sea

Episodes 5 et 6

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

Pour commencer par ne spoiler personne:

Osore avait raison. Vous ne savez peut-être pas qui est Osore, mais il s’agit d’une demoiselle qui, en commentaire, m’a écrit qu’elle prédisait que je n’aurais certainement pas grand-chose à raconter sur ces deux épisodes. Et elle avait raison. Ou presque. C’est-à-dire que j’ai des choses à dire, mais qui relèvent pas mal de la simple « réaction en surface ». C’est pour ça qu’en intro je disais que les Cernes sur ce drama seraient publiées le lundi « pour aussi longtemps que je déciderai des les écrire ». Parce que je ne sais pas si ça va durer tout le drama. Ce qui ne signifie pas du tout que je n’ai pas aimé regarder les épisodes de cette semaine. Au contraire, en fait, je me suis beaucoup amusée. Je n’ai pas vu le temps passer, et j’ai beaucoup ri. Avec quelques « awww » ici et là.

La raison pour laquelle ce drama n’est peut-être pas indiqué pour les Cernes sur le long terme (faudra voir) est que je le trouve, justement, très en surface. Il est divertissant, et mignon, mais il ne résonne pas chez moi à un niveau plus profond. C’est difficile à exprimer réellement, mais je ne me connecte juste pas au personnage à un niveau « humain ». J’ai une sensation de lisse, je n’ai rien à quoi m’accrocher plus en profondeur, je n’ai pas le sentiment que le drama me dise quoi que ce soit de plus que « ces personnages sont choupis, et drôles et jolis à regarder ». Ce qui me dérange pas, parce que j’aime ce qui est choupi, drôle et joli à regarder. Et qu’en plus, c’est plus difficile à faire qu’on pourrait le penser ! En fait, c’est même pas une question de qualité de drama nécessairement. Mais bref, mes Cernes vont certainement juste se transformer en liste de réactions, sans creuser énormément. Ce qui me dérange pas réellement, mais sur le long terme, je sais pas si c’est fort intéressant.
Enfin, en mettant ça de côté, donc, j’ai vraiment beaucoup aimé les épisodes de cette semaine, que j’ai trouvés très drôles, en majeure partie grâce à Jeon Ji Hyun. Je vous avoue que dès que le drama commence à s’intéresser à l’histoire du père de Joon Jae, par contre, mon intérêt retombe un peu. Heureusement, le drama a l’air d’être aussi amoureux de son héroïne que moi… ou Joon Jae, d’ailleurs. Je trouve ça trop adorable qu’il essaie de nier et soit le seul à ne pas réaliser juste à quel point il est sous le charme de Shim Cheong. Même son hyung le regarde avec un sourire en mode « Dude, tu espères tromper qui ? ». Cf:

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

J'approuve.

Oh, et dans la catégorie des trucs sympas, cette semaine, j’ai été contente de voir Park Jin Joo dans un caméo ! Elle jouait une infirmière qui fallait pas saouler dans Jealousy Incarnate, et ici elle reprend ce rôle le temps d’une apparition, ce qui m’a fait sourire, essentiellement parce que j’ai flashé sur son visage et sa voix. Je la trouve  adorable, alors ça m’a fait plaisir.

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

Et maintenant en spoilant comme une malpolie (sautez ça en cliquant ICI) :

J’ai dit que mes Cernes ressembleraient certainement juste à une liste de réactions… et oui, c’est exactement ce que je m’en vais faire. En général, j’essaie d’avoir une direction, mais ici je n’en ai pas vraiment, donc je pourrais faire ça en mode article « coulant » mais au final ce serait juste une liste déguisée au moyen de pauvres transitions, donc tant qu’à faire je joue cartes sur table : je fais une liste. Bon, j’ai quand même réuni plusieurs trucs sous de grands groupes, hein ! Let’s go : voici la liste des choses que j’ai retenues de ces épisodes 5 et 6 de Legend of the Blue Sea.

(1) Joon Jae est tellement in love.

Je veux dire… sérieusement, il pense tromper qui, à part lui-même ? Avant même que l’accident de Cheong manque de faire s’arrêter son cœur (j’avoue, j’ai pris un certain plaisir à le voir aussi paniqué… pardon Joon Jae, mais c’était touchant de te voir flipper, au point de ne même pas pouvoir nier ton inquiétude), le monsieur n’a même pas pu la laisser s’éloigner une journée toute entière sans la suivre, et dépenser un argent qu’il est censé aimer plus que tout pour faire en sorte qu’elle soit nourrie, qu’elle ait chaud, qu’elle ait le sentiment de bien bosser… tout en s'assurant que les hommes dans la rue ne l’approchent pas trop. Soyons honnête : il n’avait jamais eu l’intention de la foutre à la porte, c’était juste un plan pour la suivre et voir où elle irait. Ce qu’il fait, mais il a l’air de vouloir se persuader que ça faisait juste partie du plan, qu’il voulait vraiment se débarrasser d’elle, alors que tout dans ses actions indique qu’il est prêt à la loger le restant de sa vie. Même sans accident, je n’ai aucun doute (et je pense que personne n’a aucun doute) qu’il n’aurait jamais pu se résoudre à lui laisser passer une seule nuit dehors sans la traîner jusqu’à chez lui à nouveau, en inventant n’importe quel prétexte. Il est complètement sous le charme, et je ne peux que le comprendre.

Bon, puis de toute façon, s’il avait essayé de la laisser dormir dehors, il est clair que ses deux comparses ne l’auraient pas laissé faire. Jo Nam Doo, même au-delà de cette histoire de bracelet, semble avoir pitié de la jeune femme (et puis maintenant il est intrigué aussi, et je trouve que c’est drôlement naturel : je ne comprends sincèrement pas que ce soit le seul à fouiller dans son dossier médical), et la Poupinette Tae Oh est en train de développer un crush absolument adorable qui me fait complètement fondre. J’ai beaucoup ri à le voir sortir sa tablette pour montrer à Joon Jae le froid et l’insécurité auxquelles il expose Cheong, j’ai poussé un grand « aw » quand il se fait la réflexion que Cheong est adorable ou réagit au quart de tour quand il apprend qu’elle est à l’hôpital alors qu’à la base il ne voulait pas aider, et surtout j’ai adoré tous ses regards super noirs et accusateurs à Joon Jae, en mode « s’il arrive quoi que ce soit à Cheong, tu es mort ». Ce béguin est adorable. Et s’explique par le fait que Cheong est adorable également, mais je me demande s’il n’y a pas un peu aussi une sorte d’identification de Tae Oh (qui semble plutôt retiré du monde, et pas nécessairement porté sur la communication) à une Cheong qui est aussi perdue. Mais surtout, elle est adorable.

Et maintenant, je veux qu’ils forment tous une famille de quatre personnes ♥ Enfin, six, en comptant l’ahjussi et la mère de Joon Jae.

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

(2) It’s all about family

Comme beaucoup de Kdramas, Legend of the Blue Sea aime à parler de famille et communauté. C’est moins poussé que dans Shopping King Louie, mais c’est là quand même, et d’ailleurs quand je dis que j’aimerais que la Poupinette Tae Oh, Jo Nam Doo, Joon Jae et Cheong fondent leur propre petit foyer (et ils en sont déjà pas mal là), c’est pas juste parce qu’ils sont adorables ensemble (même si, aussi), mais parce que le drama créé cette « place » pour eux : Cheong est perdue et plutôt isolée dans un monde tout neuf pour elle (sous l’océan, c’est difficile de se faire une idée, j’y reviens en petit 3), Joon Jae ne s’entend pas avec la famille qu’il a encore et a perdu le reste (pour le moment), Jo Nam Doo est orphelin (et ça pourrait être anodin, mais je ne pense pas, il parle après tout de couteau et de plaie), et Tae Oh… je sais pas ce qui se passe du côté de Tae Oh en fait. Il me donne instinctivement envie de le prendre dans mes bras, mais c’est parce qu’il ne parle pas. En tous les cas, chacun n’a pas vraiment l’air d’avoir de foyer, et je ne suis pas en train de vous dire que tout le monde doit absolument se trouver une famille dans la vie, mais juste que ces personnages n’en ont pas, que deux d’entre eux ont l’air de le regretter au moins, et que le drama semble prendre cette direction. J’avoue, j’ai un peu fondu quand Joon Jae dit à Cheong « Rentrons à la maison ».

Et donc, en parlant de famille, on en a vu plus du côté de Joon Jae, et je dois dire que si j’ai été touchée par ce qu’on a vu de sa relation avec l’ahjussi de la maison (pour la vie duquel je crains un peu T.T), et si je suis plutôt intéressée par le demi-frère, le père me laisse de marbre. Je ne sais même pas pourquoi. Et à vrai dire, du côté du demi-frère, j’ai un peu grimacé. En fait, je l’aimais bien quand il avait l’air d’être ce type somme toute décent, embarqué dans une guerre de succession par sa mère, mais pas mauvais lui-même. Plus "fils qui essaie de s’attirer l’affection d’un père qui, malgré tout, lui préfère son fils biologique". Là, le personnage m’attendrissait, mais le flash-back avec la photo et le sourire mauvais me fait craindre qu’on se retrouve avec un personnage classique de type sournois, et pff. Sinon, quelques observations vite fait :

. Comment est-il possible que le demi-frère n’ait pas vu Cheong au milieu de la route ? Je peine à trouver une raison pour qu’il veuille la renverser, mais elle était plantée là, bien en évidence !

. La belle-mère de Joon Jae est apparemment très consciente d’employer un serial killer. Elle trouve pas ça un peu risqué ? Ou bien j’ai loupé quelque chose ?

. LOL le micro dans la voiture ! Dans le genre « pas discret », il se pose là ! Apparemment tout le monde a des soucis de vue dans ce drama o.o

. A propos de la véritable mère de Joon Jae, vous trouvez pas ça étrange qu’il ne l’ait jamais retrouvée ? Parce que j’ai du mal à me dire que Tae Oh n’aurait pas pu la localiser, si Joon Jae lui avait demandé de le faire, en fait (quitte à le payer). Je trouve ça chelou personnellement, j’ai le sentiment que Joon Jae aurait les ressources de retrouver sa mère.

(3) Under the sea

On ne sait vraiment rien de Cheong, en fait. Enfin, bien sûr, je savais déjà qu’on ne savait rien, mais jusque là je ne m’étais pas posée de questions, acceptant simplement que Cheong faisait partie d’un autre monde et que c’était plus son décalage par rapport au nôtre que les détails de son monde à elle qui serait au centre du drama. Et c’est toujours l’idée (même si bien entendu, elle ramène avec elle des règles de son monde, comme sa force surhumaine, sa capacité à guérir très vite, etc), mais à la voir ignorer ce qu’est une famille (il semble qu’elle soit étrangère du concept, en plus du mot ?) je n’ai pu m’empêcher de me demander comment naissent les sirènes, et si elles s’élèvent toutes seules ? Elle vivait comment quand elle était sous l’océan ? Elle n’avait pas au moins une communauté ? Personne qui lui manque maintenant qu’elle est sur Terre ? Et au passage, est-ce que ça n’a perturbé personne de la voir communiquer avec les poissons, et leur dire « vous inquiétez pas, je vais pas vous bouffer » ? Est-ce que ça veut dire que quand elle les mange vivants, elle peut comprendre leurs cris de détresse ? C’est comme si vous entendiez les huitres du réveillon hurler « non, non à l’aide ». En plus elle mange pas les poissons d’un coup, donc est-ce qu’elle écoute leurs cris d’agonie alors qu’ils sont à moitié mangés ? « J’ai mal, je ne veux pas mourir »… ? C’est hyper glauque ! Cela me fait penser à la Petite Sirène de Disney d’ailleurs et à son système étrange de créatures marines qui sont harnachées et servent de montures pour certaines… c’est chelou les gens. Sous l’océan, c’est peut-être carnaval tous les jours, mais ils ont des drôles de systèmes, quand même.

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

(4) L’énigme Joon Jae

J’ai décidément du mal à cerner Joon Jae. Enfin, non, il est super transparent, mais le drama veut qu’on se dise que son cœur de glace est en train de fondre, pas vrai ? C’est bien à ça que servait la courte intro dans le bus, ou quand il drague une femme et la plante sur place ? Non ? Mais j’ai du mal à avaler ce qu’on me dit sur lui. Tous ces « moi avant les autres » qu’il contredit tout de suite… j’ai pas le sentiment de voir fondre un cœur de glace, mais juste de voir un type qui n’a jamais été glacé. L’intro n’a juste pas suffi, je ne suis pas convaincue. J’ai l’impression qu’il ne vit selon aucune de ses règles o.o Pas juste les « mauvaises » d’ailleurs ! Genre apparemment le monsieur avait une règle de ne pas arnaquer ceux qui n’ont rien, mais dans l’épisode 1 il s’apprêtait à voler et abandonner une jeune femme muette, perdue, clairement en détresse, et qu’il semblait en plus considérer mentalement handicapée ? Alors il est revenu sur sa décision, mais à la base son plan c’était quand même de lui voler sa seule possession, et de l’abandonner dans un centre commercial. Du coup, ça va pas contre ses principes ? J’ai un peu le sentiment qu’il y a un décalage entre ce que le drama me dit de Joon Jae, ce que le drama me montre de Joon Jae, et ce que Joon Jae pense de Joon Jae. Le fait est qu’au final, j’apprécie le personnage, donc je le vis bien, mais je suis perplexe, et je crois que le décalage participe à mon sentiment de « lisse ».

(5) Visions d’avenir

Entre les fleurs qui veulent dire « souvenirs » et cette histoire de « ne pas effacer les souvenirs de la personne qu’on aime, même s’ils nous font mal », on sent que le drama a un deal avec le thème de la mémoire. Rajoutez à ça le coup récurrent de la promesse qui est faite pour être tenue, et cette ligne en passant qui semble indiquer que Cheong a un temps limité à passer sur terre… (ou même à vivre… :O) et ça sent forcément le dilemme à venir de « dois-je m’effacer de tes souvenirs ou pas ? ». En fait, je me demande si troquer sa queue contre des jambes, pour une sirène, n’a pas un prix. Est-ce que ça réduit l’espérance de vie par exemple ? Est-ce qu’à chaque minute que Shim Cheong passe auprès de Joon Jae, elle sacrifie des jours de son existence ? Je ne sais pas. On verra bien, mais ça pue. Bon, cela dit, ça m’étonnerait très fortement que cette histoire finisse mal. On va certainement passer par une phase difficile à un moment donné, mais il y a peu de chances que ça finisse autrement qu’en happy-end. 

Au passage, je trouve que le drama n’est pas très subtil sur son thème de la mémoire. L’histoire de la mère qui a perdu sa fille, notamment, m’a paru un petit peu téléphonée. On voyait venir gros comme une maison là où le drama voulait en venir. C’est pas très grave, mais c’est juste pas très fin non plus.

(6) Visions du passé

Je sais que beaucoup de gens craquent à mort pour tout ce qui se passe côté Joseon dans ce drama, mais pour ma part, je vous avoue avoir du mal à vraiment rentrer dedans à fond, car bien que les images y soient très belles, on n’y passe pas beaucoup de temps et je trouve les personnages assez rigides. J’y trouve de l’intérêt, mais pas beaucoup d’émotion. Ce qui m’intéresse, en fait, c’est de voir comment ce passé est lié au présent, de voir qui avait quel rôle, et comment ils ont changé (par exemple la vie antérieure de Joon Jae est une force de la loi, et maintenant notre héros est un escroc) mais surtout je suis curieuse de découvrir si ce passé impacte vraiment le futur. Plus que dans la simple idée de « répétition de l’histoire », je veux dire. Parce que si c’est juste une histoire de « le destin se répète », finalement, l’histoire passée n’est plus qu’une simple curiosité. Genre, si ça se trouve, j’ai une vie antérieure qui a vécu les mêmes grandes lignes que moi, mais qu’est-ce que ça peut me faire ? Mais ces épisodes nous ont offert les explications au vase : Dam Ryung avait rêvé de Joon Jae et Cheong. Et alors qu’on essayait de la réanimer, Cheong a rêvé de Se Hwa et Dam Ryung. Et subitement, si les personnages sont conscients de leurs autres vies, et que ce savoir influence leurs émotions et leurs décisions (qu’ils se résignent ou décident de braver le destin), alors l’histoire passée a un véritable intérêt. Je ne sais pas si je m’exprime bien…

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

(7) Des trucs en vrac

Okay, gros fratras de petites choses à présent.

. Lol, ça m’a fait rire de voir qu’à peine sortie de l’hôpital avec des blessures supposées aux jambes, Cheong se voit emmenée… au ski. Aka un endroit où tu es bien susceptible de te péter une jambe. Comme les jambes sont le point faible des sirènes, je dois dire que ça me ferait assez mourir de rire que Cheong se plante au ski, se casse les jambes, et meure de ça. Dans le genre "c'est ballot" ce serait pas mal.

. J’ai adoré tout l’apprentissage du code des dramas de Cheong (j’aurais trouvé ça encore plus drôle si sa professeure de fortune avait été un caméo de scénariste de dramas, mais apparemment pas), et toute la scène où elle discute avec le demi-frère de Joon Jae m’a fait rire de bon cœur. Jeon Ji Hyun est excellente, et les réactions incrédules du jeune homme en face étaient toutes aussi amusantes. Mais du coup, j’ai une question : elle a l’air de craindre le verre d’eau, et même un peu la pluie, comme si ça allait révéler quelque chose sur elle, mais quand elle est sortie de l’aquairum ou du bassin, elle était pas parfaitement sèche, donc… ? On verra bien.

. Cheong à la Ju-On = ♥ Voilà un fantôme que je laisserais volontiers me hanter !

. J’ai mi-grimacé mi-ri en voyant Lee Min Ho en mode William Choi. Plus ri que grimacé, cela dit.

. Sérieusement, ce putain de « This is love story » me saoule. A la fin de l’épisode 6, j’étais en mode « souffle retenu » lorsque Joon Jae s’apprête à sortir son « je t’aime » (qu’il pense carrément, c’est juste qu’il ne le sait pas encore), et le drama ne m’a pas laissé une demie-seconde pour en profiter, balançant direct sa balade à l’anglais défectueux. Je vous jure ça me tape sur les nerfs. Ca me taperait sur les nerfs même si l’anglais était correct, mais là l’erreur rend ça encore plus agaçant.

.  J’ai très envie de voir plus de la petite fille qui peut apparemment entendre les pensées de Cheong. Toutes les deux ont une relation amusante et mignonne.

Haha, c’était une longue liste. Mais voilà où j’en suis. Honnêtement, je me demande un peu comment ce drama va réussir à combler ses 20 épisodes, mais on verra bien. Pour le moment, je m’amuse beaucoup, alors tout va bien :)

[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)
[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)[Cernes sur petit écran] Legend of the Blue Sea (eps 5-6)

 

 

 

 

Sur ce, c’est tout pour cet article !

On parle de My Wife is Having an Affair bientôt,

Et en attendant, bon courage pour cette semaine ♥

 

Ja !

This is so wrong... and yet....

Tag(s) : #Cernes sur petit et grand écrans, #Legend of the Blue Sea

Partager cet article

Repost 0