[Calendrier de l'avent 2020] Jour 6

Publié le 6 Décembre 2020

 

Ma déception de l'année

 

Cette année, j’ai eu étonnamment peu de déceptions, finalement… Il y a plein de dramas auxquels je n’ai pas accroché, bien entendu, mais pour qu’il y ait « déception » il faut avant qu’il y ait des attentes, donc tous les dramas que j’ai lancés sans en attendre quoi que ce soit de spécial et auxquels je n’ai pas accroché, ils ne comptent pas vraiment dans ma tête. Par exemple: okay, j'ai lancé Mr Honesty, pas accroché, laissé tomber au bout de deux épisodes. Big deal ¯\_(ツ)_/¯

 

Cette année, j’ai eu trois types de déceptions :

 

les déceptions par rapport à ce que j’attendais (de moi-même) d’un drama avant de le commencer : c’est là qu’on va trouver Forest, dont les premiers épisodes m’ont laissée immédiatement mitigée, et qui m’a fait me sentir un peu arnaquée parce que l’ambiance n’était pas du tout celle que les teasers du drama (que j’avais regardés, pour une fois dans ma vie, et clairement je n’aurais pas dû) laissaient apercevoir.

 

les déceptions par rapport aux recommandations des gens : c’est-à-dire des dramas dont j’avais lu beaucoup de bien, ou qu'on m'avait personnellement recommandés, mais qui ne m’ont finalement pas convaincue, voire pas du tout (et pardon, pour le coup, je ne liste pas, parce que j'ai pas envie).

 

Et enfin :

 

les déceptions par rapport aux débuts des dramas : ce sont celles qui font le plus mal, je trouve, parce que ce sont ces situations où on accroche à un drama, vraiment, mais qu’il se détériore petit à petit. Dans cette catégorie-là, par exemple, on va trouver Find me in your memory. Notez: je l’ai bien aimé jusqu’au bout donc la déception n’était pas cuisante, mais j’avais adoré les premiers épisodes et clairement le reste, en particulier la fin, n’était pas à la hauteur.

 

Mon choix final va appartenir à la fois à la catégorie 1 et la catégorie 3, et c’est Different Dreams. C’est un drama que j’avais hâte de commencer, parce que j’adorais le casting et que la période à laquelle il se déroulait m’intéressait énormément. Et au début, j’ai accroché. J’aimais beaucoup l’esthétique, le casting, la complexité et les nuances des personnages, etc. Mais les choses ont commencé à se gâter, et plus ça allait, plus je rechignais à regarder les épisodes. Même l’esthétique que j’avais trouvée si jolie commençait à me lasser, et si j’appréciais toujours les personnages, l’écriture ne me convainquait pas. Pour finir, je n’ai pas terminé le drama, et c’est donc ma déception de l’année (mais honnêtement j’en souffre pas non plus beaucoup, donc dans l’ensemble l’année est restée satisfaisante).

 

Et comme je n’ai pas envie de finir cette journée sur une note négative, je me suis dit que j’allais répondre aussi à la question inverse :

 

Une bonne surprise de mon année

 

C’est-à-dire soit un drama que j’ai commencé en pensant qu’il ne me m’enthousiasmerait pas mais qui m’a finalement beaucoup plu, soit un drama dont le début ne m’a effectivement pas plu mais qui a gagné mon cœur petit à petit.

 

Et tant qu’à faire, histoire que le ratio positif/négatif penche du côté positif, je vais en citer plusieurs. Donc en fait, j'aurais dû écrire "des bonnes surprises de mon année", certes... Bref: go !

 

Love with flaws : avant que je lance l’épisode 1, les gens avaient commencé à comparer ce drama à Melting me softly, et ça m’avait fait peur, je m’étais dit que j’allais trouver Love with flaws relou, pas drôle, et qu’il passerait à côté de ses personnages. Heureusement, ce n’est pas ce qui s’est passé et si le drama n’est pas parfait, je l’ai trouvé bien souvent amusant, et son amour pour ses personnages est ce qu’il a de plus engageant. C’est un drama qui m’a divertie et beaucoup touchée, malgré ses défauts.

 

Tenchijin : vu mon passé avec les taigas, je m’attendais sincèrement à commencer ce drama et ne jamais le terminer. J’avais peur de ne pas rentrer dedans du tout. A la place je l’ai avalé en très peu de temps, grâce à des personnages et un casting que j’ai trouvés vraiment attachants. Lui aussi a ses défauts, oui (notamment il manque souvent de subtilité, et est sans doute trop amoureux de son personnage central) mais j’ai beaucoup aimé le regarder, et c’est ce drama qui m’a inspiré mon visionnage étalé sur un an de Ryomaden. Il a défait mon blocage « taiga » et ce fut donc une expérience très positive pour moi.

 

 

The Snow Queen : j’avais tellement peur que tous mes bons souvenirs de ce drama (qui étaient hypra flous) ne soient que de de la nostalgie. C’est une série qui tape dans un genre après lequel je ne cours généralement pas, et je craignais de vouloir taper tous les personnages… A la place, je me suis énormément attachée à eux, et j’ai redécouvert une série que j’ai à nouveau beaucoup aimée, bien moins reloue que je l’avais craint. Ca faisait du bien, ça m’a rendue heureuse (et triste, parce que la série est triste, mais). Dans le même genre :

 

Gokusen : je n’ai jamais été fana de Gokusen à la base, donc quand je me suis relancée dedans par pure nostalgie de son cast, je m’attendais pleinement à être agacée au bout de trois épisodes… à la place, j’ai passé un excellent moment ! (parce que cette fois j'étais préparée, faut dire, et j'ai espacé les épisodes) Un meilleur moment qu’il y a 11 ans, même ! C’est toujours agréable, ce genre de surprise :)

 

Ex Girlfriend’s Club : j’avais super peur de ce drama et pendant deux épisodes, j’ai dû m’accrocher donc ça m’a fait encore plus peur. Mais après ça, j’ai marché, et ça m’a plu. C’est pas qu’il n’y ait pas des soucis, il y a des tas de choses qui m’ont agacée, mais j’ai aussi shippé à mort et beaucoup ri. C’était une bien meilleure expérience que j’avais anticipé !

 

 

Bon, je ne vais pas tout développer, sinon il y en aurait pour des plombes, mais je cite quand même aussi : When we were young (que je pensais trouver mignon sans plus, à cause d’un malentendu, mais qui m’a profondément touchée et est devenu un coup de coeur à la place), Watcher (dans lequel j’entrais à reculons mais que j’ai finalement beaucoup aimé et trouvé très humain), The romance of Tiger and Rose et Maiden Holmes (j’ai du mal à finir les Cdramas que je commence, et j’ai été très surprise de me voir aller jusqu’au bout de ces deux-là avec enthousiasme tout le long), Kingdom S01 (celui-là est un peu spécial : j’avais tellement d’attentes que je pensais sincèrement que je ne pourrais que finir déçue. Au final, il a dépassé toutes mes attentes !), et il y en a sans doute d’autres que j’oublie :)

 

 

Toutes les réponses au calendrier de l'avent 2020:

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Blablas, #Calendrier de l'avent, #TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :