[Au coeur de la forêt] Hotarubi no mori e 蛍火の杜へ

Publié le 24 Juillet 2012

 
intotheforestoffireflie.jpg
 
Manga (1 volume) par Midorikawa Yuki
 
Le film, réalisé par Omori Takahiro, est sorti en 2011
 
 
Dontesque?
 
Un jour, alors qu'elle passait les vacances d'été chez son grand-père, la petite Hotaru s'aventure et se perd dans la forêt, forêt que l'on dit habité par les esprits. Elle y fait alors la rencontre de Gin, un esprit à l'apparence humaine qui cache son visage sous un masque et avec lequel elle devient tout de suite amie. Il lui est cependant impossible de toucher Gin car si elle le faisait, il disparaitrait aussitôt.
 
 
oOo
Comme hier j'ai encore revu ce film, je tenais à vous en parler. L'article va être court, le film lui-même ne durant pas plus de 45 minutes, mais c'est une histoire qui me tient vraiment à coeur et ce depuis que j'en ai lu le manga pour la première fois. Il y a quelque chose de magique, de doux, de mélancolique, de triste et à la fois d'heureux dans cette histoire. Elle est simple mais tellement belle. Je n'aurai finalement pas grand-chose à en dire, l'article sera  donc vraiment court mais je tiens à partager cela avec vous.
 
Je suis tombée sur le manga pour la première fois il y a des années. J'étais immédiatement tombée amoureuse de cette histoire et je m'étais jurée de m'acheter le manga un jour. Mais le temps passe, les choses s'oublient vite et ce n'est que des années après que j'ai repensé à cette histoire et que je me suis enfin décidée à acheter le manga. C'est comme cela que j'ai découvert qu'il y avait également un film et tant qu'à faire j'ai acheté les deux. Que voulez-vous, cette histoire "résonne" vraiment chez moi. Elle est tellement belle! L'histoire de cette petite fille qui découvre au milieu de la forêt cet esprit qui devient son compagnon de jeu puis en tombe amoureuse mais ne pourra jamais le toucher de peur qu'il n disparaisse. Vous pouvez imaginer plus triste? Elle grandit, il ne vieillit pas et elle tandis qu'elle murit et que ses sentiments changent, elle commence à comprendre que même si elle ne le touche jamais, un jour elle sera trop vieille, elle aura le corps d'une adulte puis d'une vieille femme et il aura toujours celui d'un jeune homme de vingt ans -entre cela et les clairières j'ai l'impression de parler de Twilight =.= mais cette histoire est tellement plus belle-. La forêt et Gin appartiennent à un autre monde, un monde figé dans le temps auquel elle n'aura un jour plus accès ou qui finira par disparaître. En fait vous savez quoi? à un certain degré cela me rappelle un peu Peter Pan et le Pays Imaginaire, je pense que c'est pour cela que ça me touche autant. La forêt et Gin ont ce parfum même d'aventure excitant mais désespérément éphémère. Et chaque fois que je lis le manga ou regarde l'anime, je ne peux pas m'empêcher de fondre en larmes à un moment ou un autre -la fin généralement-. Cette histoire me fait pleurer autant qu'elle me fait rire. Elle est simple mais elle est belle et elle me parle.
 
hotarubinomorie_02.jpg Hotarubi-no-Mori-e-hotarubi-no-mori-e-29583297-500-281
hotarubi-no-mori-e1.jpg intothelforestoffireflie.jpg
 
Par ailleurs j'en adore les dessins et j'en aime la version papier autant que la version anime. L'anime est un peu statique parfois, on a l'impression qu'il économise les plans mais cela ne m'a jamais réellement dérangée car à la base ce n'est pas une histoire qui nécessite énormément d'action. En fait j'aime presque ce côté statique... Cela rend l'ambiance vraiment très calme du manga. Et puis les couleurs sont belles, les dessins également et je trouve qu'on sent bien la chaleur de l'été ainsi que le côté magique de l'histoire. Hotaru est adorable, immédiatement attachante et Gin ... oh Gin. Il est juste parfait. Pas qu'il soit super développé, on n'en sait pas grand-chose, mais on aime tout de suite ce qu'il représente. Il y a peu de dialogues mais ce qu'il y en a suffit largement et la relation entre ces deux personnages est vraiment jolie. Par ailleurs l'anime bénéficie d'une bande-son discrète mais très belle, j'aime en particulier la chanson de fin. Enfin j'aime également simplement le "cadre" de l'historie. La forêt, les esprits. Les esprits sont discrets, ils n'interviennent qu'assez peu finalement mais j'ai aimé la façon dont ils étaient mis en scène...
 
Bref je suis consciente que cet anime et ce manga ont leur défaut, la fin me parait parfois un petit peu précipitée, mais cela n'enlève absolument rien à la beauté et la poésie de l'ensemble. Je ne vais pas m'étendre parce que j'ai déjà dit l'essentiel mais que ce soit l'anime ou le manga, je vous conseille cette histoire. Elle est courte mais c'est un joli moment à passer et un gros coup de coeur pour moi. 
 

 
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :