Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Episodes 1 - 4

 

Diffusé en 2017

Sur MBC

Parti pour faire 30 épisodes

Réalisé par Kim Jin Man

Ecrit par Hwang Jin Young

 

Avec :

Yon Gyun Sang (Faith, Gap Dong, Pinnochio, etc) >>> Hong Gil Dong

Chae Soo Bin (Shopping King Louie -caméo-, Moonlight drawn by the clouds, entre autres) >>> Song Ga Ryung

Lee Ha Nui (Pasta, entre autres) >>> Jang No Soo

Kim Ji Suk (Chuno, I Need Romance 2, etc) >>> Lee Yooung

Kim Sang Joong (City Hunter, Master’s Sun, etc) >>> Ah Mo Gae

 

Dontesque ?

Né avec une force surhumaine, Hong Gil Dong est promis à une destinée extraordinaire mais difficile où il s’opposera aux puissants du monde pour défendre les plus faibles.

 

~oOo~

J’adore le drama Hong Gil Dong. Il a certainement ses défauts, et je comprends fort bien que beaucoup de gens n’y accrochent pas, mais j’ai une affection toute particulière pour cette série adaptée d’une légende sud-coréenne, et en entendant que le mythe d’Hong Gil Dong allait être porté à nouveau à l’écran, j’ai tout de suite été enthousiaste. C’est un peu con, quand on y pense, mais je ne me suis renseignée ni sur le nombre d’épisodes, ni sur le réalisateur, le scénariste, queudale, j’ai juste lu les mots « Hong Gil Dong » et me suis dit « yep, okay, I’m in ». C’était le drama que j’étais le plus impatiente de découvrir avec Missing 9, et maintenant je suis un peu into le caca, parce que je suis déjà Defendant et Missing 9, sur lesquels je n’écris pas car, comme vous le savez, les dramas ne s’y prêtent pas vraiment à mes yeux… en revanche, à peine l’épisode 4 de Rebel terminé, alors que j’avais l’intention à la base d’attendre l’épisode 6, j’ai eu désespérément envie de vous en parler, purement portée par mon enthousiasme. Donc c’est ce que je vais faire, parce que fuck les plans, voilà. J’ai adoré ce début de drama. Techniquement, je l’ai même aimé dès le flash-forward de l’épisode 1, parce que les images étaient belles, mais c’était juste une réaction immédiate à « waah, jolies images », donc pas exactement quoi que ce soit de solide. Simplement, au bout de quatre épisodes, mon enthousiasme est à son comble. Bien entendu, je ne suis pas une débutante en matière de dramas, donc je sais bien que Rebel a tout le temps de se planter, surtout avec une longueur de 30 épisodes, et encore en plus quand on considère qu’il est juste à la transition entre la période enfance et la période adulte, qui est toujours une transition délicate… mais je suis optimiste, j’ai décidé, et ce début m’a vraiment plu, donc parlons-en.

En premier lieu, les gens me suivant sur twitter m’ont peut-être lu le mentionner, mais j’aime tout particulièrement le fait que notre Gil Dong, cette fois-ci, soit un fils de serviteurs. Dans la légende de base, il est le fils illégitime d’un noble et d’une courtisane, et c’est le cas également dans le drama des sœurs Hong, ce qui n’a rien de perturbant donc, mais j’aime le fait que notre héros futur leader du peuple, cette fois-ci, soit issu de ce même peuple. Hong Gil Dong est un personnage suffisamment connu et qui a, via de multiples adaptations et son statut d’icône, suffisamment « dépassé » son matériau d’origine, je pense, pour que les scénaristes puissent tordre son histoire, et l’utiliser peut-être plus comme symbole que come personnage avec une backstory figée. Et du point de vue d’une amatrice de dramas, simplement, c’est vrai que les « vengeurs du peuple » (dans Iljimae, Hong Gil Dong ou même Sungkyunkwan Scandal) ou juste même les personnages principaux de sageuks, ont tendance à avoir un élément de noblesse, qu’ils soient 100% noble, ou bien les fils cachés ou bâtards de je ne sais quel type en position de pouvoir. Notre Hong Gil Dong, cette fois-ci, est 100% issu du peuple, avec juste pour particularité d’être doté de super-force. Et dans un sens j’aimerais bien qu’il n’ait pas cette super force, et pas cette histoire de destinée, parce que ça signifie qu’on a quand même encore une histoire de « c’est l’Elu », alors que j’aimerais bien, moi, que Gil Dong soit juste un type normal, mais peut-être juste plus révolutionnaire ou plus éduqué que les autres, qui se rende compte que le monde ne tourne pas rond et que, peut-être, il serait temps d’y faire quelque chose. Mais d’un autre côté, le personnage d’Hong Gil Dong a effectivement un statut de légende, et j’ai un faible pour ce qui est fantastique, donc c’est vrai que j’apprécie ce qui en relève de ce drama, d’autant que ça reste fait de manière raisonnable pour le moment. Et cela n’enlève pas l’idée que l’Elu, dont tout le monde parle, reste un héros du peuple issu du peuple, ce que j’apprécie. Sans compter que si l’Univers semble bien avoir un plan pour Gil Dong (et pas un des plus gais : la légende dit apparemment que cet enfant spécial finira tué par un roi… enfin on sait comment sont les prophéties, faut pas toujours les prendre 100% littéralement, mais quand même, je m’inquiète moi), ça ne signifie pas nécessairement que ça prenne le pas sur les motivations des personnages. Personnellement j’ai du mal avec l’idée de destinée lorsqu’elle sert de prétexte à bâcler les personnages, en s’en sortant juste avec un « ta gueule, c’est le destin », mais ce n’est pas ce qui se passe dans Rebel, car le drama s’attache à déjà donner des tas de raisons et de moyens à Gil Dong de devenir ce qu’il va devenir.

[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)

« Avec un grand pouvoir viennent de grandes responsabilités » n’arrête-t-on pas de nous dire, et c’est finalement à ça que sert la super force de Gil Dong : à le faire se dire que si quelque chose ne va pas, c’est peut-être à lui de faire quelque chose, mais aussi à le faire réaliser que ses choix et ses actions ont des conséquences (et le pauvre gosse s’en met déjà trop sur la conscience). Néanmoins, à côté de ça, dans ces quatre épisodes de période enfance, le drama nous donne plein de raisons pour lesquelles, avant que Gil Dong se dise « c’est à moi de faire quelque chose », il se dise déjà « il faut faire quelque chose » et « on PEUT faire quelque chose ». Il a assisté aux premières loges à l’injustice d’un système qui met une trentaine d’enfants au service d’un seul, et qui punit les pauvres pour les erreurs des riches, il a assisté aux tragédies qui en découlent et l’ont touché personnellement, mais il a aussi eu devant les yeux la preuve que le peuple PEUT vaincre, si quelqu’un décide de s’y prendre intelligemment, de protester, de dire la vérité, et si ce quelqu’un arrive à suffisamment inspirer le peuple pour que celui-ci sorte de son silence et oblige les puissants à les prendre en compte. Par ailleurs, j’aime le fait que Gil Dong ait à ses côtés un grand nombre de personnages, avec leur intelligence ou leur savoir-faire, et qu’il parcoure le monde, parce que ça veut dire que notre futur « prince rebel des voleurs » a un pied solide dans ce monde-là, et des modèles ayant pu l’éduquer dans cette voie. J’ai vraiment le sentiment que le drama a pu nous poser des bases solides pour ce qu’il va devenir, et j’aime aussi le fait que pour le moment, il ait eu à souffrir de l’injustice du système, mais qu’il ne soit pas dans une optique de vengeance, et n’ait pas été éduqué du tout dans cette optique-là non plus. Son père ne lui enseigne pas la vengeance, mais le travail pour assurer la vie de ceux qu’on aime, et le partage, la solidarité. Autant de valeurs qui pourront le motiver à prendre les choses en main et se battre pour un monde plus juste. J’espère sincèrement que le drama ne se la jouera pas trop « vengeance personnelle devenue cause sociale » mais plus « cause sociale » à la base. Pas parce que j’ai quoi que ce soit contre les histoires de vengeance, mais simplement parce que j’ai vu plus de ce genre d’histoires, donc autant faire autre chose~

En tout cas, ces quatre premiers épisodes étaient vraiment agréables à regarder. La seule chose qui m’a posé problème, honnêtement, c’est que je n’ai pas trouvé l’acteur jouant le jeune Gil Dong très bon, mais du coup ça ne sera plus un problème à partir de maintenant, et ça ne m’a absolument pas gâché ces quatre premiers épisodes, que j’ai particulièrement appréciés, grâce à la façon dont ils sont construits. Les parties enfance, on va pas se leurrer, bien souvent, c’est ce qu’on regarde en attendant la partie adulte, parce qu’elles sont de l’exposition. Parfois, les parties enfance sont meilleures que les parties adultes, ça arrive (généralement parce qu’elles posent un potentiel mal/jamais exploité… *regard en biais à Moon embracing the sun*), mais le gros de l’histoire se situe toujours dans la partie adulte qui fait ou défait la série, et les parties enfance ont tendance à être construites sur le modèle « regardez le personnage principal était heureux, et puis BOUM tragédie qui va façonner son avenir….». Je ne dis pas que c’est une mauvaise chose, mais ces parties enfance sont généralement vraiment centrées sur les protagonistes de la partie adulte, si bien qu’elles sont le début de leur « axe narratif » dont le gros nous sera révélé après. Alors que dans Rebel, la partie enfance est à la fois le début de l’axe « Hong Gil Dong », mais également un axe entier pour son père. On ne suit pas juste ce qui se passe en préparation pour la suite, et ces quatre épisodes font un peu l’effet d’un mini drama dans le drama, avec un point de départ, un point d’arrivée, et une véritable évolution au milieu. Bien entendu, ce n’est pas aussi développé que si Ah Mo Ge était le personnage principal du drama, vu que là il n’a que quatre épisodes et pas trente, mais le personnage n’est pas sacrifié au profit d’un autre (lol, on sait bien que c’est le boulot des femmes ça, de toute façon :D) si bien qu’on suit vraiment une histoire complète, et une histoire prenante, avec un personnage motivé, intelligent, se battant contre des antagonistes qu’on a envie de le voir vaincre. Et c’est ce qui me rend aussi optimiste d’ailleurs : le fait que la scénariste ait décidé de rendre cette partie de l’histoire aussi prenante que possible, n’en faisant pas *juste* un préambule, mais une histoire en soi.

J’ai hâte de voir ce qu’elle nous réserve pour la suite, hâte de la voir également introduire/développer quelques personnages féminins dans un drama qui en manque, et hâte de voir ce qu’elle a prévu pour tout ce petit monde. J’ai vraiment craqué pour ce drama, dont j’apprécie beaucoup le point de départ, les personnages rencontrés pour le moment, l’esthétique, la musique (oui l’OST me plait vraiment bien également) et le casting, à une exception près. Parce que ces quatre épisodes sont une histoire avec un début, un milieu, et un point d’arrivée (qui servira aussi de point de départ, bien entendu), j’ai été obligée d’un peu me réfréner pour ne pas trop vous spoiler, mais bref, je suis super enthousiaste. D’où que je sois into le caca, comme je le disais au début, parce que si je ne me voyais pas écrire sur Defendant ou Missing 9, je sens que Rebel va être le type de drama sur lequel j’aurai envie de dire plein de choses chaque semaine… le truc étant que je n’ai juste *pas* le temps de regarder trois dramas de front tout en écrivant de longues Cernes ET en préparant tout ce que je dois préparer à côté. Donc, écoutez, on verra bien comment ça se passera la semaine prochaine. Qui sait, peut-être que les épisodes 5-6 casseront tout ! (mais j’espère pas) En attendant, yay for Hong Gil Dong !

[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)[Premières Impressions] Rebel : Thief who stole the people 역적: 백성을 훔친 도적  (épisodes 1 à 4)
Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Premières Impressions, #Hong Gil Dong, #Rebel: thief who stole the people, #2010s, #2017, #MBC, #~ 30 épisodes, #Kim Jin Man, #Hwang Jin Young, #Yoon Gyun Sang, #Chae Soo Bin, #Lee Ha Nui, #Kim Ji Suk, #Kim Sang Joong, #Fusion sageuk, #Historique (ou "historique"), #Action, #Vengeance, #Fantastique, #Possible SLS, #Romance, #Drame, #Famille, #Adaptation, #Corée du Sud, #Fuck la loi

Partager cet article

Repost 0