Blood Diamond

Publié le 18 Juillet 2010

 

20080821-blood-diamond-m

 

 

2006

 

Réalisé par Edward Zwick

 

 

Avec :

 

 Leonardo DiCaprio >>>  Danny Archer

 Djimon Hounsou >>>  Solomon Vandy

 Jennifer Connelly >>>  Maddy Bowen

 Kagiso Kuypers >>>  Dia Vandy

 Arnold Vosloo >>>  Colonel Coetzee

 

 

Dontesque ?

 

Archer, un ancien mercenaire devenu trafiquants de diamants se fait arrêter, faisant perdre beaucoup d’argent à son employeur. En prison, il fait la rencontre de Solomon d’un ancien pêcheur qui a été forcé de devenir mineur après avoir été séparé de sa famille. D’après un autre prisonnier Solomon aurait découvert un diamant énorme valant une fortune et l’aurait enterré quelque part. Tout le monde croit à un délire mais Archer y voit sa porte de sortie et promet à Solomon de l’aider à retrouver sa famille si, en retour, il me mène au diamant.

 

 

Mon avis:

On m’en avait beaucoup parlé de ce film et toujours en bien du coup j’ai voulu le voir. Leonardo Di Caprio en tête de casting était évidemment un argument supplémentaire vu que j’adore cet acteur qui a prouvé à tellement de reprises qu’il peut être excellent. Au début je me suis dit « bon Di Caprio pour une journée du bogoss ça le fait plutôt bien, non ? » mais finalement je n’inclue pas ce film dans la journée en question. Déjà ça fait bien longtemps qu’à mes yeux Di Caprio est passé de « belle gueule » à « acteur »….mais évidemment il reste agréable à regarder et la principale raison pour laquelle ce film n’entre pas dans la journée du Bisho c’est que vu le sujet cela me semblerait complètement déplacé, on ne regarde pas ce film pour mâter l’acteur principal. Et même si c’est le cas au début, clairement on ne ressort pas dans le même état d’esprit où alors c’est qu’il y a un souci.

 

Blood Diamonds fait partie de ces films qui ne laissent pas indemnes et qui font impression tout en vous faisant vous sentir vraiment coupables et minables. En clair c’est le genre de film dont on sort en détestant tout le monde, nous-mêmes y compris. Bon sauf certains des personnages tout de même. En effet il parle du déchirement du Tiers-monde, la guerre civile, les enfants soldats, et la façon dont nous exploitons la misère de tous ces gens. Quand on regarde ce film c’est difficile de ne pas détester la terre entière à l’exception de ces pauvres gens qui se font massacrer et de ces pauvres gosses qui se font embrigader (perso je crois bien que c’est vraiment ce qui m’a le plus fait mal….la façon dont ils leur lavent complètement le cerveau,  c’était flippant). Mais le pire dans cette affaire c’est de savoir que ok je vais pleurer pendant quelques heures à la fin mais demain matin je me demanderai quelle couleur de collants mettre et probablement continuerai ma vie. Du coup on se sent carrément minable de savoir que justement on ne se sentira plus minable dans quelques semaines, ou alors occasionnellement. En gros c’est ce que je disais, on sort de ce film en détestant tout le monde, nous-mêmes y compris. Ca donne envie de le voir, pas vrai ? Mais il faut le voir. Car c’est un très bon film ! Il ne va pas révolutionner ma vie (et c’est dommage mais je fais partie de ces gens qui, comme le dit Maddy, « signent un chèque et passent à autre chose »….. en gros je donne ce que je peux à Médecins du Monde et aux Restos du Cœur et puis c’est tout. Et encore c’est pas grand-chose vu que j’ai pas des rentrées d’argent extraordinaires) mais c’est quand même un film qui ne laisse pas le spectateur indifférent.

 

Et pour cela on peut remercier le réalisateur, le mec chargé de la musique mais aussi, évidemment et peut-être surtout : les acteurs.

 

Blood-Diamond-4

 

Je commence par Di Caprio vu que j’ai regardé le film un peu pour lui à la base. Il m’a franchement impressionnée ! Enfin de toute façon plus cela va, plus il m’impressionne dans chacun de ses rôles. Jusque là c’était dans Aviator que je l’avais trouvé le plus marquant mais je vais revoir ma position je crois bien. On sent qu’il a bossé à son personnage jusque dans la façon dont il parle. Je ne suis pas une experte en accents mais perso ça m’a paru crédible. Pas ridicule en tous cas. Après de là à savoir si l’accent est le bon, je ne peux pas vous dire ! Mais disons qu’au moins il n’en changeait pas au milieu…et puis il adopte bien le rôle en général, sa façon d’être, au bout d’un moment l’acteur disparaît pour laisser place au personnage. Au départ détaché de tout, du moins en apparence, il apprend à devenir plus humain jusqu’à se racheter et c’est un joli voyage…enfin…. Joli voyage intérieur en tous cas, parce que bon le paysage est moyennement agréable à regarder, ils ne sont pas exactement en vacances. Mais le changement qui s’opère chez le personnage principal le rend plus attachant à nos yeux. Je ne suis pas en train de dire qu’au début on le déteste et souhaite sa mort mais quand même on est heureuse de le voir ouvrir les yeux. Même si cela m’a stressée tout le long parce que je sentais que ça allait merder cette histoire, ça pouvait pas finir en happy-end. Ce genre d’histoires ne finit jamais en totale happy-end. Donc soit il mourrait, soit Salomon mourait, soit le gosse mourait, soit tout le monde. Bref j’étais en angoisse constante et j’espérais vraiment que j’angoissais pour rien mais…mais je ne vous dis rien, vous imaginiez quoi ? Allez je suis gentille, je vous donne un indice : le mec qui pilote l’avion ne meurt pas. Vous voyez, y en a au moins qui survit, tout va bien :p

 

Bref, excellente prestation de la part de Di Caprio mais le reste du casting était également très bon. J’avoue ne pas avoir spécialement relevé Jennifer Connely qui était certes importante et sympathique mais n’avait pas le rôle le plus marquant, par contre j’ai beaucoup aimé l’interprétation de Djimon Honsou qui, donc, joue Salomon. Déjà j’ai apprécié que malgré le fait que la relation des deux personnages principaux s’améliore on ne sombre pas non plus dans l’épanchement le plus total. Idem pour la romance d’ailleurs, c’était sans mélo et sans grandes scènes niaises à mourir, ça aurait cassé l’ambiance. Bref pour en revenir à Salomon, la force de l’amour qu’il éprouve pour son fils était juste superbe. Superbe et une autre raison d’angoisse, ok mais bon… J’ai trouvé l’acteur très expressif et très bon, il m’a mise les larmes aux yeux plus d’une fois. Je ne sais pas vraiment quoi dire de plus. Quand un acteur est mauvais on peut s’en moquer, quand il déconne juste un peu on peut dire ce qui ne va pas, mais quand tout va bien à part dire « il joue bien » je ne sais jamais quoi raconter. Donc voilà, il joue très bien.

 

Blood Diamond est un voyage assez épuisant pour les nerfs et qui tient vraiment en haleine, on a jamais une seconde de repos, tout s’enchaîne très vite. Il peint le portrait d’une Afrique qui fait peur et me donne un sentiment d’autant plus désagréable que je le sais passager. Mais c’est surtout un film à voir donc si vous en avez l’occasion, surtout, ne le loupez pas !

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :