Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Episode 1

 

Diffusé en 2016

Sur tvN

Parti pour faire 16 épisodes

Réalisé par Lee Eung Bok (School 2013, Dream High, Dream High 2, etc)*

Ecrit par Kim Eun Sook (City Hall, Secret Garden, etc)*

 

Avec*:

Gong Yoo (Cofee Prince, Big, Dating Agency Cyrano, etc) >>> Kim Shin

Kim Go Eun (Monster, entre autres)  >>> Ji Eun Tak

Lee Dong Wook (Bittersweet Life, Scent of a woman, Wild Romance, etc) >>> Wang Yeo

Yoo In Na (Queen In Hyun’s Man, My love from another star, The greatest love, etc) >>> Kim Sun

Yook Sung Jae >>> Yoo Duk Hwa

 

*je limite les titres entre parenthèses à ce que j’ai vu et recommande, ou ne recommande pas avec article à l’appui -il y a des articles pour ce que j'aime aussi parfois, hein, mais quand je ne vous recommande pas quelque chose, il me semble encore plus important qu'il y ait une explication- Ce qui explique le peu de titres à l’intérieur de certaines parenthèses (ou l’absence de parenthèses).

 

Dontesque ?

Le goblin, un être centenaire, condamné à l’immortalité suite à une tragédie, ne pourra mourir qu’en rencontrant la compagne qui saura voir l’épée qu’il a en travers du corps et la retirer. Ji Eun Tak, une jeune femme capable de voir des fantômes, semble avoir un lien particulier à ce goblin, et pourrait bien être la compagne en question. Mais les choses sont compliquées par le fait qu’Eun Tak était censée mourir avant de naître, et qu’à présent elle fuit une faucheuse qui se ferait un plaisir de rectifier les choses.

 

~oOo~

Beaucoup d’entre nous, je pense, attendaient le retour de Gong Yoo sur le petit écran. Il nous a laissés sur Big et Dating Agency Cyrano, et si j’avais bien apprécié le second, le premier était du genre mauvais, et le second pas assez bon pour complètement nous débarrasser d’un arrière-goût amer. Pour ma part, cela dit, j’attendais peut-être même encore plus de revoir Lee Dong Wook, que je n’avais pas vu depuis 2014 et qui est un acteur que j’aime vraiment bien. La présence au casting de Yoo In Na était un bonus non négligeable également~  Rajoutez à ça que j’ai un gros faible pour tout ce qui est fantastique et, forcément, je gardais un œil intéressé sur le projet. Intéressé, oui, mais méfiant, parce qu’autant j’avais plutôt confiance dans le réalisateur (qui a bossé, entre autres, sur les Dreams High et School 2013), autant la scénariste ne m’enchantait guère. De Kim Eun Sook, j’ai aimé City Hall et Secret Garden, mais Secret Garden avait déjà ses défauts, puis sont sortis Gentleman’s Dignity et Heirs que j’ai respectivement trouvé fade, et divertissant mais mauvais. La confiance ne régnait pas, et quand tvN, parce que c’est tvN, nous a annoncé que les premiers épisodes feraient entre 1h20 et 1h30, j’ai carrément fait la grimace. Donc j’étais enthousiaste mais prudente. Néanmoins, je dois dire que le premier épisode est passé mieux qu’une lettre à la poste, et je m’en vais vous expliquer pourquoi il m’a beaucoup plu.

Petit bémol néanmoins : cet article ne vaut pas grand-chose (ce qui est super encourageant à le lire, n’est-il pas ? :D). Pas à mes yeux, je veux dire. En général, vous savez que j’aime faire mes premières impressions sur deux semaines de diffusion, ou en tout cas au moins une (surtout une ces derniers temps : manque de temps). Histoire d’avoir une idée un peu générale de ce que va être la série. Et puis dans le cas des KDramas, un épisode représente une demie semaine de diffusion, et c’est vrai qu’il est difficile de se faire une idée dessus (surtout vu la tendance de ces derniers à changer de ton). En l’occurrence, le premier épisode de Goblin semble surtout consacré à placer les pièces sur l’échiquier, et pour le moment je ne sais pas encore trop ce à quoi va ressembler la partie, c’est pourquoi je ne suis pas sûre que cet article vaille grand-chose. Prenez le donc avec circonspection. Et, me direz-vous, je pourrais juste regarder l’épisode 2, ou ne pas vous écrire cet article, mais déjà, j’aime bien vous écrire des choses, et ensuite j’ai deux très bonnes raisons de ne pas avoir vu l’épisode 2 : je n’ai pas eu le temps, et je craignais que si je lançais le 2, je serais encore plus embarquée dans le drama (je suis super bon public, surtout pour les débuts de série) et me retrouverais à le suivre vraiment de façon hebdomadaire, et là j’ai vraiment pas le temps. Donc : la circonspection est de mise, let’s go.

Je vous le disais, j’ai un gros faible pour le fantastique, surtout quand il est fait comme dans Goblin. Parce que ces derniers temps mon faible pour le fantastique m’a surtout entraînée vers des dramas tels que Legend of the Blue Sea, ou Bring it on, Ghost, qui certes, ont un élément fantastique, mais il s’agit surtout d’un élément qui vient faire irruption dans notre monde plus réaliste. De même pour W, même s’il y a beaucoup d’irruptions. Ce que j’apprécie dans Goblin, c’est qu’il n’y a pas un élément fantastique, mais vraiment tout un monde et une mythologie derrière. On a une faucheuse, un goblin, des fantômes, des divinités, et bref on a le sentiment qu’il y a un monde étendu, un système derrière le monde normal (parce que la faucheuse, par exemple, elle prend ses ordres de quelque part! et le Goblin, quelqu'un l'a créé!). J’aime que le drama ait tout ça, car ça nous laisse plein de choses à explorer. J’ai hâte de savoir comment tout ça fonctionne ! On sent que le drama a pas mal fait pété le budget dans l’épisode 1, et j’imagine qu’on n’aura pas forcément quoi que ce soit d’aussi dépaysant que la partie historique par la suite, mais en vérité, un de mes moments favoris de cet épisode 1, est celui où la faucheuse et le goblin se croisent pour la première fois, la faucheuse dans sa maison qui occupe apparemment une dimension parallèle que tout le monde ne peut pas voir. Pas besoin de grandes choses ou d’exotisme donc (même s’ils sont les bienvenus hein), j’aime surtout que le drama me fasse sentir que nous voyons le haut d’un monde-iceberg, et me montre une partie satisfaisante de la partie immergée. Et puis, je suis intriguée par l’histoire.

[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)

Pour être exceptionnellement honnête avec vous, je ne sais pas si c’est que j’étais fatiguée ou quoi que ce soit, mais il y a des moments dans l’épisode 1 où j’ai eu des petites secondes de « hein ? que pasa ? », parce que le drama sautait d’époque en époque, de personnage aux descendants de ce personnage pour passer par un autre personnage et revenir au premier, et il me fallait une seconde pour bien assimiler où on en était. Cela dit, ce n’était pas assez déstabilisant pour me perdre, et en conséquence je ne me suis pas ennuyée, car rien ne semblait trainer en longueur (il y a même des fois où j'ai trouvé que le drama coupait un peu abruptement, en fait).  Qui plus est, il y avait suffisamment de matière pour remplir les 1h30 (après je ne sais pas si ça restera vrai par la suite, mais pour ce pilote, en tout cas…), et le drama nous propose des personnages qui, d’emblée, me plaisent. L’héroïne ne révolutionne pas (encore ?) grand-chose, jeune femme pauvre et brimée mais énergique et motivée, mais l’interprète a beaucoup de charme, je me suis impliquée dans son histoire dès qu’on la rencontre enfant (son dernier dialogue avec sa mère, et la façon dont elle enfile sa grosse écharpe rouge avant de sortir pour aller à l’hôpital où celle-ci vient de mourir, m’ont fait beaucoup de mal au cœur), et j’aime pour le moment vraiment bien les quelques interactions qu’elle a eues avec le goblin. Faut dire que ce goblin (et oui, Gong Yoo est très joli à regarder, évidemment), il me parle.
Parce qu’il a un certain sens de l’humour, et parce qu’il n’est pas blasé de la vie. On a quand même affaire à un type qui, suite à une tragédie, a traversé les siècles en voyant mourir tous ceux qu’il aime (et il s’en souvient parfaitement, ça fait partie de la malédiction), et continuera à les voir mourir jusqu’à ce qu’il trouve la femme de sa vie, et à priori, qu’elle le tue. Joie dans sa face, joie dans notre face, joie dans la face de tout le monde. On pourrait se dire qu’il serait aigri et blasé, mais finalement, il a conservé un certain humour, et se montre curieux et bienveillant à l’égard de plusieurs personnages avec lesquels on le voit interagir, héroïne comprise. J’ai un faible pour ce type de personnages, je vous avoue. Bon on se retrouve avec une future romance entre un type vieux de plusieurs siècles, et une jeune femme de 19 ans qui l’intrigue énormément parce que son pouvoir ne semble pas marcher sur elle, ce qui m’a immédiatement hurler « Twilight » et donc fait rire  (je ne dis pas que les deux sont ultra-similaires, juste que j’ai fait le rapprochement lorsque le goblin se demande « mais pourquoi es-tu l’exception à mes pouvoirs ? » et que ça m’a fait marrer… ), mais il y a une bonne dynamique entre ces deux-là qui m’a embarquée, et en plus je me pose des questions, parce qu’il est clair qu’il y a un lien entre eux (elle capte tout de suite qu’il n’est pas humain, peut le suivre lorsqu’il se téléporte, ou encore le faire venir à elle à sa guise… ce qui me fait rire d’ailleurs, parce que ça a l’air de pas mal agacer notre goblin), et le drama nous la vend comme « femme du goblin » ce qui signifie qu’elle devrait voir l’épée qu’il a au travers du corps : mais alors pourquoi ne la voit-elle pas ? Bon j’imagine qu’une des raisons est que ça rendrait Gong Yoo moins sexy (le look « épée dans les tripes » c’est pas le top, c’est vrai), mais il doit certainement y en avoir une autre, et je me demande ce que c’est. Bref j’ai des questions, je veux des réponses, et j’apprécie de vouloir les réponses.

[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)

Et au-delà de cette relation entre notre goblin et la demoiselle destinée à le tuer pendant la nuit de noces, c’est vrai qu’on a aussi la faucheuse (Lee Dong Wook, aussi très joli à regarder… en fait j’ai même une préférence pour Lee Dong Wook), et il s’annonce entre elle et le goblin une bromance réticente qui va certainement beaucoup m’amuser, parce que c’est vrai que de base j’ai un faible pour les bromances, surtout quand elles sont comiquement réticentes à la base (c’est un mensonge, j’aime toutes les bromances, et en plus ce drama va même nous en servir deux, vu que le serviteur du goblin aura bien droit à la sienne), et là en plus on a deux être surnaturels surpuissants qui se servent de leur méga-pouvoirs pour balancer le sel dans le verre d’eau de l’autre. Je suis faible. Mais, à la fois, ça risque d’être compliqué, parce que la faucheuse va vouloir tuer l’héroïne, et le goblin n’appréciera sans doute pas. C’est comme un triangle amoureux, sauf que là c’est plus sanglant car A veut tuer B qui est destiné à tuer C. Qui cohabite avec A. Et dans tout ça, y a Yoo In Na qui va venir se greffer quelque part, histoire de rendre les choses plus simples. Mais pour le moment le drama trouve un bon équilibre entre ce qui me fait sourire et me fait me dire que quelque part dans ces 16 épisodes, mon cœur sera certainement malmené, et brisé une ou deux fois. Et en bonne masochiste, j’ai hâte.

Maintenant la question que je me pose, c’est vraiment celle du contenu, de si le drama va tenir le rythme. Parce que 16 épisodes d’1h30, en longueur, c’est l’équivalent de 24 épisodes, et va falloir les remplir. Encore qu’au final, on ne sait pas si tous les épisodes feront entre 1h20 et 1h30, vu que c’est tvN. On pourrait aussi bien se retrouver avec des épisodes d’1h-1h10 que des épisodes d’1h45 à l’avenir. On verra bien. Pour le moment, au-delà de la jolie réalisation et du joli casting, ce que j’apprécie le plus est l’humour du drama dans sa mélancolie, et le fait qu’il ait un véritable monde fantastique et pas juste une « touche » comme ça a été le cas dans les derniers dramas que j’ai vus. Je suis intéressée par les relations entre les personnages, et par l’histoire, donc bien entendu ça va dans la case « à voir ». Je comptais ne pas le regarder pendant sa diffusion, par manque de temps, mais finalement quand j’aurai fini Man Living in our House, bien que les Cernes ne soient pas prévues, il est bien possible que je me mette à suivre ce drama-là, en espérant qu’il ne se casse pas la gueule.

[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)[Premières Impressions] Goblin  도깨비 (ep1)
Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Corée du Sud, #Goblin, #2010s, #2016, #tvN, #~ 15 épisodes, #Lee Eung Bok, #Kim Eun Sook, #Gong Yoo, #Kim Go Eun, #Lee Dong Wook, #Yoo In Na, #Yook Sung Jae, #Age difference, #Bromance, #Fantastique, #Romance

Partager cet article

Repost 0