[Calendrier de l'avent 2020] Jour 17

Publié le 17 Décembre 2020

Un drama dont personne n'a parlé et que j'ai adoré

 

Elle est compliquée cette question (du coup je l'ai reformulée), parce que je ne pense pas qu’il y ait réellement de dramas que je regarde et dont personne ne parle. Même les dramas dont j’ai le moins entendu parler m’ont souvent été conseillés par quelqu’un d’autre, donc à partir de là, je ne peux pas dire que je les ai découverts sans qu’on m’en ait parlé, haha. Les dramas que j’ai le plus regardés complètement à l’aveugle, sans que j’aie vu qui que ce soit en toucher un mot, ce sont certains Boys Love, parce que c’était youtube qui me lançait les épisodes automatiquement, en gros. A partir du moment où j’en regardais un, youtube m’en recommandait dix, et moi je suis pas chiante, donc okay, why not ! Mais je sais que les dramas BL sont très populaires parmi les gens que je côtoie sur internet, donc si je n’en ai pas entendu parler, c’est sans doute juste parce que je n’étais pas là au bon moment…

 

Bon et puis il faut aussi que ce soit un drama que j’ai adoré en plus !

 

Donc je vais vous en proposer trois. Parce que je suis logique comme ça : j’ai dit que j’avais du mal à en trouver un, donc je vous en propose trois :’D En fait l’idée est que, forcément, il y en a dans le tas dont vous avez déjà dû entendre parler (déjà, moi, y en a deux que j’ai regardés sur recommandation), mais avec un peu de chance il y en aura quand même un qui sera une découverte pour vous ! (même si j'ai déjà parlé d'eux dans ce calendrier, donc ça va être chaud :'D)(je compte sur le fait que vous ne m'ayez pas lue, okay ?)

 

Voici donc ma liste (dans l’ordre alphabétique) :

 

 

1. Great Men Academy

 

 

J’ai vu celui-là grâce à AigoAjumma (qui m’a aussi fait voir le très bon When we were young cette année) donc merci à elle, déjà. C’est un drama thaïlandais assez court dont le début peut faire pas mal penser à Hana Kimi, avec son école atypique pour garçons dans laquelle une héroïne entre par amour pour un garçon qu’elle ne connait pas vraiment. La différence c’est qu’elle ne se travestit pas : elle obtient un vœu d’une licorne (just go with it) et se change littéralement en garçon. Le souci étant qu’elle se retrouve rapidement bloquée dans ce corps de garçon.

 

Great Men Academy n’est pas un drama parfait, et il faut parfois avoir un peu de patience avec certains personnages (déjà, l’idée de base de l’héroïne est pas ouf, je trouve) mais c’est un drama que j’ai trouvé très tendre et la plupart de ses personnages font beaucoup de chemin. Il propose une romance adorable, bien sûr, mais aussi j’ai simplement aimé la façon dont cette histoire de fille dans un corps de garçon finissait par être gérée par le drama et les personnages. J’ai eu un gros gros faible pour la relation entre l’héroïne et son grand frère, qu’elle côtoie en tant que camarade et apprend à connaitre sous un autre angle le long de la série. Ah et, par rapport à Hana Kimi : [spoiler sur Hana Kimi et GMA] je sais que GMA n’est pas Hana Kimi, mais quelque part il m’a enfin offert la version de l’histoire où l’héroïne choisit Nakatsu, et ça m’a fait du bien, un peu :’D [/spoiler]

 

 

2. Kangoku no ohimesama

 

 

Dans ce drama japonais écrit par Kudo Kankuro (et ça se sent) une femme sort de prison et retrouve ses anciennes compagnes de cellule pour mener à bien le plan qu’elles ont monté ensemble pour venger une de leur co-détenues, découvrir la vérité sur le crime que celle-ci est censée avoir commis, et forcer le (potentiel) véritable coupable à être jugé pour ses fautes.

 

Kangoku no ohimesama a l’avantage d’une écriture rythmée et drôle ainsi que d’un casting féminin hyper impliqué et très énergique. C’est une comédie avec du cœur qui émeut par moments mais qui m’a surtout  fait beaucoup rire. Les héroïnes sont hyper attachantes et les regarder essayer de mener leur plan avec beaucoup de mal était très drôle. On y retrouve en plus la merveilleuse Mitsushima Hikari, alors que demande le peuple, franchement. Kudo Kankuro n’a pas écrit que des dramas que j’ai aimés mais quand il est en forme, il fait partie de mes scénaristes favoris, et il était clairement en forme pour Kangoku no Ohimesama.

 

 

3. Nagi no Oitoma

 

 

Un autre drama japonais, qui m’a cette fois été conseillé par Melissa, merci à elle ! L’histoire est celle de Nagi, une jeune femme qui étouffe dans sa vie et décide d’absolument tout plaquer. Elle se débarrasse de son copain, son travail, ses meubles, son téléphone, et elle décide d’aller changer d’air dans un nouvel immeuble, avec seulement un futon, quelques habits et un ventilateur qu’elle a trouvé dans la rue et retapé. A travers ses interactions avec ses nouveaux voisins et son ex qui ne veut pas sortir de sa vie, Nagi va apprendre à respirer plus librement.

 

On fait pas plus jdrama comme idée, haha, et c’est parfaitement exécuté dans cette série très douce et qui fait beaucoup de bien au cœur. C’est une grande satisfaction de voir Nagi se libérer petit à petit, et à la fois le drama propose un ensemble de personnages tous engageants. Même l’ex de Nagi qui, au début, est imbuvable, a fini par devenir un de mes personnages favoris, d’abord en me faisant beaucoup rire puis en m’intéressant sincèrement. C’est un joli drama, et le casting est impeccable. Une bonne bouffée d’air frais que je suis vraiment contente d’avoir regardée !

 

Et voilà, c’étaient mes trois dramas :D !

 

Toutes les réponses au calendrier de l'avent 2020:

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Calendrier de l'avent, #Blablas, #TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :