Aoi Tori (青い鳥)

Publié le 26 Mai 2010

661-blue-bird 2008 aoi-tori e2047f69

 

2008

 Réalisé par Nakanishi Kenji

 

Avec :

 Hiroshi Abe ...  Pr Murauchi

 Kanata Hongô ...  Shinichi Sonobe

 Ayumi Ito ... Pr  Shimazaki

 Hajime Inoue ... Pr  Ishino

 Osamu Shigematu ...  Pr  Miyazaki

 Hiroyuki Kishi ... Pr  Koizumi

 

Dontesque?

 Persécuté par les élèves de sa classe , un élève fait une tentative de suicide puis est transféré dans une autre école. En guise de punition les élèves de la classe doivent écrire un essaie de cinq pages sur leurs actes. Arrive alors Murauchi, un remplaçant qui pour une raison inconnu décide de remettre à sa place le bureau de l’élève transféré et insiste pour le saluer tous les matins.

 

Mon avis:

  Trois raisons m’ont poussée à regarder ce film : d’abord, j’aimais bien l’idée, ensuite Abe Hiroshi est un acteur que j’aime beaucoup et enfin j’ai récupéré il n’y a pas longtemps un drama qui porte le même titre et je me demandais s’il y aurait un rapport. Question à laquelle je ne peux cependant pas encore répondre vu que je n’ai pas encore regardé le drama…mais ça viendra. Et en attendant, j’ai bien aimé le film. Il ne m’a pas marquée outre mesure non plus mais c’était joli. Disons qu’il manquait quelque chose, j’ai l’impression que ç’aurait facilement pu être meilleur.

Vous vous en doutiez certainement en lisant le résumé, c’est un film très calme. D’ailleurs avec leur histoire je me demandais comment ils allaient faire pour tenir 1h45…ou plutôt non, ce n’est pas cela. C’est quand je suis arrivée à la fin du film, j’ai fait le point sur ce qu’il s’était passé et c’est là que je me suis dit « bordel 1h45 pour cela ? » mais le plus étrange c’est qu’en fait je n’ai absolument pas trouvé cela long, je ne me suis pas ennuyée. En fait pour moi c’est vraiment comme si le film avait duré une heure. Bref ce que j’essaie de vous dire par là c’est que c’est un film calme et que le scénario n’est pas supra complexe avec dix milles retournements de situation mais que ce n’est pas ennuyeux du tout, on ne s’endort pas devant.

La réalisation est également assez sobre sans grands effets et sans musique omniprésente. Mais le souci c’est que je ne me suis pas sentie impliquée outre mesure. Comment dire… C’était un joli film mais pas plus prenant que cela. Et pourtant pas ennuyeux. Je ne sais pas trop comment le définir, c’est juste 1h45 d’une jolie petite histoire qu’on finira par oublier. Enfin je dis « on » mais je parle pour moi, nul doute qu’il y a des gens que cela va toucher plus que d’autres.

En tous cas, le film est bien fait et le casting bien choisi. J’avoue qu’Abe Tsuyoshi m’a surprise. Dans ma tête il était Kurosaki de Dragonzakura, le garde du corps de Yasha, le conseiller de CHANGE, bref que des rôles affirmés en fait. Là, ça m’a fait un choc de le voir comme cela. Enfin il s’affirme, mais il a une présence beaucoup plus « douce » dans un sens. Il s’impose de façon très calme, jamais un mot plus haut que l’autre, il a l’air assez inoffensif mais c’est quelqu’un d’honnête et qui défend son point de vue. D’ailleurs son approche de l’ijime est une preuve de son caractère. Il ne l’a pas joué à la Yankumi genre « je défonce le plat en me jetant dedans des deux pieds et je sers un long discours moralisateur », il a préféré une approche plus progressive et subtile. Même à la fin, il ne dicte pas aux élèves comment ils devraient se sentir. Enfin il y a bien un mini discours sur le sentiment de responsabilité mais cela s’arrête là. En tous cas, bonne prestation de la part d’Abe Tsuyoshi.

Et des autres par ailleurs. Les gamins de la classe se débrouillent bien même si je n’ai retenu aucun des noms et j’ai bien aimé la prof qui essaie d’aider Abe Tsuyoshi aussi. Elle n’a pas un personnage très affirmé mais elle a quelque chose de sympathique.

Bon pour conclure cette affaire, ce n’est pas un film que vous devez absolument voir mais c’est joli donc si vous avez deux heures de libre, pourquoi pas ? Cela dit, pour être honnête, c’est bien mais si j’avais le choix ce n’est pas le film que je choisirais de voir. J’aime bien mais je ne suis pas passionnée non plus quoi.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :