[Cernes sur petit écran] Samedi 8 septembre 2012

Publié le 7 Septembre 2012

 

cernes

Samedi 8 septembre 2012

 

 

Hey les gens ! Bienvenus dans mon « Cernes sur petit écran » de ce samedi 9 septembre 2012 :) Cette fois-ci afin de me rendre la tâche plus facile, j'ai simplement écrit à chaque fois que je terminais un épisode. Du coup par contre il n'y a pas de classement, j'ai juste tout foutu dans l'artricle. J'ai aussi rajouté les séries occidentales que je suis -enfin...vous verrez- et les quelques films que je suis allée voir au cinéma et sur lesquels je n'ai écrit aucun article.

 

Sinon, vous l'avez probablement remarqué -enfin peut-être pas mais...- ces derniers temps je publie un article par jour ! Parce que ce sont -toujours- les vacances -pour moi-, parce que j'avais des articles d'avance, etc. Mais évidemment ce n'est pas le rythme habituel, j'écris généralement un article tous les deux jours et à partir de la semaine prochaine je pense reprendre un rythme plus normal. Sauf que ce ne sera pas vraiment un article tous les deux jours... vu que le mercredi et dimanche il y a les articles « Week by Week » et que les samedi il y a les « Cernes », histoire d'équilibrer un peu normalement le plan est le suivant :

 

Lundi

Mardi => Article quelconque

Mercredi => Week by week

Jeudi => Article quelconque

Vendredi

Samedi => Cernes

Dimanche => Week by week

 

Ca fait plus d'articles par semaine que si j'en écrivais un tous les deux jours et je sais pas à quel point je tiendrai le rythme mais eh, qui ne tente rien n'a rien donc tentons !

 

Au programme de cet article, en dramas : To the beautiful you (épisode 6), Panda and Hedgehog (épisodes 5&6), Faith (épisodes 7&8), Haeundae Lovers (épisodes 9&10), Rich Man Poor Woman (épisode 9), Arang and the Magistrate (épisode 7), en séries occidentales : les épisodes 1, saison 1 de The New Normal, Go On et Bad Education, en films : Step Up 4, The Exependables 2 et Le Guetteur.... Il y a des épisodes de dramas sortis cette semaine que je n'ai pas encore pu voir, vie sociale oblige, donc ce sera pour la semaine prochaine.

 

Go go go !

 

NOTE: Comme d'hab, le nombre maximum de ♥ est de 5. Par ailleurs un (♥) veut simplement dire "un demi ♥" ou bien "le drama pourrait passer au nombre au dessus selon la direction qu'il prend".

 

 

DRAMAS/SERIES

 

to-the-beautiful-you-drama-fiche.jpg MV5BMjI4OTEyOTkxMV5BMl5BanBnXkFtZTcwNDIyNjA4Nw--._V1._SY317.jpg bad-education.jpg

 

To the beautiful you, épisode 6 ♥(♥)  : Un épisode avec lequel j'ai eu un peu de mal et que j'ai à la fois bien aimé. Je sais, c'est contradictoire mais bon~ Disons qu'encore une fois j'en reviens à l'idée « Hana Kimi vs cette version ». Pas au niveau de la qualité, au niveau du ton. Hana Kimi était tellement ancré dans le délire total que je lui pardonnais plus facilement ses incohérences. Là je suis désolée mais [spoil] habiller Jae Hee en fille et qu'elle ne soit pas découverte, déjà, bon... mais en plus la faire chanter avec une voix TELLEMENT féminine et que personne ne capte ? Faut pas déconner non plus ! Elle n'aurait pas pu trouver autre chose comme démonstration de talent ?[/spoil] C'est complètement con son truc, Jae Hee n'a rien dans la tête et ça m'agace. Par contre, j'étais ravie d'entendre du LEDapple dans l'épisode ^-^ « Time's up up up you ou ou ou ou » ~ Tiens pour continuer dans le « Gné o_O » [spoil] c'est moi où le grand frère de Jae Hee il change d'avis un peu n'importe comment ? [/spoil]. Bon et puis EunGyul se fait plus adorable à la seconde, je ne sas pas comment il s'y prend mais en tous cas il y arrive....en somme je continue d'apprécier ce drama [spoil] et je suis contente de voir qu'EunGyul aura peut-être une ouverture sur laquelle retomber si jamais son cœur est brisé en milles morceaux [/spoil].

 

 

Go on, S01E01  : Pour moi, un bon premier épisode, j'ai vraiment apprécié. Déjà je suis ravie de retrouver Matthew Perry, évidemment, mais j'ai également eu la bonne surprise de voir apparaître John Cho que je suis toujours vraiment contente de voir depuis que je l'ai découvert dans Flashforward -oui, j'avais du retard-. Au début de l'épisode j'avais un peu peur que Matthew Perry ne joue qu'un Chandler de plus mais si clairement l'acteur a un jeu un peu typé, eh bien finalement c'est sympa et son personnage n'est pas non plus un copié-collé, ce que j'ai apprécié. On retrouve le même type de caractère du mec qui utilise l'humour pour cacher ses faiblesses et éviter les sujets difficiles mais on a quand même un bon aperçu de ce qu'il y a sous la surface et nul doute que la série creusera un peu plus encore. J'ai été surprise en fait de constater que ce pilote de vingt minutes, s'il nous fait rire, touche également son public en offrant une palette de personnages variés ayant chacun leur passé et leurs cicatrices. J'ai eu de la peine pour chacun d'entre eux, de la femme dont le deuil s'est plus ou moins transformé en colère à celle qui a perdu son chat. J'aime l'idée du groupe de personnes pas forcément assorties -un peu à la Community- parce que cela permet à la série de raconter plusieurs histoires e bref, j'ai hâte de découvrir la suite.

 

Bad Education, S01E01 (♥) : Bon ok, l'épisode a été diffusé y a un bail mais je crois qu'à l'épisode 1 je vais déjà jeter l'éponge. Vous le savez, en général, je persiste … mais déjà cela s'applique plus aux séries avec une histoire filée qu'aux sitcoms et, ensuite, vous vous en souvenez je pense, les personnages font tout pour moi et le fait est que dans cet épisode j'ai détesté en gros...ben...tout le monde en fait. Surtout le personnage principal. Mais tout le monde. Les élèves sont des caricatures ambulantes, dans leur école personne ne bosse et le personnage principal est un tel concentré d'immaturité qu'il m'est sorti par les yeux. Je n'ai rien contre les « grands enfants » mais il faut qu'ils aient une qualité qui rattrape leur manque de maturité. Par exemple Hal dans Malcom, était du genre « grand enfant » mais avec une naïveté touchante. Certains personnages n'ont pas vraiment grandi parce qu'ils se protègent de quelque chose. Là le personnage principal est juste flemmard et a deux motivations dans la vie : ne pas travailler et se taper une collègue. Cela pourrait passer si le personnage était gentil à la limite mais là en plus il est mauvais, demandant à ses élèves de mentir pour lui, se permettant des remarques blessantes ou racistes, etc. Mais même cela je pourrais le supporter -genre dans Always Sunny in Philadelphia les persos sont pourris mais j'apprécie la série- si la série était drôle mais même pas. La réalisation essaie de donner de l'énergie au tout mais n'y arrive pas -elle devient même agaçante- et si quelques blagues m'ont faite sourire, je suis restée essentiellement de marbre et Bad Education se fera sans moi.

 

Panda.PNG 20120725083207485.jpg haeundae-lovers-drama.jpg

 

Panda and Hedgehog, épisodes 5 & 6  : Whyyyyyyyy no more Paaaandaaaaaaaaaa ? T______T Donghae, revieeens ! … je pleure les gens, je veux la suite maintenant ! Les intrigues secondaires ne m'intéressent pas forcément -genre l'histoire de Won Il et de son père adoptif qui me laisse absolument de marbre- mais je ne me lasse juste pas de ce couple principal, j'en veux plus, plus...PPPLUS ! Plus de Donghae, plus de Panda, plus de sucre s'il vous plait ? J'aime la façon dont ils se regardent et s'aiment déjà même s'ils ne s'aiment pas forcément -...carrément!-. J'aime que le mélo n'ait pas sa place dans cette histoire, j'aime les gâteaux que fait Donghae -j'en veux aussi T.T- et j'aime le cliffhanger de l'épisode 6 -même si je le hais aussi parce que du coup je dois attendre- … ces regards. Je crains de n'avoir pas grand-chose à ajouter, simplement j'aime quoi ^^'

 

Faith, , épisode 7 ♥(♥)  : Probablement le meilleur épisode jusqu'à présent, j'ai l'impression que le drama s'améliore. On a de tout cette fois. Le héros s'humanise, les deux personnages principaux ont du temps d'écran pour approfondir un peu leur relation, le can damp des méchants commence à ressembler à quelque chose....mon seul petit souci c'est la fin de l'épisode. Je l'aime beaucoup en soi – [spoil] j'aime beaucoup l'idée que Choupette ait eu peur de Chae Young et qu'en la voyant l'abandonner, il ait juste abandonné aussi...enfin c'est triste et tout et ça m'a faite mal au cœur, de même que la mort du jeune prince qui était juste horrible, mais ça fait une bonne fin d'épisode et cela créé une tension intéressante entre les personnages[/spoil] – mais j'ai peur qu'elle ne signe le début d'une séparation pour notre OTP et ça me fait peur. Leurs scènes ensemble sont généralement mes favorites et j'ai l'impression qu'à part dans les épisodes 6&7 on en a pas mal manqué, je crains que la sécheresse ne reprenne. J'espère que le drama n'ira pas dans cette direction ! Episode 8 ; Mes inquiétudes se concrétisent, voilà que le couple principal se retrouve à des endroits différents... Malgré un joli échange de regards au début, les interactions sont peu nombreuses et cela me manque déjà. Heureusement notre Roi se réveille un petit peu et j'ai vraiment beaucoup apprécié ses scènes avec Choi Young. Les relations entre un roi -ou une reine, ou une personne de rang supérieur en général- et son guerrier/loyal serviteur, ont toujours tendance à me toucher de toute façon, quel que soit le tour qu'elles prennent. Bon et puis j'ai aussi apprécié ce qui se passai chez notre méchant parce que si lui-même ne m'intrigue pas des masses -il est assez simple à capter-, ses circonstances, son but, etc sont déjà plus intéressants. Et puis ses scènes réservaient pas mal de sourires aussi^^ Ah et [spoil] DaeMan va bieeeennnn \OOOO/ Et il est super utile aussi mais surtout il va bien et même si je me doutais qu'ils allaient pas le tuer là tout de suite, ça fait plaisir^^ [/spoil].

 

 

Haeundae Lovers, épisode 9  : … [spoil]hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii il l'a embrassée dans la pisciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnneeeee hiiiiiiiiiiiiiiii Kim Kang Woo !!!!!!!! Hum bref. Mais sérieux, ayé, ils se sont embrassés *O* Et si la preview ne nous ment pas trop, ils sont peut-être même allés un peu plus loin ? *espère*. N'empêche c'est cool cette fin parce qu'honnêtement j'ai passé tout l'épisode à pester contre Go So Ra que j'ai trouvée injuste et assez bête de ne pas se rendre compte de l'opportunité qui se présente à elle. Heureusement que Nam Hae a les idées plus en place qu'elle et pas l'intention d'abandonner ! Heureusement aussi que le teaser de l'épisode 10 annonce le retour du fun parce que si cet épisode avait ses bons moments, il donnait surtout dans le triste et, si j'ai suffisamment d'affection pour les personnages pour ressentir leurs peines, j'aime ce drama avant tout pour le fun. Ca et aussi : l'OTP fait énormément pour le drama et l'idée de devoir passer plusieurs épisodes avec un OTP séparé : non, non, NON ! Je suis donc RAVIE que le drama, à priori, ne parte pas dans cette direction : OUF ! [/spoil]. Bon, hors-spoilers je n'ai pas grand-chose à dire de plus que d'habitude : Bok Ja me sort par les yeux, l'OTP est toujours mon grand coup de cœur, les oncles sont toujours géniaux à regarder et j'aime. Cet épisode était un peu moins délirant que les autres mais les beaux jours reviennent donc je suis satisfaite~ Episode 10 : Ouf ^___^ J'ai beaucoup apprécié cet épisode 10, il y avait plein de moments adorables entre l'OTP et moi c'est pour cela -et pour la comédie- que j'ai signé donc je suis ravie ! Maintenant je prie juste pour que Nam Hae est la bonne réaction à la fin. La plupart des héros de Kdramas arriveraient à se retrouver en plein qui pro quo -alors que la situation me semble plutôt claire- mais je pense que Nam Hae sera capable de juger de la situation. J'espère. Bon et puis sinon c'est triste mais notre petit rival là, il me plait de moins en moins. Enfin l'acteur, je l'adore toujours mais le personnage me parle moins qu'au début. Malgré tout, un épisode que j'ai vraiment bien aimé !!! Hâte de voir la suite !

 

MV5BMTgwNzY5NzUyNl5BMl5BanBnXkFtZTcwNDEzODEyOA--._V1._SX214.jpg 7OcDG.jpg photo247443.jpg

 

The New Normal, S01E01 : Pour le moment The New Normal commence assez mal. Déjà je trouve assez triste qu'une série avec le mot « new/nouveau » nous servent des stéréotypes éculés. Mais ce n'est pas vraiment ce qui m'a dérangée et ce n'est pas non plus le sujet, des fois que vous vous poseriez la question. Mon problème avec cette série est tout à fait basique : elle n'est pas drôle et elle ne m'a pas touchée. Je ne trouve pas les personnages particulièrement bien écrits ou particulièrement engageants -l'héroïne est sympa sans plus, le couple homosexuel qui veut adopter n'est pas suffisamment développé, la grand-mère est une caricature dont la back-story m'a laissée perplexe, la gamine est déjà insupportable, etc- et je ne trouve pas les dialogues spécialement intelligents ou drôles. Bref je ne suis ni divertie ni impliquée et à partir de là... il n'y a pas grand-chose à dire de plus : à quoi bon regarder une série qui ne provoque absolument rien chez moi ? Je tenterai peut-être l'épisode 2 pour voir mais à priori je ne suis pas convaincue.

 

 

Rich Man, Poor Woman, épisode 9 ♥(♥)  : Ce drama joue avec mes nerfs T.T Sérieusement QUI n'a pas été frustré par la première scène, QUI ? Et le pire c'est que l'objet de la frustration du début de l'épisode est remis sur le tapis dans la preview de l'épisode 10, S'ils me refustrent, je tue les scénarisges -mais pas vraiment-. Sinon, pour une raison que je ne m'explique pas, Asahina me fait de la peine. Ce n'est pas facile de vivre dans l'ombre de quelqu'un, on peut facilement péter un cable, devenir jaloux, etc. [spoil] Je crois très sincèrement qu'Asahina a de l'affection pour Hyuga et que sa trahison, aussi abjecte soit-elle -et croyez moi, je l'ai insulté de tous les noms- était le résultat d'un complexe d'infériorité trop longtemps contenu. Il a tout laissé exploser d'un coup et je pense que quelque part il le regrette mais qu'il n'a pas trop d'autre choix que d'aller de l'avant -du moins c'est ce qu'il pense-. Je ne serais pas tout à fait surprise d'apprendre qu'en fait c'est lui-même qui a laissé filé la preuve qu'il est responsable de la fuite d'infos. Mais je me trompe peut-être. En attendant j'ai envie de lui refaire le portrait à coup de batte mais j'ai de la peine pour lui quand même. [/spoil] Voilà voilà~vivement la semaine prochaine maintenant !

 

 

Arang and the magisgtrate, épisode 7  : L'épisode était un peu bancal sur le plan de la réalisation -notamment le gros plan sur l'échelle, WTF drama?- mais par rapport au scénario, je suis satisfaite. Déjà on fait de gros progrès au niveau du couple principal -[spoil] si je ne me trompe pas c'est la première fois qu'on entend Eun Oh appeler Arang « Arang » non ? Et clairement il a assimilé le fait que même quand on est immortel, mourir n'est rien de facile ou fun... [/spoil]- mais aussi cet épisode lance le début de la nouvelle relation entre Joo Wal/Arang... d'ailleurs Joo Wal, même s'il a vendu son âme au Diable, il me plait. Il a du potentiel on va dire. Oh et malgré moi [spoil] le fait que Shin Min Ah, ex-Gumiho, puisse se faire manger le foi Gumiho-style par une goule, cela m'a faite sourire... même si effectivement ce n'était pas très drôle, surtout pour elle [/spoil]. Maintenant j'ai vraiment envie de voir la suite parce que comme dans chaque épisode, le mystère s'épaissit, la mythologie prend de l'ampleur et en plus l'OTP fait des progrès ! Ah par contre, moi qui aimait bien Dol Se, dans cet épisode j'avais juste envie de le buter parce que [spoil] c'est bien beau d'aimer son maître mais il n'a pas de raison vraiment valable de détester Arang à part sa jalousie et dans cet épisode, quand même, il dit qu'il aimerait qu'elle crève et je suis désolée mais sa réaction lorsqu'elle tombe de la falaise ressemble à la réaction que j'ai quand je casse un verre ! Dude, WTF ? Lui ne sait pas qu'elle ne peut pas mourir hein ! Il nous fait quoi là ? Il y a des rivales de dramas dont la jalousie les rend moins inhumaines que cela ! [/spoil]. Bref, vivement qe je puisse voir l'épisode 8 !

 

 

 

FILMS

 

Allez, on fait juste un petit point cinéma parce que je suis allée voir plein de films ces derniers temps mais je ne vous en ai pas parlé du tout...et c'est mal è.é C'est juste que je n'avais pas BEAUCOUP à en dire. Enfin sauf un. Mais je fais ma flemmasse, je vous en parle rapidement sur cet article au lieu de développer à mort.

 

expendables-2-movie-poster-arnold-schwarzenegger.jpg MV5BMjg1NjgyOTM2OF5BMl5BanBnXkFtZTcwMDIxMDE2Nw--._V1._SY317.jpg

 

The Expendables 2 ♥(♥) : j'allais forcément aimer ce film en fait... Schwarzi is back baby ! Schwarzenegger et Bruce Willis sont deux acteurs que j'aime beaucoup, je me réjouissais de voir Chuck Norris et j'ai une sympathie étrange pour Jean Claude Van Damne et Sylvester Stallone que je n'ai pourtant pas tellement vu jouer, ni l'un ni l'autre. Sans oublier que j'apprécie beaucoup Jason Statham aussi et la gueule cassée de Dolph Lundren. Bon, bref, j'étais déjà gagnée par le casting. Rajoutez quelques explosions et un scénario drôle qui ne se prend pas au sérieux, je suis au rendez-vous. Entre le méchant qui s'appelle « Vilain » et les multiples références à Terminator ainsi qu'à l'âge avancé des vedettes du film... je me suis bien amusée. Le scénario est assez con mais le film ne trompe pas son spectateur, il donne exactement ce qu'il a promis. Mon seul souci c'est que finalement entre toutes ces explosions et ces tirs dans tous les sens, on ne voit pas toujours grand-chose. Je crois qu'en fait j'avais préféré l'action du premier film -une opinion pas vraiment populaire apparemment donc c'est peut-être juste moi- qui me semblait plus « claire ». Mais bon j'ai trouvé dans ce film exactement ce que j'en attendais et j'ai passé un très bon moment.

 

Step Up 4/ Sexy Dance 4   : Histoire de rester dans l'intellectuel... Aaah~ Step Up. Je me souviens encore de ma découverte du premier film dans l'appart de Mel. J'avaiis trouvé le film absolument ridicule. Mal écrit, mal joué, rien à sauver. Les chorégraphies ne m'avaient même pas convaincue. Enfin je les trouvais jolies quoi mais elles n'étaient pas spécialement spectaculaires et clairement elles n'avaient pas sauvé le film à mes yeux. Du coup quand les second et troisième films sont sortis, je ne me suis évidemment pas déplacée. Mais la bande-annonce de ce quatrième laissait présager des chorés plus « grande échelle », le cinéma est devenu illimité pour moi er Toya disait du bien du film du coup, je suis allée voir Step Up 4...-avec Toya d'ailleurs-. Et j'ai bien aimé. L'histoire est prévisible, simpliste et généralement pas intéressante, les acteurs n'ont rien de spécialement convaincants, les personnages sont des sétérotypes rattrapés par la belle gueule des interprètes, bref, j'ai retrouvé tous les éléments foireux du premier film. La différence ? Cette fois j'ai adoré les chorégraphies. Scénario ? Rien à foutre, donnez moi plus de danse s'il vous plait ! J'ai vraiment aimé les mises en scènes -certaines plus que d'autres, ma grande favorite restant celle du musée d'art moderne- et j'ai passé un excellent moment de ce film. Du grand cinéma ? Clairement pas. Mais le film ET le spectateur savent que l'histoire n'est qu'un prétexte pour plus de danse et la danse est bonne donc~

 

  LeGuetteur.jpg

 

Le Guetteur    : J'avais envie de regarder un film français et, me suis-je dit, « quoi de mieux qu'un film avec Daniel Auteuil ? ». Car j'aime beaucoup Daniel Auteuil. Cela doit dater de mon adolescence et de ma découverte du Bossu... même pas le film -même si après il y a eu effectivement le film- mais le livre que je trainais partout et en couverture duquel il y avait Daniel Auteuil qui du coup peuplait mes rêves d'aventure. Après cela donc il y a eu le film puis La Reine Margot et depuis, j'adore Daniel Auteuil, même dans ses rôles les moins sympathiques. J'étais donc très enthousiaste de le revoir au grand écran -la dernière fois que je suis allée voir un de ses films au cinéma c'était en 2009 avec Je l'aimais-. Cela dit, c'est con, j'ai été un peu déçue. Pourtant cela partait bien ! Enfin le dialogue d'ouverture était un peu trop « bêtement explicatif » mais le générique, bien que simple, bénéficiait d'une bonne bande-son et du coup j'étais prête à rentrer dans le film sans souci. Le truc c'est que si le film présente des scènes d'action correctes, son scénario laisse parfois un peu à désirer. Les dialogues semblent tous terriblement artificiels et les quelques pistes qui auraient pu donner un peu de profondeur aux personnages ne sont pas explorées. Il y a de bons moments et les acteurs sont impeccables mais ce film ne tire jamais complètement parti de son potentiel. Et pourtant il en a parce que j'ai beaucoup aimé cette histoire de flic qui traque un criminel qui traque un autre criminel. Il arrive un moment dans le film où on ne sait plus trop qui ont est censé soutenir, si on veut ou pas que l'inspecteur chope le braqueur de banque où si on veut que le braqueur échappe à la justice pour mieux pouvoir régler son compte au criminel qu'il poursuit -celui-là par contre, impossible de prendre sa défense-. Bref il y avait une ambiance glauque à développer mais si le film tente les images « choc » pour donner cette ambiance, il n'assure pas sur le plan de l'écriture et c'est dommage. Je suis quand même contente d'avoir revu Daniel Auteuil ^-^

 

 

Sur ce les gens, je vous souhaite un excellent week-end!

 

kame-asianbite.jpg

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :