[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know 선배 그 립스틱 바르지 마요

Publié le 9 Avril 2021

S'il ne m'a pas tout de suite fait tomber amoureuse, She would never know m'a visuellement accrochée dès son premier épisode et je n'ai pas regretté de lui laisser sa chance.

 

 

 

Diffusé en 2021

Sur jtBC

En 16 épisodes

D’à peu près 1h

Réalisé par Lee Dong Yoon

Ecrit par Chae Yoon

D’après le webtoon d’Elise

 

Avec :

Won Jin A : Yoon Song Ah

Ro Woon: Chae Hyun Seung

Lee Hyun Wook: Lee Jae Shin

Lee Joo Bin: Lee Hyo Joo

Lee Kyu Han: Lee Jae Woon

Wang Bit Na: Chae Ji Seung

Ha Yoon Kyung: Chae Yun Seung

Lee Dong Ha: Wang Woo Hyeon

Park So Yi: Kang Ha Eun

Hey Jini: Kim Ga Young

Lee Hi Hyun: Oh Wol Sun

Etc

 

 

Dontesque ?

 

Amoureux de sa mentor (d’un an seulement son ainée) dans l’entreprise où il travaille, un jeune homme découvre d’abord qu’elle sort avec leur supérieur en secret, puis que celui-ci la trompe et va bientôt se marier à une autre. Initialement tiraillé, il décide néanmoins de la mettre au courant.

 

 

 

oOo

 

Note: pour une version courte de l'article, vous pouvez lire les passages en gras et écrits plus gros. Ca vous donne un aperçu.

Note 2: si vous voulez lire un autre article sur le drama, n'hésitez pas à vous tourner vers minalapinou :D

 

 

Introduction

 

Ecart d'expérience

Juste milieu

Waaah, ça brille **

Bien choisir son maquillage

 

Conclusion

 

 

Le premier drama de 2021 dont je vais parler en 2021 ! C’est pas que je n’en ai regardé aucun autre, mais c’est le premier article que j’écris sur l’un d’entre eux…

 

J’avais repéré She would never know parce qu’il y a Ro Woon dedans. Honnêtement, je n’avais aucune idée de quoi le drama allait parler, je voulais juste regarder Ro Woon parce qu’il est joli. J’ai commencé à avoir un peu peur, cela dit, en voyant les premières réactions sur le drama, les gens semblant avoir du mal avec son personnage en particulier, mais j’ai rapidement filtré tous les tweets sur la série, et ai attendu qu’elle se termine pour la regarder parce que mon amour du visage de Ro Woon était trop fort. Par ailleurs, j’avais aussi bien envie de revoir Won Jin-A que je n’avais vue que dans le début de Melting me softly jusque-là. Je n’avais pas aimé du tout ce début de drama, mais elle, elle m’avait plu, donc c’était une raison de plus d’être enthousiasmée par le casting du drama. Et en le commençant j’ai découvert que Lee Kyu Han était également de la partie, wouhou ! J’ai aussi rapidement compris pourquoi les gens avaient eu du mal avec le personnage de Ro Woon en tant que héros romantique: dans les premiers épisodes, Chae Hyun Seung (le personnage de Ro Woon, donc) se comporte comme un gamin intrusif, et un stalker. Et autant je pense qu’on était bien censé le trouver immature et envahissant, autant je ne suis pas certaine que c’était censé être à ce point, et bref, je comprends que le Hyun Seung du début ne fasse pas rêver. Mais j'étais intéressée, donc j’ai continué à regarder, et au final, j’ai beaucoup aimé ce drama, et ses personnages imparfaits mais engageants. Et, oui, j’ai fini par aimer Hyun Seung aussi. Et par là je veux dire vraiment aimer. Je voulais le même ;_ ; Hyun Seung fait un sacré come-back, ce drama étant une sorte de coming-of-age romantique pour lui.

 

 

écart d’expérience

 

Le drama rentre techniquement dans la catégorie des « noona romances », c’est-à-dire des romances entre un homme et une femme plus âgée (une « noona », donc), mais la différence d’âge entre Hyun Seung et Song Ah est minime : elle n’a qu’un an de plus que lui. Donc les questions en rapport avec l’âge qui viennent souvent dans ces romances (« elle commence à ressentir le besoin de se marier mais il commence tout juste sa vie », « la société ne les acceptera jamais », « la famille proteste », etc) ne se posent pas ici. Malgré tout, on ressent effectivement un écart entre les deux personnages, et c’est un écart d’expérience.

 

Le titre original est « 선배 립스틱 바르지 마요 », c’est-à-dire « Sunbae, ne mets pas ce rouge à lèvres », « sunbae » étant la façon dont on s’adresse à quelqu’un qui a plus d’expérience dans une institution, surtout scolaire ou professionnelle. Dans le cas de Hyun Seung, Song Ah est entrée dans la compagnie deux ans avant lui, et est donc non seulement sa « sunbae » mais, en plus, elle est sa mentor puisqu’elle a été mise en charge de sa formation. Deux ans en matière d’âge ce ne serait pas grand-chose, mais en entreprise, c’est la différence entre un débutant et quelqu’un de rôdé. Le long de la série on voit Hyun Seung progresser professionnellement, en passant par plusieurs des étapes par lesquelles Song Ah est passée avant lui.

 

Par ailleurs, si objectivement Song Ah n’est pas beaucoup plus âgée que Hyun Seung, elle donne malgré tout le sentiment d’avoir plus vécu et d’être un peu une « sunbae » en dehors du travail également. Parce que Song Ah et Hyun Seung vivent dans des circonstances complètement différentes, qui les façonnent donc de façons complètement différentes également. Song Ah a une vie bien moins confortable. Hyun Seung travaille mais il a une famille riche et vit tout seul dans une grande maison, tandis que Song Ah doit s’assumer financièrement et partage un appartement avec une amie. Hyun Seung a une famille qu’il aime voir et qui le soutient émotionnellement, tandis que Song Ah a une relation très compliquée avec sa mère qui lui en a mis beaucoup trop sur les épaules trop jeune, et Song Ah n’est pas émotionnellement soutenue mais écrasée par cette mère qui est son unique famille. De façon générale, Hyun Seung a une aura d’optimisme presque naïf que Song ah n’a pas. A vrai dire, le fait que Hyun Seung ait eu une vie si protégée est même la raison pour laquelle son ex petite-amie l’a quitté : « Elle a dit la même chose que toi (Seung Ah). Que la vie était trop facile pour moi. Elle a dit que je ne pourrais pas la comprendre parce que, pour elle, les choses étaient dures. C’est pour ça qu’elle m’a quitté. » (épisode 3)

 

[spoiler] Puis il ajoute « Je lui disais que tout allait bien se passer, mais elle a plutôt choisi l’homme qui partageait sa douleur », parce que sa petite-amie le trompait, tout comme Jae Shin a trompé Song Ah, et je trouve cette partie de l’histoire utilisée de façon bancale. Je comprends que cette affaire est utilisée comme explication à l’attitude de Hyun Seung qui a été dans la position de Song Ah et réagit donc de façon d’autant plus virulente, mais plus tard, lors de la rupture Hyun Seung/Song Ah, cette rupture est utilisée pour faire évoluer Hyun Seung parce qu’il découvre qu’il peut être blessé par l’amour, et pour moi tout ça ne cadre pas. Néanmoins, je suppose qu’on peut se dire que ses sentiments pour Song Ah et sa relation avec elle étaient plus profonds, si bien que la douleur est plus violente, et que les circonstances étaient différentes parce que Song Ah et Hyun Seung n’ont pas rompu parce que l’un n’aimait plus l’autre. Mais j’y reviendrai. [/spoiler]

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

Au début de la série, Hyun Seung est un type immature qui se pense dues des choses que personne ne lui doit, et il m’irritait très sincèrement. Je comprenais pourquoi il voulait intervenir, mais il s’y prenait de la pire façon, et en semblait plus infantilisant et menaçant que compatissant. Je le trouvais invasif, hautain, et j’avais envie de lui donner des coups de pied (parce qu'une gifle risquerait d’abîmer le visage de Ro Woon :O). Bref il partait de loin. Mais au fil du drama, il apprend à donner de l’espace à Song Ah, et lui en donne effectivement, avant et après qu’ils sont devenus un couple. Il connait une évolution radicale, et s’avère devenir un petit-ami attentif, dévoué, patient et respectueux des rêves, décisions et opinions de Song Ah, ainsi que de ses ambitions et carrière au point même de s’en sacrifier lui-même un peu trop. Quand il dira plus tard qu’il a tout donné, il aura effectivement tout donné. Mon cœur a fait un 180° total. J’ai une liste assez longue de moments qui m’ont fait couiner comme le dernier des hamsters (la réaction à la décision d’aller ou pas en Europe dans l’épisode 6, la fin de l’épisode 9, l’alarme incendie de l’épisode 15, les marques d’affection…) mais je vais pas tout énumérer parce que ça aurait peu d’intérêt et que ça prendrait des plombes. J’ajouterai donc simplement que j’ai beaucoup apprécié l’alchimie entre Won Jin-A et Ro Woon (ainsi qu’entre Won Jin-A, Ro Woon et tout le reste du casting, du reste, et j’ai eu un gros faible pour leurs collègues qui shippaient visiblement autant que moi).

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

 

 

… juste milieu

 

Par ailleurs, comme toutes les relations, celle de Hyun Seung avec Song Ah n’est pas sans ses obstacles, et il apprend à la dure que l’amour ne fait pas tout dans une relation, et troque son enthousiasme naïf contre un enthousiasme plus prudent. Ce qui l’empêchera, peut-être, de se sacrifier à outrance à l’avenir, car je pense que dans ce drama nos deux personnages principaux apprennent des leçons opposées : Hyun Seung apprend à ne plus faire tourner sa vie exclusivement autour de sa romance et Song Ah apprend la valeur d’une relation qui fonctionne et à lui faire de la place dans sa vie.

 

Song Ah est un personnage que j’ai immédiatement apprécié. Elle n’est pas la plus chaleureuse des personnes, mais elle est visiblement un très bon mentor et elle est appréciée par ses collègues. Elle n’est pas tout sourire tout le temps, mais ça me semblait évident que c’est quelqu’un de droit, d’appliqué, et avec qui c’est agréable de travailler. Et quelqu’un qui prend soin des gens à sa façon même si elle n’est pas du genre à se plier en seize. Elle a de bonnes relations avec tout le monde, et pas de mal à s’intégrer à de nouveaux groupes, comme on le voit dans l’épisode 8 où elle passe une soirée avec les amis de Hyun Seung et s’y sent parfaitement à l’aise. Comme en plus Song Ah est jouée par Won Jin-A et que lors de leur première rencontre, la jeune femme s’est montrée sous un jour plus chaleureux que par la suite, ça ne m’étonnait pas que Hyun Seung ait rapidement craqué. Elle est carriériste mais pas impitoyable, elle a une armure mais n’est pas insensible, et elle garde une distance au travail, mais je ne l’ai jamais trouvée excessivement froide (à part avec sa mère, mais je me doutais qu’il y avait une raison qu’on ne m’avait juste pas encore expliquée). Bref, elle m’a rapidement plu, et j’ai trouvé intéressant de voir comment elle évoluait.

 

Ce n’est pas inhabituel dans un drama d’avoir d’un côté un personnage à carapace se méfiant des relations romantiques, et de l’autre un personnage qui vient tout chambouler par la constance de son affection et la chaleur de son cœur, mais Song Ah n’est pas entièrement fermée aux relations romantiques : après tout elle a un petit-ami au début du drama. C’est juste qu’elle est prudente, ce qui se comprend vu qu’elle a eu sa mère en exemple toute sa vie, c’est-à-dire une femme qui est restée prisonnière de sa relation avec un mari pourtant pas exemplaire, et ce même après sa mort, à la grande frustration de Song Ah. Elle connait donc bien le danger que c’est de trop se perdre dans une relation au point de s’en négliger soi-même, et forcément ça ne s’arrange pas lorsqu’elle est trahie par l’homme qu’elle envisageait d’épouser malgré son manque d’enthousiasme pour le mariage par le passé1. En conséquence de tout ça, elle n’est juste pas du genre à tout risquer par amour, et le dit même directement à Hyun Seung dans l’épisode 10, ce à quoi il lui répond que dans ce cas, c’est lui qui s’y collera, ce qui explique pourquoi ils s’emboitent bien l’un dans l’autre, mais aussi pourquoi ils ont besoin de s’influencer l’un l’autre pour atteindre un juste milieu, parce que c’est le genre de dynamique qui finit par épuiser d’un côté et faire culpabiliser de l’autre. Et j’ai aimé la façon dont le drama développait ces personnages ensemble.

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

[spoiler] J’ai même aimé la rupture en fin de drama. J’ai aimé qu’au lieu de nous la montrer arriver, on saute dans le temps et nous la présente comme quelque chose de fait, puis qu’on nous donne les explications en flash-backs. Ca fait qu’on a les raisons et les conséquences, et on ressent même la tristesse de la rupture, mais sans lourdeur, et au lieu de nous montrer les personnages pleurer pendant plein d’épisodes, le drama utilise plutôt ses derniers épisodes pour se concentrer sur les leçons qu’ils ont chacun tirées de cette période de rupture. Par ailleurs, le saut dans le temps a également été bénéfique aux personnages secondaires parce que tout le monde avait besoin de se retrouver face à soi-même pour mieux s’observer, faire le point sur sa vie, et réorganiser ses priorités. Et comme on a surtout vu Hyun Seung courir après Song Ah pendant tout le drama, c’était agréable de voir l’inverse en fin de série. [/spoiler]

 

Bref, je les ai aimés tous les deux, j’étais émotionnellement investie dans leur course au bonheur et leur épanouissement personnel.

 

 

… waaah, ça brille **

 

J’ai dit qu’au début, j’avais envie de donner des coups de pied à Hyunn Seung en espérant que ça lui apprendrait à garder ses distances, mais il y avait des choses, quand même, que j’appréciais autour du personnage. Par exemple : sa relation avec ses sœurs. Hyun Seung a une relation très affectueuse avec ses deux grandes sœurs, et c’était rafraichissant à voir parce que la façon dont ils sont écrits m’a semblé être une rareté dans le monde des dramas ? Un trio de frère et sœurs qui sont tous adultes, ont tous leur propre vie, et n’habitent pas ensemble mais se voient régulièrement pour le simple plaisir de se parler. Il n’y a jamais le sentiment, j’ai trouvé, que leurs liens familiaux les obligent à quoi que ce soit, mais plutôt qu’ils ont grandi ensemble et s’entendent bien, donc ils apprécient de se voir. J’ai beaucoup aimé toutes leurs scènes, et j’ai aussi été particulièrement attendrie de toutes les interactions de Hyun Seung avec sa petite nièce qui n’a pas la langue dans sa poche.

 

Par ailleurs, si je n’ai pas tout de suite accroché à Hyun Seung en tant que partenaire romantique, j’aimais en revanche les interactions des deux personnages principaux quand elles étaient professionnelles, entre bonne mentor et élève enthousiaste.

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

Et bien sûr, j’aimais aussi Ro Woon ! Finalement, j’ai vu une grande partie de la dramagraphie de cet acteur sans même essayer, et je trouve que dans ce drama on voit qu’il a fait des progrès. C’était aussi sympa de le voir dans un rôle principal et plus adulte que dans Extraordinary You et About time. Bon et puis j’ai un faible pour son visage donc ça aussi c’était sympa à voir, et omg il est géant !? Ou bien c’est Won Jin-A qui est petite ? Ou les deux ? Je ne sais pas, mais ça me parlait. Et aussi dans la catégorie des bonnes choses (même si ce n’était pas au début du drama mais dans l’épisode 12… c’était juste important pour moi de le caser), ce haut noir :

 

 

Merci, drama ;_;

 

Mais plus que tout ça, ce qui m’a mise dans de très bonnes conditions pour laisser sa chance au drama, c’est son ambiance visuelle. Je n’ai peut-être pas été vendue à la romance elle-même tout de suite, mais en revanche l’atmosphère romantique était bien là, et j’étais tout émerveillée. J’ai adoré les couleurs roses et bleues du drama (mais aussi les autres), et surtout l’éclairage. Je ne sais pas qui était en charge des lumières dans cette série, mais clairement il faut lui donner un prix. Comme les images parlent mieux que les mots :

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

Tout semblait si romantique dans ce drama. Il y avait une aura presque magique à certaines scènes, et je ne sais pas si Hyun Seung a tenu sa promesse de montrer à Song Ah « le plus beau des amours » mais en tous cas c’était une romance particulièrement bien éclairée, et ça a fait que, par exemple, dans la scène où Hyun Seung suit Song Ah en boite de nuit, dans ma tête j’étais en mode « okay, ça se fait pas de suivre les gens comme ça mais OMG REGARDEZ LES LUMIERES C’EST JOLI CA BRILLE OUIIII ».  J’aimerais tellement que mes screencaps puissent rendre justice à la joliesse du drama :’( En tous cas, oui, l’ambiance romantique et l'éclairage magique de la série ont beaucoup fait pour lui.

 

A côté de cela, dans l’OST j’ai eu le plaisir de trouver Lean on me, chantée par Kim Jong Wan, c’est-à-dire le chanteur du groupe Nell. J’adore la voix de Kim Jong Wan donc j’étais absolument aux anges, et comme je trouve que sa voix a toujours quelque chose de magique et délicat également c’était parfait pour ce drama. Par contre j’admets avoir souri de temps en temps, parce que si Lean On Me ne parle pas du tout de rupture et adieux, la voix de Kim Jong Wan, pour moi, est avant tout associée à des tas de chansons douces-amères sur des au revoir, mes albums de Nell favoris étant Slip Away, Separation Anxiety, Healing Process et Let’s Take a Walk qui n’a peut-être pas un titre qui pue la séparation mais est plein de reprises de mes chansons favorites du genre One time bestseller (« tous ces sourires et toutes ces larmes deviennent un livre intitulé ‘souvenirs’, et il sera laissé sur une étagère nommée ‘réminiscences’ où il prendra la poussière au fil du temps »), Thank youMerci du fond du cœur de n’avoir pas été qu’une chaleur éphémère mais une douleur qui ne s’effacera jamais. »), Stay  (« Reste le personnage principal de mes pensées, reste jusqu’à ce que je puisse te voir, reste dans mes souvenirs »), Down (« Ne t’attends pas à un bel adieu comme dans les romances au cinéma. Comment pourrait-il être facile de te dire adieu lorsqu’une rupture signifie des cœurs qui se séparent ? »), ou encore It’s okay (« Je suis heureux, avoir ces souvenirs est une chance en soi […] Et si tu dois partir, je ne te retiendrai pas »)… vous voyez ce que je veux dire à ce stade. Nell ne chantent pas que des chansons d’adieux mais ils sont experts en la matière (et parfois ils ont les clips qui vont avec, et si vous arrivez à regarder The day before sans avoir la gorge serrée, vous êtes plus forts que moi) et la voix de Kim Jong Wan est donc associée dans ma tête à des amours qui finissent si bien que quand il se mettait à chanter sur les moments romantiques du couple central, parfois, ça me faisait sourire.

 

Et à la fois, c’était approprié quand même, parce qu’un des grands thèmes de She would never know est la nécessité de se défaire de certaines relations.

 

 

… bien choisir son maquillage

 

Bien sûr, il y a de bonnes relations qui fonctionnent dans ce drama. Notre couple principal en est une qui finit par marcher, mais on a également un bon exemple dans l’histoire de Jae Woon (le patron de l’héroïne, le meilleur ami de l’ex, interprété par Lee Kyu Han) et Cha Ji Seung (la plus grande sœur de Hyun Seung, interprétée par Wang Bit Na). Si au début j’ai eu un peu peur de l’intensité de Jae Woon, ces deux-là se sont avérés être absolument adorables, j’étais toute contente de les regarder progresser parce qu’il y avait quelque chose de très rafraichissant à la facilité avec laquelle les choses se déroulaient. Les deux personnages ont leurs maladresses mais même si Jae Woon, en particulier, boude parfois comme un gosse, on a l’impression de voir interagir deux adultes qui savent ce qu’ils veulent et savent le communiquer. Ils faisaient partie de mes aspects favoris de la série tous les deux, et même si j’étais moins fan de Jae Woon dans le cadre de sa relation avec Jae Shin (l’ex de l’héroïne, et fiancé de la sœur de Jae Woon), ses réactions à l’avancée de son couple avec Ji Seung n’arrêtaient pas de me faire pouffer de rire tout en poussant des petits « aw » attendris. J’ai le cœur complètement fait de guimauve.

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

Bref, on suit la formation d’au moins deux couples qui fonctionnent bien, mais néanmoins le drama nous propose plusieurs personnages qui se sentent prisonniers de diverses relations. Pas que des romantiques. La famille est également une grande source de pression pour certains personnages. En revanche, par rapport aux dramas sud-coréens sur lesquels j’ai écrit dernièrement, le travail nous est montré comme une source d’épanouissement pour la plupart des personnages, et les relations qu’on y forme sont globalement positives. Il faut dire que le drama se déroule en grande partie dans les bureaux de la marque Klar qui existe réellement et pour laquelle il fait un sacré coup de pub, donc forcément… En revanche il n’est pas sponsorisé par l’association des familles, donc de ce côté-là il peut torturer ses personnages s’il en a envie.

 

Jae Shin (interprété par Lee Hyun Wook que je venais de voir dans Strangers from Hell), l’ex de Song Ah, et Song Ah elle-même en sont les deux principaux exemples. Du côté de Jae Shin, il a été abandonné par sa mère et son père l’a fait grandir dans des circonstances très difficiles, tandis que du côté de Song Ah, son père est mort lorsqu’elle était jeune (et après avoir perdu son statut de « père de l’année ») et sa mère, on l’a déjà dit, a foutu une pression énorme sur sa fille, la faisant culpabiliser sans arrêt. Song Ah et Jae Shin ont en commun des parents qui leur ont laissé de sacrées cicatrices qu’ils aient été présents ou absents, et qui continuent de les blesser dans le présent en faisant pression sur eux, émotionnellement pour Song Ah, tandis que le père de Jae Shin soutire de l’argent à son fils. Jae Shin et Song Ah ont également tous les deux eu affaire à du chantage au suicide : pour Song Ah, de la part de sa mère, et Jae Shin de la part de sa fiancée. Ils ont tous les deux le même type de charge injuste sur les épaules, ce qui explique certainement en partie pourquoi ils s’entendaient et se comprenaient bien [spoiler] (et ça nous ramène à l’histoire de l’ex de Hyun Seung : elle avait choisi l’homme partageant sa douleur plutôt que Hyun Seung qui l’en distrayait ; Song Ah, elle, est avec l’homme qui partage sa douleur au début du drama et le quitte pour Hyun Seung qui l’aide à l’oublier) [/spoiler]. Mais ça ne signifie pas pour autant que Song Ah et Jae Shin étaient bons l’un pour l’autre. Pas dans ces circonstances, en tous cas.

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

Parlons du titre. Pas le titre international, mais le titre original : « Sunbae, ne mets pas ce rouge à lèvres ».

 

On a déjà causé du mot « sunbae », donc on va se concentrer sur le rouge à lèvres, maintenant. L’idée est que quand Song Ah va voir Jae Shin, elle met toujours le même rouge à lèvres, donc, à la fin de l’épisode 1, dans une de ces scènes qui m’ont donné envie de le taper, Hyun Seung (au courant de l’infidélité de Jae Shin) lui dit cette fameuse phrase : « Sunbae, ne mets pas ce rouge à lèvres ». Ce qui signifie en fait « cesse de voir Jae Shin »: le rouge à lèvres est le symbole de la relation entre Song Ah et Jae Shin. On notera du reste que plus tôt dans l’épisode, Hyun Seung avait acheté du rouge à lèvres à Song Ah, parce qu’il trouvait qu’il lui allait bien, même si Song Ah n’était pas encore prête à changer de rouge à lèvres.

 

Ce n’est pas le seul couple qui a une histoire de rouge à lèvres : Jae Woon et Ji Seung ont la leur aussi. Ji Seung cherchait un rouge à lèvres qu’elle aimait mais il n’est plus manufacturé alors Jae Woon entreprend d’essayer d’en relancer la production. On a une femme qui sait ce qu’elle veut d’une relation, et un homme qui essaie de lui offrir ce qu’elle veut, donc. Les rouges à lèvres deviennent symbôles des relations de ces gens.

 

Le choix du rouge à lèvres en particulier est sans doute parce qu’il fait penser aux baisers, mais on entend beaucoup parler de maquillage en général dans le drama, vu que les personnages centraux travaillent pour la marque Klar. Et si j’ai appris un truc à force de regarder des vidéos de maquillage sur youtube et à force de résultats désastreux quand j’essaie de me maquiller, c’est qu’il faut savoir choisir ses produits. Parfois une couleur ne va pas à une personne, pas parce que la couleur n’est pas belle, mais simplement parce qu’elle ne s’accorde pas au teint de la personne. Parfois un produit n’est pas adapté à un type de peau. Au mieux, des fois, on obtient un résultat décevant et pas très beau, et au pire, d’autres fois, on se nique la peau. Et après on est tenté de mettre plus de maquillage pour cacher les problèmes de peau, mais ça ne fait que les masquer, ça ne les traite pas, et si on met le mauvais produit, on ne fait qu’empirer le problème et après on a le visage tout foutu et on n’ose plus aller à l’école mais maman dit qu’il faut y aller quand même alors on pleure dans son oreiller toute la nuit et on s’est pas démaquillé donc il y a du maquillage partout sur l’oreiller donc on se fait engueuler encore plus et c’est trop injuste (il est possible que ce soit du vécu).

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

On a plusieurs exemples, dans le drama, de personnages qui ont choisi le mauvais produit/la mauvaise personne. Song Ah en est une, et s'en rend compte lorsque Hyun Seung finit par lui tenir le miroir pour qu'elle voie le résultat (même si vu la méthode employée par Hyun Seung c'est plutôt qu'il lui abat le miroir sur la tête, mais bon o_o), mais elle n'est pas la seule.

 

D’un côté, on a [spoiler] Yun Seung (l’autre sœur de Hyun Seung, interprétée par Ha Yoon Kyung) et son mari, qui sont un exemple de « aucun des deux n’est mauvais, mais ils ne sont pas la bonne couleur l’un pour l’autre », parce qu’il s’avère que le mari est homosexuel et s’est enfermé dans ce mariage par peur d’explorer son identité. J’ai eu beaucoup de peine pour ces deux personnages, autant pour Yun Seung qui aime réellement son mari mais réalise progressivement que son mariage est une illusion, que pour le mari lui-même (interprété par Lee Dong Ha) qui a refoulé qui il est par peur du coming-out. Mais j’ai aussi été très touchée de voir comment leur relation évoluait. La chaleur de l’amour et de l’acceptance de Yun Seung m’a énormément émue, et j’étais vraiment heureuse de les voir en paix à la fin du drama. Lorsque son mari lui dit « merci d’avoir été mon refuge », j’avais pas les yeux hyper secs, je vous l’avoue. [/spoiler] (pardon d’avoir écrit tout ça alors que je suis obligée de le mettre entre balises spoilers, mais j’ai beaucoup aimé cette partie de l’histoire alors je voulais au moins les mentionner ;_ ;

 

De l’autre on a Jae Shin et sa fiancée Hyo Joo (interprétée par Lee Joo Bin), Hyo Joo étant métaphoriquement dans la situation dans laquelle j’étais quand j’ai fini par chialer dans mon oreiller toute la nuit : elle a essayé de cacher un problème, mais non seulement ça n’a rien arrangé mais ça ne fait qu’empirer les choses. Elle n’est visiblement pas dans un état psychologique solide, et au lieu d’essayer de travailler à guérir, elle a fait pression sur Jae Shin en menaçant de se suicider pour qu’il accepte de rester à ses côtés, sauf qu’elle n’a fait que le piéger, personne n’est heureux dans cette relation, et tandis que Jae Shin étouffe de plus en plus, Hyo Joo est de plus en plus instable.

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

S’il y a un personnage qui avait besoin de respirer, pour le coup, c’était bien Jae Shin. C’est pas que c’était mon personnage favori, mais très jeune on voit qu’il n’a pas la vie facile (j’ai halluciné quand les adultes que son père a arnaqués viennent le voir à l’école et, littéralement, le frappent… ils pensent que le gosse va leur rendre l’argent ? d’où un groupe d’adultes va harceler et frapper un gosse comme ça ?!). Il a toujours été intelligent et ambitieux mais était incapable de décoller, et a dû se vendre très jeune pour y arriver, teintant son futur. Sa relation avec son meilleur (et seul) ami est pervertie par la façon dont elle a commencé, sa relation avec sa fiancée n’est basée que sur du chantage émotionnel, et il a beau être bon à son boulot, le père de sa fiancée lui fait bien sentir sa place, enchainant les humiliations. S’il reste dans la compagnie, ce n’est pas par ambition (il réussirait certainement bien mieux ailleurs) mais parce qu’il est cloué sur place, et pour toutes les fois où il m’a fait grincer des dents, je lui souhaitais sincèrement de faire sauter les clous, parce que ça ne pouvait qu’être meilleur pour tout le monde, lui inclus.

 

Du reste, je souhaitais à tout le monde de faire sauter leurs clous. Les personnages de She would never know sont tous des gens imparfaits parce qu'humains (certains plus que d’autres selon le temps que le drama passe à les développer) avec tous le potentiel d’être meilleurs et plus heureux, et je ne leur souhaitais que ça. Et j’ai été très satisfaite de la façon dont le drama les a fait évoluer. Hyo Joo est peut-être le seul personnage qui m’a un peu déçue, parce qu’elle était un personnage avec beaucoup de chemin à parcourir, et que la majorité du chemin qu’elle parcourt effectivement se fait hors écran, ce que j’ai trouvé dommage. Tous les personnages gravissent plusieurs marches sans qu’on les voie faire, mais pour elle j’ai trouvé ça particulièrement abrupte, sans doute parce qu’elle partait de particulièrement bas.

 

Néanmoins…

 

 

… en conclusion

 

Personnellement, j’ai trouvé ce drama solide. Dans ses premiers épisodes, j’ai un peu craint de ne pas réussir à m’investir dans la romance centrale, mais j’étais happée par l’ambiance visuelle romantique du drama, j’aimais le casting, et j’étais intéressée par les personnages donc j’ai continué et ne l’ai pas regretté. J’ai apprécié l’ensemble des personnages proposés par la série, j’ai été intéressée par l’avancement de leurs relations et par leurs avancements personnels. Le fait qu’il y ait autant de personnages et relations à explorer a fait aussi que, pour moi, il n’y a pas eu de temps mort dans le drama. Je ne parlerais pas de coup de cœur (à part visuel) parce que je ne me suis pas prise de passion pour les personnages, mais j’ai vécu une expérience très satisfaisante et le drama m’a laissée sur un dernier épisode qui m’a beaucoup plu. 

[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요
[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요[Eclairage romantique et rouge à lèvres] She would never know  선배 그 립스틱 바르지 마요

 

1 [spoiler] Au passage, c’est ce qui fait que je suis réconciliée avec la fin. Parce que j’avais d’abord été un peu « déçue » ? C’est pas exactement le mot, mais j’avais adoré l’image du baiser à l’intersection. Les couleurs, les lumières, et puis la symbolique avec un plan où on voit d’abord plus de la route à gauche (la direction dont ils viennent/ce qu’ils ont déjà vécu) puis plus de la route à droite (la direction dans laquelle ils vont/l’avenir qui les attend, les voitures au premier plan allant majoritairement de gauche à droite, rappelant le sens du mouvement). Même si j’étais contente de savoir qu’après cela ils sont effectivement restés ensemble, j’avais trouvé l’aperçu de leur mariage bien moins visuellement marquant que la scène de l’intersection. D’un autre côté, à présent, je reconnais que c’est une façon de montrer l’évolution de Song Ah. Elle avait laissé de côté ses appréhensions sur le mariage pour Jae Shin et n’en avait été que blessée, Jae Shin la trompant comme son père avait trompé sa mère, mais à la fin du drama elle épouse apparemment malgré tout Hyun Seung ce qui, à mes yeux, signifie qu’elle a bien guéri de ses blessures. Donc je vois l’intérêt de la dernière scène à présent, même si pour être honnête, j’aime toujours mieux l’image de l’intersection. [/spoiler] => reprendre la lecture

 

 

 

Sur ce, plus de dramas avec des romances entre une femme et un homme plus jeune :