Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Werewolf Boy

늑대소년


418px-A Werewolf Boy-p2

 

Sorti en 2012

 

Réalisé par Jo Sung Hee

 

 

Avec :

 

Song Joong Ki >>> Chul Soo

Park Bo Young >>> Soon Yi

Yoo Yeon Suk >>> Ji Tae

Jang Yeong Nam >>> La mère de Soon Yi

Kim Hyang Gi >>> Soon Ja

etc

 

 

Dontesque ?

 

Soon Yi est une jeune fille qui a toujours été un peu isolée car elle a une condition physique assez faible. Sur les conseils du médecin, sa mère décide d'aller s'installer à la campagne avec ses deux flles. Un jour, elles découvrent un jeune homme qui ne parle pas et semble vivre comme un animal sauvage. Comme il n'a apparemment nulle part où aller et semble orphelin, la mère de Soon Yi décide de le recueillir.

 

 

8-copie-1FIGHTING MILA !!! … je m'encourage toute seule à écrire sur ce film, oui. Voyez-vous j'ai un gros problème avec Werewolf Boy : chaque fois que je commence à écrire sur ce film, forcément, je commence à y repenser, et ce sont les grandes eaux. Du coup cela fait des mois que j'essaie d'écrire cet article, en vain -sérieusement, je l'ai regardé dès sa sortie, même sans sous-titres-. Je n'y peux rien, ce film me fait pleurer à sa simple évocation ! La semaine dernière, j'étais en train de parler de Song Jong Ki avec une amie qui ne l'a jamais vu jouer et j'étais en train d'essayer de la convaincre de regarder un de ses films -puisqu'elle n'avait pas le temps pour un drama-. Song Joong Ki est excellent dans tout ce qu'il a fait mais sur le moment j'ai repensé à ce film et je me suis lancée dans une explication passionnée de pourquoi il fallait absolument qu'elle regarde ce film. J'ai commencé à parler de la relation entre les deux personnages principaux et là, cela n'a pas loupé, j'ai fondu en larmes... ma copine a flippé, la pauvre, mais c'est le pouvoir que ce film a sur moi.

 

Werewolf Boy a ses maladresses : sa seconde partie est moins réussie que la première avec un antagoniste un petit peu trop caricatural notamment et juste un ton un petit peu trop « exagéré » pour moi … ce n'est pas exactement le mot mais je n'en trouve pas de meilleur... disons que la première partie du film est très calme et toute douce du coup quand subitement le film bascule, cela m'a fait un choc. Néanmoins, peu importe : oui le film a ses maladresses mais je les lui pardonne toutes parce que Werewolf Boyréussit l'essentiel. C'est-à-dire qu'il créé une émotion très forte grâce à des personnages eux-mêmes très forts. Et pour moi, vraiment, c'est le plus important. Parce que du coup même quand il y avait quelques trucs un peu maladroits dans le scénario, les scènes m'atteignaient quand même. J'ai été investie dans ce film du début à la fin et même si à la fin le film m'a laissée dans un état de loque humaine -trop plein d'émotions, je n'y peux rien- je suis contente de l'avoir vu parce que c'est ce genre d'impact que je recherche quand je regarde un film. Et vraiment, cela a tenu aux personnages -encore que la réalisation était vraiment très jolie....-.

 

A Werewolf Boy-0007 A Werewolf Boy-0013
A Werewolf Boy-0020 Wolf Boy-0003

 

Déjà, évidemment, le casting était parfait. Surtout Song Joong Ki. Vous vous dites peut-être que c'est mon côté « fan » qui parle mais je vous assure que non. Et Park Bo Young, dans le rôle de l'héroïne, est absolument adorable, elle est excellente mais Song Joong Ki brille dans ce film, sa prestation est de loin la plus impressionante et elle ne fait que me convaincre un petit peu plus que Song Joong Ki est un des meilleurs acteurs que la Corée du Sud ait produit ces dernières années. Avec son image un peu de « pretty boy », je me demandais comment il allait incarner son rôle -et on est bien d'accord que c'était de la curiosité et absolument pas de l'inquiétude, cela fait bien longtemps que j'ai cessé de m'inquiéter à propos de Song Joong Ki...pour faire un parallèle, c'est un peu comme Leonardo Di Caprio : quand je le vois au casting, je pars du principe qu'il sera excellent- et, bien entendu, il ne m'a pas déçue. Il va jusqu'au bout de son rôle, adoptant toute l'animalité de son personnage tout en gardant une certaine part d'humanité qui se lit dans son regard très expressif. Le personnage ne parle pas mais Song Joong Ki a des yeux tellement expressifs qu'à aucun moment cela ne limite le personnage, au contraire. Que ce soit lorsqu'il a peur, lorsqu'il est heureux ou lorsqu'il tombe amoureux avec l'innocence d'un gosse, il porte son âme sur son visage et on ressent toutes ses émotions avec lui. Vraiment, Song Joong Ki était excellent. Et le personnage était vraiment touchant. Sa relation avec Soon Yi était tellement jolie, tellement innocente... A travers lui, elle s'épanouit et lui tombe amoureux pour la première fois, offrant à Soon Yi sa dévotion totale et une loyauté éternelle. Tandis qu'elle s'ouvre au monde, elle devient le sien. Et le film arrive tellement à nous investir dans cette relation ! Les plus petits gestes ont une signification et quand Chul Soo regarde Soon Yi, elle est la plus belle chose qu'il ait jamais vu, elle est son univers … *excusez-moi pendant que je vais chercher une boîte de mouchoirs, j'ai fini les trois premières* Le film ne force rien sur son spectateur et la relation des deux personnages principaux est mise en scène de façon assez sobre mais c'est terriblement efficace.

 

Et c'est pour cela qu'à partir de là, quels que soient les tournants de l'histoire, de toute façon, j'étais investie. Ce film marche sur une émotion pure entre deux personnages qui se communique au spectateur. Et sur ce je parle un peu de la fin entre balises -ne surlignez que si vous avez vu le film- parce que [spoiler]cette fin m'a brisé le cœur en dix milles morceaux. Je regardais Soon Yi abandonner Chul Soo dans la forêt, lui dire de s'en aller, mon cœur, déjà, était en train de mourir et là il a fallu que le film fasse prononcer ses premiers mots à Chul Soo et ces premiers mots sont « Ne pars pas ».... *wouhou une autre boîte de mouchoirs terminée* T.T film, pourquoi ? T.T Jusque là Chul Soo avait été parfaitement silencieux, ses regards suffisaient à exprimer ce qu'il ressentait mais dans cette scène-là, il faut qu'il délivre le message le plus important de toute sa vie, qu'il retienne Soon Yi... et elle, en face, est en train de s'effondrer également... et pendant ce temps je meure. Ce n'est pas la dernière scène mais c'est là que j'ai commencé à vraiment pleurer...et après je ne me suis plus arrêtée. L'idée qu'il ait attendu qu'elle revienne, qu'il n'ait vécu que pour la revoir, persuadé, certain qu'elle reviendrait et qu'au final ils ne puissent même pas rester ensemble ? Ma certitude, en plus de cela, qu'après cela il continuera à l'attendre, toute sa vie, parce qu'encore une fois, elle est son univers tout entier ? KILL ME NOW T.T C'est à la fois magnifique et affreusement triste, mon cœur ne peut pas encaisser toutes ces émotions...[/spoiler]

 

 

Voilà... Werewolf Boy n'est pas un film que je trouve parfait parce qu'il use de quelques clichés et a une seconde partie -conclusion mise à part- moins réussie que la première mais les acteurs sont excellents, la réalisation est très belle et j'ai vraiment vécu le film. Il s'est branché directement sur mon cœur et c'est ce qu'un film peut faire de mieux.

 

A Werewolf Boy-0004 A Werewolf Boy-0026

A Werewolf Boy-cp-a001

Tag(s) : #Cinéma Asiatique

Partager cet article

Repost 0