Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Diffusé en 2017

Sur tvN

16 épisodes

Réalisé par Kim Jin Min

Ecrit par Kim Kyung Min

D’après le roman d’Aoki Kotomi

 

Avec :

Lee Hyun Woo >>> Kang Han Hyul

Joy >>> Yoon So Rim

Lee Seo Won >>> Seo Chan Young

Hong Seo Young >>> Chae Yoo Na

Lee Jung Jin >>> Choi Jin Hyuk

Sung Joo >>> Yoo Shi Hyun

Etc

 

Dontesque ?

Compositeur populaire derrière le succès du boys-band Crude Play, Kang Han Gyul croise la route de Yoon So Rim, une jeune femme rêvant de devenir chanteuse, et il tombe aussitôt amoureux de sa voix.

 

~oOo~

Ce drama, j’ai dû le mettre de côté pendant sa diffusion, parce que je suis assez occupée en ce moment, mais je l’avais repéré quand même, parce que le poster était choupi, et que le drama avait l’air « estival ». Et j’aime pas l’été dans la vraie vie (y a des insectes partout, le soleil veut jamais se coucher, et on crève de chaud), mais en revanche, je l’aime bien dans mes dramas, il me met de bonne humeur. En plus, j’aime bien Lee Hyun Woo (encore un acteur que j’ai le sentiment d’avoir vu grandi à l’écran, aw) et j’avais aussi beaucoup apprécié Lee Seo Won dans Uncontrollably Fond (où il joue No Jik, le petit frère de l’héroïne, c’est-à-dire en gros le seul personnage à rester réellement sympathique tout le long de la série) donc j’étais enthousiaste, d’autant que je savais que le drama allait avoir au moins un boys-band dans le tas (j'avais entendu une OST sur youtube), or j'aime bien les dramas qui parlent de l'industrie musicale, et j'aime les boys-band. Et puis j'aimais aussi le concept de tomber amoureux de la voix d’une personne (perso j’ai d’ailleurs un crush sur celle de Lee Hyun Woo, que je trouve particulière), parce que je n'avais pas capté que l’héroïne chantait aussi (alors qu'en fait ça paraît logique: compositeur tombe amoureux d'une voix dans un drama se déroulant dans l'industrie de la musique... mais des fois je suis lente comme ça), et je pensais qu’il allait juste tomber amoureux de sa voix « parlée », ce qui me plaisait. De même, au début, le drama m’a vraiment plu. Le premier épisode était un peu brouillon, mais le drama était mignon et léger, et j’avais bien envie de regarder quelque chose de mignon et léger, avec en plus de la musique. Sauf que rapidement (vers l’épisode 4, je dirais) j’ai commencé à déchanter un peu, et petit à petit, le drama a commencé à m’ennuyer et m’agacer, au point que j’ai vraiment galéré à le finir. « Pourquoi se forcer », me direz-vous… eh bien, il y a des choses que j’aimais bien dedans, quand même ! Mais c’est la romance principale, surtout, qui me tapait pas mal sur les nerfs, et vous vous en doutez, le drama se concentrait pas mal dessus, donc…

Pourtant au début, j’y ai accroché ! Faut dire que j’aimais déjà bien les personnages séparément. Je le trouvais plus intéressant, lui, mais je la trouvais plus attachante, elle, et dans l’ensemble j’aimais donc bien les deux, même si c’est vrai que je trouvais que Joy et Lee Hyun Woo n’étaient pas toujours au top niveau performance. En fait, quand il s’agissait d’être choupis et joyeux, ça passait très bien, mais quand on passait à du plus sérieux, du plus triste, je trouvais qu’ils commençaient à avoir un peu plus de mal. Ce qui m’a un peu étonnée de la part de Lee Hyun Woo d’ailleurs. Joy, c’est son premier rôle, mais lui ça fait douze ans qu’il joue la comédie, et au final j’ai trouvé qu’il avait plus de trébuchements qu’elle. Mais cela ne m’a pas empêchée d’apprécier les personnages au début. De son côté à elle, j’appréciais surtout sa franchise et son entièreté. C’est-à-dire qu’une fois qu’elle sait ce qu’elle veut, elle ne cache pas ses intentions, et quand elle fait une promesse, elle la tient. Parfois elle pouvait se montrer immature dans ses réactions, vis-à-vis surtout d’Han Gyul, et c'était agaçant par moments, mais en même temps, elle est encore au lycée et n’a à priori pas beaucoup d’expérience en relations romantiques, c’est son premier gros crush, donc c’est pas étonnant qu’elle réagisse comme elle le fait (contrairement à lui, qui est quand même censé être plus adulte, et a de multiples expériences derrière lui, du coup quand il se montre super immature, ça m’a plus agacée). Par ailleurs, j’ai aimé sa relation avec ses deux meilleurs amis, envers qui elle se montre encore une fois très loyale, et celle avec sa grand-mère, qui l’a élevée, et est une relation pleine d’amour et de chaleur donnant lieu à de très jolies scènes. So Rim est un personnage enjoué, franc et attachant, donc.

Han Gyul m’a plu également, il peut se montrer adorable, mais le voir se comporter en gamin était souvent frustrant, d’autant que parfois c’était vraiment de la gaminerie basse (genre faire du chantage émotionnel à So Rim en lui disant « si tu chantes pas ma chanson à la place de celle de Chan Young, tu ne me verras plus jamais » … dude =.=). Simplement, j’ai été plus intéressée par le personnage, parce qu’il a des complexes profondément ancrés que je comprends et que je voulais voir explorés. Toute l’affaire avec son père ne me passionnait pas (même si son papa c’est Choi Min Soo, et que Choi Min Soo = ), pas plus que je n’étais intéressée par le bordel avec son ex, Yoo Na (que j’aurais voulu voir plus si le drama s’était avant tout penché sur les difficultés de vieillir dans l’industrie des idoles, et d’être prise au sérieux en tant que chanteuse après avoir eu un concept sexy aussi longtemps, mais en revanche, voir le personnage devenir mesquin, passif agressif, et manipuler So Rim pour récupérer un mec qu’elle a largué… je dis non), mais en revanche j’étais intéressée par ses sentiments de ne pas être assez bon. So Rim a bien des difficultés personnelles à surmonter au début (sa peur de la scène) mais finalement ce n’est pas si exploré que ça, ça se règle un peu magiquement, et tout le monde la kiffe, en fait… bon à part Yoo Na, mais sinon, tout le monde s’accorde à dire qu’elle est super, tout le monde tombe amoureux de sa voix, c’est elle que le président veut faire signer son contrat. Han Gyul est aussi traité en génie, en tant que compositeur, mais à la base il devait faire partie du groupe qu’il a fondé avec ses amis, et à la place, comme il n’était pas assez bon à la basse, il bosse dans l’ombre, ayant cédé sa place à Chan Young. J’y reviendrai plus tard, mais personnellement je trouve ça plus intéressant.

[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해

Pour le moment, pour rester sur l’histoire de romance, et de pourquoi j’en ai décroché: oui, au début, je les ai aimés tous les deux, et quand ils sont ensemble, ils sont choupis (voir Han Gyul sauter sur son lit parce qu’elle lui a envoyé « tu me manques » en sms, les voir passer la nuit au téléphone, tout ça, c’est mimi) même si Han Gyul il est quand même en plein détournement de mineur (non parce que So Rim, c’est une lycéenne mineure, hein… même qu’au début ça pose souci à Han Gyul, et puis finalement non… perso c’est passé, parce qu’il n’est pas dans une position d’autorité par rapport à elle, parce que la différence d’âge n’est pas énorme, et qu’elle a 19 ans, elle n’est vraiment pas loin de la majorité coréenne)… sauf que les personnages n’arrêtent paaaaas de s’embrouiller pour des conneries. Sérieusement ils agissent tous les deux comme s’ils étaient des gosses, il y a toujours une bêtise à laquelle l’un d’eux réagit n’importe comment, ils font des montagnes de queudale, ça se résout (et plutôt facilement en plus, vu qu’à la base c’était queudale), et ça recommence. Un coup c’est elle qui s’éloigne puis revient, un coup c’est lui, parfois dans le même épisode, et entre tous les malentendus à la con, j’ai perdu tout intérêt pour eux, ils m’agaçaient énormément, avec toute leur indécision, leurs quiproquos insipides, leur immaturité irritante. J’en pouvais plus de les voir se faire la gueule comme des gosses de maternelle, j’avais envie de leur foutre des claques, et non seulement ça a tué la romance à mes yeux, mais j’ai même commencé par être irritée par les personnages aussi. Ce n’était pas tout le temps : des fois leur choupisme me touchait quand même parce que je kiffe les choses choupies, donc il y a eu quelques kyah au milieu de l’agacement, mais dans l’ensemble, ils m’ont saoulée.

Rapidement, j’ai donc développé une sorte de Second Lead Syndrome.

Et je dis « une sorte de » parce que généralement le SLS c’est quand on trouve que le type mis de côté par l’héroïne est largement plus cool/beau/gentil/riche/respectueux/drôle/sain d’esprit/etc que celui dont elle est amoureuse et avec lequel elle finit, si bien qu’on veut la voir vivre une romance avec ce second lead. Bref le SLS concerne une romance (en clair c'est quand t'es #teamjacob dans Twilight, et c'est pas de chance). Mais dans mon cas, j’en avais rien à péter de la romance, je n’avais pas spécialement envie que So Rim tombe dans les bras de Chan Young plutôt que ceux d’Han Gyul (à vrai dire tout ce qui concernait les sentiments romantiques de Chan Young pour So Rim était ce qu’il y avait de plus relou vis-à-vis du personnage, même s'il y a deux-trois scènes qui m'ont plu de ce côté de l'histoire), mais en revanche c’est le personnage du drama que j’ai préféré. Je vous parlais tout à l’heure du complexe d’infériorité d’Han Gyul, mais c’est encore rien par rapport à celui de Chan Young, et c’est le personnage pour lequel j’ai ressenti le plus de compassion, parce qu’il s’est retrouvé propulsé dans un groupe avec lequel il doit feindre l’entente amicale face aux médias, alors qu’il a été accueilli de façon très agressive, vu qu’il remplaçait Han Gyul dans un groupe d’amis (et vu que les groupes de Kpop connaissent souvent des changements de membres, je me dis que ça doit parfois arriver). Depuis, une amitié s’est effectivement formée entre lui et les membres du groupe, mais il a toujours le sentiment d’être un remplaçant, de ne pas être la personne que tout le monde veut voir là où il est, et j’ai eu le cœur tout brisé lorsque son supérieur lui sort de « rester à sa place » et où il lui répond « ma place ? c’est où ma place ? est-ce que j’ai une place ? ». Mais plus que ça, c’est sa frustration de ne pas être assez bon qui m’a parlé. Parce qu’il a le sentiment de ne pas avoir sa place dans son propre groupe, et qu’il n’y joue pas la musique qu’il veut, mais celle du type qu’il a remplacé, il veut se lancer dans la composition, afin de créer vraiment sa musique, sauf qu’il se heurte à Han Gyul, une fois de plus, et à la réalisation que peut-être, il n’a juste pas ce qu’il faut, qu’il est bon, mais pas assez. « C’est bien, mais c’est fade » « C’est là qu’on reconnait les gens avec du talent, ce morceau n’a pas de personnalité » s’entend t-il dire. J’ai un faible énorme pour les personnages qui essaient, et essaient encore, mais doivent se confronter à la possibilité que peut-être tous les efforts du monde ne suffiront pas. J’imagine que c’est parce que je m’identifie à eux, mais aussi, je pense que c’est une frustration très humaine, vu que personne n’excelle à tout. Alors, ça veut pas dire que Chan Young ne réussira jamais, mais je le regardais se débattre avec tout ça, ça m’intéressait tellement plus que les conneries de l’OT, et autant je suppliais pas So Rim de tomber amoureuse de Chan Young, autant j'espérais vraiment de tout mon coeur qu'elle chanterait ses chansons, parce qu'il fallait que quelqu'un croit en lui.

[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해

C’est pour ça aussi que j’ai été plus intéressée par Han Gyul que So Rim, avant que les deux m’agacent un peu. So Rim a ses difficultés, mais c’est assez rapidement réglé. Après ça, tous ses problèmes sont en rapport avec la romance qui ne m’intéressait pas, mais sinon tout le monde s’accorde à dire qu’elle a du talent, et dans son groupe, c’est elle que la compagnie voulait faire signer, et ce sont ses deux amis qui ne sont pas considérés assez bons, et doivent se demander s’ils veulent signer en sachant qu’ils sont juste engagés parce que So Rim a insisté, et ne seront peut-être jamais assez bons, ne pourront peut-être jamais vraiment jouer. Personnellement dans le groupe MUSH&CO, ses deux amis m’intéressaient également plus que So Rim, et tout ce que j’ai aimé dans the Liar and his Lover, c’était ce qui se ramenait à ce genre de choses. De même : j’ai été intéressée de voir ce qui adviendrait de Crude Play, le groupe de Chan Young (j’avoue que la ribambelle de jolis messieurs, en particulier Shi Hyun , n’a pas fait de mal non plus), dont les autres membres moins talentueux sont de plus en plus fatigués de vivre dans le mensonge (ils ne jouent jamais live, il y a toujours des musiciens plus doués qui jouent pour eux, et ils font du playback) non seulement parce que c’est épuisant, mais aussi parce qu’ils se sentent de plus en plus rapetissés, et qu’au final ils ne prennent même plus aucun plaisir à jouer, et ont oublié ce qu’ils aimaient dans la musique, vu qu’ils ne sont que des façades pour les vrais artistes derrière. Encore cette frustration de ne pas être assez bons, de ne pas avoir ce qu’il faut malgré les efforts qu’on fait. Le souci étant qu’autant tout ça m’intéressait plus que le reste, autant ça poussait aussi les personnages à se conduire souvent comme des gosses, et j’ai eu le sentiment que le drama restait souvent superficiel… C’est con, parce que vraiment, du côté des groupes/artistes, il y a des choses que j’avais envie de voir, et tout ce qui concernait l’industrie musicale, en particulier, m’intéressait à priori : la gestion des haters qui se lancent dans le harcèlement suite à un scandale romantique parce qu’il faut pas toucher à oppa, les talent shows dont l’issue est décidée avant la compétition, les difficultés de vieillir dans cette industrie, les journalistes qui ne lâchent pas les idoles (c’est toujours choquant de voir ce personnage de journaliste qui s’acharne à chercher la merde pour sortir un article, alors qu’en faisant ça, il met en péril la vie de tas de gens), les idoles pas forcément à l’aise avec ce que leur agence leur demande, etc. Mais tout ça est beaucoup trop survolé à mon sens, ça ressemblait plus à un prétexte pour créer des altercations moins passionnantes qu’elles auraient pu l’être.

[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해

Bon, mais the Liar and the Lover, c’est un drama musical, alors quid de la musique ?

En premier lieu, j’ai un petit regret, mais ça c’est personnel, je le reproche pas au drama : je suis toujours frustrée quand un drama se situe dans l’univers de la Kpop, et des boys-bands (ou girls bands), et qu’on a pas droit à quelque chose de plus… chorégraphié ? Je sais pas, j’aimerais voir des concepts, des chorégraphies, des chansons plus funs aussi… Quelque chose de visuellement plus spectaculaire, vu que la Kpop c’est quand même aussi quelque chose de super visuel, et quelque chose de plus fun, parce que si je comprends que les dramas veulent que les chansons les plus mises en avant fassent un peu sérieux, j'aime bien quand ma Kpop n'est pas toujours sérieuse, et en plus on peut me faire pleurer sur Tell me your wish des SNSD (coucou Dream High), c'est pas parce que la chanson en soi est amusante, légère et dansante, qu'elle ne peut pas avoir une signification. Enfin bon. Tant pis. Pour parler de ce qu’il y a effectivement dans le drama, j’ai été un peu déçue par l’élément musical au fil du drama. Au niveau de la façon dont la musique est utilisée :

. au début du drama, on a ce passage qui fait très comédie musicale dans la salle de classe de So Rim, et je trouve super dommage que ça n’arrive qu’une seule fois… ça rend la scène un peu étrange parce qu’elle est isolée, et je trouvais que c’était une bonne idée, donc déception.

. bon comme d’hab il y a des musiques qui étouffent les scènes (notamment vers la fin, lors d’un certain accident en voiture, la musique casse les scènes parce qu’elle est beaucoup trop forte et trop étouffante)

. et encore comme d’hab, je n’aime pas dans les dramas musicaux lorsqu’un personnage chante une chanson en live et où on entend clairement une version studio, ou, pire, quand un groupe/artiste se met à jouer, et on a le début de la chanson, puis un autre morceau de l’OST vient se foutre dessus tandis qu’on nous montre les réactions du public. Ca m’agace.

Et maintenant au niveau de la musique elle-même, il y a des morceaux que j’ai bien aimés (essentiellement I’m flying Butterfly, et Pinnochio… peut-être Peter Pan aussi parce qu’elle est différente des autres, mais elle est pas extraordinaire), mais au bout d’un moment tout le monde s’est mis à chanter en boucle les mêmes balades que je trouve insipides, et je me suis ennuyée. J’aime bien la voix de Joy, mais je vous avoue que même ça, j’ai fini par m’en lasser. Je pense que ça doit être en partie parce que j’étais lassée du drama lui-même, mais c’est vrai que je ne trouvais si ces chansons spécialement émouvantes, ni funs du tout, et pour tout ce que j’étais triste pour Chan Young, j’ai trouvé qu’effectivement sa chanson Shiny Boy était assez fade, j’étais d’accord avec le personnage de Lee Jung Jin (btw j’adore cet acteur, c’était un plaisir de le retrouver là-dedans !)… pardon Chan Young (mais si ça peut te consoler, j’ai aussi trouvé la chanson d’Han Gyul assez meh). Encore une fois, je n’exclue pas la possibilité que j’étais lassée du drama, si bien que ça a pu s’étendre à la musique, et que si j’avais découvert Shiny Boy autrement, peut-être que ça m’aurait plu (je la réécouterai dans deux mois, on verra bien^^), mais j’ai regretté le manque de variété. 

Bon.

Je vais m’arrêter, parce que j’ai pas envie de taper plus sur le drama. Mais en gros, j’ai aimé le début mignon, la toute fin, les quelques trucs en rapport avec l’industrie musicale, et les complexes de personnages qui se heurtent à des gens (dont eux-mêmes) qui leur répètent qu’ils ne sont pas assez bons, ainsi que quelques chansons, mais j’ai trouvé la musique répétitive, le scénario assez creux si bien que beaucoup de scènes se répétaient également, et le drama m’a semblé superficiel et poussif au bout d’un moment, si bien qu’à la fin j’étais agacée, et n’ai fini que parce que j’avais envie de voir si Chan Young allait réussir à écrie ses chansons, et si Crude Play pourrait jouer en live, ce qui n’a malheureusement pas suffi à compenser tout le reste, d’autant que même ça, c’était pas non plus écrit de façon extraordinaire. Je ne recommande pas ce drama, donc. La bonne nouvelle ( ? ) cela dit, c’est qu’à mon avis, une grosse partie va sans doute rapidement me sortir de la mémoire, rapport au manque de substance.  Oh, et quand même, qu'il y a certains très beaux plans dedans (du moins je trouve):

[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해
[A la recherche de The Voice] The liar and his lover  그녀는 거짓말을 너무 사랑해

Tag(s) : #TV, #Dramas - séries et animes, #Drama, #Corée du Sud, #The liar and his lover, #2010s, #2017, #~ 15 épisodes, #Kim Jin Min, #Kim Kyung Min, #Aoki Kotomi, #Adaptation, #Lee Hyun Woo, #Joy, #Lee Seo Won, #Lee Jung Jin, #Sung Joo, #Hong Seo Young, #Musical, #Romance, #Amitié, #Age difference, #Bromance, #Coming of age, #Possible SLS

Partager cet article

Repost 0