Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Diffusé en 2016

Sur SBS

 20 épisodes

Ecrit par Jo Yoon Young

D’après le roman de Tong Hua

Réalisé par Kim Kyu Tae (Padam Padam, That Winter the Wind Blows, It’s Okay it’s Love, etc)

 

Avec :

Lee Jun Ki (Time between dog and wolf, Iljimae, Two Weeks, etc) >>> Wang So

IU (Dream High, Bel Ami, etc) >>> Hae Soo

Kang Ha Neul (Monstar, Twenty, etc) >>> Wang Wook

Hong Jong Hyun (White Christmas, Wild Romance, Warrior Baek Dong Soo, etc) >>> Wang Yo

Nam Joo Hyuk (School 2015, Weightlifting Fairy Kim Bok Joo, etc) >>> Wang Yoo/Baek Ah

Baekhyun (To the beautiful you) >>> Wang Eun

Ji Soo (To the beautiful you, Angry Mom, ...) >>> Wang Jung

Etc

 

Dontesque ?

Une jeune femme ordinaire se retrouve propulsée des siècles en arrière, dans le corps d’une jeune noble, et son destin va se retrouver mêlé à celui des princes de la nation.

 

 

IMPORTANT: Cet article est la compilation de ce que j'ai écrit sur le drama dans mes articles Cernes sur petit écran tandis qu'il était en cours de diffuson. Notez que l'article contient des SPOILERS. Forcément. Pour avoir un avis général sans spoilers, reportez-vous au BILAN :)

 

 

 

EPISODES 1 à 3

… je… ça y est les gens :’) On est arrivés au dernier drama nouveauté que je m’étais promis de tester dans le cadre de « tout tenter dans ce grand retour dramatesque ». Bon, bien sûr, le temps qu’on en arrive là, les dramas qui ont accompagné mon retour se terminent et d’autres nouveautés débarquent (THIS IS ENDLESS DAMN IT…. J’avais pensé à tenter Fantastic, mais je suis en plein dans « dying Woobie », je sais pas si me sens de lancer un autre drama-cancer là), mais le défi « tenter tout ce qui sort et écrire sur tout » a été relevé correctement, et ça me fait plaisir. Par la suite, je tenterai peut-être aussi ce qui viendra ce mois-ci, mais de façon moins frénétique, parce que là mon programme est bien chargé comme il faut. Bref, nous mettons fin au long défilé de tous ces articles Premières Impressions, et parce que la vie est bien foutue, on termine sur ce qui était clairement le drama que j’attendais avec le plus d’impatience. Pourquoi ? Eh bien, c’est simple, ce drama réunit tout ce que j’aime. Okay, okay, pas tout… parce que sinon ce serait un beau bordel où Lee Jun Ki devrait cohabiter avec KimuTaku tout en ayant un contrat de faux-mariage avec TOP pendant que Park Si Yeon, une créature fantastique, essaie de monter un groupe avec Lee Min Ki, Erika Toda et la couette de Dr Jin… bref, on s’en sortirait pas, mais le drama réunit quand même plusieurs choses que j’aime, à savoir : (1) le côté fiction historique (2) l’histoire de voyage dans le temps (3) Lee Jun Ki (4) des cheveux longs sur tout le monde (5) des jolis messieurs sous les cheveux longs, et donc une promesse de bromance, sans doute (6) Lee Jun Ki et (7) Lee Jun Ki avec des cheveux longs dans un drama historique qui parle de voyage dans le temps. Que des bonnes choses, donc. Bon c’était un peu tempéré par le fait que dans une vie antérieure j’ai tenté de regarder l’original, et échoué (faudra peut-être que je réessaie, un jour… j’ai jamais dépassé l’épisode 2 en fait), mais c’est le cœur gonflé d’espoir que je suis rentrée dans l’épisode 1, donc, et que je … me suis ennuyée. Je vous rassure, après ça c’est grandement arrangé, mais l’épisode 1 était drôlement plat, et au-delà de mon optimisme naturel  ainsi que des sept raisons précédemment citées qui me poussaient à persévérer, il n’y a véritablement que deux choses qui m’ont fait passer à l’épisode 2 :

(1) le personnage de Lee Jun Ki m’intriguait, et aussi me faisait rire, poussant l’émo-ittude à un niveau rejoignant celui de Zuko dans Avatar, the Last Airbender (qui lui aussi a une cicatrice laissée par un parent qui l’a rejeté, tiens). Et je vous rassure, j’adore Zuko, c’est mon personnage favori de ce petit bijou qu’est Avatar, mais c’est vrai que même la série se moquait de son émo-ittude, et Wang So avec sa tendance à plomber l’ambiance, et son meurtre de cheval pour faire passer un message, il voguait dans ces eaux-là. Le drama lui-même finit par en plaisanter dans l’épisode 2, d’ailleurs.

(2) à la fin de l’épisode 1, il y a une scène où Wang So chope le personnage d’IU à cheval pour l’empêcher de tomber, et la scène a beau avoir été réalisée de façon un peu bancale, ça a été un vrai moment de déclic pour moi. J’ai subitement senti que ces deux personnages allaient me parler, et le regard perçant de Wang So a fini de m’achever.  

Vous l’aurez peut-être noté, ces deux raisons ont quelque chose en commun… Un personnage en commun, pour être précise. Et ce n’est pas étonnant. Parce que s’il y a quelque chose qui n’a pas changé tandis que le drama commence à se faire plus fun et que je commence à attendre la suite avec impatience, c’est que Wang So est le personnage le plus intéressant de tout ce drama. En partie grâce à Lee Jun Ki, certes, mais ça vient quand même aussi de l’écriture de base, qui soigne bien plus son personnage que les autres. En fait, je suis même légèrement frustrée par rapport à une partie de son entourage.

Pas tout le monde.

Par exemple, le fait que les princes secondaires (donc en dehors de Wang Wook le "gentil prince", Wang Yo le "méchant prince" et bien entendu Wang So), pour le moment, ne soient pas supra développés, bah, c’est normal : ils sont plein, et c’est le début ! Donc bien sûr, il faut prendre le temps d’apprendre à les connaître, et pour ce qu’on en a déjà vu, je dois dire que j’en trouve la plupart attachants, en particulier Wang Eun qui, s’il est vrai que Baekhyun est parfois un peu maladroit, est en train de nous développer un béguin que je trouve adorable. Je vous avoue que pour le moment lui et Baek Ah sont les deux seuls dont j’ai réellement démêlé la personnalité, sans doute parce qu’ils ont droit à leur petite histoire à côté chacun, mais j’attends de voir pour le reste. Et au pire, s’ils ne restent que des personnages secondaires sympathiques, j’ai envie de vous dire que ça me va. Donc de ce côté-là, pas de souci. Je suis déjà un peu plus attristée, pour le moment, du manque d’intérêt, de charisme ou de finesse de Wang Yo, qui nous sert de prince antagoniste, mais il est rattrapé par son association avec sa mère, que je trouve déjà plus intrigante, et avec laquelle Wang So a une relation qui m’agrippe énormément (on en reparlera). Quant à Wang Wook, interprété par Kang Ha Neul, il a commencé à enfin m’intéresser dans l’épisode 2, puis le 3. Jusque là, il était très gentil, et je l’aimais vraiment bien pour sa simple présence apaisante (il a un sourire très doux, et lorsqu’il tâche de calmer Hae Soo qui pleure de façon incontrôlable, je vous jure j’avais envie d’être dans ses bras aussi, pour le simple fait que je le trouve hyper calmant), mais il se bornait un peu à être « le gentil », et c’est dans les épisodes 2, et surtout 3, lorsqu’il commence à vraiment plus parler de ce que sa position lui coûte (tout le monde attend toujours quelque chose de lui, il a dû accomplir des gestes difficiles très jeunes, etc), du poids que ça met sur ses épaules, que j’ai vraiment commencé à accrocher au personnage.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Par contre, je dois admettre ne pas trop savoir que penser du couple qu’il pourrait former avec Hae Soo. Enfin, on est bien d’accord qu’ils ne finiront pas en couple, parce que les lois de Dramaland font que, mais une romance, ou en tout cas une attirance, est en train de se développer entre eux, et euh… c’est pas que c’est limite gênant de les voir développer cette attirance littéralement au dessus du corps endormi de la femme de Wang Wook, mais ça risquerait de poser problème, quand même. Alors les lignes sont un peu brouillées, parce que du coup Wang Wook commence à développer des sentiments pour la cousine de sa femme, avec qui il n’a pas fait un mariage d’amour à la base (ça aussi, c’est le lot des princes, j’imagine), pendant que son frère est amoureux de sa femme, qui devait l’être aussi à une époque (je suppose ?). Bref, c’est embrouillé. Chaud les affaires de famille. ET UNE RAISON DE PLUS D’ALLER VERS WANG SO ! C’est simple de son côté : il est tout seul. Bon, il a des relations compliquées avec les gens, mais au moins il est pas marié avec la femme dont son frère était amoureux. Mais maintenant ça risque d’arriver. Arf.

Mais bref, tout ça pour dire que du côté des princes, finalement, même si certains manquent de développement, ça commence à arriver pour les principaux, et les autres sont engageants, donc tout se passe bien. Donc, me direz-vous, où est cette frustration dont je parlais ? Eh bien, du côté de l’héroïne, en fait.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Qu’on s’entende bien cela dit : je l’apprécie. IU est adorable, et Hae Soo est amusante. J’ai beaucoup aimé la voir se prendre la tête avec les princes, et je trouve qu’elle a de bonnes interactions avec tout le monde (j’ai un faible pour les scènes avec sa cousine, qui lui sert de mère de remplacement, je trouve qu’il y a une très jolie relation naissante de ce côté-là). Au début, j’étais un chouïa déçue de voir que le drama ne la balançait pas complètement au milieu de Koryeo « comme ça », dans ses habits modernes et sans « identité Koryeo », mais je me suis rapidement faite à l’idée, parce que ça lui donne une bonne raison d’être dans l’entourage des princes (sinon on se demanderait comment elle aurait fait, quand même), et parce que le fait que son incarnation précédente ait une relation avec certains autres personnages offre une dynamique que j’apprécie avec les personnages en question (Wang Wook, sa cousine, sa servante, etc).  En fait, par rapport à elle, j’ai essentiellement deux regrets :

(1) sa facilité d’adaptation. Oui, oui, elle a du mal avec le langage, l’étiquette, la lenteur de tout le processus pour s’habiller (sa tête au moment de l’habillage qui prend des plombes = ♥), et il est clair qu’elle ne s’intègre pas exactement à sa nouvelle époque. Donc ce n’est pas de ça que je parle. Non, je parle plutôt de son acceptation finalement très rapide de sa situation. On se dirait quand même que son monde lui manquerait plus que ça ! Sans parler de sa vie (le drama établit rapidement qu’elle ne l’aimait pas trop… bon, ça aurait sans doute mérité un peu plus de poids quand même, mais mettons), on se dirait que les douches, l’électricité, toute la technologie, lui manqueraient, quand même, qu’on la verrait plus se plaindre. Et même si elle flippe un peu au début, finalement elle a l’air de prendre drôlement bien les choses, et pour moi ça manque un peu de naturel, ça enlève de la profondeur au personnage. On dira ce qu’on veut du drama Faith, qui avait certainement ses problèmes, et de son personnage féminin principal, dont l’actrice avait agacé certaines personnes, mais dans Faith, Yoo Eun Soo, lorsqu’elle se retrouvait subitement propulsée des siècles en arrière, avait la réaction la plus naturelle au monde : elle flippait. Gravement. Et ça lui prenait un bon moment avant de s’habituer à l’idée. J’aurais aimé voir un peu plus de ça dans Hae Soo, parce que là le drama en parle, certes, mais passe superficiellement dessus quand même, et donc sur ce qui aurait été un gros poids émotionnel du personnage. C’est dommage.

(2) En conséquence, pour le moment, elle manque un peu d’un « arc ». Elle a cherché le SDF croisé dans son monde un moment, et elle l’a sans doute toujours à l’esprit, mais encore une fois, elle semble s’habituer rapidement à l’idée de sa nouvelle vie, et du coup je pensais que son arc principal, au début en tout cas, serait par exemple de chercher à rentrer chez elle, mais finalement non, pas tant que ça, et je me demande ce que c’est. Pour le moment, elle semble être surtout cette petite boule d’énergie adorable qui va de prince en prince pour nous amuser, et les faire tomber amoureux d’elle (parce qu’elle est choupissime donc comment tu veux qu’ils résistent, aussi >< ?). Le personnage manque un peu trop de « direction » à mes yeux, et c’est ce qui fait qu’elle n’est pas un personnage aussi fort qu’elle aurait pu l’être.

J’ai eu aussi un petit regret dû au fait qu’elle ne sache pas grand-chose de la période dans laquelle elle est tombée, parce que ça lui aurait permis de participer aux intrigues en ayant un avantage et aurait introduit un sacré conflit de « puis-je volontairement essayer d’influencer le cours de l’histoire ? », mais j’ai fait « ma paix » avec la question, parce que pour le coup, je trouve pas ça étrange finalement : si on envoie une personne lambda dans le passé en mode random, il y a peu de chance que la personne tombe sur l’époque dont justement elle est experte. Donc okay. En fait je crois juste que je regrette juste un peu qu’Hae Soo n’ait pas la possibilité d’influencer plus les évènements que juste les princes, de façon sentimentale. Cela dit, peut-être qu’elle le fera avec ou sans avantage, peut-être que ses cours d’histoire lui reviendront, etc, donc… patience ~ Et puis autant mes points 1 et 2 tiennent sur ce que propose le drama, si bien que je peux lui en faire des reproches, autant mon dernier paragraphe est plus un regret personnel sur ce que j’aurais idéalement voulu… donc là, forcément, je peux plus, ou ce serait injuste. Mais pour résumer, donc, Hae Soo est un personnage foncièrement sympathique, IU est adorable, mais je regrette un peu qu’elle ne me semble pas plus fouillée, plus « profonde », parce que c’est vrai que ça ne me dérangerait pas que les princes ne soient pas encore très développés, ou qu’Hae Soo soit plus adorable, pour le moment, que vraiment complexe, parce que je me dis que ça viendra, mais quand c’est tout à la fois, ça commence à faire beaucoup de personnages pas suffisamment forts.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Mais heureusement, on a Wang So. Et pour le coup, je suis très intéressée par Wang So, j’aime vraiment ce qu’ils ont fait du personnage. Dans l’épisode 1, il ne se dévoile pas encore trop (et je pense que c’est en partie ce qui a fait le manque d’intérêt de l’épisode 1: le drama a un vrai bon personnage intriguant, et nous le montre à peine dans son début… je comprends l’idée de préserver le mystère, mais je ne suis pas sûre que le drama s’y soit pris comme il faut, ou alors il fallait rentrer les autres également intriguants) mais petit à petit, on en voit plus, et à chaque pièce qui s’ajoute au puzzle, je m’intéresse un peu plus. Au début, lorsqu’il tue son cheval d’un coup, comme ça, j’ai eu un gros moment de « hein? », la scène m’ayant foutu un sacré choc. C’est la vraie introduction qu’on a au personnage et, comme ça, sorti de nulle part, il tue ce pauvre animal qui ne lui a rien fait, juste pour dire « je ne retournerai pas d’où je suis venu ». Et je comprenais le sentiment, le type n’étant pas ravi d’avoir été abandonné par sa famille pour servir d’otage dans une contrée lointaine, mais ça paraissait excessif. Sauf qu’en fait non (enfin, si, je suis toujours triste pour ce pauvre cheval, mais…), parce que ce geste s’inscrit parfaitement dans un personnage qui (A) veut plus que tout rester auprès de sa famille (B) a clairement une certaine part de violence qui bout à l’intérieur de lui et (C) cherche à être craint, ce que ce geste accomplit sans mal si on en croit les fois où il est évoqué à nouveau dans l’épisode. Le personnage est décrit par son entourage et les gens qui murmurent sur son chemin comme un homme étant devenu une bête entre le chien et le loup (du coup ça me fait rire comme une imbécile à cause du drama Time Between Dog and Wolf… apparemment Jun Ki est encore en plein dansle "time"  :D), et ils l’entendent comme un quolibet, mais en vérité ils ont raison: c’est exactement ce qu’est Wang So, un homme qui n’a eu d’autre choix que de devenir sauvage (à quel point, c’est à discuter) mais qui a la loyauté du chien qui (tristement) revient vers la main qui le bat. Il y a deux choses en particulier que j’apprécie chez ce personnage.

(1) Je ne suis pas certaine de savoir jusqu’où il irait. En ça, il me fait presque penser à Bidam de Queen Seon Deuk (et Bidam, les gens, c’est tellement le bien ♥) qui était, lui aussi, capable de partir dans des extrémités violentes par loyauté. Alors, Bidam avait un côté un peu plus sociopathe que Wang So, mais j’en retrouve des traits chez le personnage de Jun Ki, lorsque par exemple, il opère un véritable massacre à la fin de l’épisode 3, afin de protéger la mère qui le rejette et dont il réprouve les actions, mais à laquelle il ne peut s’empêcher d’être loyal. De même, bien que je ne pense pas qu’il tuerait Hae Soo lui-même (il la menace de le faire, mais il a beau en avoir eu l’opportunité des tas de fois, jusque là, il ne l’a pas fait… et clairement, il aurait pu), lorsqu’il se propose de la laisser mourir pour attraper l’assassin ayant attenté à la vie de son frère aîné, je pense sincèrement qu’il l’aurait effectivement laissée mourir, parce qu’il était concentré sur son but: prouver sa valeur à sa famille et la protéger. Wang So danse sur une corde très fine, sa loyauté pas forcément bien placée le tirant dans un sens puis dans l’autre, et je trouve ça intéressant. Quand il finira par tomber amoureux de Hae Soo et commencera à ressentir de la loyauté à son égard à elle, ça ne risque pas d’arranger les choses, mais je dois dire que j’ai assez hâte de voir ça également.

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

(2) Pour revenir à cette histoire de « laisser Hae Soo mourir » dans la forêt, il y a moyen d’envisager la scène autrement, comme l'avançait AthenaZelda : peut-être qu’en vérité Wang So mentait et avait l’intention de la sauver, mais cherchait juste à déstabiliser l’adversaire en étant vraiment convaincant. Personnellement, je pense qu’il était sincère et aurait laissé Hae Soo mourir, mais je trouve ça bien qu’on puisse l’interpréter autrement car cette interprétation différente joue dans une autre facette du personnage. En effet, Wang So était drôlement convaincant, et ce n’est pas étonnant, parce qu’il a passé une majeure partie de sa vie à jouer le rôle du loup, de la bête sauvage. En gros, puisque personne ne voulait l’aimer, il allait se faire craindre. Mais nous, on le voit faire preuve de vulnérabilité à de nombreuses reprises: lorsqu’il veut offrir un cadeau à sa mère mais en est empêché (et je pense qu’on peut mettre cette scène en parallèle avec celle de la fin de l’épisode 3: puisqu’il n’a pas pu lui offrir le cadeau simple et affectueux qu’est un ornement pour coiffe, il lui offre celui sanglant d’un chien de chasse qu’est une épée rougie du sang de ceux qui auraient provoqué sa perte), lorsqu’il sourit en regardant ses frères se disputer avant de se reprendre en réalisant que Wang Wook s’en est rendu compte, ou lors de cette scène que j’aime particulièrement où Hae Soo voit la cicatrice qu’il porte sous le masque pour la première fois. Il finit par la menacer et s’énerver, mais sa première réaction n’est pas de la colère: c’est de la tristesse, de la peur, mêlée à de la honte (et Lee Jun Ki gère cette scène comme personne… il gère toutes ses scènes, en fait, mais celle-là m’a particulièrement marquée). La dualité du personnage, et le fait qu’il cache une part de lui-même (la part plus humaine), est exprimée de façon transparente par ce masque qui lui cache la moitié du visage, et les cicatrices dissimulées (qui au passage ne sont pas vraiment laides, et je n’arrive pas à savoir si c’est juste A/ que le drama, qui table clairement pas mal sur l’effet fanservice, ne voulait pas trop enlaidir Lee Jun Ki comme ce qui s’était passé pour Pettyfer dans Beastly B/ c’est fait exprès pour jouer sur l’idée que la « laideur » perçue par Wang So et les gens ne vient pas de la cicatrice mais, pour Wang So, de sa honte et, pour les autres, de son attitude ou de son existence même  C/ les deux, le drama se servant du B pour justifier le A) qui sont le symbole ultime du rejet de sa mère. Pour le reste de sa famille, c’est plus ambigu: le père et le fils ainé n’ont pas l’air de le rejeter complètement mais font peu de cas de sa vie, tandis que les princes (à l’exception de Wang Yo qui suit les traces de sa mère) n’ont pas tant l’air de le détester que d’être « victimes » de sa politique de « rejeter avant d’être rejeté ».

Je ne sais pas comment tout ça va progresser, parce que je ne sais pas à quel point le drama va se permettre d’être sombre ou pas, mais en tous les cas, je suis drôlement intéressée par le personnage, et je suis vraiment contente de voir Lee Jun Ki dans ce rôle, parce que son dernier ne m’avait pas convaincue (le drama entier, en fait… et pas par sa faute, ou par celles des autres acteurs: c’était une question d’écriture) et que je suis contente de le voir se trouver un rôle dans lequel il va pouvoir nous faire profiter (et nous fait déjà profiter) de ce qu’il sait faire. Action incluse. Oui, parce qu’on va pas faire un sageuk avec Lee Jun Ki sans qu’il déboite quelques personnes au passage. Et je m’en plains pas. Vraiment pas. L’action, ça me parle, et en fait c’est presque ce que le drama réussit de mieux pour le moment. Parce qu’au niveau de la forme, en fait, Scarlet Hearts alterne de façon bizarre. L’action est bien filmée, et certains plans sont absolument magnifiques. Genre:

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

Mais quelque chose m’a parfois dérangée dans les mouvements de la caméra dans les scènes un peu plus posées. Cela dit, pour le moment, je n’ai pas encore exactement déterminé quoi, ou si ça venait de moi, du coup je développerai certainement plus tard. Je n’en suis encore qu’au stade d’impression basique sur ce coup-là. En général, le drama est joli à regarder (en même temps le réal a bossé sur une flopée de dramas que je trouve magnifiques, donc j’en attendais pas moins). On n’est pas dans l’esthétique grandiose de folie que peuvent prendre certains dramas, mais on est dans le joli quand même, et le level dans les visages aide aussi. Je veux dire, Jun Ki à lui tout seul, ça t’explose le baromètre esthétique, alors quand tu rajoutes IU, et le reste du casting, forcément.

Au final, malgré un épisode 1 que j’ai trouvé peu enthousiasmant (pas catastrophique, juste pas très excitant), et bien que ce drama vienne avec son lot de petits regrets de mon côté, je l’apprécie peu à peu de plus en plus, et il est surtout centré autour de deux personnages que je trouve, pour l’une, attachante et mignonne (que j'espère voir devenir un peu plus complexe, car il y a du potentiel), et pour l’autre, charismatique et intriguant.  Donc il va de soi que j’ai l’intention de continuer ce drama (sans blague). Quant à savoir s’il rejoindra mes Cernes, je laisse ça pour demain, dans les Cernes, justement~ ZE SUSPENSE IZ KILLING U (yes).  

[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)
[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)[Premières Impressions] Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryeo  달의 연인-보보경심 려 (épisodes 1 à 3)

EPISODES 4 & 5

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Pour commencer par ne spoiler personne :

Histoire de lancer ça avec un truc qui n’a pas vraiment de rapport avec le contenu du drama : rah, j’aime pas quand les dramas sont décalés et commencent la semaine avec un chiffre pair pour finir sur un impair >< C’est con hein, mais ça me perturbe, j’ai toujours le sentiment, quand j’ai vu le 5, d’être en retard d’un épisode, qu’il m’en manque un, et à tous les coups, la semaine prochaine, je vais commencer par relancer le 5 par erreur. C’est pareil avec W en ce moment, et ça n’a vraiment rien à voir avec ce que le drama raconte, mais je suis un être facilement déboussolé, voilà. Et en parlant de choix de diffusion (mais en rapport avec le contenu du drama ce coup-ci) : est-ce que Scarlet Hearts avait juste décidé de s’introduire par le plus faible de ses épisodes ? Parce que sérieusement, l’épisode 1 n’est pas représentatif du reste, et du coup … enfin bon. J’ai aimé les épisodes de cette semaine~ Je n’ai pas grand-chose à rajouter par rapport à mes Premières Impressions (pas sans spoiler c’est-à-dire) : So continue de me briser le cœur, Hae Soo est toujours mignonne et un peu en manque de profondeur (elle a aussi une tendance un peu « facile » scénaristiquement à toujours tomber sur les situations par hasard, que ce soit quand So se laisse aller à sa colère ou quand 14 a besoin d’aide), et le drama a su m’amuser et à la fois me faire mal au cœur.  Oh, et si, un truc qui a changé par rapport à mes Premières Impressions, quand même : dedans je vous disais que parfois quelque chose me dérangeait dans les mouvements de caméra, et ça s’est estompé. Enfin, la caméra tremble encore un peu parfois, mais ça ne me dérange plus autant, ce qui est plutôt une bonne nouvelle :D En fait, j’aime beaucoup ce que le réalisateur fait de cette série. Je sais que sa manie des gros plans sur les visages (un truc qu’il faisait déjà dans ses dramas précédents) agace certaines personnes, mais pour ma part, je sais pas si c’est parce que Supernatural m’y a habituée (cette série aussi a un kif sur les gros plans), ça ne me dérange pas, et en fait j’aime bien, ça créé un sentiment d’intimité avec les personnages, et ça met leurs émotions en valeur. Je comprends que ça ne plaise pas à tous, mais pour ma part, ça me plait. Oh, et le drama a aussi ses très beaux plans plus larges, bien entendu.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Et puisqu’on cause esthétique, Wang So a subi un petit make-over et le jeune homme est fort joli en mode plus « soigné » également. J’aimais vraiment bien son look plus sauvage cela dit, donc j’espère qu’on le reverra comme ça. Mais honnêtement, toutes les versions de Lee Jun Ki me vont pourvu que personne ne lui rase la moitié de la tête. En revanche, je me passerais des OSTs avec des paroles en anglais.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Et maintenant en spoilant allègrement :

… et sinon, ça te dérangerait d’attendre au moins ton derniers tiers pour me briser le cœur, drama ? Encore que ce n’était pas une surprise, vu que Wang So me fait du mal au palpitant depuis l’épisode 2, donc j’imagine qu’il faut juste que je me fasse à l’idée. Mais la mort de Myung Hee, la femme de Wang Wook, était quand même drôlement triste. Cette femme était une sainte. Au lieu de s’énerver de voir son mari et sa cousine tomber amoureux l’un de l’autre, elle, elle s’est dit « je vais mourir bientôt, donc ce serait bien qu’ils trouvent le bonheur ensemble après ma mort », quand même. Je ne sais pas si c’est possible parce que, même en mettant de côté l’élément « So », Wook et Soo sont pas mal écrasés par la culpabilité, mais ça n’enlève rien au sentiment de Myung Hee dont l’amour pour son mari et sa cousine est assez remarquable. Déjà lorsque Soo la maquille afin qu’elle puisse mourir en laissant derrière elle la meilleure image d’elle-même, j’ai commencé à sentir les larmes me monter aux yeux, mais alors lorsqu’elle finit par effectivement mourir, portée par Wook, j’étais finie. Et honnêtement, ce n’est pas pour Myung Hee que je me sentais la plus triste, mais pour Wook. Myung Hee j’avais de la peine pour elle avant ça, lorsqu’elle devait vivre avec un mari qui la traitait avec énormément d’égard mais pas l’amour qu’elle voulait, et je suis triste de la voir mourir parce que c’était quelqu’un de profondément bon. Hae Soo va vivre avec la culpabilité, et vient de perdre quelqu’un à qui elle s’était attachée, mais finalement elle n’est arrivée dans ce monde que très récemment, elle n’a pas une relation longue avec Myung Hee. Pour Wook c’est une autre affaire. « Tu ne m’aimes pas » lui a dit Myung Hee, sachant qu’elle était amoureuse de lui mais que ce n’était pas réciproque, et c’est certainement vrai, mais je pense aussi que Wook avait une autre forme d’amour pour Myung Hee (je pense que c’était ce qu’il cherchait à lui dire avant qu’elle l’interrompe), un mélange de reconnaissance, de respect, et d’affection pour la personne ayant partagé sa vie toutes ces années, et que cette mort, en plus de le faire se sentir coupable parce qu’il aurait voulu aimer Myung Hee comme elle le souhaitait, lui brise le cœur, parce qu’à défaut de perdre l’amour de sa vie, il perd une amie, une source de soutien, et une présence importante dans sa vie. Lorsqu’il agit comme si elle dormait, et continue à la porter (au passage son « ne la réveille pas » à Soo est le moment où j’ai craqué) il se dit certainement qu’il lui doit au moins ça, ce moment de paix à la fin, mais il n’est sans doute également pas prêt à lâcher prise. J’aime beaucoup le fait que Soo, qui les accompagnait jusque là, arrête de marcher et regarde Wook emporter Myung Hee dans le paysage enneigé, parce que ce moment n’appartient plus qu’à eux.

Et maintenant la question se pose : quid de Hae Soo et Wook ? Je suis un peu le derrière entre deux chaises avec ces deux-là. Toujours indépendamment de l’élément « So », Myung Hee a beau avoir donné sa bénédiction, je ne peux pas dire que je soutienne ce couple, à cause de leur situation de départ, et je pense que Wook n’aurait jamais dû écrire ce poème-déclaration (même si la réponse d’Hae Soo donne lieu à une scène très drôle où les princes découvrent leur premier émoticône). Mais, d’un autre côté, je dois admettre avoir laissé certaines scènes me toucher (comme ce très joli moment où Soo marche dans les pas de Wook dans la neige), parce que je comprends l’attirance qu’il y a entre eux, attirance qu’ils ont essayé de contenir comme ils pouvaient (mais justement pas quand Wook écrit ce poème). Soo a débarqué dans cette époque dont elle ne connait pas grand-chose, et le drama a beau ne malheureusement pas avoir suffisamment appuyé dessus, c’est un coup à flipper méchamment. Wook est la personne qui lui a tendu la main, à qui elle a accordé sa confiance, et il a continué à la traiter avec bienveillance et protection. Ce n’est pas étonnant, du coup, qu’elle ait fini par tomber amoureuse de lui, vu qu’il a été son premier allié. Quant à Wook, il nous est avant tout présenté comme quelqu’un de très restreint par sa position, du coup Hae Soo est une bouffée d’air frais pour lui : elle ne lui demande rien, et parce qu’elle a une mentalité moderne, elle est très libre, quelque chose dont il n’a pas l’habitude. J’ai de la compassion pour Wook à cause de cette position (même si on est bien d’accord qu’il est pas le type pour lequel j’irais le plus pleurer dans Goryeo, hein), et lorsqu’il évacue sa frustration sur So après l’incident « Yeon Hwa fouette Hae Soo », bien que j’ai réprouvé la scène (parce que So n’avait rien fait de mal, au contraire, et que franchement il s’en prend suffisamment sur la gueule sans ça), je comprenais aussi la frustration, justement. Parce qu’il voulait intervenir, il allait le faire, mais c’est quelque chose qui lui prend plus de temps, parce qu’ironiquement, dans son malheur, So est bien plus libre d’agir.

Mais, encore une fois, y a plus à plaindre que Wook (genre So, déjà), et c’est vrai que quand Hae Soo, après l’incident « fouet », sort « Est-ce qu’ici on ne respecte les gens que quand ils sont l’enfant de quelqu’un ? Une personne peut en attacher une autre comme un animal et la battre. Alors c’est comme ça, Goryeo ? », je me suis dit qu’elle a quand même eu un sacré bol de tomber dans le « 1% ». Elle aurait facilement pu devenir une mendiante affamée, le pays ne doit pas en manquer. C’est aussi quelque chose, quand j’y réfléchis que je regrette un petit peu. Pas qu’elle ne soit pas devenue une mendiante, mais plus que la dureté de l’époque ne transparaisse pas plus, alors qu’en portant un regard moderne dessus, ça devrait certainement apparaître encore plus. Enfin, Hae Soo faisant partie de la classe des privilégiés, j’imagine que ce n’est pas étonnant, mais j’ai du mal à croire à toutes ses observations sur Goryeo et sur ses difficultés, parce qu’elle n’a jamais vraiment l’air de galérer tant que ça, ni de regretter vraiment son époque. Elle est toujours attachante et adorable (j’aime beaucoup qu’elle n’hésite pas à se jeter au cœur du danger pour aider 14, qu’elle lui apprenne le « hwaiting », et j’aime beaucoup aussi sa fascination quand elle entre à la cour la première fois, rencontre le Roi et retrouve un bout de ses cours d’histoires, etc), mais je reste quand même sur mon impression qu’il manque quelque chose à son personnage, et je pense que c’est accentué par le fait qu’elle « tombe » sur les situations. Quand 14 est en danger, comme par hasard : elle est là. Quand So détruit les monticules de pierre : elle est là. La semaine dernière, quand So poursuivait les assassins : elle était là. Et bien sûr, cette semaine, par hasard elle a assisté à une conversation entre So et sa mère. Cela parait très fortuit, un peu facile, et parce que le personnage manque toujours d’une direction personnelle (cf. mes Premières Impressions) ça donne encore plus l’impression qu’elle n’est qu’une chose mignonne qui « tombe » sur les Princes pour qu’ils tombent sous le charme. Ca va parce qu’elle est vraiment mignonne –IU aide ♥-, et amusante, et parce que son histoire avec Wook lui donne quand même un conflit intérieur, mais je regrette quand même qu’elle n’ait pas un objectif propre (genre retrouver le chemin de chez elle, par exemple, juste comme ça).

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

Bon, mais même s’il n’était pas beaucoup là dans l’épisode 5 (ce qui ne m’a pas dérangée, parce que maintenant les personnages et le drama sont véritablement lancés, et donc plus intéressants), Scarlet Hearts continue d’appartenir en grande partie à So, qui cette semaine nous a accueillis avec la continuation de sa confrontation avec sa mère, confrontation qui fait un effet bien coup de poing. Déjà, l’entendre parler du traitement qui lui était infligé chez sa famille « d’adoption » était chaud, mais en plus voir la Reine Yoo le rejeter, le traiter d’animal, lui dire qu’il est sa plus grande honte… c’était juste retourner le couteau dans la plaie, et Lee Jun Ki fait un boulot remarquable au niveau des émotions du personnage, si bien qu’il ne m’a pas épargnée le cœur. Il pensait vraiment obtenir enfin l’approbation de sa mère, peut-être enfin un signe de reconnaissance, mais il n’obtient rien du tout, et il atteint, dans cette scène, un moment de « rupture ». Simplement, je ne sais pas encore exactement de quel type de rupture il s’agit. Je pense qu’il se rend compte à ce moment-là que sa mère ne l’acceptera jamais tel qu’il est pour le moment, et qu’il a toujours choisi la mauvaise approche, mais il lui dit bien « je vous ferai ne voir plus que moi », et je ne suis pas encore tout à fait certaine de savoir ce qu’il entend. Est-ce qu’il a décidé de monter les échelons du pouvoir (et si le drama suit l’Histoire avec un grand H, il va monter haut… mais j’aimerais autant que le drama ne suive pas toute l’Histoire, si possible) pour devenir ce fils dont elle sera fière, ou bien est-ce qu’il est passé en mode quasi-vengeance ? C’est sans doute moi qui suis bête, mais tout ce dont je suis certaine c’est qu’il a laissé ses illusions de côté, et a l’intention de réclamer sa place de prince à nouveau mais je ne suis pas sûre de savoir si c’est un effort pour obtenir l’affection d’une mère qui dit « aimer » en fonction de la fierté que ses fils lui inspirent, ou si c’est parce qu’il veut s’élever pour lui envoyer son succès dans la gueule (je penche pour un mix des deux, en fait). Ce qui ne me dérange aucunement, notez : Wang So m’intéressait à la base parce qu’il pouvait basculer de n’importe quel côté à tout moment, et le fait que je ne sache pas exactement vers où il bascule en ce moment ne m’apparaît pas comme négatif. 

Et pour parler un peu de So et Hee Soo à présent, j’ai beaucoup aimé leurs scènes cette semaine. Wang So s’est finalement rapidement pris d’affection pour elle, on dirait ! Je pensais que ça prendrait plus de temps, et j’avoue que dans un sens j’aurais aimé faire durer légèrement la phase d’apprivoisement, mais … d’un autre côté, j’aime le voir sourire quand il la regarde, que voulez-vous (d'autant qu'il pourrait rebasculer de l'autre côté à tout moment de toute façon). Et vraiment, il y a un sacré changement, et il ne passe plus son temps à la menacer : à la place il veut l’aider à porter les paniers quand ils sont trop lourds, et prend sa défense (nous sortant au passage ce « elle m’appartient » auquel Hae Soo répond très justement qu’elle n’est pas un objet, merci Hae Soo). J’aime le fait que Soo voit clair en lui (et maintenant qu’elle a assisté à l’échange entre lui et sa mère, ça rajoute une pièce au puzzle pour elle). Quand il est couvert de sang et lui dit qu’il a tué des gens, elle n’a pas peur mais lui demande pourquoi, parce qu’elle ne le voit pas comme une bête tuant pour le plaisir, elle sait qu’il devait avoir une raison. Elle souligne, à un moment donné, le fait qu’il passe son temps à lui dire d’oublier qu’elle l’a vu (« Chaque vois que je vous vois, vous me dites d’oublier que je vous ai vu »), et c’est parce qu’elle est sans arrêt témoin de ce qu’il veut cacher, à savoir ce qu’il a de plus faible et de plus humain. Elle n’a pas peur de lui. Elle se permet même de lui faire des remontrances, de lui dire d’arrêter de menacer les gens comme ça. Mais ça n’a pas l’air de le déranger qu’elle n’ait pas peur de lui, et il ne cherche pas à l’effrayer autant qu’avant. Parce qu’à la base, il est généralement dans une attitude de défense : en réponse au rejet, il se fait craindre à défaut d’être aimé. Sauf qu’Hae Soo ne le rejette pas. Elle lui demande d’arrêter d’être violent, mais aussi de faire attention à bien dormir et bien manger, il y a de la considération, et de la gentillesse dans ses propos. Du coup, je pense qu’il ressent de moins en moins le besoin qu’elle le craigne, et de plus en plus celui d’entretenir cette affection à laquelle il n’est pas habitué, et qui vient de quelqu’un sans préjugés puisqu’elle a perdu sa mémoire.  Dans l’épisode 5 c’est même lui qui vient la chercher. Pour la première fois (il me semble), il fait le premier pas vers elle, pas parce qu’il a besoin de lui parler de quelque chose d’important ou parce qu’il faut la protéger de quelque chose, mais juste parce qu’il l’aperçoit et qu’il a apparemment envie de lui parler. J’ai envie d’en voir plus du coup~

Sur ce, quelques trucs que je n’ai pas trop su où caser :

. Je n’aime décidément pas Yeon Hwa, elle se fait de plus en plus détestable à chaque épisode qui passe.

. Le béguin de Wang Eun est toujours aussi choupi (par contre Baekhyun … c’est pas encore ça, on va dire ^^’)

. Wang Yo et Wang So m’ont fait rire à parler de « la personne qui voudra bien supporter de regarder le visage de Wang So » toute sa vie, parce que moi, alors, y a PAS DE SOUCI. Quand il veut je passe ma vie à regarder le visage de Wang So !

. 14 avait bien mérité de se prendre une baffe, c'est affreux ce qu'il a sorti à So ! Surtout que celui-ci venait de lui sauver la vie quand même. Je pense que 14 était plus en colère contre lui-même que contre So, parce que son frère a raison, et c'est pour ça qu'après il le défend contre leur mère, mais quand même... Aussi, je trouve intéressant que So, qui en a pourtant été privé, soit bien plus conscient des responsabilités qui vont avec la place de prince. Sans doute parce qu'il a vécu beaucoup moins protégé.

Sur ce, c’est tout pour Scarlet Hearts :D Et j’ai hâte d’avoir la suite !!!

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts / Moonlight / W / Uncontrollably Fond

EPISODES 6  & 7

 

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

Pour commencer par ne spoiler personne :

Causons de « pourquoi j’ai failli virer Scarlet Hearts de ces Cernes (et finalement je l’ai pas fait) » (cela va être un peu long, mais je trouve l’histoire intéressante, bien que déplorable… et peut-être mal racontée, mais c’est une autre question :D)

 

En premier lieu, il nous faut parler de « live shooting » et « dramas pré-produits ».

Le « live shooting » consiste à écrire, filmer, monter un drama au fil de sa diffusion. C’est ce que font beaucoup de Kdramas, et ça peut entrainer pas mal de problèmes ! Parce que parfois les acteurs n’obtiennent les scripts que quelques heures avant de filmer, parce que les tournages se terminent parfois peu de temps avant la diffusion si bien que le montage doit être fait à la va vite. C’est une grande source de stress et d’épuisement pour des équipes qui doivent bosser dans l’urgence tout le temps, et c’est comme ça qu’on se retrouve avec des situations telles qu’une actrice qui est au bord de la crise de nerf et plante tout (Han Ye Seul sur le tournage de Spy Myung Weol), des montages foireux (My Princess par exemple) et bien sûr des scripts qui se barrent en sucette (Mary Stayed Out All Night et Age of Inspiration, qui ont tous les deux vu leurs scénaristes changés au milieu, en sont de bons exemples). Du coup, me direz-vous, pourquoi est-ce que cela se passe comme ça ? Eh bien essentiellement parce que ce système permet de prendre en compte les critiques des gens, et de faire changer un drama de direction en cours de route afin de faire grimper les taux d’audience… ce qui peut, bien entendu, rendre un drama aussi dingue que juste la pression, parce que les scénaristes peuvent décider de balancer des retournements complètement improbables pour raviver l’intérêt du public, ou bien écouter le-dit public qui n’est pas scénariste, et dont la partie vocale (donc pas tout le public,  juste celle qui gueule le plus, et les commentaires youtube nous ont appris que la minorité représentait souvent mal la majorité) a souvent plus à cœur de satisfaire ses fantasmes et ses désirs (donc voir leur OTP ensemble, sauver un personnage de je ne sais quelle maladie incurable grâce à une Licorne becozeveryWoobieshouldhaveaunicorndamnit, etc) que de protéger la cohérence et l’intégrité de l’histoire. Et je ne les en blâme pas, d’ailleurs, parce que c’est normal de souhaiter des trucs et de vouloir voir ces souhaits se réaliser (je fais pareil, hein !), et ce n’est pas la faute des gens si les chaines les écoutent (d’ailleurs les gens qui voient leurs souhaits exaucés sont parfois en colère également, parce que rêver de voir ton OTP ensemble ne veut pas dire se foutre de la qualité de l’histoire).  Bien entendu, parfois, il se trouve aussi qu’un changement de direction est plutôt le bienvenu, mais cela reste rare.

Un drama pré-produit, à présent, est un drama qui a été tourné et monté avant que la diffusion ne commence. Et il y en a toujours eu (par exemple Friend, our legend, Return of Iljimae ou What’s Up), mais ces derniers temps il y en a de plus en plus : Descendant of the Sun, le carton de l’année, avait été prép-produit par exemple, et Uncontrollably Fond, Cinderella and the Four Knights et Scarlet Hearts sont également des dramas pré-produits. L’avantage est que ça permet de créer un produit avec plus de sérénité (normalement), et de proposer quelque chose de plus cohérent visuellement et au niveau du script. En théorie en tout cas. Non parce que ça élimine une partie du stress vu que la production n’a pas à bosser en se pliant aux taux d’audience et en flippant de pas finir à temps pour la diffusion chaque semaine, mais ça veut pas dire qu’on ne peut pas pré-produire un mauvais drama, bien entendu. Mais bref, voilà ce qu’est un drama pré-produit, et je pense que les avantages sont évidents, les inconvénients étant que ça fait peur aux chaines et aux producteurs : si personne n’achète le produit fini (What’s Up avait eu du mal à se vendre par exemple... alors qu'il est très bon en plus: regardez le !) les producteurs ont perdu de l’argent, et si les taux d’audience sont mauvais, c’est pas bon pour la chaine et elle ne peut rien y faire (normalement) parce que le produit est achevé.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

J’en viens donc à Scarlet Hearts (et j’espère que vous allez réussir à me suivre : les explications et moi, ça fait deux ^^’), notre drama diffusé par SBS Mais pas seulement : il est également diffusé en simultané à l’international, notamment en Chine et sur des sites de streaming légaux tels que Dramafever. Il a été vendu d’abord à l’international, dans sa version pré-produite, la version originale, celle préparée par l’équipe, et qu’on va appeler Version A. Ce qui est important c’est que cette Version A n’est pas une illustration parfaite de ce qu’il y avait dans le script. Ben oui, c’est normal, quand on filme quelque chose, après, on supprime des choses au montage par exemple (c’est pour ça qu’il y a des versions longues sur les dvds). Donc pour simplifier on va dire qu’il y a :

. une Version 0 : le script.

. et une Version A : le produit final après que tout ait été tourné et que le réalisateur ait décidé de ce qu’il voulait garder, et des scènes qu’il voulait laisser de côté.

Sauf que, et c’est là que ça devient fun, SBS a commencé à diffuser le drama, et les taux d’audience n’étaient vraiment pas bons, avec des téléspectateurs se plaignant, entre autres, que le rythme n’était pas bon, et surtout qu’il n’y avait pas assez de Lee Jun-Ki (ce qui n’était au passage pas étonnant, car le Kdrama se base sur un Cdrama dans lequel le 4ème prince ne prend toute son importance que plus tard). Et ça a fait flipper SBS (qui est en plus en compétition avec KBS parce que Moonlight et Scarlet Hearts sont diffusés en même temps, et que Moonlight a de très bons taux d’audience). Mais que pouvaient-ils faire, vu que le drama a été pré-produit ?! Eh bah, qu’à cela ne tienne, ils ont décidé de quand même modifier ce qu’ils avaient. Est donc née… la Version B. Ce qu’a fait SBS c’est qu’ils ont pris la version A, ont viré des scènes, les ont remplacées par d’autres scènes (celles tournées en accord avec le script, mais finalement pas utilisées), et ont modifié le montage, changeant notamment la musique de certaines scènes. Donc on se retrouve avec :

. une version 0 : toujours le script.

. une version A : le drama pré-produit final, la version originale préparée par l’équipe… et qui EST diffusée à l’international, parce qu’elle avait déjà été vendue telle qu’elle. Donc si vous allez sur Dramafever vous allez voir cette version-là.

. une version B : la version diffusée par SBS, redécoupée, et ré-éditée, qui a donc des scènes différentes de la A.

Ce que cela veut dire c’est que selon où vous allez, vous verrez une version différente du drama, avec des scènes différentes de chaque côté. Ce sont parfois des différences subtiles, mais cela créé malgré tout des expériences différentes. Et puis, parfois, c’est pas subtil. Ah parce que SBS ils ont fait ça sans finesse hein. Et cela ne s’est jamais autant vu que dans l’épisode 6, l’épisode où j’ai justement fini par capter ce qui s’était passé, parce qu’on y a une scène qui, de façon flagrante, avait été écrite et tournée pour être dans l’épisode 4.

(Ce qui suit ne spoilera pas, je reste vague)

Dans l’épisode 4 : [Le héro aide son frère dans une dispute et ainsi, leur relation jusque là plutôt froide, s’améliore. Ils s’en vont ensemble.] [Pendant ce temps, l’héroïne se fait maltraiter. Le héro et son frère arrivent ensemble pour l’aider.]

Tout cela avait été tourné mais la partie [Le héro aide … s’en vont ensemble.] n’avait pas été gardée au montage. Et SBS s’est dit qu’ils allaient mettre ça dans l’épisode 6. Au-delà du fait que le manque de cette partie se fait sentir dans l’épisode 4 (car subitement le héro et son frère sont ensemble pour aucune raison, et on se demande ce qui s’est passé), cette scène n’a rien à faire dans l’épisode 6, et elle dérange l’épisode à la fois dans le ton, dans les dynamiques entre personnages et même visuellement : le personnage de Lee Jun Ki porte des habits très symboliques de son statut, et il a changé de statut entre l’épisode 4 et l’épisode 6, si bien que le voir, le temps d’une scène, revenir à des habits, et donc un statut inférieur, n’a aucun sens. Vous voyez l’idée.

Essentiellement, SBS essaie de  « live-shooter » un drama qui a été pré-produit, et vous comprenez bien que ça ne peut pas fonctionner.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

Et maintenant, trois points.

(1) Pourquoi le procédé m’énerve vraiment : Parce que, de base, je n’aime juste pas le principe de tordre une œuvre pour faire plaisir au public (je me souviens encore de mon dédain pour Last Cinderella, et encore, cela venait au moins de la scénariste). Je comprends bien que les taux d’audience sont essentiels, et pour être honnête, je partageais les critiques du public en partie. Mais quand je critique une œuvre, et exprime ce qui, à mon sens, aurait été meilleur, ce n’est jamais pour plier un auteur à mes désirs, parce que l’œuvre lui appartient, et c’est exactement comme ça que ça doit être. Je n’aime pas du tout la démarche de SBS qui laisse transparaître son manque de confiance en son produit, sacrifie intégrité artistique à la pression des fans, et chie allègrement sur les intentions des créateurs. Je ne dis pas que je suis surprise, mais ça ne veut pas dire que j’approuve ou apprécie pour autant. Je ne sais pas si la version originale est meilleure, si cela se trouve non (du coup je n’ai regardé que celle de SBS depuis le début, sans le savoir, et ça aussi ça m’énerve : je n’ai pas vu le drama, j’ai vu la version du drama qu’SBS voulait que je vois), mais en tout cas SBS a parfois foutu un beau bordel dans les épisodes.

(2) Pourquoi j’ai failli arrêter d’écrire sur Scarlet Hearts :  Déjà par principe, mais aussi parce que j’ai le cul super entre deux chaises, ce qui est drôlement inconfortable, et très mauvais pour le dos. Parce que, oui, la version SBS contient plus de ce qui m’intéresse. Les scènes qui sont dans la Version A et pas la B, m’intéressent largement moins que celles qui sont dans la Version B et pas la Version A. En fait, c’est triste : la version originale A a (j’imagine) plus de cohérence, et est la version que, par principe, je devrais regarder ; mais la version re-découpée par SBS B est celle qui appuie sur les thèmes qui me parlent le plus. J’ai donc plus envie de regarder la version de SBS (qui en plus, est plus facile à trouver pour moi) mais ai-je vraiment envie de discuter de ce qui est le produit d’une pratique que je n'aime pas, et, essentiellement, un cadavre de drama découpé puis réassemblé de façon incomplète ?

(3) Du coup, pourquoi ai-je finalement décidé de continuer à parler de Scarlet Hearts ? : Eh bien parce que malgré les problèmes que ça me pose, il y a beaucoup de choses que j’aime dans ce drama, et dont, surtout, j’aime discuter avec vous. Cela me manquerait de ne pas le faire. Alors je vais continuer à en discuter. Je tâcherai de ne plus (trop) mentionner cette affaire, et discuterai du drama, en gardant juste à l’esprit (et s’il vous plait, gardez-le à l’esprit également) que je ne parlerai pas de Scarlet Hearts, mais d’UNE version de Scarlet Hearts, et une version charcutée. Désolée :(

Voilà, c’est bon pour ce sujet-là, haha.

Bon, vu que j’ai passé quatre pages à vous dire que la production de ce drama me posait un souci au point de ne plus vouloir en parler, tout ça pour conclure sur un « mais je vais en parler quand même parce que j’aime bien ce drama », vous vous doutez que… j’aime vraiment bien ce drama. J’avoue, je vous ai un peu spoilés dans l’intro sur ce coup-là, mais oui, malgré mon agacement au niveau de la production, j’aime toujours vraiment ce drama. Les acteurs font du très bon travail (avec toujours une mention spéciale à Lee Jun Ki, et à Kang Ha Neul qui a géré l’épisode 6 comme personne), la série a des personnages intéressants et/ou attachants (la demoiselle-ours a été un coup de cœur instantané pour moi ♥), elle est super jolie à regarder, et apparemment IU peut tout porter et être superbe quel que soit le costume. Pas qu’on lui mette quoi que ce soit de laid sur le dos, en fait (car les costumes sont tous très jolis), mais je ne sais pas, on dirait une poupée, et je veux la même. Maintenant, en mettant de côté les soucis de prod et ne jugeant que le produit final proposé par la chaine, je trouve que le drama a ses soucis, et cette semaine, il y a quelques trucs qui m’ont gênée, comme des relations qui changent de façon abrupte ou juste évoluent un peu trop rapidement, alors qu’elles avaient des racines profondes. Le ton du drama et son rythme sont parfois vraiment maladroits, je pense même que c’est le principal souci de Scarlet Hearts, qui semble perdre son équilibre selon les épisodes. Si je devais résumer, je dirais que Scarlet Hearts a de jolies pièces de puzzle, mais qu’elles ne s’emboitent pas toujours parfaitement. Cela dit, les pièces sont vraiment très jolies.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

Et maintenant en spoilant :

Je vais revenir sur mes histoires de pièces de puzzle, mais d’abord, j’aimerais parler d’Hae Soo, parce que le drama m’a fait plaisir cette semaine à son niveau. Déjà, j’ai aimé la voir aider le prince héritier, grâce à ses connaissances modernes. Comme vous le savez, je regrettais un peu qu’elle n’utilise pas plus son savoir moderne, et cette semaine lui en a donné l’opportunité, ce que j’ai beaucoup apprécié. Mais je suis surtout contente parce que Hae Soo commence à vraiment se demander qui est ce prince qui va tuer ses frères et devenir roi. Et ça, c’est drôlement cool. Parce que cela donne un véritable but au personnage. Je vous l’ai répété plusieurs fois, mon principal « frein » vis-à-vis d’Hae Soo était son manque apparent de but. Elle ne semblait rien avoir à accomplir, se contentant d’apparaître devant les princes, avec un timing parfois forcé, et j’avais beau trouver le personnage adorable (c’est toujours le cas ofc), ça m’attristait un peu. Mais maintenant, elle est amie avec la plupart des princes (pas tout à fait tous… et à mon avis elle est pas prête de devenir pote avec Wang Yo… parce qu’il craint), et comme elle se souvient qu’ils vont mourir, elle a un objectif : sauver la vie de ses amis. C’est pas mal comme motivation quand même ! Sauver ces gens qu’elle apprécie de la mort, et aussi sauver celui qui est censé causer cette mort, car j’imagine qu’on ne tue pas sa famille sans quelques séquelles. C’est trop tôt pour savoir l’effet que cela aura sur Hae Soo, mais à mon sens c’est un pas dans la bonne direction, parce que c’est vrai qu’à certains moments, elle ressemblait quasiment à un personnage self-insert de fanfiction. Par exemple, lorsqu’elle se met à chanter pour l’anniversaire de Wang Eun. La fête en soi était adorable (et c’était l’occasion pour IU d’essayer une nouvelle robe qui, vous l’avez deviné, lui va à ravir), et sa chanson « happy birthday » également (en plus ça a fait rire Wang So, ce qui relevait limite du surréaliste jusque là o.o), mais après ça quand elle se met à chanter sa chanson qui ne colle plus du tout à l’ambiance, laissant tout le monde en transe (alors qu’en plus j’ai entendu IU être plus impressionnante que cela), je vous avoue que j’ai mi-souri mi-grimacé , parce que ça semblait vraiment forcé et sorti d’une mauvaise fanfiction (et j’en ai écrit plein :D). Donc je suis contente que le drama semble parti sur une bonne direction. Oh, et aussi, j’ai aimé qu’Hae Soo se sorte du mariage avec le roi toute seule, se sauvant elle-même, quitte à se mettre en danger. C’était un joli moment de volonté, de courage, et de prise de position de sa part.

Cela dit, cette histoire de mariage, justement, m’a semblé bâclée. J’aime bien ses conséquences : on se rend compte que les princes sont capables de réellement se réunir autour d’Hae Soo parce qu’elle les rassemble, cela place Hae Soo dans le palais, et bien sûr ça nous offre cette démonstration de courage dont je parlais. Mais ça passe tellement rapidement, qu’honnêtement j’ai eu le sentiment que tout ça n’était qu’un prétexte (et ça enlève un peu de force émotionnelle à la prise de position d’Hae Soo également), et ça n’a pas été aidé par le fait que les épisodes 6 et 7, comme je le disais dans ma partie sans spoilers, avaient des soucis de ton. On commence avec les funérailles de Myung Hee, on a ensuite cette scène déchirante où Wook se rend compte qu’il aimait Myung Hee et n’a jamais pu lui dire, et tout cela est fort triste, mais le drama semble passer très rapidement à autre chose. Et plus que des personnages, je parle du ton. Les personnages font référence à Myung Hee et (j’en reparle dans le paragraphe suivant) leur évolution est sensée, mais le drama passe subitement de son ton triste et mélancolique, à « c’est bon, affaire classée ». Et dans l’épisode 7, on se retrouve avec un Wook qui fait la cour à Hae Soo comme jamais, qui la chope dans les couloirs juste pour qu’ils se regardent en riant, et … Myung Hee est morte dans l’épisode précédent. Dans l’épisode juste avant, Wook et Hae Soo chialaient tous les deux toutes les larmes de leur corps, et Wook en particulier avait le cœur brisé de se rendre compte qu’en fait il avait aimé Myung Hee. Du coup soit finalement non, soit il est drôlement rapide à surmonter tout ça. Et je sens bien que le drama a essayé de faire la transition, mais tout semble trop haché, le rythme n’est pas naturel. Un peu comme pour la relation entre Baek Ah et Hae Soo qui s’arrange d’un coup, avec juste deux scènes explicatives qui sont trop courtes et pas assez bien placées. Encore une fois, les scènes elles-mêmes sont bonnes, les personnages eux-mêmes sont intéressants, mais c’est la cohésion des tons, et la gestion du rythme avec lesquels le drama a du mal.

Et justement, revenons sur cette scène où Wook réalise qu’il a aimé Myung Hee. Qu’est-ce que Kang Ha Neul était bon dans cette scène ! Il m’a complètement vendu son cœur brisé, la réalisation de ses sentiments, et c’était affreusement triste. Parce qu’à présent, il va vivre avec ce regret-là toute sa vie. Et c’est un peu gâché par le reste des épisodes qui ne font pas ressentir tout le poids de ces regrets, mais encore une fois, c’est une question de ton, une question d’arrangement des scènes, parce qu’en vérité, si on y réfléchit bien, le fait que Wook bouge aussi vite avec Hae Soo (même si j’aimerais ressentir plus ses regrets, et peut-être une période de deuil plus longue) s’explique sans doute justement par le fait qu’il a le sentiment d’avoir trop attendu et d’avoir laissé passer sa chance avec Myung Hee, si bien qu’il ne veut pas perdre Hae Soo avant d’avoir pu lui transmettre tous ses sentiments. A peine Myung Hee partie, Hae Soo (pour qui il avait déjà des sentiments, même s’il aimait aussi Myung Hee) a failli être mariée puis a failli mourir : il a failli la perdre deux fois. Et pour un personnage qui vient de perdre la personne qu’il aime, est écrasé par le regret de ne pas avoir pu lui dire ce qu’il ressentait avant qu’elle meure, se sent de base frustré parce que restreint par sa position, et a le sentiment de ne pas pouvoir protéger les gens qu’il aime (c’est pour ça qu’il veut camoufler la cicatrice d’Hae Soo : pour camoufler ses regrets, sa honte et son impuissance) cet empressement a du sens: il ne veut pas refaire la même erreur. Je n’ai donc vraiment rien à redire aux personnages, à l’interprétation, aux thèmes, etc, mais juste au rythme, au montage, à la façon dont les scènes sont arrangées les unes par rapport aux autres, qui ne rendent pas justice au contenu, plongeant le public dans une confusion émotionnelle (même vague) qui fait du tort aux personnages et à l'histoire. Et c’est comme ça qu’on se retrouve avec ce genre de réactions :

N’empêche que c’est dur de pas les shipper, au moins un peu, parce que c’est quand même bien vrai qu’ils sont adorables ensemble. Dans d’autres circonstances, je serais à fond dedans, parce que j’ai complètement craqué quand Wook reproduit l’émoticône d’Hae Soo, ou quand il lui apprend à écrire son nom (au passage j’avoue que je suis fascinée par la façon dont ils écrivent avec ces pinceaux o.o les caractères me semblent compliqués parce que je n’en suis pas familière, donc ça j’imagine que pour eux c’est normal, mais écrire au pinceau, même dans mon alphabet, je dégueulasserais tout…). Les circonstances étant ce qu’elles sont… Et puis faut pas oublier So non plus, et je suis de ce côté-là du ship, donc… Mais je trouve que Wang Wook, d’un personnage qui semblait presque parti pour être juste « gentil », s’avère de plus en plus intéressant, et vous vous doutez bien que je ne vais pas m’en plaindre.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
 
 

Mais parlons de So. Il n’était pas très présent cette semaine, mais il ne nous en a pas moins réservé des scènes marquantes et son affection pour Hae Soo ne fait que croître (à partir du moment où elle le fait rire de bon cœur, moi je dis : épouse-la ! … de toute façon, je disais déjà ça, c’est vrai). Il n’y a qu’à voir la façon dont il s’énerve après elle parce qu’elle a mis sa vie en danger. Et pour le coup, je pense que ses sentiments rejoignent ceux de Wook. Bien sûr, il y a une nuance en plus, parce que lui aussi a une cicatrice sur son corps et qu’il en connait la gravité, gravité que Soo ne semble pas saisir, mais dans la scène où il s’énerve, j’ai surtout l’impression qu’il a eu peur qu’elle meure, et qu’il s’en veut de n’avoir rien pu faire. So le dit lui-même, il n’aime pas laisser les autres contrôler la vie des gens (même si à mon avis il n’y a pas que pour ça qu’il voulait empêcher le mariage d’Hae Soo :P), et ça le met hors de lui que Soo soit à présent prisonnière du palais, qu’il décrit comme un endroit drôlement sombre où tout le monde est seul, mais sa colère se transforme en peine lorsqu’elle lui répond que personne ne pouvait la sauver, et qu’elle a en gros fait ce qu’elle a pu. Comme Wook, en l’occurrence, je pense que So se rend compte à ce moment-là qu’il était impuissant, et qu’il a le sentiment que son impuissance a permis l’emprisonnement de Soo. Mais comme elle dit, dans ce palais où tout le monde est seul selon So, elle ne l’est pas vraiment, parce qu’elle l’a lui à ses côtés (et techniquement, elle a aussi le reste des princes). Et effectivement, on voit par exemple So essayer de lui remonter le moral en lui conseillant de donner des noms absurdes aux arbres… avant qu’il se mette à évoquer rapidement son passé difficile. Il se reprend, mais c’est encore une preuve du confort qu’il commence à ressentir, alors qu’il commence à se livrer à Hae Soo de lui-même. Il place beaucoup d’importance dans la façon dont elle le voit, ce qui explique évidemment sa colère à la fin de l’épisode 7.

Ah, la fin de l’épisode 7. Quand j’y pense, la semaine a commencé avec le point culminant numéro 1 (les adieux à Myung Hee, l’effondrement de Wook) et s’est terminé sur le point culminant numéro 2 : celui où Wang So, poussé par ses frères, retire son masque. Et au passage, j’ai été drôlement déçue par Wang Eun. Je m’attendais à la cruauté de Wang Yo (je suis pro son mariage avec Yeon Hwa, btw, comme ça on peut les tuer ensemble, d’un coup :D), mais j’ai été bien plus surprise par le comportement de Wang Eun. Je sais qu’il est censé être jeune et immature, mais il n’est pas si jeune que ça non plus, pas au point de ne pas savoir faire preuve d’empathie, et je ne sais pas ce qui m’a le plus agacée, de la cruauté de Yo ou du « rien à battre » d’Eun, qui ne réalise son erreur qu’après avoir vu la cicatrice, alors que les autres l’avaient faite remarquer avant ça, et qui a le culot de rejeter la faute entièrement sur Yo après ça. Pas cool (pour So, parce que Yo je m’en fous). Pour revenir à So, à présent, Lee Jun Ki est évidemment impeccable dans cette scène, faisant vraiment ressentir toutes les émotions de son personnage qui vit d’autant plus mal ce moment qu’on a vu qu’il commençait petit à petit à s’intégrer à ses frères, à se sentir inclus (on le voit notamment s’amuser avec eux pendant un entraînement, et là c’est même Baek Ah qui vient le chercher pour qu’il célèbre l’anniversaire d’Eun avec eux). Il avait sans doute le sentiment de commencer à avoir une famille à nouveau, et il avait l’air d’avoir envie d’offrir un cadeau à Eun (parce qu’il était heureux qu’on attende un cadeau de lui, c’était le reconnaître en membre de la famille, et je pense qu’on peut repenser à la scène où il n’a pas pu offrir son cadeau à sa mère) mais ce moment, où il est traité en bête curieuse (même si pas par tous) est un rappel cruel qu’au fond, il est encore un « outsider ». Je pense que la scène aurait pu être plus puissante, encore une fois, si le drama gérait mieux ses progressions et si on avait vu les liens entre lui et ses frères vraiment se créer plus petit à petit, mais l’interprétation de Lee Jun Ki rattrape tout ça et donne toute sa puissance de frappe émotionnelle à la scène. Je continue de penser qu’il est l’élément le plus intéressant de ce drama.

En vérité, je me rends compte également que j’aurais aimé que ce drama soit plus long. C’est difficile à affirmer pour le moment, car pour ce que j’en sais, il y aura un grand creux et le rythme se fera subitement supra lent dans les épisodes suivants, mais pour le moment j’ai le sentiment que le drama a plus à raconter qu’il n’a la place de le faire. Il a beaucoup de personnages, et ils ont tous du potentiel (Baek Ah a son histoire de privation de liberté, Wang Jung a cette histoire de responsabilité de sa position  introduite la semaine dernière, et y aurait sans doute de quoi faire côté Wang Yo car c’est vrai qu’il semble assez mauvais de façon caricaturale, mais en même temps faut voir par qui il a été élevé, aussi ! Oh et puis Chae Ryung, que j’espère revoir, a l’air d’avoir une histoire avec un des princes aussi…) mais ils sont assez réduits question personnalité, et quand ils sont un peu développés, pour le moment, c’est fait de façon accélérée, si bien que les princes deviennent souvent une « masse » utilisée pour un comic-relief pas toujours bien géré. Alors clairement, y a des choix faits qui ne sont pas les bons, parce que savoir quoi retenir d’une histoire pour la faire tenir dans un format, et savoir créer un équilibre, c’est aussi un savoir-faire, mais je vois beaucoup de potentiel non-exploité, et j’aimerais que ce drama puisse tout exploiter, quitte à faire 10 épisodes de plus. On verra si je ravalerai mes mots, haha (parce que pour le moment dix épisodes de plus de Wang So et compagnie ça me semble super, mais dans 4-5 épisodes je prierai peut-être pour que ça finisse plus vite, qui sait !).

Enfin en attendant, la vraie question c’est : vais-je survivre à la semaine prochaine ? Parce que je ne vais pas vous mentir les gens, la preview à la fin de l’épisode 7 m’a rendue vraiment faible dans les genoux. Pensez « couinements de hamster », ce niveau-là. J’ai super hâte :D Ce drama continue de me plaire énormément, et j’ai envie d’en explorer plus les personnages~

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts / W

EPISODES 8  & 9

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

D’abord, on résume et on spoile pas :

 

:D … </3 … *O*… T.T … ♥ … ><

 

Pour résumer, donc.

Non, plus sérieusement, j’ai beaucoup aimé cette semaine. C’était largement mieux que la semaine dernière (que j’avais appréciée aussi, pour rappel) ! Toujours des soucis de rythme un peu, et des scènes pas toujours idéalement placées, mais c’était bien moins gênant que la semaine dernière, et je dois dire qu’avec la semaine des épisodes 4 & 5, celle-ci a été ma favorite. Il s’est passé beaucoup de choses, et j’étais à fond dedans. Par contre, j’en veux un peu au drama parce que ça fait des jours que j’ai cette chanson dans la tête du coup :

Et j’aime beaucoup cette chanson, c’est juste qu’elle ne veut plus sortir maintenant. Argh. Oh, et puisqu’on est dans les considérations d’ordre minime, est-ce que quelqu’un sait comment marche la numérotation des princes ? Je m’étais dit, sans y réfléchir, que ça devait se faire dans l’ordre de naissance, mais une scène cette semaine m’a (enfin) fait réaliser que ce n’était pas ça, du coup si quelqu’un a la réponse ? C’est pas super important, je suis juste curieuse.

Bref, j’ai vraiment aimé ces épisodes. Ils étaient très forts en émotions, j’aime le fait qu’Hae Soo ait une direction (même si elle… chancelle ? un peu…), je continue de me sentir vraiment triste pour Wook, et ces épisodes étaient riches en So, ce que je ne peux qu’apprécier. A la fois d’un point de vue scénaristique et d’un point de vue esthétique. Pour des raisons évidentes. Mais enfonçons la porte ouverte quand même, juste pour le plaisir :

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Voilà, voilà.

Beaucoup de choses bien satisfaisantes ces épisodes, et j’ai super hâte de voir la suite, même si la preview me fait pleurer intérieurement. C’est pas grave, fais-moi mal JohnnyMoon Lovers.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Et maintenant, en bons gros barbares que nous sommes, on spoile  :

J’ai souri, cette semaine. Enfin, souvent je souris, en fait, c’est quelque chose d’assez quotidien, mais j’ai souri devant ce drama pour une raison précise, lorsque Soo s’occupe de maquiller le prince So avec sa BB Cream improvisée (il faudrait qu’elle trouve le moyen de s’associer avec Dr Jin, ils révolutionneraient le monde). Parce qu’avec SALT, la semaine précédente, on parlait d’un truc qui revient souvent dans les dramas : un personnage (généralement masculin… si vous avez un contre exemple, en fait, exprimez-vous surtout !) veut en embrasser un autre, et cet autre, au début surpris, ferme les yeux en signe de consentement, en mode « okay vas-y ». Alors avec SALT on discutait de comment c’était utilisé, comment ça s’inscrivait dans le contexte de certains dramas, et de pourquoi c’était problématique comme scène parfois, de si les scénaristes disaient toujours quelque chose via ce genre de procédé ou s’ils l’utilisaient juste parce que c’est juste une scène clichée qui leur facilite la vie. Et la scène de Moon Lovers m’a fait penser à ça. Bien entendu, ce n’est pas tout à fait la même chose, surtout du point de vue d’Hae Soo qui n’a pas de sentiments romantiques à l’égard de Wang So, et aussi parce qu’elle n’essaie pas de l’embrasser (… elle et moi sommes très différentes : j’ai essayé d’embrasser Lee Jun Ki à ce moment-là, pour ma part), mais du point de vue de Wang So, je vois un parallèle, parce qu’en fermant les yeux, il réaffirme son accord, il la laisse toucher ce qu’il cachait sous son masque, il accepte une intimité qui, pour lui, est bien plus intime qu’un baiser. C’est la culmination d’une évolution qu’on a suivie sur plusieurs épisodes : au début il voulait la repousser, il a commencé subitement à ne plus spécialement chercher à la faire fuir, il s’est mis à aller la trouver de lui-même même pour ne rien dire de spécial, et finalement, il a commencé à parler de lui-même, sans qu’elle lui demande quoi que ce soit. Et dans cette scène, il se remet entièrement entre ses mains. Comme il dit : « je suis à toi » (et si vos genoux ont failli à ce moment-là, bienvenue au club).  Donc voilà, pas de baiser à ce moment-là, mais un personnage qui dit quand même « tu as le droit de me toucher » et ferme les yeux, acceptant d’être vulnérable et intime avec la personne en face. Et c’était bien fait.

Et puis on a eu un baiser aussi, à la fin de l’épisode 9, qui était « bien fait » également. Entre guillemets, parce que ce ne sont pas les mêmes circonstances. C’est une bonne scène, mais le baiser est une agression : Hae Soo est terrifiée, elle lui demande de s’éloigner, il l’embrasse de force en grande partie par possessivité (« Tu es ma personne. Tu m’appartiens, tu es à moi ! Sans ma permission, tu ne peux pas partir. Tu ne peux pas mourir. Tu es complètement à moi. »), elle n’a pas l’air bien ravie (et elle ne ferme pas les yeux pour le coup, elle a surtout l’air de vouloir le repousser). Bref, agression quoi. Ce qui n’en fait pas moins une bonne scène, parce que je la trouve très sensée, elle s’inscrit tout à fait dans le personnage de Wang So, qui ne nous a jamais été présenté comme un prince charmant et parfait, mais comme quelqu’un « d’à la limite », qu’un rien peut faire basculer. Et je vais revenir sur la question dans un tout petit temps, mais d’abord causons d’Hae Soo.

Parce que j’ai un peu eu du mal à complètement saisir Hae Soo dans ces épisodes. Je comprends sa peur, elle est légitime : l’histoire lui dit que Wang So va tuer tous les gens qu’elle a appris à aimer, et en plus il y a des chances pour qu’elle ait lancé la machine (en maquillant ses cicatrices et lui permettant d’être accepté de son père et du peuple), y a de quoi flipper, c’est raisonnable. Ce qui m’étonne un peu plus, c’est sa panique totale et la façon dont elle le repousse aussi énergiquement. Je ne parle pas de sa réaction à ses avances : elle ne l’aime pas, elle ne veut pas de ses avances, elle le repousse, c’est naturel. Je parle de son changement général vis-à-vis de l’idée que oui, Wang So va forcément finir par tuer tout le monde. Hae Soo a toujours vu la personne chez Wang So, même quand tout le monde lui répétait qu’il n’est qu’un animal. Il l’a menacée, elle l’a vu tuer des gens, mais elle a toujours insisté qu’il était quelqu’un de bien. Elle a eu tout ça sous les yeux, mais elle n’a jamais démordu de l’idée qu’il n’est pas un monstre. Et elle voit directement l’effet que sa présence a eu sur lui : il sourit plus, il ne menace plus les gens, il n’a tué personne depuis plusieurs épisodes. Alors, je sais bien que la dame qui la forme (et qu’au passage j’adore : je trouve que ces deux personnages ont une très jolie relation, et je suis contente qu’Hae Soo puisse avoir un personnage féminin sur qui compter après que Chae Ryung ait « disparu » et que Myung Hee soit morte) lui dit qu’on ne peut pas changer les gens, mais Hae Soo a déjà changé Wang So. En bien. Et même si elle n’en a pas le sentiment, on peut le voir autrement : si elle pense avoir influencé sa destinée en maquillant ses cicatrices, est-ce que ça ne veut pas dire que, justement, elle peut influencer sa destinée ? Et donc sauver les autres ? C’est son premier réflexe d’ailleurs, et je sais pas, le fait qu’elle baisse les bras aussi vite et cède à la panique ne semble pas correspondre vraiment à Hae Soo. Bon, après, je comprends qu’elle soit fatiguée et tout, mais j’ai eu le sentiment de la voir agir légèrement contre ce qui avait été établi la concernant. Peut-être que c’est juste parce que ça se passe très vite (le rythme, encore). Ou bien peut-être que c’est parce que je n’arrive pas à vraiment déterminer ce que sont ces visions qu’elle a. Sont-elles

(A) de véritables visions de l’avenir ? C’est-à-dire, est-ce qu’elle a vraiment des prémonitions ? Je sais que l’astronome Ji Mong dit avoir des visions lui aussi, mais en vérité ce sont des souvenirs enfouis (ce qui est bizarre, au passage : j’aurais compris qu’il oublie à moitié sa vie d’avant s’il était arrivé enfant de cinq ans dans le corps d’un enfant de cinq ans, et avait été réellement élevé et formé en mode Koryeo, mais puisqu’il est arrivé adulte, est-ce que ce n’est pas chelou qu’il ait zappé son existence précédente ? ou bien est-ce que c’est un coup à la Neverland où plus tu passes de temps dans cet endroit, plus tu oublies des choses ? est-ce que ça veut dire que si Hae Soo reste longtemps, elle oubliera sa vie d’avant ?), mais les visions d’Hae Soo ne sont (à priori) pas des souvenirs, donc est-ce que ce sont de véritables prémonitions, de vraies visions ?

(B) juste une illustration de sa panique ? Vous savez, dans les dramas, quand un personnage en kiffe un autre, et que cet autre lui manque, souvent les séries utilisent l’idée de l’hallucination pour dire « poupette manque à poupinette, aw ». Et bien sûr, on n’est (généralement) pas censé penser que poupinette voit littéralement et clairement poupette, parce que sinon ce serait inquiétant, mais c’est la façon du drama de nous exprimer le manque de façon visuelle. Alors il est possible que les images vues par Hae Soo ne soient pas de vraies visions, pas des trucs qu’elle voit clairement et de façon définie, mais simplement la façon du drama de nous exprimer visuellement son angoisse. Après tout, elle est clairement en mode panique, et même lors de sa première vision, on peut se dire qu’elle a juste fini par capter qui Wang So est censé devenir, et que la vision n’est que la traduction visuelle de cette crainte qui l’assaille subitement.

Et je ne pense pas que A ou B soit un faux-pas pour le drama du tout, je cherche simplement à déterminer si les visions sont la cause de la panique, ou juste sa traduction visuelle, parce que ça voudrait dire des choses différentes.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Bref. En tout cas, ça m’a rendue triste de la voir rejeter Wang So, aw. Juste un épisode après lui avoir dit qu’il pouvait lui faire confiance et qu’elle ne changerait pas en plus :( Et comme je vous le disais, donc, je trouve que le geste de So s’inscrit parfaitement dans la continuité du personnage. On le sait, la chose qu’il vit le plus mal est le rejet. Mais il y en a certains plus faciles à encaisser que d’autres. Cette semaine, d’ailleurs, il a fait pas mal d’avancées à ce niveau-là !

(1) Il a affronté le rejet du peuple. Il s’est tenu devant la foule deux fois, et a gagné leur reconnaissance la seconde, gagnant au passage celle de son père (et c’était touchant de le voir aussi heureux d’enfin pouvoir appeler son père « père » et pas juste « votre Majesté »).

(2) Il a affronté sa mère et l’a envoyée paitre deux fois cette semaine. La seconde étant la plus satisfaisante des deux. Le rejet de sa mère est bien entendu ce qui a toujours fait le plus mal à Wang So, et c’est pas comme s’il y était subitement devenu immunisée, on voit bien lors de la scène de repas qu’il y a encore une partie de lui qui espérait, et je pense qu’il n’a pas encore tout à fait tué cette partie de lui, mais il progresse, et c’est super satisfaisant de le voir balancer « la prochaine fois que vous organiserez un repas de famille, inutile de m’appeler ». Il a également refusé de se faire utiliser, et bordayl, ça fait plaisir. Cela dit, faut dire aussi que la Reine Yoo n’y est pas allée de manière fine, organisant vite fait un repas de famille et sortant un « c’est bon on est une famille… oh dis, tu veux pas tuer ton frangin au fait ? thx bye » pas bien subtil. J’ai été assez déçue même. C’est encore une question de rythme et de développement des personnages secondaires, mais je trouve qu’autant c’était super satisfaisant de voir Wang So ne pas se laisser avoir, autant cette scène laisse une image assez décevante de la Reine Yoo. On est loin de la finesse manipulatrice d’une Mishil (oui, j’avais vraiment envie de caser Mishil dans la conversation ♥ pardon… mais l’argument tient), c’était bien grossier.

Mais Wang So est « habitué » à être rejeté par le peuple (pas toooout à fait à tort, btw, parce que même si je ne soutiens pas le lynchage dont il est victime, et même s’il est rejeté en partie parce qu’il a été « exilé » et que les cicatrices c’est pas cool, dans son mécanisme de défense « être craint à défaut d’être aimé », bah, oui, il s’est fait craindre du peuple qui le voit comme le type qui tue facilement et fonce à cheval au milieu d’une foule sans se préoccuper de la sécurité des autres) et par sa mère, pas par Soo qui s’est toujours « accrochée » à lui, même quand ça ne semblait pas forcément raisonnable. Et s’il a pu se tenir face au peuple, obtenir la reconnaissance de son père, la force de tenir tête à sa mère, c’est en grande partie grâce à Hae Soo. Parce qu’elle a maquillé ses cicatrices, d’un point de vue physique, mais plus généralement parce qu’elle lui a dit qu’elle n’avait pas peur de lui, qu’elle voyait la bonne personne en lui, qu’elle ne le trahirait pas, et qu’il l’a cru. D’où les yeux fermés, puis le regard d’adoration qu’il pose sur elle la seconde fois où elle le maquille. Il sait qu’il y a au moins une personne sur laquelle il peut compter, qui voit derrière le masque ET les cicatrices. Elle lui sert de roc, et ça lui permet d’affronter le reste. Du coup quand le roc s’effrite, forcément, ça va plus.  « Pas toi ! Ne me repousse pas. Ne me dis pas de partir. Ne me dis pas que j’apporte le malheur avec moi, que je suis un animal. Toi, au moins, tu ne peux pas me faire ça. » lui dit-il. C’est le rejet qu’il ne peut pas encaisser. Et du coup, il pète un câble. Wang So nous a toujours été présenté comme un personnage instable (c’est ce qui le rend intéressant, et fait que j’apprécie autant le personnage), qui a du mal à gérer ses émotions. Hae Soo a permis de largement calmer tout ça, mais lorsqu’elle fait mine de s’éloigner, bam, ça bascule. Et pour moi ce baiser forcé est à mettre un peu sur le même plan que quand il la menaçait au début du drama. A l’époque il essayait de l’intimider pour l’éloigner, et maintenant qu’il veut au contraire la garder pour de lui, il a une réaction violente également, mais différente. Et j’ai le sentiment que le drama essayait de me vendre la scène comme triste et dramatique (ce qu’elle est) plutôt que romantique. Bref, je trouve toujours le personnage vraiment intéressant, Lee Jun Ki est toujours en sans-faute, et j’ai toujours super envie d’en voir plus (en fait il est possible qu’à la fin de l’épisode 9 j’ai hurlé « naaaaoooon, wae u over, episode ? ;A;  gimme la suite naow ») (même si le voir le sang à la bouche de So dans la preview me fait mal à l’avance ;A;).

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Okay, et maintenant qu’on a passé quatre pages à causer d’Hae Soo et Wang So, évoquons quand même les autres ! Et parce que j’ai pitié de vous, je vais faire ça avec des « points », comme ça, cela devrait limiter un peu la casse~ go !

(1) … est-ce que ça craint si je me suis sentie triste pour Wang Yo cette semaine ? C’est ce que je disais la semaine dernière : je suis triste qu’on n’ait pas plus de temps à passer sur les personnages secondaires, parce qu’il y aurait de quoi faire, et pour Yo… j’aimerais vraiment me pencher sur l’éducation qu’il a reçue. Non parce qu’à peine il merde, sa mère le claque et lui sort qu’il sert à rien. De base, si la reine Yoo a rejeté So en bloc, c’est parce qu’il ne lui sert à rien (enfin… elle pourrait s’en servir en vrai, mais elle n’en a pas eu la présence d’esprit faut croire), et lui rappelle son échec, parce qu’elle calcule vraiment ses enfants par rapport à ce qu’ils lui apportent. Lorsqu’elle sort à Yo « tu es censé m’aider à m’élever », il a l’air d’avoir un petit choc. Parce qu’il sait bien que sa mère a une ambition dévorante, mais je crois bien qu’il s’était laissé penser qu’elle l’aimait sincèrement, et se rend compte à ce moment-là qu’elle serait sans doute capable de l’abandonner s’il lui devenait inutile. Du coup, j’ai été un peu triste pour lui. Et maintenant il est même envoyé loin de la cour, rejeté par le roi. Et c’est pas comme s’il ne l’avait pas mérité ou comme si le roi avait tort (non parce que le jeune homme a commandité un assassinant du prince héritier y a pas 7 épisodes quand même), mais je sais pas, j’ai eu de la peine pour Wang Yo et ça m’a fait espérer qu’on en voit plus.

(2) Ecoutez, quand Baekhyun n’en fait pas des tonnes, ça se passe vachement mieux. Je le trouve vraiment crispant (oui, j’ai pas renchéri la semaine dernière, mais ça passait pas) quand il joue le côté aegyo du perso, et quand il est plus exubérant en général, mais dans cette scène où il confronte Hae Soo et doit dire adieu à son premier amour, il était bien. Il m’a fait de la peine et tout. Donc j’ai de l’espoir pour Baekhyun si on lui donne les rôles qu’il faut, il peut s’améliorer. Et pour parler d’Eun maintenant, écoutez, j’ai envie de voir comment ça va se passer son mariage (qui s’est passé supra vite… à peine annoncé, boum, c’était fait, c’était limite chelou… rythme rebelote). Il est toujours très immature, et ça me rend un peu triste pour Soon Deok (et ça me fait demander aussi pourquoi elle le kiffe à la base), mais pour le coup, il est jeune et obligé de se marier à quelqu’un qu’il connait à peine alors qu’il en aime une autre, donc… il a de quoi protester le petit. Mais mettons que j’ai de la peine pour Soon Deok parce qu’elle se retrouve dans la même position que Myung Hee : mariée à un homme qu’elle aime (et c’est cool de la part du général d’avoir fait en sorte que quitte à ce qu’elle épouse quelqu’un, elle épouse celui qu’elle aime, yay for daddy !) et qui ne l’aime pas (enfin pour Wook du coup, la situation à la fin n’était plus la même exactement). Et qui est amoureux d’Hae Soo, haha. Bon mais je pense qu’Eun et Soon Deok vont finir par avoir un mariage heureux, le drama a l’air de prendre ce ton pour eux. Et avec un peu de chance Soon Deok n’aura plus à dormir par terre (aw). Par contre, j’ai eu la même réaction qu’Eun lorsqu’elle a tué l’oiseau. Bien sûr, elle avait raison, et elle m’a fait rire à se demander s’il comptait manger l’oiseau vivant, mais j’ai grimacé quand elle lui a tordu le cou, et je me serais probablement enfuie aussi. Pardon Soon Deok, je t’aime quand même.

(3) Je suis largement moins intéressée par la romance qui se profile du côté de Baek Ah, mais en revanche j’aime Baek Ah lui-même, qui est certainement le plus gentil des princes. Les autres sont sympas aussi, mais ils sont gentils avec les gens qu’ils connaissent et apprécient (ce qui est fort cool, hein) alors que Baek Ah a l’air d’être gentil avec tout le monde, et d’aller vers les autres pour aider. Même si tout cela est né d’un virage pas très bien amené, j’aime beaucoup le voir s’amuser avec Hae Soo, et j’aime aussi sa relation avec So, une amitié respectueuse dans laquelle Baek Ah s’efforce de respecter So et celui-ci est honnête avec lui en retour, reconnaissant ses efforts. Bref, c’est cool.

(4) Wook, oh Wook, mon cœur a mal pour toi, vraiment. J’ai énormément de compassion pour lui, et je n’ai pas pu m’empêcher d’être triste qu’il ne puisse pas faire sortir Hae Soo du palais. Oui, oui, je suis également contente parce que c’est dans ce palais qu’elle est au cœur de l’intrigue, et peut interagir avec tout le monde, mais argh. Parce que comme on le sait, Wang Wook souffre particulièrement de son impuissance, et il est obligé de regarder une Hae Soo complètement paniquée qui flippe de plus en plus, sans pouvoir rien y faire. Il voudrait la sauver, la faire sortir, mais il a les mains liées, et j’imagine que ça doit le bouffer de l’intérieur. Ils sont tout mignons tous les deux, à se tenir la main dans les grottes, s’offrir des versions animées de leur ballade sous la neige, se dire « je t’aime », et une partie de moi aimerait que Wook dise « et puis merde », fasse sortir Hae Soo en douce, et se barre dans un coin du pays où personne ne viendra les emmerder. J’ai juste vraiment de la peine pour ce personnage qui non seulement étouffe de son côté, mais doit en plus regarder la personne qu’il aime étouffer aussi sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Et comme je me doute que ça va pas s’arranger… il ne me reste plus qu’à prier à la Grande Licorne Magique de l’Espace. Encore une fois. Ne me laisse pas tomber, Ô Grande Licorne Magique de l’Espace. Je compte sur toi, démerde-toi pour que tout le monde ait un happy-end. Quitte à cloner Hae Soo.

Et ceci conclue mes impressions sur Moon Lovers cette semaine (en fait techniquement j’ai d’autres notes, mais elles sont pas aussi importantes et je viens d’entamer ma septième page sur la question). C’était une très bonne semaine pour ce drama, avec plein d’émotions de partout, et je suis super impatiente d’avoir la suite !  I need moar. MOAR.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts [Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

EPISODES 10  & 11

 

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Pour commencer par ne pas spoiler :

J’ai un peu peur les gens. Et c’est bien. Le drama est un peu maladroit par moments, au niveau du montage et du rythme principalement, il manque également de développement au niveau de certains personnages, ce qui fait qu’il y a de petits moments de « wtf ». Mais ce n’est pas ce qui me fait peur. Non, ce qui me fait peur c’est que chaque semaine qui passe, j’apprécie un peu plus ce drama, c’est pour le moment mon drama favori de l’année dramatesque (qui a commencé tard pour moi, okay), et contrairement à beaucoup de dramas que j’ai vus ces derniers temps, il a tendance à se faire meilleur plutôt que moins bon, au fil des épisodes, du coup je flippe surtout parce que s’il se casse la gueule, ça va me faire de la peine, beaucoup de peine. Du coup, vous voyez, c’est plutôt positif, parce qu’en vrai c’est juste que j’aime de plus en plus ce drama, et que je n’ai pas envie qu’il me déçoive, j'ai envie qu'il continue de devenir mon coup de coeur de l'année, mais… quand même… j’ai peur. En tout cas, c’était une bonne semaine à nouveau, avec toujours beaucoup de sentiments forts, une très bonne prestation de la part des acteurs principaux (IU, en particulier a eu l’occasion de briller cette semaine, et ne s’en est pas privée), de jolies scènes, et un bon tournant dans notre histoire. Il y a toujours des maladresses, certaines plus dérangeantes que d’autres, mais le positif l’emporte largement. Aussi, j’aime beaucoup la collaboration d’Epik High et Lee Hi pour ce drama, je crois que j’avais oublié de vous le dire.

Oh et la reine Yoo avec les cheveux détachés, c’est beau, les gens.

 

 

Et parce que je ne vous écrirais pas de Cernes sans quelques screencaps bonus de Lee Jun Ki (je suis pas comme ça, voyons), rappelons-nous qu’être humain, personnage d’animé, statue ou tableau, nous n’aurons jamais le visage de Lee Jun Ki, et que oui, c’est un peu déprimant, mais que d’un autre côté, nous avons le privilège de pouvoir en profiter, donc c’est déjà ça. Profitons.

 

 

Et maintenant que c’est fait….

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Causons, avec plein de spoilers :

Allez, on prend une grande inspiration, et on y va.

Et cette semaine, clairement, le grand sujet principal, c’était le « retournement » de Wook (je le mets entre guillemets car s’il se retourne physiquement, au niveau de l’évolution du personnage, il ne prend pas tant un virage qu’il continue sur la route où il était déjà).  Et parce que j’avais fait l’erreur d’aller sur twitter un mardi (je sais pas ce qui m’a pris T.T), j’avais été spoilée sur l’évènement qui, du coup, me faisait peur, je ne vous le cache pas. Parce que beaucoup de gens étaient en colère, parlant de virage brusque, et le traitant de tous les noms. Je n’avais pas les détails, je savais juste que c’était l’épisode où Wook allait abandonner Soo, virer antagoniste (pas d’accord sur ce coup-là), et que vu la haine sur twitter, il allait peut-être essayer de tuer So au passage, qui savait. Et puis on m’avait montré des photos de la dernière scène de l’épisode 11. Et au final, bah, j’avais peur mais ça s’est bien passé pour moi. Contrairement à, apparemment, beaucoup de gens de ma Tline, j’ai beaucoup aimé la façon dont c’était fait, et je ne déteste même pas Wook. Parce que, justement, je ne trouve pas qu’il ait viré brusquement, mais juste qu’il a continué à évoluer dans la même direction qu’avant. On discutait, la semaine, dans les commentaires, du moment où il allait virer « darkside », rentrer dans la course pour le trône et tâcher d’écraser ses frères, et sans doute que ça va venir, mais on n’y est pas encore. Enfin, si, pour l’un d’entre eux : car les tensions entre lui et So ne font que monter, avec notamment cette scène où So ramène Hae Soo au palais. Contrairement à ce que semble penser Yeon Hwa, je ne crois toujours pas que Wook ait des vues sur le trône, du tout. Il baisse les bras dans l’épisode 11 parce qu’il ne veut pas dénoncer sa famille, parce qu’il ne veut pas les plonger dans la ruine, et du coup il dit à Yeon Hwa qu’il abandonne, qu’elle peut bien faire ce qu’elle veut, même s’il s’agit de le mettre sur le trône, mais lui n’a pas ce genre d’ambition, il voulait vraiment juste aller vivre à l’écart avec Hae Soo dans un coin où personne ne viendrait les emmerder. Et je disais la semaine dernière qu’il ne souhaitait probablement rien de mieux que de choper Hae Soo, la mettre sur un cheval et l’entraîner loin du palais… ben c’est exactement ce que So a fait, et forcément, Wook ça lui fout la haine. La haine contre lui-même de ne pas pouvoir le faire, et la haine contre So par projection et jalousie, ce qui fait qu’à présent il semble fantasmer de lui tirer dessus à l’arc. Bref le personnage poursuit son chemin jonché d’incapacité à passer à l’acte, de poids écrasants, et de frustration étouffante, sauf que là tout atteint son paroxysme, enfin, et du coup il touche le fond, et quelque chose au fond de lui se brise réellement.

Et c’est dans les épisodes suivants qu’on risque de le voir basculer, pour de vrai, parce que comme le lui a dit Mme Oh, le moment où il a tourné le dos à Hae Soo le hantera toute sa vie. A la fin de l’épisode 11, lorsque Soo se redresse sous la protection procurée par So, Wook l’a définitivement (je pense) perdue. Soo est quelqu’un qui craint la trahison plus que tout, elle a été capable de mettre un monde entier derrière elle en grande partie à cause d’une trahison, et après avoir passé tout l’épisode à chercher Wook, à le chercher dans les instants les plus difficiles de sa vie, le voilà qui se présente et tourne le dos. Et ce qui est triste, c’est que bien qu’il n’ait pas pu tenir ses promesses, bien qu’il n’ait pas pu la protéger lui-même, on sent dans la joie qu’elle ressent à le voir apparaître, qu’elle croit encore qu’il va l’aider, mais surtout qu’elle se contenterait même certainement qu’il soit à ses côtés, sans rien dire. Si Wook lui avait expliqué la situation, lui avait fait face, je pense sincèrement que Soo aurait réussi à comprendre, mais il n’a pas le courage de lui faire face, justement, et c’est ce qui brise leur relation. Bref, Wook perd Soo à cet instant, et elle était sa seule ambition, son seul rêve, donc ça va forcément être une cassure pour le personnage, qui perd non seulement tout ce dont tout il rêvait, mais également tout ce qu’il avait (parce qu’il n’y a pas qu’Hae Soo qu’il perd dans ces épisodes, il y a également sa famille tandis que Yeon Hwa révèle son vrai visage), et le peu de self-estime qu’il avait. Wook a toujours été frustré par lui-même, par son incapacité à agir, et là, il va sans doute commencer à se détester, et ça risque surtout de s’exprimer en agression sur les autres. Mais, et c'est quelque chose que j’apprécie beaucoup, je comprends vraiment les décisions du personnage dans ces épisodes. Les approuver, c’est une autre question, mais toutes ses décisions cadrent avec ce qu’on sait de lui, et le drama a fait du bon boulot, nous permettant de voir les moteurs de sa réaction, articulant une véritable tragédie autour de lui. Parce que véritablement : qu’est-ce qu’il aurait dû faire ? Peut-être qu’avec plus de temps, il aurait pris une autre décision (mais sans doute pas), mais du temps, il n’en avait pas, et il était parti pour agir, il allait véritablement cerner la Reine Yoo, il avait un témoin, il passait à l'acte, couteau à la gorge et tout, mais voilà que sa sœur est la coupable, et qu’il doit se retrouver à choisir entre la femme qu’il aime et sa famille. Parce que bien sûr, inculper Yeon Hwa, ce n’est pas juste inculper Yeon Hwa (ce qui serait déjà difficile, c’est sa sœur après tout), c’est aussi inculper sa mère, innocente dans l’affaire, qui a déjà bien souffert par le passé. Alors qu’est-ce qu’il était censé faire ? Comme toujours, il a à peine la place de respirer. Il se retrouve entre le marteau et l’enclume, et j’apprécie vraiment la façon dont le drama nous amène ce moment où le personnage se brise, et en fait une figure tragique. Ca veut pas dire que j’aime ce qu’il fait (parce que... bah... non), et la façon dont il tourne les talons à la fin, ne faisant pas face à Soo, est de la lâcheté, mais c’est une faiblesse qui a été écrite au personnage dès le début, et moi j’aime bien quand un drama fait évoluer ses personnages de façon aussi naturelle.

En fait, je vous avoue que j’ai mieux cernés les décisions de Wook que celles de So dans ces épisodes. En fait, c’est juste le plan de So avec le poison, et la dénonciation des coupables, que je n’ai pas cerné. Bon, déjà, je pense que le fait de boire le poison était un peu chelou comme plan. Cela donne lieu à une jolie scène, et nous rappelle que So est capable de donner sa vie par loyauté, mais quand on y pense, il y avait sans doute moyen de s’y prendre autrement (genre renverser le thé en faisant semblant de trébucher, faire semblant de le boire comme Yeon Hwa,…). D’autant que comme son plan était de faire en sorte que personne ne se rende compte de rien, ça voulait dire qu’il se suicidait (non parce qu’il avait entrainé son corps au poison, mais le drama nous dit bien qu’il a survécu aussi parce que l’antidote a rapidement été administré), mais du coup on allait bien retrouver son corps quelque part ! Et déterminer qu’il avait été empoisonné. Bon, puis je ne suis pas certaine non plus que les raisons l’empêchant de prévenir qui que ce soit étaient suffisamment solides. Mais surtout, je ne capte pas pourquoi après ça, il ne peut pas lui-même inculper la Reine Yoo. Qu’est-ce qui l’en empêche, au juste ? Il est clairement le témoin le plus direct, personne n’ira l’accuser d’avoir conspiré parce qu’il a évidemment failli mourir pour sauver la vie du Prince Héritier (et même si on allait l’accuser, il a l’air tellement prêt à sacrifier sa vie, que je ne vois pas pourquoi ça le freinerait), et il n’a pas l’air de s’en faire non plus pour sa mère (il l’a dénoncée, après tout et voulait qu'elle soit inculpée !). Je ne comprends vraiment pas en quoi c’était plus logique/intelligent d’aller demander à Wook, qui aura plus de mal à prouver quoi que ce soit, de s’occuper de l’affaire ? Pour le coup, là, ça ressemble un peu à une faiblesse scénaristique qui justifie mal une situation. Le drama essaie évidemment de nous dire que So sacrifierait tout pour Soo (on le voit encore sortir son épée pour empêcher sa pendaison… ce qui serait de la trahison… ce qui signifie que ça n’a pas l’air de le déranger au point de l’empêcher de sauver Soo… ce qui signifie qu’il aurait tout à fait pu inculper la Reine Yoo… argh, vous voyez le souci quoi), alors que Wook n’en est pas capable, mais ce n’est pas exactement ce qui se passe. Bon, en tout cas, So et Wook sont plus ou moins dans la même position finalement, à devoir inculper des membres de leur famille, et tous les deux ne peuvent pas le faire pour des raisons différentes (et floues, pour So, à moins qu’il manque une scène explicative quelque part), si bien qu’ils vont demander à quelqu’un d’autre de le faire pour eux. Mme Oh, dans le cas de Wook. Et donc, ce que le drama cherche à nous dire, c’est que Wook ne peut pas tout risquer pour Hae Soo, et n’a pas non plus la force de se tenir à ses côtés après ça, il est trop faible, et il a trop honte.

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

Ce qui nous donne cette très, très jolie scène de fin d’épisode 11, où Hae Soo voit Wook s’éloigner d’elle, a le cœur brisé, mais se redresse, se remet droite, sous la protection de So qui lui signifie qu’il sera à ses côtés, qu’il s’agisse de la protéger de la pluie, ou de faire face avec elle au courroux royal. On entre dans l’ère de Soo et So, pour de vrai, avec une Soo plus « disponible », qui commence à remettre en cause ses visions… et moi, vous pensez bien, ça me plait, je n’attendais que ça !  Parce que Soo et So sont mon « ship » depuis le début (après tout, j’ai commencé à me dire « okay drama, je vais te regarder » lorsqu’ils échangent leur premier regard). Malgré toutes les menaces, malgré tous les efforts de So depuis le début pour qu’elle le laisse tranquille. Et j’aime voir le personnage apprendre. Au début de l’épisode 10, après le baiser-agression de l’épisode 9, on a un So qui est toujours dans le même état d’esprit, qui l’entraîne hors du palais contre son gré, qui lui sort qu’il n’est désolé pour rien, ni pour le baiser forcé, ni pour les menaces, parce qu’il sait qu’elle n’a pas peur de lui (ce qui sur le moment était faux pour le coup…), parce qu’il ne peut pas la laisser lui échapper, parce qu’elle est la seule personne à laquelle il veut et peut se dévoiler, parce qu’elle est la première personne à l’avoir vu pour ce qu’il est. Bref, on a un So qui, parce qu’Hae Soo est cette personne spéciale pour lui, est dans une logique de « prendre sans demander/se soucier du consentement de la personne ». Mais j’aime beaucoup qu’il se connaisse et se comprenne aussi bien. Il sait (comme il le dit à Baek Ah) qu’il n’aurait pas dû trainer Hae Soo en dehors du palais, par exemple, que c’était une erreur. Il sait exactement pourquoi elle est aussi importante pour lui, et il sait aussi qu’il ne sait pas comment interagir avec les gens (ce qui, encore une fois, s’inscrit parfaitement dans la construction du personnage qui, avec le passé qu’il a, n’a en effet pas appris à bien interagir avec les autres, et encore moins à exprimer son affection) si bien qu’il se plante. Et le drama traite ses erreurs comme des erreurs, lui-même les traite de la sorte, il apprend petit à petit. Par exemple : il n’embrassera plus Hae Soo sans son consentement. Comme Wook, j’aime beaucoup le développement de son personnage, qui se fait de façon progressive et naturelle. Et les deux personnages sont vraiment construits en miroir l’un de l’autre, ce qui est un autre aspect du drama que j’aime.

Wook est trop prudent, trop retenu, il est incapable d’agir et de vraiment s’affranchir des règles qui régissent sa position ; So est souvent impulsif, il agit vite, et fait souvent des fi des règles. Wook avait une famille qui l’aime, une famille qu’il aime, il était entouré, et maintenant, il est en train de perdre cette famille, et le fait qu’il l’aime est ce qui le retient ; So lui est en train de gagner une famille plutôt que d’en perdre une (Soo et Baek Ah en sont les premiers membres, mais il renoue ses liens avec le Prince Héritier, et son père aussi, un peu), et le fait qu’il n’ait pas grandi avec une famille aimante, a au contraire fini par devenir sa liberté, parce qu’il peut enfin mettre sa mère de côté (on est bien d’accord que je suis pas en train de dire que l’abandon ou la façon dont a grandi So était autre chose que triste et révoltante, je compare juste l’effet que ça a eu sur les actions des personnages). Wook demandait la permission, So prenait. Et maintenant, So apprend à demander, tandis que Wook, ayant tout perdu, va certainement se mettre à prendre. Les évolutions de So et Wook, et la façon dont elles se répondent et se croisent, à mon sens, sont une des plus grandes réussites de ce drama. Et je vous en parlerai sans doute plus dans l’intro de mes prochaines Cernes :D Parce que j’ai encore beaucoup de bien à en dire, mais que je veux en parler en intro, parce que ça se raccroche à un autre thème dont j’ai envie de discuter~

Donc là, on va plutôt passer à différents points que j’ai gardés pour en faire une liste à la fin de ces quelques pages sur Scarlet Hearts~

(1) Une observation superficielle, certes, mais Yo avec un arc entre les mains (comme vous pouvez le constater plus haut dans l’article), c’est drôlement esthétique. J’aimerais autant qu’il ne fantasme pas So à la place de la cible, mais le jeune homme a le regard intense, et joliment souligné par son maquillage, du coup quand il se concentre sur une cible, moi je craque. Et vous savez quoi, même s’il veut tirer sur mon personnage favori ( T.T), il y a une partie de moi qui le soutient un peu. PAS dans son entreprise « Vengeons les chevaux, tuons Wang So », mais quand il dit « On m’envoie là-bas pour mourir… du coup, je dois tout faire pour revenir en vie ». J’aime aussi ce qu’il dit à Wook sur le fait de devoir viser réellement quelque chose pour atteindre sa cible. J’aime les personnages qui combattent le sort qui a été fixé pour eux, j’aime les personnages qui ont un objectif et de l’ambition, et du coup, ça me donne envie plus que jamais de voir plus de Yo, même s’il doit se trouver dans le camp opposé au mien.

(2) Pour les mêmes raisons, cette semaine, pour la première fois, j’ai vraiment apprécié Yeon Hwa. Jusque là, elle était surtout mauvaise avec Hae Soo sans que la raison soit toujours supra définie, et ses ambitions étaient là mais de façon vague. Cette semaine, pour la première fois, elle fait vraiment un pas en avant, on la voit manipuler son entourage de façon plus fine, et au-delà du fait que j’apprécie la situation difficile dans laquelle cela met Wook, pour le potentiel tragique de la chose, j’ai surtout une passion pour son « J’ai un nouvel objectif à présent. Je ne serai ni la fille, ni la sœur d’un roi. Je serai la divinité au dessus du roi. Je ne vous demande pas de me pardonner. ». YOU GO GIRL ! Encore une fois, j’aime les personnages qui ont de l’ambition, j’aime les personnages qui combattent leur position, qui s’assument, assument leurs objectifs, et le fait que Yeon Hwa soit un personnage féminin, dans la période à laquelle elle se trouve, ajoute forcément un petit plus. Elle non plus, n’est pas dans le camp que je soutiens, clairement, mais par rapport à la Yeon Hwa qui se contentait d’être méchante de façon un peu erratique, cette Yeon Hwa qui bosse pour elle-même, est prête à tout, et vise plus haut que la plus haute des positions, bah, je l’aime mieux, largement mieux même. Je ne sais pas ce que ça va donner dans les autres épisodes, si le drama va continuer sur sa lancée avec elle, ou si elle souffrira d’un manque de développement regrettable, mais en attendant, j’apprécie le tournant.

(3) … wtf prince numéro 9 ? Cela me fait rire quand je relis les notes que j’ai prises sur l’épisode 10, parce que mes notes exactes sont (avec les abréviations et les fautes, le texte est celui d’origine) : « 9, wae ? what’s your motive ? how do u exist ? ». 9 est un personnage qu’on a très peu vu, qui existait à peine, et subitement le temps d’un épisode, il prend un rôle frontal, et on découvre qu’il était à fond dans le jeu du trône ? Pour moi ça sortait vraiment de nulle part, et je ne pensais même rien de ses actions, parce que j’étais juste super occupée à me demander « mais wtf, drama ? ». Personnellement, ça m’a fait penser à ces séries genre the Walking Dead qui, subitement, te prennent un perso à peine utilisé, lui donnent plein de temps d’écran, et le tuent. Le procédé est grossier, et pour 9, c’est un peu pareil. Tous les personnages secondaires souffrent plus ou moins (pour certains c’est un vrai manque, pour d’autres c’est juste qu’on aimerait en voir plus, et ça aurait rendu meilleur quelque chose qui plait déjà) du peu de temps qu’ils ont (la relation So/Baek Ah s’est installée trop rapidement, Yo n’est pas suffisamment développé, même la relation entre Mme Oh et Soo aurait mérité plus de temps que ça) mais là j’ai vraiment eu un moment de « whut ? ».

(4) La romance naissante entre Baek Ah et Woo Hee ne m’intéresse pas vraiment, ou en tout cas pas au-delà du fait qu’elle nous permet de regarder Baek Ah plus souvent, mais j’ai quand même bien envie de voir ce que va donner l’attentat opéré par Woo Hee, et les conséquences qu’aura sa tentative d’assassiner le roi.

(5) J’étais triste de ne pas voir plus de Soon Duk :( Je voulais en voir plus, moi, de Miss Bear, et de son mariage avec Eun. Ils font une apparition éclair (dans laquelle Eun ne brille pas vraiment), mais j’espère que le drama ne les a pas rangés dans les affaires plus ou moins classées, parce que j’ai envie de voir comment la vie se passe pour eux !

(6) PUTAIN MAIS C’EST QUOI LE DEAL DU DRAMA ? Il s’est juré de tuer toutes les figures maternelles d’Hae Soo ? Ou bien il a peur de lui faire de l’ombre à Hae Soo, si bien qu’il faut que tous les personnages féminins cools disparaissent (Chae Ryung T.T Miss Bear T.T) ? Ou c’est juste qu’il aime me briser le cœur ? Je penche pour le numéro 3. Mme Oh, pourquoi ? J’aimais vraiment ce personnage, sa relation avec Soo, et d’accord, elle meurt de façon carrément bad-ass, mais c’était trop tôt ! ARRETEZ DE TUER TOUS LES GENS BIEN BORDAYL T.T Le sacrifice de Mme Oh (qui au passage a eu un peu droit au traitement Walking Dead, mais je pardonne au drama parce que j’aime trop le personnage) m’a fait mal à l’intérieur de mon moi-même profond. Woo Hee Jin était très bonne dans ce rôle, j’ai aimé que le personnage garde toute sa poigne jusqu’au bout, qu’elle garde la tête haute et meure non plus suite à sa maladie, mais selon ses propres termes, pour une raison qui lui tienne à cœur, en ayant le sentiment de faire quelque chose d’important. Mais non, j’ai le cœur brisé, voilà, c’est comme ça. Et j’en veux au roi, mais un peu comme pour Wook (qui au passage, va avoir la mort de Mme Oh sur la conscience aussi… il ne lui avait évidemment pas demandé de mourir, mais…), je comprends sa position.  Il n’avait pas les preuves pour punir les vrais coupables, et d’un côté il avait donc son fils (innocent), qu’il considère également comme un ami, un camarade, quelqu’un avec qui il a traversé beaucoup d’épreuve, et de l’autre il avait Mme Oh, avec tout ce qu’elle représente, qui le suppliait de la laisser protéger ce qui lui tient à cœur. Dans le genre « bonjour marteau, rencontre mon amie l’enclume », elle est pas mal celle-là, aussi. Et c’est pour ça que c’est nul d’être roi. Pour ça que Wook n’a pas cette ambition, aussi. Enfin… pas encore.

Et voilà les gens ! Comme vous pouvez le constater, j’ai vraiment beaucoup aimé cette semaine~ Et encore, j’ai gardé du positif pour la semaine prochaine (j’espère vraiment que j’aurai le temps d’en parler !), semaine prochaine que j’ai hâte de voir arriver, vous vous en doutez~

[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran] Moonlight drawn by clouds / Scarlet Hearts

EPISODES 12  & 13

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Pour commencer par ne pas spoiler les bonnes âmes égarées par ici :

D'abord, je veux parler de quelque chose de plus général qui se base sur (1) des réflexions que je me fais depuis un moment et (2) des messages que j’ai vu passer sur Scarlet Hearts. Bon, faudra m’excuser un petit peu, je vous présente un peu le train de mes pensées, comme je le fais toujours dans ces introductions, donc faut prendre plus ça comme une occasion de discuter qu’une réflexion aboutie. Mais allons-y, et pour commencer, les messages que j’ai vu passer sur Scarlet Hearts

Vous n’êtes pas sans savoir (parce que je vous en ai déjà parlé ICI et que je suis narcissique, donc persuadée que vous buvez mes paroles et les gravez précieusement dans votre mémoire afin de vous endormir en vous les répétant pour faire de beaux rêves) que Scarlet Hearts a été retravaillé par SBS pour coller aux attentes des fans qui se plaignaient de « pas assez de Lee Jun Ki ». Sur twitter, par ailleurs, j’ai vu passer des tas de messages du genre « Pourquoi le 2nd lead a-t-il plus de temps d’écran que le 1st lead ? », et « A quoi ça sert de parler autant du 2nd lead, et de 2nd lead / héroïne, vu qu’on sait qu’ils ne sont pas l’OTP de toute façon ? Perte de temps ! ». Ce que je trouve triste, et aussi un peu absurde. On est bien d’accord que moi aussi, je voulais plus de Wang So, mais pas au détriment des autres (en vrai moi je voulais que le drama fasse 30 épisodes, je crois bien, tout simplement), et je trouve cela triste qu’un bon développement de personnage puisse être vu comme une perte de temps, parce qu’il est le 2nd lead, et donc (normalement) pas voué à finir avec l’héroïne. La réponse aux questions de ces personnes est en plus évidente : des personnages intéressants sont toujours plus intéressants quand ils interagissent avec d’autres personnages intéressants. Du coup, quand on en a l’opportunité (et que cela ne va pas contre une intention d’écriture, bien entendu, car certains personnages fonctionnent parce qu’on n’en sait rien, par exemple), la véritable question serait : pourquoi choisir de ne pas développer un personnage ? Et si notre 2nd lead de Scarlet Hearts n’avait pas été aussi développé, est-ce que les évènements des très bons épisodes de la semaine dernière auraient eu autant d’impact ? Non. Avoir passé autant de temps sur leur 2nd lead est à l’honneur de Scarlet Hearts qui a bien fait les choses, et s’en retrouve bien plus riche. Et toute cette histoire, m’a fait penser à deux choses.

(1) Déjà, à à quel point nos esprits (c'est un "nos" général, bien sûr) sont axés « OTP ». Cela se sent rien que dans cette appellation « 2nd lead », qui est utilisée pour parler de Wook dans Scarlet Hearts, alors qu’en vérité, son évolution et son personnage ont une importance égale à celle du « 1st lead ». Ils sont juste « leads » tous les deux, et Wook ne récolte cette appellation de « 2nd lead » que parce qu’il n’est (à priori) pas destiné à finir avec l’héroïne. Scénaristiquement il a autant d’importance que So, mais son « rang » est déterminé selon ses chances de finir avec l’héroïne. Et on pourrait se dire que ce n’est qu’un mot, finalement, mais ça dénote assez bien d’un truc assez général, à savoir que le public (et encore une fois, je cause général, je sais bien qu’il y a des exceptions selon les gens et les dramas) envisage souvent un drama autour de son OTP. C’est dur de lui en vouloir, en même temps : c’est pas pour nous dédouaner, mais les Kdramas nous ont entraînés à ça. Déjà, il faut qu’il y ait un OTP quasiment partout, les Kdramas adorant leurs romances, et l’OTP est encore plus « one »/unique que dans d’autres séries où les personnages connaissent plusieurs grandes romances, sans doute en partie parce que les dramas sont plus courts, mais aussi parce qu’ils adorent l’idée du grand amour pour la vie. Et effectivement, les romances sont souvent régies par des règles, avec une hiérarchisation des rôles, les 2nd leads étant souvent moins développés que les 1st, parce que les scénarios sont également pensés autour de l’OTP, d’où les appellations. Dans les cas les plus extrêmes, on pourra citer notamment She’s so loveable qui balance la moitié de l’axe de son 2nd lead (L) à la trappe au milieu de son histoire, ou même Moonlight drawn by the clouds en ce moment qui se souvient de l’existence de Yoon Sung quand ça l’arrange. Souvent (encore une fois : il y a des exceptions), les Kdramas ne développent pas vraiment trois (ou quatre personnages) mais un OTP, et un/deux accessoires à la formation de cet OTP. Et du coup, cela conditionne le public à cette formule, si bien que quand il se retrouve avec Wook, un personnage principal qui ne finira (probablement) pas avec l’héroïne (ce qui fait de lui le « 2nd lead ») mais a le droit à autant de temps d’écran et développement que le « 1st  lead », il se demande pourquoi. Continuation rapide du sujet => ici (comme je le disais, c'est une réflexion "en cours" et j'ajoute ce commentaire ici, pour que ça puisse continuer en commentaires :) )

(2) Ensuite, ça m’a fait penser aux « tropes » en général (et ça englobe un peu le point numéro 1). Les « tropes », ce sont des éléments scénaristiques qui reviennent, en gros. Et ce n’est pas la même chose que « les clichés ». Un cliché, ça a une connotation plus négative, alors qu’une trope, pas forcément. Et je sais que j’en ai déjà parlé (par contre je sais plus où, parce que je veux bien me souvenir un peu des choses, mais faudrait pas me demander de me souvenir de tout, sinon mon cerveau ne suit plus, là) mais je me demande à quel point l’identification de ces tropes, qui sont définies, classées, nommées (Truck of Doom, Noble Idiocy, Candy Girl, etc) finissent par limiter notre perception. Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose d’identifier ces tropes, cela peut même s’avérer être utile et important pour se rendre compte d’à quel point certaines sont utilisées, et peuvent être problématiques (parce que sexistes, grossophobes, racistes, etc), simplement je me demande si parfois nos réflexes d’identification ne limitent pas notre façon d’envisager les histoires. Encore une fois, on a été entrainés par les Kdramas, dont on peut souvent deviner la conclusion rapidement parce qu’ils utilisent beaucoup d’éléments familiers (Bring it on, Ghost ! est un bon exemple récent). On commence un drama avec des repères, en gros. Et je ne dis pas que c’est une mauvaise chose (en fait, je n’ai rien même contre les clichés, que je peux trouver bien utilisés, qu’on les détourne, les utilise avec parcimonie, ou de façon plus appuyée avec sincérité… par ailleurs, comme je le disais dans mon article sur Cinderella and the Four Knights : http://imageshack.com/a/img922/3048/IBhhc3.jpg), mais le souci vient quand on est trop enfoncés dans ces « repères » et dans ses certitudes pour voir ce que le drama propose réellement.

Nous sommes, de base, toujours influencés : c’est pour ça que le 1st lead de Boys Over Flower a droit au bénéfice du doute, et pas le 2nd lead de 49 days. Quand on y regarde bien, j’avancerais que le lead de BOF est pire que le personnage de Bae Soo Bin dans 49 days au début, mais parce que c’est le lead, on a cette certitude qu’il va s’arranger (suffisamment ou pas, c’est une autre question). Du coup, à personnages d’une abjectitude (oui, deal with it) égale, les gens fangirlisaient sur Gu Jun Pyo dans BOF et détestaient Kang Min Ho dans 49 days. Et la question n’est pas de savoir s’ils avaient tort ou raison, mais pourquoi ils pensaient comme ça. Et c’est parce qu’en grande partie, nous avons été conditionnés à avoir un type d’attentes, et qu’elles se vérifient généralement, si bien qu’on ne semble pas avoir de raison de s’en défaire. Mais parfois, on a des dramas tels que Coffee House qui, habilement, vont contre ces attentes, en créant des personnages qui semblent rentrer dans les moules habituels, mais partent dans des directions différentes. Beaucoup de gens n’ont pas aimé Coffee House, et parmi ces gens-là, ceux que je trouve intéressants sont ceux ayant dit « je n’ai pas aimé car je détestais le personnage de Park Si Yeon », puis qui ont revu le drama, et l’ont aimé la seconde fois avec un « mais euh, en fait son personnage il gère ! » (oui, je confirme, elle gère). Ils se demandaient pourquoi ils ne l’avaient pas aimée la première fois, et je suis prête à parier que c’est en grande partie parce que le personnage a volontairement toutes les caractéristiques d’une « 2nd lead », alors que l’autre personnage féminin semble parti pour être « 1st lead ». Voyant ça, ces gens se sont aussitôt « placés » en fonction, même inconsciemment, par réflexe, (alors que la seconde fois ils savaient la vérité, donc ils n’avaient aucune raison de se positionner contre PSY, ce qui leur a permis de vraiment voir le personnage) et voilà un cas où les attentes du public peuvent le faire passer à côté d’un personnage, et d’une série. Un autre exemple serait la façon dont beaucoup de gens ont soupiré lourdement à la « Noble Idiotie » de Boku no Ita Jikan, et donc taxé le drama de paresse, alors qu’en vérité si Boku no Ita Jikan a (clairement) ses soucis, la « Noble Idiotie » n’avait rien d’idiote, et s’inscrivait parfaitement dans la situation. Sauf qu’une trope nommée semblait avoir été reconnue et que certaines personnes n’ont pas cherché plus loin. Encore une fois, c’est un cas d’attentes codifiées qui font passer à côté de ce que la série cherche à dire. C’est ce que je veux dire par « l’identification de ces tropes nous limite », parce que les repérer nous fait nous sentir intelligents, informés et perspicaces, (et je dis « nous » parce que je m’inclus carrément dans tout ça) mais qu’en vérité cela devient un tel réflexe, qu’on l’applique parfois à tort sans réellement voir les spécificités d’une histoire, et on décomplexifie nous-mêmes ce que nous regardons.

Puis vient le niveau encore plus triste, celui de ces commentaires sur Scarlet Hearts : celui où le public demande à un auteur de rester dans ses attentes, parce que finalement, à quoi bon en sortir, hein ? Ce serait une perte de temps, pas vrai ? Il sait tellement (ou en tout cas, il croit savoir) quelle est la destination, qu’il oublie un peu de s’intéresser au voyage, et il est tellement habitué à s’intéresser à l’OTP au dessus du reste, qu’il oublie aussi un peu qu’un drama peut proposer quelque chose d’autre à côté.

Voilà, en vrai, je n’ai pas écrit tout cela pour me plaindre de ces commentaires sur Scarlet Hearts, et je comprends aussi que dans le tas il y a juste des gens qui trouvent que Wook est mal développé/pas intéressant de toute façon, si bien qu’ils préfèreraient que le drama se concentre sur ses forces, ce qui est légitime… mais simplement ces commentaires m’ont fait repenser à des choses que je me dis souvent, des interrogations que j’ai sur la façon dont nous abordons les dramas, et j’avais envie de partager mes réflexions inachevées dans l’espoir que cela intéresse quelqu’un, et qu’on en discute :D J’ai sans doute dû mélanger des tas de trucs, car comme je vous l’avais dit, j’ai surtout lancé le sujet et écris comme je le sentais, mais j’espère que j’ai été compréhensible~

Sur ce:

J’ai été un petit peu triste cette semaine, parce que les épisodes n’étaient pas aussi bons que ceux de la semaine dernière. J’étais toute contente de pouvoir dire, dans mes dernières Cernes, que Scarlet Hearts se faisait meilleur d’épisode en épisode, et cette fois-ci, je suis un petit peu déçue, pour tout vous dire. Bon, l’épisode 13 était quand même largement meilleur que le 12, même avec ses quelques soucis, mais le 12 était un gros bordel, peut-être le moins bon épisode du drama jusque là. Ce qui ne signifie pas qu’il était dénué de positif, il y en avait, mais cela m’a rendue triste quoi, parce que le rythme y est bâclé, et que beaucoup de choses nous y sont balancées n’importe comment alors qu’honnêtement, ce n’était même pas si nécessaire que cela. Enfin, cela dit, un truc cool, c’est quand même que l’évolution des trois personnages principaux (Wook, Soo, et So) continue de beaucoup me plaire (plein de petits détails super à relever, ça fait plaisir ♥), que l’on progresse, et aussi que Lee Jun Ki avec les cheveux détachés c’est magnifique.

Et puis il retrouve son masque un temps, et même si je suis contente qu’il ait réussi à le retirer (même si je maintiens qu’en vrai il continue de se « masquer » en utilisant le maquillage... et ses cicatrices me manquent un peu, aussi, mais c'est une autre question), c’est vrai que je les trouve classes ses masques moi, donc…

J’apprécie. Et j’avoue, j’ai un petit peu abusé sur les screencaps cette semaine, c’était limite compulsif. Je me retrouve avec 100 screencaps de son visage, haha. Mais ça me dérange pas.

Au passage, j’ai réalisé en discutant avec une demoiselle sur twitter qu’il ne restait plus que 7 épisodes au drama ! … et ça parait drôlement proche, et je n’ai pas envie que ça s’arrête moi :( Arf. C’est pas que j’aie quoi que ce soit contre Romantic Doctor, Teacher Kim (le drama qui viendra après)(et oui le titre est pourri)(et en fait, il me tente pas des masses, mais bon), mais on va faire quoi quand on n’aura plus de Lee Jun Ki nous ? Du coup, en prévision, regardons plus de screencaps de Lee Jun Ki (oui, tous les prétextes sont bons, mais c’est aussi vrai que ça me rend triste de n’avoir plus que 7 épisodes de ce drama à regarder).

En fait, haha, les gens qui lisent cette partie sans spoiler ont surtout droit à beaucoup de screencaps de Lee Jun Ki. Désolée, désolée. Enfin. En fait, surtout, « de rien ».

 

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Et maintenant en se roulant dans les spoilers comme dans de l’herbe fraiche (cliquez ICI pour passer tout ça et aller écouter une chanson d'Infinite) :

Bon, je vous le disais, j’ai trouvé l’épisode 12 décevant, donc j’ai forcément quelques reproches à faire au drama, mais je veux commencer par causer de choses positives, donc laissez-moi lancer cette partie des Cernes en causant de Wook, So, et Hae Soo. Parce que les tensions montent gravement. Et je vous avoue que parfois, il y a des scènes qui m’ont fait rire, un peu. Genre le dialogue post-demande en mariage de So, parce que Wook était en mode « elle est en danger à cause de toi » et Soo en mode « je t’avais donné tout ce dont tu avais besoin pour prouver l’innocence d’Hae Soo, et tu n’as pas pu le faire ». Et moi j’avais envie de répondre à Wook qu’en fait, Soo en l’occurrence avait été impliquée par Yeon Hwa, et à cause de lui, et à So que bah, il a rien prouvé non plus. Comme il dit : il avait donné à Wook tout ce dont il avait besoin, donc So avait tout le nécessaire, et il n’en a rien fait non plus. Donc bon. Et c’est pas que je veuille remettre ça sur le tapis, mais si le drama en reparle lui-même, et en fait quelque chose d’aussi important… Bref y a hypocrisie des deux côtés (mais celle de So n’est pas intentionnelle de la part du drama). Bref, causons de tout ce que ces personnages nous ont donné de cool cette semaine.

En premier lieu, j’aime vraiment bien le nouveau Wook. Comme le dit Yeon Hwa, il a changé, il ne se laisse plus dicter la course au trône, il le veut pour lui-même. Je suis un peu déçue qu’on n’ait pas pu réellement voir ce changement s’opérer d’ailleurs, et j’en reparlerai un peu plus tard, mais on savait que ça allait aller dans ce sens-là, et l’évolution est naturelle, même si en fait, on sait bien qu’il se berce d’illusions. Parce qu’il dit vouloir obtenir le trône pour pouvoir protéger ceux qu’il aime, mais si l’épisode 11 et la mort de Mme Oh nous ont prouvé une chose, c’est que même le trône ne garantit pas de pouvoir protéger nos êtres chers. En fait, c’est même peut-être encore plus compliqué à faire, parce qu’on a encore plus d’obligations. A moins, bien entendu, d’être un véritable tyran despote, et qui sait, c’est peut-être bien là que Wook se dirige. Je trouve intéressant, cela dit, de noter la façon dont il a changé. « Si la situation ne change pas, alors je dois changer moi-même » nous dit-il (enfin il le dit à Yeon Hwa en vrai). Et c’est ce qu’il a fait, il a pris une décision, il est devenu plus proactif. Les évènements l’ont rendu plus suspicieux (il n’y a qu’à voir la façon dont il teste Hae Soo… ce qu’au passage il n’est vraiment pas en position de faire, parce que franchement tester la loyauté des gens, venant de lui, euh…), plus ambitieux, plus concentré, plus malin (j’aime beaucoup la façon dont on le voit notamment insister pour prendre le trône de la façon la plus légitime possible, afin d’assurer son règne… c’est une preuve d’intelligence), plus traitre, plus impitoyable (dans son traitement de Soo, la façon dont il accepte le fait de tuer ses frères, se demandant juste dans quel ordre il doit s’en débarrasser, ou encore dans son plan d’utiliser Yeon Hwa comme monnaie d’échange, même si c’est vrai que dans le cas de Yeon Hwa, leur relation n’est plus ce qu’elle était)… Mais je reviens à mon « Si la situation ne change pas, alors je dois changer moi-même », parce que je trouve vraiment la formulation intéressante : elle sous-entend que Wook, malgré tout, s’est plié à la situation. Ce n’est pas un « Si la situation ne change pas, je la forcerai à changer ». La nuance est quand même bien là, il a adopté les règles du jeu, se mettant à comploter comme les autres, rejoignant la même course que les autres, au lieu de s’efforcer d’imposer ses propres règles. Pour illustrer (de façon bancale peut-être, mais j’ai du mal à m’exprimer aujourd’hui, donc cela devrait rendre les choses plus claires quand même) : mettons qu’on ait deux bons élèves, sérieux, pacifistes et ayant envie d'étudier, qui rentrent dans un lycée super violent (j’ai re-regardé CrowZ dernièrement, oui), et que l’élève A décide de rester lui-même, et faire du lycée un endroit moins violent, un endroit où vraiment apprendre, dans des conditions plus saines. Ben Wook est l’élève B qui décide d’adopter la conduite de l’établissement, et de devenir l’élève le plus bad-ass en tapant tout le monde sur son chemin. Il sera à la tête du lycée, oui, mais en attendant il joue selon les règles établies par les autres. En quelque sorte, donc, Wook est devenu plus proactif, oui, et en ça il a changé, mais il est toujours soumis aux circonstances. Bref, je trouve ça intéressant, pour ma part.

Par ailleurs, il est tellement soumis à ces circonstances et changé par le palais et la course au trône que, comme le fait remarquer Hae Soo, ses motivations ont changé. Ce n’est pas vraiment pour elle, pour la protéger, qu’il veut le trône, mais pour lui-même et parce qu’il ne veut plus jamais se sentir aussi impuissant. Même son amour d’Hae Soo (au passage, quand il se rend compte qu’elle a quitté le palais, j’ai été vraiment triste pour lui : la façon dont il bégaye « S…Soo ? » en entrant dans la pièce m’a touchée) est en train de se transformer en une affaire de revanche à prendre, de rivalité, et de possessivité. Et je ne veux pas parler simplement de rivalité vis-à-vis de So, c’est juste qu’il veut prouver qu’il peut avoir ce qu’il convoite, qu’il en est capable. Alors, sans doute qu’il l’aime aussi encore, un peu, mais ses émotions sont en train de changer, et cela s’illustre assez bien dans leur échange après l’ellipse d’un an : 90% de ce qu’il dit consiste à s’excuser, à parler de son impuissance, à demander si elle le déteste, à lui promettre qu’il va être plus puissant, alors qu’elle veut juste savoir si elle lui a manqué. Comme je le disais la semaine dernière, ce n’est pas tant le fait qu’il ne l’ait pas protégée le problème, mais celui qu’il n’ait pas été là après. Moi, ça me fait penser à la relation entre Woobie et la Poupinette dans School 2013 (faut dire que souvent, je pense à la Poupinette et au Woobie): la Poupinette a brisé l’avenir de Woobie, et leur relation a été détruite, avec un Woobie qui a la haine, mais en vérité ce qu’il lui reproche n’est pas de l’avoir privé de son avenir, mais de ne pas avoir été dans la chambre d’hôpital à son réveil, d’avoir fui, par honte et culpabilité, le laissant tout seul à envisager cette nouvelle situation sombre.  C’est un peu la même chose ici.

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Et vu que, on l’a déjà dit, Scarlet Hearts aime à poser Wook et So en miroir, les premiers mots de So à Hae Soo quand il la retrouve sont « tu m’as manqué ». En revenant au palais, aller voir Soo est la première chose que fait So, dès qu’il a fait son rapport obligatoire au roi, et il ne commence pas par s’excuser d’être parti, de ne pas avoir su dans quelle situation elle était, mais par lui dire simplement qu’il est heureux de la voir. Cela rejoint un peu son discours de l’épisode 10 sur le fait de ne pas être désolé. Bien entendu, il est frustré de n’avoir rien su ou fait, il s’en veut, mais c’est une perte de temps de se concentrer là-dessus. Et dans la catégorie des « miroirs », on sent vraiment qu’Hae Soo, qui commence à douter de Wook, fait confiance à So à présent, sans doute parce que justement le réflexe de So est d’être à ses côtés quelle que soit la situation. Parfois il ne fait pas la bonne chose, mais sauf ordre royal l’envoyant à l’étranger, chaque fois qu’il en est physiquement capable, il se tient à côté d’elle, et c’est certainement ce qui a le plus de valeur à ses yeux. Il est constant, il est direct (l’explication de pourquoi il a remis le masque était ♥) même quand il dit les mauvaises choses, et pour quelqu’un comme Hae Soo qui craint la trahison et le mensonge plus que tout, forcément, c’est une bonne raison de se laisser convaincre (et puis maintenant qu’elle aussi est considérée comme une « porteuse de malchance », j’imagine qu’ils ont ça en commun en plus de la cicatrice).  Du coup, là où Wook doit demander à Soo si le roi est mort (et elle ne répond pas, sa confiance étant déjà entamée, et l’étant encore plus à ce moment-là), en face de So, c’est la première chose qu’elle sort. « Le roi est mort ». Elle ne réfléchit même pas une minute, elle ne se demande pas si So est digne de confiance ou pas, ça sort comme un réflexe parce qu’instinctivement, elle lui fait déjà confiance. Par ailleurs, le roi lui donne le bon conseil de ne pas laisser le futur gâcher le présent, et il est assez évident que le So présent n’est pas du tout en mode « tuer tous ses frères », elle ne peut que s’en rendre compte, et donc le consoler après qu’il ait causé la mort de Yo et en ait clairement le cœur brisé.

Je ne vais pas trop parler de la mort de Yo pour des raisons que je vous expliquerai un autre jour, mais c’est intéressant de voir la réaction des uns et des autres à cette mort. Et la façon dont elle se déroule aussi, avec un Wook qui veut abattre Yo d’une flèche, et So qui va l’affronter à l’épée. Parce qu’il a été établi que Wook est meilleur aux armes de distance. D’ailleurs, j’aime beaucoup le combat entre Wook et So qui se déroule juste avant que Wook révèle qu’il était du côté du Prince Héritier (enfin... pour le moment). Parce qu’à première vue, le combat est très peu impressionnant, honnêtement. Je me suis même demandé si c’était parce que Kang Ha Neul n’était pas aussi à l’aise en action que Lee Jun Ki, le tout me semblant assez « meh », surtout pour un premier vrai croisement de fer entre Wook et So… et peut-être qu’effectivement il y a de ça, mais j’aime bien y voir juste une manifestation des sentiments de So, plutôt. Wook lui est largement inférieur à l’épée, ce qui explique que le combat ne soit pas impressionnant, si bien que So devrait avoir très vite le dessus, mais So l’a dit lui-même : il ne veut pas voir Wook mourir (encore une opposition, Wook, lui, semblant très enthousiaste à l'idée de se débarasser de So). D’où qu’il ne le désarme pas tout de suite. En tant que scène d’action, y a pas grand-chose à voir donc, mais j’aime bien ce que cela révèle. Enfin pour revenir à mes histoires de Wook plus à l’aise au lancer de dague et à l’arc, ce n’est sans doute pas une coïncidence qu’il soit celui des deux à attaquer de loin, d’une position plus en sécurité, tandis que So attaque de front, en se mettant en danger, cela reflète assez bien leur façon d’opérer en général. Et dans le cas de Yo, cela démontre aussi la différence d’attitude entre So, qui laisse à son frère une chance de se défendre (« ne l’abats pas comme un animal » lui dit-il), et Wook qui veut le tuer de loin pendant qu’il est occupé à faire face aux autres soldats (au final, on notera quand même qu’une fois de plus So est celui qui passe à l’action tandis que Wook regarde, même si en l’occurrence c’est un peu différent, puisque So a directement arrêté le geste de Wook). Plus que jamais, Wook semble être celui qui n’a aucun souci à abattre ses frères, alors que pour So, alors même qu’il s’agit de Yo (donc pas un type qu’il porte dans son cœur), le geste est terrible. La scène sur la falaise, lorsque Yo bascule, est assez mal filmée, mettant mal en valeur la réaction de So en la rendant trop molle, mais la réaction en soi en dit long sur le personnage qui tend la main vers son frère pour l’empêcher de tomber.

Mais on parlera plus de Yo une autre fois.

Maintenant j’aimerais évoquer vite fait cet épisode 12 qui était un gros bordel. Le 13 avait ses défauts aussi, mais le 12, avec son ellipse d’un an était vraiment… abrupt, et mal agencé. De base, honnêtement, je me demande même si l’ellipse était SI nécessaire que ça. Je comprends que l’idée est de nous dire que les personnages ont changé durant ce laps de temps, mais… ont-ils vraiment changé de manière qui rende l’année passée essentielle ? Wang So est en gros le même, on n’a jamais vu partir Yo de toute façon et je l’aurais tout aussi bien vu mener son coup avant son départ qu’après, Eun et sa femme ont une relation qui n’a pas l’air d’avoir bien changé, Yeon Hwa a les mêmes ambitions (et à la limite on se demande ce qu’elle a foutu tout ce temps du coup),… Les personnages pour lesquels l’ellipse semble avoir changé quelque chose sont :

(1) Hae Soo qui est plus abattue que jamais… mais honnêtement on ne me fera pas croire qu’elle n’était pas déjà abattue au point de ne plus vouloir se mêler de la vie des princes à la fin de l’épisode 11.

(2) Jung qui était apparemment à la guerre (c’est expliqué mieux dans une scène qui n’est pas dans la version SBS) et a mûri, mais franchement, c’est pas comme s’il n’aurait pas pu mûrir autrement, juste en se rendant compte que sa famille craint et en changeant d’influence.

(3) Le roi, qui est malade, mais encore une fois… c’était pas dur de faire ça sans la pause d’un an.

(4) Wook qui a évolué dans ses motivations, et de même je pense qu’il n’y avait pas besoin que cela prenne un an, d’autant que j’aurais bien voulu la voir cette évolution moi !

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

Pour le moment, l’ellipse ne profite réellement à aucun personnage, on aurait pu s’en passer, ce qui nous aurait évité (1) de nous demander ce que Yeon Hwa a foutu tout ce temps (2) de nous demander aussi ce que Wook a foutu tout ce temps, tant qu'à faire (3) de nous demander si en une année Eun n’a jamais vu sa femme les cheveux détachés (4) de louper une partie particulièrement intéressante de l’évolution de Wook.  Je comprends que l’idée de l’ellipse est d’accentuer les sentiments de chacun, mais je trouve que le drama gère mal la transition, le tout semblant juste très précipité. Et puis surtout, en plus il y a Baek Ah. Baek Ah est le seul personnage qui ne pourrait pas être dans cette nouvelle position sans l’ellipse d’un an. Pour tous les autres personnages, le drama aurait pu arriver au même résultat sans accélérer le temps, mais pour Baek Ah ce n’était pas possible, parce que son histoire d’amour avec Woo Hee a commencé trop tard dans le drama pour que, sans sauter une période de temps, elle arrive, à l’épisode 13, là où le drama avait besoin qu’elle soit. Du coup, on saute une année, et voilà que Baek Ah et Woo Hee sont amoureux l’un de l’autre, suffisamment pour qu’il mette sa vie en danger et ferme les yeux sur le fait qu’elle ait essayé de tuer son père. Et excusez-moi de le dire de façon aussi brutale, mais toute la façon dont c’est géré est quand même bien, bien pourrie comme il faut. Leur histoire entière est passée sous silence, du coup à la fin de l’épisode 12, lorsqu’arrive le point tragique culminant de leur histoire, je n’en avais tellement, mais tellement rien à battre, parce qu’à quel moment le drama ma t-il vendu (ou juste montré) leur histoire ? Oui, c’est triste que Baek Ah soit blessé parce qu’on aime bien Baek Ah, mais j’aurais ressenti exactement la même chose avec n’importe qui d’autre en face. Baek Ah/Woo Hee n’a aucune portée émotionnelle à mes yeux parce qu’on ne connait pas ce couple, et je trouve ridicule et frustrante la façon incompétente dont le drama perd du temps là-dessus. Quand Soo et Woo Hee discutent et que Soo sort « tu te souviens quand on s’est rencontrées ? » j’ai explosé de rire, parce que non, non Soo, je ne me souviens pas. Parce que le drama ne me l’a pas montré. C’est exactement du même acabit que la relation subitement super amicale de Soo et Baek Ah dans l’épisode 7, c’est bazardé sans préavis, c’est abrupt et ça casse la fluidité du récit.

Et c’est ce qui m’agace : l’ellipse qui casse le rythme du drama n’est réellement essentielle qu’au couple Baek Ah/Woo Hee, et ce couple est en fait l’élément le plus foireux à en ressortir. Et quand on y pense, à quoi sert le personnage de Woo Hee ?! Non, vraiment : quelle est son utilité ? Alors je sais que dans mon intro aux Cernes j’ai dit que développer un personnage n’était pas une perte de temps, mais je me cite : des personnages intéressants sont toujours plus intéressants quand ils interagissent avec d’autres personnages intéressants. Du coup, quand on en a l’opportunité, la véritable question serait : pourquoi choisir de ne pas développer un personnage ?

(1) vis-à-vis de cette question d'opportunité: il faut aussi avoir le temps, or le drama n’a déjà pas celi de développer ses personnages plus frontaux

(2) on ne peut pas dire du tout que Woo Hee soit développée de manière intéressante

(3) on ne peut même pas vraiment dire qu’elle aide à développer Baek Ah parce que tout ce qu’elle nous apprend sur lui c’est que c’est un mec bien, ce qu’on savait déjà. Si le drama voulait développer Baek Ah (ce que j’approuverais), il avait déjà sa relation avec So et Soo à explorer, et il y avait de quoi faire (qui n’a pas été fait) de ce côté-là

(4) on pourrait alors se dire que Woo Hee est peut être essentielle à l’enchainement des évènements… mais même pas… parce qu’au final le roi serait mort avec ou sans elle, personne ne s’est rendu compte que c’était elle qui essayait de tuer le roi (donc pas de conflit de ce côté-là), personne ne s’est même rendu compte que Baek Ah était blessé (donc toujours pas de conflit de ce côté-là), et pour ce qui est de trouver un chemin hors de la ville, c’était facile de trouver un autre moyen de les faire sortir.

Le personnage n’apporte rien en soi, n’apporte rien à Baek Ah qui n’aurait pu lui être apporté autrement de meilleure manière, et n’apporte rien au scénario. Tout ce qu’elle fait, c’est être la seule justification à un procédé scénaristique mal géré qui fout le bordel dans le rythme de l’épisode… et non seulement ça, mais en plus, elle est l’élément de plus mal géré de ce procédé qui fout le bordel. Maintenant, n’allez pas croire que j’aie quelque chose contre le personnage de base ou contre son existence en soi. Non, j’étais même curieuse de voir ce que donnerait sa tentative d’assassinat ! Le personnage aurait pu avoir un intérêt si on l’avait vu évoluer, si on l’avait vu créer des liens avec Soo, si on l’avait vu créer son rapport avec Baek Ah ! Mais pas si on nous dit « oh voilà, maintenant ils sont amoureux à fond, elle est super pote avec Soo, FEEL THE FEELS ». Désolée, cela ne marche pas comme ça. Mais du coup ce n’est pas l’existence du personnage que je regrette, c’est l’incapacité du drama à en faire quoi que ce soit de correct.

Bref, les soucis de rythme de Scarlet Hearts ne sont pas nouveaux, et l’épisode 12 est un beau plantage à ce niveau-là. Mais heureusement l’épisode 13 se déroule mieux. Mettons que moi ça m’inquiète juste un peu parce qu’il ne reste que 7 épisodes, et qu’il y a encore beaucoup à dire, or je n’ai pas envie que le drama se plante, parce qu’il y a tellement de bonnes choses dedans. Sur ce, quelques trucs en vrac que je n’ai pas réussi à caser jusque là :

(1) J’ai aimé toutes les références à Mme Oh. J’ai aimé que le roi meure en pensant à elle, et surtout j’ai adoré le « Elle avait la dignité d’une reine » de Ji Mong parce que oui, OUI !

(2) J’ai trouvé le revirement du roi vis-à-vis d’Hae Soo un peu étrange au début, mais les gens ont tendance à changer avant de mourir, j’imagine, et elle était après tout la « fille » de Mme Oh. Et j’ai beaucoup aimé leurs échanges. Je trouve notamment intéressant que le roi ait compris que Jimong et Hae Soo sont semblables. Il n’est pas con du tout ce roi !

(3) Je crois bien que la Reine Yoo (qui a les cheveux blancs maintenant ? A cause du stress, ou bien est-ce que c’est une teinte ? je dois louper un truc évident) ne m’a jamais semblé aussi humaine que cette semaine. Elle semble sincèrement effondrée que le roi soit mort, et lorsqu’elle s’inquiète pour Yo, j’ai eu le sentiment qu’elle s’inquiétait réellement plus pour son fils que pour le type qu’elle pourrait mettre sur le trône.

(4) Lorsque Wang So vient se recueillir, et recouvrir le visage du roi décédé déjà j’ai particulièrement aimé l’instrumental de la scène, et ensuite Lee Jun Ki, qui, bien sûr, a été bon tout le temps cette semaine, m’a particulièrement émue. Sa voix tremblante lorsqu’il appelle Jimong m’a malmené le cœur, et le flash-back où on découvre que ses masques lui venaient du roi aussi. Le sourire de So en apercevant le palanquin de son père était… ;A; Aw, petit cœur.

Voilà pour cette semaine, les gens. J’aimerais que vous reteniez que même si c’est vrai que l’épisode 12 m’a déçue et que je trouve le drama parfois vraiment maladroit dans sa gestion du rythme, j’aime toujours beaucoup Scarlet Hearts, et j’ai hâte de voir la suite (même si du coup, maintenant que je réalise qu’il ne nous reste que 7 épisodes, je flippe un peu à l’idée de n’avoir bientôt plus de drama…) (et plus de Lee Jun Ki…) (wae T.T) (monde cruel).

[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts
[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts[Cernes sur petit écran]  Dramas, tropes, public, et Scarlet Hearts

EPISODES 14  & 15

[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)

Pour commencer par ne rien spoiler du tout :

Le visage de Lee Jun Ki est parfait.

 

Oui, je me suis dit que cette semaine, j’allais commencer par ça. Parce que ça nous change un peu mais aussi parce que je voulais commencer par quelque chose de positif, or qu’y a-t-il de plus positif que le visage de Lee Jun Ki sinon… PLUS DU VISAGE DE LEE JUN KI ! :O

Ah :’)

 

Laissez-moi lancer aussi que plus les épisodes passent, plus je fais gaffe à l’OST et plus je l’aime. Et ajouter que j’aime toujours beaucoup les trois personnages principaux. Et vous demander si vous aussi vous trouvez que l’acteur enfant qui joue le Prince Héritier Moo jeune ressemble à une version jeune de Kang Ha Neul…

 

Non ?

Mais peut-on au moins se mettre d’accord que ce visage :

 

est parfait ?

Et donc maintenant qu’on est bien de bonne humeur, laissez-moi tempérer ça (pardon).

Je l’ai déjà dit plusieurs fois, mais j’aurais vraiment voulu que ce drama fasse au moins trente épisodes, parce que beaucoup de choses passent à la trappe, et que ça me frustre, et déséquilibre le drama. Or je pense que cette semaine, Jung a une réplique qui exprime bien un des soucis de ces 20 épisodes. En effet, il parle à Hae Soo et lui sort : « Tu ne peux pas t’attendre à ce que nous revenions aux jours où nous nous amusions chez Wook. […] Nous avons changé. » Et il y a des dramas où cette réplique marcherait vraiment, parce qu’il y a des dramas qui arrivent à te faire regarder en arrière et à vraiment ressentir de la nostalgie, un peu comme quand tu arrives à la saison 5 de Supernatural (ou Buffy, ou ce que vous voulez) et que tu repenses au premier épisode de la saison 1, et que ça te parait drôlement loin, parce que déjà, c’était effectivement il y a cinq ans, et aussi parce que les personnages ont fait un grand parcours, que tu as suivi étape par étape. Bref l’idée c’est de faire ressentir le passage du temps, et les dramas ont essentiellement deux possibilités (même si je ne doute pas qu’ils peuvent en trouver d’autres, je généralise) :

(1) être vraiment longs, si bien qu’effectivement le temps passe. Genre quand t’arrives à la fin de Queen Seon Deok (pour rester dans les sageuks) ou GIANT (pour ne pas rester dans les sageuks) t’as passé 80/60h de ta vie à regarder grandir les personnages, et forcément quand tu repenses à l’épisode 1, parce que ce sont de bons dramas, tu sens vraiment le chemin qui a été parcouru, et sa longueur (pas que les dramas, eux, soient longs… regardez-les ><)

(2) Avoir un nombre de personnages plus réduit. Bien entendu ces dramas n’arriveront jamais autant à faire sentir le passage du temps que des dramas plus longs, pour la simple raison que pour le spectateur il y a moins de temps investi (logique), mais en se concentrant sur le changement d’un ou deux personnages, et en le/les faisant changer radicalement mais de façon continue, le drama peut obtenir ce genre d’effet, un peu. C’est l’effet que m’a fait The Princess Man, par exemple.

Le souci avec Scarlet Hearts étant qu’il a le cast et les prétentions seyant à un drama de la taille de GIANT, mais un format de celle de The Princess Man (un peu moins en fait). Ce drama veut clairement créer une nostalgie pour l’époque innocente des personnages, mais pour ça il a besoin de faire ressentir le passage du temps, et il ne peut pas parce qu’il a trop d’éléments à caser pour pouvoir *prendre* le temps, justement (j’espère que j’arrive à m’exprimer, pardon ^^’).

L’autre conséquence de ça, en plus du fait que l’effet « nostalgie » clairement recherché par le drama ne prend pas, c’est qu’on se retrouve avec des épisodes du genre de l’épisode 12 ou l’épisode 14, qui sont de gros bordels (et encore une fois, comme avec le 13, le 15 est meilleur). Ce qui m’effraie un peu. Le drama n’a jamais été parfait, et je ne lui demande pas de l’être, moi ce qui m’effraie c’est plus que ça devienne un handicap à l’émotion. Uncontrollably Fond était un drama tellement imparfait qu’il était même bien souvent foireux, mais si je l’ai quand même vraiment aimé, c’est parce que je n’y ai jamais été indifférente, j’avais les émotions à fleur de peau. Et les épisodes 10-11 de Scarlet Hearts, qui doivent sans doute être le point culminant du drama pour le moment, avaient leur lot de petites maladresses aussi, mais rien qui détourne de leur portée émotionnelle. Alors que dans les épisodes 13 et 15, je me rends compte que beaucoup de choses qui auraient dû me toucher m’ont laissée indifférente parce que j’ai beau apprécier les personnages, quand on me bazarde plein de choses dans tous les sens sans faire gaffe au comment, ou au rythme, ben je ne suis pas disponible émotionnellement. Et j’ai peur qu’à force de maladresses de ce genre, le drama finisse par me désengager. On n’y est pas, mais j’ai cette peur que je n’avais pas il y a deux semaines à présent.

Et donc ça, c’est la seconde conséquence de vouloir caser une histoire de 30+ épisodes dans un format de 20. Et au passage, je ne dis pas ça pour « dédouaner » le drama. Scarlet Hearts n’a pas été réduit en cours de diffusion, il a été pré-produit, et c’est le boulot des scénaristes de savoir quoi mettre ou ne pas mettre dans une histoire pour qu’elle soit cohérente et fluide. De base, il y a des personnages en trop dans cette histoire, des axes pas franchement utiles qui foutent le bordel, et savoir adapter une histoire à un format, ben, c’est un savoir-faire, et un truc qu’on attend de la part d’un scénariste. Donc à la base, certains mauvais choix ont été faits. Le truc c’est que je comprends. Parce que quand je vous dis que j’aimerais voir 30 épisodes de ce drama, c’est parce qu’effectivement je pense que les personnages ont du potentiel, et que j’aimerais vraiment le voir développé avec le même genre de soin qui a été apporté à Wook, notamment (les persos que j’aurais aimé voir avoir plus de temps d’écran sont principalement la Reine Yoo, Wang Yo, Baek Ah, et Yeon Hwa, mais il y en a d’autres). Et du coup, je comprends que pour un scénariste qui a ces personnages avec du potentiel, ce soit difficile de s’en séparer et qu’on ait envie d’en faire quelque chose. Mais parfois, ben, on ne peut pas, et il vaut mieux amputer plutôt que de prendre le risque de gangréner le reste de son histoire (pas que j’aurais amputé la Reine Yoo ou Yo, mais je pense que le drama aurait facilement pu mettre de côté Jung, 9 –dont j’ai même pas retenu le nom-, Woo Hee, et qu’il aurait même pu fondre les rôles de Baek Ah et Eun, pour peu de faire preuve d’habileté).

Notez que nous sommes dans un de ces cas dont je discutais quelques Cernes auparavant où j’aime le drama de manière générale, mais ai des soucis précis, ce qui fait que pour bien expliquer, ça prend de la place. J’aime toujours Scarlet Hearts, donc n’allez pas vous dire le contraire, mais j’ai juste une inquiétude qui commence à prendre de la place et ça me fait croiser les doigts bien, bien fort en regardant le nombre d’épisodes restants se faire de plus en plus bas.

[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)

Sur ce, en spoilant gaiement (pour sauter ça et écouter une autre chanson Disney, vous pouvez cliquer ICI) :

On va commencer par l’éléphant dans la pièce : le grand retour de Wang Yo, dites-donc ! OMG le choc. Enfin. Pas vraiment. C’est pour ça que je n’ai pas trop réagi la semaine dernière : la preview de l’épisode 14 qui passait à la fin du 13 spoilait son retour. Du coup, forcément, je ne risquais pas d’être éplorée, parce qu’à peine le choc « Yo est mort ! » passé, le drama (en vérité : la chaine… le contenu des previews ne compte pas pour un défaut du drama à mes yeux, juste un choix malencontreux de la personne en charge des previews après ça) me disait déjà « haha, en fait non », du coup niveau émotion, ben… Et c’est pour ça que je parlais plus de l’effet sur Wang So que de la mort elle-même, vu que je savais déjà que c’était du pipeau. Et en vérité, même sans la preview, je pense que je l’aurais deviné, parce que la mise en scène avait quelque chose de familier et parce que la grande règle des dramas (et pas que) c’est que s’il n’y a pas de corps, il n’y a pas de mort. Or le drama avait fait très attention à surtout nous montrer le moins possible de la mort de Yo. Au passage le twist « omg il est pas mort » explique également sans doute toute la mise en scène assez précipitée et bancale de l’épisode 13 : il fallait que Yo s’échappe pour qu’il puisse tomber de la falaise. Enfin bref, voilà, Wang Yo n’est pas mort. Et c’est cool, vraiment. Même si ça l’aurait été encore plus si j’avais eu le temps de sentir son absence. Et là je ne parle pas juste de cette preview, mais on en revient encore à cette affaire de « passage du temps », parce que même au sein du drama, le grand retour de Yo se fait dans l’épisode juste après si bien qu’on n’a pas du tout eu le temps de vraiment voir et, surtout, ressentir son absence. Dans une autre accélération maladroite du drama, sa résurrection (sans eyeliner T.T … pourquoi drama, pourquoi ? T.T) perd un peu de sa force, et oui c’est un exemple de ces moments importants qui m’ont été gâchés par le rythme du drama. Parce que même en sachant que ça allait arriver, ça ne veut pas dire que je ne pouvais pas ressentir quelque chose (soyons honnête, il y a beaucoup de dramas dont je peux prévoir les évènements, mais l’exécution fait qu’ils me touchent quand même… cela vaut pour Scarlet Hearts, d’ailleurs), et là j’ai plus ou moins juste haussé les épaules, en fait. Cela dit, donc je suis contente qu’il soit revenu, vivant alors que tout le monde le voulait mort, et sur le trône. Bien sûr, ça signe son arrêt de mort (véritable, ce coup-ci), sur le long terme, mais c’était couru d’avance, et comme je vous le disais, j’ai un faible pour les personnages qui vont contre les plans qu’on a formés pour eux, du coup voir Yo revenir et être victorieux, même temporairement, ça me parle, et je dois dire que j’ai eu un grand moment de jubilation intérieure lorsqu’il fait en gros comprendre à sa mère qu’il a le pouvoir et qu’il n’a pas l’intention de le lui céder. C’est sa petite revanche sur le « je t’aime pas, je comptais sur toi pour m’élever » (paraphrase) de la Reine Yoo dans un épisode précédent, et j’avoue, j’ai souri. Alors, bien sûr, la victoire de Yo sur son destin de base n’est pas due qu’à lui-même et, lorsque Ji Mong se demande ce qui a bien pu faire bouger le cours des choses, nous on sait bien qu’il s’agit d’Hae Soo (ce qui signifie qu’elle a aussi une chance d’influencer encore plus la destinée des autres ! Donc la Grande Licorne Magique de l’Espace ne nous a pas encore abandonnés, et j’ai décidé que Wang So au moins, allait survivre à tout ça… et si on pouvait aussi faire quelque chose, niveau princes, pour Baek Ah, Jung et même Eun, aussi mal barré que ça puisse sembler pour le moment, ce serait cool) mais bref, j’étais juste contente.

En revanche, je ne comprends pas qu’il n’ait pas tué So et Hae Soo. Pour moi, c’est encore une entourloupe scénaristique à la « épisodes 10-11 » pour nous mener à une situation précise, mais ça n’a pas de sens. Ne pas tuer Wang So (qui à ce stade est une bombe à retardement qui va finir par lui éclater à la gueule, forcément) est non seulement stupide, mais ça va même contre tout ce qu’on a vu de Yo jusque là, parce que vraiment, le type fantasmait de le tuer, et cette décision ne cadre pas du tout avec ce qu’on sait de Wang Yo. Alors, il dit que c’est parce que prendre le pouvoir et tuer son frère de sang la même semaine, c’est bof, mais en vérité, il avait l’occasion rêvée, celle de faire accuser Hae Soo (encore une fois, le fait qu’il ne le fasse pas n’a pas beaucoup de sens) et de se débarrasser de So au passage parce que celui-ci conspirait avec une traitre. Et ça donnait des coupables au peuple en plus. Quant à ne pas se mettre Ji Mong et le général à dos, je dis pourquoi pas, c'était carrément valable comme raison... jusqu'à ce qu'il se mette à vouloir tuer Eun, aka le gendre du général. Qui a l'air bien remonté que sa fille soit en danger, donc c'est le fail, un peu. De même, pourquoi Yo ne tue pas certains autres de ses frères *regard oblique* me dépasse un peu quand on pense que tuer ses frères est apparemment une tradition à cette époque, que Yo est certainement celui qui aurait le moins de scrupules à l’appliquer (enfin… y a Wook maintenant aussi o.o), qu’il a de quoi s’inquiéter pour la stabilité de son trône (et justement tuer ses frères est une façon de renforcer cette stabilité, c’est tout le principe de la tradition), et que le dernier à ne pas avoir appliquer cette pratique est le Prince Héritier Moo… or on voit à quel point ça lui a réussi. C’est pas que je veux qu’il tue tout le monde (clairement, non) mais j’ai un peu la même réaction de « rouler des yeux » face à tout ça que face aux méchants de films qui deviennent subitement débiles et ne tuent pas les héros parce qu’il faut bien que le personnage principal survive jusqu’à la fin du film (où il sera sauvé par une Licorne … ofc…. #saveWangSo). Le souci étant qu’encore une fois, tout ça est bazardé très vite, donc forcément… ça aide pas à bétonner quoi.

[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)

Et tout l’épisode 14 était parsemé de gros manques de subtilité. Avec, par exemple, le coup du bateau. C’est une jolie scène, moi aussi je veux que Lee Jun Ki m’emmène faire de la barque sur un lac (et après je veux qu’il saute dans l’eau pour avoir la chemise transparente qui lui colle à la peau…je peux rêver, hein), et j’aime bien son explication que la barque lui sert en gros de refuge, qu’il peut la sortir sur le lac et se sentir mieux, loin de tout. Mais c’est juste que la grosse ironie de « maintenant tu n’as plus besoin de tourner le dos à ce que tu veux/aimes », avec direct après le coup du mariage à la fille de Moo… c’est grossier les gens, vraiment. Et c’est encore une conséquence de « l’histoire n’a pas le temps de respirer » (vous commencez à sentir le thème qui revient ?). Dans le même genre « grossier », il y a cette histoire de masque facial que Soo donne à Jung et Miss Bear, qui ne semble véritablement être là que pour engendrer la scène plus tard où Soo découvre que Wang So s’est marié. Mais je pense que le passage qui m’a le plus « choquée », c’est celui où Wook dit cash à son grand-frère d’abdiquer et lui donner le pouvoir, avec une froideur assez évidente, tout ça pour plus tard dire « oh mais je disais par loyauté moi, je m’inquiétais pour ta santé ». Euh, oui, alors, … non Wook, en fait, désolée, tu ne risques pas de convaincre qui que ce soit là. Et ce qui fait que la scène me dérange, en vérité, c’est que Wang Wook est plus fin que ça, et on sait fort bien qu’il est capable de faire croire à quelqu’un qu’il agit pour lui alors que non. Du coup, la scène « dude, file-moi le trône » ne ressemble pas à Wook, simplement le drama en avait besoin pour justifier le flip total de Moo (que je devrais pas continuer à appeler Prince Héritier, en fait) et le mariage de Wang So, donc un peu comme Yo, Wook est subitement devenu plus bête que d’habitude. Bref. Manque de subtilité quoi.

Mais justement, parlons de Wook. Mon Dieu, il a atteint le niveau zéro de la compassion pour autrui o.o Le regard qu’il porte sur son frère malade et en panique était glaçant. Du coup, lorsqu’il craque face à sa mère et sa sœur, en se plaignant qu’il a juste voulu protéger les gens qu’il aime, sa famille, son cœur, et que ce n’est pas quelque chose de mal, j’avais envie de lui répondre que non, en effet, mais qu’à ce stade il est évident qu’il ne protège plus que son propre égo, et qu’il est le seul à soit ne pas s’en rendre compte, soit à ne pas vouloir l’admettre. Il ne semble même plus se soucier tant que ça dans Hae Soo du tout, il travaille pour lui-même, ses ambitions, et son degré d’empathie n’est vraiment plus ce qu’il était. Mais ça me plait. Enfin, pas dans le sens où je veux épouser Wook maintenant et trouve ça trop séduisant qu’il n’en ait rien à péter de la souffrance des autres, mais l’évolution du personnage me plait, parce qu’il continue tranquillement sur son petit chemin vers le côté bien, bien obscur de la Force. En vérité, je ne m’y attendais vraiment pas en commençant le drama, mais je trouve que ce personnage est le mieux développé de la série. Son évolution a ce petit quelque chose d’à la fois suffisamment surprenant et pourtant inévitable, et le drama a passé beaucoup de temps sur lui, si bien que, malgré un bond dans le temps pas forcément bienvenu la semaine dernière, j’ai l’impression de l’avoir vu se transformer tout doucement, le drama n’inventant rien en cours de route mais exacerbant quelque chose qui était là depuis le début. Il n’est pas le personnage le plus attachant ou le plus charismatique, mais il est celui dont je trouve le développement le plus intéressant, et le mieux géré par la série, et en comparaison, je trouve que Wang So (qui pour le coup est le personnage le plus charismatique, toujours, à mes yeux) a malheureusement été un petit peu arnaqué par le drama. Et il y a plusieurs choses qui jouent, j’imagine. En premier lieu, c’est vrai que, et c’est purement une question de préférence personnelle, il a perdu un peu de mordant en cours de route. Ce n’est pas un vrai reproche au drama, car il a toujours été humain derrière son masque de bête, et qu’on nous a montré la façon dont Hae Soo l’apprivoisait, mais un des aspects du personnage que j’appréciais le plus était son caractère imprévisible, et le fait de ne pas savoir jusqu’où il irait. Il était dans un équilibre très fragile et pouvait basculer d’un côté comme de l’autre à tout moment, mais quand Wang So m’a-t-il surprise pour la dernière fois ? Au contraire, c’est devenu assez facile d’anticiper ses réactions et ses décisions. J’ai le sentiment d’être face à une version « réduite » un peu, du personnage, et je pense que ça vient en grande partie de l’évolution de sa relation avec sa mère, qui a graduellement été pas mal évincée par le drama. Aussi satisfaisant que cela ait été de le voir rejeter la reine Yoo, je commence à me demander, rétrospectivement, si ce n’était pas une erreur de la part du drama de faire ça si tôt et surtout sans se pencher plus dessus, parce que sa loyauté mal placée mais exacerbée était justement ce qui plaçait sur le fil où il se trouvait, et que je pense que le personnage serait bien plus complexe si tout ceci avait été plus exploré, ou même l'était encore. C’est très joli, la façon dont il ne voit plus qu’Hae Soo (et encore une fois y a une construction miroir avec Wook, je dirais, parce que l’un est sorti de son histoire d’amour, tandis que l’autre se resserre autour…) mais ça simplifie un peu le personnage, et j’ai le sentiment qu’il y aurait eu tellement plus à en faire ! Cela ne veut pas dire que je n’aime pas ce qu’il est devenu, ou que je trouve vraiment que le drama a fait du mauvais travail, mais en gros la différence, j’imagine, est que Wook était un personnage semblant simple que le drama a rendu plus complexe en prenant son temps là où je ne pensais pas qu’il le prendrait, alors que So était au contraire un personnage à la base bien plus complexe qui a n’a pas été pleinement exploité à mes yeux.  

Et là, le drama est un peu en train de passer à côté de sa romance avec Soo pour le coup, pour moi. Enfin pas de son côté à lui, mais plus de celui de Soo. Wang So est amoureux de Soo depuis un bail, et elle commençait à avoir des sentiments pour lui, mais la semaine dernière elle n’était pas encore au stade d’acception de ces sentiments, et là subitement il va de soi qu’elle attendait sa demande en mariage ? Pour le coup, j’ai le sentiment que c’est moi que le drama a arnaquée d’un pan essentiel de l’évolution d’Hae Soo. Qu’elle soit subitement devenue en charge du damiwon, okay, parce que le roi a changé et qu’il veut clairement la garder à ses côtés (et en plus c’est trop cool de la voir reprendre le poste de Mme Oh ♥, et j’adore la force et la volonté du personnage qui met sa vie en danger pour protéger ce qu’elle veut protéger ♥) mais j’ai vraiment l’impression d’avoir raté une marche là. Et ce qui me rend triste c’est que du coup, lorsqu’elle embrasse Wang So d’elle-même, mon appréciation de la scène a été réduite. Bon, j’ai apprécié quand même, parce que c’est une jolie scène pour ce qu'elle signifie (Soo venant vers So d'elle-même...), et parce qu’en plus elle implique les lèvres de Lee Jun Ki (je sais que je parle beaucoup de son visage dans ces Cernes… mais pouvez-vous réellement m’en vouloir ? … non, si vous avez des yeux, vous ne pouvez pas) mais malheureusement la romance réciproque entre ces deux-là se construit en accéléré, et les sentiments (pour moi) se perdent un petit peu dans cette accélération. Je ressentais bien plus à chacune de leurs petites interactions dans la première moitié du drama lorsque leur relation était développée plus petit à petit. Mais j’avoue, entendre les suivants du damiwon appeler Hae Soo « dame Hae »… ça… fait plaisir à mon petit cœur. Mme Oh serait sans doute un peu triste qu’Hae Soo n’ait pas pu sortir du palais, mais je suis sûre qu’une part d’elle serait fière, aussi :’)

[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)

Et sinon, deux derniers points :

(1) Je veux paaaas qu’Eun et Miss Bear se fassent tuer T.T Et pour le coup, cette sous-histoire là, elle m’a vraiment touchée. Alors, c’est vrai qu’elle est amenée de façon maladroite, avec encore ce coup à la Walking Dead de « on va subitement vous ramener des personnages qui étaient complètement au second plan, et on va vous en parler beaucoup parce qu’on a besoin de vous rappeler qu’ils existent avant de les tuer » (peut-être)(plize, Mme la Licorne T.T), ce qui rentre dans la catégorie « pas subtil », mais déjà c’était trop adorable de les voir s’amuser au bord de la piscine (non, je n’ai pas eu les yeux humides quand Eun sort à Miss B que ç’aurait été agréable de vivre comme ça depuis le début… MAIS AUSSI POURQUOI T’AS ETE CON EUN ? ,A,… okay, j’ai eu les yeux humides en vrai) et ensuite on est dans une situation très différente de celle entre Baek Ah et Woo Hee (qui, de même que 9, existe toujours, au fait… je vous préviens en passant, quoi) parce que (1) le destin d’Eun et Miss B implique et a des conséquences pour bien plus de personnages, que ce soit So et Jung qui essaient de les faire s’échapper ou Soo qui est pris entre sa résolution de les protéger et l’ordre de Yo de les tuer, menaçant de s’en prendre à Soo sinon, et (2) il y a une véritable évolution d’Eun. Alors effectivement, elle a été un petit peu accélérée, mais Eun est devenu un adulte, et malgré tout, on en sait quand même un peu sur Miss B et sur sa relation avec Eun, du coup, bah… ça m’a fait mal au cœur cette fin. Et je sais que j’ai été dure avec Baekhyun au début du drama, et je maintiens tout ce que j’ai dit, mais je le soulignais déjà dans l’épisode où son mariage lui est annoncé : quand il se pose, il est meilleur. Il n’est pas bouleversant, mais il est meilleur, et du coup… bah du coup je serais pas opposée à le voir dans un autre petit rôle secondaire ailleurs, et à le regarder, avec un peu de chance, s’améliorer.  

(2) Est-ce que ça craint si je veux un drama sur Yeon Hwa ? Je trouve sincèrement que le personnage a la classe depuis quelques épisodes. Je vous l’ai dit : j’aime un personnage avec de l’ambition, surtout une femme, surtout à cette époque. Elle vise plus haut que le trône, elle a plus d’ambition que tous les hommes qui l’entourent (dixit Queen Yoon), et j’ai adoré la scène où Wang Yo, fraichement couronné, lui annonce qu’il a l’intention de la marier/l’offrir en otage à une nation voisine, et où elle lui répond « Comment se fait-il que tous ceux qui occupent ce trône finissent par me menacer de me marier ? Qu’il s’agisse de mon géniteur ou de quelqu’un avec qui j’ai grandi… Vous êtes tous les mêmes, à vous dire que le meilleur moyen de contrôler une femme est de la marier ». YOU GO YEON HWA ! Et bien que je ne veuille pas qu’elle balance Hae Soo du haut d’une falaise pour se libérer (ce qu’elle s’apprête à faire)(pas cool T.T), j’aime la voir user de sa tête pour esquiver et briser les chaines qu’on essaie de lui passer aux pieds. C’est un personnage qui a un objectif, un objectif dans lequel je la soutiens, à défaut d’approuver les méthodes, parce qu’il nait d’une frustration que je comprends, et j’aurais vraiment aimé voir plus de ça. Et puis je trouve intéressante la scène où elle parle de mariage à Hae Soo, parce qu’elle lui dit « Maintenant je sais pourquoi je t’ai toujours détestée. Parce que pour toi les sentiments et les mariages sont des jeux pris à la légère. Pas des questions de vie ou de mort comme pour moi. », parce qu’au final cela ne touche pas qu’au mariage cette opposition : de même que Wang So, dans un sens, Soo est une « outsider », et même si elle a dû apprendre les règles à la dure, elle les contourne et les défie avec bien plus d’aisance que Yeon Hwa qui, comme Wang Wook, se sent bien plus écrasée par sa position. Il y a une bonne opposition là-dedans, le même genre de miroir qu’il y a entre Wook et So, et ça aussi, c’est un truc que j’aurais voulu voir plus développé par Scarlet Hearts, parce qu’il y a de quoi faire quelque chose de bon avec ça.

Bref, pour résumer, je propose qu’on retourne dans le passé et qu’on force les personnes en charge des décisions d’allouer 30 ou 40 épisodes à Scarlet Hearts :D Je sais pas ce que vous en pensez mais moi ça me semble être une bonne solution, parce que non seulement ça voudrait dire plus de place pour tout exploiter, mais en plus ça signifierait également qu’il ne nous resterait pas que 5 épisodes de Jun Ki à nous mettre sous la dent. Oui. Plus que trois semaines de Jun Ki. Et dans la dernière, il n’y aura qu’un épisode en plus. Donc je propose que nous fassions tous comme cette autruche :

 

Arf.

Et en attendant, c’est tout pour cette semaine niveau Scarlet Hearts pour moi~ Vous l’avez compris, le drama n’est pas aussi bon à mes yeux qu’il a pu l’être il y a quelques semaines, mais j’ai toujours envie de voir la suite, et je n’irais bien sûr pas taper huit pages sur le sujet si je n’étais pas toujours investie~ Donc vivement lundi ! (ou plutôt mercredi, pour moi, en général)^^

[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)
[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)[Cernes sur petit écran, pt. 2/2] Scarlet Hearts (eps 14 &amp; 15)

EPISODES 17  & 18

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)

Pour commencer par ne spoiler personne :

Arf.

La semaine fut bancale, les gens. Ces épisodes contiennent une excellente scène entre Wang So et sa mère, une scène que j’avais attendue, et que j’étais contente de voir, d’autant qu’elle met en valeur tout ce que Jun Ki sait faire, mais au-delà de ça et de quelques moments un peu touchants qui reposent plus sur une affection « extrapolée » pour les personnages, que sur véritablement une bonne écriture, la semaine fut bancale. Scarlet Hearts a pas mal arnaqué Wang So, le privant d’un meilleur développement, et c’est un peu pareil pour Hae Soo, si bien que le couple ne marche pas aussi bien qu’il pourrait. Cette semaine contient également son lot d’absurdités, et toujours des problèmes de rythme, avec un montage qui n’aide pas car des scènes très rapides se succèdent, durant vraiment très peu de temps, ce qui accentue l’impression de manque de cohésion. Cela me rend triste. Maintenant je n’ai plus qu’à espérer que le final, qui arrive la semaine prochaine, remonte un peu le niveau, et je ne dirais en aucun cas que je n’aime pas Scarlet Hearts, mais je suis déçue et sur ma faim, en gros.

Cela dit, cette semaine Lee Jun Ki a rattaché ses cheveux, et je pense qu’on pourra convenir que, même si je suis une grande fétichiste des cheveux longs et lâchés, …

ben…

… il est magnifique quand même *coup de pied dans ta face de porte ouverte*.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)

Et sur ce… le spoiler, frontière de la politesse entre fans, vers laquelle voyage notre post. Ma mission de cinq pages (sans doute) : explorer de nouveaux éléments scénaristiques étranges, découvrir de nouvelles screencaps, d’autres développements, et au mépris du bien-être de mes doigts fatigués, taper vers le sans doute trop long:

Parce que j’aime bien commencer par le positif dans la vie, comme vous me savez, on va se lancer avec le dernier face à face entre So et sa mère. Je l’ai déjà dit dans des Cernes précédentes, mais je regrette vraiment que le drama ne se soit finalement pas penché tant que ça sur cette relation, parce qu’à mon avis cela a fait beaucoup de tort à Wang So, qui brille tout particulièrement de dualité dans les scènes qu’il partage avec la Reine Yoo. Dans le reste, il est relativement entier comme type, mais quand on en vient à sa mère, c’est une toute autre affaire, et je retrouve ce tiraillement qui m’avait vendu le personnage à la base. C’est aussi l’occasion pour Lee Jun Ki de nous rappeler qu’il est très bon, et j’ai adoré le regarder exulter parce qu’il a réussi sa vengeance, gardant sa mère pour lui tout seul dans ses derniers instants, la privant de toute autre compagnie (dont Jung, et je vais pas vous mentir, j’ai eu mal pour le jeune homme, quand même... par contre faut que quelqu'un brûle ses sortes de pattes d'oie là), et à la fois avoir le cœur brisé, parce qu’il y a une part de lui qui ne peut s’empêcher d’être dévastée de la voir mourir. Cela dit, ce que je trouve le plus triste, c’est la façon dont il semble mal interpréter, ou en tout cas *vouloir* mal interpréter, le dernier geste de la Reine Yoo. Dans ses derniers moments, la mourante lève la main vers son visage, lui effleurant la joue, et ça semble être le geste qui brise Wang So, parce que cela fait des années que sa mère n’a pas touché son visage (et en vérité, personne ne le fait jamais sinon Hae Soo, et j’aime ce détail où elle veut le toucher dans une scène plus tard, et où il l’en empêche, en partie parce que c’est un geste particulièrement intime pour lui et qu’ils sont en train de se disputer, et en partie, je pense, parce qu’il ne veut pas encore « effacer » la trace de la main de sa mère). Il semble presque y voir une ultime marque d’affection ou de reconnaissance, ou en tout cas *vouloir* y voir cette marque-là, mais je pense plutôt que la Reine Yoo voulait effacer son maquillage, dans un dernier « sous ton masque, tu es toujours un monstre ». J’aurais vraiment voulu plus de ça dans le drama, car cette dynamique, ces nuances, ce déséquilibre étaient vraiment ce qui rendait So aussi intéressant et prenant à la base. C’est dommage ce qui lui est arrivé niveau développement, et je trouve honnêtement que ces épisodes n’ont pas arrangé les choses, parce que son revirement était bien trop rapide. Sérieusement, il y a du poison qui rend dingue dans leur siège là ?! Enfin, oui, justement, c’est bien le propos du drama, que le trône détruit l’esprit des hommes qui l’occupent, d’une façon ou d’une autre, mais là ça semblait vraiment précipité, et en plus très répétitif, parce qu’on a déjà eu Wang Yo qui virait frappadingue la semaine dernière (et Moo avant ça). Et autant faire ça super rapidement pour Yo, bon c’était chiant car pas super naturel, mais on pouvait se dire que le personnage n’est pas *trop* important, ce qui n’est pas le cas de So, bien entendu.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)

La mort de Wang Yo, au passage, n’a pris qu’à moitié avec moi. Mais déjà : elle a pris à moitié, et c’est déjà ça. Le fait est que je pense qu’il y avait, de son côté à lui aussi, du potentiel, parce que quand il a le cœur brisé de voir que sa mère le regarde mourir en pensant à ses intérêts, j’ai eu de la peine pour lui. Il clame commencer à comprendre So, et avoir agi tel qu’il l’a fait pour survivre, et surtout ne pas être abandonné… et ça m’a serré le cœur, un peu. Mais juste un peu, car en toute honnêteté, je ne le crois pas tout à fait. Enfin je crois qu’il le croit, mais le drama n’a pas réussi à me faire ressentir tout ça. En tout cas pas le « je cherchais juste à survivre ». Le reste, plus, et je pense qu’il y aurait eu moyen d’explorer plus profondément la façon dont il en vient à comprendre Wang So, et à petit à petit redouter vraiment l’abandon. Cela a commencé il y a quelques épisodes déjà, cela remonte au jour fatidique où So a accompli le rituel de la pluie, et j’aurais aimé que le drama se penche vraiment dessus, afin de potentiellement me briser le cœur à regarder Yo mourir. Mais bon, toujours le même souci : y a pas le temps, de même qu’il n’y avait pas le temps de développer bien la naissance de sa folie. Au passage, le jeune homme a un fils apparemment. Les choses qu’on apprend, dites-donc :D

Et donc, Wang So a suivi le même parcours : il s’est installé sur le trône, et boum, il est devenu dingue. Et vraiment, le rythme lui fait du mal, parce que je ne sais pas si c’est vraiment le cas ou si le drama donne juste cette impression, mais le type ça fait deux jours qu’il est sur le trône, et il en est déjà à se plaindre que Baek Ah le regarde différemment (faut lui laisser le temps d’adaptation, et tout, aussi !), qu’il se sent seul… et… honnêtement je trouve que ça affaiblit un peu le personnage, parce que le fait que ça arrive (apparemment) aussi tôt après qu’il ait pris le trône, donne un peu envie de lui dire « mais mec, tu t’attendais à quoi ? ». S’il s’était passé plus de temps, pas de souci, mais là je ne pouvais que me dire que le mec a pris la résolution de renverser le pouvoir, de prendre le trône après avoir vu ce qui était arrivé à ses frères, son père, et qu’il aurait quand même bien dû s’attendre un minimum à ce que ce soit pas facile non ? Il avait l’air tellement peu préparé, que ça m’a fait le prendre un peu moins au sérieux pour le coup. Et surtout, il se met vite à péter un plomb, et cela arrive si rapidement que ça ne semble pas très naturel. En soi, le fait qu’il vire vers la paranoïa, c’est pas absurde, c’est même une direction qu’on s’attendait à ce qu’il prenne, et que j’aurais été très intéressée de le voir prendre petit à petit, mais la vitesse laisse très peu de temps à l’intérêt et la crédibilité de se former. Plus qu’une longue descente, on a un peu le sentiment que quelqu’un a appuyé sur un bouton « on » quelque part. Bon, moins que pour Yo, mais tout de même. Et dans tout cela, le couple So / Soo souffre également, parce que du coup, vu que Wang So sombre aussi vite, Hae Soo se détourne de lui rapidement également. Pas dans la timeline du drama lui-même où du temps a passé, et elle a de très bonnes raisons de finir par craquer, mais c’est toujours le même souci : dans le drama, tout défile, et de la même façon que je ne ressentais pas grand-chose à la formation de leur couple car c’était précipité, ou à leur séparation, de la même façon que j’avais du mal à croire aux sentiments supra profonds d’Hae Soo parce qu’on avait zappé tout un pan de leur naissance, ben, là cela va si vite, que ça fragilise encore plus la crédibilité de ces sentiments. Du coup, à ce stade, même s’ils sont toujours absolument adorables quand ils s’entendent (aw, quand il pose sa tête sur ses genoux pour qu’elle lui raconte une histoire ♥), je ne ressens rien en profondeur, et je ne peux pas dire que leur devenir me tienne à cœur, ce qui risque de ne pas être bon pour l’impact émotionnel des épisodes finaux.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)

Faut dire aussi, que pareil que pour Wang So : je suis un peu déçue par Hae Soo. Bon, bon, je ne vais pas mentir, j’ai de plus en plus envie d’avoir une poupée IU pour lui mettre plein de robes, et y a des choses chez Hae Soo que j’apprécie, comme le fait qu’elle commence par refuser de lâcher So au début mais finisse par comprendre que c’est quelque chose qu’elle doit faire, et pas pour des raisons à la con, mais parce qu’il est dans une position où il a besoin d’une force qu’elle ne peut pas lui offrir, et que sa position ne fait plus de lui un homme, mais un roi au destin duquel est lié celui de tout un pays. Et elle ne se sacrifie pas sans rien lui dire en s’enfuyant au milieu de la nuit, elle lui explique ce qu’elle fait, lui fait voir ce qu’il fasse lui. Il y a une certaine tragédie à ça d’ailleurs, car elle s’apprêtait à vivre une vie à ses côtés sans pouvoir être ni concubine ni épouse,  empruntant un chemin que Lady Oh avait dû connaître avant elle, avant d’avoir la fin qu’on connait. Mais il y a des aspects d’Hae Soo qui me frustrent sincèrement, parce que j’ai l’impression qu’elle n’apprend jamais assez. Wang So est frustrant quand il arrive sur le trône et semble s’étonner de réaliser que c’est difficile d’y poser le postérieur, mais Hae Soo l’est tout autant quand elle sort à Jung qu’elle n’a pas vraiment réfléchi à ces histoires de reine. Parce que c’est une chose à laquelle elle aurait dû penser. Son mariage avec So allait forcément la propulser dans la famille royale, ce qui ferait de ses potentiels enfants des héritiers au destin potentiellement aussi tragique que ceux des frères de So. Ca aurait lui traverser l’esprit, mais au lieu de ça elle ne voyait que So, et enfin l’opportunité de vivre avec lui. Et je comprends que ç’ait été le cas un temps, parce qu’elle est passée par beaucoup et tout, mais rah, ça me frustre qu’elle ne pense pas plus loin que ça. Pareil pour la façon dont elle fait dire à Jung « viens me chercher ». Parce que quand il lui a fait la proposition de la sortir du palais, il était encore général, dans une bonne position, mais là il est un exilé que So a dans le collimateur, et du coup, elle le met complètement en danger, et si quelque chose doit finir par tuer Jung, ce sera probablement ça (et pour Baek Ah, ce sera probablement Woo Hee… parce que si le pouvoir rend fou, l’amour tue comme nous l’ont démontré Lady Oh, et même Chae Ryung… enfin le pouvoir tue aussi, au bout de la folie, of course). Elle qui a tellement à cœur de protéger tous ses princiers d’amis, elle devrait s’en rendre compte, on devrait la voir y réfléchir. Elle a été en plein cœur du palais, et elle semble en avoir tiré quelques leçons vite fait, mais vraiment pas suffisamment, et … oui, ça me frustre. Ce personnage finit par me sembler un peu creux, honnêtement, comme au début de la série. Je n'arrive pas à ressentir réellement, pleinement, le poids et la maturité qui sont censés lui être tombés dessus.

Je suis triste, parce que sinon le thème général de ces épisodes, celui de « pour obtenir le pouvoir, il faut sacrifier quelque chose » (généralement le cœur, l’amour, la famille… et la santé d’esprit, aussi, apparemment), c’était intéressant, et j’aimais bien regarder les différents personnages réagir différemment chacun, mais ça a été gâché par ce foutu rythme, toujours. Et au-delà de ces soucis de rythme qui fragilisent tout et m’ont parfois fait me dire « wtf ? » (genre quand Jung se pointe devant la chambre de sa mère, on était apparemment censé avoir compris qu’il était déjà parti en exil et en était revenu exprès pour sa mère, mais l’ordre de l’exil avait été donné quasiment juste avant, si bien que j’avais pas du tout capté qu’il était même parti, moi !), il y a aussi juste des moments qui paraissent drôlement grossiers, tels que ce passage où Wang So déchire le dernier document rédigé par Wang Yo. C’est tellement évident que c’est stupide comme décision. Je veux dire, prétendre que Yo a abdiqué et se débarrasser du document, ça, c’est très sensé, mais le déchirer en quelques morceaux et le laisser trainer par terre, ça, c’est d’une bêtise telle qu’il est évident que la scénariste a juste rendu So subitement très con pour que Jung puisse ramasser les papiers, protester, et être déclaré traitre. Il y avait des tas d’autres façons d’arriver au même résultat (surtout que Jung et So sont pas copains depuis des tas d’épisodes) mais non, il a fallu que comme Wook et Yo avant lui, Wang So soit atteint de bêtise profonde subite.

En parlant de Wook, il a décidément été complètement écarté de ce drama. On l’a vu vite fait parler à Soo (ce qui m’a fait bizarre un peu, car cela faisait longtemps qu’ils n’avaient plus causé… j’en aurais presque été surprise de constater qu’Hae Soo a encore de l’influence sur lui, mais elle s’en prend à son égo, donc c’est normal), mais encore une fois je ne peux que me demander ce qu’il a foutu depuis le couronnement de Yo, parce qu’à la base son plan était de mettre un frère sur le trône pour ensuite le choper lui-même, et à la place… ben… apparemment, il n’a rien foutu du tout. Et maintenant 9 est allé le balancer (au passage j’ai éclaté de rire en voyant 9 dans ces épisodes, parce qu’à chaque fois j’ai ce même « oh, il existe toujours »… si le drama nous mettait juste un « P.S. il est mort » dans son épilogue, ça ne me choquerait même pas), sa mère ne le protègera pas (btw j’ai trouvé ça triste pour lui, quand même, que sa mère décide de le « rejeter », parce qu’à la base, dans le geste qui l’a fait basculer, il est devenu ce qu’il est devenu en grande partie pour protéger sa famille, quand même), et puis de toute façon, c’est la fin du drama la semaine prochaine, donc il ne lui reste plus guère qu’à mourir. J’ai une sacrée impression de pétard mouillé. J’ai fait des éloges à Scarlet Hearts pour avoir développé son personnage de façon intéressante et constate, et je maintiens tout, mais c’est comme si une fois le personnage entré dans le rôle que le drama voulait lui faire jouer, Scarlet Hearts n’avait plus su quoi en faire. Tristesse dedans moi.

Et en général, je suis tristounette cette semaine (c'est pour ça aussi que mon article est un peu plus résumé que d'habitude..., j'avais pas le coeur de continuer à râler sur une série que j'ai autant aimée, surtout pour globalement toujours les mêmes raisons), parce que je voulais que ce drama soit meilleur, vraiment. J’ai beau y apprécier des choses, je ne me verrai pas le recommander, parce qu’il y a tellement meilleur à voir, et ça me rend triste, parce que j’espérais pouvoir dire « j’ai eu ce coup de cœur en 2016, tu devrais y jeter un coup d’œil, c’est franchement bon ».  Tant pis, j’imagine. Maintenant je croise les doigts pour les derniers épisodes !

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (éps 17 &amp; 18)

EPISODES 19  & 20 (FIN)

 

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)

Pour commencer par ne pas spoiler :

Je garde cette partie-là rapide afin de donner le moins d'indications possibles sur le final, mais eh bien, en fait, j’ai bien aimé cette semaine finale ! Je ne m’attendais pas à apprécier autant, pour être honnête. Je ne m’attendais pas non plus à détester, du tout, mais je pensais vraiment que je serais plus frustrée que ça, et en fait, finalement, c’est allé. Alors, bien entendu ce n’était pas parfait, et oui, j’ai une certaine de frustration de voir que le personnage dont j’attendais le plus est celui qui m’a le moins touchée au final, mais au moins j’ai été touchée par d’autres, et j’ai eu le sentiment d’arriver à une véritable conclusion. Donc certes, elle est imparfaite (et en même temps, vu les quatre dernières semaines, c’était inévitable), mais dans l’ensemble, j’ai quand même bien aimé ces deux derniers épisodes.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)

Et maintenant, avec les détails qui spoilent (vous pouvez sauter tout ça en cliquant ICI) :

Vous savez comment ça se passe les gens, on va faire ça point par point, rangés en catégories : le cool, le pas cool, et l’entre les deux. Et d’ailleurs, on va commencer par la dernière catégorie évoquée, parce que c’est celle qui va aller le plus vite, je pense~ Go !

 

Le ni « pas cool » ni « cool », mais entre les deux :

. 9… oh 9 :’D J’ai explosé de rire sur le devenir de ce personnage, je vous avoue. En effet, la semaine dernière, j’écrivais :

Au passage j’ai éclaté de rire en voyant 9 dans ces épisodes, parce qu’à chaque fois j’ai ce même « oh, il existe toujours »… si le drama nous mettait juste un « P.S. il est mort » dans son épilogue, ça ne me choquerait même pas.

Et effectivement, je n’ai pas été choquée, car c’est en gros ce que fait le drama. Pour Wook, c’est quand même Baek Ah qui annonce la nouvelle, et on le voit malade, mais pour 9, après que le drama se soit penché deux secondes sur ses états d’âme (dont personne n’avait rien à battre, on est bien d’accord, pas vrai ?), un petit texte arrive en bas de l’écran pour nous dire « sera exécuté pour trahison ». C’est juste une note en bas de l’écran, quoi ! Quel gâchis de temps d’écran ce personnage, décidément. Mais au moins, à chacune de ses apparitions, j’ai beaucoup rigolé, dans les épisodes finaux compris, … donc je le mets « entre les deux ».

. Ji Mong. Le drama nous laisse vraiment sur un gros point d’interrogation avec ce personnage, parce qu’il apparait au début du drama, au milieu, à la fin, à chaque fois avec une identité différente, mais à chaque fois avec apparemment ses souvenirs des vies antérieures. Et on voit bien que Soo aussi retrouve ses souvenirs, donc on peut se dire qu’il les a juste retrouvés avant elle, et a eu plus le temps de les digérer, mais je trouve quand même qu’il y a quelque chose d’un peu mystérieux à la façon dont il apparait toujours près d’Hae Soo, et semble toujours savoir quelque chose de plus qu’elle. Je le mets « entre les deux » parce que je ne suis pas non plus super frustrée, et pense que le drama avait déjà bien assez à s’occuper de toute façon, mais mettons que j’ai un goût de « pas complètement accompli » de ce côté-là.

 

Le pas cool (parce que je veux terminer sur le positif) :

. Ces épisodes finaux sont encore plein de facilités scénaristiques débiles. La première étant évidemment la mort de Woo Hee, parce que si quelqu’un peut m’expliquer la véritable nécessité de celle-là, ce serait sympa. C’était fort triste de voir Baek Ah en détresse, surtout après qu’elle lui ait juré qu’elle serait à ses côtés, mais la situation m’a semblé tellement, tellement forcée. C’était un prétexte si gros et évident pour que Baek Ah se retourne contre So (enfin, plutôt, ne puisse pas rester à ses côtés) que j’ai facepalm-é grave. Décidément, rien de bon n’est sorti de ce personnage. Et le plus triste était qu’il y avait certainement de quoi faire en sorte que Baek Ah ait du mal avec So, de toute façon. Bref, c’était con. Et l’autre truc, c’était le coup des lettres. Le drama a juste du mal expliquer mais… pourquoi c’était mal que Soo ait la même écriture que So ? Y a une règle quelque part qui dit que c’est pas cool ? Et est-ce que Jung ne pouvait à la limite pas juste réécrire le nom d’Hae Soo avec son écriture ? Puis, voyant que le roi ne répondait pas, j’aurais franchement cru que Jung écrirait à Baek Ah. Ou mieux : irait lui-même demander des comptes à Wang So. Parce qu’il a quand même l’air de vouloir qu’il vienne, pour rendre Soo heureuse ! Et un truc que le drama a complètement foiré est de nous faire sentir l’exil de Jung. Déjà, dans l’épisode où il était exilé, il revenait avant même qu’on ait compris qu’il était parti, et à partir de là, chaque scène de Jung a été de le voir revenir au palais ! On n’a jamais le sentiment qu’il est loin en exil (pas de sentiment de distance, même So semble faire le voyage très vite), ou que le fait qu’il en sorte ait de véritables conséquences, donc sérieusement, on ne peut que se demander pourquoi il n’est pas lui-même allé dire à So « eh, mec, Soo elle va pas bien et veut te voir ». D’ailleurs si So a appris la mort de Soo, ça veut quand même bien dire qu’il y avait une chaine d’infos ouverte. Bref, encore une fois, c’était juste un enchainement scénaristique à la con pour forcer une situation, i.e. So n’allant pas voir Soo jusqu’à sa mort.

. Hae Soo a été arnaquée par le drama, encore une fois. A la fin, elle est enceinte et était apparemment au courant, mais (de même que la fin du développement de ses sentiments pour So) on ne l’a jamais vue l’apprendre, du coup on a encore loupé un pan de son évolution et la gosse semble être un peu une arrière-pensée du drama, malgré que j'ai apprécié qu'elle devienne la fille de Jung. Hae Soo a une existence que j’ai trouvée très faible, quasiment tout le long du drama. Cela ne signifie pas qu’elle n’est pas un personnage sympathique, car IU la rend attachante en fait, mais au début du drama elle manquait d’une direction, et à la fin elle en prenait tellement qu’au final, elle n’en avait toujours pas vraiment. Elle a été un grain de sable dans les rouages de l’Histoire,  et l’objet d’un conflit entre d’autres personnages, mais elle-même m’a semblé décidément manquer de définition.

. Comme je m’y attendais, le couple So/Soo ne m’a rien inspiré du tout dans ces épisodes finaux. Et ça aurait dû, parce que je ne vois que ça comme « direction véritable du drama ». L’ascension au trône était sans doute un autre thème, mais le drama l’a pas mal traité par-dessus la jambe (les rois se succédaient rapidement, et leurs couronnements, même celui de So, arrivaient rapidement et sans vrai « boum » dans la narration), mettant plus l’accent sur sa romance, avec un So couronné qui n’a apparemment rien de mieux à faire que de passer une journée entière à stalker Jung et Hae Soo (et au passage, il semblait avoir entendu à ce moment-là que Soo était enceinte… il a pas vraiment réagi à la nouvelle ?). Sauf que cette romance m’a laissée sur ma faim, décidément. Après que les deux se soient retrouvés sur la même longueur d’onde (et ça aussi, ça a été expédié, comme vous savez), j’ai le sentiment qu’ils ont passé plus de temps à se disputer, et être séparés qu’autre chose. L’évolution de Wang So, de même que celle d’Hae Soo, lui a été coulée par les accélérations, et la perte d’une dualité qu’il a retrouvée plus tard, mais pas de façon très bien amenée. Au final, j’ai ressenti de la peine pour Wang So lorsqu’à la fin Baek Ah finit par le quitter, le laissant définitivement seul, mais c’est tout, et lorsqu’il se retrouve à pleurer sur l’urne d’Hae Soo, aucune larme ne m’est venue (je pleurais quand même, mais c’était à cause de Jung). J’avais été plus émue lorsqu’il s’était empoisonné tout seul et était tombé dans les bras d’Hae Soo, parce qu’à l’époque leur relation me semblait tangible, j’y croyais, j’étais impliquée dedans. Là, non, et vu que c’était quand même le grand axe du drama, ben… c’est dommage.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)

Les trucs qui sont cools :

. J’ai aimé le destin d’Hae Soo. Sa mort était une jolie scène, d’autant que je suis très, très faible face à ce genre de morts calmes, et que la chanson m’a mis les larmes aux yeux. Il y a quelques Cernes je vous disais que le drama n’arrivait pas suffisamment à nous faire ressentir la nostalgie des « bons moments, dans cette époque lointaine » parce que l’évolution entre les deux n’était pas ressentie de façon suffisamment palpable, mais à ce moment-là, je l’ai ressentie cette nostalgie, parce qu’elle était dans l’exécution de cette scène où Hae Soo s’éteint doucement. C’était une jolie scène, et après ça, j’ai aussi apprécié qu’une fois de retour à l’époque moderne, il n’y ait pas de rencontre entre elle et la réincarnation de Wang So. Cela rend cette conclusion super tragique, surtout parce que Soo retrouve ses souvenirs en regardant les tableaux (qui les a peints au fait ? parce que soit Soo a eu un stalker pendant tout le drama, soit cela n’a aucun sens) et doit se souvenir de son amour pour So sans jamais pouvoir le retrouver, mais je trouve ça plus satisfaisant comme ça. Parce qu’une réincarnation, ce n’est pas la personne dont elle est amoureuse de toute façon. Je préfère les choses comme ça, bien finies. Oh, et au passage, qu’est-ce que ça faisait bizarre de subitement retrouver un cadre moderne !!! La première image du décor moderne m’a vraiment fait avoir un moment de « wow », haha.

. Wang Wook. Honnêtement, je ne m’attendais vraiment pas à ce que ce personnage soit le MVP à mes yeux, mais que voulez-vous… J’ai déjà dit qu’à mon sens il avait été le mieux développé. Il n’a pas pris de tour subit, mais à la place l’auteur a pris ce qui était déjà là et l’a lentement étendu pour « accomplir » le personnage. Et après ça, le personnage accompli a été complètement mis de côté, on est d’accord. Mais j’ai bien aimé ce qui se passait pour lui dans cette semaine finale. Déjà, on le voit enfin faire à nouveau quelque chose (même s’il s’agit de mettre Baek Ah en danger, ce que je n’apprécie pas… mais au moins il se bougeait !), et ensuite je trouve que la punition qu’il reçoit lui est particulièrement adaptée, car Wook a toujours été un personnage étouffé et rêvant de liberté. Et pour ce personnage qui voulait le monde, comme le dit So, voilà que son monde sera réduit à sa maison. Wook a été condamné à n’avoir aucune liberté, et il a tout perdu, de la femme qu’il aimait à sa famille qui l’a trahi. La mort aurait été plus expéditive, et je trouve le châtiment très adapté. Et je dois dire que j’ai aimé ses adieux à Soo. Déjà, je trouve plutôt joli le fait que finalement, il a tenu une de ses promesses : il l’a sortie du palais. En se mettant en danger (parce que So aurait bien pu décider de le couper en deux en apprenant sa relation avec Hae Soo… et au passage je suis un peu perturbée que ç’ait été une telle surprise pour So, parce qu’ils n’étaient pas non plus supra discrets), même si Jung avait commencé le boulot, il a été la pièce décisive permettant à Hae Soo de s’échapper. J’ai trouvé joli qu’en achevant de la laisser aller, en cessant de s’accrocher définitivement, il tienne une des promesses qu’il lui avait faites. Puis honnêtement, parce que j’ai aussi un gros faible pour les calmes après la tempête, leurs sourires, et le fait qu’il la prenne dans ses bras rapidement, ça m’a émue. Parce que Wook est le personnage qui a le mieux été développé, parce qu’il n’est qu’une extension de ce qu’il était déjà, et parce que sa relation avec Soo a été aussi traitée par le drama, c’était facile de ressentir de la nostalgie pour leurs jours plus heureux, et de retrouver une trace de l’ancien Wook dans le nouveau. Enfin, je suis contente que vers la fin de sa vie, il ait repensé à Myung Hee. Malgré que le personnage ait été largement oublié en seconde moitié de drama, il reste donc un des compliments que j’ai à adresser au drama.

. Jung m’a vraiment prise par surprise… J’ai déjà eu la larme à l’œil quand il donne une armure à Baek Ah en lui disant de ne pas mourir (faut dire qu’à ce moment-là, j’étais persuadée que Baek Ah allait mourir… mais finalement, on n’a pas vu mourir la moitié des princes ! Juste Yo, Moo et Eun. Le reste nous a juste été raconté, c’était moins sanglant que je m’y attendais ! et Baek Ah, So et Jung ont survécu, donc la Grande Licorne Magique de l’Espace ne nous a pas complètement abandonnés, yay), de même que j’ai chialé quand Baek Ah le prend dans ses bras en comprenant que son frère était amoureux de Soo, mais alors ce qui m’a vraiment plu et émue, ce sont juste les derniers temps de la vie d’Hae Soo. Honnêtement, je pense toujours que le crush de Jung n’était pas nécessaire (j’aurais trouvé tout aussi poignant de voir Soo passer les derniers mois de sa vie avec un ami, honnêtement, et le côté « amour non rendu » ne rajoutait pas grand-chose, car la complicité, l’affection et le respect entre les deux personnages étaient largement suffisants… en fait, j’aurais même trouvé ça encore plus puissant sans l’amour à sens unique), mais c’était tellement… joli. De la voir finir ses jours de cette façon, et de voir Jung s’occuper d’elle, puis s’occuper de sa fille, sans rien demander du tout. J’ai pleuré à les regarder évoquer leurs souvenirs, couler des jours paisibles avec elle qui peint et lui qui s’entraine (encore une fois : mon faible pour le calme mélancolique après la tempête), et (je l’ai déjà dit) quand Soo l’a enfin quitté. Jung n’est vraiment pas le personnage dont j’aurais pensé qu’il allait me briser le cœur, mais apparemment… si. Et c’est sans doute la grande raison pour laquelle j’ai aimé cette dernière semaine, car je l’ai déjà dit : ma demande numéro 1 est toujours l’émotion. Avant tout, je veux être touchée par ce que je regarde, et grâce à Jung en majeure partie, le final de Scarlet Hearts m’a laissée le cœur gonflé d’émotion.

Au final, donc, j’écrirai bien sûr mon article Bilan (qui arrivera je sais pas quand…), mais pour conclure un peu, je ne pense pas que Scarlet Hearts était un excellent drama car il était bien trop inégal, et atteint son heure de gloire à l’épisode 11 avant de se faire de moins en moins solide, mais j’ai de l’affection pour ses personnages, et je pense qu’il y avait des éclats de brillance (que ce soit dans l’écriture, le casting ou l’exécution) dans le tas. J’aurais pu être plus impliquée émotionnellement sur la fin, et j’ai mes regrets, mais je n’ai pas supprimé les épisodes du drama, parce que je pense qu’il y a des passages que j’aimerai revoir un de ces jours.

[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
[Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN) [Cernes sur petit écran] Scarlet Hearts (eps 19 &amp; 20 - FIN)
Tag(s) : #Cernes: récap, #Moon Lovers: Scarlet Hearts Ryo

Partager cet article

Repost 0