*Alice Sebold* La nostalgie de l'Ange (Lovely Bones)

Publié le 11 Avril 2010

 

Quatrième de couverture

Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie.Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. « Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie. Ce n'est pas Mr. Botte qui m'a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser ici sont suspects. C'est bien ça le problème. On n'est jamais sûr de rien... C'est un voisin qui m'a tuée. »

 

oOo

Eh oui les gens, encore un livre! Comme quoi les bishos ne nous privent pas complètement de notre faculté de réfléchir: j'arrive encore à lire. Et celui-là j'y tenais. Pas qu'à la base il me tentait particulièrement mais en Angleterre c'est un phénomène énorme depuis que le film est sorti et du coup tous les jours y avait quelqu'un pour me sortir « have you read Lovely Bones ? » et à chaque fois je devais répondre que non... et certains élèves insinuaient même que de toute façon je n'arriverais probablement pas à lire un livre entier en anglais. Du coup ça m'a gonflée et je l'ai acheté. Je ne m'attendais pas à grand chose mais en fait j'ai vraiment aimé et malheureusement en cinq heures c'était plié … j'en aurai pas profité longtemps.

Bref l'essentiel c'est que j'ai beaucoup aimé, mais pourquoi ai-je beaucoup aimé? Eh bien, parce que c'était un bon livre évidemment! (Cte question!)...Le thème n'était franchement pas évident et je dois dire que j'avais un peu peur que l'auteur dérape complètement et sombre dans quelque chose de profondément niais. En plus la narratrice est la personne qui meurt au début et va au Paradis donc... disons que pour moi cela pouvait prendre plusieurs directions: soit cela partait dans le fantastique bizarre avec description de la vie après la mort, soit cela partait dans le larmoyant total avec une Sally qui passerait son temps à expliquer pourquoi sa famille lui manque trop. Mais j'étais loin de lavérité.

Déjà je pense qu'en fait c'est une excellente chose que Sally soit la narratrice. La notion de Paradis n'est pas trop appuyée mais c'est intéressant d'en lire la description, parfois cela apporte même quelques petites touches d'humour. Par ailleurs Sally connaît les personnages donc elle apporte un point de vue que l'auteur n'aurait pas pu porter. Bien sûr l'écrivain sait tout de ses personnages mais quand Sally raconte, on se sent plus proche de la vérité parce quelque part la source est plus fiable. Par ailleurs la différence est également qu'on se met facilement à la place de Sally. Sans parler de l'histoire du viol et du meurtre, on peut se sentir proche d'elle lorsqu'elle parle par exemple de sa mère parce qu'on a tous eu les sentiments qu'elle a eu à l'égard de sa mère.

Par ailleurs peu importe ce que font les personnages, Sally ne s'impose pas trop. Elle a une certaine distance malgré le fait qu'il s'agisse de sa famille. Je ne peux pas expliquer sans vous spoiler malheureusement. A la fin ça devient un tout petit peu moins vrai ....Mais du coup le livre est émouvant sans être sentimentaliste. Le ton reste même plutôt léger avec quelques occasions de sourire.... c'est un livre qui se lit bien malgré la gravité du sujet et sait capturer l'émotion sans nous l'imposer. Bon je n'ai jamais été dans la situation des personnages principaux mais j'ai trouvé que le ton restait plutôt réaliste. Le portrait n'est ni noirci ni enjolivé tout en gardant une certaine pudeur.

Bref, un bon livre quoi et du coup j'ai bien envie de tenter le film aussi. On ne m'en a pas dit que du bien mais après tout si je ne tente pas je ne saurai jamais hein!!!En tous cas en attendant je vous conseille le livre. Je ne sais pas ce que vaut la traduction française et si cela se trouve il n'y en a même pas mais s'il y en a une ou si vous vous sentez de le lire en anglais, tentez le coup!

Rédigé par Milady

Publié dans #Littérature, #Romance, #Alice Sebold, #Lovely Bones, #USA, #Drame, #Famille

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :