[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤

Publié le 28 Juillet 2018

 

Sorti en 2009

Réalisé par Andrew Lau

Ecrit par James Yuen & Cindy Tang

Dure 2h

 

Avec :

Andy Lau : Sam Ching

Shu Qi : Milan Sit

Zhang Hanyu : Lin Jiu

Denise Ho: Jo Kwok

Lam Ka Wah: Tim Ma

Zhang Xinyi : Shannon Fok

Etc

 

Dontesque ?

Un millionaire rencontre une croupière de casino/danseuse de cabaret et tombe aussitôt amoureux. Une jeune femme au caractère fort et qui a du mal à se montrer vulnérable rencontre un homme à tout faire qui ne peut s’empêcher de vouloir aider tout le monde. Enfin, un homme tombe sous le charme d’une jeune femme rencontrée par rendez-vous arrangé, mais découvre qu’elle a une petite fille et n’est pas certain d’être prêt de pouvoir endosser les responsabilités.

 

.oOo.

Bien entendu, l’idée était de regarder plus de Shu Qi. Et en lisant le titre, tout ce que j’avais à l’esprit c’était « When you wish upon a star », la chanson du Pinocchio de Disney, si bien que j’avais forcément mis le film dans la liste de mes choses à voir en priorité, parce que s’il y a une connexion avec Disney, même une connexion purement imaginée par mes soins, je prends. En l’occurrence, en effet, c’était purement imaginé, car Look for a Star n’a (évidemment) strictement rien à voir avec Pinocchio, au-delà du fait qu’il y est bien question de faire un vœu… en quelque sorte. Le film commence par nous expliquer que le bonheur était une boule de crystal, qui en tombant sur terre, s’est brisée en des tas de petits morceaux, que les humains s’efforcent de ramasser. Certains en trouvent plus que d’autres, mais personne ne peut tout ramasser. Et bien entendu, quand on s’y met à plusieurs, on en a plus. On peut voir les débris comme des étoiles filantes, et le poster est plein de jolies étoiles (dont Shu Qi !) ~

 

En parlant des posters, cela dit, celui que j’ai le plus vu est celui-ci :

 

 

Et je la trouve cheloue cette affiche. Je comprends pourquoi l’autre (celui qui est en haut de l’article) n’a qu’Andy Lau et Shu Qi, parce que ce sont les deux noms les plus célèbres j’imagine, mais l’autre poster ne nous montre que quatre personnages, et quatre noms du casting (correspondant aux gens sur le poster… quand même…) alors qu’il y a clairement trois histoires dans le film. C’est pas très important comme remarque, mais je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi la troisième histoire n’est pas représentée sur le poster… Enfin, au moins les deux qui sont sur le poster sont mes deux favorites, c’est déjà ça.

 

Mais je ne laisse pas traîner plus longtemps le suspense qui vous dévore de l’intérieur tel le bébé alien après un bisou malencontreux avec un face-hugger : oui, j’ai bien aimé ce film. Et pour une raison vraiment simple, à savoir que j’ai trouvé tous les personnages agréables. Je ne dirais pas que ce sont des personnages passionnants, dans le sens où ils ne sont pas très fouillés (le film essaie parfois, par exemple en écrivant un complexe à Jo, la jeune femme ne se sentant pas assez féminine, mais ça ne va pas non plus très loin), peut-être parce que le film doit diviser son temps entre eux, mais ils sont agréables, simplement parce que ce sont tous des gens bien. Et j’aime bien les gens bien… en fait…

[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤
[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤
[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤

En l’occurrence, il y en a même deux qui se font limite un concours de gentillesse. D’un côté, on a Milan, le personnage de Shu Qi, qui est en fait définie, le long du film, par sa gentillesse générale, et son altruisme. Alors qu’elle et Sam (Andy Lau) marchent dans la rue, il est choqué de voir qu’elle connait tout le monde, que tout le monde lui dit bonjour, lui donne des trucs gratuits. « Comment ça se fait que tout le monde soit si gentil avec toi ? » lui demande-t-il. Et elle répond « C’est que je suis gentille avec eux ». Et n'elle est pas gentille de façon « moquette » comme c’est parfois le cas avec certains personnages de fiction. Elle ne s'écrase pas constamment: elle est au contraire quelqu’un de vif avec beaucoup de personnalité et d’énergie, mais simplement, elle est sympa, et donc le monde le lui rend, c’est en grande partie ce que Sam trouve attirant chez elle. Milan pourrait être mon but dans la vie : elle est fun, elle est gentille avec tout le monde, et en plus elle porte de jolies robes, danse (même si, à la façon dont c’est tourné, je ne pense pas que Shu Qi ait réellement tout dansé), et a de bonnes copines.

 

Et de l’autre côté, pour lui faire de la compétition, on a Lin Jiu (Zhang Hanyu, sur lequel j’ai peut-être développé un léger crush…)(et par « peut-être », je veux dire « clairement »)(et par « léger » je veux dire « pas léger du tout »)(encore une filmographie à explorer… fuck ><). Lin Jiu, homme à tout faire, lui, est un peu plus du genre à s’écraser pour le coup, et à faire passer tout le monde avant lui. Surtout dans sa romance avec Jo, vis-à-vis de qui il a un sacré complexe d’infériorité, étant d’une classe sociale inférieure. J’ai trouvé ce personnage adorable. Avec son air de chien battu, il est du genre à faire le travail d’un ami si celui-ci ne va pas bien, à prêter toutes ses économies à qui est plus dans la mouise financière que lui, et à foncer à l’aide de quiconque il voit dans une mauvaise position. Mais même en dehors de Milan et et Lin Jiu, la plupart des personnages sont sympas. Pas nécessairement parfaits, mais par exemple, Sam dit qu’il réapprend la gentillesse auprès de Milan, mais dès le début, alors que le film aurait pu décider d’en faire un millionnaire coincé et froid dont le cœur se trouverait dégelé par l’héroïne, on le voit drôlement bien s'entendre avec ses employés, et lors de sa première rencontre avec Milan, il se montre sympa avec elle également. Certes, il ne lui avoue pas son identité tout de suite, mais finalement, ça arrive assez tôt dans le film quand même, et en attendant, c’est un type qui a l’air décent de façon générale. Sérieusement, il est même en bons termes avec son ex-femme (une de ses ex-femmes, en fait, mais c’est la seule qu’on voit). Et sa mère, dont j’étais persuadée qu’elle allait désapprouver de Milan (qui est danseuse dans un bar quand elle n’est pas croupière, et dans une histoire plus « traditionnelle », ça ne serait pas passé pour une belle-mère envisagée comme un obstacle), est en fait tout à fait agréable.

 

 

Alors, je ne vous le cache pas, ça veut quand même parfois dire que le film sonne un peu… « plat ». Oh, je ne pleurais pas pour avoir plus de belles-mères infernales pour mettre des bâtons dans les roues de nos tourtereaux, non, clairement pas, et j’étais satisfaite des quelques obstacles que rencontraient les personnages (des mondes différents, un complexe d’infériorité, des difficultés à s’exprimer, etc) mais simplement, le film ne proposait rien de très profond, rien de très marquant émotionnellement non plus, et donc c’était vraiment juste regarder des gens sympathiques tomber amoureux. Ce qui me convient fort bien, mais c’est pas follement excitant non plus, donc c’est une bonne chose que le film ait trois histoires et non pas une seule à (joliment) proposer (parce que les images sont jolies).

 

Mais non, je vais pas bouder mon plaisir, et comme je l’ai déjà dit, j’aime bien les gens bien. Et j’aime aussi voir des choses bien arriver à des gens bien. Donc en clair : c’était bien o.o

 

Pas extraordinaire, pas révolutionnaire, pas d’autres superlatifs en –aire que je pourrais inventer, mais c’était bien. Mon seul vrai souci, c’est la fin, que j’ai trouvé étrange. Comme je le disais, il y a quand même un peu de conflit, vite fait, dans le film, parce qu’il faut bien qu’on ait ce moment « omg, les personnages vont-ils finir ensemble ?! » vers la fin, et lorsqu’arrive la conclusion ils prennent la décision de résoudre toutes leurs affaires en public, de façon étrange. Je n’ai pas envie de vous spoiler la conclusion, mais c’était juste vraiment de drôles de décisions, parce qu’on ne parle pas juste d’un grand geste romantique en pleine rue. A la limite, pour Sam et Milan, ça avait peut-être plus de sens, mais la fin m’a semblé être décalée par rapport au reste du film, plus intime, et je vous avoue que j’ai eu du mal à ressentir de l’émotion, même pour un couple que je soutenais vraiment, parce que la scène était parasitée par son contexte. Dommage.

 

Au final, j’ai donc bien aimé ce film. Il ne m’a pas laissée une impression marquante et durable, mais il m’a fait sourire pendant un petit moment, et j’apprécie la chose. Est-ce que j’insisterais pour que tout le monde à regarder Look for a star ? Non. Mais le film était esthétiquement agréable, le casting avait du charme, Shu Qi est toujours un plaisir à regarder, et les personnages étaient sympathiques, donc je prends :D

[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤
[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤
[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤
[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤[A la recherche de l'amour] Look for a star 游龙戏凤

D'autres films avec plusieurs histoires dedans:

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :