[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)

Publié le 2 Avril 2018

 

(Episodes 1 à 4)

 

Diffusé en 2018

Sur KBS2

Parti pour faire 50 épisodes

Réalisé par Park Pil Joo

Ecrit par Yoon Chang Beom

 

Avec :

Yoo Dong Geun : Park Hyeo Seob

Park Sun Young : Park Sun Ha

Han Ji Hye : Park Yoo Ha

Yeo Hoi Hyeon : Park jae Hyung

Geum Sae Rok : Park Hyun Ha

Jang Mi Hee : Lee Mi Yeon

Lee Sang Woo : Jung Eun Tae

Park Se Wan : Yeon Da Yeon

Kim Kwon : Choi Moon Shik

Kang Sung Wook : Cha Kyung Soo

 

 

Dontesque ?

Park Hyo Seob a élevé ses enfants seuls après la mort de sa femme. Du plus âgé au plus jeune, sa fille Park Sun Ha a une bonne carrière et est sur le point de se marier, sa fille Park Yoo Ha qui avait épousé un homme riche est sur le point de divorcer, son fils Park Jae Hyung vient tout juste de trouver un emploi après avoir méchamment galéré, et sa fille Park Hyun Ha, vendeuse, file un coup de main à la cordonnerie de temps en temps, tout en passant beaucoup de temps à se chamailler avec son frère.

 

 

.oOo.

Je le redoutais un peu ce drama, là. Parce que j’ai tendance à toujours redouter un peu les family dramas. Déjà, bien que je n’aie pas trop le temps, je savais que pour me faire une idée, il faudrait au moins que je regarde les deux premières semaines de diffusion, parce que pour le coup, les family dramas sont souvent vraiment dans la tranche de vie au point de ne pas toujours avoir de direction évidente dans leurs débuts : on regarde juste vivre des gens, et comme il y en a beaucoup, ça prend du temps de tous les rencontrer, donc il faut un certain temps pour se faire une idée. Les family dramas, en plus, sont un peu spécialistes des personnages qu’on déteste au début mais qu’on finit par adorer, et bref c’est vraiment un truc qui se joue sur la longueur. Maintenant, une chose à savoir sur moi : je rentre très facilement dans les séries. Je suis sérieusement très faible vis-à-vis des débuts, je trouve presque toujours une chose qui me rend curieuse et/ou me plait, et c’est comme ça que quand je me lance dans plein de trucs, j’ai tendance à vouloir tous les continuer, même quand les premiers épisodes m’ont semblé plus médiocres que bons (et c’est comme ça que je me retrouve devant My Husband Oh Jak Doo et That man Oh Soo, par exemple). En plus, je suis une grande optimiste dans la vie. Donc je redoutais Marry me now, mais comme d’hab, j’ai trouvé un ou deux éléments qui me parlent, et… je suppose que je regarde Marry me now maintenant ? OTL Bon, et puis celui-là, contrairement à Live (qui m’a énormément plu, mais que j’ai décidé de laisser pour plus tard, pour une pure raison d’emploi du temps trop chargé) je vais le regarder pendant la diffusion, parce que je ne pense pas que j’y reviendrais plus tard, sinon, mais aussi parce que je pense vraiment qu’avec ce genre de dramas longs où on partage le quotidien de plusieurs familles, en faire un rendez-vous hebdomadaire est un plus. Par contre, clairement, je ne vais pas écrire de Cernes dessus (parce que pas le temps, mais aussi parce que j’aurais pas grand-chose à dire, je pense). Mais sur ce, causons.

 

La raison pour laquelle je ne reviendrais probablement pas à ce drama après sa diffusion si je ne le regardais pas pendant, au-delà de sa longueur, est que si quelques éléments m’accrochent suffisamment pour me faire regarder la suite, il y en a aussi qui ne m’intéressent pas vraiment, voire m’agacent. Surtout un, en fait, à savoir tout le bordayl avec la belle-famille riche de Yoo Ha me passe au dessus de la tête et me pré-ennuie pas mal. Il y a deux choses, à propos de cet axe-là de l’histoire, qui ont failli m’interpeler. La première c’est que lorsque Yoo Ha finit par se rebeller et envoyer bouler le monstre qui lui sert de belle-sœur, c’était assez satisfaisant. Pas assez pour m’intéresser à leurs interactions présentes et futures cela dit, car je n’étais pas assez investie de base. La seconde, c’est que Yoo Ha et son mari se sont mariés malgré leurs situations très différentes (c’est un riche hériter, elle est fille d’une famille très modeste et sans statut) et les protestations de sa famille à lui. En les écoutant parler de ce qu’ils ont dû traverser pour se marier, ça m’a rappelé le déroulement de certains dramas romantiques où une pauvre choupette rencontre un riche chaebol, et du coup, l’espace d’un instant, je me suis dit que c’était sympa de voir un possible « après le ‘et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants’ », où il n’y a pas tant d’enfants que ça (pour une raison que je ne spoile pas) et où la situation est difficile pour tout le monde, finalement, et ce de plus en plus. Mais après, le mari s’est mis à surjouer, crier, perdre toute nuance, et mon intérêt est retombé tout de suite. Toute cette partie de l’histoire m’agace et m’épuise à l’avance, et je n’ai vraiment pas hâte de les voir se disputer à propos du divorce, des secrets qu’ils ont gardés et de leur gamine (qui, du reste, est mignonne à s’en faire pour sa mère et être aussi polie avec tout le monde, mais qui tient clairement de son père niveau talent pour la comédie… l’actrice est jeune donc c’est dur de lui en vouloir, mais elle est très rigide, pas naturelle du tout, et j’avoue avoir grimacé une ou deux fois).

[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)

Par ailleurs, dans notre famille principale, Sun Ha, la fille ainée, ne m’interpelle pas non plus. Le truc avec ces family dramas, bien plus que dans d’autres dramas, c’est que l’intérêt qu’on va porter aux personnages de base, est généralement très étroitement lié à la sympathie qu’on a pour eux. C’est lié au format, je pense. On nous présente beaucoup de gens d’un coup, ça prend du temps pour qu’ils se dévoilent, et il n’y a pas vraiment de grand scénario autour d’eux, donc dans les premiers épisodes les choses se jouent énormément à la sympathie immédiate qu’on ressent ou ne ressent pas pour eux. Ici, c’est particulièrement vrai. En l’occurrence, je n’ai que peu de sympathie pour Sun Ha (où son fiancé d’ailleurs, qui me saoule pas mal), sans doute à cause de la façon dont elle reçoit sa sœur Yoo Ha une fois que celle-ci annonce son divorce. Le fait est que la famille Park a été pas mal humiliée par leur belle-famille, donc je comprends qu’il y ait des tensions, mais lorsqu’elle arrive chez elle, Yoo Ha est acueillie par des cris et reproches sans compassion, et si Hyun Ha, la plus jeune, finit par changer de ton, Sun Ha en est toujours à crier sur sa sœur d’avoir osé demander un divorce et de revenir pleurer auprès de leur père. Je sais pas, ça m’agace. Donc ce n’est pas non plus un personnage que j’ai spécialement hâte de suivre, pour le moment, même si je sens que ça pourrait changer rapidement, vu la fin de l’épisode 4.

 

Heureusement, Yoo Ha reçoit plus de compassion de la part de son petit-frère et de son père. A vrai dire, pour le moment, j’aime bien le paternel. Je ne peux pas dire que je sois supra investie dans son histoire encore, mais les flash-backs de sa vie amoureuse sont nostalgiques et doux, et ce qu’il dit à Yoo Ha quand elle finit par pleurer devant lui et s’excuser de s’imposer comme ça, m’a touchée : « La maison, c’est l’endroit vers lequel on se tourne quand on n’a plus nulle part où aller. Tu as bien fait de venir. Bienvenue à la maison. » En fait, à part la plus grande sœur (et encore une fois, je sens venir que ça va changer rapidement), la plupart des membres de cette famille me sont sympathiques, ce qui est assez rare. La plus jeune sœur ne fait pas encore grand-chose, mais les chamailleries entre elle et son frère sont plus amusantes qu’agaçantes, de même que la façon dont elle cache sa joie quand elle est en fait absolument ravie pour lui. Et justement, j’aime vraiment bien Jae Hyung, le seul garçon des rejetons Park. J’ai commencé par ressentir de la compassion pour lui à le voir galérer à trouver un emploi et regarder avec envie l’ID d’employée de a sœur, puis j’ai apprécié de voir qu’il ne s’écrasait pas face au gosse de riche de service (Moon Shik, le fils de du premier amour du père Park… Moon Shik est du genre antipathique, mais je trouve divertissant de le voir se faire taper dessus… pardon ><), et surtout, j’ai envie de voir ce qui va se passer avec Da Yeon, qui est certainement mon personnage favori du drama pour le moment.

 

70% du « pourquoi je continue ce drama », ce sont vraiment Jae Hyung et Da Yeon. Da Yeon est adorable. Elle a de la personnalité et du culot, mais elle est décrite comme quelqu’un ne détestant jamais les gens, et au début, on la voit mettre fin à un rendez-vous arrangé parce qu’elle n’a pas apprécié que son « prétendant » casse du sucre sur le dos des gens. Elle a l’air d’être quelqu’un de franchement gentil, et ça me parle. Et puis je crois que je ressens de la compassion pour elle à cause de sa mère aussi. Da Yeon flashe sur Ja Hyung dès qu’elle le voit, parce qu’en vérité, ils se connaissent déjà : ils ont été élèves dans la même école (et Jae Hyung lui a apparement sauvé la vie à un moment ?), à une époque où Jae Hyung était particulièrement populaire, et Da Yeon… pas tellement. Parce qu’à l’époque, elle était grosse et pas attirante, apparemment (et oui, le drama a sorti le fatsuit, et oui ça m’a fait grimacer). Et maintenant, elle a pas le droit de manger comme elle veut, et sa mère a carrément garder en réserve une image immense de la jeune fille du temps où elle était grosse, pour lui foutre la pression et lui rappeler « regarde, t’étais grosse et c’est dégoûtant, c’est moche, donc attention ma fille ! ». Urgh. Mais bon, Da Yeon est adorable, et son béguin tout timide pour Jae Hyung me donne envie de les regarder interagir.

[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)

Ca faisait donc 70%. A cela, on va ajouter 10% de choses diverses, comme mon envie de voir la famille Park interagir notamment, et les 20% restants vont à Yoo Ha et Eun Tae, qui sont présentés comme le « couple principal » par l’affiche du drama (oui, j’ai pas lu le synopsis mais j’ai regardé l’affiche, et dessus on a droit à tous les ships de la série… sauf celui des « vieux », haha, parce que ok c’est une part importante du drama –pour le moment en tout cas-, mais les vieux, ça fait pas vendre vous comprenez). Pas parce que je suis à fond sur le shipping du tout, mais parce que pour le moment, on a à peine rencontré Eun Tae, et ils n’ont quasiment pas interagi. Autant on connait bien les circonstances de Yoo Ha, autant d’Eun Tae on sait essentiellement qu’il est l’oncle bien-aimé de Dae Yeon, que son père a négligé ses enfants au profi de sa carrière de médecin, et qu’il a beaucoup de mal à ne pas laisser transparaître à quel point ses collègues (et ses patients) à l’hôpital l’agacent, si bien qu’il doit se faire violence pour rester poli et amical afin d’être apprécié et faire évoluer l’opinion de gens qui ne le kiffaient pas beaucoup avant qu’il parte passer un peu de temps à l’étranger. Lee Sang Woo est un acteur que j’ai peu vu jouer (je l’avais bien aimé dans Feast of the Gods et Horse Doctor, mais je n’ai fini aucun des deux dramas, et à chaque fois c’était plus une question de personnage/gueule appréciables, surtout dans des dramas médiocres, et pas tellement une question de performance) et pour le moment il ne me transporte pas, mais vu qu’on a à peine rencontré le personnage et qu’il est censé être au centre (avec Yoo Ha) du drama, ben je suis curieuse de voir qui c’est, quand même, et si la série va réussir à me donner envie de le regarder plus côtoyer Yoo Ha. Il ne s’agit pas tant d’investissement donc, mais bien de curiosité et d’optimisme. Cf l’intro.

 

Encore une fois, dans ce drama, je pense que tout va dépendre de si on trouve les personnages sympathiques, et si les différents couples proposés (qui sont clairement au cœur de la série, cf. l’affiche, et le titre) plaisent. Techniquement (niveau mise en scène, montage, bande-son,…) le drama n’a rien de particulièrement notable, je trouve (même si on entend Yesterday de Block B et je suis toujours contente d’entendre/penser à Block B), et pour le moment le casting ne m’éblouit pas, et il n’a pas de grand thème particulièrement intéressant qui dépasse les personnages. Moi, de mon côté, c’est juste qu’il y a des gens qui me parlent suffisamment dans cette série pour que je continue. Je ne sais pas si j’irai au bout, ça va dépendre de comment ça évolue, mais pour le moment je me mets en mode « qui vivra, verra ». Ou encore l’occurrence « qui regardera, verra ».

[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)
[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)[Premières Impressions] Marry me now 같이 살래요 (Episodes 1 à 4)

Les dramas de Mars 2018 que j'ai testés:

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :