[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Publié le 12 Novembre 2019

Semaine du 4 au 10 novembre

 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Introduction

 

The Tale of Nokdu – épisodes 19 à 22

(version courte sans spoils + version longue)

 

Extraordinary You – épisodes 21 à 24

(version courte sans spoils + version longue)

 

Vagabond – épisode 14

REPORTE

+ conclusion

 

 

 

Hey les gens !

 

Ravie de vous retrouver pour une nouvelle série de Cernes :D ! Et aussi, s’il vous plait, célébrons : j’ai enfin terminé Kingdom of the Winds ! Pfiou, je vous avoue qu’il était temps. C’est pas que j’aie détesté le drama, mais alors leur histoire d’amour à la con, là, j’en pouvais plus, et le drama tirait méchamment en longueur. Donc yep, célébrons. Et du coup, je suis passée à My Strange Hero, que j’ai quasiment terminé (il me reste un épisode) à voir, et bien plus apprécié. Je ne m’y attendais pas, car j’en avais eu des échos mitigés, mais pour ma part, j’ai bien accroché dans l’ensemble. Mais je vous en reparlerai plus tard, de même que Kingdom of the Winds… Tiens, et vous serez ravis (j'en suis sûre) d'apprendre que j'ai finalement bien apprécié Flower Boys Next Door ! Donc faudra que je reparle de ça aussi, mais la tâche s'anonnce dantesque. Oh et il y a trois autres dramas sur lesquels je voulais écrire.. mais c’est pas encore fait. Argh.

 

Les Cernes, j’aime bien, et je me tâte à continuer après la fin de mes trois dramas en cours, avec de nouveaux dramas (j’en ai déjà certains en vue) parce que j’aime bien ça, mais par contre c’est clair que c’est chronophage, et du coup, j’ai pas eu le temps de taper grand-chose d’autre. Maintenant, peut-être que les dramas suivants ne seront pas tous comme Extraordinary You à m’inspirer dix pages par semaine, haha. Je sais pas, on verra, mais bref, j’ai des tas d’articles planifiés que je n’ai pas eu le temps de taper, et il serait temps de m’y pencher, parce qu’en plus, je regarde plus vite que j’écris. Donc là, après My Strange Hero, je ne sais pas encore ce que je vais lancer, mais… Enfin, là, je regarde aussi My Secret Romance, mais si je suis honnête, c’est un drama un peu bouche-trou, sur lequel je n’ai pas l’intention de disserter (même si Sung Hoon est très joli), et que j’ai choisi justement pour ça. Oh et puis, j’ai pas résisté, j’ai aussi regardé tout Daybreak, la série post-apocalyptique où tous les adultes sont morts, laissant le monde aux ados. Personnellement, j’ai bien accroché. Mais je sais pas si c’est la fatigue, j’ai beaucoup pleuré dans sa seconde moitié ? En ce moment, en même temps, j’ai l’impression de pleurer devant tout. Plus que d’habitude, j’entends (parce que je suis une petite nature de façon générale). Y a quelques jours j’essayais d’écrire un de mes articles dramatesques en attente, et à la place j’ai passé l’après-midi à pleurer, haha. C’est pour ça que c’est important de prendre soin de vous, les enfants :’) Ne soyez pas comme moi.

 

Et maintenant, parlons de dramas~

 

 

 

 

Mes précédents articles sur ce drama : eps 1-8 / 9-10 / 11-14 /15-18

 

Pour ne rien spoiler:

 

Je ne cesserai jamais de dire à quel point j’apprécie ce drama. On est à l’épisode 22 (ou 11, selon comment vous comptez), et il n’y a pas une semaine où j’aie trouvé le temps plus long. En général, même dans les bons dramas, il y a souvent une semaine où je me sens un peu moins inspirée que les autres, parfois simplement parce que je ne suis pas d’humeur, mais Tale of Nokdu semble fonctionner sur moi quelle que soit mon humeur, et est toujours une joie à regarder. Bon, sauf quand il est triste à regarder, mais c’est parce qu’il a un aspect dramatique et est efficace, pas parce qu’il devient moins bon. Donc c’est une joie triste à regarder ? Mettons-le comme ça. Tale of Nokdu n’a pas faibli depuis le début. Il a réussi à conserver son équilibre, et est constamment divertissant, excitant, et touchant. Je trouve que c’est un divertissement hyper solide, et ce n’est pas quelque chose de facile à créer, donc j’ai beaucoup d’appréciation pour ce drama, et son équipe devant et derrière les caméras qui font tous autant de l’excellent boulot. Je n’ai même plus cette boule au fond du ventre qui, quand je tombe sur un drama que j’aime autant, me murmure « ça pourrait se casser la gueule à tout moment… imagine la déception… ». Je sais bien que ça pourrait arriver, mais j’ai confiance en cette série.

 

Je sais que je me répète un peu, parce que c’est la partie où je ne dévoile rien de l’intrigue, mais, donc, pour les gens qui ne regardent pas le drama et se posent la question : à l’épisode 22, pour le moment, aucune baisse de régime en vue. Et ces épisodes m’ont rendue particulièrement heureuse, pour plusieurs raisons, en plus, donc oui, encore une bonne semaine pour Tale of Nokdu, qui continue d’être un vrai plaisir pour mon cœur, mes oreilles et mes yeux.

 

(=> retourner au sommaire)

(=> sauter tout ce qui spoile)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Et en spoilant complètement, à présent:

 

YES ! Enfin ! Enfin, nos deux poupettes sont officiellement un couple de poupettes ! Dong Joo a fini par rendre les armes, ouf, et cesser de lutter contre elle-même. Et il y avait juste besoin qu’elle frôle (encore) la mort pour ça :’) D’ailleurs, la voir au fond du puits, comme ça, cela m’a fait mal. Bien sûr, je savais qu’elle n’allait pas mourir là, dans ce puits, à l’épisode 22, à ce stade de l’histoire. Non, si le drama tue Dong Joo, ce sera plus tard. Mais il ne le fera pas. Parce que personne n’est si cruel, pas vrai ? Donc, non, je ne craignais pas vraiment pour la vie de Dong Joo, mais ça faisait quand même mal de la voir si faible, au fond du puits, et pas parce qu’elle a dû passer deux jours sans manger (ce qui horrifie Aeng Du, fidèle à elle-même), mais parce que c’est sombre un puits, et c’est dans le sol, et on sait à quel point Dong Joo adore être dans le noir et « enterrée ». Mais au moins, du fond du gouffre, elle pouvait quand même voir un peu de lumière, et cette lumière, c’était Nokdu. Quand il vient la sauver, mais aussi avant ça. Il est sa dernière pensée avant de mourir, et une pensée « heureuse ». Ok, pas hypra heureuse parce qu’elle était sur le point de ne plus jamais le voir, mais Nokdu évoque quand même des souvenirs plus heureux que le massacre de sa famille. Et justement, dans cette situation « dans le noir, en profondeur », on se dirait que, même sans parler de « dernière pensée », son traumatisme resurgirait violemment, mais à la place c’est Nokdu qui lui vient, et ça témoigne du bien qu’il lui fait, et de l’importance qu’il a prise.

 

Ce n’est pas nouveau, d’ailleurs, cette dernière pensée pour Nokdu : lorsque Dong Joo a failli mourir pendant le massacre du village, sa dernière pensée a été pour Nokdu aussi, dans une situation qui devait également faire écho au massacre de sa famille. Et, tout comme après le massacre, une fois sortie du puits et éveillée, Dong Joo a essayé une fois de plus de quitter Nokdu, sauf que cette fois-ci, il n’était pas inconscient, et exactement comme elle l’avait craint, prédit, et confié à Hwang Jang Goon : elle n’a pas pu partir. A la place, tous ses sentiments (qui étaient évidents pour tout le monde) sont sortis, et oh là là, ça faisait du bien. Et cette semaine, j’ai eu le cœur tout marshmallow à les voir être simplement heureux ensemble. Ils vont faire du shopping à deux (mais Nokdu refuse de lui acheter des chaussures, ha ! parce que lui a bien compris que c’était une mauvaise idée, cf. la superstition « si on offre des chaussures à quelqu’un, cette personne s’enfuira » dont je parlais la semaine dernière dans la partie « spoil » sur Extraordinary You), ils s’embrassent beaucoup, ils se sourient, ils dorment dans le même lit, il lui donne un œuf (un geste romantique que Dal Gun de Vagabond ne manquera pas d’approuver), et son attitude à elle a beaucoup changé. Jusque-là, chaque fois qu’il fanfaronnait en soulignant son physique exceptionnel, elle se moquait de lui, mais là, pour la première fois, elle lui a répondu que oui, il est très séduisant, et a même continué, notant qu’il était aussi très joli en femme (et elle a pas tort), et le couvrant de compliments, puis s’amusant de voir qu’il ne sait pas du tout comment y réagir.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

C’est quelque chose qu’on voit aussi dans la suite aux baisers qui cimentent leur nouveau statut. Déjà, j’ai aimé toute cette scène. Forcément. Les sentiments de Dong Joo sortent enfin, on a droit à de vrais baisers, à l’initiative de Dong Joo aussi. Un de mes détails favoris, mais probablement pas volontaire de la part du drama, celui-ci :

 

 

Je sais que le chapeau de Nokdu ne le protège pas tout à fait de la pluie, parce qu’il n’est pas imperméable, et Nokdu a le visage mouillé aussi, mais lors de ce plan, on a l’impression que le chapeau les protège tous les deux de la pluie, et je sais pas, je trouvais ça joli, parce comme dirait l’amie Rihanna « maintenant qu’il pleut plus que jamais, sache que nous nous avons encore l’un l’autre, et tu peux t’abriter sous mon parapluie », tout ça, tout ça.

 

Et après ça vient la scène que j’aime encore plus : leurs réactions à tous les deux. Nokdu, telle la poupinette absolument adorable qu’il a toujours été, a les mains tremblantes, le cœur qui menace de lâcher (c’est lui qui le dit), et est tout nerveux, alors que Dong Joo, elle, est parfaitement sereine, et cette fois, ça ne semble pas être un masque. C’est ce passage-là qui fait écho au « elle le couvre de compliments et il ne sait pas du tout comment réagir ». Nokdu n’a aucune expérience en matière de relations. Lui tout ce qu’il savait c’est qu’il l’aime, qu’elle l’aime, et qu’il voulait qu’ils soient ensemble. Il était complètement concentré là-dessus, et maintenant que c’est fait, il y a une part de lui qui doit avoir l’impression de rêver, et il n’a aussi aucune idée de comment gérer la chose. Il est tout chamboulé, attendrissante poupinette. Ce qui ne veut pas dire que, par la suite, il ne continue pas de couvrir Dong Joo d’affection, de prendre les devants, etc, parce que c’est ce qu’il a toujours fait de toute façon, mais il n’a pas l’habitude qu’elle le lui rende… Et petite mention aussi pour l’air mi-moqueur mi-attendri de Dong Joo qui lui donne un dernier petit baiser, à la fois joueur et rassurant. Les précédents, c’était un élan de passion. Ce rapide dernier, c’est une confirmation, que c’est bien en train d’arriver, que les précédents n’étaient pas une erreur, que ce n’est pas grave qu’il soit nerveux, qu’elle aime sa maladresse, et… pardon, je vais devoir éponger mon cœur, parce qu’il a fondu partout par terre, et je voudrais pas que quelqu’un marche dedans.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Je trouve ça intéressant, aussi, que Nokdu soit nerveux et pas Dong Joo. Parce que lui, jusque-là, il était sûr de lui, et la suite est une inconnue, alors que pour Dong Joo c’était de se lancer qui l’effrayait, donc là, c’est le moment où elle laisse ses peurs derrière elle (l'espace d'un instant, en tous cas), et se lance à l’eau. Et maintenant qu’elle est dedans, et se rend compte que l’eau est bonne, elle n’est plus nerveuse. Bon, bien sûr, ça ne veut pas dire qu’elle n’a plus peur pour l’avenir du tout. Nokdu et elle ont des façons très différentes d’envisage le futur, comme ils se l’expriment dans la très jolie scène où ils traversent un champ de fleurs alors que Nokdu la raccompagne chez elle.

 

 

- De quoi as-tu si peur ?

- Pourquoi, toi, tu n’as pas peur ? Tu ne sais pas ce qui pourrait arriver demain.

- C’est justement pour ça que… je dis ce que j’ai envie de dire, et  te raccompagne parce que j’en ai envie. On devrait aussi… se prendre la main. [lui prend la main]

- Je la lâcherai à la fin du chemin.

- Dans ce cas, je vais marcher lentement.

Nokdu & Dong Joo, ep20

 

 

(au passage, ce « je vais marcher lentement »… je… arf, il y a du cœur partout par terre à nouveau)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Il n’y a pas que la peur de l’avenir qui retenait Dong Joo, bien sûr : il y avait aussi son inquiétude que Nokdu émousse sa résolution de se venger (et c’est exactement ce qu’on voit dans sa tentative de cette semaine : elle allait passer à l’acte, mais ses souvenirs de Nokdu se sont interposés et elle n’a pas pu)(heureusement, du reste), qu’envisager un avenir heureux avec lui la freine (« Tu me donnes envie de vivre », lui reproche-t-elle). Mais aussi, pour Nokdu, le fait que la tragédie puisse frapper demain le motive à profiter d’aujourd’hui et ne pas perdre de temps, alors que ça pousse Dong Joo à réfléchir longtemps, prendre des précautions, et ne pas avancer, parce que comme je l’ai dit je-ne-sais-plus-quand, pour Nokdu la tragédie est une possibilité, et pour Dong Joo elle est inévitable. Et ça ne change pas miraculeusement parce qu’elle a craqué et vit des jours heureux avec Nokdu pour le moment. Lorsqu’il l’aide à étendre le linge dans le palais, et qu’il énumère tout ce qu’ils vont faire ensemble dans les jours à venir, on peut lire sur le visage de Dong Joo que ces jours dont il parle sont des jours qu’aux yeux de Dong Joo, ils n’auront jamais. Après tout, sa vengeance, elle a toujours l’intention de l’accomplir… et elle ne se termine que d’une seule façon. Mais pour le moment, elle s’est simplement rendue à la façon de Nokdu de voir les choses :

 

 

Je ne sais pas ce que tu essaies d’accomplir et te pousse à t’éloigner de moi. Je ne sais pas de quoi tu as peur. Mais quoi que ce soit, et quoi qu’il advienne, en cet instant, nous sommes en vie et ensemble.

Nokdu à Dong Joo, ep20

 

 

Voilà. Ils sont en vie, ensemble, et pour le moment, ils savourent ce bonheur-là, même s’il est aussi fragile que la bague en fleurs qu’offre Nokdu à Dong Joo (je vous jure, si le fait que la bague soit cassée est un signe que ça va mal tourner pour Dong Joo et Nokdu, je vais pleurer plus qu’un après-midi entier… ne me fais pas ça, drama… Dong Joo ne kiffe peut-être pas que Nokdu lui donne envie de vivre, mais moi si, et je n’ai pas intérêt à être déçue >o<). Ils profitent de chaque seconde, et moi aussi. C’est une petite oasis parmi le désert de merde (quelle douce image) qui se profile à l’horizon, et je suis contente qu’ils aient chacun une épaule sur laquelle poser la tête. Parce que, évidemment, Dong Joo n’est pas la seule à être plus heureuse avec Nokdu, ça va dans les deux sens, et comme il dit, avec elle, même quand tout va mal, il a envie de sourire. Et un Nokdu qui sourit, ça te sauve une planète ! Okay, peut-être pas une planète, mais une Mila, et après l’avoir vu pleurer sur la balançoire qu’il est perdu, que toutes les tragédies sont de sa faute (non), et qu’il ne sait pas vers qui se tourner, qu’il a peur de causer du mal aux gens, j’étais pas bien dans ma pompe à sang. Donc, yep, hourra pour notre/son oasis, qui va lui devenir d’autant plus nécessaire que le roi est au courant que son fils est en vie, et ça pue.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

La reine aussi est au courant, d’ailleurs, et c’est « rigolo », mais j’avais un peu occulté cette dimension-là. Ce n’est pas que j’avais occulté la reine du drama du tout, et je pensais bien à elle en tant que mère, une mère ayant perdu un enfant dans des circonstances terribles (en même temps, y a pas vraiment de bonnes circonstances pour perdre un enfant), un enfant dont elle n’a même plus le droit d’évoquer l’existence. C’est cruel. Et je me suis sentie coupable lorsque je me suis réjouie de voir le roi se tourner vers elle en quête de soutien pour dormir. Sur le moment, j’étais heureuse, parce que j’avais pitié de ce roi, et parce que la reine semblait si incrédule et ravie de retrouver son mari… mais en fait, vu le mal qu’il lui a fait, je sais pas, me réjouir pour ça me semblait... sale. Bref, donc, je disais : je n’avais pas occulté la reine en tant que personnage, ni en tant que mère endeuillée. Mais je n’avais pas particulièrement pensé à son lien avec Nokdu lui-même, je n’avais pas pensé à ce que ça signifierait pour lui d’avoir une mère en vie, une qui l’aime cette fois, même si elle ne l’a pas vu depuis des années. Ca m’a frappée d’un coup, lors de leur première rencontre, où elle lui rend son chapeau, et qu’il est visiblement secoué. Je me demande si lui non plus n’avait pas oublié d’envisager que ce n’est pas juste de son père qu’il s’est rapproché en entrant dans le palais. Lui comme moi nous étions concentrés sur son lien au roi, parce que c’est ce lien qui met en danger sa vie et celle de sa famille. Il aurait pu naître d’une autre femme (une concubine, par exemple), mais c’est sa relation au roi qui a véritablement façonné toute son existence, et le place sur l’échiquier politique. C’est donc de ça que parle tout le monde autour de lui, et puis c’est aussi entre lui et le roi que le drama a déjà créé une connexion émotionnelle et humaine aussi (en les faisant se rapprocher en dehors du palais)… donc j’étais restée concentrée là-dessus, et je crois bien que Nokdu aussi. Mais subitement, je réalise qu’il a enfin une chance d’avoir une mère vraiment aimante, et moi, je dis « oui ». Plize.

 

Le roi, lui, continue de m’inspirer des sentiments complexes. Au début du drama, ce n’était pas un des personnages qui me passionnaient le plus, de même pour les conspirations l’entourant, parce qu’il nous était présenté, via les réactions de son entourage, quasi comme un ogre, sans m'interpeler en lui-même. Mais on en a aperçu des facettes plus humaines à présent, et je ne sais plus que penser de lui. Lorsque, dans un élan de rage, il tue Heo Yoon, un ami particulièrement cher (c’est pour ça que la trahison a fait si mal), puis semble en détresse, réalisant ce qu’il vient de faire, la scène m’a rendue sincèrement triste. C’est quelque chose de récurrent, d’ailleurs, apparemment : lorsqu’il tue la shaman qui prophétise que son fils lui volera son trône, il a la même expression de détresse juste après. Et même pour ce qui est de Nokdu, il semble qu’il regrette l’avoir "tué", même si, s’il revenait en arrière, il a peur de ne pas avoir le courage de faire autrement. C’est pas pour rien qu’il n’arrive pas à dormir, et multiplie les cauchemars. C’est triste mais, comme nous l’apprend un court flash-back, le roi voulait devenir un bon souverain, il était plein de bonnes intentions au tout début, et autant quand il est hors du palais et loin de sa fonction, il semble plus serein, et montre un visage bienveillant, autant dès qu’on en vient à quoi que ce soit se rapportant au trône, il est profondément instable, ne sachant pas à qui faire confiance (ça se comprend), et terrifié à l’idée qu’on lui arrache un trône qui ne lui était pas destiné et dont il ne se sent probablement pas digne, au fond. Je ne sais même pas ce qui l’effraie plus : perdre le pouvoir, ou enfin se regarder bien en face et réaliser que ses détracteurs ont raison de vouloir le lui retirer (ce qui ne serait malgré tout pas une bonne raison de le filer à Yul Mu, au passage). L’entendre dire à Nokdu que c’est avec lui qu’il se sent le mieux, et qu’il espère que Nokdu ne découvrira jamais quel genre de personne il est, c’est juste crève-cœur. Ca va être fun pour tous les deux quand la vérité va éclater, dis donc :D Surtout maintenant que Hyung a bien foutu la merde en mentant que Nokdu en avait après la position du roi (et vu que, lorsqu’il ignorait encore qu’il avait affaire au roi, Nokdu lui avait confié vouloir entrer dans le palais pour se rapprocher du roi… argh, ça ne va faire que convaincre un peu plus le roi du mensonge de Hyung. Foutu Hyung.)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Au moins, Nokdu a plus de chance du côté de sa famille étendue du cœur.

 

J’étais tellement heureuse qu’on retrouve certaines habitantes du village des veuves ! J’espérais vraiment qu’on les reverrait, je voulais savoir ce qui leur était arrivé, et j’en aurais crié de joie s’il n’avait pas été 2h du matin. Et puis je vais l’annoncer maintenant : Yeon Geun/Bok Nyeo, je suis pour. Ce pauvre Yeon Geun, qui continue d’être aussi adorable que toujours (même lui il trouve que Dong Joo et Nokdu vont bien ensemble, même si ça lui crève le cœur, aw), a bien besoin d’une amie, et Bok Nyeo, se rendant compte de sa tristesse, a déjà eu le petit geste de soutien qu’était de lui donner à manger pour le consoler. Ils étaient camarades de survie pendant l’attaque du gibang, et je veux plus de scènes entre eux deux, plize. Bok Nyeo est une madame bad-ass et héroïque, et lui c’est une poupette au cœur tout fragile et profondément bon, alors moi je dis oui. Mais ces considérations mises de côté, c’était juste agréable de voir tous ces gens que j’aime rire à table, ensemble, et être si heureux de se retrouver. Ca m’a donné à nouveau espoir de voir un nouveau village renaître des centres de l’ancien, un jour. Et nos veuves avaient l’air contentes de retrouver Nokdu, sans se soucier qu’il soit un homme. On ne s’appesantit pas sur la question, et ça me donne donc aussi espoir que Nokdu aura sa place spéciale dans ce nouveau village (et Yeon Geun aussi, siouplait)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Dans cette petite famille, par ailleurs, Aeng Du continue d’être une boss totale. Bon, à ma grande frustration et celles de Nokdu et Dong Joo, elle a interrompu une jolie séance de bisous sous la couette, mais elle le fait avec une telle attitude que c’est impossible de lui en vouloir, et… c’est moi où elle est le premier personnage du drama à vaincre Dan Ho, aka le joli garde du corps de Yul Mu ? XD Là encore, elle interrompt une scène que j’aurais bien voulue voir (Hwang Jang Goon vs Dan Ho, ça s’annonçait épique !), mais je ne peux juste pas lui en vouloir, parce que le regard de Dan Ho quand il réalise qu’il a été arrêté par (puis doit se plier à la volonté de) une gamine ne tolérant pas qu’on dérange son repas, est impayable. J’adore aussi qu’Aeng Du, qui est tout sauf stupide, doive bien réaliser, à ce stade, que Yul Mu n’est pas quelqu’un d’aussi bien qu’elle le pensait : son père rend visible que Yul Mu est une menace… et d’ailleurs, je l’ai sentie, cette menace, et si Yul Mu détruit le rayon de soleil qu’est cette petite famille, je vais lui en vouloir… encore plus qu’avant, je veux dire. Bref : Aeng Du, qui n’est pas stupide, doit bien réaliser que Yul Mu est une menace, et même comme ça, rien ne se met en travers de son estomac, et elle continue d’avaler la nourriture, imperturbable, haha. Et puis j’ai l’impression que même Yul Mu a un faible pour Aeng Du ? C’est difficile à dire avec Yul Mu, honnêtement, parce que le type excelle à faire semblant, et que je ne le pense clairement pas au-dessus de se servir de la vie d’une petite fille pour faire pression sur les gens. Ce qu’il fait, du reste. J’ai juste l’impression qu’il l’aime bien en plus de ça. Arf, je sais pas, peut-être que je n’imagine juste pas qu’on puisse résister à Aeng Du.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Mais ce serait bien qu’il l’apprécie, et encore mieux qu’il l’écoute, parce qu’Aeng Du a beau être une enfant, en matière de relations, elle est visiblement plus mature que beaucoup de son entourage, et dans l’épisode 22, elle dit à Nokdu quelque chose que Yul Mu aurait bien besoin d’entendre et enregistrer :

 

 

Tu sais quoi… Plus j’y pense, plus je suis certaine que tu ne ferais pas un bon mari pour moi. Que veux-tu que je fasse d’un homme dont le cœur appartient à une autre ?

Aeng Du à Nokdu, ep22


 

Tant de sagesse en toi, Aeng Du :’)

 

Prends des notes Yul Mu ! Parce que lui, pour le coup, il est parti dans l’autre direction. C’est-à-dire qu’il a bien assimilé que le cœur de Dong Joo ne lui appartiendrait jamais (déjà parce que ça a toujours été non, ensuite parce que Nokdu, et enfin parce qu’il a massacré ses amies et que, les gens, c’est pas une bonne base pour une relation saine, sachez-le), mais lui, au lieu de faire comme Aeng Du, il a plutôt décidé que Dong Joo lui appartiendrait, qu’il la garderait en cage, et aurait son corps à défaut d’avoir son cœur. Je n’en attendais pas moins de toi, Yul Mu. Ou, plutôt, je n’en attendais pas plus.

 

Cela dit, il y a quand même une scène, UNE, où j’ai limite eu envie d’applaudir Yul Mu, et c’est quand il se moque de Hyung. Lorsque le roi tue Heo Yoon dans la prison, une conséquence (entre autres) des mensonges de Hyung, celui-ci a l’air choqué, et tombe littéralement sur le cul. A ce moment-là, j’ai eu envie de lui dire « mais bordayl, tu t’attendais à quoi ? » et… c’est exactement ce que lui sort Yul Mu un épisode plus tard.

 

 

- Pourquoi cet air sombre ?

- Quelqu’un a perdu la vie, parce que j’ai menti.

- Tu t’attendais à ce que le chemin soit simplement pur et beau, peut-être ?

Yul Mu & Hyung, ep21

 

Oui, Hyung, TU T’ATTENDAIS A QUOI ?

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Alors, oui, oui, je comprends bien que Hyung est un peu dans le flou, qu’il y a une différence entre la théorie et la pratique, et que parfois on se prend la réalité dans la gueule et que ça fait mal même quand on l’avait vue venir… mais urgh. Je crois que j’ai même plus de mépris pour Hyung que Yul Mu ? J’ai plus peur de Yul Mu, et je le déteste plus violemment d’avoir niqué ce qui me rendait heureuse, mais pour ce qui est du mépris, Hyung remporte la palme. A moins que Hyung joue un double-jeu, ou que Yul Mu lui fasse du chantage T.T ? Oui, écoutez, je m’accroche à mon espoir. J’y peux rien, j’arrive pas à croire qu’il puisse être si nul, si bête, si… urgh.

 

Donc oui, à ce moment-là, j’ai eu envie d’applaudir Yul Mu. Au moins, lui, il est très conscient de ce qu’il fait.

 

Au passage, je suis triste que Dan Ho ne se soit pas assis à table lorsque Yul Mu le lui a demandé (Dong Joo n’étant pas rentrée). J’aurais bien voulu voir cela, haha. Et Dan Ho n’est pas juste joli, il me fait sourire, aussi. Enfin, pas quand il tue des gens que j’aime bien, évidemment, mais il y a des moments où son expression impassible se casse, qu’il soit étonné ou roule un peu des yeux, et à chaque fois, ça me fait un peu rire.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Sur ce, des trucs :

 

• Yaaaaay pour les retrouvailles de Nokdu et Kim Ssook ! Je n’attendais que ça, et j’ai super hâte de les voir collaborer. Je suis aussi soulagée qu’elle ait cru Nokdu et que nos guerrières favorites sachent la vérité à propos de Yul Mu, ouf. Oh, et dans la scène des retrouvailles, on a aussi retrouvé, l’espace d’un instant, notre Nokdu en habits de demoiselle, et ça aussi, ça fait plaisir :’)

 

• Ravie également que Dong Joo découvre l’identité de l’inconnu à qui elle donnait des conseils pour mieux dormir ! Comme je le disais la semaine dernière, j’espérais que Dong Joo ne resterait pas dans l’ignorance trop longtemps, car je ne voulais pas qu’elle soit reléguée au second plan par le drama, et je suis ravie de constater que la série prend la bonne direction.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

• Est-ce que j’ai déjà vraiment souligné à quel point le drama est beau à regarder ? Je le pense depuis le début, et je sais que j’ai isolé une scène par ci ou un plan par là, mais, les gens, il est beau ce drama ! Cette semaine encore, il y a tellement de plans qui m’ont mis des étoiles dans les yeux ! Et c’est donc sur certains (supplémentaires)(il y en avait déjà dans l’article) de ceux-là que je m’en vais vous quitter, après une autre excellente semaine de Nokdu

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

 

 

 

 

Mes articles précédents sur le drama : eps 1-8 / 9-12 / 13-16  / 17-20 /

 

Des paragraphes courts qui ne spoilent rien :

 

C’est la première semaine où je me suis sentie frustrée par Extraordinary You. La semaine dernière, il m’avait inspiré moins de réflexions en tangente, mais quelque part je trouvais ça presque normal parce qu’on entrait plus dans les faits, la résolution des mystères, et qu’il y avait donc un peu moins de « combler les trous » de ma part ? Et qu’à ce stade, j’ai déjà pas mal discuté des thèmes auxquels Extraordinary You me fait réfléchir, donc c’était juste qu’il continuait sur sa lancée et que je ne me répétais pas. Pardon, je ne sais pas si c’est clair. Tout ça pour dire que, la semaine dernière, il m’avait moins inspiré de sentiments nouveaux, mais je ne m’étais pas sentie frustrée. Cette semaine, un peu.

 

Les épisodes de cette semaine nous montrent des tas de choses que je voulais voir, et délivrent des informations intéressantes, mais il y a aussi pas mal de scènes qui font redite, qu’on a déjà vues. Il y en avait la semaine dernière également (notamment autour du personnage de Kyung), mais ça me dérange plus au fur et à mesure que les épisodes avancent. Déjà parce que (bien entendu), plus le drama se répète, plus les répétitions font… ben… répétitions, et aussi parce qu’on s’approche de la fin, et il serait donc peut-être temps de se bouger, quoi. On a moins de temps à « perdre » à regarder Kyung s’énerver contre Haru une fois de plus.

 

Rassurez-vous, ce n’est pas que je n’aime plus le drama : je suis toujours super intriguée, et intéressée, et des tas de scènes ont fait leur petit effet sur moi, mais simplement, oui, il serait temps de se bouger un peu plus, quoi.

 

 

(=> retourner au sommaire)

(=> sauter ce qui spoile)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Plein de paragraphes longs qui spoilent des trucs :

 

Comme je le disais dans les petits paragraphes qui ne spoilent pas, Kyung est sans le doute le personnage qui, à mes yeux, fait le plus de surplace. Même si, c’est vrai, son attitude rentre-dedans et agressive fait qu’il provoque des choses, en faisant réagir les autres personnages, et que grâce à lui, on obtient pas mal d’informations sur ce qui pourrait se passer, sur le lien entre Flower et Secret, et sur le passé, notamment de Mi Chae, puisque c’est avec lui que Kyung clashe pas mal à ce sujet (avec Haru, et un peu Dan Oh, il implique bien de vagues choses, mais il est trop soucieux de garder l’avantage pour vraiment discuter avec eux des infos qu’il a). On en apprend de plus en plus sur Mi Chae, et à ce stade, il a achevé, à mes yeux, de perdre son aura menaçante et puissante (à le voir trembler dans l’épisode 21, j’avais limite envie de le prendre dans mes bras, en fait… il me faisait de la peine). Au début du drama, je le trouvais inquiétant, parce qu’il en savait visiblement plus qu’il en disait, et si j’avais senti quelques trucs, dans l’ensemble, je lui avais prêté bien plus de pouvoir qu’il en a (a priori). Finalement, il voulait bien aider les personnages en les mettant en garde contre les changements qu’ils veulent forcer (et Mi Chae sait peut-être mieux que quiconque ce que c’est d’être puni par l’auteur), et il en sait beaucoup, mais il n’a pas plus de contrôle sur l’histoire pour autant. Il semble qu’il soit « vaincu » de toute façon, et ne cherche plus à en exercer. J’ai aimé en voir plus sur lui, comprendre qu’elle était sa place dans l’histoire précédente, et ça explique aussi en partie l’animosité particulière qu’il y a entre lui et Kyung, parce que dans Flower ils étaient demi-frères, en conflit direct pour le trône… et il semble que Kyung soit responsable de la disparition de la jeune femme dont Mi Chae était épris ? Et qui vient de réapparaître, du reste, ce qui me laisse perplexe.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Ce n’est pas que ça ne m’intéresse pas, je veux savoir ce qui s’est passé, et puis je me demande comment il est, ce personnage, et comment il s’inscrit dans le reste, mais encore une fois : on est à deux semaines de la fin, on est loin d’avoir commencé à boucler tout ce qu’il peut y avoir à boucler, alors introduire un nouveau personnage maintenant, ça me parait un peu risqué. Mais bon, on verra bien, je suppose. Ce dont je me suis rendue compte, de toute façon, en écrivant toutes ces semaines, c’est qu’à ce stade, je ne pense pas que le drama puisse réellement perdre mon appréciation, à moins qu’il essaie vraiment fort et sorte la pire fin possible. Parce qu’on dit souvent que tout est dans le voyage, plus que la destination, et c’est particulièrement vrai à mes yeux avec cette série. J’irais même jusqu’à dire que les détours qu’il m’a fait emprunter (tout ce à quoi il m’a fait réfléchir, parfois même sans doute sans le vouloir) m’ont encore plus plu que le voyage prévu, et je ne pense pas que la conclusion, quelle qu’elle soit, puisse me priver de tout ça, donc je n’ai pas peur de la fin… mais si elle était satisfaisante, tant qu’à faire, je ne m’en plaindrais pas, évidemment.

 

Au passage, voir le passé de Mi Chae, ça m’a aussi fait me poser des questions sur la façon dont l’auteur recycle ses histoires exactement.

 

Secret Dan Oh joue le même rôle que Flower Dan Oh.

 

Secret Haru au début ne jouait le rôle de personne (encore qu’on pourrait dresser un parallèle entre un extra sans visage et un garde du corps qui est plus ou moins l’ombre de la personne qu’il est censé protéger, mais ce serait pousser), puis il a disparu et est en gros revenu dans le même rôle que Flower Haru (le loyal serviteur de Kyung qui l’aide à faire la cour à Dan Oh), et maintenant, il semble que, dans l’Ombre, il vole des scènes et lignes à Flower Kyung. Ce qui, d’ailleurs, rend très pertinente la question de Kyung : quand Haru change une Scène, est-il bien certain d’aller contre les intentions de l’auteur, ou au contraire est-il en train de suivre précisément le chemin prévu ? Après tout, qu’est-ce qui prouve à Haru qu’il est bien réveillé. En fait, techniquement, on pourrait même affirmer, nous, qu’il ne l’est pas, vu que le Haru réveillé est un personnage de drama qui ne sait pas qu’il est un personnage de drama. Haru réveillé est esclave du scénariste d’Extraordinary You. Et dans le manwha (que je n’ai pas lu), ça doit se ressentir encore plus, parce qu’on reste sur le même support, et même le Haru réveillé est esclave d’une autrice de manhwa. Ca, c’est dans notre réalité, mais même à l’intérieur du drama, qu’est-ce qui prouve à Haru, finalement, que son impression de libre-arbitre n’est pas juste une couche supplémentaire de manipulation…

 

En plus, est-ce que ce n’est pas un peu chelou, la façon dont Secret entier cherchait à rappeler à Haru l’existence de Dan Oh ? Et à les prévenir ? Les fleurs, dont Haru dit qu’elles sont là pour lui rappeler l’existence de Dan Oh, lui dire de la chercher, sont quand même tout autour d’eux (d'ailleurs, en général, si on regarde bien les screencaps, pas seulement de cette semaine, il y a souvent des fleurs "cachées" dans les décors, sur les vêtements, voire les parapluies des personnages par exemple... sérieusement, retournez en arrière, y en a plein partout) ! Donc soit (et c’est l’explication que je préfère) les personnages arrivent à influencer leur monde, et créer leur propre destinée, même de façon discrète, indépendamment de celle voulue par l’auteur, soit c’est qu’il y a quand même bien une volonté de l’auteur derrière tout ça.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Et vous avez remarqué (c'est pas discret, en même temps) comme les cours dans lesquels se réveillent Haru et Dan Oh sont si souvent adaptés à leur situation ? Dans l’épisode 3 (avant qu’elle rencontre vraiment Haru), sur Scène, on lui fait lire un extrait d’une histoire où une femme est prête à tout abandonner pour un homme s’il veut bien lui accorder son amour (ça rappelle un peu sa situation avec Kyung). Dans l’épisode 6, juste avant l’épisode où elle finit par (re) donner son nom à Haru, on les faisait étudier le poème suivant (merci à SALT de m’avoir fait remarquer que j’avais complètement oublié d’en parler) de Kim Chun Soo :

 

 

Avant que je prononce son nom,

Il n’était rien de plus

Qu’un geste.

 

Lorsque j’ai prononcé son nom,

Il est venu à moi,

Et s’est transformé en fleur.

 

Tout comme j’ai prononcé son nom,

J’aimerais que quelqu’un prononce le mien,

Celui qui correspond à ma couleur et mon parfum.

Moi aussi, je veux aller à cette personne,

Et devenir sa fleur.

 

Nous voulons tous

Devenir quelque chose.

Toi à mes yeux, moi à tes yeux,

Nous voulons être vus et plus jamais oubliés.

 

Fleur () de Kim Chul Soo – traduction approximative

 

Où on retrouve l’idée de donner son nom à quelqu’un, de le faire exister, et aussi le motif « fleur » qui revient dans le drama, et plus particulièrement entre Haru et Dan Oh. Dans l’épisode 15, ils étudient Gauss et je ne sais pas comment ça se marie au drama parce qu’honnêtement je suis nulle en maths, mais il doit probablement y avoir un rapport… tout ce que je peux dire c’est qu’à ce stade de l’histoire, Haru a oublié Dan Oh mais commence à avoir des flash-backs de Flower, si bien que lui aussi essaie de faire une addition compliquée pour retrouver qui il est, mais je ne sais pas si c’est bien ça, le lien. Dans l’épisode 19, alors que le triangle amoureux bat son plein et que Kyung essaie d’en apprendre plus sur sa place dans l’histoire, sa relation avec Dan Oh, etc, la professeure parle d’étudier un chiffre par rapport à un autre, d’étudier la relation entre une personne et une autre (et Kyung regarde Dan Oh puis Haru à ce moment-là) et évoque même un triangle amoureux. Là, dans l’épisode 22, alors que Haru et Dan Oh parlent beaucoup d’étoiles, qu’on voit le flash-back de Kyung montrant les étoiles à Dan Oh dans Flower, et qu’Haru créé des étoiles pour Dan Oh (puisque dans ce monde il n’y en a pas, ce qui est un joli moyen d’exprimer la limite de l’univers de Secret, et le fait qu’Haru ouvre, étend cet univers pour Dan Oh en le créant lui-même), leur professeur leur parle de la nouvelle Les Etoiles d’Alphonse Daudet. Et enfin, dans l’épisode 24, alors qu’on s’approche de la découverte d’Haru de la fin tragique de Flower, le professeur est en plein là-dedans : « On utilise le plus-que-parfait pour parler de quelque chose qui est arrivé dans le passé, avant le passé. Ca veut dire que c’est arrivé et s’est terminé dans le passé. Par exemple : lorsque je suis arrivé, la scène tragique s’était déjà déroulée. » (et là il prononce vraiment le mot « stage » en anglais, comme lorsque les personnages parlent de la Scène et de l’Ombre dans le drama, donc c’est chaud de louper le rapport). C’est comme si l’auteur, à travers ces cours, commentait la situation d’Haru, Kyung et Dan Oh, voire leur donnait parfois des avertissements. Mais ça commence très tôt ! Avant même qu’Haru ait un nom et soit véritablement remarqué par l’auteur… A moins, bien entendu, qu’il ait toujours été remarqué par l’auteur. C’est comme si ce trio, qui était le trio principal de Flower, avait toujours été au cœur de Secret aussi, finalement. Et ca rend d’autant plus valide la question de Kyung : Haru est-il certain de dévier du chemin, où est-il en plein dessus ?

 

Secret Kyung joue toujours à peu près le rôle de Flower Kyung,  en tous cas par rapport à Dan Oh.

 

Secret Nam Ju semble jouer le rôle de Flower Mi Chae, et avoir écopé de sa mère, qui lui sort les lignes qu’elle sortait à Flower Mi Chae. Sauf que Flower Mi Chae luttait contre Flower Kyung, mais Secret Nam Ju ne lutte pas pour le « trône » contre Secret Kyung mais contre son propre demi-frère. A moins bien sûr qu’on considère la place de personnage principal comme le trône, auquel cas on pourrait avancer que Nam Ju se bat bien contre Kyung sans même s’en rendre compte (les personnages commentent que, depuis la fête où Kyung  a « volé » des répliques de Nam Ju suite à l’intervention d’Haru et compagnie, Kyung a des scènes à la Nam Ju, cf la déclaration publique qui devait avoir lieu, là)(et qui d’ailleurs fait directement référence à une scène de Boys Over Flower, elle aussi).

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

L’auteur recycle les lignes (ou parfois les personnages les recyclent eux-mêmes -librement ?-) et les intrigues, mais les personnages sont remixés et répartis dans d’autres personnages de façon bien moins claire, en gros, et je me demande si ça a son importance.

 

Au passage, juste pour revenir vite fait sur mon « Dans l’épisode 6, juste avant l’épisode où elle finit par (re) donner son nom à Haru », dans un article précédent, j’écrivais : « il dit également, dans l’épisode 11, « Elle a su mon nom avant que je le connaisse » et je me demande si c’est juste une façon de dire qu’elle lui a donné son identité, ou si ça signifie réellement -qu’Haru le réalise ou pas- qu’elle a trouvé son véritable nom, d’instinct, parce qu’elle le connaissait déjà » A l’époque, Haru n’avait pas encore conscience de Flower, et n’avait pas retrouvé ses souvenirs, mais d’instinct il avait effectivement reconnu Eun Oh et son nom. Mais, surtout, cette semaine, on nous dit qu’Eun Dan Oh ne se souvient pas du tout de Flower. Elle essaie très fort quand Haru lui parle de leur vie précédente, mais rien ne lui vient. Sauf que, du coup, ce n’est pas tout à fait vrai, pas vrai ? Elle a retrouvé le nom d’Haru, donc au fond d’elle, il y a bien une partie qui se souvient. Même avec la mémoire effacée, elle sort les mêmes lignes que dans Flower, parce qu’elle reste la même, et elle continue de se souvenir d’Haru sans s’en rendre compte, parce qu’il fait… eh bien… partie d’elle. Et je trouve ça intéressant, notamment par rapport à ce moment de l’épisode 22 où Ju Da dit à Nam Ju qu’elle a envie de découvrir qui elle est sans lui. Elle a raison d’en avoir envie, et elle en a même besoin. C’est très sain et important de se découvrir en dehors de sa relation à une seule personne, en dehors d’un seul rôle. Ca rejoint aussi un peu ce que dit Dan Oh à Kyung quand elle lui dit qu’elle n’est pas juste « Dan Oh la malade », « Dan Oh la fiancée de Kyung ». Ca, c’est juste son rôle dans Secret, qui est un univers limité (il n’y a même pas d’étoiles…) et où elle est limitée aussi (parce que c’est un mauvais manhwa, qui n’écrit pas de très bons personnages, mais aussi parce qu’une œuvre avec un début, une fin, et un nombre de pages, a forcément ses limites de toute façon), mais elle est « Eun Dan Oh », et ça implique beaucoup plus de choses. Plus de relations, plus d’envies, plus de sentiments.

 

Mais cette idée de « moi sans toi », ça m’a pas mal fait cogiter. Parce que quand on le met en rapport avec ces histoires d’observer les gens via leur relation aux autres, de vouloir exister/devenir une fleur pour les autres, de prendre de l’existence dans le monde quand quelqu’un prononce notre nom, et d’être le « début » de quelqu’un (quelque chose qui revient beaucoup dans ces épisodes), finalement, on peut se poser la question : qu’est-ce que c’est « moi » sans les autres. Bon, je ne rentre pas dans le sujet, parce que je ne me sens pas du tout équipée, et parce qu’honnêtement j’ai déjà les yeux pétés et que si je commence, on en a pour des pages, mais c’est une des nombreuses réflexions que provoque chez moi Extraordinary You, qui de toute façon, depuis le début, à mes yeux (pétés, donc), parle en majeure partie de notre rapport aux autres (cf. toutes mes histoires précédentes de masque en société, d’empathie et de personnages principaux de nos existences).

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Revenons à Kyung qui fait un peu du surplace. Ce qui, je suppose, n’est pas étonnant, vu que lui il veut protéger le status quo, justement, mais ça devient lassant de voir beaucoup des mêmes interactions, honnêtement.

 

Bon, en vérité, il y a quand même une petite progression. Il est toujours agressif, mais il me semble qu’il est agressif de façon plus posée, si ça a du sens, et il a eu plusieurs scènes tranquilles cette semaine, quand même. De même qu’il continue de réaliser la valeur de ce qu’il avait, et semble apprendre à l’exprimer de façon plus directe. Les fleurs (oui, encore) qu’il offrait à Dan Oh (et lui a apporté tous les jours en espérant qu’elle se réveille, semble-t-il) ne signifiaient pas « imbécile » comme il le lui avait dit, mais « toi seule sait ce que je ressens » et au lieu de continuer à le lui dire avec des fleurs (désolée mais le langage des fleurs, c’est juste pas fiable, les gens) il a fini par le lui dire de vive voix, OUF. Et aussi, il a réalisé à quel point c’était précieux d’avoir Dan Oh à ses côtés et il ne se contente pas de sourire en ayant des flash-backs (même s’il fait ça aussi) : il lui dit. J’ai beaucoup aimé cette scène, d’ailleurs, où Dan Oh vient être à ses côtés pour honorer la mort de sa mère. Honnêtement, Kyung ne mérite pas franchement le soutien émotionnel qu’elle vient lui apporter, et j’aimerais bien que sa réalisation que Dan Oh est quelqu’un de précieux vienne avec celle qu’elle mérite mieux que ce qu’il a été avec elle et continue d’être pour le moment, mais j’ai quand même aimé toute cette scène, parce que j’aime quand Kyung montre des signes d’évolution, et quand on nous fait sentir qu’il y avait bien un lien entre eux, qu’elle le connait bien.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Mais j’ai beau me sentir triste pour lui quand il n’arrive pas à lui prendre la main (contrairement à Haru, qui ne s’arrête plus) parce qu’il a des souvenirs terribles de sa mère, quand Kyung se plaint de sa solitude à son petit-frère (qui, c’est bon, a fini par admettre que lui aussi est éveillé), j’aimerais quand même bien qu’il réalise que cette solitude, il se l’impose aussi pas mal à lui-même. Bon, vous savez que je trouve l’entourage de Kyung bien trop peu enclin à s’inquiéter pour lui, mais néanmoins, il ne peut pas s’attendre à ce que les autres l’approchent trop quand il semble prêt à mordre tout le monde. Il a déjà bien de la chance que Dan Oh continue de lui offrir de la compassion et du soutien, alors qu’il se sert plus ou moins de son destin comme d’un moyen de pression, sortant des trucs cryptiques pour lui faire comprendre qu’il en sait long, sans communiquer plus. Lui qui ne cesse de se prendre la tête avec Haru, il devrait réaliser qu’une grosse différence entre lui et Haru c’est qu’Haru veut aider Dan Oh sincèrement, pour elle (enfin, pour lui aussi, bien entendu, mais ses motivations ne sont pas égoïstes), quitte à sacrifier son existence, alors que Kyung n’est même pas prêt à concéder sa position dans l’histoire. Je me demande s’il se rend d’ailleurs compte qu’il place Dan Oh exactement dans la position qu’il détestait tant : celle de quelqu’un qu’on force à épouser une personne qu’elle n’aime pas. Le père de Kyung, en bon connard qu’il est, sort des trucs affreux à la « plus elle est malade, plus c’est bon pour nous » et fait pression sur Kyung pour qu’il joue son rôle et épouse Dan Oh, et Kyung a beau sembler triste que Dan Oh puisse mourir, finalement, il fait la même chose : il utilise le désespoir de Dan Oh pour tâcher de faire pression sur elle afin qu’elle joue son rôle et l’épouse. C’est triste, mais il n’est pas si différent du père qu’il déteste (à raison) tant. Lui a néanmoins la chance d’être éveillé, d’avoir la possibilité de se remettre en question, donc… *croise les doigts* … oui, j’y crois encore. Je ne peux pas m’en empêcher, j’y croirai jusqu’au bout, même si tout me hurle que j’ai tort.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Par ailleurs, cette semaine, j’ai été contente de retrouver notre petite team Do Hwa/Dan Oh/Haru en mission « changer la Scène ». Parce que ça commençait à manquer, honnêtement, et Haru avait beau dire « je changerai ton destin », j’arrêtais pas de me demander « okay, mais quand ? ». L’histoire de la « montre » ayant fait s’évanouir Sae Mi la semaine dernière n’est allée nulle part, et il est temps de se bouger un peu plus, quand même. Ne vous méprenez pas : je suis contente qu’il ait des flash-backs de Flower pour qu’en en sache plus, et je suis ravie de le voir passer du temps avec Dan Oh. Haru manque de provoquer des crises cardiaques à Dan Oh sans arrêt (comme je la comprends) que ce soit en cours de poterie ou quand il pose sa main sur son cœur pour lui montrer que si, si, lui aussi, il a le cœur qui bat et est tout nerveux (mais en attendant, c’est elle qui frôle l’arrêt cardiaque sans arrêt, quand même). Ils sont adorables ensemble. Il lui a fait des étoiles ;A; ! (et dans l’épisode d’après, elle porte des boucles d’oreille étoiles, aw)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Et quand il met ses mains dans les siennes, pour recueillir la lumière des étoiles, mon cœur il est parti en orbite aussi. Les mains, c’est la vie, moi-même je sais, et chaque fois qu’ils se prenaient la main, c’était la fête à l’intérieur de moi. Je suis un être simple. Et puis, ils m’ont encore fait rire, tous ces gens, parce que la semaine dernière, Dan Oh se demandait si elle était amoureuse d’Haru, et je n’en revenais pas qu’elle puisse se poser la question tellement c’était évident, mais cette semaine, Do Hwa est… surpris ? que Dan Oh et Haru sortent ensemble… sérieusement ? Il ne l’avait pas vu venir ? Comment il a fait pour ne rien voir ? Et comment Dan Oh peut elle se demander si Do Hwa a remarqué leurs sentiments ? Franchement, je ne sais pas ce qu’ils ont dans les yeux et la tête tous ces gens parfois, haha. Bon, tout ça pour dire, que j’aime beaucoup Dan Oh et Haru, que j’aime les voir ensemble. Et je pense qu’ils fonctionnent parce qu’ils se comprennent bien. Notamment Haru a souvent tout juste, et nous le démontre une fois de plus cette semaine lorsqu’il sort à Kyung quasi la même chose que ce que lui avait déjà dit Dan Oh.

 

 

- Je voulais guérir la maladie mortelle de mon personnage.

- Et après ? Qu’est-ce que tu feras après ça ? Ca ne changera pas le fait que toi et Haru n’êtes que…

- Quoi ? Des figurants ? Oui, c’est vrai. Je suis toujours une figurante, avec le même set-up. Mais je m’en moque à présent. Et maintenant, Haru est spécial à mes yeux (implication : pas juste parce qu’il peut changer les Scènes). Tu te souviens de ce que je t’ai dit ? Dans Secret, je suis une camarade de classe de Nam Ju et Ju Da, ta fiancée, et une figurante. Mais avant tout, je suis Eun Dan Oh. Et avec Haru, je deviens moi-même. Il fait de moi le personnage principal de tous les instants que nous passons ensemble. Je me moque de quel rôle je dois jouer dans ce monde. Haru et moi sommes suffisamment heureux en dehors de la Scène.

Dan Oh et Kyung, ep21

 

 

- Je ferai de mon mieux pour aider Dan Oh jusqu’au bout.

- Tu veux disparaître à nouveau ?

- Je m’en moque. Tu prétends que nous existons parce que l’auteur nous a dessinés, mais moi, Dan Oh a été mon début. Alors si mon rôle doit finir avec Dan Oh, ça m’ira. A tes yeux, elle n’est peut-être qu’une figurante, mais pour moi, elle est le personnage principal.

Haru et Kyung, ep23

 

 

(Et on en revient aussi à la différence entre Haru, qui voit Dan Oh comme le personnage principal, et Kyung qui se voit comme le personnage principal et tient à le rester.)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Bon, voilà, tous ces moments, ça me remue à l’intérieur de moi-même, en tant que grande romantique incorrigible (et qui ne tient pas particulièrement à être corrigée, je suis très heureuse comme je suis, thank you very much), mais c’est vrai quand même que le monde entier les met en garde contre une tragédie à venir : les flash-back de Haru (j’ai pas réussi à bien analyser le flash-back, mais on dirait que c’est Dan Oh qui est morte tuée, qu’Haru tenait la lame, et que c’est de là qu’il tient sa cicatrice à la main… je me demande si elle s’est tuée elle-même pour le protéger ? et est-ce qu’elle a perdu ses souvenirs de façon plus avancée que lui parce qu’elle est morte ?), les flash-forwards de Dan Oh (qui a entrevu sa propre mort), et bien entendu Mi Chae, qui n’arrête pas d’essayer de les prévenir de ne pas répéter les erreurs passées (même si, franchement, s’il est si sincère dans sa volonté de les mettre en garde, peut-être qu’être plus clair quant au quoi aiderait).

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Les choses s’annoncent sombre, et donc oui, il est temps de se bouger, quoi. Même si, certes, il est possible que se bouger soit exactement le problème… urgh. Mais quand même, je veux les voir se battre et réussir. Je n’ai aucun doute que, comme dit Haru, lui et Dan Oh (qui, encore une fois, se souvient de lui-même en l’ayant oublié) continueront de se retrouver encore et encore.

 

 

Si nous voyons des étoiles un jour, leur lumière viendra sans doute de très loin. J’ai lu dans un livre que la lumière pouvait voyager à 300 000 km/s. Je pense que toi et moi courons l’un vers l’autre depuis bien plus loin que nous le réalisons.

Haru à Dan Oh, ep21

 

Je ne pense pas que nous ne faisons que ce que veut l’auteur. Je pense que c’est pour ça… que tu m’as trouvé, moi qui n’avais pas de nom. Et à partir de maintenant, où que tu sois, je te trouverai à nouveau.

Haru à Dan Oh, ep22

 

 

Et c’est déjà une victoire en soi, comme j’en parlais: ici.

 

Mais oui, soyons honnête, j’aimerais voir une victoire plus complète que ça. Je n’ai aucun doute que Dan Oh et Haru se retrouveront toujours, mais je veux leur voir un « et ils vécurent heureux à jamais » de mes propres yeux. Parce que j’en ai marre de voir Haru pleurer, déjà. Mais aussi parce que je les aime ces petits, et je veux pas que la tragédie Flower se reproduisent, parce que regarder Haru pleurer sur le corps sans vie de Dan Oh, c’est un grand NOPE pour moi.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Oh, mais en parlant de Flower, j’ai été contente de voir leur histoire se développer dedans. D’ailleurs, le coup du garde du corps qui s’éprend de la demoiselle promise à son employeur, je suis sûre que c’est un drama que j’aimerais regarder, haha (encore mieux, ce serait : l’histoire d’un garde du corps épris de la demoiselle qu’il protège et qui est promise à un autre)(j’ai un truc avec les gardes du corps)(par contre faudrait régler le problème de look de tout le monde, parce que là, les coiffures des personnages masculins version Flower, c’est pas possible) et tous les petits parallèles avec le présent. Dans Flower, c’est Haru qui a expliqué la Scène et l’Ombre à Dan Oh (dans d’autres termes, forcément) avec des figurines, par exemple. Aussi, quand elle a froid, il lui donne instinctivement son manteau, elle n’a pas besoin de lui demander, comme dans Secret, où elle grogne que c’est ce qu’il est censé faire. Et d’ailleurs, quand elle lui dit ça dans Secret, j’ai toujours compris ça comme « c’est ce qu’un personnage masculin de manhwa est censé faire », mais maintenant, je me demande si on ne peut pas prendre ça comme un autre moment de « souvenir sans se souvenir » de Dan Oh. Je vais sans doute trop loin, là, mais peut-être qu’au fond d’elle, elle s’attendait à ce geste parce qu’il l’a déjà eu avec elle (et argh, j’ai revu l’épisode 7 pour me remettre la scène en question, et on va pas se mentir, y a toujours une partie de moi à qui le début du drama, et sa version d’Haru -dont ses cheveux- manquent un peu… pardon… T.T)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Donc, oui, ravie d’avoir vu plus de Flower, mais j’aime pas la façon dont se termine ce manhwa-là, alors s’ils pouvaient se bouger le popotin et éviter que Secret finisse pareil, je leur en serais bien reconnaissante.

 

Et j’ai aussi très envie de voir ce qui va arriver avec Ju Da, Nam Ju et Do Hwa. C’est aussi un peu pour ça que je suis plus dérangée par les répétitions, je pense : il y a des tas de trucs qui m’intéressent et sur lesquels le drama pourrait se pencher un peu plus. Déjà, j’aimerais toujours plus de scènes entre Do Hwa et tout le monde.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

J’étais contente, cette semaine, de le voir interagir avec Dan Oh, et même si j’aime Haru et Dan Oh en tant que couple et que le côté direct d’Haru est attirant, j’ai été triste qu’il chasse Do Hwa parce qu’il voulait être seul avec Dan Oh. Moi je voulais les voir interagir à trois ! C’est aussi pour ça que j’ai été ravie de voir l’équipe se réunir à nouveau pour changer une Scène. Et à côté de ça, j’aimerais aussi passer plus de temps sur Ju Da, lui et Nam Ju. Et pas juste à cause du running gag du violon qui continue, oui, de me faire rire, toujours, mais aussi parce que j’aime regarder Ju Da changer. Par contre, ils m’ont un peu cassée ma théorie « chaussures » cette semaine, Do Hwa et elle !

 

 

Et je me demande si le drama n’essaie pas de nous dire que c’est lui, son prince : il a ramassé sa chaussure. Tout comme Haru l’a fait pour Dan Oh, Do Hwa a ramassé la chaussure de Ju Da, et on tombe dans tout le schmilblick « Cendrillon » dont je vous parlais la semaine dernière. […] Je pense d’ailleurs toujours que ce sont les déclarations à répétition de Do Hwa qui ont achevé de réveiller Ju Da, commençant donc effectivement à la tirer de sa « condition ». J’ajouterais enfin que voir Do Hwa comme un prince dans son propre Cendrillon continuerait de jouer sur le thème de « tout le monde est personnage principal de sa propre histoire ». Par ailleurs, je n’arrive pas à me rappeler si Kyung a déjà offert des chaussures à Dan Oh ? Il lui a offert plusieurs cadeaux par le passé, et je n’arrive plus à me souvenir s’il y a eu des chaussures dans le tas. Parce que Nam Ju, lui, a offert des souliers à Ju Da (qu’elle finit par lui rendre)… et selon la superstition qui revient souvent dans les Kdramas, offrir des chaussures à quelqu’un signifie que cette personne finira par nous quitter. Donc Ju Da finirait par s’éloigner de Nam Ju qui lui a offert des chaussures, pour rejoindre Do Hwa qui lui ramène sa propre chaussure en bon prince de conte de fées… Les chaussures sont également utilisées comme un marqueur social : Ju Da n’a pas l’argent pour se payer des chaussures « dignes » de son école de riches […] Quand Do Hwa lui remet au pied sa chaussure, pour moi, c’est aussi une marque d’acceptation, qu’il se moque qu’elle soit d’un statut social différent, qu’elle est une princesse à ses yeux sans qu’elle ait besoin de porter des chaussures luxueuses uniques au monde.

(cf. ici pour la version complète)

 

 

C’est la partie sur « ne pas offrir de chaussure à l’autre » qui ne tient plus, vu que Do Hwa a effectivement offert des chaussures à Ju Da cette semaine. Mais on notera quand même qu’il a choisi des chaussures dans un style que Ju Da apprécierait. Quelque chose de pratique, d’adapté à elle, pas quelque chose qui la « décore » comme il en a envie. Et j’aime aussi le dessin de papillon qu’il fait dessus, en lui parlant du fameux « effet papillon » (petit évènement = grosses conséquences) qu’on connait bien et qui est visiblement à l’œuvre partout dans ce drama, de façons à la fois tragiques et positives. Par exemple, moi, ce que j’ai aimé cette semaine c’est que les efforts de Ju Da pour se détacher un peu de Nam Ju, être sa propre personne en dehors de lui, ont des répercussions sur le reste des personnages. Lorsque, en cours d’art, elle décide de ne pas faire équipe avec Nam Ju, ça chamboule tout. Elle se retrouve partenaire avec quelqu’un d’autre qui aurait sans doute dû être partenaire avec quelqu’un d’autre, et ça force des associations sur lesquelles le drama ne s’attarde pas forcément lors de cette scène mais qui existent néanmoins (au passage, je suis super déçue que le drama ait coupé court au duo Kyung/Haru, parce que je voulais voir ça… pour le coup, c’était une interaction Kyung/Haru qui m’enthousiasmait). Les ricochets des actions des personnages principaux se ressentent partout : dans les autres personnages qui s’éveillent, dans la naissance d’un Y3 qui essaie très fort d’être un nouvel A3 (mais ça marche pas des masses, haha), dans des déclarations imprévues (un des Y3 fait sa déclaration publique à la place de Kyung puisqu’Haru a changé la Scène et qu’il faut qu’elle ait lieu, quitte à utiliser une « doublure »), dans les sentiments que Sae Mi commence visiblement à développer pour son ami aspirant à devenir youtubeur, etc. C’est sur leur monde entier que nos personnages influent, Ju Da incluse, et c’est là qu’il est, l’effet papillon.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

A côté de cela, je vous parlais, la semaine dernière, de phase d’apprentissage, et de Ju Da qui apprenait à se défendre et s’exprimer, comme Haru avait appris à parler avant elle, et c’est toujours aussi satisfaisant de la voir apprendre de plus en plus vite. Elle rigole de bon cœur, Do Hwa et elle remarquant tous les deux qu’ils ne la savaient même pas capable de rire comme ça, et elle répond à ses persécutrices, elle rend les coups, et pfiou, ça fait du bien. En fait, elle fait, finalement, ce qu’on espère souvent que les héroïnes de ce genre de romances finiront par faire : se détacher de leur « héros » abusif, apprendre à vivre sans, se défendre (et pas juste dans un ressort scénaristique pour faire que le héros en tombe amoureux), et potentiellement aussi tomber amoureuse du type gentil à côté qui ne la traite pas comme de la merde. Bon, sauf que, bien sûr, dans Boys Over Flowers, qui est le modèle de Secret, Hanazawa Rui/Yoon Ji Hoo n’est pas quelqu’un de bien, parce que les gens vraiment bien ne regardent pas leurs amis tyranniser les gens pendant des années sans rien dire, faisant juste une exception pour une fille qu’ils ont commencé à kiffer. Et ça vaut pour le rôle de Do Hwa dans Secret. Mais le Do Hwa en dehors du rôle qui lui a été écrit, lui, il me plait.

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

Et sur, ce je n’ai pas d’observations diverses à rajouter, je crois bien que j’ai dit tout ce que j’avais à dire. Cette semaine, comme j’ai eu moins de temps que les autres (je socialisais, et tout… yep, ça m’arrive, même à moi), j’ai bien plus improvisé cette partie-là que d’habitude, je n’ai pas vraiment fait de plan avant de me lancer, donc j’espère n’avoir rien zappé (au pire, je ferai des rajouts la semaine prochaine, haha), et j’espère aussi que c’était pas trop brouillon et dur à suivre !

 

Plus que deux semaines d’Extraordinary You, les gens… Ca va faire bizarre quand le drama sera terminé… Et il n’y aura même plus de Haru, en plus. Arf. Mais en attendant, la semaine m’a un peu frustrée, mais le drama continue de me parler et de me faire parler, comme vous pouvez le constater~

 

(=> retourner au sommaire)

[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)
[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)[Cernes] Tale of Nokdu (19-22) / Extraordinary You (21-24)

 

 

 

Il n’y aura pas de Cernes sur Vagabond cette semaine. Je n’ai pas regardé l’épisode 14, encore, d’ailleurs. Je pourrais, et j’aurais certainement le temps d’écrire dessus pour demain, mais j’ai juste pris rapidement une screencap pour faire la petite image, et j’ai décidé de regarder l’épisode 14 en même temps que les épisodes 15 et 16, puis de vous en parler à ce moment-là. La semaine dernière, je n’avais pas eu beaucoup à dire sur seulement l’épisode 13, donc je me suis dit que c’était mieux. Et comme en plus les épisodes 15 et 16 ne sont pas pour cette semaine mais la semaine d’après (foutu sport ><) on se voit normalement le 26 pour parler de tout ça :)

 

 

Ce qui signifie, sauf autres annulations et aléas, que mes trois dramas en cours vont se terminer de façon encore plus rapprochée que prévu. Huh. Ça va faire bizarre de tout quitter d’un coup ! J’en commencerai certainement d’autres, mais je ne pense pas qu’il y aura de Cernes dessus. Comme je le disais dans l’intro, je me tâtais, parce que j’aime bien les écrire, mais c’est chronophage, et il y a des choses que j’aimerais boucler avant la fin de l’année si possible, donc… Bah, on verra bien. En attendant, je vous souhaite une bonne soirée

 

(=> retourner au sommaire)

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :