[30D D-Challenge] Q7 : Ta citation préférée par un héros de drama ?

Publié le 22 Juin 2011

74bbb-copie-1.jpg

Ta citation préférée par un héros de drama ?

 

 

Et c’est là que je commence à avoir envie de me faire sauter la cervelle… ou en tous cas le marshmallow qui fait semblant d’en être. J’ai une très très mauvaise mémoire et s’il y a bien une chose que je ne retiens pas : ce sont les répliques. Enfin… cela dépend. Disons que pour moi une citation marquante de films ce ne sont pas juste des mots sortis de la bouche d’un personnage mais des mots que je peux ressortir. Des mots que je peux répéter à certaines occasions ou même sans occasions mais en tous cas des mots qui vont avec des sons, une intonation. Par exemple « Utilise la Force Luke », je peux le ressortir. Le « C’est cela oui, c’est cela » de Le Père Noêl est une ordure, je peux même vous faire l’intonation et le rythme de la phrase. Avec Les dramas c’est un peu plus difficile car les mots s’affichent sur le bas de mon écran si bien que je ne les associe pas forcément aux sons et j’ai plus de mal à les retenir. Cela dit après beaucoup, beaucoup, beaucoup de réflexion, j’ai fini par trouver mes réponses…

 

 

JA ce niveau là tout dépend en grande partie de ce qu’on considère être une citation… genre si on prendre Nobuta Wo Produce est-ce que « Bye Bye Cycle » compte ? Techniquement oui, c’est une citation mais j’ai un peu de mal en fait à inclure dans mon classement ce genre d’interjections… que je ressors pourtant dans la vie de tous les jours. Bref je ne sais pas trop mais je les incluse quand même dans les citations que j’aime bien avec , pour rester dans le même drama, les fameux « Nobuta powaa shunyuuu », « Konkon » et mon favori : « Akira Shock ! ». Et sinon dans One Pound Gospel le « champion piiitch » de Kame était absolument adorable mais je pense que c’est plus dû à la scène en elle-même en fait…

 

Justement après il y a la catégorie des citations qui ne fonctionnent que dans le contexte. Par exemple un moment que j’adore abslument c’est le « Elle parle trop » de Domoto Tsuyoshi dans 33 pun Tantei alors qu’il regarde avec exaspération une parodie évidente de Yankumi. En plus long et plus construit j’adore également la fin de Long Love Letter :


A vous tous qui vivez en 2002. Même en ces temps où vous avez tout, il se peut que vous vous sentiez perdus et tristes mais s’il vous plait, prenez soin du présent. Qui vous êtes en ce moment et ce que vous ressentez, tout cela peut traverser les temps, voyager jusqu’à demain et pourrait même aider à changer le futur. Comme une longue, très longue lettre d’amour.

 

C’est joli mais sorti du contexte ça transcende pas… c’est vraiment la scène que j’adore. Elle me fait pleurer à chaque fois cette fin, je la trouve super belle !

 

Au final si je devais choisir une réplique de Jdrama celle-ci :

 

Maybe

 

Et, plus tard, le

 

No…must be

 

Qui va avec. Je pense que vous avez toutes reconnue la réplique d’Halu/KimuTaku dans Pride. Au-delà du fait qu’il la sort parfois alors que la situation ne s’y prête absolument pas, cette réplique a deux avantages : elle est en anglais donc on peut la replacer facilement et elle « identifie » le drama donc marque. Sérieusement le « maybe/must be » de Pride appartient à Pride. Quand je l’ai entendue ensuite dans Dal Ja’s Spring, Kimu s’est immédiatement imposé à mon esprit. Le truc c’est que dans Pride le « maybe » revient à chaque épisode, le « must be » seulement à la fin pour clôturer l’histoire. Du coup on a l’impression que la réplique d’Halu évolue avec lui si bien que vraiment elle a une signification très forte. Puis bon cela sort des lèvres de KimuTaku…. Ce qui est toujours un plus !

 

 

 

KLà par contre…. Je n’ai qu’un seul drama qui me vienne en tête. Enfin en fait j’avais des tas de répliques en tête mais aucune ne sort de la bouche d’un personnage principal ce qui me laisse avec un seul drama…Flowers for my life. Je suis désolée, j’y peux rien, je sais qu’il revient tout le temps mais que voulez-vous, ce drama et génial et brille par beaucoup de choses dont l’écriture! Comme en plus il aborde des thèmes profonds et sérieux, forcément, les répliques marquent d’autant plus. Je précise d’ailleurs que si elles ne vous paraissent pas extraordinaires j’en prend l’entière responsabilité, ma traduction est mauvaise. Retenez : Flowers bien, Mila mal.

 

La première des trois répliques est cependant le genre « dans le contexte ». Il s’agit de celle-ci :

 

A mes chers vous qui avez éclairé ma vie, je vous invite à mes funérailles.

 

J’avais trouvé cela magnifique et très représentatif du personnage d’Ho Sang : simple, optimiste, touchant,…. Mais parlons donc des deux autres citations. Déjà nous avons celle-là :

 

Ce jour-là j’ai réalisé que les gens qui font de leur mieux pour être aimés laissent de l’amour derrière eux. Les gens qui font de leur mieux pour être heureux laissent de la joie derrière eux. Je me demande ce que je laisserai derrière moi.

 

Encore une fois : très représentatif du drama. Flowers for my life est l’histoire d’un homme qui va mourir mais le drama fait de son mieux –et réussit tout à fait- à être drôle sans être superficiel, à aborder les thèmes durs sans étouffer…. Et quand le drama se termine on a l’impression d’avoir vu quelque chose de significatif et on reste avec l’image des sourires des personnages. Quand je repense à ce drama je me sens vraiment heureuse et j’ai l’image du bonheur des personnages, vraiment. On ne peut pas comparer un drama à une vie humaine mais à ce niveau-là, quand même, cela marche. Et à un niveau plus personnel c’est une phrase que je trouve très vraie. Ayant perdu ma mère à cause d’un cancer ainsi que, plus récemment, une amie à moi dans un accident de voiture, je me rends compte que les mots d’Ho Sang sonnent très vrais –évidemment dans mon cas-.

 

Dernière citation enfin :

 

Vivre et mourir ne sont pas des choses séparées. Je pense qu’elles sont liées… Mourir c’est comme déménager. Quand on déménage, on doit se séparer de ses amis du quartier. Après cela ils nous manquent mais on se laisse emporter par les occupations du quotidien et on ne se voit pas très souvent. Est-ce que mourir est pareil ? On ne peut pas se voir aussi souvent que lorsqu’on vivait dans le même quartier mais quand on veut réellement se voir, c’est possible à travers les rêves ou les souvenirs. Et même si on n’a pas beaucoup de nouvelles, on se dit qu’ils vont bien là où ils sont.

 

Sérieusement cela me donne envie de pleurer… rectification : je pleure. C’est dingue l’impact émotionnel que ce drama a eu sur moi.  Je pense que pour le coup cette citation se passe d’explications…et il s’agit d’ailleurs de mon choix pour cette catégorie.

 

 

TEt là c’est le trou… J’ai vraiment un gros gros trou. J’ai bien un dialogue de Devil Beside You en tête mais je veux le garder pour une prochaine question… et j’ai l’impression que Mars et Black and White auraient des répliques sympas mais je ne m’en souviens pas et j’ai prêtés mes DVDs ce qui me laisse dans une impasse assez désagréable… je suis désolée, je n’ai vraiment aucune réponse :’(

 

 

 

 

OAvant de commencer je tiens à me « débarrasser » d’une réplique qui me tient à cœur mais qui ne rentre dans aucune catégorie puisqu’elle n’est émise ni par un personnage principal ni par un personnage secondaire masculin ou féminin. Il s’agit du « EXTERMINATE » des Daleks dans Doctor Who. Je suis absolument fan de cette « phrase » que je ressors sans arrêt dans la vie de tous les jours. Les Daleks sont des créatures emblématiques de la série et du coup cette réplique aussi… j’adore son côté très-très fin et on a vraiment adopté cela dans la famille du coup maintenant quand on voit un insecte c’est « Exterminate, exterminate ». Enfin pour rester dans cette série le « Run ! » du Doctor m’est également resté à l’esprit…mais pas au point de choisir cette réplique pour cette question.

 

Non pour cette question j’ai plus ou moins deux réponses en fait. Enfin… ce n’est pas exactement cela mais….bon je vous explique.

 

D’un côté nous avons le « We were on a break » de Ross dans FRIENDS. Je n’ai jamais été trop fan du couple Ross/Rachel mais ils sont néanmoins assez emblématiques de la série et si Ross n’a jamais été mon personnage favori, je dois tout de même reconnaître qu’il est le personnage sur lequel tombent les situations les plus improbables et que David Schwimmer a un sens de la comédie assez impeccable. Son « we were on a break » est juste énorme et, qui plus est, également utilisable dans la conversation… surtout chez moi. Oui parce que depuis la mort de ma mère mon père a eu deux copines –oui je vous raconte ma vie- et il doit avoir des gênes Ross-iens parce qu’à chaque fois on se croirait dans un soap. Sérieusement avec la seconde ils ont cassés et se sont remis ensemble au moins trois fois dans le même mois ! Je pars pour Paris trois jours, ils cassent, je reviens, ils sont à nouveau ensemble. Du coup on appelle cela des « break » maintenant…. Bref~ j’aime beaucoup cette réplique et elle a une place dans ma vie.

 

Enfin nous avons Nathan de Misfits. Ce mec est une pure usine à répliques cultes. Sérieusement il en sort trois par épisodes, il ne s’arrête jamais ! Mais moi il y en a trois que j’adore particulièrement et elles sortent toutes trois du même épisode : le dernier de la saison 1. Dans mon ordre de préférence nous avons d’abord :

 

Un-fucking-believable

 

Je l’ai laissée en anglais parce que … sérieusement ce serait dommage de la traduire. Bon, j’admets, en dehors du conseil… y a pas grand-chose. C’est vraiment la situation qui me tue. Il s’agit du tout dernier mot de Nathan et ceux qui ont vu la série comprendront de quoi je parle…  Second réplique  -traduite cette fois mais j’avoue que cela me fait mal tellement j’aime comment cela sonne en anglais- :

 

Nous sommes jeunes ! Nous sommes censés boire trop. Nous sommes censés mal nous comporter et baiser à s’en exploser la cervelle. Nous avons été créés pour faire la fête. C’est tout ! D’accord certains d’entre nous feront des overdoses ou deviendront complètement fous. Mais comme le disait Charles Darwin, on ne peut pas faire d’omelette sans casser des oeufs. Et c’est bien de cela qu’il s’agit, casser des œufs ! et par cela je veux vraiment dire se faire royalement enculer. Si seulement vous pouviez vous voir ! Vous me brisez le cœur, vous portez des cardigans pour l’amour de Dieu ! Nous avions tout ! Nous déconnions plus fort et plus gravement que n’importe quelle génération avant nous . Nous étions tellement magnifiques! Nous sommes des losers. Je suis un loser et j’ai l’intention d’en être un jusqu’à la  fin de ma vingtaine voire le début de ma trentaine. Et je baiserais ma propre mère avant de laisser cette folle ou qui que ce soit d’autre m’en empêcher.

 

Pour explication une fille (la « folle » de la citation) a transformé tous les jeunes en petits garçons et petites filles modèles en les hypnotisant par sa voix et Nathan est un peu le dernier à ne pas avoir succombé, d’où le discours. La scène est dramatique, sur le toit d’un immeuble et il fait preuve de son éloquence habituelle. C’est à la fois drôle et touchant, très « Nathan » quoi !  Mais ma réplique favorite , celle qui m’a faite mourir de rire c’est son :

 

Save me Barry…

 

Encore une fois ce n’est pas super puissant hors-contexte mais sérieusement dans la série… c’est juste magique. Barry est Simon, le personnage que Nathan dans son égocentrisme habituel a en gros ignoré pendant toute la série et a la mauvaise habitude d’appeler Barry parce qu’il n’a jamais fait l’effort d’apprendre son nom. Lorsqu’à la fin Nathan se trouve dans une situation potentiellement mortelle et qu’il sort ce « Save me Barry » c’est à mourir de rire. J’ai vu cette scène des milliards de fois et cela ne loupe jamais si bien que c’est décidé, je choisis cette réplique pour cette question ^-^ Nathan powaa shunyuuuuuuuuuuuu !!!!

 

 

Si on récapitule donc :

 

 

Ta réplique préférée?

 

Jdramas => "Maybe....must be" Halu/KimuTaku dans Pride.

Kdramas => "Vivre et mourir ne sont [...] là où ils sont." Ho Sang/Cha Tae Hyung dans Flowers for my life

Tdramas => ... :'(

Séries Occidentales => "Save me Barry" Nathan/Robert Sheehan dans Misfits.

 


Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :