[A la recherche du temps perdu] Magic 요술

Publié le 25 Juillet 2011

haut

Magic

요술

basMagic-Yosul_2303354-L.jpg

 

InfosSorti en 2010

 

Réalisé par Gu Hye-Sun

 

 

Avec :

 

Im Ji-Kyu >>> Myung-Jin

Seo Hyeon-Jin >>> Ji-eun

Kim Jung-Wook >>> Jung-Woo

 

 

Dntesque

Ton image…. Ton nom…. Tes cigarettes… Ta voix… Une fois de plus je me retrouve à faire brûler jusqu’à la dernière de tes cendres…

 

Le temps d’un hiver, un Myung Jin désormais adulte se replonge dans les souvenirs d’un autre hiver.

 

 

5b

Je ne sais pas trop à quel point vous suivez ce que j’écris mais celles qui me lisent attentivement savent que je commence à avoir de plus en plus le béguin pour Im Ji Kyu. Cela a commencé dans Queen of Reversals et s’est confirmé dans tout ce dans quoi je l’ai vu jouer, ce type me fait complètement fondre. Et si dans les dramas que j’ai vus il a toujours le second rôle, il a en fait déjà quelques films à son actif, des films indépendants dont il est généralement le personnage principal. Je n’ai donc pas attendu et me suis jetée dessus en commençant par son plus récent à savoir celui-ci. Et voici mon premier conseil : ne le regardez pas  quand vous êtes fatiguées. Le film ne dure qu’1h30 mais sérieusement c’était très lent et j’ai failli m’endormir…. Heureusement qu’Im Ji Kyu était adorable ! Mais commençons par le commencement.

 

Si j’ai fini ce film c’est principalement pour trois raisons : Im Ji Kyu évidemment mais également les images et le son. Pour commencer par la musique, je suis sérieusement tombée amoureuse de la bande-son. Certaines scènes étaient absolument magnifiques. Je retiendrai en particulier le concert commencé puis achevé par deux différentes personnes –vous comprendrez si vous regardez mais je ne veux pas spoiler-, la superbe chanson de l’héroïne qui a décidément une très jolie voix et surtout le passage improvisé de la cafétéria. D’ailleurs pour cette scène de la cafétéria ce n’est pas juste une question de musique. Evidemment le morceau est très sympa mais surtout il est très entraînant, les gens sourient, il y a du rythme… et dans ce film je dois dire que c’est assez rare, le « rythme » n’étant clairement pas son plus gros point fort. Mais avant de parler de cela, j’aimerais juste dire que le film est sérieusement très joli à regarder. Les images sont très épurées et le sentiment est renforcé par le fait que tout se passe en hiver. Il y a de la neige partout, bref il y a une ambiance un peu vide et calme qui est très agréable à regarder bien que, malheureusement, elle souligne également le côté un peu vide du film lui-même. Enfin le film n’est pas exactement vide, plutôt « confus ». Le fait est que les images, aussi jolies soient-elles, et l’utilisation de la caméra aussi travaillée et élégante soit-elle, ne font que souligner un manque dans le scénario. Si le scénario avait été plus travaillé, les images l’auraient sublimé mais, là, cela ne fonctionne pas.

 

 1.jpg

 

Et vraiment il s’agit d’un gros souci de clarté.  Le film a des choses à dire et les relations entre ses personnages sont complexes mais  on met beaucoup trop de temps à les identifier, il faut pratiquement une heure pour que la situation soit installée. Alors qu’on ne saisisse pas complètement les relations n’est pas forcément un problème puisqu’après tout le film est centré autour de ces relations. Il serait donc compréhensible qu’elles doivent rester un peu floues jusqu’au bout afin que le film nous les clarifie mais le souci c’est que pendant une heure on nage vraiment complètement dans le noir non seulement quant aux personnages mais également quant à leur contexte. On ne sait ni qui ils sont les uns par rapport aux autres ni qui ils sont individuellement. Leur âge est un peu dans le flou et il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre qu’ils étaient tous les trois élèves  au même niveau, je pensais que Sung Woo était largement plus vieux moi ! Bref pendant une heure on nous installe une situation sans réellement nous donner une raison de nous y intéresser et après cela les choses se mettent enfin à bouger pendant une demi-heure mais cela ne suffit clairement pas. Bref à mon avis il y a un véritable problème d’écriture et je dois dire que je n’ai pas réussi à rentrer dans le film du tout. J’ai regardé jusqu’au bout pour la jolie musique et Im Ji Kyu mais honnêtement j’ai plus d’une fois failli m’endormir.

 

Disons qu’on ne nous donne pas beaucoup la chance de nous attacher aux personnages… enfin… Myung Jin/Im Ji Kyu est en fait assez sympathique. Je ne sais pas à quel point c’est dû à l’acteur mais le personnage est plutôt adorable. Assez effacé, on a envie qu’il prenne de l’assurance même si, de toute façon on sait évidemment comment toute cette histoire va finir puisque l’histoire commence par la fin. Ce n’est pas un personnage qui déchaine les passions mais il est facile à aimer et encore une fois il est vraiment difficile de ne pas se prendre tout de suite d’affection pour Im Ji Kyu qui attire sérieusement la sympathie dans tout ce qu’il a d’inoffensif et touchant. Jun Woo son rival, interprété par Kim Jung-Wook, est par contre assez imbuvable. J’imagine qu’il était censé être la personnification du génie excentrique mais le fait est qu’il ne semble être qu’un égocentrique accroc à la cigarette n’ayant aucun respect pour autrui et prenant plaisir à se vanter de son talent en écrasant et persécutant les gens autour de lui. Difficile d’apprécier un type pareil et il en devenait réellement désagréable à regarder ce qui n’arrangeait pas les affaires du film. Quant à Ji-eun, notre héroïne et centre du triangle amoureux, elle était simplement trop passive pour être intéressante.

 

Bref les personnages ne sont pas puissamment engageants, l’histoire n’est pas assez claire pour être passionnante…. La réalisation est réussie mais cela ne fait pas un film et le sourire d’Im Ji Kyu ne suffit pas non plus. Honnêtement je ne vous pousserai pas à le regarder –par contre à écouter la bande-son, oui- … mais je ne vous le déconseillerai pas non plus particulièrement.

 

2.jpg

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Asiatique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :