[Cernes sur petit écran] Giant, épisodes 1 à 16

Publié le 8 Juin 2011

cernes

 

Giant, épisodes 1 à 16

 

 

A la base je voulais simplement intégrer mes impressions sur GIANT dans mes [Cernes sur petit écran] habituelles mais vu tout ce que j’ai à raconter, je pense que cela ne va pas être possible. J’ai donc décidé de faire un article spécialement dédié à ce drama et il y en aura probablement d’autres. En effet le drama étant franchement long je pense essayer faire des sortes de critiques plusieurs fois en chemin car sinon j’ai peur d’oublier plein de choses dans mon article final. Je vais donc construire cette [Cernes sur petit écran] comme un article habituel.  Donc Let’s Go !!!

 

 

800px-Giant.jpg


Infos 

Diffusé en 2010

 

Episodes 1 à 16/60

 

 

Avec :

 

Lee Bum Soo >>>  Lee Kang Mo

Yeo Jin Goo >>>  Kang Mo (jeune)

Park Jin Hee >>>  Hwang Jung Yeon

Nam Ji Hyun >>> Jung Yeon (jeune)

Park Sang Min >>> Lee Sung Mo

Kim Soo Hyun >>> Sung Mo (jeune)

Joo Sang Wook >>> Jo Min Woo

No Young Hak >>> young Min Woo

Hwang Jung Eum >>> Lee Mi Joo

Park Ha Young >>> Mi Joo (child)

Lee Duk Hwa >>> Hwang Tae Sub

Jung Bo Suk >>> Jo Pil Yeon

Kim Suh Hyung >>> Yoo Kyung Ok

Lee Moon Shik >>> Park So Tae

Etc

 

 

 

Dntesque

 

Suite à la mort de son père assassiné sous ses yeux pour une affaire de traffic d’or, le jeune Sang Mo voit sa vie entière s’effondrer et bientôt les enfants de la famille se retrouvent orphelins et séparés. Sang Mo n’a alors qu’une idée fixe : retrouver ses frères et sœurs et se venger, se venger à tout prix de ceux qui ont détruit sa vie.

 

 

haut

bas

 

Et comme c’est presque un article normal, je commence comme d’hab avec la grande question de : pourquoi ce drama ? … Eh bien, déjà, j’en avais entendu parler chez Minalapinou et ça avait l’air bien. Ensuite il y avait Kim Soo Hyun au casting. Mais honnêtement je n’étais pas partie pour regarder. Déjà le drama fait quand même 60 épisodes ce qui demande un sacré investissement et puis surtout voilà…Lee Bum Soo était au casting. Or il se trouve que je ne pouvais physiquement pas supporter cet acteur depuis Surgeon Bong Dal Hee. Pas que je le trouvais mauvais mais je ne le supportais tout simplement pas. C’est d’ailleurs en grande partie pour cela que je n’ai toujours pas vu On Air … mais bon, bonne nouvelle je vais pouvoir regarder On Air maintenant : je suis guérie. Bref 60 épisodes à regarder évoluer un acteur que je ne supportais pas…. Disons que je n’étais pas d’un enthousiasme débordant. Mais voilà j’ai rencontré Mo-Nae. Et je voulais absolument qu’elle regarde PRIDE et Flowers for my life donc on a fait un échange –d’ailleurs quand même j’y « perds » parce que je lui échange 27 épisodes contre 60… j’aurais du en caser deux autres !-  Bref pour l’amour d’Halu, Aki et de ce chef d’œuvre du petit écran qu’est Flowers for my life, je me suis décidée.

 

L’intro m’a légèrement faite peur car Lee Bum Soo y intervient direct et j’avoue avoir eu une éaction physique proche du « naaaaaaaannnn U.U vade retro U.U »… mais cette intro dure peu de temps et le flash forward donne vraiment envie de s’intéresser à la suite. Enfin « la suite »… « au début » plutôt. Et donc on revient en arrière et le drama débute alors sur la partie « enfance » des héros or il est vrai qu’en général j’ai toujours un peu de mal avec ce genre de débuts. Jusqu’ici la seule partie enfance dont je sois tombée amoureuse c’est celle de Fashion 70’s et j’ai normalement plutôt tendance à penser « bon ok mais quand est-ce que la véritable histoire commence ? ». Ici, pas de cela. En fait j’appréhendais même pas mal le passage à l’âge adulte. Parce que qui disait « partie enfance » disait « Kim Soo Hyun » et qui disait « partie adulte » disait « Lee Bum Soo »….-pas dans le même rôle cela dit-. Du coup finalement l’enfance des héros est passée limite trop vite. Enfin surtout j’ai trouvée qu’elle était franchement intéressante. Bon au début je dois bien admettre qu’elle est franchement classique avec une accumulation de malheurs peu réaliste et des tas de grosses coïncidences de la mort qui tue. Mais ces coïncidences sont nécessaires à la mise en place de l’histoire et finalement on les accepte assez facilement. Par ailleurs le fait que la partie enfance dure si longtemps était probablement une excellente chose. Dans la plupart des dramas les enfants interviennent sur un ou deux épisodes si bien que même si ce qui leur arrive est triste, on a pas le temps de trop-trop s’impliquer –sauf exceptions-. Là on prend le temps de s’attacher aux gosses avant de s’attacher aux adultes si bien que si dans le premier épisodes mes yeux étaient parfaitement secs, ils commençaient vaguement à s’embuer sur la fin quand même….

 

Evidemment c’est également à mettre sur le compte des excellents jeunes acteurs qui m’ont pas mal impressionnée. Kim Soo Hyun était évidemment génial dans son rôle mais aucune surprise de ce côté-là et j’ai en particulier adorée l’actrice qui joue Mi-Ju, la petite sœur. Ses scènes avec Kang Mo étaient vraiment touchantes et c’est dans ces moments-là que j’ai vraiment senti mon cœur se serrer. Le seul reproche à la limite que je pourrais faire à ce drama c’est que je n’ai pas tellement ressentie l’époque finalement. Autant dans Fashion 70s –oui désolée mais c’est ma référence en matière de « partie enfance »- on se sentait immédiatement transporté dans une autre époque, autant  là c’est beaucoup plus discret. Mais bon ce n’est pas quelque chose qui m’ait réellement dérangée.

 

vlcsnap-2011-06-07-23h23m12s208.jpg vlcsnap-2011-06-07-23h22m47s212
   

Arrive donc ensuite la partie adulte. J’avoue avoir d’abord eu un gros gros choc en découvrant les acteurs mais j’y reviendrai plus tard. En général je trouve led rama très réussi en cela qu’il arrive à nous impliquer dans son histoire. On s’attache aux personnages et on comprend leurs choix. Pour la plupart en tous cas ! Certains sont juste légèrement moins intéressants comme, par exemple, le demi-frère de l’Aghassi –je n’ai pas encore vraiment retenu son nom, désolée :s-… qui justement est beaucoup plus « basique », moins « nuancé ». Les autres sont plus en couleurs et donc plus intéressants. L’émotion passe bien et l’histoire est écrite de façon intelligente, prenant son temps mais sans introduire de temps morts. J’ai cependant deux légers reproches à faire.

 

Le premier c’est l’usage de ficelles quand même assez énormes. Le drama entier se base sur une série de coïncidences assez grosses mais ça, je veux bien l’excuser. Sans elles, pas d’histoire et c’est la situation de départ qui rend tout le drama intéressant. Ce que je trouve beaucoup moins excusable ce sont les grosses ficelles scénaristiques qui viennent à l’encontre de toute logique et font paraître les personnages bêtes, tout cela pour rallonger l’intrigue et frustrer le spectateur. Pour celles ayant vu le drama, je vous en cite un exemple : [spoiler] dans l’affaire du « livre de comptes » au centre duquel se trouve Mi Ju on a d’un côté Kang Mo qui va se mettre à la suivre, à l’observer, etc et de l’autre Sang Mo qui va se servir d’elle également, lui confier des missions, etc…. elle est vraiment au centre de cette affaire et je trouve énorme qu’aucun des deux frères ne pense à demander son nom. Ils la prennent en filature, lorsqu’elle disparait ils envoient des agents la tracer dans Seoul, mais personne ne demande son nom ? Cela semble pourtant être l’information de base quand on décide d’enquêter sur quelqu’un. C’est un ressort qui m’a paru vraiment trop énorme et fait passer les personnages pour des incapables, d’où le fait que cela m’ait agacé. Il y a d’autres exemples de ce genre mais je ne développe pas tout sinon on en a pour un bail [/spoiler].

 

Quant au second défaut il se situe au niveau de la réalisation… ou plus exactement de l’OST. J’aime bien l’OST en général mais il y a une chanson que je ne peux juste pas supporter et c’est celle qui commence avec « Loving you »… c’est pas tellement que je ne supporte pas la chanson en elle-même mais ils ont l’art de la foutre au mauvais endroit. Certaines scènes de ce drama sont magnifiques et pleines d’émotion mais cette chanson vient tout gâcher ! Je vous donne un exemple :

 

Aghassi a trop bu, Sang Mo la porte sur ses épaules. Elle lui ordonne –gentiment- de ne jamais l’abandonner. Gros plan sur Kang Mo qui a un regard plein de tristesse, de regret, d’amour et de douleur, émotions parfaitement rendues par l’acteur. Gros moment de tension. Et là subitement : « LOVVVVVVVVVINNNNNNGGGGGG YYYYOOOOOOUUUU »… Mais ta gueule la musique O_O

 

La scène que j’ai décrite n’existe pas exactement comme cela, c’est juste pour vous donner un exemple du genre de scène où cette chanson est utilisée. Et c’est franchement agaçant ! Les acteurs sont très bons et font très bien passer les émotions, je n’ai pas besoin de cette musique pour savoir qu’il l’aime merde ! On a l’impression qu’ils essaient vraiment de souligner quelque chose comme s’ils avaient peur qu’on ne saisisse pas le message et c’est vraiment lourd. Je ne suis pas contre la musique dans les passages émotion mais il faut l’utiliser mieux que cela sinon loin de sublimer une scène, ça la coule.

 

Justement, parlons des acteurs ! Et là on est pas dans la merde parce que j’ai plein de choses à dire sur tout le monde…

 

vlcsnap-2011-06-06-00h47m28s75.jpg vlcsnap-2011-06-06-01h45m11s144.jpg

 

Alors déjà : Kang Mo. Comme je l’ai déjà dit j’avais pas mal de craintes à ce niveau-là car je n’étais pas certaine d’arriver à supporter l’acteuur mais heureusement si on dit que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, je prouve avec ce drama que les imbéciles aussi peuvent changer d’avis. Loin d’avoir du mal à supporter LBS je suis au contraire tombée complètement sous le charme ! Alors au début j’avoue qu’il y a une ou deux scènes où j’ai franchement eu du mal mais je suis 100% guérie. L’acteur m’a eue au charme en fait. Le personnage est super sympathique et intéressant, on s’y attache et on le plaint, bref rien à redire. C’est vraiment un super personnage et l’acteur le rend particulièrement bien. Je ne le trouve certes toujours pas beau mais ça ne l’empêche pas de briller dans chacune de ses scènes. Juste un truc quand même : son premier échange de regard avec Min Woo en mode ‘adulte’ était juste purement énorme… sérieusement à ce moment-là Kang Woo fait un put*an de regard oblique, j’en ai explosé de rire. C’était vraiment le regard oblique genre « je pourrais tourner la tête de quelques centimètres mais ça me ferait mal alors je vais plisser les yeux très fort et te faire un regard en biais genre cow-boy méfiant »… j’adore ! Bon mais donc : super perso, super acteur, mea culpa Lee Bum Soo ! Regard oblique:

 

vlcsnap-2011-06-05-03h58m25s210


vlcsnap-2011-06-07-23h21m48s132.jpg vlcsnap-2011-06-07-23h20m51s79.jpg


Dans sa famille sinon j’avoue avoir encore un peu de mal avec Sang Mo dont la tête ne me revient pas. En règle générale en fait son physique ne m’aurait pas dérangée et je serais passée outre sans souci mais là c’est sensé être la version vieille de Kim Soo Hyun. Et je suis désolée Kim Soo Hyun ne peut juste PAS ressembler à cela adulte, sinon c’est trop triste. Je pleure mon KSH… mais bon l’acteur est bon quand même et si le personnage adulte ne m’est pas encore ultra sympathique, cela ne demande probablement qu’à venir.  Quant à Mi Ju leur petite sœur elle est peut-être l’actrice la moins bonne mais elle n’est pas mauvaise et je trouve le personnage tout choupi et je m’y suis immédiatement attachée donc il n’y a aucun souci.

 

vlcsnap-2011-06-06-00h37m34s26.jpg vlcsnap-2011-06-06-23h56m15s66.jpg

 

L’Aghassi, notre héroïne, me laisse un sentiment mitigé. Dans un sens je l’aime vraiment beaucoup car c’est un personnage féminin fort qui n’a pas l’intention de se laisser marcher sur les pieds. Elle n’a pas froid aux yeux, n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et sa relation avec Kang Mo en général me plait. Le souci c’est que si j’aime beaucoup qu’elle ait autant de fierté, cette même fierté la pousse parfois à agir de façon vraiment idiote –comme le lui fait d’ailleurs remarquer Min Woo dans je ne sais plus trop quel épisode-. Dans ces moments-là j’avoue avoir un peu de mal…et en plus elle fait du mal à Kang Mo et Min Woo et ça ce n’est juste pas pardonnable. Parce que pour Kang Mo parfois elle ne semble même pas s’en rendre compte… et pour Min Woo…parce qu’on ne ! touche ! pas ! à ! Min ! Woo ! è.é

 

vlcsnap-2011-06-07-02h28m24s221.jpg vlcsnap-2011-06-07-00h00m10s108.jpg

 

Oui j’ai eu une sorte de gros coup de cœur pour Min Woo. Min Woo est en gros le fils du Mal…. Mais il n’est pas encore mauvais, il est même plutôt décent pour le moment et en plus il a encore l’air capable de sentiments, contrairement à son père, ce qui fait de lui un jeune homme torturé, écrasé par des années d’éducation et en quête de rédemption –même s’il ne le sait pas forcément-. Donc typiquement un personnage qui me plait. Certaines mauvaises langues prétendront que si je l’aime autant c’est parce qu’il fait un excellent accessoire de douche mais je proteste, c’est FAUX ! certes Monsieur est beau et très bien foutu mais ce n’est pas pour cela que le personnage me plait. Cela dit je ne nie pas que ça fait toujours plaisir. Ben oui si le perso est beau en plus d’être intéressant, on va pas se plaindre hein ! En plus l’acteur est bon alors… pour le moment c’est le seul personnage à m’avoir réellement faite pleurer je crois bien… lors de la scène au bar avec l’Aghassi [spoiler] où, après qu’elle soit partie, il lui dit qu’il croit être en train de tomber amoureux d’elle [/spoiler]. J’ai trouvé cette scène très jolie parce qu’on sent toute la répression que subi le personnage. Dommage qu’elle soit fatalement suivie de ce foutu « loooooviiinnng yooooouuuu » à la con =.= Bon bref je suis fana du personnage et j’ai hâte de voir où il va m’emmener. Je prie pour qu’il ne sombre pas trop du côté obscur ! Il a le droit de sombrer un peu… mais pas au point d’être irrécupérable, sinon je pleure ! et s’il meurt, j’ai promis à Mo-Nae de fermer mon blog.

 

vlcsnap-2011-06-07-23h22m11s103.jpg vlcsnap-2011-06-07-23h21m14s45.jpg

 

Enfin nous avons nos deux « vieux ». Et là je ne suis pas dans la merde également parce que j’ai beau savoir qu’il faudrait que je les déteste, j’ai un peu de mal. Enfin… Pour Tae Sob – le père de l’Aghassi et du Loser de base- je ne pense pas qu’on soit sensé foncièrement le détester. Disons que malgré ses erreurs et ses choix moraux douteux, son personnage n’est pas dénué de conscience et de sentiments. En fait on sent même que la plupart du temps il aimerait pouvoir se comporter comme quelqu’un de bien… il aimerait faire le bon choix mais il finit toujours par choisir le côté malhonnête. Sans excuser ses actes j’ai donc du mal à tout à fait le détester. Quant à l’acteur, rien à dire, la prestation est parfaite. De même pour Jung Bo Suk qui campe un Jo Pil Yeon assez puissamment impressionnant. Et là par contre il n’y a pas de doute, on se trouve face à un méchant un vrai. Avec tout ce que cela implique de charisme, de classe et d’intellect mais un méchant. J’apprécie beaucoup qu’il ne soit vraiment pas la moitié d’un con et malgré son vide sentimental et son absence de conscience ainsi que ses accès violents, il fait un méchant finalement…charmeur. J’ai beau détester le personnage dans tout ce qu’il a d’inhumain je n’en attends pas moins ses scènes avec impatience parce qu’il a une véritable présence à l’écran et exerce une sorte de fascination….comme devrait le faire tout bon méchant !

 

Bon je ne vais pas parler de tous les personnages mais en gros je trouve tous les acteurs bons et tous les personnages intéressants. Petite mention particulière pour Lee Moon Shik que je suis toujours absolument ravie de retrouver. 

 

Bref le bilan de ces quinze premiers épisodes est foncièrement positif. Si le drama n’est pas dénué de défauts il passionne et implique le spectateur. Je n’ai encore ressenti aucun ennui et je m’attache toujours un peu plus aux personnages. Je suis impatiente de découvrir la suite !

 

vlcsnap-2011-06-07-02h23m35s144.jpg vlcsnap-2011-06-06-02h31m31s43.jpg
vlcsnap-2011-06-07-01h27m40s129.jpg vlcsnap-2011-06-05-03h58m23s200.jpg

Fixation? quelle fixation?

Rédigé par Milady

Publié dans #Cernes sur petit et grand écrans

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :