[Premières Impressions] Love with flaws 하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Publié le 9 Décembre 2019

 

Episodes 1-8

 

Diffusé en 2019-2020

Sur MBC

En 32 demi-épisodes de 30minutes

C.à.d. 16 x 1 heure

Réalisé par Oh Jin Suk

Ecrit par An Shin Yoo

 

Avec :

Oh Yeon Seo : Joo Seo Yeon

Ahn Jae Hyun : Lee Kang Woo

Kim Seul Gi  : Kim Mi Kyung

Gu Won : Lee Min Hyuk

Heo Jung Min : Park Hyun Soo

Min Wook Hyuk : Joo Won Jae

Cha In Ha : Joo Won Suk

Kim Jae Yong : Joo Seo Joon

Jang Yoo Sang : Choi Ho Dol

Joo Hae Eun : Lee Joo Hee

Shin Do Hyun : Baek Jang Mi

Park Young Soo : le vice principal

Seo Dong Won : Dr. Kim

Etc

 

 

Dontesque ?

Ayant vécu avec trois frères magnifiques et bien trop conscients de l’être, Joo Seo Yeon a développé de profonds préjugés contre les hommes trop séduisants. C’est alors qu’elle recroise Lee Kang Woo, un ancien camarade de classe devenu un de ces « hommes trop séduisants ». Or il se trouve que Kang Woo a une dent contre elle.

 

Tous mes dramas de 2019 (PIs, Bilans, etc): ICI

 

 

oOo

Je suis dans une nouvelle période où je commence des dramas en cours, et celui-là m’attirait pour une raison pas très profonde : Kim Seul Gi est au casting. Voilà… Ouais, c’est mince, okay, mais que voulez-vous que j’y fasse ? Non puis c’est vrai que j’ai l’habitude, dans les dramas, de voir des personnages se pâmant (comme moi) devant les jolis messieurs, donc l’idée que l’héroïne, elle, y soit pas juste indifférente mais allergique (et pas juste parce que « elle n’est pas comme les autres filles, elle »), ça m’intriguait. Même si une partie de moi, je vous avoue, avait le sourire un peu moqueur à l’idée d’un drama voulant me faire passer le message que « les jolis gens sont des personnes aussi », parce que soyons honnête, je suis sûre que les jolis gens ont leurs soucis, mais je ne suis pas certaine que ce soit eux qui aient le plus besoin qu’on défende l’importance de ne pas les juger sur leur physique. Néanmoins, j’étais intriguée, et n’ai commencé à véritablement m’inquiéter que quand les gens sur la toile se sont mis à comparer ce drama à Melting me softly, avançant que les deux ont des humours similaires. Heureusement : je n’ai pas trouvé. Au début de Love With Flaws, il y a quelques cris, et bien sûr le drama donne dans l'exagération, sans compter de l’humour « caca » qui m’a fait peur (même si, même moi qui n’en suis pas friande, il y a une scène où la musique et la mise-en-scène sur-dramatiques m’ont fait rire), mais heureusement, le drama ne joue pas autant la carte des cris et visages distordus à l’extrême de Melting me Softly, et au lieu de me donner mal à la tête, il me fait donc… eh bien… rire. En fait.

 

Je crois qu’il n’y a pas un épisode où je n’ai pas ri au moins une fois (et souri plusieurs fois).

 

Parfois, c’est parce que le drama casse mes attentes : par exemple, dans l’épisode 1, après s’être faite larguée, l’héroïne va noyer ses soucis dans le bar de son frère, et All by myself joue à fond, donc moi je pensais que c’était une blague habituelle de kdramas, qui aiment bien ce genre de références musicales, mais en fait, ce n’est pas juste ça : l’héroïne jouait All by myself à fond elle-même, grâce à son téléphone, dérangeant tous les clients. C’est une petite surprise, mais ça m’a fait rire. Plus tard, un de nos seconds rôles masculins propose à l’héroïne et sa meilleure amie de les déposer quelque part en voiture, et il est filmé de façon à ce qu’on s’attende à ce qu’il soit un as du volant, conduisant une voiture de ouf, mais en fait, il a un tag « débutant » sur sa voiture, et cale toutes les trente secondes. Bon, il a dû commencer à conduire hier, du coup ? Mais nope, ça fait deux ans. Je ne vous spoile évidemment pas tous les passages drôles, mais il y a plein de petits moments comme ça qui m’ont fait rire.

 

Par ailleurs, le drama joue beaucoup sur les quiproquos. Or, comme je vous le disais dans mon article sur les quatre premiers épisodes de Psychopath Diary, j’ai un faible pour l’humour se basant sur plein de quiproquos accumulés. Les personnages de Love with flaws ont bien du mal à communiquer, ou se retrouvent juste dans des situations où quelqu’un interprète mal quelque chose et l’autre ne peut pas le corriger. Parfois ce sont de gros quiproquos, qui influeront vraiment sur les relations de deux personnages : par exemple Kang Woo (le personnage principal masculin) pense à présent que les deux grands frères de Seo Yeon (le personnage féminin principal) sont ses petits-amis actuels, aussi magnifique l’un que l’autre… sans compter qu’il sait aussi qu’elle était avec « Kang Tae Oh » (qui fait un caméo, yay !), qui est particulièrement joli. Et tout ça, déjà, ça le secoue dans son ego, mais aussi, ça renforce son idée que Seo Yeon est très superficielle et juge les gens sur leur physique… Ce qu’elle fait, mais pas dans le sens qu’il pense ! Donc déjà que lui était persuadé qu’elle se pâme devant son beau visage, alors qu’en fait, ça a plutôt tendance à la repousser, le quiproquo initial n’est qu’amplifié. Et puis, après, il y a de plus petites choses, comme Kang Woo perdant un médicament dans un pot de plante, le retrouvant, et le prenant, tout heureux, tout ça pour que deux collègues le surprennent faire, ne comprennent pas la situation, et pensent que leur nouveau directeur boit des cailloux. Forcément, c’est plus drôle à voir qu’à raconter (question de préparation de la scène, de rythme, de jeu d’acteurs…), mais le moment m’a fait éclater de rire.

 

Le drama tire également de la comédie des défauts de ses personnages, et… bref, je m’amuse beaucoup.

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Il y a beaucoup de tropes familières dans ce drama : un type intéressé par l’argent qui va sans doute finir par tomber amoureux de sa victime, un autre qui veut se venger de quelqu’un en « la faisant tomber amoureuse puis la larguant » et qui (re)tombera aussi amoureux de sa victime, une grand-mère qui veut faire bosser son petit-fils (qui bosse déjà, mais bon, elle en savait rien),… Il y a beaucoup d’éléments qu’on reconnait, et honnêtement, il y en a plusieurs pour lesquels j’ai un petit faible… argh, je suis désolée, le « oups, je voulais t’avoir mais je suis tombé/e amoureux/se à la place », même s’il peut être mal traité, c’est comme les « oups, on s’est embarqués dans une fausse relation sous contrat, mais maintenant je te kiffe pour de vrai », « oups, j’étais censé/e te coacher pour que tu puisses sortir avec l’homme/la femme de tes rêves, mais voilà que je t’aime » et autres « oups, j’étais un ange envoyé par Dieu pour trouver ton âme-sœur mais, haha, pas de pot, je te kiffe, et maintenant peut-être je vais mourir, lol » : ça ne cessera (sans doute) jamais de me parler. Donc… oui, je m’amuse. Et les épisodes passent d’autant plus vite qu’il y a beaucoup de personnages, donc il y a plein de petites histoires entre lesquelles jongler. Pas que ça garantisse, évidemment, un bon rythme (répétez après moi, les gens : l’important n’est pas juste ce qu’on a mais ce qu’on en fait… tu peux avoir un marteau high-tech trop cool, si tu t’en sers pour te taper sur les doigts au lieu de taper sur les clous, tes tableaux de -au hasard- T.O.P. nu ne seront pas plus accrochés au mur), mais en l’occurrence, pour moi, ici, ça fonctionne bien.

 

La base du drama ressemble à un de ces family dramas qui, généralement font plus de 50 épisodes (sauf que là, il en fait 16). Pensez à des trucs du genre Smile, You, Marry me now, ou encore Glorious Day. Ici, on a une famille 1 (celle de l’héroïne) avec plusieurs frères et sœurs, dont chacun va se retrouver dans sa propre romance, certains avec des membres de la famille 2 (celle du héros), et d’autres avec des gens extérieurs, tels que la lycéenne que Seo Yeon a recueillie parce qu’elle n’avait nulle part où aller. Bien sûr, je peux me tromper, le drama ne s’orientera peut-être pas du tout vers des romances, ou en tous cas pas pour tout le monde (genre, pour le moment, je n’ai aucune véritable idée du rôle que va pouvoir jouer la jeune riche excentrique qui se ballade avec son sac d’argent et vit à moitié dans la rue), mais c’est quand même ce vers quoi il semble tendre. Et ça me va.

 

On a le grand-frère vendeur de voitures (Won Jae, interprété par Min Wook Hyuk, qui est particulièrement à mon goût) qui se fait de l’argent en sortant avec des femmes riches et a repéré sa nouvelle proie en la grande sœur de Kang Woo, qui n’a pas l’air facile, mais qui semble avoir bon fond malgré sa première impression (et, en même temps, il la stalke pour l’arnaquer, donc j’ai envie de vous dire qu’il est mal placé pour lui faire la morale.)

 

Le second frère (Won Suk, interprété par Cha In Ha, qui nous a malheureusement quitté ce mois-ci, à l’âge de 27 ans) travaille dans un bar gay, et il est possible (?) qu’il entame plus tard une relation avec le pauvre jeune homme qui a dû rassembler tout son courage pour rentrer dans le bar, tout ça pour se voir dire qu’il n’est pas à sa place dans le bar, d’abord parce qu’il a l’air d’être un journaliste, puisque parce qu’il n’a, semble-t-il, pas « le niveau », question esthétique.

 

Le plus jeune frère (Joo Seo Joon, interprété par Kim Jae Young), en parallèle de sa scolarité, est un trainee d’une agence d’idoles, et espère pouvoir débuter avec un nouveau boys-band, pas parce qu’il est excellent danseur ou chanteur mais parce qu’il sera l’élément visuel du groupe. Bref, il mise sur son visage, comme ses frères. Par ailleurs, il a peur d’être seul chez lui le soir, ne supportant pas d’y être dans le noir ou sans bruit de fond (je suppose que ça a un rapport avec la mort des parents, probablement décédés à cause d’un accident de voiture avec conducteur alcoolisé à la clé). Mais comme il dort mieux depuis que l’élève de sa sœur vit avec eux (Joo Hee, interprétée par Joo Hae Eun) il a beau ne pas apprécier sa présence pour le moment et le lui faire savoir, je suppose que leur relation va s’arranger.

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Les trois frères sont superficiels, ont de gros défauts, et bien entendu, c’est l’idée. Après tout, si le titre international du drama est officiellement « Love with flaws », le titre original se traduit plutôt par « Personnes imparfaites/avec des défauts », pas « amour imparfait ». Et tous les personnages ont donc leur propre défaut, qui joue sur leur relation avec les autres. Encore qu’on pourrait presque avancer que le frère de Kang Woo, Min Hyuk (interprété par Gu Won), médecin de l’école de l’héroïne, est une exception ? Le type est adorable, okay ;A; Il a un tiroir entier dédié à stocker de la nourriture pour pouvoir la donner à l’héroïne les jours où elle se sent triste, pour lui remonter le moral… Je ;A; Et son gros défaut est plutôt une « particularité » : il est incapable de mentir. Physiquement, il n’y arrive pas. Quand une question est posée, il ne peut pas s’empêcher de répondre, et par la vérité. Ce qui peut être handicapant, et lui attirer les foudres de son entourage, mais je ne sais pas si on peut véritablement parler de défaut ? Moralement, ça ne parait pas mal, contrairement à la tendance de la meilleure amie de l’héroïne (Mi Kyung, interprétée par Kim Seul Gi ♥♥♥) à manquer d’empathie (en continuant à appeler Kang Woo par un surnom évidemment humiliant) et à franchir les limites : genre se glisser dans le lit du frère de Seo Yeon en son absence (mais en présence de Seo Yeon, elle ne s’est pas introduite par effraction dans la maison, quand même), ou filmer un élève qui danse de façon suggestive (l’autre frère de l’héroïne… huh), Mi Kyung ayant (contrairement à son amie) un faible pour les jolis visages… et les portefeuilles bien fournis, aussi. Et je suppose que sa future probable relation avec Hyun Soo (meilleur ami du héros, interprété par Heo Jung Min ) sera sa leçon sur les failles de s’en tenir aux apparences. Le drama est parti pour être ça: des personnages rendus, d’un côté, attachants par leur relation aux autres (l’amitié entre Mi Kyung et Seo Yeon, Seo Yeon qui vient en aide à son élève, l’amour évident entre les frères et sœurs malgré les disputes et ras-le-bol, etc) mais qui, par ailleurs, parce que leurs défauts les font aborder les gens avec de mauvais préjugés, clashent les uns avec les autres, galèrent d’abord à communiquer, puis, avec un peu de chance, évolueront pour le meilleur, tout en me faisant rire au passage.

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Mon plus gros souci, finalement c’est qu’au début, les personnages qui m’intéressaient le moins étaient malheureusement nos deux personnages principaux. Ce n’était pas fatal, parce qu’il y avait des tas d’autres personnages à côté qui m’accrochaient plus (pour de bonnes ou mauvaises raisons), et parce que le drama était divertissant, mais c’est vrai que je regrettais de ne pas pouvoir créer de lien émotionnel avec les deux personnages principaux, parce qu’ils vont être son cœur, après tout.

 

Heureusement, ça a fini par arriver, wouhou !

 

Ne vous méprenez pas : de base, sans qu’il y ait d’accroche émotionnelle, les efforts de Kang Woo pour prendre sa revanche m’amusaient de toute façon. Et je suis pas fana de l’humour « caca », mais malgré tout, il y a un truc que j’appréciais, et c’est peut-être chelou mais : même si son stress post-traumatique s’exprimant sous forme d’estomac dérangé et diarrhée est utilisé à but comique (tout en étant présenté comme quelque chose d’effectivement handicapant), il est aussi bien moins « sexy » qu’on peut parfois le voir dans certains dramas, et quelque part, j'apprécie. Mais bref, petit à petit, oui, j’ai commencé à ressentir une sorte d’attache au personnage, non seulement parce qu’on lui découvre quelques meilleures facettes (par exemple, même si ça lui coûte, il s’arrête et sort de sa voiture pour aider la personne âgée qui galérait avec son chariot), mais parce que j’ai commencé à comprendre son envie de vengeance. L’héroïne lui a laissé un sacré traumatisme (déclinant sa déclaration parce qu’il était, je cite, « gros et laid »), et non seulement elle ne se souvenait pas de l’incident, mais quand elle finit enfin par s’en souvenir, elle ne s’excuse pas de ses propos cruels, les présentant plutôt comme de la franchise, donc une bonne chose (ah le fameux « je suis pas cruel, je suis franc », on connait bien). Elle nie même avoir eu une relation amicale avec lui (un mensonge, et c’est bien pour ça que les mots l’ont particulièrement traumatisé : ils venaient de sa meilleure, et peut-être seule, amie), puis lui sort simpement d'oublier le passé, prétendant que ça compte comme des excuses (mais en fait, non, juste dire "oublie ce qui s'est passé", ce n'est pas demander pardon).

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Alors, Yeon Seo a sa propre version des faits, et Kang Woo ne connait pas toute l’histoire, mais de son point de vue à lui, j’ai commencé à mieux comprendre sa rancœur grandissante, ça a été mon accroche véritable, et je remercie en grande partie les flash-backs pour ça.

 

J’ai aimé que, dans ces flash-backs, on nous fasse réellement sentir l’impact de Seo Yeon dans sa vie, et que par la suite, on sente vraiment, dans son quotidien, tout son traumatisme.

 

Laissez-moi expliquer.

 

Le coup du personnage qui était gros et moqué, et qui devient un Apollon que tout le monde regarde avec des cœurs dans les yeux, ce dont il va se servir pour prendre sa revanche, ou, plus généralement, le coup de « vilain petit canard ne découvre pas qu’il n’a en fait jamais été vilain, et n’apprend pas à s’apprécier, mais, à la place, devient le super joli canard que voulaient les autres canards », est un coup classique. Un coup classique qui devrait l’être moins d’ailleurs, et c’est perturbant qu’à K-Dramaland (et pas que, mais je connais mieux les Kdramas donc je vais parler de ça), les corps gros soient vus comme un « point de départ ». Pas encore la meilleure version du personnage, juste un point de départ. Les corps gros sont parfois une « mauvaise phase » à passer mais, plus souvent, la backstory d’un personnage, dans la première partie du drama (cf. des dramas tels que Romance Town, Get Karl Oh Soo Jung, Marry me now, etc), au même titre que les parties enfance où toutes les tragédies s’abattent sur les personnages, histoire qu’ils aient un truc à surmonter/gérer plus tard. Et oui, oui, souvent, comme ici, quand ils étaient gros, les personnages étaient déjà des gens bien, bien entendu, et ceux qui les ont traités durement étaient les fautifs, mais bon, la période grosse est quand même associée avant tout à de la souffrance et souvent, aussi, à des stéréotypes négatifs, puis les personnages restent minces et beaux jusqu’à la fin du drama, histoire que ça fasse vraie happy-end, d'autant que sans cette minceur/beauté, ils n'auraient sans doute jamais atteint ce happy-end (bien sûr, y a des exceptions, par exemple Dream High, où le personnage d’IU reprend du poids, et est parfaitement à l’aise avec).

 

Il y a de ça dans Love with Flaws. Mais je prends mes petites victoires où je peux. Déjà : pas de fat suit, Dieu merci. Ensuite, Kang Woo, a des souvenirs heureux de sa « période grosse », avec Yeon Seo, et il  ne se voit pas associé de stéréotypes négatifs (pour le moment, en tous cas). Il n’est pas montré comme paresseux, ou bête, ou sale, autant d’attributs bien trop souvent associés à la grosseur. Il n’est pas non plus dépeint comme obsédé par la nourriture. Il aime prendre une part de gâteau au goûter, okay, mais on ne nous montre rien d’excessif, et l’héroïne aussi, est présentée comme ayant un faible pour les en-cas. Kang Woo a du talent, et la seule chose qui ne va pas chez lui, ce sont les autres. Le seul moment où on le voit se goinfrer, ce n’est pas pour nous dire « c’est pour ça qu’il est gros » : c’est parce qu’il s’abat sur la nourriture après s’être affamé, une réponse émotionnelle à la trahison de sa meilleure amie. La naissance (accentuée par l’humiliation du lendemain, lors du voyage scolaire) d’un rapport compliqué à la nourriture (je n’oserais pas nommer de troubles de l’alimentation précis, n’étant pas assez éduquée sur la question, et ne voulant pas dire de bêtises) et aux autres qui le poursuit post-"transformation". Sa vie n’est pas devenue toute rose subitement parce que tout le monde le regarde avec admiration : certains triggers le rendent physiquement malade, et il a du mal à socialiser, supportant mal le désordre, ou qu’on le touche, sans compter qu’il ne peut pas manger « comme tout le monde ». C’est drôle de voir les professeurs, lors de la sortie entre collègues, être super déçus de ne pas pouvoir manger la graisse du porc grillé, ou ne même pas pouvoir manger de viande du tout, mais c’est aussi un peu triste de voir que Kang Woo est super fier d’offrir un repas sain et léger à ses collègues, sans voir leur déception et le fait qu’ils regrettent de s’être déplacés, du coup. La nourriture est un lien entre les gens (c’est carrément la base de la relation entre l’héroïne et Min Hyuk), et ne pas pouvoir manger comme les autres, c’est un frein à la socialisation. Pas forcément un frein fatal, mais si on l’ajoute au reste, Kang Woo a bien du mal à créer des liens.

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Ca me fait toujours sourire que ce drama ayant pour principal message qu’il ne faut pas juger les gens sur leur apparence ait un cast aussi classiquement joli de partout, et le drama s’inscrit malgré tout dans la tradition des « il était gros et malheureux, mais il sera fin et heureux à la fin », mais mettons qu’à mes yeux (manquant peut-être de discernement, et n'hésitez pas à vous exprimer si vous pensez que je raconte des bêtises), il aurait pu faire bien pire, et a pour tort principal de ne pas exister dans le vide. Sans compter, évidemment, que le drama n’en est qu’à ses premiers épisodes et que je ne sais pas ce qui suivra. Pour tout ce que j’en sais, peut-être que Kang Woo reprendra les kilos perdus et sera gros et heureux à la fin de la série. Mais je retiendrais pas trop mon souffle si j’étais vous, quand même...

 

En attendant, j’ai de l’empathie pour Kang Woo, et je lui souhaite d’obtenir ses excuses. Il est immature, il n’y a pas de doute, et il y aurait de quoi critiquer ses méthodes, mais le ton est comique et le drama aime ridiculiser ses personnages. Nous ne sommes pas censés penser que ces gens sont des adultes admirables. Bref : je l’aime bien. (en plus, Ahn Jae Hyun est un acteur limité, mais lui aussi, je l’aime bien).

 

Et je commence aussi à avoir de l’espoir pour Yeon Seo, wouhou !

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

Yeon Seo nous est présentée comme quelqu’un de très superficiel, qui, parce qu’elle a grandi avec trois frères magnifiques et pas exactement exemplaires, a un souci avec les hommes trop séduisants, car elle est persuadée qu’ils sont tous bien trop conscients de leur propre charme, ce qui les rendrait tous irrespectueux, dédaigneux, égoïstes, et superficiels. Elle est ancrée dans ses préjugés, et ne voit pas bien plus loin que l’apparence des gens. Au début du drama, lorsque son petit-ami, après être devenu Kang Tae Oh grâce à la chirurgie esthétique, rompt avec elle au lieu de la demander en mariage, elle est incapable de pleurer, et est en colère, certes, mais ne sombre certainement pas dans le désespoir, parce que, comme le lui fait remarquer sa meilleure amie, elle n’était pas amoureuse de son petit-ami, elle aimait juste son visage. C’est le grand défaut de Yeon Seo. Encore que moi, je m’inquiète plus de voir ses tendances violentes o.o La façon dont elle chope Mi Kyung par le poignet dans l’épisode 1 et la traine dans les couloirs de l’école était digne des pires premiers rôles masculins de Dramaland ! Elle plaque aussi Kang Woo contre un mur à un moment donné, et je pense qu’en fait, ils auraient dû donner le rôle à Lee Min Ho, finalement (ça aurait été dommage, parce que j'aime bien l'actrice, certes). Mais, sinon, je commence à me réconcilier avec l’idée de regarder Kang Woo et Yeon Seo régler leurs malentendus « et plus car affinités », parce que clairement, ce que sait Kang Woo, et ce que nous savions nous également, ne couvre pas toute l’affaire « déclaration rejetée ». Je n’en dis pas plus pour ne spoiler personne, mais il nous manque des éléments qui, je pense, ne rendront pas les excuses moins nécessaires, mais peignent un portrait moins noir de Yeon Seo.

 

En clair, ce que j’essaie de vous dire c’est que : I can ship it. Et en tant que shippeuse, je suis contente de pouvoir shipper, parce que shipper rend les dramas à ships plus funs. Je me shippe avec le fait de shipper, et mon ship de moi et des ships est en bonne voie dans ce drama. Si vous voyez ce que je veux dire. Et j’espère que vous voyez, parce que moi, pas trop.

 

Pour résumer : ce drama me fait rire, je commence à m’attacher aux personnages, ainsi qu’à shipper, aka une de mes activités favorites. Je ne pressens pas un coup de coeur, et le drama n'est pas parfait, mais je sens que ce drama peut devenir mon moment léger de la semaine, et j’ai donc envie de voir la suite :)

[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)
[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)[Premières Impressions] Love with flaws  하자있는 인간들 (eps1-8/32)

 

 

Mes Premières Impressions des dramas de Novembre et Décembre 2019:

 

Tous mes dramas de 2019 (PIs, Bilans, etc): ICI