[A toute épreuve] My Beautiful Bride 아름다운 나의 신부

Publié le 10 Janvier 2020

My Beautiful Bride est joliment enrobé et a de bons points de départ, mais sacrifie bien trop leur développement au profit de son personnage masculin central.

 

Diffusé en 2015

Sur OCN

En 16 épisodes d’1h

Réalisé par Kim Cheol Kyu

Ecrit par Yoo Sung Yeol

 

Avec :

Kim Moo Yul : Kim Do Hyeong

Lee Si Young : Cha Yoon Mi

Go Sung Hee : Yoon Joo Young

Ryu Seun Soo : Seo Jin Gi

Park Hae Joon : Park Hyung Sik

Lee Jae Yong : Song Hak Soo

Son Jon Hak : President Kang

Lee Seung Yeon : Lee Jin Sook

Jo Han Chul : Park Tae Gyu

Shim Min : Kang Jung Hwa

Park In Bae : Janggab

Etc

 

 

Dontesque ?

 

Très amoureux de Joo Young, sa petite-amie, Do Hyung la demande en mariage, et pour son plus grand bonheur, elle accepte. Mais le lendemain, elle disparait dans de mystérieuses circonstances, et Do Hyung, suspectant qu’elle n’est pas partie de son plein gré, se lance désespérément à sa recherche.

 

Fiche Ecrans d'Asie: ICI

 

 

oOo

 

 

 

Introduction

 

… de la gueule

… Do Hyung : ténacité et amour inconditionnel

… Joo Young : potentiel gâché

… il y a quelque chose de stupide dans le royaume de Danemark Corée du Sud

 

… en conclusion

 

 

 

Quatre ans après avoir commencé le drama, il m’a semblé qu’il était temps de le terminer… Mieux vaut tard que jamais, pas vrai ? Bon, et je l’ai repris au début, quand même, parce que je l’avais effectivement commencé (et apprécié, mais à l’époque, je bloquais sur tous mes dramas) en 2015, donc je ne risquais pas de me souvenir des détails. Donc j’ai lancé l’épisode 1 à nouveau, et au début, je me suis beaucoup amusée à le regarder. Malheureusement, j’ai déchanté par la suite: j'ai trouvé le drama décevant. Mais ce n'était pas non plus catastrophique. Certes, si je l’avais regardé pendant sa diffusion semaine après semaine, je ne serais peut-être pas allée au bout, mais en tant que marathon, c’était divertissant et je ne me suis jamais ennuyée, malgré les moments frustrants. Et le drama n’atteint jamais les hauts d’Heartless City (le drama suivant de la scénariste, et qui a des similitudes claires avec My Beautiful Bride, mais avait plus de personnages charismatiques et plus de relations intéressantes sur lesquelles se reposer), donc les bas ne semblaient pas aussi bas. Les deux ont une écriture que je trouve moyenne, cela dit, partageant certains défauts (notamment des personnages féminins principaux faiblement écrits, des répétitions, et des flics tellement nuls que c’en est ridicule), et ils doivent tous deux beaucoup à leurs excellents castings et à leurs réalisateurs… et monteurs, et compositeurs de bande-son, et éclaireurs, et bref, à tous les gens qui font que ces deux dramas ont la gueule qu’ils ont.  

 

 

…de la gueule

 

L’ambiance du drama est un de ses deux principaux attraits à mes yeux. J’aime l’ambiance très noire de la série, avec ses personnages filmés au fond d’allées louches, ou dans des entrepôts menaçants, le tout juxtaposé aux scènes plus douces (pour certaines en tous cas) et mélancoliques des souvenirs heureux de notre couple central. La bande-son m’a tout particulièrement plu, et j’ai un gros faible pour l’ending Stay, de SteelHeart dont le caractère hantant et suppliant se marie très bien à la quête désespérée de notre héros pour retrouver sa fiancée, tout en s’accordant au sentiment de s’enfoncer dans des ruelles sombres et y perdre pied peu à peu (parce qu’il y a des sables mouvants dans les ruelles, je sais pas). Days and Moons d’Elsa Kopf est une autre de mes favorites sur l’OST. J’étais toujours ravie de les entendre, et je les écoute encore souvent. Le drama contient également son lot de scènes d’action, et pour la plupart, je les ai trouvées efficaces, même si, je ne cesserai jamais de trouver ridicule, dans un drama aussi sombre, de voir que les lames des couteaux (et les cigarettes allumées) sont floutées, mais bon… on n’y peut rien.

 

Par ailleurs, j’ai aimé la construction de la série, cette impression d’assembler petit à petit un puzzle. Pour Do Hyung, il y a une question pressante au cœur du drama : mais où est passée Joo Young ? Et pour la retrouver, il doit reconstituer le jour de sa disparition, et peut-être des éléments de son passé qu’il ne connaissait pas. Pendant ce temps, nous, on reconstitue qui elle était, comment était leur relation, comment elle a commencé, ce qu’il savait de la jeune femme, et puis qui il est, lui, également. Le drama se lance très rapidement dans l’action, sans nous donner tous ces éléments, et nous les glanons donc au fil de la série. Plusieurs scènes sont même répétées, sous des points de vue différents, ou avec plus de contexte, nous donnant alors de nouvelles informations. Et ces informations sur le passé des personnages ne sont pas données dans l’ordre chronologique, parce qu’elles viennent sous forme de flash-backs au moment où un personnage y repense. J’ai trouvé cette construction  engageante, et les informations qu’on nous donnait généralement bien dosées.

 

Au fil du drama, nous reconstituons les portraits d’une disparition, de personnes, et d’une histoire d’amour. Et si le drama était prenant en tant que mystère, j’ai trouvé qu’il l’était encore plus en tant qu’histoire d’amour. Une des grandes raisons qui font que je suis restée devant le drama jusqu’au bout est que je compatissais vraiment avec Do Hyung. J’avais envie qu’il retrouve Joo Young, ça me tenait à cœur.

[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부

 

… Do Hyung : ténacité et amour inconditionnel

 

OK, clairement, Do Hyung est indestructible. Ce n’est pas impossible de le blesser, et il s’en prend pas mal dans la gueule, mais par moments ça devient presque comique à quel point il est increvable. Il a un côté très « Terminator » dans sa détermination et son endurance, et il est clair que les antagonistes n’ont simplement aucune chance. Mais oui, ce n’est pas impossible de le blesser : il sent les coups auxquels il résiste, et ça me permettait donc de ressentir de l’empathie pour lui, de ne pas juste le voir comme un bout d’acier à forme humaine. D’autant que l’acteur (Kim Moo Yul) était très bon à me serrer le cœur et me faire ressentir la douleur et le désespoir de son personnage. Par ailleurs, ça ne m’a pas dérangée plus que ça que le type soit increvable, parce que, à l’instar de l’héroïne de Legend of the Blue Sea, je pense que Do Hyung est un concept plus qu’il est une personne.

 

Bien entendu, il est les deux. Mais il représente surtout l’amour qui ne peut pas être arrêté, l’amour qui peut encaisser tous les coups et n’en ressortir que plus fort, et d’une loyauté presque dangereuse (la loyauté de Do Hyung le mène quasiment en prison, parce qu’il refuse de donner des informations à la police, tenant une promesse qu’il a faite à Joo Young, et ayant l’air super coupable à cause de ça).

 

 

- Ne pas t’avoir à mes côtés, c’est ça qui me rend malheureux.

- Je ne suis pas la femme que tu pensais. Tu devrais le savoir, à présent. Tu sais quelle a été ma vie.

- Tu es exactement la femme que… j’aime.

Do Hyung / Joo Young, ep9

 

 

L’amour de Do Hyung pour Joo Young est plus fort que tout, et inconditionnel, quelque chose que le drama écrit de façon bien meilleure, à mes yeux, que Legend of the Blue Sea. Et si vous vous demandez pourquoi je ramène Legend of the Blue Sea sur le tapis, c’est parce que quand j’ai écrit sur ce drama-là, j’étais justement en train de regarder My Beautiful Bride, et que les deux séries ayant un thème en commun, je comparais forcément la façon dont ils le traitaient, et ça a souligné ce que, à mes yeux, Legend of the Blue Sea foirait et My Beautiful Bride réussissait : dans Legend of the Blue Sea, l’amour inconditionnel de notre héroïne pour le héros est biologiquement imposé, instantané alors qu’elle ne sait encore quasiment rien de lui. Il est inconditionnel parce qu’elle ne peut physiquement pas y échapper, ce qui le rend plus effrayant que beau. Dans My Beautiful Bride, l’amour inconditionnel de Do Hyung est un choix qu’il fait encore et encore, en connaissance des conditions. Il en apprend plus sur Joo Young, en tombe amoureux, en apprend encore plus, continue d’en être amoureux, et pas parce qu’il est obligé. Il prend la décision de rester à ses côtés. Bon, en vérité, on pourrait me répondre que l’amour, les sentiments, ne sont pas un choix, et c’est vrai, mais on peut choisir d’essayer d’y mettre fin, de rompre, de s’éloigner, et les sentiments peuvent être sujets à changer selon les situations, tout simplement. L’héroïne de Legend of the Blue Sea n’a pas cette liberté, Do Hyung si.  Ce qu’il découvre petit à petit, ce sont toutes les choses dont Joo Young a honte. Elle a honte de sa famille pauvre, elle a honte de son passé et d’avoir été la petite-amie d’un gangster, elle a honte, en général, de qui elle a été, elle veut le cacher. Il voit tout ce qu’elle est, et a été, et chaque fois qu’il en apprend plus sur Joo Young, il choisit d’être avec elle. L’amour de Do Hyung est entier, plein de compréhension, de compassion, et inébranlable.

[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부

Et puis, c’est aussi tout ce qu’il a de précieux et heureux dans sa vie.

 

Oui, il y a clairement quelque chose de triste au personnage de Do Hyung. Il a construit sa vie autour de Joo Young. Avant elle, sa vie n’avait pas de sens (c’est lui qui le dit), pas de saveur, et s’il la perdait, il reviendrait à ces jours ternes qui se ressemblaient tous. L’amour de Do Hyung lui-même est impossiblement pur et entier, mais il est en partie entier parce que l’existence de Do Hyung est vide, si bien qu’il y a de la place: c’est toujours plus facile de caser une baleine dans un salon quand il n’y a pas de meubles. Je ne vous soutiens donc pas que tout ceci est fort joyeux et magique, mais simplement que dans ce cas-ci, j’ai été touchée. L’amour de Do Hyung est infini, désespéré mais pas égoïste, inconditionnel mais pas aveugle, triste mais beau, et même heureux quand ils sont effectivement ensemble et que le reste du monde ne pèse pas sur eux (ils étaient parfaitement bien ensemble, après tout).

 

Losrqu’elle fait sa déclaration en premier, à son « est-ce que tu veux que nous soyons ensemble ? », il répond « oui, toujours », mais plus dans le sens « quand tu voudras/n’importe quand ». Sa réponse est une promesse, la promesse que quel soit le moment qu’elle choisira, sa réponse à lui sera toujours « oui ». Et c’est une promesse qu’il tient ! Chaque fois qu’on nous montrait le temps qu’il passe à l’attendre (et qui parait très irréaliste mais c’est un Kdrama, et encore une fois, le personnage personnifie l’amour qui patiente, endure, surmonte, persiste et espère, donc forcément), à chaque scène romantique, chaque flash-back heureux aussi, qu’on nous montre un grand moment ou juste un plus petit j’avais le cœur qui se serrait.

 

J’étais vraiment investie dans cette relation, et plus on en voyait, plus j’étais investie. D’autant qu’il n’y a pas que pour lui qu’elle est importante, et c’était tragique de réaliser ce que Joo Young  était en train de perdre également. Même si j’admets que, surtout à la fin, c’était surtout ses sentiments à lui qui m’atteignaient. Déjà parce que c’est lui qu’on suit la majeure partie du temps, ensuite parce que j’aimais beaucoup l’acteur, et enfin parce que j’ai trouvé que, malheureusement, le drama ne gérait pas le personnage de Joo Young comme elle l’aurait méritée.

 

 

… Joo Young : potentiel gâché

 

J’ai été déçue de la façon dont le drama traite Joo Young. Parce qu’au début, elle me plaisait vraiment ! L’actrice n’est pas excellente (même si j’avoue que j’ai un faible pour elle, parce qu’elle a joué dans Miss Korea), mais pas au point que ça m’ait dérangée, et surtout, j’aimais les bases du personnage.

 

Au début, on nous la présente comme une « demoiselle en détresse », dans le sens où on ne sait effectivement pas grand-chose d’elle sinon qu’elle est une jeune femme kidnappée que notre héros aime et qu’il veut sauver. Plus on en apprend sur elle, cela dit, plus on réalise que c’est une personne « complète », avec différentes facettes, qui exerce du contrôle sur sa vie, et que, vous savez quoi, elle n’est pas une combattante bad-ass qui a été entrainée dans le bataillon le plus ouf de l’armée, mais bordayl, la force de ce personnage ! Elle fait très souvent le premier pas dans sa relation avec Do Hyung, elle prend des décisions difficiles, et il n’y a pas que lui qui, pour être avec la personne qu’il aime, brave le danger et prend de gros risques. Joo Young a réinventé sa vie plusieurs fois, chaque fois qu’elle a touché « le fond », et elle ne se laisse pas calmement kidnapper non plus ! Elle se défend ! A un moment donné, elle utilise ce que lui a appris Do Hyung pour se débarrasser de trois types et sauter d’une voiture. Chaque fois qu’elle est prise prisonnière, elle n’attend pas sagement qu’on vienne la chercher : elle se bat, elle s’enfuit, elle se cache, elle se cherche une arme. Alors, elle n’est pas une « action heroin » à la Furiosa ou Beatrix Kiddo, mais Joo Young est une survivante, non seulement quand on cherche à la tuer, ou la kidnapper, mais aussi une survivante dans la vie en général, ayant survécu à sa situation financière précaire, et différents traumatismes ( [spoiler] et c’est pour ça que /!\ TW suicide j’ai trouvé assez étrange sa tentative de suicide, qui arrive, échoue, et n’est plus évoquée, parce que ça ne cadre pas avec le personnage pour moi… pas parce que le suicide est lâche ou quoi que ce soit, mais parce qu’à mes yeux le personnage était défini par sa volonté de survivre |/spoiler] ). Je ne dis pas qu’elle réussit toujours à s’en sortir, mais bref, on ne peut clairement pas parler de personnage passif, et quand le drama commence à nous montrer les évènements de son point de vue, il s’avère qu’elle est très proactive, et très déterminée à protéger les gens qu’elle aime. [spoiler] Une scène qui m’a particulièrement marquée est celle où, de stress de voir sa vie passée la rattraper, elle fait malheureusement une fausse couche, et au milieu de tout ce stress, physiquement épuisée et mentalement épuisée, elle arrive à trouver la force de laver le sang dans la cuisine, parce que Do Hyung n’était pas au courant -pensait-elle- de sa grossesse et qu’elle espère lui éviter cette tragédie… Où elle trouve cette force-là, je ne sais pas, mais je trouve ça au moins aussi impressionnant que de dérouiller dix types dans un hangar. [/spoiler]

 

A vrai dire, dans un sens, je trouve que Joo Young est un personnage plus intéressant que Do Hyung. Ou, en tous cas, un personnage plus dynamique. Do Hyung a une idée fixe en tête : il aime Joo Young, il veut la retrouver, il se lance à fond là-dedans, et il ne dévie jamais du but. La vie du personnage a été une ligne droite avec une motivation précise. Joo Young aime aussi Do Hyung, et veut également le protéger, ce qui motive beaucoup de ses actions, mais aussi, elle ne s’aime pas beaucoup elle-même, elle veut échapper à son passé, échapper à sa vie. Le long du drama, elle se réinvente plusieurs fois, de lycéenne sans défense à hôtesse de bar à fiancée « propre sur soi » en passant par indic pour la police, [spoiler] jusqu’à carrément entrer dans le boss-game du prêt financier qui a ruiné sa vie [/spoiler]. Je pense sincèrement qu’il y aurait eu de quoi faire un drama sur sa vie, d’autant qu’elle avait même des personnages secondaires prêts à servir ! Son amie hôtesse, par exemple, qui fait preuve de la même force qu’elle. Ou Jin Sook, la boss gangster. Oui, il y a des tas de personnages féminins impressionnants dans ce drama ! Jin Sook est même un des rares personnages qui arrivent à intimider le grand boss des méchants, et elle a des nerfs d’acier. Ces femmes ne sont pas des robots, elles ne sont pas (toutes) imperméables à la peur et aux menaces, mais elles sont tous actives et fortes à leur façon, avec une solidarité entre elles qui me gonflait le cœur de joie. J’aurais pu regarder un drama entier de Jin Sook gravissant les échelons pour devenir la boss finale des bas-fonds, et de Joo Young courant après la vie qu’elle veut vivre.

[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부

Malheureusement, le drama lui fait prendre plusieurs décisions à la con, certaines ne lui ressemblant même pas, sans la faire apprendre de ses erreurs (alors que Jin Sook les lui pointe du doigt, en plus, parce que Jin Sook = the best), mais, surtout, il est tellement concentré sur la quête de Do Hyung, qu’il en oublie de développer convenablement Joo Young, et le personnage est une déception, une accumulation de potentiel pas exploité, d’éléments pas utilisés. Un exemple : sa famille. Elle a une mère et un frère, qu’on rencontre, mais ils semblent complètement disparaître du drama au bout d’un moment. Même à des moments où on s’attendrait à les voir, ils sont portés absents, comme s’ils n’avaient jamais existé, comme si la scénariste les avait tout bonnement oubliés. Le personnage de Joo Young a tout pour devenir passionnant, mais au final, à cause du temps d’écran, du soin non-apporté à fouiller le personnage, au niveau du ressenti, elle devient effectivement « la demoiselle que Do Hyung doit sauver », alors que bordayl, il y aurait eu tellement plus à en faire !

 

 

                … il y a quelque chose de stupide dans le royaume de Danemark Corée du Sud

 

Questions « décisions à la con », cela dit, à la place de Joo Young je n’aurais pas trop honte, parce que visiblement, il y a quelque chose dans l’eau de la ville qui fait du mal au cerveau de tout le monde, qu’il soit du côté de la loi, ou en dehors. Tout le monde est stupide et craint à son boulot, wouhou \O/ Et ça ne fait pas du bien au drama.

 

Au moins, côté gangsters, il y avait quelques personnages que j’appréciais. Pas en tant que personnes (sauf Jin Sook) mais certains étaient joués par des acteurs charismatiques, donc j’étais contente de les regarder. J’ai, par ailleurs, eu un faible particulier pour Park Tae Gyu, interprété par Jo Han Chul, parce que j’ai toujours un faible pour les personnages en bas de l’échelle qui iraient dans n’importe quelle direction pourvu que ce soit la direction qui leur permette de survivre. C’est pas que je les trouve toujours sympathiques ou attachants, c’est juste que ça me passionne de les voir trouver tous les petits chemins possibles pour s’en sortir. N’empêche qu’ils étaient nuls, ces gangsters.

 

A l’épisode 6, un d’entre eux dit qu’il aurait dû tuer Joo Young depuis longtemps, et dans ma tête je criais « OUI. OUI TU AURAIS DU. VOUS AURIEZ TOUS DU TUER BIEN PLUS DE GENS DEPUIS LONGTEMPS ! ». C’est un truc récurrent dans ce drama : les gens ne tuent pas les autres gens quand ils devraient. Ils ne semblent juste pas y penser, voire, pire, quand la chose est proposée, le type qui a eu la bonne idée se voit répondu « Pas de meurtre inutile »…. WTF, c’est un meurtre hyper utile ! Quelqu’un a enfin eu une bonne idée ! … hum. Okay, je voudrais pas passer pour une assoiffée de sang, non plus. En général, je ne soutiens pas de tuer des gens (j’aurais plutôt tendance à être contre), et, en plus, là, c’est Do Hyung qu’il aurait fallu tuer, et j’étais encore moins d’accord pour ça… mais les personnages qui passent leur temps à l’épargner pour aucune raison sont des types dangereux qui ne reculent jamais devant le meurtre. Leur business, c’est le traffic d’organes. Le drama commence par nous montrer à quel point ils sont violents et dangereux. Ce ne sont pas des gens que le meurtre dérange, et ils n’ont, du reste, aucun mal à tuer qui que ce soit (ou au moins à leur couper quelques ligaments pour les empêcher de fuir), en dehors de nos personnages principaux. Do Hyung passe son temps à leur foutre des bâtons dans les roues, et pendant 16 épisodes, ils ont une solution toute prête et ils ne s’en servent jamais, si bien qu’honnêtement, ça devient limite dur de les prendre au sérieux. Et comme il faut combattre le feu par le feu, parait-il, la police combat la bêtise par la bêtise.

[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부

Les flics, dans les kdramas, sont rarement des lumières, mais alors les flics de My Beautiful Bride, ils battent de sacrés records d’inutilité. Faut dire qu’à la base : ils s’en foutent. S’il y a un truc dont je me souvenais, quand j’ai relancé My Beautiful Bride, c’était de cette scène où Do Hyung va voir la police pour signaler la disparition de sa fiancée, et se retrouve confronté à un mur d’indifférence. Que le policier en face ne puisse rien faire, c’est une chose, mais le manque total d’empathie pour un type visiblement en détresse et au bout du rouleau, ça m’avait révoltée, et ça m’a à nouveau fait bouillir le sang. Ce type était un mauvais flic et un mauvais être humain. Et tous les flics étaient des mauvais flics. L’un d’entre eux avait au moins l’excuse d’être corrompu, et d’avoir une raison de faire mal son boulot, mais chez les autres, c’est juste naturel. Chaque fois qu’ils arrêtent quelqu’un dans ce drama, soit c’est une erreur, soit c’est que le coupable leur a été livré par quelqu’un d’autre, voire par lui-même. Et ils sont infoutus de garder qui que ce soit arrêté. Le type qu’ils arrivent à garder le plus longtemps est celui qui est innocent… Chaque fois que la police remporte une victoire dans cette série, c’est parce que Do Hyung l’a remportée pour eux. Et au bout d’un moment, c’est passé de frustrant à comique, parce que nos flics incompétents avaient de grandes discussions très sérieuses et importantes sur si oui ou non ils devaient s’impliquer dans l’enquête, et j’avais envie d’éclater de rire à l’idée qu’ils pensent avoir la moindre influence sur quoi que ce soit. Dans l’épisode 15, il y a un moment censé être poignant ou, après un gros coup dur, ils jurent tous de donner tous ce qu’ils ont pour arrêter les coupables, et moi j’en avais les larmes aux yeux… de rire. Les voir se croire capables d’accomplir quoi que ce soit était comique en soi.

 

Et… certes, c’était comique, et j’ai bien rigolé, mais…

 

Ca voulait aussi dire que, dans ce monde très noir que le drama essayait de créer, je ne prenais ni les gangsters ni (encore moins) les flics au sérieux. C’est pas idéal du tout pour ce genre de drama, et visiblement l’autrice ne cherchait pas à me faire rire, c’est juste qu’elle se plantait, et que tout le monde était sacrifié sur le grand autel de Do Hyung, parce qu’il fallait bien qu’il survive, et qu’il fallait aussi que lui seul brille.

 

Et personne n’en a autant souffert que Yoon Mi (interprétée par Lee Si Young), notre autre personnage féminin principal (plus présent que Joo Young), la flic qui épaule Do Hyung tandis qu’il cherche désespérément sa fiancée envolée.

 

Le gâchis de Yoon Mi me fait d’autant plus de peine que Lee Si Young est une bonne actrice, une actrice que j’aime beaucoup, mais qui se retrouve sans arrêt bloquée dans des projets qui ne la méritent pas.  Le drama semble parfois faire des efforts conscients pour qu’elle ne vole pas la vedette monopolisée par Do Hyung. Elle le suit, et ramasse ce qu’il laisse trainer, en gros, autant dans l’enquête qu’en action, ce qui est d’autant plus triste que Lee Si Young est bad-ass dans la vraie vie ! C’est une championne de boxe ! Bon, à la décharge du drama : il a été diffusé en juin 2015 (et probablement tourné dans ces eaux-là, vu que c’était avant que le système de pré-production soit plus commun), et elle a abandonné la boxe en 2015 à cause de blessures et d’une épaule disloquée. Donc peut-être qu’elle ne pouvait pas participer autant à l’action que j’aurais aimé. Néanmoins, ça n’excuse pas le reste. 

 

Le personnage de Yoon Mi est incroyablement frustrant. Naïf, déjà, ce qui est étrange pour quelqu’un avec son vécu (elle s’imagine sérieusement qu’arrêter le boss d’une organisation va démonter tout un système ?!), mais surtout, le long de la série, elle ne fait finalement que suivre les pas de Do Hyung. A la décharge de Yoon Mi, il a plus d’infos qu’elle et les lui cache, mais néanmoins… « Comment ils ont arrêté le grand boss au début » est un mystère pour moi. Ils devaient avoir un autre Do Hyung sous le coude. Dans l’épisode 7, lorsqu’elle lui dit de se reposer, de la laisser faire son boulot, parce que c’est à la police d’enquêter, c’est encore une scène où j’ai eu envie de rire et pleurer à la fois, parce qu’elle fait une assistante à peu près compétente, et que c’est bien qu’elle soit là pour représenter la loi, mais si Do Hyung n’enquêtait pas pour elle, rien ne se ferait. D’ailleurs, à l’épisode 10, en gros, elle baisse les bras, disant à Do Hyung d’enquêter, finalement, et dans l’épisode 11, elle en est carrément à « tu veux commettre un crime pour te venger ? Meh, pourquoi pas, fais ce que tu veux, c’est toi le héros ».

[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부

Certes, c’est un peu préparé par le drama : elle a un passé qui fait qu’elle a une dent personnelle contre les prêteurs sur gage et elle a une relation à Joo Young, envers qui elle se sent coupable, car elle a peur de s’en être simplement servie. Ce thème des gens utilisant d’autres gens, c’est un thème qui revient plusieurs fois dans le drama, et du reste, nos personnages principaux ne sont pas au-dessus de ce genre de chose. Mais si leur compas moral ne montre pas toujours le nord, les choses ne sont jamais poussées suffisamment loin pour être véritablement intéressantes à mes yeux. De même, le drama essaie de dresser un parallèle entre les prêteurs sur gage/trafiquants d’organes et les banquiers, et ce n’est pas que ça serait inintéressant, mais l’idée est lancée une ou deux fois sans être explorée en profondeur et elle se retrouve noyée sous le reste : les scènes d’action, le héros trop cool, sa quête de sa fiancée. Eh bien, c’est pareil pour Yoon Mi. On nous fait comprendre qu’elle n’est pas juste une flic sur la trace de criminels, mais un peu comme avec Joo Young, les bases sont posées et le drama n’en fait pas grand-chose. Les flash-backs sur son passé, qui auraient pu nous éclairer et propulser le personnage, finissent par sembler anecdotiques, et ce n’est pas qu’ils ne servent complètement à rien, dans le sens où ils expliquent effectivement l’attitude de Yoon Mi sur certains sujets, mais ils expliquent un personnage qui ne va nulle part, donc ça reste pas ouf.

 

Bref, j’en veux au drama. Il a gâché Lee Si Young, et c’est triste.

 

 

… en conclusion

 

Mon impression générale sur ce drama est qu’il aurait dû être un film. J’en aime l’ambiance visuelle et sonore, ainsi que l’histoire d’amour triste mais engageante, sans oublier le héros que j’avais vraiment envie de voir retrouver sa bien-aimée. Émotionnellement, je me suis investie, et j’ai apprécié l’action, et la construction en puzzle. Mais il y avait beaucoup de répétitions, de personnages trop peu développés, et trop de moments où les personnages devaient être rendus très cons pour éviter que le drama soit torché en un épisode. Un film de 2h aurait suffi à raconter l’essentiel à mes yeux, et aurait rendu plus pardonnable de ne se pencher que sur un seul personnage, sans compter que ça aurait certainement évité plusieurs répétitions (en plus, honnêtement, même le héros ne connait pas une évolution de ouf vu que ce qu'il a d'invariable le définit). Et puis, tout simplement, à la fin, j’avais commencé à trouver le temps long. Je ne me suis jamais tout à fait ennuyée, mais au bout d’un moment, j’étais contente d’en voir venir la fin, quand même. Bref, j’ai été déçue. Il y a de bonnes choses dans My Beautiful Bride, et j’aime énormément le personnage principal ainsi que l’acteur, mais le drama aurait pu être bien plus solide s’il s’était plus et mieux penché sur le reste aussi.

[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부
[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부[A toute épreuve] My Beautiful Bride  아름다운 나의 신부

Sur ce, d’autres « individu vs tout le monde » made in Corée du Sud :

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :