Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bishos in Tokyo

 


Je suis désolée les gens mais je n’ai réellement pas eu le temps de faire les blablas que je voulais faire. J’ai pas mal bougé et quand je ne bougeais pas j’avais qu’une envie : dormir. J’ai réussi à maintenir le blog en écrivant sur des sujets plus faciles mais j’avoue que les blablas avec les milliards de détails j’avais un peu de mal à m’y mettre. Maintenant soyons réalistes je ne peux pas tout vous raconter dans l’ordre chronologique. Surtout parce que je ne me souviens pas de tout quoi ! Mais cela ne veut pas dire que je ne raconterai pas du tout, j’ai mes newsletters pour me souvenir en gros, j’ai mes photos et puis bon mon esprit n’est pas non plus une passoire complète ! Mais au lieu de faire des blablas dans l’ordre comme j’aurais du le faire, je vais y aller par thématique et sérieusement qu’y a-t-il au Japon de plus intéressants que les bishos ? Et donc je vais diviser mon article en plusieurs parties parce que sinon on ne s’en sortira vraiment pas. Eh oui j’ai vu plein de bishos que voulez-vous :p Bref je vous annonce le plan :

 

 I- Bishos d’affiche

 II- Bishos de tous les jours

 III- Rencontrer Kubozuka Yosuke

 IV- Le concert des KinKi Kids

 

Je vais évidemment omettre certains détails mais bon n’étant en général pas vraiment du genre à avoir honte de mes propres actes. Donc commençons voulez-vous ?

 


 I- Bishos d’affiche

 

Ce qu’il faut que vous sachiez c’est qu’à Tokyo –je voulais dire « au Japon » mais bon je n’ai pas été ailleurs donc …-  les bishos sont véritablement partout. Sérieusement on les voit partout. On ne peut pas faire un pas dans la rue sans en voir un ! Et par « bisho » j’entends évidemment « Johnny’s ». Enfin il y en a d’autre évidemment mais les Johnny’s sont les plus représentés et d’ailleurs je trouve que c’est franchement pas sympa de la part des publicitaires parce que du coup je suis en mode fangirl absolument toute la journée et à force c’est épuisant. Sans oublier que je passe pour une conne évidemment parce que l’étrangère qui prend une mini-affiche de KT en photo sous tous les angles, cela ne passe pas inaperçu. Je crois que le pire c’était dans le métro. En effet dans le métro il y a des télé et sur ces télé des pubs passent en permanence. Bon certaines n’ont aucun intérêt mais d’autres beaucoup plus.

 

Bishos-in-Tokyo 3342 Bishos-in-Tokyo 4245
Bishos-in-Tokyo 3575 Bishos-in-Tokyo 4244

 

Parmi mes favorites on a celle de Bambi et Matsujun pour je ne sais pas quel jeu vidéo… d’ailleurs, laissez-moi m’attarder sur celle-là et discuter d’un problème majeur du bisho dans la pub ! En effet ce spot pour le jeu vidéo est passé un nombre incalculable de fois à la télé. Je l’ai vu mais…je sais pas, des centaines de fois au moins ! Dans le métro j’avais pas grand-chose de mieux à faire que regarder. Sauf que voilà ça fait cent fois que je vois cette pub et je ne me souviens toujours pas du nom du jeu vidéo -bon il est sur la photo cela dit-tant j’étais concentrée sur Matsujun et Bambi. Donc en clair c’est un gros Epic Fail parce que finalement on regarde tellement les bishos qu’on zappe le produit. Bon cela dit il est vrai aussi que le pouvoir persuasif des bishos est sans limite parfois et j’avoue avoir failli me payer un appareil photo à –en gros- 600 euros parce que Kimu en faisait la pub. Après j’ai raisonné et j’en ai pris un à 200 mais j’ai hésité et c’est déjà beaucoup. Bref donc revenons au sujet. J’en étais à : « Parmi mes favorites on a celle de Bambi et Matsujun pour je ne sais pas quel jeu vidéo… » Une autre est évidemment la bande-annonce de Space Battleship Yamato pour un peu de KimuTaku mais j’avoue avoir une sorte de gros faible pour Kame sous la douche en train de raser « on ne sait pas trop quoi mais on s’en fout vu qu’il est à poil ». Bref du coup quand cette pub est passée pour la première fois j’ai voulu prendre une photo de la télé mais c’est dur dans un métro plein de gens et le monsieur en face de moi a cru que je voulais le prendre lui –remarquez vu sa coiffure j’aurais pu- et il a fallu que je lui explique que non je voulais juste prendre Kame nu sous la douche. Après cela tous les gens dans le périmètre me dévisageaient bizarrement. Enfin bon j’ai l’habitude vu qu’ici tout le monde me regarde bizarrement la plupart du temps mais là c’était au début du séjour donc j’étais quand même un peu gênée.

 

Bishos-in-Tokyo 2981  Bishos-in-Tokyo 4080

 

En plus j’ai remarqué qu’ici les Johnny’s n’ont pas super réputation. Enfin cela dépend. KimuTaku et les KinKi Kids y a pas de problème mais KAT-TUN cela passe mal. Alors cela dépend auprès de qui ! Moi je parle auprès des jeunes hommes. Si je leur dis que j’aime Kimu, ça va. Si je leur dis que j’aime Tsuyo, bizarrement, ils se marrent …mais si je parle de Kame, je ne sais pas ils doivent se sentir en compétition, ça leur plait pas. Bon après ça dépend lesquels ! Y a des bishos fans de Js, y a même des bishos qui se prennent pour des Js… Bon mais je généralise hein. Cela dit je me souviens encore du sourire énorme sur les lèvres de Naoki quand je lui ai sorti que je trouvais Yamapi ennuyeux.

 

Bon mais regardons quelques photos :

 

Bishos-in-Tokyo 2739 Bishos-in-Tokyo 2740
Bishos-in-Tokyo 3089 Bishos-in-Tokyo 3369
CIMG0306 CIMG0119
Bishos-in-Tokyo 3565
Bishos-in-Tokyo 3387
Bishos-in-Tokyo 3534 Bishos-in-Tokyo 3579

 

Vous avez du le remarquer il y a beaucoup de KimuTaku mais c’est normal KimuTaku est partout ! J’ai également vu pas mal de Miura Haruma –pas un Js mais bon..- du Arashi, un peu de Yamapi –mais moins que j’aurais pensé-. KAT-TUN y avait pas trop. Enfin les pubs pour Change Ur World mais pas pour d’autres produits… Et puis des Hey Say Jump ! mais j’avoue ne pas avoir fait trop gaffe.

 

Après évidemment il y a les pubs pour les singles et tout. J’avoue que j’ai une passion perso pour les rayons artistes de la Tower Records, c’est trop excellent ! Il y a des cartons et tout, toute une présentation, c’est super bien fait, c’est comme entrer à Bisholand. En plus quand j’y étais moi il y avait une sorte d’expo 2PM. Apparemment un album à eux est sorti parce que le camion 2PM n’arrêtait pas de passer dans Shibuya…. Bon honnêtement les 2PM c’est pas ma grande obsession mais c’était sympa quand même. J’aurais voulu prendre une photo de moi avec eux en grandeur nature mais on avait pas le droit de s’approcher des cartons malheureusement. D’un autre côté ça préserve ma self-estime je dois dire parce que me voir à côté d’un bisho ultime c’est pas bon pour mon ego.

 

Bishos-in-Tokyo 3393 Bishos-in-Tokyo 3394
Bishos-in-Tokyo 3400 Bishos-in-Tokyo 3398
Bishos-in-Tokyo 3396 Bishos-in-Tokyo 3404

 

Pas que je n’aie côtoyé aucun bisho ultime mais ils avaient bu – ce qui explique qu’ils m’aient approchée- , moi aussi, et j’ai pas de photo pour complexer donc ça va … bref bref~ bizarrement over-blog est en train de me dire que l’article est trop long, je pense que c’est parce que les photos sont trop lourdes du coup il a du mal à supporter. Du coup je ferai cet article en quatre parties, c’est pas grave ! Au moins pour les dernières parties je n’ai pas trop de photos donc cela devrait le faire ! Oui parce qu’autant on a droit de prendre des photos dans la rue et Yosuke est suffisamment sympa pour poser mais le Tokyo Dome c’est pas la peine, y a la sécurité partout !! Je voulais tenter mais j’avais peur de me faire confisquer l’appareil photo. Si j’av   ais su que je le « perdrais » le jour d’après j’aurais tenté =.= au moins j’aurais eu une raison valable de le remplacer autre que « je pensais l’avoir perdu alors qu’en fait un de mes collocs a simplement eu l’excellente idée de me l’emprunter sans me le dire ».. Arf….

 

Allez finissons sur une note joyeuse :

 

Bishos-in-Tokyo 4260

 

See U Soon <3

 

 


Tag(s) : #Mila à la conquête du Japon!

Partager cet article

Repost 0