[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Publié le 5 Novembre 2019

Semaine du 28 octobre au 3 novembre 2019

 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Introduction

 

The Tale of Nokdu – épisodes 15 à 18

(version courte sans spoils + version longue)

 

Extraordinary You – épisodes 17 à 20

(version courte sans spoils + version longue)

 

Vagabond – épisodes 13

(version courte sans spoils + version longue)

 

 

 

 

Hey :D

 

C’est ce moment de la semaine où on lance un nouvel article Cernes~ Comment allez-vous ? Vous avez passé un bon Halloween ? Overdosé de bonbons ? Enchainé les films d’horreur ? Vous vous êtes déguisés ? Ou bien vous n’avez peut-être rien fait du tout, et c’est très bien aussi. De mon côté, j’ai enfilé une jolie robe avec des têtes de mort pour donner des bonbons aux enfants qui sont venus sonner, mais c’est tout (et y en a pas eu beaucoup des enfants). Enfin, okay, j’ai peut-être mangé un m&m’s ou deux, mais c’était pas spécialement pour Halloween, c’est juste un truc que je fais souvent. Tout comme regarder des films d’horreur, du reste, mais je suis un peu à la diète question horreur dernièrement. Enfin, non, j’ai regardé quelques films il y a peu, mais j’essaie d’éviter les trucs qui me font réellement peur (donc le surnaturel, essentiellement) et de ne pas en regarder trop, parce que j’arrive à éteindre la lumière ces derniers temps, et à ne pas avoir (trop) peur de la porte de mon placard, alors j’essaie de faire durer un peu. C’est frustrant cela dit, parce que l’horreur surnaturelle « omg il y a eu un bruit dans la maison, non ? » est ma favorite, mais… ce ne serait pas raisonnable, d’autant qu’il fait nuit de plus en plus tôt.

 

Hum, bref.

 

D’un point de vue dramas, je n’ai pas grand-chose à raconter par rapport à la dernière fois, en dehors de ce que je m’en vais vous raconter dans les Cernes ci-dessous, donc écoutez, je perds pas de temps, et allons-y~

 

(=> retour au sommaire)

 

 

 

Mes précédents articles sur ce drama : eps 1-8 / 9-10 / 11-14 /

 

Quelques paragraphes qui ne spoilent pas :

 

Cette semaine a été (encore) une très bonne semaine pour The Tale of Nokdu ! J’ai fait une vraie bonne pioche, j’ai l’impression, avec mes dramas en cours ce moment. Parfois, je commence des trucs et tout se casse la gueule. La dernière fois que j’ai fait des Cernes, j’avais fini par laisser tomber trois dramas sur cinq ! (bon, The Great Seducer, c’était pas tant à cause du drama lui-même qu’à cause du public, mais…) alors que là, Tale of Nokdu, Extraordinary You et Vagabond continuent de me plaire autant qu’à mes Premières Impressions. Enfin, je n’ai pas encore vu les épisodes d’Extraordinharu et Vagabond de cette semaine, bien sûr… mais jusque-là, cela s’est bien passé, et pour Tale of Nokdu, ça continue !

 

Après les épisodes charnière de la semaine dernière, le drama semble avoir tourné une page, mais à la fois retient/retrouve ce qui m’avait conquise à la base. Le rythme continue d’être soutenu, il pleut des révélations, et les choses avancent rapidement, mais sans que ça paraisse trop rapide, et mon affection pour les personnages principaux est toujours aussi forte, si bien que les coups durs frappent fort et les moments heureux réchauffent le coeur. Bref, c’est toujours super prenant.

 

Aussi, j’aime beaucoup la musique. Je ne crois pas que j’avais déjà fait la remarque, mais j’aime beaucoup l’OST de ce drama, en particulier les instrumentaux, et ça m’a frappée à nouveau dans la première moitié de l’épisode 15, lors d’une scène héroïque. Du reste, j’en profite pour ajouter que je trouve les scènes de combat de ce drama réussies. On voit toujours bien ce qui s’y passe, les chorégraphies sont convaincantes (à mes yeux, en tous cas), mises en valeur par les choix esthétiques (j’entends les décors, les couleurs, la musique, etc), et parce que personne ne semble invincible, pas même Nokdu (qui ne va pas mourir avant la fin, certes (ou du tout)(don't kill the Nokdu T.T), mais prend cher, et ne ressort pas vainqueur de tous ses affrontements), les combats ont un poids.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

En clair, Tale of Nokdu, c’est cool

 

(=> retour au sommaire)

(=> sauter la partie spoiler)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Plus de paragraphes, mais qui spoilent, cette fois :

 

Pour être honnête, cette semaine, j’avais presque peur de lancer les nouveaux épisodes. Si je n’avais pas eu ce programme Cernes que je m’impose, je ne sais pas si je n’aurais pas repoussé mon visionnage de quelques jours. Et j’aurais eu tort, mais la semaine dernière avait été tellement éprouvante que.. je ne savais pas si j’étais prête. Et au début, lors de l’épisode 15, on va pas se mentir, j’ai souffert. Mais au final, je suis contente de ne pas avoir attendu, parce que non seulement c’était une très bonne semaine, mais elle était aussi moins brutale que la dernière.

 

Bon, elle était brutale quand même, hein, et on reprend les choses là où on les avait laissées : en plein massacre du village auquel le drama avait bien pris soin qu’on s’attache. Et c’était à la fois pire et moins pire à regarder ? C’est-à-dire qu’on en voit plus, on voit plus de gens se faire tuer, même le gibang se faire attaquer, mais à la fois, déjà, cette semaine on savait à quoi s’attendre donc il y a moins le choc que ce soit en train de se passer, et puis comme, justement, le choc est « passé », on voit plus de personnages se défendre, et il y a des moments de bravoure et de fierté au milieu de tout ce malheur, ce qui aide un peu à supporter le tout. Par rapport à la semaine dernière, j’avais le cœur brisé, mais plusieurs occasions d’applaudir et m’exclamer « YES ! Tu gères [insérez nom de personnage ici] ! ». Tant de personnages que j’aime ont brillé.

 

Bien sûr, Nokdu nous a fait démonstration de son talent au combat, et j’avais le cœur serré de le voir blessé et tenant à peine sur ses jambes, mais il avait toute mon admiration. Park Bo Hyeo (une des trois veuves chargées de la sécurité du village… et les autres aussi ont brillé, du reste) a également fait preuve de beaucoup de bravoure et a éclaté quelques crânes (et au passage, c’est un personnage secondaire mais voir un personnage féminin gros être bad-ass, et avoir un moment de combat héroïque entièrement sérieux et dramatique, c’était tellement agréable). Nos assassines favorites sont revenues prêter main forte, Jang Goon a pu faire montre de son talent (même bourré)… Un de mes moments favoris, aussi, a été de voir l’amie gisaeng de Dong Joo revenir en arrière alors qu’elle s’enfuyait pour sauver deux de ses amies d’un bandit. Elle n’est pas une guerrière du tout, mais elle ne s’enfuit pas seule, et c’est un petit moment, mais ça s’inscrit dans tout le thème de solidarité entre femmes se protégeant de la violence des hommes, et ça m’a réchauffé le cœur de voir ça. C’est pour ça, après tout, que c’est aussi tragique de voir le village être rasé: parce que ce n’est pas juste un village. C’était un refuge, et un rêve. Comme le dit la cheffe des gisaengs, elle voulait aider toutes ces femmes à vivre dans un monde où elles n’auraient pas à avoir peur juste parce qu’elles sont des femmes. Elle voyait plus loin que le village mais le village était la version miniature d’un tel monde, et c’est affreusement triste de le voir brûler… (heureusement, le rêve n’est pas mort... mais honnêtement, il n’est pas accompli, même à l’heure actuelle)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Enfin, autre moment notable de bravoure : Yeon Geun (le vice-gestionnaire du village) fonçant vers l’ennemi. Tout comme Mae Hwa (notre gisaeng), Yeon Geun n’est pas un guerrier, et il se rend compte bien vite qu’il ne fait pas du tout le poids face aux bandits, mais bordayl, il y est allé quand même, et lui non plus n’abandonne personne derrière. Cette première moitié d’épisode, bien que toujours dévastatrice, était truffée de moments d’héroïsme d’individuels, et je sais pas, je me sentais fière de tous ces gens.

 

Du reste, Yeon Geun a été un vrai MVP cette semaine. Jusque-là, si j’appréciais le personnage, il avait surtout été utilisé comme comic-relief, et il me faisait sourire, mais je ne m’arrêtais pas non plus dessus, et je vous avoue aussi que je craignais un peu sa réaction quand il apprendrait que Nokdu, sur lequel il a un gros crush, est un homme. Au final… ça le perturbe un chouïa, parce que c’est nouveau pour lui, mais ça n’a pas l’air de l’arrêter pour autant, pour mon plus grand plaisir. J’ai été charmée de voir qu’il était tout aussi épris, et aide à soigner Nokdu, à l’héberger, et même à l’habiller. Je suis contente qu’il fasse partie de notre petite famille principale, et d’ailleurs, je suis même juste contente que cette famille existe toujours et soit encore ensemble, Dong Joo incluse.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Ma plus grosse peur, en voyant Nokdu remettre Dong Joo à Yul Mu, à contrecoeur, pour qu’il l’emmène loin du danger, était qu’on passe plusieurs épisodes avec des personnages séparés regrettant l’autre chacun de leur côté, et que ça plombe le drama. J’avoue, en grande partie, cette peur me venait du fait que je galère toujours à finir Kingdom of the Wind qui fait exactement ça depuis en gros dix épisodes (et c’est louuuuuuuuuuuuuuurd, j’en peux plus des « je regarde l’horizon d’un air triste sur fond de ballade triste, omg je suis triste, ah là là, quelle tristesse »)… mais heureusement, Tale of Nokdu n’emprunte pas ce chemin. Enfin, oui, après une réunion rapide au village (mais Ô combien satisfaisante, parce que Dong Joo utilise le nom de Nokdu, parce que ce moment vaut bien une déclaration, et parce que comme ça elle a pu être là au moment où son secret est révélé), Dong Joo quitte bien Nokdu (inconscient, parce qu’elle n’aurait pas réussi à partir sinon… aw), et on a droit aux scènes habituelles de soupirs, et regrets, et « je t’hallucine partout » (Nokdu a aussi gardé les poussins, yay parce qu’il attend que Dong Joo revienne), mais ça ne dure heureusement pas longtemps. De façon générale, je trouve que Take of Nokdu a un bon sens du rythme, de toute façon. Il sait comment traiter une révélation ou une « phase » en passant juste le temps qu’il faut dessus sans l’étirer jusqu’à ce que ça devienne longuet voire carrément relou. Là, on a juste ce qu’il faut pour sentir la tristesse de la séparation, puis ils sont ensemble à nouveau, et même si le monde s’écroule, du moment qu’ils sont ensemble, dans ma tête, tout ne va pas si mal.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Pas juste eux, du reste, et comme je vous le disais, c’est toute la petite famille autour d’eux que j’aime aussi. Aeng Du et Jang Goo m’ont fait beaucoup rire. Aeng Du continue d’être adorablement directe, et d’éventer les secrets de tout le monde (genre que Nokdu pleurait le soir quand Dong Joo n’était pas là, mais c’est aussi encore elle qui a cassé sa « cover » de femme… elle l’avait déjà fait avec Yul Mu, et là rebelote avec les femmes du village qui n’avaient pas fait le lien Nokdu/lady Kim avant son intervention), et j’adore le regard entendu de Jang Goo quand nos deux poupettes essaient de nier leurs sentiments l’un pour l’autre. Clairement, il n’en croit pas un mot. Personne n’en croit un mot. Même Nokdu et Dong Joo n’en croient pas un mot, personne n’est dupe du tout, parce qu’ils sont beaucoup trop transparents pour ça.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Attendez, quand même, cette semaine, Dong Joo a reconnu Nokdu masqué, dans le noir, de loin, et quasiment de dos !

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

A Dramaland, ça :

 

 

C’est considéré comme un déguisement full-proof !

 

Mais Dong Joo ne pouvait que reconnaître Nokdu, bien sûr (et son père l’a reconnu aussi, mais son père l’aime aussi, alors ça compte). Et dès qu’elle l’a reconnu, elle l’a aidé, bien entendu, parce que ce n’est pas comme si elle pouvait s’en empêcher, de toute façon. Je suis toute heureuse de les voir dormir sous le même toit à nouveau (même si plus dans la même chambre, vu qu’elle a « piqué » celle de ce pauvre Yeon Geun), et visiblement ils sont tout heureux aussi. Je n’ai aucun doute que la tragédie frappera à nouveau, mais en attendant, laissez moi savourer de voir leurs sourires, l’inquiétude de Dong Joo quand Nokdu est blessé, le bonheur de Nokdu de voir qu’elle en a quelque chose à faire, et leur surprise quand ils réalisent qu’ils ont tous deux pris le temps de voler de l’or à des arnaqueurs en plein milieu d’un combat de « taverne ». Ils me rendent heureuse. Laissez moi être heureuse. Et fière, aussi, un peu, parce qu’elles sont cools nos poupettes

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Par exemple, Dong Joo réfléchit vite en cas d’urgence. Même si ses plans commencent toujours par « step 1 : déshabiller Nokdu », haha. Mais, eh, ça marche. Et puis, aussi, elle a été capable d’improviser, de comprendre qu’il ne fallait pas donner le vrai nom de Nokdu, et sans elle, il aurait été bien emmerdé. De toute façon, qui va lui en vouloir de vouloir désaper Nokdu, pas vrai ? Et j’aime bien que le drama ramène des éléments comme ça, comme des gags récurrents. Par exemple, cette semaine, on nous a resservi le « gentil mais indifférent » que Nokdu avait appris de Jang Goon et dont il voulait se servir pour séduire Dong Joo. Sur Dong Joo, ça ne fonctionnait pas du tout, déjà parce qu’elle n’était pas dupe, mais aussi parce que Nokdu est naturellement gentil, mais était incapable d’être réellement froid et indifférent à l’égard de Dong Joo (du reste, à la base, Jang Goon enseignait la technique à Yeon Geun pour séduire Nokdu, et là aussi, c’était perdu d’avance parce que Yeon Geun est incapable d’être indifférent à Nokdu). Alors que là, face à la dame du palais, sa gentillesse naturelle est ressortie, mais il était perdu dans ses pensées à propos de Dong Joo, et du coup ça a fonctionné du tonnerre, haha. Et le portrait-robot de Nokdu qui ressort de cette affaire (la demoiselle énamourée voulant retrouver son bel inconnu) m’a aussi bien fait sourire, et est carrément moins réussi que le précédent.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Mais pour revenir à mon histoire de fierté, Nokdu (qui est arrivé numéro 1 à son examen, wouhou !) aussi n’est pas la moitié d’un idiot, et il est à présent pleinement motivé à comprendre son identité et son passé (j’ai eu un peu de peine pour son père rejeté, du coup), donc là aussi, les choses prennent de la vitesse. Son idée de faire intervenir la police dans la  « taverne » de paris pour mieux piéger Yul Mu a fonctionné et YEEEEES pour avoir donné un bon coup de couteau à Yul Mu ! Wouhou ! Le combat dans la forêt de bambous est très enthousiasmant en général, mais rien ne vaut la satisfaction de voir Yul Mu s’en prendre plein la gueule, parce qu’il ne mérite que ça. Tout l’échange était très satisfaisant de toute façon, parce que Nokdu ne se laisse pas démonter du tout, et il est évident que dans un face à face physique, Yul Mu n’a pas l’avantage. Ca faisait du bien, même temporairement, de voir le pouvoir changer de mains… Et aussi, LE PEUPLE RECLAME VENGEANCE, OKAY (mais j’ai bien envie de regarder Kang Tae Oh dans d’autres rôles parce que je l’aimais bien en 2nd lead parfait, je l’aime bien en antagoniste monstrueux, et je veux donc voir en quoi d’autre je l’aimerais bien).

 

Enfin, maintenant, c’est surtout pour Nokdu que j’ai peur, parce qu’avec Yul Mu et Nokdu tous deux dans le palais, le roi ne se doutant pas de la situation, la suite promet d’être tendue…

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

D’ailleurs, cette semaine, on a découvert une toute nouvelle facette au roi, et c’était… étonnant ? J’ai presque du mal à réconcilier l’homme bon, patient, bienveillant, souffrant d’insomnie, qui se prend d’amitié pour Nokdu et Dong Joo, avec le roi qui fait trembler sa famille, et a voulu tuer son propre fils. On en retrouve des traces cette semaine encore, bien sûr, mais c’était malgré tout comme se voir présenté un tout nouveau personnage. Du coup, je suis plus intéressée, maintenant. Mais j’ai un peu peur aussi. C’était amusant et même touchant de voir Dong Ju, Nokdu et le roi se lier d’amitié, mais aussi : ça pue. Parce que leur relation n’est possible que parce qu’ils ignorent qui ils sont, et en dehors de ça on ne peut pas dire qu’ils soient « en bons termes ». Mais surtout, quelque chose m’a enfin frappée cette semaine : sauf fausse piste, le roi est le père de Nokdu. Je sais, je sais, ça fait un moment qu’on nous le dit, mais jusque-là, mon cerveau n’avait enregistré que le côté conspiration de la chose, et maintenant, j’enregistre le côté personnel et émotionnel de la chose. Alors, le roi est peut-être le parent biologique de Nokdu mais il ne sera certainement jamais son père, certes. Des pères, Nokdu en a déjà deux de toute façon : Jung Yoon Jeo et Jang Goon. Malgré tout, et c’est d’autant plus vrai maintenant qu’ils ont créé une relation amicale, il y a un lien entre lui et le roi, même si pas un bon à la base. Et le roi, c’est aussi le responsable du massacre de la famille de Dong Joo, c’est pour ça qu’elle veut l’assassiner. Ca promet un joyeux gros bordel. Sauf que pas « joyeux ». Plus un tragique gros bordel. Ca pue, les gens. Et je sais que c’est pas nouveau que ça pue, mais moi je suis lente, donc je commence tout juste à vraiment bien sentir l’odeur. Arf. Y a plus qu’à espérer que nos poupettes seront plus fortes que tout ce qui va leur tomber dessus.

 

Et certes, cette semaine a retrouvé pas mal de légèreté, mais on a eu droit à des moments bien crève-cœur quand même. Bien sûr, la fin de la destruction du village en a été un, mais la mort de la cheffe gisaeng a aussi été un moment particulièrement difficile, d’autant que le drama a accompagné ça d’un flash-back de son sauvetage de Kim Ssook (sous les yeux de qui elle meurt) pour bien achever de nous péter le cœur. Pas merci, drama, franchement. Et j’ai encore du mal à accepter que Hyung puisse promettre à Yul Mu que, le moment voulu, il l’aidera à tuer Nokdu. Il a au moins la décence de serrer les poings comme si ça lui coûtait, mais… Et c’est pas comme si je ne comprenais pas sa rancœur d’avoir vécu comme il avait vécu, mais c’est injuste de mettre ça sur le dos de Nokdu et en plus, je sais que Hyung n’a pas accès à toutes les infos que nous on a, mais, argh, faire confiance à Yul Mu me parait être une idée bien de merde, quand même. Jusque-là, on ne peut pas dire que ça ait réussi à qui que ce soit, d’ailleurs. Je vous avoue que je n’arrive pas encore bien à croire à la trahison de Hyung. Au fond, j’espère toujours qu’il fait semblant. Et, sinon, qu’il se rendra au moins compte de son erreur et retournera sa veste à temps. Lui et Nokdu avaient l’air si proches :’(

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Et si le garde du corps de Yul Mu pouvait aussi retourner sa veste, ce serait pas mal. Bon, ok, y a aucune chance. Juste l’enlever, alors ? Allez, je me contenterai de ça, je suis pas difficile. Parce qu’il continue de beaucoup parler à mes yeux ! (du reste, lui non plus n’aurait sans doute aucun mal à intégrer un village exclusivement féminin, en enfilant simplement une robe)(du coup s’il veut échanger sa veste contre une robe, va, je prends aussi).

 

Hum.

 

En tous cas, j’aime qu’il se passe autant de choses chaque semaine. Comme je l’ai déjà dit, Tale of Nokdu a un bon sens du rythme, et tout s’enchaine vite mais bien. Je suis contente qu’autant de révélations tombent rapidement pour les personnages. Nokdu sait que Yul Mu a orchestré le massacre du village (ce qu’il a très mal pris, et on le comprend), Yul Mu a compris que Nokdu est (probablement)(le twist est toujours possible)(je ne cesserai jamais d'espérer, non) le prince perdu, le Roi a rencontré Jung Yoon Jeo à nouveau, tout le monde sait que lady Kim était en fait un homme, aka Nokdu… d’ailleurs, je suis heureuse que Kim Ssook ait pris sa défense par deux fois (même si la seconde personne ne l’attaquait), parce que vous savez que j’espérais voir naître une amitié et une loyauté entre notre Muweol corps et Nokdu, donc… yay. Et j’espère sincèrement que les Muweol corps ne se feront pas avoir par les mensonges de Yul Mu, parce que si quelqu’un n’en a rien à péter de créer un monde meilleur protégeant les plus faibles, c’est bien Yul Mu (à moins qu’il ait quelque chose à y gagner personnellement, mais du coup, c’est pas très fiable). Je n’ai pas spécialement envie que Nokdu monte sur le trône (et de toute façon, on sait que ça n’arrivera pas), parce que le trône est une position solitaire et difficile, et parce que comme son père (yay), le bien-être de Nokdu me tient à coeur, mais s’il y a un prince à soutenir qui en a quelque chose à foutre de la vie d’innocents… #VotezNokdu. Je veux mon association Mu Weol corps/Nokdu, ok >< Et j’ai envie de faire confiance à Kim Ssook. Elle se laissera peut-être avoir au début, parce qu’elle est aveuglée par sa soif compréhensible de vengeance (et puis moi aussi, je m'étais faite illusioner par Yul Mu, alors je comprends) mais je pense que si Nokdu lui dit la vérité, elle le croira, parce que malgré les mensonges, il a prouvé qu’il était de leur côté. Croisons les doigts.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

La seule chose qui me rend triste, c’est que les révélations pleuvent pour un peu tout le monde sauf Dong Joo. Elle, elle avait de « l’avance » sur le fait que Nokdu est en fait un homme, mais sinon, là, niveau infos, elle est un peu derrière tout le monde : elle n’est pas au courant du vrai visage de Yul Mu, de l’identité de l’inconnu (le roi) qui la shippe visiblement avec Nokdu (comme nous tous), ou des origines de Nokdu. Tous les gens qui savent veulent la protéger donc ce n’est pas étonnant, mais j’espère que le drama ne la gardera pas dans l’ignorance trop longtemps, parce que c’est souvent une marque de déclin pour les personnages féminins dans les dramas, et que je ne veux pas voir ça pour Dong Joo. Je ne veux pas qu’elle devienne un enjeu plutôt qu’une actrice de son propre destin. On n’y est pas pour le moment, et j’aurais tendance à faire confiance à Tale of Nokdu, mais… yep, donnez lui des infos, plize.

 

Et donnez moi plus d’épisodes. Aussi. Siouplait.

 

(=> retour au sommaire)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

 

 

               

             Mes articles précédents sur le drama : eps 1-8 / 9-12 / 13-16  /

 

De petits paragraphes qui ne spoilent rien :

 

Une autre semaine éprouvante pour Extraordinary You ! Pour le cœur, en tous cas. Pour la tête, cette semaine, pour la première fois depuis le début du drama, c’est allé. C’est pas que le drama ne continue pas de me faire me poser des questions sur son univers, et tous les mystères qui trainent, mais ça, ce n’est pas ce qui me fait vraiment me torturer les méninges depuis le début. Non, ce qui me pétait le crâne c’était tous les divers thèmes sur notre existence auxquels le drama me forçait à réfléchir. Et c’est la première semaine où Extraordinary You ne me provoque pas de grande réflexion (à mon niveau, toujours… j’ai conscience de ne pas être une grande philosophe/intellectuelle). Est-ce que ça venait véritablement des épisodes eux-mêmes, ou bien est-ce parce que j’ai été crevée toute la semaine (et le suis toujours) ? Pas sûre.

 

En tous cas, ça a rendu cette semaine d’Extraordinaru plus reposante, et à la fois un peu moins excitante, mais mon amour pour le drama n’est pas entamé, parce que de toute façon, à ce stade, je suis tellement investie dans ces personnages que mon cœur est tout acquis à la série. Et puis l’univers continue de se faire complexe, et on commence à avoir des réponses, des confirmations à des théories, mais j’ai beau avoir le sentiment d’y voir plus clair, j’ai aussi des tas d’autres questions qui viennent avec ces clarifications. Pour tout vous dire, je me demande bien comment le drama va réussir à se conclure en seulement trois semaines de diffusion ? Ca ne parait pas assez du tout ! Il y a tellement à explorer, que je me demande bien ce que le drama va faire. Enfin, du moment qu’il ne lâche pas une poutre sur tous les personnages que j’aime pour les tuer sur le coup et dire « voilà, terminé », tout ira bien. J’espère en tous cas.

 

Comme toujours, j’ai hâte de voir la suite !

 

Note au passage : écrire des Cernes sur un drama, pour moi, peut soit rendre l’expérience bien meilleure, soit la plomber, et en l’occurrence je pense que pour Extraordinary You, ça la rend vraiment meilleure pour moi, mais par contre je sais pas ce qui va se passer quand j’essaierai d’écrire un bilan global sur la série (si j’essaie) parce que pour tout condenser… bonne chance moi-même o.o Mais en attendant, je prends beaucoup de plaisir à écrire sur Extraordinharu, et ça me fait aimer le drama d’autant plus :)

 

(=> retour au sommaire)

(=> sauter la partie qui spoile)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

De moins petits paragraphes, avec des spoilers dedans :

 

Comme je le disais : je suis un peu fatiguée ces temps-ci (c’est aussi pour ça que ces Cernes sortent avec un jour de « retard »)(entre guillemets parce que le programme est purement self-imposé donc bon) donc je vais tâcher de ne pas être trop longue cette fois. Bon, je vais pas vous la jouer courte non plus, parce que j’en suis clairement pas capable et que mon plan fait trois pages donc ça m’étonnerait que j’arrive à faire moins que quatre en version développée, mais… voilà, je vous préviens, quoi. D’autant que, encore une fois, cette semaine, le drama m’a moins fait travailler le cerveau, malgré les révélations, les nouveaux éléments, etc.

 

S’il y a quand même deux personnages qui m’ont agité le bulbe, néanmoins, ce sont Ju Da et Kyung (Kyung… comme c’est étonnant !)

 

Le drama nous le confirme : Ju Da est bien réveillée. On s’en doutait, c’était même déjà quasiment confirmé grâce à la réalisation, mais là, même si on voulait vraiment le nier (je vois pas pourquoi on voudrait, mais mettons) on ne pourrait décidément plus. Et, du reste, ça faisait du bien de la voir réagir. Crier sa frustration contre ses persécutrices, répondre à la mère de Nam Ju qui lui fout la misère… le rôle de la Poupette Pauvre et Sage et Sans Défense qui accuse les coups sans les rendre est un rôle frustrant, donc, pfiou, la voir la voir craquer un peu, c’était agréable. Et à ce stade, je pense que le drama nous a aussi confirmé qu’elle kiffait plus Do Hwa que Nam Ju, non ? (Do Hwa qui peste de nouveau contre son violon, haha… je ne me lasserai jamais de ces scènes, et je ne regarderai plus jamais Hana Yori Dango de la même façon)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Et je me demande si le drama n’essaie pas de nous dire que c’est lui, son prince : il a ramassé sa chaussure. Tout comme Haru l’a fait pour Dan Oh, Do Hwa a ramassé la chaussure de Ju Da, et on tombe dans tout le schmilblick « Cendrillon » dont je vous parlais la semaine dernière :

 

 

Cendrillon est bien sûr une référence citée par le drama, notamment par Ju Da, car son histoire avec Nam Ju est une « Cinderella story » moderne réinventée, comme l’était Hana Yori Dango. C’est le schéma classique de la jeune femme pauvre et résiliente qui se trouve un jeune homme riche, finira par l’épouser, et se sortir de sa condition. Mais Dan Oh est également une Cendrillon, dans Extraordinary You, et je pense que ce n’est jamais plus évident que lors de la scène où elle perd sa chaussure pendant la course avec Kyung, et Haru ramasse le soulier pour la lui ramener. Sur la Scène, elle a perdu sa chaussure en voulant courir avec son prince, Kyung, mais Haru est son véritable prince, même si dans la scène elle-même, il lui rend la chaussure de façon froide, parce qu’il n’est pas encore reréveillé. Sur Scène, Kyung était sa bonne fée, dans son enfance, devenu prince, et maintenant, dans l’Ombre, c’est Haru qui joue ce rôle (que Kyung voudrait retrouver, insistant qu’il peut aider Dan Oh) de prince et bonne fée puisque c’est lui qui détient la clé (a priori), la magie, qui permettra à Dan Oh de sortir de sa condition, de ne plus être une figurante/souillon contrôlée par un auteur/une marâtre mais devenir une personne libre/princesse.

 

 

Je pense d’ailleurs toujours que ce sont les déclarations à répétition de Do Hwa qui ont achevé de réveiller Ju Da, commençant donc effectivement à la tirer de sa « condition ». J’ajouterais enfin que voir Do Hwa comme un prince dans son propre Cendrillon continuerait de jouer sur le thème de « tout le monde est personnage principal de sa propre histoire ». Par ailleurs, je n’arrive pas à me rappeler si Kyung a déjà offert des chaussures à Dan Oh ? Il lui a offert plusieurs cadeaux par le passé, et je n’arrive plus à me souvenir s’il y a eu des chaussures dans le tas. Parce que Nam Ju, lui, a offert des souliers à Ju Da (qu’elle finit par lui rendre)… et selon la superstition qui revient souvent dans les Kdramas, offrir des chaussures à quelqu’un signifie que cette personne finira par nous quitter. Donc Ju Da finirait par s’éloigner de Nam Ju qui lui a offert des chaussures, pour rejoindre Do Hwa qui lui ramène sa propre chaussure en bon prince de conte de fées… Les chaussures sont également utilisées comme un marqueur social : Ju Da n’a pas l’argent pour se payer des chaussures « dignes » de son école de riches, ce que la mère de Nam Ju (dans l’épisode 15) et ses camarades de classe (dans l’épisode 18, juste avant que Do Hwa ne vienne la chercher et lui rendre sa chaussure, justement) ne manquent pas de lui faire remarquer. Quand Do Hwa lui remet au pied sa chaussure, pour moi, c’est aussi une marque d’acceptation, qu’il se moque qu’elle soit d’un statut social différent, qu’elle est une princesse à ses yeux sans qu’elle ait besoin de porter des chaussures luxueuses uniques au monde. Bien sûr, ça ne veut pas dire qu’il ne veut pas l’aider (en fait, il ne fait que ça, il n’arrive pas à s’en empêcher) et veut la garder dans la merde financière, hein ! … Bref, tout ça pour dire que j’aurais dû faire plus attention à ces histoires de chaussures depuis le début, arf (et encore, je suis sûre qu’il y aurait des tas de choses à dire aussi sur l’utilisation des miroirs et sur les choix de position de caméra selon les scènes, mais pareil, je m’y suis pas prise assez tôt, j’ai pas tout relevé)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Toujours par rapport à notre Ju Da éveillée, j’aime qu’à l’instar de Kyung et Dan Oh son impuissance face au scénario soit mise en parallèle avec son impuissance face à ses circonstances dans l’histoire. Lorsqu’elle dit à Do Hwa (dans l’épisode 20) qu’elle ne peut rien faire toute seule, qu’elle ne peut qu’attendre Nam Ju même s’il ne vient pas, ça fait écho au « Je ne peux rien faire de ma propre volonté. Je ne peux ni bouger ni parler comme j’en ai envie » de Dan Oh à Kyung dans l’épisode 18. Dan Oh décrivait le sentiment d’être en pleine Scène, Ju Da, elle se lamentait que sa situation financière ne lui permette pas de faire quoi que ce soit. Elle voudrait sortir avec ses amis, prendre des cours supplémentaires, mais il faut qu’elle bosse pour payer les frais d’hôpital de sa grand-mère, alors elle ne peut pas. Sa situation financière lui liait les pieds et les mains bien avant qu’elle réalise qu’elle est un personnage lié également par un auteur. Kyung a son père abusif, Dan Oh sa maladie incurable, Ju Da sa situation précaire. Avant même qu’ils réalisent qu’un auteur tire les ficelles, ces personnages combattaient déjà quelque chose qui décidait de leur vie. Des choses qui font partie de notre réalité aussi. Et je pense que c’est ce qui rend la lutte des personnages d’Extraordinharu engageante en général. Nous ne vivons pas dans un sous-marin jaune un univers de manhwa (a priori) où un auteur contrôle nos moindres gestes, mais nous vivons en revanche tous dans un monde où certaines choses pèsent sur nos vies, des choses sur lesquelles on n’a aucun contrôle, ou difficilement. Certaines personnes souffrent de dépression, certaines personnes vivent dans des environnements abusifs, certaines ont des maladies chroniques, certaines sont victimes de discrimination… ou bien, simplement, on grandit, et on se demande quand on se sentira adulte et capable de fonctionner… il y a des tas de gens partout qui font face à des circonstances qui semblent dicter leur vie, plus ou moins selon les gens. Et c’est pour ça, je trouve, qu’on peut s’identifier aux personnages d’Extraordinary You, qu’ils réagissent par la lutte, le désespoir ou la colère : parce que je pense qu’on a tous, à un moment donné dans notre vie, l’impression de n’avoir aucun contrôle sur notre propre vie, d’être bloqués.

 

Pour en venir à Kyung (en rapport avec cette partie des Cernes, parce qu’on reparlera aussi de Kyung plus tard), dans l’épisode 17, il discute avec Do Hwa, et à ce moment-là, la cloche sonne, marquant la reprise des cours. « La cloche a sonné. Tu ne devrais pas aller en cours ? » demande Do Hwa. Et Kyung balaye la question d’un revers de main. C’est juste une façon de mettre fin à la conversation, c’est une petite réplique sans importance, mais en fait, moi, ça m’a fait me demander : franchement, à quoi bon. Si tout est décidé d’avance, pourquoi s’emmerder à aller en cours ? De toute façon, ils n’y apprennent visiblement pas grand-chose, et ils finiront dans les situations décidées pour eux, alors bon… Après, je suis contente qu’ils y aillent, hein ! La gêne d’Haru d’être nul en anglais est adorable, de même que ses efforts pour s’améliorer. On va pas se mentir, quand il essaie de suivre les explications de Dan Oh, j’ai fondu légèrement. En plus, grâce à cette scène, on a droit à l’explication du titre international ! « Ordinary » veut dire « ordinaire, banal », lui explique Dan Oh, et quand on ajoute « extra » devant (qui est aussi le mot pour « figurants » et s’applique donc à eux), ça donne « extraordinary ». « Extraordinaire, remarquable, incroyable ». Et Haru de noter que ce mot, c’est comme eux deux, finalement : deux extra/figurants qui se trouvent et font de leurs moments ensemble quelque chose de spécial. « Alors, pour moi » ajoute Haru « tu n’es pas juste une extra/figurante, tu es extraordinaire/‘extraordinary you’ ». C’est une jolie explication au titre, et Haru est adorable quand il raconte tout ça donc :

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Mais pour en revenir à mon « à quoi bon », ça m’a menée à une autre question : qu’est-ce qu’il se passe quand le manhwa, changé ou inchangé, est terminé ? Il y a peu de chance qu’il couvre toute leur vie. A moins qu’ils meurent tous d’une poutre qui leur tombe sur la gueule, bien sûr. Ou que l’auteur écrive un épilogue où on voit chaque personnage à la fin de sa vie, à la limite… D’ailleurs, vous imaginez le traumatisme ? o.o Tu étais au lycée, et bam, subitement, time jump, et te voilà sur ton lit de mort, avec 80 ans de vie derrière toi que tu n’as pas vécus… dans le genre situation horrifique, celle-là, elle se pose là, quand même ! Et je pense d’ailleurs que ce serait un autre thème possible d’Extraordinharu à observer… Je ne me suis pas penchée dessus, parce que je peux pas tout faire okay ;A;, mais en plus du sentiment de n’avoir pas de contrôle sur sa propre vie, le drama évoque aussi celui (qui vient souvent avec) de ne pas la vivre, de passer à côté. Bon, donc : je pense qu’il y a peu de chance que le manhwa couvre la vie entière des personnages. Typiquement ce genre d’histoire se termine sur un « et ils se marièrent et vécurent heureux à jamais » vague pour les personnages principaux, et libre à nous d’imaginer la suite après ça. Donc est-ce que l’Ombre continue, parce que le « à jamais » est implicite ? Ou est-ce que tout recommence dans une grande boucle ? Est-ce que tous les personnages passent à la vie/au manhwa suivant ? Ou est-ce que, simplement, ils cessent d’exister ? En fait, la fin du manhwa, c’est la fin de la vie, et on retombe sur la grande question de : que se passe-t-il quand on meurt ? Vie éternelle ? Réincarnation ? Vide total ? …

 

En tous cas, si je mourrais demain, je mourrais au moins avec la satisfaction d’avoir vu Haru et Dan Oh faire un gros pas en avant dans leur relation, donc c’est déjà ça. En fin d’épisode 20, on a eu droit au combo « tu m’as manqué »/ « je t’aime »/baiser, et c’était très satisfaisant. Et étonnant pour personne, bien sûr. Mais j’adore que Dan Oh passe tout un épisode à se demander si elle craque sur Haru… pff. Lui, il se pose pas la question, il sait qu’il est amoureux d’elle, et elle, je sais pas comment elle faisait pour avoir des doutes, haha. Ils sont aussi subtils que les poupettes de Tale of Nokdu, quand même ! Mais j’adore ça. J’adore le voir sourire, j’adore la façon dont elle le regarde, j’ai adoré les voir faire l’école buissonnière, les regarder se dessiner l’un l’autre, passer un week-end dans une école vide juste à s’amuser ensemble. Juste, je dois avouer que, si je trouve l’actrice généralement remarquable, il y a des moments où elle m’a agacée cette semaine, parce que j’ai du mal avec les minauderies en général, et parfois avec Haru elle forçait sur la mignonnerie et ça ne sonnait pas naturel. J’aurais préféré voir quelque chose qui sonne plus sincère. Mais bon, c’était passager, et je les aime, et j’étais heureuse de les voir se rejoindre. J’aime aussi que cela vienne des deux. Haru est de plus en plus démonstratif, et assuré dans son affection, mais Dan Oh fait aussi beaucoup de premiers pas, ne serait-ce que dans le baiser de la fin, ou quand elle lui attrape la main après avoir fait l’école buissonnière. Ils se rapprochent chacun encore plus de l’autre, et yay, à la fin de la semaine, le chemin est fait, et j’étais toute émue, surtout après la façon cruelle dont l’auteur les a gardés séparés si longtemps. Ca me pétait déjà le cœur de voir Dan Oh se réveiller constamment à l’hôpital, n’ayant d’autre choix que de regarder le temps filer en manquant un mois de sa vie (un sentiment peut-être pas universel mais que m’ont exprimé certains proches hospitalisés, du reste), mais alors voir Haru courir pour la rejoindre (heureusement que Do Hwa était là pour le tenir au courant) mais ne jamais arriver à l’hôpital, toujours se retrouver propulsé en arrière (parce qu’il n’est plus un figurant sans nom, à présent !), c’était trop dur. ILS ONT FAIT PLEURER LE VISAGE PARFAIT DE HARU ;AAAAA;

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Je… T_T

 

Néanmoins, telle la Carrie moyenne, je n’ai pu m’empêcher de me demander : comment fonctionnent ces sauts dans le temps exactement ? Par rapport aux premiers épisodes où Dan Oh se retrouvait propulsée en avant sans arrêt, à une vitesse incroyable, après ça, on a eu beaucoup de temps d’Ombre. Tel que je le vois, l’idée est que les moments d’Ombre existent tant qu’une Scène est en train de se dérouler quelque part ? Parce que, sinon, je ne vois pas comment Haru et Dan Oh n’auraient pas pu se rejoindre en quasiment un mois.

 

Enfin bon, ils se sont rejoints, c’est l’essentiel, et je suis contente.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Mais cette scène de réunion n’a même pas été ma favorite. Non, ma préférée c’est la continuation de celle de la semaine dernière, ici au début de l’épisode 17. Haru retrouve ses souvenirs de Dan Oh, court la rejoindre, elle comprend que c’est bien lui, fond en larmes, il la prend dans ses bras. Ils s’asseyent sur un banc, elle lui parle d’à quel point elle a eu peur de ne jamais le retrouver, qu’elle ne veut même plus changer son destin si ça signifie le perdre, et lui répond qu’il ne regrette rien et que même s’il revenait en arrière, il la sauverait encore et encore, cent fois s’il le faut, même s’il doit disparaître. Il est l’heure de rentrer, mais elle a tellement peur qu’il disparaisse à nouveau qu’elle le supplie de rester, et il lui assure qu’il ne la quittera plus jamais. Toutes ces bonnes choses, et Haru est tout doux et je veux lui faire des câlins. Mais surtout, ce que j’aime dans cette scène, c’est l’usage que fait le drama des mains des personnages. Vous savez peut-être que j’ai un faible pour les scènes qui utilisent les mains comme vecteur d’émotion, et ici… bah on tape en plein dedans.

 

C’est la main de Haru (et sa cicatrice, causée par le portail, finalement) qui confirme à Dan Oh que c’est bien lui.

Quand il la prend dans ses bras, il lui serre aussi la main, même si l’épisode 17 ne le montre pas à nouveau (quelque chose qu’il fait aussi lors de la scène de fin d’épisode 20).

Sur le banc, il la reprend et l’attire à lui pour lui dire qu’il la sauverait encore et encore.

Elle s’accroche à lui de ses deux mains pour le supplier de ne pas partir, parce qu’elle a tellement peur de le perdre à nouveau, qu’une main ne suffirait pas.

Et il enveloppe ses deux mains dans les deux siennes pour la rassurer, lui dire qu’il ne la lâchera plus.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Again : je T_T

 

Et en général, dans ces épisodes, les personnages s’attrapent et se tiennent la main plus que jamais. Parce que leur relation évolue, parce qu’ils profitent de la présence physique de l’autre après en avoir ressenti la cruauté de l’absence, et aussi parce que notre nouvel Haru est visiblement encore plus tactile que l’ancien (qui l’était déjà, en partie par ignorance des règles sociales).

 

Oui « nouvel Haru ». Certes, c’est bien un peu notre Haru (il a ses souvenirs, il est plus que jamais décidé à aider et sauver Dan Oh, il a retrouvé sa cicatrice à la main, etc) et j’étais ravie de le retrouver. J’étais pas la seule d’ailleurs, et j’ai été à la fois heureuse, attendrie et amusée de voir Dan Oh et Do Hwa être aussi soulagés l’un que l’autre de le retrouver, et se battre pour le nourrir, tout à leur enthousiasme. J’étais contente, en particulier, que le drama continue de montrer que Do Hwa et Haru ont une relation, eux aussi, même si j’aimerais qu’il se penche même encore plus dessus car les scènes entre Do Hwa, Haru et Dan Oh font partie de mes favoris. En général, j’aimerais bien avoir des scènes avec plus de personnages éveillés ensemble. Do Hwa, Haru, Dan Oh, Kyung et Mi Chae en particulier. Mais pour revenir à ce que je disais, c’est bien un peu notre Haru du début, mais ça reste une nouvelle version de notre Haru. Il rit plus facilement, il est plus tactile (et Dan Oh s’enfuit une ou deux fois parce que son cœur a du mal à suivre, haha), il est encore plus affirmé qu’avant (ce que Kyung n’apprécie pas du tout), plus prompt à exprimer ses sentiments (pareil, Kyung n’est pas ravi… en même temps, Kyung est rarement ravi). En général, même si Haru a toujours été honnête parce que presque trop innocent pour être dissimulateur, et n’a jamais hésité à s’interposer pour aider Dan Oh, il y a juste le sentiment qu’il est plus assuré, plus extraverti qu’avant, sans doute à cause d’un combo de facteur : il a vaincu l’auteur (cf. mes Cernes de la semaine dernière) donc il a moins peur de disparaître, il a de plus en plus de flash-backs de Flower et son assurance de sa vie passée pourrait être en train de lui revenir, et puis il a un vrai rôle dans l’histoire (même s’il n’a toujours ni maison ni famille et continue de dormir dans la bibliothèque… notez : ce serait drôlement chelou pour lui de se retrouver subitement avec une famille, ce serait encore un sacré trip). Donc on retrouve Haru, mais à la fois, c’est un nouvel Haru… et j’aurai toujours un faible plus particulier pour le Haru silencieux des débuts dont la présence avait quelque chose de flottant, mais bon, notre Haru reste extraordinary malgré tout

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Vous savez qui ne change pas beaucoup cette semaine ? … Kyung :D (subtil art de la transition à l’œuvre)(admirez moi)

 

Kyung reste ce qu’il était la semaine dernière : en colère. Et il est plus en roue libre que jamais (enfin « libre »… personne n’est super libre dans ce drama, bien sûr). C’est comme s’il ne savait pas vers quoi diriger sa colère. Cette semaine, il prend plus que jamais le rôle d’un antagoniste à Haru et Dan Oh, insistant pour que les gens restent dans leurs rôles, voulant jouer au tennis contre Haru jusqu’à ce qu’il gagne, parce qu’Haru n’est qu’un figurant, alors il n’est pas censé gagner. Il en apprend aussi plus sur Flower, et réalise qu’il était personnage principal dans sa vie d’avant, si bien qu’il ne veut même plus juste que les gens restent dans leurs rôles, il veut revenir plus loin que ça, il veut être le héros à nouveau. Il veut être le personnage principal de sa propre vie, lui aussi. Il ne supporte pas d’être passé au second plan. C’est aussi pour ça qu’il insistait auprès de Dan Oh qu’il pourrait changer l’histoire pour elle. Pour lui, qu’il faille changer l’histoire ou la respecter, l’important c’est qu’il soit numéro 1, et ne perde rien de ce qui lui « appartient ». Je pense qu’une part de lui s’inquiète sincèrement pour Dan Oh, qu’il a même été touché de la voir pleurer qu’elle ne veut pas mourir, mais c’est mélangé à de l’orgueil, de la colère, et bien sûr, de la rivalité avec Haru, qui gagne au tennis contre lui, a de meilleurs résultats scolaires, semble pouvoir agir dans le monde du manhwa alors que Kyung ne peut (a priori) pas, et a même réussi à lui « voler » Dan Oh, qui était définie par son amour pour Kyung.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Et Kyung, lui, est en parti défini par un traumatisme lui ayant infligé la conviction et peur viscérale que tous les gens qui l’aime (et qu’il aime, quand il s’y autorise, ce qui devient rare) finiront par le quitter. Donc forcément, il vit tout ça très mal. Et puis… et puis il s’avère que dans les pages de Flower où Haru sortait son fameux « s’il n’y a pas de raison à pourquoi j’existe, j’en créerai une moi-même », son interlocuteur était Kyung… et à en juger par leur interaction, Haru était un compagnon d’armes ou le garde du corps de Kyung, et Kyung a très mal pris qu’Haru veuille le quitter. A ses yeux, la raison d’exister d’Haru était d’être à ses côtés. Alors, dans ce flash-back, Eun Dan Oh est évoquée également, donc elle reste aussi au cœur de la « rupture » entre Kyung et Haru, mais justement, il y a eu rupture. Ils avaient une relation avant ça, et Kyung semble avoir vécu les sentiments d’Haru et son départ comme une trahison. Ce sentiment de trahison, je me demande s’il n’influe pas encore Kyung, à la fois dans sa rancœur envers Haru et dans sa peur de l’abandon.  

 

En tous cas, tout ça lui fait faire n’importe quoi.

 

Des fois, j’aime bien sa colère. Comme quand il confronte Mi Chae, le repoussant dans ses retranchements, ou qu’il exprime sa rage à son père, qui est, excusez l’injure, un sacré connard. Et même si je plains son petit-frère (qui est réveillé, pas vrai ? son « Hyung, ne change rien » semble aller dans ce sens, non ?), je n’en veux pas complètement à Kyung de le rejeter, même si je continue d’espérer que Kyung et son frère créeront un véritable lien et se sortiront de cette famille de merde.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Mais la plupart du temps, la colère de Kyung lui fait faire n’importe quoi, et me donne envie de le détester. Et pourtant… argh, je n’arrive pas à m’empêcher d’espérer ? Par exemple quand je le vois regretter instantanément d’avoir blessé Dan Oh lors d’une Scène (donc techniquement il n’est même pas vraiment l’auteur de ce qu’il a dit), qu’il essaie de s’excuser ou qu’il a l’air de détester son propre rôle de persécuteur, qu’on lui fait d’ailleurs de plus en plus remarquer. Haru, Dan Oh, même les autres élèves le relèvent. D’ailleurs, c’est moi ou c’était la première fois qu’on voyait la foule autour de Kyung réagir aussi clairement à la façon dont Kyung traite Dan Oh ? Je n’ai même pas l’impression qu’il ait été franchement pire que d’habitude dans cette scène-là (lol c’est dire comment il la traite…), mais tout le monde autour de lui murmure que ce n’est pas correct ce qu’il a dit, qu’il ne devrait pas traiter Dan Oh, etc. Le monde autour de lui est en train de changer, de le rejeter, et j’espère que ça le poussera aussi à changer et rejeter qui il était. Je ne peux juste pas m’empêcher d’espérer.

 

Par ailleurs, dans l’épisode 19, lorsqu’il essaie de demander pardon à Dan Oh sans arriver à sortir les mots, il y a ces phrases :

 

 

Tu voudrais t’excuser, c’est ça ? Mais tu ne sais pas demander pardon, parce que tu ne l’as jamais fait. Et tu ne sais pas sourire, parce que tu ne souris jamais.

Dan Oh à Kyung, ep19

 

Et… oui. C’est un peu ce qu’on a vu avec Haru aussi, non ? Pendant un long moment, Haru n’a pas parlé. Pas parce qu’il ne pouvait pas (il avait déjà prononcé le nom de Dan Oh au moins une fois), pas parce qu’il n’avait personne à qui parler, mais parce qu’il n’avait jamais vraiment parlé à qui que ce soit, ou interagi avec qui que ce soit, et il ne savait pas comment. Ca a pris du temps, pour qu’il apprenne à faire tout ça (et à sourire, lui aussi ! on ne le voit pas sourire tout de suite, parce que jusque-là ça ne lui était jamais arrivé). Ju Da aussi, d’ailleurs, est dans ce genre de phase, je pense. Elle commence à se défendre un peu dans l’Ombre, à exprimer ses frustrations. Des choses qu’on ne l’avait pas encore vue faire, parce qu’elle ne les avait jamais faites, et elle est en train d’apprendre. Avec Haru la phase d’apprentissage était douce. Avec Ju Da elle est fait du bien. Les deux personnages progressent mais étaient positifs à la base. Kyung n’était pas, et n’est pas (encore ?), un personnage positif, et sa phase d’apprentissage est donc à l’image de son personnage actuel : violente, et blessante. Mais j’espère vraiment que ce sera ça : une phase. Dont il ressortira meilleur.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Et au début, je ne savais pas pourquoi j’y tenais autant à cette rédemption de Kyung, mais en fait, j’en reviens à ce que je disais au début de ces Cernes, et je crois que c’est tout simple : les circonstances de Kyung et son personnage ont été décidés pour lui, et parce que (même si je suis quelqu’un de très privilégié) la lutte des personnages pour prendre le contrôle de leur vie est quelque chose que je ressens viscéralement, je veux qu’il prenne le contrôle lui aussi, et le meilleur moyen de prouver qu’il a le contrôle serait de rejeter complètement le personnage qu’on lui a écrit. Je veux qu’il gagne contre l’auteur. Je veux que tous les personnages gagnent contre l’auteur, et à travers eux, je veux avoir le sentiment, au moins le temps d’un drama, que nous avons le contrôle sur nos vies, même quand tout semble crier le contraire.

 

Et aussi, je veux qu’il arrête de faire du mal à Haru et Dan Oh, certes.

 

 

Sur ce, des trucs en vrac :

 

• Entre tout qui s’accélère, Haru qui multiplie les flash-backs et Kyung qui lui fout la pression, Mi Chae est de plus en plus nerveux, et on commence à avoir de plus en plus d’infos. On sait qu’il est dans plusieurs œuvres de l’auteur (ce qui semble bien indiquer qu’effectivement il y a plus de manhwas que juste Flower et Secret), qu’il était amoureux de quelqu’un dans un manhwa précédent, mais que cette personne n’est pas (encore) dans Secret… il s’adresse plusieurs fois à l’auteur, regrettant sa cruauté, lui reprochant de le garder éveillé, de réutiliser ses personnages. Il fait bien allusion à une question de boucle : ce qui arrivera est déjà arrivé et arrivera encore. Et il semble qu’il voulait vraiment protéger Dan Oh, Haru et toute la clique, voulant leur éviter une tragédie affreuse qu’il a sans doute déjà vue se dérouler plusieurs fois.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

• Plusieurs éléments sont introduits par la série cette semaine, tels que la boutique d’antiquités qui fait étalage de divers objets, à la fois de Flower, Secret, et peut-être d’autres manwhas. Comme on nous dit que l’arbre dans la cœur de l’école a 300 ans, donc qu’il existait déjà en 1719, pendant l’ère Joseon (qui a duré jusqu’en 1897), je me demande si l’arbre est la constante à tous les manhwas, et si les autres manhwas se déroulent tous à des époques différentes. Ca suivrait le principe de la réincarnation, et les vieux arbres ont toujours cette aura de mémoire du monde.

 

• Quand Haru refuse (avant de céder) de prendre une photo avec Dan Oh, je me demande si c’est parce qu’il a peur que celle-là s’efface aussi ?

 

• L’ami de Dan Oh qui veut absolument devenir un youtuber me tape sur les nerfs, un truc de ouf.

 

• Haha, je n’avais pas fait gaffe jusque-là (allez savoir comment) mais le prof de musique qui n’arrête pas de changer de costumes selon son cours, ça fait très manga pour le coup.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

• La sidekick de Sae Mi qui ne peut pas s’empêcher de faire des compliments (parfois sans s’en rendre compte) à Ju Da m’a beaucoup fait sourire.

 

• Et enfin, en parlant de Sae Mi, je n’ai pas trop compris pourquoi elle s’évanouissait aussi lorsqu’Haru lui passe la « montre » de Dan Oh au poignet ? Que la montre continue de biper, ça à la limite, ça fait sens dans mon cerveau, mais qu’elle reste au poignet de Sae Mi et que Sae Mi fasse un malaise, j’ai pas super compris, pour le coup. Selon les règles, la montre aurait dû se retrouver à nouveau au poignet de Dan Oh, non ? Alors, je pense que toute la scène visait à démontrer qu’Haru est spécial et peut changer les choses (pourquoi, ça reste encore à découvrir, vu qu’il n’est plus un figurant invisible), mais, du reste, en général, quand la montre se met à sonner, Dan Oh se sent généralement mal aussi, non ?  Toute la scène m’a semblé cheloue.

 

Bref, plein de questions, et finalement j’avais plus à dire sur ces épisodes que je pensais (mais pas autant que les semaines précédentes, néanmoins). En tous cas, j’ai toujours super hâte d’avoir la suite :)

 

(=> retour au sommaire)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

 

 

 

 

Mes précédents articles sur ce drama : eps 1-4 / 5-6 / 7-8 / 9-10 / 11-12 /

 

Rapidement et sans spoiler :

 

A ma grande tristesse, il n’y eu qu’un seul épisode cette semaine (et ce sera sans doute pareil la semaine prochaine), et je dois bien admettre qu’il ne m’a pas gluée à l’écran. Je ne sais pas si c’est parce que la semaine dernière était particulièrement intense, et qu’il y a eu une affaire de contraste, mais on était dans une atmosphère de dénouement, et… je sais pas, ça retombait un peu, et lorsque ça reprend (parce qu’après tout il reste encore trois épisodes, donc ce n’est pas vraiment le dénouement) eh bah… c’était la fin de l’épisode et « à la semaine prochaine », quoi.

 

Bon, mais si je n’étais pas gluée à l’écran, il y avait de bons moments quand même (notamment entre nos deux personnages principaux), et l’épisode me fait douter de tout à nouveau, donc j’ai toujours très envie de voir la suite, d’autant que je me demande particulièrement comment le flash foward de l’épisode 1 s’inscrit dans tout ça, parce que pour le moment, je ne vois pas trop… Je ne pense pas que le drama aura du mal à y revenir, je ne sais juste pas exactement comment il va faire, et cela fait partie des choses qui m’intriguent. Vivement la suite, donc !

 

(=> retour au sommaire)

(=> sauter tous les spoilers)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

Toujours plutôt rapidement, mais en spoilant :

 

C’était une petite semaine, et à petite semaine, petites Cernes. Je n’ai pas grand-chose à dire sur cet épisode, honnêtement, du moins rien de bien ouf (je dis pas qu’avant je disais des trucs de ouf, mais… encore moins, donc) donc je passe directement à mon « énumération de fin », en quelque sorte.

 

• Ha ! Hae Ri a bien été touchée par la balle de Lilly ! La semaine dernière, c’est l’impression que j’avais eue sur le moment, mais vu qu’elle ne semblait si saigner ni avoir mal, je m’étais dit que je me trompais et ne l’avais pas soulevé. Mais finalement… elle a bien été touchée et… je trouve ça hyper chelou qu’elle ne s’en soit pas rendue compte, du coup. Enfin, je peux comprendre qu’il y ait un délai dans la réaction, mais là, elle a assisté à tout le témoignage de Kim Woo Gi et le verdict du juge, quand même… ça me parait super improbable qu’elle n’ait rien réalisé avant. Ce serait bien plus probable qu’elle l’ait réalisé mais n’ait rien dit, soit pour ne pas inquiéter les autres, soit pour une autre raison obscure, je sais pas. Aussi bizarre qu’ait été cette histoire de balle, néanmoins, j’ai bien aimé ce qui en découlé. Ce n’est pas toujours qu’on voit le processus d’hospitalisation et de rééducation qui suit une blessure sérieuse ! … Même au sein de ce drama… Apparemment il n’y a que Dal Gun qui peut se remettre instantanément, parce que c’est le héros, VOILA (même Tae Woong était passé par la case hôpital).   Mais moi je trouve ça plus intéressant comme ça, et puis c’était sympa de voir Dal Gun s’occuper d’Hae Ri et jouer les infirmiers parce que très souvent, ça va plutôt dans l’autre sens : c’est l’héroïne qui panse les blessures du héros blessé pendant l’action. Et puis vous savez que j’aime bien les deux personnages et aime les voir passer du temps ensemble, surtout quand ce sont des moments affectueux, donc bon… Par contre, urgh, le drama a pas pu s’empêcher de sortir sa ballade mielleuse pendant la scène où elle lui « danse » sur les pieds, et je m’en serais passée. Mais yep, je suis toujours partante pour plus de scènes entre ces deux-là, et pour plus de high fives.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

• Dal Gun qui renvoie chier les journalistes en leur balançant bien « Oh, vous voulez faire votre boulot, maintenant ? Vous étiez où quand on avait besoin de vous ? », c’était juste hyper satisfaisant.

 

• Le procès était un peu trop facile non ? Je sais pas, voir Kim Woo Gi témoigner, être écouté, et le juge donner le bon verdict, c’était juste trop simple, et maintenant j’en reviens à me demander si Edward n’est pas un peu du mauvais côté de la Force quand même. J’espérais vraiment que non, mais entre Woo Gi qui semble reconnaître Mikki, l’histoire de cette femme dans l’ombre qu’on n’a pas encore rencontré, et la facilité avec laquelle s’est déroulé le procès, je commence à me dire que le juge que j’étais étonnée de voir non-corrompu est peut-être bien corrompu, mais simplement par le camp d’Edward Park, et on retomberait donc dans le twist auquel nous avait habitué Vagabond, à savoir « EVERYONE IS A VILLAIN ». Et puis Edward Park est un chef d’entreprise millionnaire dans un Kdrama. Ca pue. Et du coup ça rejette même une certaine suspicion sur Hae Ri, même si je continue à avoir du mal à croire que le drama pourrait la placer dans le camp de personnes ayant assassiné une troupe d’enfants.

 

• Qu’Edward Park soit pourri ne veut pas dire pour autant que Jessica est innocente pour autant, bien entendu, et c’était un plaisir de la voir balancée en prison, et même balancée dans un environnement où elle n’est plus ne haut de l’échelle… jusqu’à ce qu’elle s’y retrouve à nouveau, mais bon… c’était satisfaisant l’espace d’un instant. Et haha, j’adore son choix de lecture de cellule ! « Comment se faire des amis et influencer les gens » ! Elle est clairement meilleure au second qu’au premier… Par ailleurs, ça me tue qu’elle continue de vouloir employer Lilly qui n’a fait que se planter depuis le début du drama.

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

• Pas de Lilly/Do Soo cette semaine. Mila is sad :(

 

• Est-ce que ça craint qu’à ce stade Subway soit quasiment une franchise sud-coréenne dans ma tête ? XD

 

• Qui a aidé le secrétaire Yun à se suicider ? On verra bien…

 

Voilà. Toujours un peu triste de n’avoir eu qu’un épisode cette semaine, et encore plus triste à l’idée de n’en avoir qu’un la semaine prochaine également, mais bon, on n’y peut rien, donc je vais patienter et me contenter de ce qu’on me donne, hein :’(

 

(=> retour au sommaire)

[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)
[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)[Cernes] Tale of Nokdu (15-18) / Extraordinary You (17-20) / Vagabond (13)

 

 

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :