[30D D-Challenge] Q13: Un drama que tu as commencé mais n’a jamais pu terminer ?

Publié le 1 Juillet 2011

 

Un drama que tu as commencé mais n’a jamais pu terminer ?

 

 

Yay une question facile ! Non parce que j’ai tendance à finir mes dramas et du coup des dramas que je n’ai jamais terminés il n’y en a pas des masses et le choix est simple. En fait j’ai mes trois réponses directes, hop, pas besoin de réfléchir. Allez let’s go.

 

 

J

 

Anna-San no Omane

 

 anna-san-no-omame_m.jpg


Impossible, juste impossible. A la base je l’avais regardé pour l’histoire qui m’attirait pas mal. En effet dramawiki présentait le drama comme une comédie où le personnage principal Riri est sujette à des délires de grandeurs : elle croit que le monde entier et surtout les hommes tournent autour d’elle. En vérité les hommes sont tous au pied de sa meilleure amie et collocataire Anna mais Riri est toujours en plein délire et ne s’en rend pas compte si bien que lorsqu’Anna lui présente son nouveau petit ami, Riri est persuadée que celui-ci n’a approché Anna que pour la séduire elle. Bref ça avait l’air plutôt drôle sauf que Becky est arrivée avec ses gros, ses énormes, ses très très lourds sabots et a coulé absolument tout le drama. Elle pousse le surjeu à son paroxysme et au bout de cinq épisodes je n’en pouvais juste plus et j’ai abandonné –à noter qu’avant cela j’avais espacé chaque épisode d’une semaine le temps de me remettre-. Bref je ne vous le conseille vraiment, vraiment pas.

 

 

 

K

 

Boys over flowers

 

jun2.jpg

A la différence du drama précédent et de celui qui va suivre, je ne trouve pas que Boys over flowers soit réellement mauvais. Adaptation du manga Hana Yori Dano comme chacun sait, le drama en rend bien la trame et bénéficie d’une jolie production. Les images sont belles, les acteurs aussi et Lee Min Ho fait un Domyouji Tsukasa tout à fait convaincant. Jan Di m’a tapée sur les nerfs mais pas au point que je n’arrive pas à l’ignorer. Seulement voilà j’ai trouvé le drama très très plat. C’était joli mais une jolie carte postale et bon les cartes postales c’est sympa mais pas passionnant non plus. J’ai tenté par deux fois de le finir mais je ne suis même plus certaine d’avoir dépassé l’épisode 10. Je crois que je me suis arrêtée vers un moment à Venise où l’équivalent Coréen d’Hanazawa Rui portait un masque qui lui allait très bien –dans mes souvenirs en tous cas. Bref je me suis ennuyée, c’est aussi con que cela, et je ne pense pas un jour retenter l’expérience ou alors peut-être dans très très longtemps.

 

 

T

 

Hana Kimi

 

hanakimi1.jpg

 

Ce n’est une surprise pour personne évidemment… et je me suis déjà beaucoup acharnée dessus alors au lieu de vous redire encore la même chose, je vous copie la même chose, c’est plus économique pour mes doigts :p De mon article surmes Top Flop TwDramas.

 

L’histoire : Lu Rui Xi est une fille taiwanaise, faisant ses études en Amérique. Un jour elle décide de retourner dans son pays d'origine pour rencontrer un sportif qu'elle idolâtre afin de devenir son amie et de le voir sauter en hauteur de ses propres yeux. Elle s'inscrit dans son école seulement voilà: c'est une école de garçons! Qu'à cela ne tienne, Lu Rui Xi décide de se travestir.

 

Les - : Il y en a tellement que c’est difficile de tous les lister mais Ella Chen les éclipse tous … imaginez en gros que quelqu’un vienne dans votre maison et commence à casser les meubles. Mais là quelqu’un lâche une bombe atomique sur la baraque. Bon bah voilà Ella Chen est cette bombe atomique, elle est le défaut tellement affreux que les autres défauts paraissent insignifiants.

Les + : Vous n’êtes pas obligées de regarder le drama jusqu’au bout… et même si votre main est tétanisée par la médiocrité du truc au point que vous n’arrivez pas à cliquer sur « arrêt », il y a une chance pour que vos yeux fondent avant la fin.

 

Hana Kimi Tw est non seulement le pire drama Taiwannais que j’ai jamais vu mais également le pire drama que j’ai jamais vu, toutes nationalités confondues.  La première fois que j’ai essayé de le regarder, je n’ai pas pu dépasser le troisième épisode. La seconde fois que j’ai tenté –parce que je voulais écrire mon article dessus-, j’ai abandonné au huitième. La troisième fois –parce qu’une amie voulait absolument que je le regarde- je me suis arrêtée à la dixième minute. Ce drama transcende la définition d’insupportable et ce pour une seule raison : Ella Chen. Comment vous expliquer à quel point elle est mauvaise ? Comment décrire la façon qu’elle a de repousser les limites de l’humainement tenable ? Les mots peuvent-ils seulement exprimer l’envie qu’elle me donnait de m’arracher les yeux pour ne plus la voir ? Alors, fans d’Ella Chen s’il y en a parmi vous, je vous arrête tout de suite : je n’ai rien contre Ella Chen en elle-même. Je suis sûre que c’est quelqu’un de très sympathique dans la vie de tous les jours. Mais je déteste la personne qui a eu l’idée de lui faire jouer la comédie. Grimace sur grimace elle pousse l’exagération à son paroxysme et si je n’ai jamais pu terminer ce drama c’est uniquement à cause d’elle. Le reste était kitsh, exagéré, mal joué souvent, mais elle…mon Dieu… et le pire c’est que je crois bien que cela ne se limite pas qu’à Hana Kimi parce que j’ai essayé de regarder Down with love dont tout le monde disait du bien mais malgré l’extrême adoration que je porte à Jerry Yang, je n’ai juste pas pu terminer le premier épisode. Cette fille est l’actrice la plus tête à claque que j’ai jamais vue et comme je suis certaine que c’est quelqu’un de bien en vrai je vous encourage à ne pas regarder Hana Kimi, ce serait dommage que le drama vous donne des envies de meurtre et que vous courriez mettre fin à ses jours.

 

 

O

 

Mmm là par contre il y en a énormément… en général au bout de quelques secondes je finis fatalement par décrocher car souvent les séries perdent de leur qualité avec le temps. Quelques exemples ? Eh bien Desperate Housewives, How I met your mother, Gossip Girl, Prison Break, etc. Mais la série qui m’a perdue le plus rapidement est probablement Lost –elle m’a lost-ée…ha ha humour !-

 

On m’en avait beaucoup parlé et je m’étais dit qu’essayer ne me ferait pas de mal mais au bout de quatre épisodes j’en avais déjà marre. Les personnages ne m’inspiraient absolument rien et le grand mystère de l’île ne m’intéressait pas plus, bref je m’ennuyais ferme. J’ai donc abandonné dès le quatrième épisode et je ne compte pas reprendre un jour. En général je suis du genre à donner une chance et j’accroche plutôt facilement aux séries mais là ce n’est juste pas passé.  

 

 

jun1.jpg

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :