["Boum" écrit en gros est un scénario valable]La colère des Titans (Wrath of the titans)

Publié le 6 Avril 2012

wrathtitans.jpg

 

Sorti en 2012

 Réalisé par Jonathan Liebesman

 

Avec :

 Sam Worthington >>> Persée

Liam Neeson >>> Zeus

Ralph Finess >>> Hadès

Edgard Ramirez >>> Arès

Danny Huston >>> Poséidon

Rosamund Pike >>> Andromède

Toby Kebbell >>> Agénor

 

Dontesque?

 Délaissés par leurs fidèles les Dieux de l’Olympe s’affaiblissent et, leur pouvoir s’éteignant, les portes du Tartare commencent à se fissurer, menaçant de laisser s’en échapper une menace telle que l’humanité n’en a encore jamais connue.

 

 oOo

Oui, je sais, le premier était déjà terriblement moyen tendant sur le pourri… mais en voyant la bande-annonce je m’étais dit « eh ça peut être fun ! dans le genre un peu con et explosif… » et vu que je ne paye plus vraiment mes places de cinéma, pourquoi me priver de l’occasion parfaite de me détruire ce qu’il me reste de neurones hein ! Du coup j’y suis allée avec une copine, confiante et soulagée de savoir que ce volet serait en 2D –non parce que la 3D du premier volet m’avait donné une migraine absolument atroce-. Et le film… était à la fois au dessus et en dessous de mes attentes : il était nettement moins drôle que j’aurais cru mais nettement plus con que j’avais antiicipé.

 

En fait pour vous en expliquer toute la bêtise il faudrait que je vous raconte le film, ce que je ne vais évidemment pas faire, donc je vais juste tenter de vous en donner un petit aperçu. En commençant par le résumé : c’est l’histoire d’un demi-dieu qui pêche des sardines qu’on vient voir pour lui dire « eh mec il faut sauver le monde, c’est l’apocalypse » ce à quoi notre héros répond « queudale, je veux protéger mon fils donc je vais rester là à réduire la population de sardines »… Apparemment « protéger son fils » n’est pas « arrêter la fin du monde » mais « attendre sagement l’apocalypse en bouffant du poisson ». Ne cherchez pas la logique : il n’y en a pas. C’est un peu comme quand on nous dit que les Dieux vont crever parce que plus personne ne croit en eux alors que les protagonistes du film passent leur temps à prier. Je crois qu’en fait il faut vraiment juste ne pas se poser de questions. Après tout c’est ce que font les personnages et ça leur réussit plutôt bien hein ! Non sérieusement on leur donne une carte ? ils la balancent bien entendu ! et malgré tout trouvent leur chemin dans les 30 secondes qui suivent… on leur balance du feu à la gueule ? ils se protègent avec un bout de bois bien sûr ! et ils survivent… encore qu’à la fin Persée fait plus fort : on lui balance de la lave à la gueule et…rien en fait, il esquive même pas. Et il survit. OK c’est un demi-dieu et tout mais si Zeus, qui lui est un dieu, vient de se faire exploser par cette même lave, encore une fois je ne peux que conclure que la logique s’est faite méchamment butée par Persée et sa légendaire finesse. Car la liste des questions ne fait que s’allonger au fur et à mesure du film : comment se fait-il que, puisque Hadès, Poséïdon et Zeus possédaient l’arme capable de détruire Chronos, ils ne l’aient pas fait ? Le détruire a pourtant l’air carrément facile ! Donc pourquoi, au lieu de l’avoir détruit, l’avoir enfermé dans une prison dont l’accès semble, contrairement à ce que les personnages nous répètent sans arrêt, hyper facile ? Et aussi : comment se fait-il qu’Hadès ait pu passer un marché avec un mec qui a essentiellement été réduit au statut de caillou ? Hadès parle avec les cailloux ? Et si les prières des humains sont ce qui maintient les dieux en vie, pourquoi les dieux s’évertuent-ils à les buter sans arrêt ? Et pourquoi … ok j’arrête sinon on en a pour des heures. En clair : ce scénario a été écrit avec les pieds. En fait si les pieds avaient des pieds, ce scénario aurait été écrit par les pieds des pieds.

 

Wrath-of-the-Titans-Movie.jpg

Et puis n’allez pas croire que le problème se situe uniquement au niveau de la trame, non, il est également dans les détails, dans les répliques. La plupart de ces répliques sont d’ailleurs parfaitement inutiles. En fait vu le niveau général de l’histoire je pense qu’on aurait pu se contenter de la musique et des explosions…mais non il a fallu que les scénaristes fassent parler les personnages et ça donne des moments comme cela :

 

[Chronos, géant de pierre et de lave de plusieurs milliers de mètres de haut, s’approche de l’armée]

 

Reine inutile – Chronos approche

… *elle regarde à droite, à gauche, personne ne réagit vu que tout le monde est occupé à regarder Chronos*

 

Fin de la scène.

 

… ? Ca c’est du niveau du soleil rouge qui se lève –cf. « La météo avec Legolas »- Mais bref il y a des tas de super répliques de ce genre et quand les scénaristes ne savent plus quoi inventer : ils pompent. A la fin notamment on a droit à un joli passage Star Wars avec « Hadès/Darth Vader je sais qu’il reste du bon en toi », « Utilise le pouvoir Persée/utilise la Force Luke » … ce juste avant la destruction de Chronos/de l’Etoile Noire –non sérieux Persée fait juste complètement fi de la logique, encore une fois, pour se faire un trip Etoile Noire-.

 

Reste donc les explosions et ça oui, il y en a beaucoup. Dans tous les sens. Des plus ou moins bien foutues mais bon en général ça bastonnait en effet pas mal et pas dans la légèreté. En fait c’était même carrément bourrin tendant sur l’« au-delà du bourrin » -oui je cherchais un meilleur mot mais je ne trouvais pas alors j’ai décidé d’adopter la technique des scénaristes du film à savoir : laisse ta flemme et ton manque d’imagination te guider petit scarabée-. Tout cela porté par un jeu d’acteur oscillant entre le non-jeu et le mal-jeu. C’est incroyable quand même qu’un casting entier puisse manquer autant de charisme. Même les seconds rôles jouaient mal. Bon après faut dire aussi que les personnages ne devaient pas être passionnants à jouer : chacun d’entre eux est une pauvre caricature.

 

Bref en clair … cela ne vaut probablement pas le coup que vous dépensiez votre argent.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :