[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

Publié le 23 Avril 2019

 

Episodes 1 à 4

 

 

Diffusé en 2019

Sur tvN

Parti pour faire 16 épisodes

Réalisé par Hong Jong Chan

Ecrit par Kim Hye Young

D’après le roman de Kim Sung Yun

 

Avec :

Park Min Young : Sung Deok Mi

Kim Jae Wook : Ryan

Ahn Bo Hyun : Nam Eun Gi

One : Cha Shi An

Kim Bo Ra : Cindy

Park Jin Joo : Lee Sun Joo

etc

 

 

Dontesque ?

Sung Deok Mi travaille dans une galerie d’art et ce que ne savent pas ses collègues, c’est qu’elle est également une fan passionnée du chanteur Cha Shi An, membre d’un boys band populaire. Lorsque la directrice de la galerie est arrêtée, Ryan Gold, venu des Etats-Unis, prend sa place. Au début, le courant ne passe pas entre eux, mais Deok Mi se retrouve subitement embarquée dans un scandale avec son idole, et afin de la protéger, Ryan propose de lui servir de couverture, en simulant d’être son petit-ami.

 

Tous mes dramas de 2019 (PIs, Bilans, etc): ICI

 

 

.oOo.

On est toujours en pleine phase de tests, les gens, et puisque je ne regarde que des trucs plutôt sérieux ces derniers temps, entre thrillers, sageuks chargés en drame et horreur (kinda), j’avais besoin de quelque chose qui détonne un peu. D’un peu de rose. Her Private Life me semblait donc tout indiqué ! En plus, revoir City Hunter m’a rappelé que j’aime vraiment bien Park Min Young (que je n’avais pas vue depuis Healer pour ma part), et je n’avais jamais oublié que j’aime également beaucoup Kim Jae Wook, dont j’ai vu (ou essayé de voir) tous les dramas (sauf un) avant VOICE. Puis, il y a eu le hiatus. Mais du coup, ça me manquait d’admirer son visage ! A vrai dire, comme je n’avais lu le synopsis que vaguement, j’étais persuadée que l’héroïne serait fan de son personnage à lui, et j’ai été très surprise de constater qu’en fait non*. Néanmoins l’aspect « fan » faisait partie de mes motivations, car j’avais envie de voir ce que le drama allait nous dire des fans et fandoms. Si ce serait intéressant, gênant, amusant, etc. Et si je dois admettre avoir trouvé le premier épisode un peu long, l’épisode 2 m’a tout de suite plus embarquée, et maintenant que j’ai vu les quatre premiers épisodes, yep, sans surprise, je suis enthousiaste. C’est exactement ce dont j’avais besoin après Touch your heart (ma dose de rose hebdomadaire précédente), dont je retrouve d’ailleurs des traces dans Her Private Life. Il la sauve, elle l’aide émotionnellement, ils apprennent à travailler ensemble, il semble désagréable au début mais s’avère (rapidement) être quelqu’un de bien… Vous venez de penser « ça décrit 90%** des kdramas romcomantiques », pas vrai ? Yep. Vous n’avez pas tort.

 

 

 

… en terrain connu

 

Clairement, Her Private Life (pour le moment ?) ne dépayse pas trop. On sait dans quoi on met les pieds, et beaucoup de choses sont attendues. Genre: bien sûr qu’il a un passé traumatisant, j’ai même failli rire quand on nous le révèle (mais ç’aurait été fort peu cool de ma part, quand même). Et ça donne lieu à des scènes bien connues, genre celle où il fait un cauchemar (le retour du Sexy Nightmare !), alors que l’héroïne était à ses côtés, et il lui chope la main, alors elle essaie de la retirer, mais il la serre plus fort, et elle finit par s’endormir à son chevet.

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

On a vu la scène des tas de fois, et de façon générale, je pense que les amateurs et amatrices de kdramas romcomesques ne seront pas déroutés. Mais…

 

1/ En premier lieu, la familiarité ce n’est pas quelque chose qui me dérange. J’aime beaucoup les dramas/oeuvres qui innovent, surprennent, et font avancer le schmilblick, mais la familiarité a quelque chose de réconfortant. C’est pour ça que je revois souvent les films et dramas que j’aime, après tout. D’ailleurs, je crois que, en matière de kdramas, la romance est sans doute le genre où la familiarité me dérange le moins ? Faudrait que j’y réfléchisse, mais je pense que c’est parce que c’est là que je vais justement chercher du réconfort. Bref, que les grandes lignes soient familières et qu’on retrouve des scènes connues ne me dérange pas, du moment que le drama fait ça bien et trouve son identité dans les petites lignes (ce qui est le cas de Her Private Life à mes yeux).

 

2/ Sur twitter, récemment, il y a un hashtag qui a circulé, invitant les gens à partager leurs dynamiques d’otp favorites (#shipdynamic ou #shipdynamics pour voir les réponses). Donc, par exemple, il y a des gens qui adorent la dynamique personnage froid/personnage over-adorable, ou la dynamique garde du corps/personne à protéger (moi ! moi ! moi ! je suis très faible face à ce genre de relation). Her Private Life tape dans une dynamique que j’aime bien… et ouaip, on l’a vu des tas de fois cette scène du Sexy Nightmare, mais moi, à chaque fois, ça loupe pas, ça me fait quelque chose au cœur. Et j’aime quand le héros tombe amoureux en premier, et puis j’aime quand un personnage aide l’autre à soigner ses blessures. Bon, ça peut aussi foirer quand le drama prend trop à la légère des trucs sérieux et guérit ça de façon magique, mais en l’occurrence, je pense que cela devrait aller, parce que Ryan (notre héros, Kim Jae Wook) ne va pas être « guéri » du traumatisme de son abandon d’un bisou sur la joue, et y bosse clairement déjà de son côté. Alors je vous avoue que j’ai un peu fondu intérieurement chaque fois que Deok Mi (notre héroïne, Park Min Young) se retrouve la main dans celle de Ryan, par accident.  Il lui explique que s’il ne prend/serre pas la main des gens, ce n’est pas parce qu’il déteste les toucher mais parce qu’il redoute le moment de devoir lâcher leur main (rapport à son passé, forcément), et elle répond que s’il a besoin de tenir la main de quelqu’un, elle lui prêtera la sienne, et dans mon cœur mou c’était l’explosion les gens. En clair, Her Private Life tape exactement là où il faut pour moi.

 

Et puisqu’on parle de dynamiques qu’on aime, je ne peux pas ne pas mentionner que j’ai aussi un gros faible pour les romances qui partent de relations simulées. C’est quelque chose qui peut facilement déraper dans un drama, parce qu’il suffit qu’un des deux personnages abuse de l’autre, qui ne peut pas forcément tout laisser en plan, surtout s’il y a contrat dans l’équation. Mais ici, il n’y a pas de contrat, et la fausse relation est 100% une tentative spontanée de Ryan d’aider Deok Mi, et j’ai donc bon espoir que ça se passe bien, d’autant qu’ils ont une bonne relation à présent. Les débuts ont été houleux (on est dans un kdrama après tout, et on a déjà dit qu’il ne révolutionnait pas le genre), mais à l’épisode 4, ils sont déjà suffisamment à l’aise et en confiance pour partager des détails de leur vie (elle lui parle de pourquoi elle a dû abandonner ses études artistiques, il lui parle de l’abandon de sa mère), et ils prennent soin de l’autre avec de grands gestes (inventer une relation pour protéger Deok Mi des fans en fureur) et de petits gestes qui passent inaperçu pour l’autre : Ryan protège la vie privée de Deok Mi de ses collègues curieux, et elle, pensant qu’il déteste serrer la main des gens, intervient pour lui éviter un moment gênant, par exemple. Ou bien, en voyant qu’il n’a jamais pu aller dans un parc d’attractions avec ses parents, elle propose d’y rester plus longtemps. Et ils s’amusent ! Une fois libérés de la pression de devoir simuler, ils sont effectivement bien l’un avec l’autre. Donc j’ai bon espoir que la relation simulée ne tourne pas au vinaigre.

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

Le seul truc qui me frustre, en fait, c’est que cette fausse relation, qui veut éviter à Deok Mi d’être harcelée par les fans de son idole, c’est comme mettre un pansement sur une tumeur. Certes, ça évitera peut-être à Deok Mi d’être agressée, mais ça ne règle pas le vrai souci. Enfin, malgré tout, c’est toujours quelque chose qui me parle et j’ai envie d’en voir plus. D’autant que je ne pense pas que Deok Mi et Ryan puissent guérir la toxicité des fans à eux tous seuls o.o

 

 

 

… la fan-attitude

 

A vrai dire, je trouve Deok Mi bien indulgente, et parfois ça m’a vraiment frustrée. Lorsqu’elle décide de ne pas punir les fans l’ayant agressée, parce qu’elle « comprend pourquoi elles devaient faire ce qu’elles ont fait », j’ai grimacé, un truc de ouf. Après avoir été (justement) arrêtées pour agression, les fans sont libérées en ayant appris 0 leçon. Elles ne s’excusent pas auprès de Deok Mi parce qu’elles réalisent qu’elles ont mal agi, mais parce que Deok Mi leur a assuré ne pas sortir avec Shi An (l’idole). Donc Oppa leur appartient toujours, et tout va bien. Et au prochain scandale, elles agiront sans doute pareil. Par ailleurs, j’espère sincèrement que Deok Mi va se sortir de sa façon de penser également, parce qu’elle nous est présentée comme plus raisonnable que les fans qui l’ont attaquée, mais tout son « une idole peut avoir une relation, mais doit garder ça secret, parce qu’elle nous vend de la romance et que sortir avec quelqu’un serait une trahison », je vous avoue que c’est déjà trop pour moi. Et elle a beau ne pas être violente comme certaines fans, ça reste le mode de pensée qui a provoqué son agression. Juste à un niveau un peu moins extrême.

 

Néanmoins, si Deok Mi est compréhensive, le drama me semble moins excuser le comportement toxique des fans. On les voit suive Shi An en taxi, se jeter devant son van pour pouvoir l’interroger sur sa vie privée, violer son intimité. Elles ont le sentiment déplacé qu’il leur appartient, et elles se fliquent les unes les autres aussi : une grande question, quand le scandale Deok Mi/Shi An voit jour, est de savoir si Deok Mi est une fan, parce que si elle était fan, ce serait pire. Elle aurait trahi les autres fans. Ces fans toxiques sont dangereuses pour les autres, dangereuses pour elles-mêmes, et dangereuses pour leur idole également. Oui, Deok Mi leur pardonne et même les comprend, mais l’agression est présentée comme effrayante, violente et humiliante. Et Shi An est clairement fatigué aussi. Ce que je comprends, parce que même moi, derrière mon écran, il y a des moments où je me suis sentie fatiguée. Et énervée. Parce que, dans Her Private Life je retrouve des comportements dont j’ai été témoin, à vrai dire. Maintenant je me demande si le drama ira plus loin, et continuera de parler des autres soucis qu’on peut retrouver dans la culture des fandoms ? Ce serait intéressant...

 

Heureusement, je vous rassure, le drama ne peint pas un portrait entièrement négatif des fans ! Il parle des dérives, mais il n’oublie pas, quand même, que tous les fans ne sont pas toxiques, qu’ils sont aussi un soutien pour les artistes, et qu’être fan de quelqu’un (ou quelque chose) ça ne résume pas une personne (pas une personne équilibrée, en tous cas), et que ça a ses bons côtés. A vrai dire, j’ai même presque ressenti de la jalousie pour l’héroïne, à un moment donné.

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

A une époque, j’étais une fangirl un peu plus impliquée. Si l’appartement de Deok Mi est en gros ShiAnLand, autrefois, ma chambre était un temple à la Johnny’s Entertainement (avec une grosse majorité de KAT-TUN, mais aussi des KinKi Kids, arashi, NewS et KimuTaku). Je lisais les interviews, je regardais les émissions télé, j’écrivais des fanfictions, bref, des tas de choses que je ne fais plus. Mais je ne crois pas avoir jamais été aussi investie qu’elle, probablement parce que j’étais trop éparpillée entre des tas de groupes/gens pour ça. Deok Mi n’est pas comprise par sa famille, et doit cacher sa passion au travail pour maintenir son image sérieuse de professionnelle, mais elle tire un soutien, un réconfort, une fierté et un bonheur de sa relation para-sociale avec Shi An que je lui envie un peu. C’est une épée à double-tranchant parce que pour peu qu’il y ait trahison (et là je ne parle pas de scandale romantique, mais plus d’accusations graves) ça peut faire très mal, mais c’est vrai qu’à voir l’enthousiasme et la motivation de Deok Mi, j’ai ressenti une pointe d’envie.

 

Ce qui me parle le plus, cela dit, c’est l’amitié très forte entre Deok Mi et sa meilleure amie, Lee Sun Joo (interprétée par Kim Jin Joo)(et son mari est joué par Im Ji Kyu ! J’aimerais bien qu’on lui file enfin un premier rôle un jour, pour voir.). La meilleure retombée d’appartenir à un fandom, pour le drama, ce sont les liens qu’on tisse, et Deok Mi nous dit même que trouver l’âme sœur (romantique) ce n’est rien face à trouver une meilleure amie avec qui fangirliser, ce que le drama illustre très joliment. La complicité, la loyauté et l’affection entre les deux personnages va bien plus loin que leur passion partagée pour Shi An, et j’espère que, le long de la série, Her Private Life continuera de nous écrire plein de scènes entre ces deux personnages, parce qu’en ce qui me concerne, leur relation n’a peut-être rien de romantique (contrairement à ce que croit Ryan) mais les deux âmes-sœurs, ce sont elles.

 

Le fangirlisme de l’héroïne se prête également à plusieurs moments drôles, dans lesquels je pense que beaucoup des spectateurs et spectatrices se retrouveront. Personnellement un de mes passages favoris, c’est celui où elle rencontre Shi An, enfin, et son cerveau passe en mode « shrlgnzlnjfknneretbk ». Le drama nous met carrément l’onomatopée, on a complètement perdu Deok Mi. J’ai éclaté de rire si fort.

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

… l’OTP

 

On va pas se mentir, dans une romcom, ce qui fait ou défait un kdrama, c’est l’OTP. Si vous n’y accrochez pas, c’est un peu foutu, et si vous y accrochez… ok, ça peut ne pas sauver un mauvais drama, certes, mais c’est quand même une bonne nouvelle. Et en l’occurrence, moi et l’OTP de ce drama, on s’entend très bien, comme vous devez vous en douter à présent.

 

L’héroïne, malgré mes moments de frustration, est un personnage qui me plait. J’aime beaucoup Park Min Young, elle me fait sourire. Deok Mi est bonne à son travail, respectée et appréciée (enfin, pas de sa supérieure, mais bon). Elle a de la personnalité, des opinions, et pas mal de fantaisie aussi. Elle rêve souvent éveillée à vrai dire (ce qui, dans mon expérience, se marie bien avec le fangirlisme en général), et je vous avoue que certains segments de rêveries (ou, parfois, d’illustrations physiques d’interactions virtuelles) m’ont semblé un peu relous. J’aurais parfois aimé qu’il y en ait un peu moins, car je ne les trouvais pas tous très utiles ou spécialement drôles. Mais d’autres m’ont fait rire, et au final, je suppose que ceux qui ne m’ont pas fait rire en amuseront d’autres, donc bon. En tous les cas, Deok Mi me plait, et comme précédemment établi, j’aime aussi bien la relation entre les deux personnages telle qu’elle est à présent. Ils s’entendent bien, ils ont l’air de s’apprécier l’un l’autre. Elle ne peut s’empêcher de sourire en regardant les photos qu’ils ont prises ensemble, il fait l’idiot devant le dessin de lion qu’elle lui a offert. Elle exprime son opinion sans détour, il n’a pas l’air de le prendre mal. Elle le taquine, et il le vit bien aussi. Et quand il la voit sur son 31, tulipes à la main, tu sens que son cœur manque un battement. Je ne pense pas qu’on rentrera dans la romance tout de suite parce qu’il y a un qui pro quo à régler (on en reparlera), qu’elle a le cœur trop empli de Shi An pour autre chose pour le moment, sans compter qu’il va sans doute avoir besoin d’un petit temps d’ajustement lorsqu’il réalisera qu’elle est fan jusqu’au bout des doigts (parce que lui n’a pas exactement une expérience agréable des fans de Shi An, entre ruée et agression o.o)… mais en attendant, leurs interactions me plaisent.

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

Et puis, lui, je l’aime beaucoup. tvN continue sur sa lancée de personnages principaux masculins qui sont des gens bien et n’attendent pas 10 épisodes pour vraiment le montrer ! Et celui-là est en plus joué par Kim Jae Wook qui est, évidemment, superbe, mais qui arrive aussi souvent à me faire rire. Sa réaction à la foule en général, ses moments de panique, son air incrédule face à certaines situations… il m'amuse. Dans les deux premiers épisodes, il se montre assez désagréable (et contrairement à Jung Rok dans Touch your heart ce n’est pas qu’un souci de communication), à quelques scènes près, mais il reconnait ses erreurs, s’excuse à chaque fois, et pardonne même l’héroïne d’avoir manqué de le tuer, donc bon. Et puis il y a tout le quiproquo « lesbienne » (ou « bi » éventuellement).  Parce que suite à une méprise dans un hôtel, Ryan est persuadé que Deok Mi est en couple avec sa meilleure amie…. Et je dois dire que j’aime bien la façon dont il réagit à cette réalisation. Pour commencer, sans vous spoiler la situation, il réalise qu’il a fait une erreur et fait aussitôt amende honorable. Et après cela, dans les interactions « de tous les jours », son comportement envers Deok Mi ne semble pas particulièrement influencé : il ne la traite pas mieux ou moins bien en fonction de son orientation sexuelle dans les situations qui n’ont rien à voir avec ça. Et en même temps, il réalise (bon, du coup, il a tort, certes) qu’elle cache sa relation avec sa « petite-amie » pour une raison, et donc, quand il pense qu’un collègue est sur le point de faire sorti Deok Mi du « placard » contre son gré, il intervient. Bref, il ne discrimine pas mais réalise quand même que la société n’est pas tendre avec les non-hétéros et il se fait un allié discret. Ce qui, forcément, joue en sa faveur, en plus du fait que le quiproquo sur le statut romantique de Deok Mi (et pas tellement son orientation sexuelle supposée, finalement***) donne droit à plusieurs scènes amusantes.

 

Maintenant, c’est vrai quand même que ç’aurait été bien que le drama propose peut-être des personnages réellement lesbiens à coté. En fait, ma réserve c’est qu’on voit peu de personnages LGBT+ à Kdramaland, surtout dans des rôles principaux. Du coup même si Her Private Life, séparé de tout contexte, ne me pose pas souci, eh bien… il n’existe pas dans le vide, et ça m’ennuie un peu qu’à un des rares moments où on aborde l’homosexualité: elle n’existe en fait pas, et sert à booster la cote d’un personnage principal. Dans Romance is bonus book également, on avait un couple de deux femmes qui n’existait réellement que pour créer un quiproquo rigolo vis-à-vis du héro et nous faire l’apprécier plus. Alors, j’ai été absente de Dramaland un petit temps, et j’admets avoir une vision tronquée du paysage actuel, mais quand même, on ne peut pas dire que les personnages LGBT+ courent trop les rues, et quand eux ou leurs problèmes (par là j’entends, comme ici, la difficulté à vivre une relation publique dans une société homophobes) ne sont utilisés que comme des outils pour construire nos éternels leads hétéros, ben… ça fait chier, quoi. Ce serait différent si tout le monde était sur un pied d’égalité, mais comme ce n’est pas le cas…

 

 

… à côté de ça

 

En général, je pense qu’il est clair que j’ai quand même beaucoup apprécié ce début de drama. Néanmoins, en plus de celles déjà exprimées dans le reste de l’article, j’ai quelques autres petites réserves. Rien de trop critique, mais par exemple je supporte à peine l’ex-supérieure de l’héroïne, ex-directrice de la galerie. Le personnage est évidemment antipathique (il est créé pour, donc…) mais je sens bien qu’il est censé être drôle et non seulement ça ne marche pas du tout, mais en plus sa voix m’agace tellement que j’ai envie de zapper toutes ses scènes, qui me paraissent super longues. C’est quasi physique, sérieusement. En mode anti-ASMR, ça me fout les nerfs. Je me force à regarder ces passages quand même, mais c’est chaud.

 

Je ne sais pas non plus trop encore comment je me sens par rapport à la famille de l’héroïne. Pour le moment ils ne m’amusent pas beaucoup, mais on verra bien ce que ça donnera. Et je me demande comment ça va se passer entre l’héroïne et Eun Gi. De son côté, c’est presque une réserve positive : il a clairement le béguin pour elle (et heureusement, même s’ils ont grandi ensemble, ils ne sont pas frère et sœur, de sang ou adoptifs) et j’aime vraiment bien leur relation actuelle, du coup j’espère simplement que la suite du drama ne foutra pas tout en l’air. Ecoutez les gens, on verra bien.

 

 

… en conclusion

 

Je pense que vous l’avez compris, j’ai décidé de continuer à regarder ce drama. J’espérais qu’il me plairait car j’avais vraiment envie d’une romance à suivre chaque semaine pour détonner avec les trucs plus sombres que je suis, et j’ai eu ce que je voulais, donc yay. Je suis ravie de retrouver Kim Jae Wook, et Park Min Young (mais surtout Kim Jae Wook, on va pas se mentir)(je crushe gravement) et j’apprécie beaucoup le duo principal. Donc, bring on the kyah, drama, I’m into it !

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

* Ce drama m’a fait me poser la question : est-ce qu’on a des kdramas romantiques avec des couples fan/artiste ?  Je vois plusieurs kdramas avec des romances entre artistes et « gens ordinaires » (genre You’re Beautiful, Monstar, Mary stayed out all night, etc) mais généralement, pas des fans. Du coup, je me demandais si quelqu’un aurait un exemple ? Continuer l’article

 

** Chiffre basé sur absolument rien, bien sûr. Continuer l’article

 

*** Ce que j’entends par là : par exemple, lorsque Sung Joo prend des photos paparazzis du faux couple, Ryan est perturbé que Deok Mi ait choisi la personne avec qui elle est en couple pour les photographier, et ce qui est drôle c’est qu’il ne comprend pas du tout la dynamique entre les deux jeunes femmes. Ce serait vrai même si Sun Joo était un homme. Ryan ne fait jamais de commentaire sur la façon d’être de Deok Mi par rapport à son orientation supposée. Alors, la situation n’est possible que parce que le quiproquo est « Deok Mi est avec une femme » : Ryan l’aide parce qu’il la pense dans une relation qu’elle ne peut pas dévoiler pour sa sécurité. Mais je n’ai pas le sentiment que le drama traite l’homosexualité comme une punchline en soi (mais j’admets volontiers n’être peut-être pas la personne la plus indiquée pour en juger). Continuer l’article

[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)
[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)[Premières Impressions] Her Private Life 그녀의 사생활 (Episodes 1 à 4 /16)

 

Mes Premières Impressions des dramas d'Avril et Mai 2019:

     

 

Tous mes dramas de 2019 (PIs, Bilans, etc): ICI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :