[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Publié le 23 Mars 2018

 

Hey les gens :D

 

Vous vous souvenez, quand dans les premiers articles Pemières Impressions de ce mois-ci j’écrivais « je ne ferai pas de Cernes sur ce drama/je n’en parlerai pas chaque semaine » ? A vrai dire, à moins d’une révélation, je n’avais pas l’intention d’écrire sur quoi que ce soit, parce que les Cernes, ça prend des plombes, c’est un peu contraignant car ça implique d’être à jour et de pas trainer pour écrire, et le temps que j’y mets, ben, faut bien le prendre quelque part, donc généralement ça met en pause un ou plusieus autres projets. Donc yep j’avais ma résolution : pas de Cernes.

 

Maintenant, chers petits, chères petites, rassemblez-vous au coin du fauteuil, parce que, avec sa bonhommie et son éloquence habituelles, Père Castor va vous raconter une histoire.

Elle s’intitule « Mila est incapable de la fermer et n’a aucun self-control », et… ouais en fait, le titre résume plutôt bien la chose. Du coup l’histoire (contrairement à ces Cernes, probablement)(et tout ce que j’écris)(sorry) n’est pas très longue.

 

Je suis nulle à tenir mes résolutions les gens, et cette semaine (ou plutôt la semaine dernière), dans un drama que je regardais, il s’est passé un truc qui m’a fait me dire « argh, je veux partager mon enthousiasme pour ce moment ». J’aurais pu me rendre sur twitter, mais sur twitter on peut pas spoiler, et vous savez comme j’aime m’étendre, donc c’était pas l’endroit idéal. Ca avait beau être un détail, c’était un détail qui me plaisait, et c’était pas tenable, je voulais que ça sorte car j’aime communiquer les trucs cools. Donc… ouais… des Cernes. VOILA. Par contre, je vais me poser une règle (mais bon, vu comme j’ai tenu la précédente… je vais vraiment essayer de tenir celle-là, mais j’ai pas une confiance sur-élevée en ma personne non plus), ou plutôt, non, deux : la première c’est d’essayer de pas me mettre trop la pression (celle-là je sais à l’avance que ça marchera pas, mais les causes perdues c’est ma grande passion dans la vie, et vous pouvez dire ce que vous voulez, mais je sais que T.O.P. et moi sommes destinés dans les étouales), de pas me taper dessus mentalement (ou physiquement) si je loupe une semaine quitte à rattraper la suivante, et la seconde c’est de n’écrire que par enthousiasme. Si ça devient une corvée, j’arrête, et je développerai en fonction de si j’ai envie de le faire. Cela me parait plutôt sain comme règle :)

 

Sur ce, écoutez cette chanson :

Et maintenant que c’est fait, passons aux Cernes ! (et vous pouvez cliquez sur les titres pour aller directement à ce qui vous intéresse, si vous n’avez pas envie de tout lire)

 

 

1. My husband Oh Jak Doo – eps 5&6

2. The Good Witch – eps 9 à 12

3. That man, Oh Soo – eps 5&6

 

 

 

 

 

My Husband Oh Jak Doo

Episodes 5 & 6

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

La version courte qui te spoile pas:

 

Je vous la fais courte : toutes mes Premières Impressions de ces trois dramas étaient mitigées, avec certaines plus enthousiastes que d’autres quand même, et tous ces dramas m’ont plus intéressée cette semaine. Me demandez pas pourquoi. Parce que ça ne servirait à rien, vu que je suis plus ou moins sur le point de vous pondre dix pages sur la question.

 

My husband Oh Jak Doo est le drama qui m’avait le plus laissée mitigée lors de ses premiers épisodes, mais cette semaine, tout en continuant à fondre complètement face à Jak Doo et Kim Kang Woo, j’ai commencé, aussi, à m’attacher plus à l’héroïne en la voyant affronter diverses situations, et j’ai aimé la direction dans laquelle va leur relation. Les personnages secondaires prennent aussi de l’importance, et j’ai été agréablement surprise par Eric Cho, en particulier : je craignais qu’il devienne franchement relou comme perso, et à la place, il m’a fait sourire. Le drama a toujours ses soucis, et notamment je trouve qu’il y a parfois une paresse d’écriture triste, mais je suis attachée aux personnages, et il y a eu plusieurs bons moments cette semaine qui font que j’attends la suivante avec plus d’impatience.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

La version longue qui te spoile si t’as pas vu les épisodes (sinon, c’est bon) –clique ici pour accéder à la suite et ne pas être spoilé-:

 

My Husband Oh Jak Doo est le drama qui m’a motivée à écrire ces Cernes (et après ça a dérapé et je me suis retrouvée à écrire sur tout… je vous spoile, mais Grand Prince viendra rejoindre ces Cernes à partir de la semaine prochaine, et y a des chances pour que The Great Seducer aussi, même si c’est pas encore complètement joué… haha… je vais mourir o.o) et la raison est qu’il y a une scène dans l’épisode 6 sur laquelle j’avais vraiment envie de m’extasier.

 

Je déteste la mère de Soo Jung. Elle fait un piètre être humain, et une mère encore pire. Elle est égoïste, vénale, et manque de compassion à un point impressionant. Lorsqu’elle se dispute avec sa fille dans l’épisode 6, sa façon de se placer en victime était à vomir, et j’aimerais vraiment que les ponts restent coupés après ça, même si je sais bien qu’on n'en est qu’au début du drama, si bien que ce n’est pas probable du tout. Mais ce serait bien. Parce que ce serait innovant, déjà (vous connaissez beaucoup de drama, vous, où un lead décide « ras le bol de ma famille, je coupe les ponts » et où c’est bon, il se casse et c’est la fin ?) mais surtout parce que cette femme ne fait même pas un personnage intéressant, elle pompe juste du temps d’écran pour me casser les pieds et les oreilles. Un peu comme les trois ahjummas, sauf qu’elle, en plus, elle est détestable. Joie. Je ne sais pas ce qui s’est passé dans la famille de Seung Joo, mais apparemment la mort de son père a l’air d’être liée d’une façon ou d’une autre à Seung Joo, et elle en est tenue pour responsable. Sans connaître la situation exacte, je peux au moins comprendre que Seung Joo se sente coupable, parce que c’est très humain de se sentir coupable même de choses sur lesquelles on n’avait pas réellement de contrôle, ou qui ne sont pas vraiment de notre faute, surtout dans des situations aussi tristes et personnelles. Mais je n’arrive pas à imaginer une situation où ça justifierait l’abus dont elle est victime, et la façon dont elle est exploitée. Ah, ça m’a bien fait rire de voir le Monstre accuser Jak Doo de vouloir profiter de sa fille et d’être avec elle pour l’argent. « Oui, bonjour la charité ? Ici l’hôpital. Haha, comment tu crains ! » (bien sûr c’est un détournement du dicton, car le Monstre ne connait sans doute pas le concept de la charité). Le degré d’hypocrisie était balèze, et tout ça parce que Jak Doo l’a obligée à se regarder dans le miroir et que forcément, ça n’a pas été plaisant. Mais eh, le problème c’est pas la main qui tient le miroir, c’est la personne qui se reflète, hein.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Bref, elle craint. Et même si elle m’a donné envie de m’arracher les cheveux pendant la scène de la dispute, j’ai apprécié la scène en soi (mais ce n’est pas celle sur laquelle je voulais m’extasier, j’y viens, j’y viens) parce que j’ai aimé voir Seung Joo extérioriser ses sentiments, demander pourquoi elle doit passer sa vie à essayer de se racheter, à être désolée, et pourquoi elle n’a pas le droit, elle aussi, d’être réconfortée, consolée, pourquoi elle n’a pas droit à un peu de compassion. Mes lignes favorites étant:

Qui m’aimerait, à part lui ? Même ma mère ne m’accepte que quand je lui donne de l’argent. Même ma mère m’a abandonnée. Qui pourrait m’aimer ? Je ne m’attends pas à ce qu’on m’aime.

Je pense que ça explique beaucoup le personnage de Seung Joo, cela met des mots sur quelque chose qui était déjà évident, à savoir que sa famille a beaucoup brisé sa self-estime, et qu’elle est à la fois en manque d’affection, tout en ne sachant pas du tout la gérer quand on lui en donne. Oui, elle a eu sa tante, et elle a des amies, mais ça ne compense pas suffisamment tous les abus dont elle a été victime, et ça explique pourquoi elle est aussi touchée chaque fois que Jak Doo, la personne qui partage son foyer à présent (et prend donc la place traditionnelle de la famille, d’autant qu’il est son mari, même si c’est pour de faux) fait preuve de gentillesse à son égard, et pourquoi elle ne sait pas toujours comment réagir.

 

J’en viens donc au moment très satisfaisant de cette semaine. En vérité, il se fait en deux temps. Le premier temps, c’est celui où Jak Doo rencontre la mère de Seung Joo pour la première fois.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

C’était TELLEMENT TELLEMENT SATISFAISANT. Le Monstre somme Jak Doo de sortir de la maison, de rompre avec sa fille, et comme je le disais, Jak Doo, en gros, la met face à son propre caca :

Si je suis là… c’est parce que votre fille est tellement terrifiée à l’idée de fermer les yeux qu’elle n’arrive même plus vraiment à dormir. Vous le saviez, ça ? Cette pièce, là-bas, elle ne peut même plus s’en approcher. Elle dort d’un œil seulement, sur ce canapé, là. Vous étiez au courant ? Je viens de la rencontrer, mais je connais votre fille mieux que vous. C’est pour ça que je vous dis tout ça. Maintenant que je comprends… pourquoi Seung Joo a dit ça. Elle a dit qu’il existe des familles avec lesquelles il vaut mieux ne pas vivre. Si elle n’avait pas dit ça, j’aurais passé mon chemin sans m’inquiéter. Mais maintenant que je vous ai rencontrée, j’ai de quoi penser.

EST-CE QUE VOUS SENTEZ LA SATISFACTION AU FOND DE MOI ?! J’en aurais pleuré. J’aurais voulu qu’il continue encore. Qu’il lui jette à la figure la façon dont elle a chassé Seung Joo de chez elle, après le traumatisme affreux que venait de vivre sa fille. Oui, je sais, il est pas au courant de cet épisode, mais rien à battre, j’aurais voulu qu’il lui balance tout à la figure, encore plus (idéalement ce serait mieux que tout vienne de Seung Joo, mais s'il enfonce le clou, je vais pas me plaindre, hein). Enfin, ça faisait du bien. Et le deuxième temps de ma grande satisfaction a été la scène du restaurant où il voit Seung Joo petit à petit s’effondrer en repensant à sa dispute avec sa mère, à sa tante décédée (elle avance d'ailleurs que Jak Doo est venu comme remplacer sa tante, etc, et où on sent vraiment la fatigue de Seung Joo, ce qui le motive à dire ceci :

Tu n’es pas obligée d’être bonne avec tes parents. Bien traiter ses parents, c’est bien, mais pense d’abord à toi.

Alors, 1 : OUI, merci ; et 2 : je trouve ça assez incroyable que cela vienne d’Oh Jak Doo, en fait. Les dramas aiment bien souligner l’importance de la famille, et combien d’héroïnes avons-nous vues se saigner pour leur famille jusqu’au bout, parce que bon, c’est la famille quand même. Et des fois la famille se rachète, des fois non. Bien entendu, des personnages qui se rebellent contre leur famille et coupent les ponts, y en a, hein ! Mais c’est rare qu’on entende un personnage dire que protéger sa santé mentale est une raison suffisante. Qu’il n’y a pas besoin que ton père ait massacré la famille du type que tu aimes, que si ta famille te détruit mentalement, tu leur dois rien, t’es pas obligée de faire des efforts tout le temps. Vous imaginez le nombre de family dramas qui se seraient arrêtés au bout de deux épisodes si on avait dit ça aux gens ?! Ensuite, on nous a révélé dans ces épisodes que le grand-père de Jak Doo est mort en coursant sa voiture. Apparemment ils s’étaient engueulés, Jak Doo a refusé d’écouter et a tracé, le grand-père s’est fait renversé par un camion (le truck of le guiiiilllt) et depuis Jak Doo se sent très coupable (même si on est bien d’accord qu’en vrai, c’était pas sa faute, cf. mon couplet sur le « c’est très humain de se sentir responsable de choses qu’on n’a pas véritablement causées »). Ce qui signifique que Jak Doo aurait été tout choisi pour sortir le fameux couplet du « traite bien ta famille tant que tu peux… tu leur en veux peut-être mais si tu te réconcilies pas, tu finiras par le regretter quand tu les auras plus ». Mais non.

 

Je n’ai jamais autant aimé Jak Doo que lorsqu’il essuie les larmes de Seung Joo après l’avoir complètement déculpabilisée comme ça.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Et pourtant, j’aimais déjà bien Jak Doo (malgré sa théorie foireuse comme quoi les hommes et les femmes ne peuvent pas être amis).

 

Je fonds complètement, comme un kinder pingui dans un volcan. Il est tout doux ce monsieur. Et en plus il est drôlement mieux coiffé maintenant, mais surtout il est tout doux, et oui, j’ai un faible pour les bad boys aussi des fois, mais les petites attentions de Jak Doo, c’est du crack pour moi. Avez-vous la moindre idée d’à quel point j’ai aw-é quand il est resté toute la nuit devant la télé, incapable de dormir, parce qu’il s’inquiétait pour Seung Joo ? Je ;A; 

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

J’aime bien la façon dont leur relation progresse, aussi. Elle est complètement sous le charme, y a plus rien à faire à ce stade, et lui il est un peu innocent d’une façon qui me fait sourire. Elle lui propose de sortir avec elle pour rire, il prend ça au sérieux et est complètement chamboulé, et forcément elle fait genre qu’elle rigolait, mas on sait tous qu’elle ne plaisantait pas, même si c’est pas 100% clair si elle, elle s’en rend compte ou pas. Ils sont tellement pas adroits :’) Et c’est touchant de voir Seung Joo aussi heureuse d’avoir quelqu’un à la maison. Pas seulement parce que ça aide niveau anxiété, pas seulement parce que du coup sa maison est rangée et que quelqu’un lui fait la cuisine, mais parce que quand il lui arrive quelque chose, que ce soit quelque chose de bien ou de mal, elle a quelqu’un avec qui partager ça. Elle peut laisser Jak Doo la consoler, ou acheter des bières et ses sucreries favorites pour partager avec lui les bonnes nouvelles. Je pense qu’elle est sous le charme de Jak Doo, mais plus que ça, je pense qu’elle est sous le charme d’avoir quelqu’un sur qui se reposer, en fait. Et wow, faut pas l’âbimer sa compagnie ! Quand elle voit qu’il s’est fait mal à la main, elle panique un peu déjà (bon, ok, elle se fige surtout en voyant le sang parce que traumatisme, tout ça) mais quand elle voit qu’il s’est fait heurter par une voiture, elle pète un cable, et heureusement qu’elle connait le conducteur, parce que sinon, il passerait le pire quart d’heure de sa vie : ON NE TOUCHE PAS A JAK DOO OKAY. Petit à petit, nos deux leads s’apprivoisent, et c’est agréable. Aussi, les deux copines de Seung Joo sont clairement à fond dans le ship, et moi j’aime bien les personnages qui partagent mon ship.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Maintenant, on va tempérer un peu tout ce déluge d’amour, parce que j’ai pas non plus fait un virement à 540 degrés : j’ai toujours mes problèmes avec ce drama, et son écriture.

 

Une scène qui m’a fait grimacer, par exemple, est celle où Seung Joo se fait suivre dans la rue, et flippe grave, alors qu’en fait, derrière elle, le type la suivait juste pour lui rendre le portable qu’elle avait oublié dans la supérette. Elle, elle frôle la crise de panique, et le monsieur semble le réaliser, donc il pose le téléphone par terre, sans s’approcher d’elle, pour pas l’affoler plus. Ce qui serait une attention touchante, dans d’autres circonstances, mais il suit ça par « Je sais que c’est dur pour les femmes, mais les hommes sont souvent accusés à tort aussi. » et… dude =_= Je vais pas m’embarquer sur des considérations hors-drama, mais si on observe la situation, le jeune homme (masqué) il a remarqué le portable oublié dans la boutique alors que Seung Joo venait d’étaler ses marchandises sur le comptoir : il aurait pu le lui rendre à ce moment-là. Il aurait eu LARGEMENT le temps. Mais non. A la place, il la suit, en silence, sur plusieurs rues vides (toujours masqué, et de nuit… pour quelqu’un d’au courant de l’insécurité des femmes, il a pas l’air spécialement paniqué à l’idée de lui foutre les boules quand même). Elle se retourne pour le regarder : est-ce qu’il lui fait signe ? Non. Est-ce qu’il l’appelle ? Non. Est-ce qu’il lui dit « vous avez oublié votre portable ! » ? Non. Elle se met à courir, il commence à la courser. MEC MAIS QUI FAIT CA ?! et après ça sort des « ouais mais pour les mecs c’est chaud, on est accusés à tort ». Euh… ok mais peut-être aussi que si tu te comportais pas comme le parfait stalker flippant, y aurait moins de chances qu’elle panique ? Ce monsieur est absurde, mais surtout cette SCENE est absurde, et c’est là qu’est mon vrai problème. Je suis pas réellement en colère contre cette personne fictionnelle qui apparait une minute dans le drama, mais j’ai un souci avec la scène, en revanche, pour ce qu’elle représente. Car en effet : « qui fait ça ? ». La réponse est : personne. Personne ne se comporte comme ça. La seule raison pour laquelle ce personnage sans importance se conduit de façon aussi peu naturelle et crédible est que le scénario avait besoin de créer de la tension, donc d’un côté Jak Doo flippe de pas pouvoir joindre Seung Joo dans une situation causée par une série de petites coïncidences, et de l’autre Seung Joo est aux prises avec un outil scénaristique transparent permettant de créer une tension bidon au rabais. Et moi ce qui m’agace surtout, c’est la paresse scénaristique de cette scène.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Ce n’est pas la seule chose étrange, d’ailleurs, qu’on trouve dans ces épisodes pour « instaurer de la tension » : je ne comprends pas que Jak Doo n’ait pas parlé à la police du type qui s’est introduit dans la maison. Qu’il n’en ait pas tout de suite parlé à Seung Joo ou aux flics, à la limite, je peux comprendre, parce qu’il pensait que le type était sur le point d’être arrêté, et qu’il ne voulait sans doute pas ajouter à l’angoisse de Seung Joo, mais lorsqu’il apprend que le type arrêté ne peut pas être le même qui s’est introduit dans la maison, pourquoi il se tait au juste ?! Est-ce qu’il se dit que l’intrusion n’a rien à voir avec le meurtre ? Cela me parait complètement impensable. Et quand bien même, pourquoi ne pas prévenir la police ? Pour une fois qu’elle a l’air un peu efficace, en plus o.o CELA N’A AUCUN SENS. Bon, puis il devrait en parler à Seung Joo aussi, quand même, histoire qu’elle soit sur ses gardes. Je ne comprends pas du tout ce qui se passe dans la tête (pourtant généralement sensée) de Jak Doo, et la seule explication que j’ai est que moins les personnages partagent les infos qu’ils ont, plus ça créé de fausses complications/conflits/tensions pour le scénario. Et c’est cheap, les gens, c’est cheap.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

(entre parenthèses –je précise des fois que vous ayez pas vu les parenthèses, vous comprenez- lorsque Jak Doo poursuit l’intrus, ça se fait quasiment sans un cri, et même sans un mot… pas de « stop ! », de « YAH ! » et ce genre de trucs, qui de toute façon ne serviraient à rien, sinon à essoufler un peu plus les gens qui courent… c’est une course-poursuite silencieuse, et vous n’imaginez pas l’amour que je porte encore plus à Jak Doo pour ça. Ouais jsuis fétichiste du silence, tu vas faire quoi ?)(en vrai, je suis pas fétichiste, mais c’était étonnant, donc j’ai remarqué, et oui, c’est vrai que le silence fait du bien des fois, surtout dans les dramas à tendance bruyante)

 

Dans ces épisodes, nous avons également passé plus de temps avec Eun Jo, et pour le moment, on ne peut pas dire que je lui porte beaucoup d’amour. L’espace de quelques secondes, lorsqu’elle discute avec Jak Doo et qu’il lui dit « je suis marié, je m’occupe plus de gayageums, et je veux couper les ponts », j’ai sincèrement cru qu’elle avait accepté la chose, et j’ai eu un moment de « omg, ils ont eu une conversation d’adultes, et vont respecter les décisions et sentiments de l’autre ?! *O* »…. Sauf que non, lol, bien entendu, WHAT WAS I THINKING. Je sais, je sais, j’aurais dû m’y attendre, mais des fois je suis optimiste. Bien sûr, je savais bien qu’ils allaient encore tomber l’un sur l’autre, mais je sais pas, j’ai cru l’espace d’un instant qu’Eun Jo avait vaiment écouté Jak Doo (enfin, Oh Hyuk, pour elle) et respecterait sa décision. A la place, urgh, bien entendu, elle décide de se montrer envahissante et super malpolie avec Seung Joo (je suis tellement ravie que Seung Joo ne se laisse pas marche sur les pieds et lui fasse remarquer sa grossièreté :’) ) et j’ai peur que ça devienne relou.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Au moins, je dois admettre que j’ai pris beaucoup de plaisir à sa perf de gayageum, et puis il y a une scène à la fin de l’épisode 6 qui me donne un chouïa d’espoir : Eun Jo ne se sent pas bien, alors Seung Joo l’a ramenée chez elle. Eun Jo demande à Seung Joo de partir et Seung Joo répond « Quand on est malade et seul, on se sent encore plus triste… et encore plus mal. Je connais ce sentiment… parce que je me sens seule depuis longtemps. » Du coup Eun Jo accepte qu’elle reste jusqu’à ce qu’elle s’endorme, et sur son visage il y a une drôle d’expression… une sorte de reconnaissance ? Pas dans le sens de grattitude, mais Eun Jo semble reconnaître quelque chose en Seung Joo, et je sais que c’est une micro-expression mais ça me donne l’espoir, peut-être, que ces deux personnages puissent apprendre à se comprendre, s’entendre, et qui sait, s’apprécier. Je sais que c’est très idéaliste, et baser sur pas grand-chose, mais je vous l’ai dit : je suis une optimiste.

 

Bon puis comme ça fait quatre pages que je vous cause de ces épisodes (oui), je vais faire le rester en mode liste, pour que ça prenne moins des plombes :

 

. Eric Cho m’a surprise cette semaine. Son crush sur Seung Joo s’avère finalement amusant, voire assez adorable, dans toute sa maladresse. Je pensais que le personnage serait lourd, mais à la place il m’a beaucoup fait rire. Il devrait se calmer un peu (une demande en mariage, sérieux ? o.o), et il n’est clairement pas aussi agréable avec tout le monde qu’avec Seung Joo (genre avec Eun Jo) mais il m’a fait sourire et m’a attendrie cette semaine. Et lui non plus il a pas de chance avec sa famille, donc ce serait bien que Jak Doo lui donne des conseils, parce que son père, moi, j’en voudrais pas.

 

. on a entendu quelques secondes de Mic Drop des BTS dans une scène de rue, et ça m’a fait plaisir parce que BTS rules, et cette chanson déchire.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

. il a déjà été établi que Se Mi (une des deux amies de Seung Joo) et son mari n’arrivaient pas à concevoir d’enfants. Cette semaine, on les voit aller dans un centre de fertilité, où le mari doit faire (encore) un dépôt de sperme pour des analyses. Sa femme est venue le soutenir, et je me suis fait la réflexion que c’était la première fois, je crois, que je voyais des personnages de Kdrama dans ce genre de centre, et attaquer la question de l’infertilité de façon pratique, et en abordant (même rapidement) le complexe que ça peut créer face à d’autres couples, et l’impuissance ressentie à multiplier les tests. C’est fait rapidement, et j’oublie peut-être des dramas que j’ai déjà vus, mais ça m’a subitement frappée. Je ne sais pas quoi faire de cette information, mais je partage.

 

Je pense que c’est tout ce que j’avais à dire~ (RIP vos yeux)

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

 

 

 

 

 

The Good Witch

Episodes 9 à 12

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

La version courte qui te spoile pas:

 

Lorsque j’ai écrit mes Premières Impressions sur ce drama-là, j’avais déjà entamé That man Oh Soo et My Husband Oh Jak Doo, et contre toutes mes attentes, c’était the Good Witch qui me plaisait le plus. Je suis contente de pouvoir annoncer que cette semaine, je me suis beaucoup amusée. La situation se complexifie de façon rigolote, les personnages que j’aimais bien me parlent encore plus, les personnages que j’aime pas s’en prennent plein la gueule (ce qui est toujours agréable), et les éléments qui semblaient un peu déconnectés de la trame principale trouvent leur place dans l’intrigue. Il n’y a pas eu de vrai temps mort pour moi, et même si on n’en est toujours pas au coup de cœur parce que le drama ne m’agrippe justement pas le palpitant, il reste fun et léger, donc, pour le coup, j’ai hâte qu’on soit demain pour découvrir la suite !

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

La version longue qui te spoile si t’as pas vu les épisodes (sinon, c’est bon) –clique ici pour accéder à la suite et ne pas être spoilé-:

 

Je me suis beaucoup amusée face à ce drama, cette semaine. Cela reste du divertissement léger qui ne m’impacte pas l’âme ou le cœur, mais c’est très bien comme ça, parce que les divertissements légers ça fait du bien. Combiné au format des épisodes, je ne vois décidément pas le temps passer, et ce fut un plaisir, d’autant que la situation devient de plus en plus piégeuse pour les personnages, et donc plus drôle pour moi. Le drama se base sur des fausses identités entrainant des malentendus (pas juste du côté de Cha Sun Hee, l’héroïne, d’ailleurs, mais également pour la Poupinette Oh Tae Yang qui doit cacher son identité pour gravir les échelons de lui-même) donc les mensonges pour couvrir les mensonges font partie du jeu, et l’humour vient en partie de l’ampleur que prennent les situations (si vous voulez un bon exemple, My Girlfriend is an Agent est un film très drôle, et non je ne vous en parle pas juste parce que les subs de Children of a Lesser God mettent des plombes à sortir si bien que je suis en manque de Gourou, how dare you). Les familles se rencontrent, et apparemment y a même des mères qui se connaissaient déjà, les liens se resserrent et forcément, plus il y a de gens à gérer, plus ça devient dur de maintenir le mensonge, plus ça devient drôle, avec des statuts amoureux, notamment, qui n’arrêtent pas de varier. D’un côté on croit Woo Jin et Do Hee à deux doigts du mariage, de l’autre on pense qu’ils vivent ensemble, mais aussi, pour d’autres, Woo Jin ne veut rien avoir à voir avec Do Hee et l’a éconduite en public : bref c’est le bordel. Et des fois, le bordel c’est bien (et c’est ce que je me tue à répéter aux administrations chaque fois qu’elle me demande un papier, mais j’ai pas l’impression de les avoir beaucoup convaincues jusque là… pourtant elles ont généralement l’air adeptes du bordel en interne #visetapoutre #leavelapaillealone.)

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Par ailleurs, certaines pièces commencent à s’emboiter dans les autres, et/ou à servir à quelque chose. Par exemple, Ye Jin, la rivale amoureuse de… euh… Do Hee, je suppose (interprétée par Sun Hee pour le moment, mais bon o.o) commence à véritablement entrer en action, et manigancer dans l’ombre, tout en faisant de gentils sourires à son Unni, telle l’hypocrite qu’elle est. Et puis surtout, Oh Tae Ri (interprétée par Yoon Se Ah, que je trouve très belle) a enfin un rapport avec l’histoire principale. Jusque là, je ne savais pas trop comment elle s’inscrivait dans le reste. Enfin, elle foutait dans la merde la compagnie, d’accord, mais elle me semblait un peu « périphérique » dans cette affaire, si ben que je ne savais trop qu’en penser. Elle était antipathique, ça c’était clair (même si j’admets que sa scène de coup de boule m’a fait rire, parce que je ne m’y attendais pas du tout), mais c’était tout. Maintenant, elle commence à vraiment interagir avec le reste des personnages et il m’apparait qu’elle est non seulement très antipathique, mais qu’elle aurait potentiellement besoin d’une évalutation psychologique, parce que je la soupçonne d’être incapable d’empathie, et que j’ai un peu peur de ce dont elle est capable. Je plains beaucoup son mari. Non seulement il est aux prises avec une famille qui n’a pas l’air d’avoir beaucoup d’égards pour lui, mais en plus il est clairement victime de maltraitance. Les histoires de compagnie ne m’intéressent pas des masses, mais une partie de moi veut voir Oh Tae Ri se ramasser sur son très joli derrière, donc au moins, j’ai une raison de m’investir comme ça (c’était Ô si satisfaisant de voir la compagnie lui passer sous le nez lors des euh… funérailles… du premier avion de la boite)(non parce que si elle récupère la compagnie j’ai peur qu’elle commence à envoyer des avions dans les maisons des gens qu’elle aime pas ><)

 

Découvrir la connexion d’Oh Tae Ri à Cha Do Hee nous a également permis d’en savoir plus sur Do Hee elle-même, et surtout comment elle a mené sa barque jusque là. Apparemment, elle n’a pas juste été très bonne à son boulot : elle a triché pour arriver en haut (je ne peux pas dire que ça m’étonne…). J’ai l’impression que le drama aimerait que je compatisse à tout ce qu’elle a dû endurer pour arriver au sommet, mais honnêtement, elle ne me tire clairement toujours pas des larmes. J’ai du mal à compatir, et si j’espère que Sun Hee ne mettra pas sa vie sens dessus dessous, c’est surtout parce que je sais que Sun Hee ne se le pardonnerait jamais. Je ne suis pas pressée de voir Do Hee sortir de son coma (#sorrynotsorry), et j’ai rigolé jaune à son hypocrisie aussi, lorsqu’elle reproche à Sun Hee de toujours se laisser utiliser (ce qui n’est pas faux, hein, et ofc il s’avère que son ex-boss l’a complètement escroquée et n’avait pas du tout de gosse à l’hôpital) alors qu’on va pas se mentir, Do Hee a laaaaargement profité de cette tendance de sa sœur. Tss. (S’il n’y avait pas ça, la façon dont elle traite sa famille, je note quand même que Do Hee est une anti-héroïne que je pourrais facilement aimer dans un drama qui lui serait consacré, pourvu que le drama soit bien foutu, ofc)

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

C’était tellement, mais TELLEMENT satisfaisant de voir Sun Hee remettre sa belle-famille à sa place dans ces épisodes ! Bien entendu, elle le fait sous le masque de Cha Do Hee mais… mon Dieu… qu’est-ce que ça faisait du bien. J’ai hâte qu’elle puisse le faire franchement (donc pas sous couvert d’une autre identité) mais j’aime tous les moments où elle s’affirme, et puise dans ce que sa sœur a de bon (sa confiance en soi) pour qu’on arrête de lui marcher sur les pieds et/ou se sortir d’une situation compliquée. Je ne sais pas ce qui m’a le plus plu, cela dit : la voir remettre sa belle-mère et compagnie à leur place, voir sa mère et son adorable gosse aussi ravies que moi (quand elles la coachent au téléphone et l’encouragent à menacer les créatures démoniaques qui lui servent de belle famille = love), ou voir la belle-famille trembler et lui lécher le derrière tellement ils ont peur de Do Hee.

 

Après, en vrai, quand je parle de « créatures démoniaques », je pense surtout à la belle-mère. Les enfants, je ne sais pas encore bien quoi en penser. Bong Chun Ji, la fille, m’a tout de suite semblé aussi grave que sa mère, mais bien qu’elle soit clairement limite, je me demande si sa mère n’influence pas et mon impression d’elle et Chun Ji elle-même. Avec un peu de chance plus elle bossera et fréquentera la Poupinette Tae Yang, et plus elle échappera à l’influence de sa mère. Mais la véritable énigme, c’est Bong Chun Dae, le mari. Il est chelou ce type, les gens o.o Par contre je suis au moins certaine que Bae Soo Bin me plait dans ce rôle. Il n’a aucune dignité, et ça m’amuse pas mal, je dois dire. Mais oui, j’ai du mal à le cerner. Dans un sens il parait très sincèrement s’en faire pour Sun Hee. Il dit qu’il l’aime (et la trompe, mais vous comprenez, c’est juste qu’il y a plus d’une pièce dans son cœur, et ça veut pas dire qu’il en aime une moins que l’autre :P), et il a l’air dévasté à l’idée de la perdre. On pourrait se dire qu’il a juste peur de perdre la personne qui l’entretient, mais il a vraiment l’air de s’inquiéter : lorsque sa mère est à fond sur l’argent, lui bloque sur si Sun Hee ne s’épuise pas trop à la tâche, et lorsque le Monstre casse du sucre sur le dos de sa belle-fille, Chun Dae, de façon très satisfaisante, la remet toujours à sa place. Mais à côté de ça il la trompe (et même plus avec une seule personne o.o), et il ne se dit pas que ça risquerait de lui briser le cœur exactement de la même façon qu’il a l’impression de mourir rien qu’à l’idée qu’elle puisse lui être infidèle ? JE NE TE CERNE PAS CHUN DAE WHAT IS UR DEAL WTF. Je crois qu’avoir grandi avec sa mère a brisé quelque chose en lui o.o En même temps c’est pas facile de grandir avec le Diable. Enfin ça rend pas Chun Dae moins responsable de sa vie, et de ses choix, mais pour être honnête, j’ai du mal à le détester : il est trop pathétique pour ça, et il me fait plutôt rire, du coup.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

En parlant de confusion, Woo Jin m’amuse beaucoup à être aussi paumé. Il n’est plus paumé vis-à-vis de ses sentiments au moins : il a clairement identifié qu’il kiffe Do Hee, et il a même l’air de l’accepter enfin. En revanche il semble avoir autant de mal à cerner Do Hee que j’ai du mal à cerner Chun Dae. Faut dire qu’en l’occurrence elle a quasiment une double personnalité : la sienne, et celle qu’elle essaie de jouer…. Si cela se trouve Chun Dae est en fait une bande de triplets o.o Cela expliquerait ma confusion (mais non, je pense juste qu’il est nul dans sa tête).Pour revenir à Woo Jin néanmoins, pour la première fois, je suis sous le charme de Ryu Soo Young : il est souvent ridicule, mais il est aussi drôlement joli à regarder, surtout dans son univers et/ou dans son manteau bleu. Je m’amuse de sa confusion, et puis je dois dire qu’au fond je suis un mashmallow facilement ému, donc chaque fois qu’il est pris de court et touché par une petite attention, une gentillesse inattendue de la part de Do Hee, y a une part de moi qui fait « awww » dans ma tête. Je suis faible.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Par contre, je vais avoir besoin d’une explication vis-à-vis de la mort de la mère de Poupinette.

 

Parce que, euh… y en a forcément une. Et elle a intérêt à être bonne si on veut 1/ que je continue d’apprécier Woo Jin 2/ croie à son humanité (dans le sens où je ne vois aucun être humain équilibré réagir de cette façon pour aucun raison, sinon pour créer du drama inutile pour plus tard). Woo Jin a privé Poupinette de dire au revoir à sa mère sur son lit de mort. Poupinette a dû apprendre la nouvelle à la télé alors qu’il attendait le retour de sa mère, ayant préparé sa fête d’anniversaire, et Woo Jin en apprenant qu’elle était à l’hôpital s’est juste barré en disant « ça te regarde pas » ?!!! WTF Woo Jin ?! Je cherche à imaginer ce qui a pu se passer, mais je n’arrive vraiment pas à trouver une explication satisfaisante, et tu m’étonnes que Poupinette ait la haine, un peu ! Je suis pas fan de son « tu m’as déjà volé ma mère, tu ne me voleras pas aussi Cha Do Hee », parce que ce serait cool de demander son avis à Doo He, vu qu’elle n’est pas sur son lit de mort, elle, mais je comprends la rage. C’est très chelou cette affaire. Si Tae Ri avait été à la place de Woo Jin j’aurais compris, elle aurait sans doute fait ça par pure envie de faire du mal à Poupinette (qui a super peur de sa noona btw, et jle comprends, du coup c’est mimi de le voir essayer d’aider Do Hee comme il peut), mais Woo Jin ? Yep, need explanation.

 

Bon puis je veux voir la suite de l’évolution de Poupinette, parce que c’est choupi de le voir tout motivé à bosser, tout réjoui d’avoir été engagé, et tout touché par la moindre marque de gentillesse de Do Hee. Je crois en toi Poupinette, ne me déçois pas ! Go go la Poupinette !

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

 

 

 

 

 

That man Oh Soo

Episodes 5 & 6

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

La version de taille moyenne qui te spoile seulement si tu surlignes les passages qui spoilent, sinon  c’est bon:

 

J’ai bien aimé les épisodes de cette semaine. Décidément, ce sont des Cernes plus positives que j’aurais cru, mais, eh, tant mieux ! Et je pense quela raison pour laquelle j’ai tellement plus apprécié cette semaine est que j’ai bien plus apprécié Jonghyun dans ces épisodes 5 et 6, ce qui vient très certainement de l’évolution de son personnage, et de sa relation avec Yoo Ri, l’héroïne. Clairement, lui, il est complètement sous le charme (elle, elle est pas loin, mais elle a l’air moins consciente de la chose), et oui, en bon marshmallow, ça me fait complètement fondre. [spoiler] Il a acheté une maison pour les chats, aw… et récupéré la plante à laquelle elle avait donné son écharpe (btw, cette scène était franchement niaise pour le coup, et heureusement qu’ils sont choupis et que je suis pas allergique à la guimauve un peu bête) :’) [/spoiler] Même si je suis frustée de voir qu’il fait toujours tout en douce ou de façon détournée. Par exemple, [spoiler] lorsqu’il se fait inviter au restaurant, il prend juste une salade pour qu’elle puisse profiter d’un bon repas sans avoir à payer une addition de ouf –bien sûr, pour elle, c’est quand même beaucoup, mais je crois qu’il a pas trop conscience de certaines réalités-… sauf qu’il est nul en communication, donc elle, elle retient qu’elle a dû payer cher le repas, et qu’il n’a même pas mangé (parce qu’en vrai, tout ce qui l’intéressait, lui, c’était de passer du temps avec elle) et qu’il s’est montré arrogant alors qu’en fait je pense surtout qu’il était suffisamment à l’aise pour ne pas parler tout le temps…. Bref, gros soucis de communication. Autre exemple : [/spoiler] s’il veut lui montrer qu’il a fait quelque chose de gentil, il commence par lui demander de passer le balai dans la rue pour qu’elle tombe sur le quelque chose en question, et forcément, ça créé des malentendus parce qu’il est pas foutu d’être direct (mais c’est adorable de voir à quel point il est ravi quand elle approuve de quelque chose qu’il a fait… STOP MAKING ME MELT I’M WEAK DAMN IT)

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

N’empêche qu’ils se rapprochent, passent plus de temps ensemble, et qu’il se met à vraiment apprécier la présence de Yoo Ri et au fur et à mesure que son extérieur froid commence à fondre, Jonghyun se fait plus expressif, ce qui fait du bien. J’aime bien son visage blasé des fois, il y a des scènes où c’est drôle, par exemple :

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Mais dans les débuts du drama son manque d’epxressions me posait souci, et je maintiens mon :

 

Le souci c’est qu’il joue un personnage en extérieur froid et plutôt stoïque, et c’est typiquement le genre de rôle compliqué, parce que ça demande de la subtilité pour sembler renfermé sans faire bout de bois. Malheureusement, pour ce que j’ai vu jusqu’à présent, Jonghyun (qui est peut-être meilleur dans des rôles plus expressifs du coup) est plus côté bout de bois de la Force, et c’est gênant.

 

Heureusement, au fur et à mesure que son personnage se fait moins renfermé, il peut s’exprimer plus, et donc Jonghyun peut me tuer lentement à coup de sourires (ils lui ont foutu un gosse dans les bras cette semaine, c’était un coup bas, franchement T.T). Comme je le soupçonnais, il est meilleur dans le plus léger, et donc l’alchimie commence à prendre pour moi, non seulement entre l’OTP (j’aime toujours vraiment bien Kim So Eun, l’actrice principale) mais aussi avec le reste des personnages, et notamment il y a une scène qui m’a fait rire où Oh Soo demande à son grand-frère s’il a un regard bizarre.

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Je ne sais pas trop que penser de Jin Woo pour le moment, l’autre rôle masculin princicpal, mais dans l’ensemble je crois que je l’aime bien quand même. En fait, je le trouve vraiment mimi avec Yoo Ri (les gants <3), mais on sent se profiler à l’horizon une rivalité entre les deux personnages masculins, et je suis pré-pas-fan de la bataille qu’il risque d’y avoir pour le « marquage de territoire », et qui a déjà un peu commencé en fait, à l’initiative de Jin Woo : [spoiler] il prend soin d’attraper la main de Yoo Ri devant Oh Soo, et insiste pour entrer dans son café et « afficher » sa relation avec Yoo Ri, alors même que la jeune femme est mal à l’aise… bref, Jin Woo a identifié une menace, et, yep, il marque son territoire en gros. [/spoiler]

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

Sinon, je continue de trouver que le drama manque d’une direction, et balance un peu des trucs en oubliant de suivre ses pistes. La semaine dernière, on nous faisait un fromage de l’arbre magique, mais cette semaine on n’en reparle plus trop (alors que bordayl, quand même, la survie d’Oh Soo en dépend apparemment !) et à la place on revient un peu à la compagnie, on tease encore une fois qu’Oh Soo se sent coupable de la mort de son père pour on ne sait quelle raison, et puis on nous sort deux nouveaux sous-axes : Miss Korea (la madame qui en a après Oh Soo) qui veut se servir de Ga Na (j’admets, je suis un peu in, sur ce coup-là, et j’ai envie de voir ce que ça va donner…), et Cherry (un personnage jusque là assez anecdotique, encore que sympathique) qui retrouve un ancien amour contre lequel elle est apparemment fâchée. Et pendant ce temps, cette semaine, la petite sœur de Yoo Ri a complètement disparu, et puis quid du monsieur qui avait suivi Yoo Ri dans la rue il y a deux semaines, et qui clairement avait quelque chose de personnel contre elle ? Ce drama part un peu dans tous les sens, et c’est difficile pour moi de m’impliquer quand tout est traité par-dessus la jambe.

 

Je me demande aussi comment fonctionnent les pouvoirs d’Oh Soo exactement… des fois il voit les sentiments des gens, des fois non. Des fois ça a l’air de le frapper, des fois faut qu’il regarde bien ? Et il passe plusieurs moments à se demander ce que ressent Yoo Ri, mais est-ce qu’il est pas exactement la personne au monde qui pourrait facilement répondre à cette question ? Ma théorie était qu’il ne pouvait peut-être pas voir les sentiments des gens pour lesquels il a des sentiments lui-même, mais ça ne tient pas debout, et l’épisode 5 le réfute complètement. Il y aurait des tas de réponses possibles, hein, mais le drama a juste l’air de ne pas se poser la question, et le souci c’est que c’est une impression générale : il y a un concept fantastique au milieu, et j’ai le sentiment que le drama ne se pose simplement pas vraiment de questions. Ca m’ennuie.

 

Mais j’ai quand même bien aimé les épisodes de cette semaine, c’était amusant à défaut d’être bien solide, et je veux plus de sourires de Jonghyun Poupinette  

[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo
[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo[Cernes sur petit écran] My husband Oh Jak Doo / The Good Witch / That man Oh Soo

 

 

 

Et puis sur ce, les gens, il est temps de se quitter, alors… je vous laisse sur Mic Drop, parce qu’il n’y a pas de raison !

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :