Shounen wa tori ni natta 少年は鳥になった

Publié le 18 Septembre 2008

 

Shounen wa tori ni natta Yamapi

2001

Episodes : 1

 

Avec:

Yamashita Tomohisa : Nagashima Ken

Kazama Shunsuke : Koiichi

Nishimura Risa : Mizusawa Kira

Asano Yuko : Nagashima Naoko

Furuoya Masato : Mr. Nagashima

 

Dontesque ?

Lorsqu'il est né, les docteurs pensaient que Ken ne survivrait pas un mois, mais 15 ans après Ken est toujours vivant, tâchant de vivre le plus normalement possible, tout en essayant de réaliser son rêve: revoir un journal le mythique Inuwashi (aigle royal).

 

Note: c'est un vieil article, qui ne reflète pas nécessairement mes pensées, mon état d'esprit ou même mon style actuel. Cf. les notes de relecture à la fin.

 

Mon avis:

 

Comme cela faisait longtemps que je n’avais pas vu de drama ou de film avec Yamapi et que j’avais celui-là sous la main, je me suis dit « Bah pourquoi pas ». Après tout, cela me guérirait peut-être du syndrome « ProDai ». Bon…cela n’a pas été le cas, Yamapi n’était pas assez bon pour cela , mais en tous cas cela n’a rien empiré et j’ai été triste de le voir mourir à la fin (mais non c’est pas un spoiler!!! On le sait depuis le début^^)… cela dit le drama (enfin tanpatsu, puisqu’il n’y a qu’un seul épisode d’1h30) a pas mal de faiblesses.

 

La première faiblesse je pense c’est le scénario de base. L’idée en soi n’est pas un réel problème mais c’est construit d’une drôle de façon.

 

Je n’ai pas pu m’empêcher de rapprocher ce tanpatsu de Yuuki dans le sens où tous les deux mettent en scène des personnages jeunes, condamnés à mourir, mais se battant et distribuant la joie et le courage autour d’eux. Sauf qu’en fait dans Yuuki cela paraissait complètement naturel et sincère1 alors que là ça fait un peu forcé. Et finalement le courage et la joie passaient difficilement. Je ne l’ai pas trouvé si positif que cela, le personnage principal. Mais allez, il a toute les raisons d’être plutôt négatif après tout, donc on ne va pas s’attarder là-dessus. Malheureusement le manque de sincérité s’étend un peu à tous les personnages. C’est bête pour un drama comme celui-là mais j’ai trouvé que cela manquait de sentiments! Par exemple, les parents s’inquiètent mais cela fait très artificiel. Les amis, idem. On sent que le lien est fictif, et c’est franchement dommage.

 

Les acteurs sont en faute à ce niveau-là. Bon déjà Yamapi n’est pas excellent mais en même temps je pense qu’on ne peut pas lui en vouloir car il était vraiment jeune. Il manquait d’expérience….donc je lui en veux pas ^^ et puis il est tout mignon, il attendrit. Donc finalement c’est lui qui s’en sort le mieux! Parce que franchement les autres c’est pas ça ^^’. Les parents, je vous le disais, ne m’ont absolument pas convaincue. Ils étaient trop froids l’un envers l’autre, notamment le père envers son fils…quant à la mère on sentait qu’elle se forçait. Quant aux amis, ce n’était pas assez développé. On ne sentait pas la réalité de leur amitié!

 

Pour la petite anecdote, vous pouvez voir Junno dans ce film ^^ Bon faut vouloir le voir hein! Il est assis derrière le copain de Yamapi, ou deux places derrière Yamapi. Moi je l’ai reconnu à la voix XD. Il n’a aucun rôle pratiquement donc c’est pas important mais c’est toujours sympa.

 

Bon pour résumer, c’est un tanpatsu qui s’adresse avant tout aux fans de Yamapi qui pleurent rien qu’à l’idée qu’il puisse mourir. Sinon, sincèrement, c’est mignon mais c’est tout. Cela fait trop « faux », il n’y a pas assez de sincérité dans le jeu, donc cela ne m’a pas touchée plus que cela. Reste donc Yamapi, tout jeune et mignon, pour les fans.

 

Notes de relecture du 05/04/2018

1 Lol, non. Mais j’étais (et suis toujours un peu) très Kame-biased.

 

Je ne me souviens pas vraiment de ce tanpatsu, qui ne m’a visiblement pas marquée… mais je crois que je l’aborderais peut-être autrement ? Pas clair. Mais c’est quand même fou le nombre de jeunes gens qu’on voit mourir à l’écran, mais qui doivent servir d’inspiration aux autres… Je me dis qu’il y aurait de quoi discuter de ce côté-là. Mais ne me souvenant absolument pas du tanpatsu, je ne peux pas en dire grand-chose, là.

 

Quant à l’article… bah… il date quoi.

Et sur ce, d'autres histoires de jeunes gens qui n'ont plus longtemps à vivre (joie)(mais sérieusement, il y en a au moins une qui est drôle):

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :