Bilan 2017: Musique et Livres

Publié le 4 Janvier 2018

Bon en vérité, on ne peut pas parler réellement de bilan... Cette partie, c’est plus l’occasion pour moi de vous poster mes playlists de l’année, sans trop de fioritures. Cette année, en plus, j’ai pas suivi grand-chose. Enfin… j’ai suivi le come-back des BTS, j’ai suivi les sorties solo de Taemin, j’ai été ravie d’apprendre le come-back des KAT-TUN, mais j’ai aussi raté beaucoup de choses, et ma playlist n’est pas complète du tout, et même pas vraiment “affinée”. Car voyez-vous, la façon dont je procède est que je mets des tas de trucs dedans, et pas que des trucs que j’aime: des trucs que j’ai l’intention d’écouter/regarder, des trucs sur lesquels j’ai eu envie d’écrire un jour, peut-être, etc. Et puis au fil du temps et des écoute, je supprime des tas de choses, mais cette année, honnêtement, j’ai un peu délaissé d’écouter la playlist en entier, je passais directement à mes morceaux favoris, donc j’ai pas du tout affiné la sélection, et y a peut-être même des trucs dedans qui me parleraient pas tant que ça ^^”. Malgré tout, la voilà:

Et si vous pensez qu’il y a eu des super titres, débuts, comebacks, etc, cette année, surtout, hésitez pas à les mettre en commentaires, y a 99% de chances que je les ai loupés, et comme ça vous en ferez profiter tout le monde ! Mettez vos favoris en avant les gens

 

Et puis à côté de ça, j’ai ma playlist bordélique habituelle. Elle est plus courte, cette année aussi, parce que j’ai beaucoup ressorti mes albums, par pure nostalgie, et puis j’ai réécouté beaucoup de mes vieilles playlists aussi (vous pouvez trouver toutes mes playlists ici). Anyway, la voici:

Voilà, vous avez tout :D Et y a de quoi faire ! Donc pendant que vous écoutez tout ça (ou pas) on va causer un peu de littérature, vous et moi, avec un

 

Bon, après y avait pas énormément de candidats non plus, car comme toujours, je n’ai pas beaucoup lu cette année, mais j’ai quand même découvert de bons livres, alors je voulais en parler avec vous. Et cela se passe sur le même principe que les films: je classe pas par profondeur, ou par complexité, mais par pur “à quel point j’ai été ravie de le lire”. Go !

 

 

10- Pierre Bottero - Les frontières de glace (Roman, La Quête d’Ewilan T2)

Honte sur moi: je n’ai toujours pas lu le tome 3. J’ai dû rendre le livre à la bibli, et maintenant, qu’à chaque fois que j’y vais, il est emprunté >< Je pense que je vais juste finir par acheter l’ebook. Bref, après un début compliqué (je n’ai pas trop aimé le tome 1), le second volume de cette première trilogie de Bottero est venu remonter pas mal le niveau, avec un univers qui s’étend, des personnages qui me sont plus sympathiques (même si l’héroïne, Camille/Ewilan me saoule toujours) et une intrigue plus engageante, car mieux définie et moins répétitive, moins paresseuse dans ses dénouements aussi, malgré une fin un chouïa décevante. Le livre m’a donné envie de lire sa suite, et puis j’étais contente d’accrocher à l’univers de Bottero (qui a un style très agréable, du reste, et ce dès le tome 1) dont j’ai tant entendu parler (en bien). D'ailleurs c'est en grande partie parce que j'en ai autant entendu parler que ce livre est sur ma liste: je suis contente de m'être enfin décidée... Ma résolution 2018: enfin lire ce tome 3 (heureusement, je me souviens très bien du 2). EDIT 31/12/2017: J’ai réussi à réemprunter le tome 3, j’en ai lu un deux tiers. EDIT 03/01/2017: okay, j'ai fini le livre.

 

9- Mochizuki Minetaro - Dragon head (Manga)

Cela faisait un petit moment que l’idée de lire ce manga me trottait dans la tête, parce que Tsumabuki Satoshi joue dans son adaptation live et que je voulais voir ce que ça donnait, donc autant lire l’original d’abord. En plus, ça avait l’air de donner dans l’horreur, donc forcément. Finalement, c’est Maruna qui m’a décidée, car elle avait l’air très enthousiaste, et j’ai donc acheté les deux premiers tomes, pour commencer, parce qu’ils sont assez chers (parce qu’il y a beaucoup de pages aussi, ce sont de très gros volumes). J’ai la ferme intention de continuer à m’acheter la suite, petit à petit, car j’ai beaucoup accroché à ce début ! On passe tout le premier volume bloqués dans un tunnel sombre, en compagnie des quelques lycéens ayant survécu à un accident de train, et comme vous vous en doutez, ça se passe pas très bien, et il y en a un en particulier qui commence à péter méchamment les plombs. L’ambiance est très angoissante (donc à mon goût) et le manga m’a complètement tenue en haleine. Le tome 2, dont je ne vous parle pas trop pour ne spoiler personne, ne m’a pas déçue, et je suis donc curieuse de savoir ce que me réserve le tome3. Ca aura été une très bonne lecture, donc~ Et ce serait classé plus haut, à vrai dire, si j’avais lu toute la série.

 

8- Algernon Blackwood - The Wendigo (Nouvelle)

Je n’ai pas vraiment *lu* ce livre: je l’ai écouté. Et je pense que ça a pas mal joué sur mon appréciation, car il se trouve que le narrateur était (j’ai trouvé) très bon, si bien qu’il a réussi à me donner froid dans le dos, même avec un wendigo végétarien. De base, le mythe du wendigo, c’est un mythe qui m’intéresse, et la nouvelle d’Algernon Blackwood est certainement l’oeuvre littéraire la plus connue sur le sujet (du moins, la plus connue pour être sur le sujet, parce que sinon je pense que plus de gens ont entendu parler de Simetierre) donc j’étais contente d’enfin la découvrir, et je n’ai pas été déçue. L’auteur gère très bien la dose de choses à montrer, et il dresse un portrait à la fois poétique et inquiétant de la nature sauvage. Une bonne “lecture” donc :)

 

 

7- Neil Gaiman - Miroirs et fumées (Recueil de Nouvelles)

J’ai lu du Neil Gaiman cette année, donc il y a forcément du Neil Gaiman dans ce top, bien entendu. J’ai beau n’avoir toujours pas lu les oeuvres les plus connues de cet auteur (à l’exception de Coraline, j’ai lu -et aimé- Coraline), je l’apprécie beaucoup, et dans le cadre d’un défi de Deedr je me suis donc lancée dans ce recueil de nouvelles. Je lis peu de nouvelles, mais quand j’en lis, c’est pour l’aspect “collection d’idées”, et il se trouve que Neil Gaiman a très souvent des idées que je trouve intéressante, parce que la plupart du temps, il prend des directions auxquelles je ne m’attends pas. Ici encore une fois, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Il y a de tout dedans, je suis passée du rire aux larmes (et même pas de façon imagée en plus, j’ai eu la larme à l’oeil à un moment donné), c’est toujours très bien écrit (enfin, j’ai lu la traduction française…) et honnêtement, je ne sais pas si on peut vraiment mal tomber quand on pioche dans du Gaiman (non :))*. Ce fut donc, encore une fois, un plaisir~

* Note de Fleya

 

6- Lauren Beukes - Zoo City (Roman)

J’ai beaucoup aimé ce roman. L’aspect policier m’a paru moins solide que le reste, ce qui est con vu que l’enquête de notre héroïne, essayant de retrouver une pop star disparue,  est quand même au centre du roman, mais on y trouve aussi tout le contexte, et c’est ce que j’ai adoré (enfin, ça et la couverture). Déjà, ça se passe en Afrique du Sud, et c’est vrai que j’ai peu exploré ce pays en fiction, donc ça faisait du bien de changer d’air, tout simplement. Ensuite j’adore l’idée des criminels qui se retrouvent affublés d’animaux les accompagnant pour le restant de leur vie, parce que du coup, cette animalisation vivante visible (plus ou moins selon la personne, ça va du paresseux au papillon) du crime permet de poser la question de la réinsertion des criminels dans la société, mais aussi de comment on gère sa culpabilité, comment on vit avec, comment on peut essayer de se réconcilier avec, comment elle fait partie de l’être, ce qui arrive si on s’en détache, etc. J’ai ressenti une part de frustration lors de ma lecture, car j’aurais aimé voir certaines choses plus explorées, mais c’est une lecture que j’ai beaucoup appréciée, et un livre que je vous conseille.

 

5- Mary Webb - SARN (Roman)

Il s’agit d’une relecture en l’occurence: j’avais lu ce roman il y a longtemps, quand j’étais au collège, je crois bien, et je m’en souvenais à peine. Mon seul souvenir: l’héroïne avait un bec de lièvre… et c’est (très) important dans le roman, parce que cette particularité faciale a façonné la façon dont le monde perçoit Prue (ça se passe dans un endroit très superstitieux), la façon dont elle a été élevée, et donc sa propre personnalité (or elle est notre narratrice)... mais ça fait pas exactement tout le roman non plus, donc ça restait léger comme souvenir. Et maintenant que ma mémoire est rafraichie: j’aime beaucoup SARN. Je trouve ce livre particulièrement bien écrit, et j’adore la façon dont l’autrice nous plonge dans l’ambiance de la campagne, dans la mentalité des habitants, dans la beauté des décors, dans ce que ce contexte peut avoir de magnifique mais aussi de dur, de terrible. L’héroïne, Prue Sarn, est très attachante, et la tragédie familiale qui se déroule sous nos yeux m’a complètement embarquée. C’est un roman que je vous recommande vraiment, ne serait-ce que pour la joliesse du style, à moins bien entendu que vous soyez à la recherche d’un truc qui bouge un peu, parce que pour le coup, c’est pas un livre exactement mouvementé. Mais c’est beau <3

 

 

4- Gu Byeong Mo - Fils de l’Eau (Roman)

Eh, eh, eh :D Vous voulez vous saper le moral ? :D Vous êtes chauds pour vous perdre foi en tout ? :D Mais si, mais si… Bon en vrai, y a des gens qui n’ont pas trouvé ce livre si déprimant que ça mais… je sais pas vraiment comment ils font en vrai. L’histoire est celle d’un gosse qui manque de mourir noyé, parce que son père a voulu les tuer tous les deux. Sauf que le gamin développe des branchies et devient un peu poisson, et est recueilli par un vieil homme et son fils, fils qui ne manquera pas de maltraiter le gamin à tout bout de champ. C’est un livre que je trouve triste et violent. Il y souffle un air de conte, aussi, mais aussi cruel que les contes peuvent l’être, et je retenais pas mon souffle pour un “et ils vécurent heureux et eurent beaucoup de têtards.” Je suis très contente d’avoir lu ce roman cela dit. Il est court et bien écrit, donc il se lit plutôt vite, mais il m’a laissé un sacré impact, et j’y ai beaucoup repensé, essayant de vraiment cerner mes sentiments à l’égard du film. Au moins, je suis vraiment certaine de ne pas regretter ma lecture. Par contre, ne vous y lancez pas si vous n’êtes pas d’humeur pour du triste, du violent, etc. Et gardez en tête qu’on nous décrit quand même le quotidien d’un enfant victime d’abus. Le livre ne décrit pas la chose en long et en large, mais y a des passages vraiment durs quand même, qui m’ont fait méchamment serrer les dents. Donc soyez avertis !

 

3- Clive Barker - Thief of Always (Roman)

Horreur + livre jeunesse + Clive Barker + recommandation de SALT = wouhou ! Une fois mon choc de voir que le personnage principal était suffisamment stupide pour suivre un individu inquiétant s’introduisant dans sa chambre par la fenêtre (et on parle pas de Peter Pan, il est autrement plus flippant, et d’abord Peter Pan c’est pas pareil, me saoulez pas ><), j’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, qui m’a fait penser à Coraline, un peu, dans cette idée de passer dans une autre réalité, qui semble idyllique mais s’avère rapidement terrifiante, et fait réaliser au protagoniste que,  leur vie n’était peut-être pas si mal à la base, finalement. Et puis bonus, il y a des illustrations dans ce livre (d’ailleurs j’ai d’abord acheté l’ebook, et puis après la version papier, justement pour profiter de ces dessins, signés par Clive Barker lui-même) et elles sont délicieusement glauques, je les aime beaucoup. Si vous voulez un roman jeunesse avec une pointe de terreur, alors jetez-y un oeil !!!

 

2- Yoshida Shuichi - Parade (Roman)

Il m’a fallu des années avant de lire ce livre dans lequel je m’étais promis de me plonger après avoir vu, et adoré, son adaptation filmique… mais ayé, grâce à la Semaine Anniversaire 2017, c’est fait, et j’ai décidément beaucoup aimé et j’ai qu’une hâte: mettre six ans à revoir le film. Le seul truc qui m’a légèrement dérangée, c’est que certaines tournures de phrases sont un peu bizarres, comme si la traduction d’un langage à l’autre avait donné lieu à des lourdeurs (mais bien entendu je ne cause pas japonais alors je peux pas vérifier). Mais c’est un bon livre, sur les différents masques que l’on revêt selon les circonstances, sur la vie en société, sur la pression qu’elle exerce sur les gens, sur ce qu’on sait des autres mais surtout ce qu’on ne sait pas. Le livre se lit très bien, propose des portraits de personnages intéressants, et pour ma part j’ai beaucoup apprécié cette lecture.

 

 

1- John Connolly - Le livre des choses perdues (Roman)

SALT m’a recommandé ce livre, pour participer au défi de Deedr et… ça a clairement été mon plus gros coup de coeur de l’année, et j’ai la ferme intention de le relire pour en parler comme il faut. C’est un très joli livre, bien rythmé, avec une aventure prenante en son centre, et un ton qui va du vraiment drôle dans sa réinvention des contes de notre enfance, à l’inquiétant (le monsieur tordu, il m’a fait peur les gens T.T), car le livre n’hésite pas à taper dans le sombre, le triste, tandis que notre jeune protagoniste apprend à faire le deuil de sa mère, à surmonter ses peurs et à affronter la vie. C’est un livre jeunesse à mettre dans les mains de n’importe qui, à mon sens, enfant comme adulte (bon pas enfant en trop bas âge non plus, faut qu’ils sachent lire et il s’agit de pas les traumatiser non plus #HommeBiscornu #Wae #Cauchemars), et un livre qui respecte son public, je trouve. Je vous en reparlerai un jour, mais en attendant, je vous encourage fortement à le lire~

 

 

Next: Séries non-asiatiques (le 4 janvier)

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :