[Chez moi malheureusement, ils ne poussent pas] Flower Boy Next Door 이웃집 꽃미남

Publié le 31 Mars 2013

423px-Flower Boy Next Door

Diffusé en 2013

16 épisodes

 

Avec :

Park Shin Hye >>> Go Dok Mi

Yoon Shi Yoon >>> Enrique Geum

Kim Ji Hoon >>> Oh Jin Rak

Park Soo Jin >>> Cha Do Hwi

 

Dontesque ?

Dans un appartement, recluse, vit Go Dok Mi qui, autant que possible, évite de sortir et n'a pas interagi avec qui que ce soit depuis très longtemps. Ses journées suivent une routine précise et la première chose qu'elle fait le matin est sortir ses jumelles et observer l'homme qui vit dans l'appartement en face du sien. Mais un jour elle est prise la main dans le sac par Enrique, un jeune prodige exubérant revenu d'Espagne. A partir de ce moment-là, sa vie commence à changer. Elle est par ailleurs également la cible de l'attention de Jin Rak, un dessinateur vivant dans l'appartement à côté du sien.

 

 

oOo

Je sais, j'ai du retard dans mon article mais bon, de toute façon j'ai du retard dans tout donc... parlons de Flower Boys Next Door, un drama que j'avais très envie de voir parce que, dééjà, j'aime beaucoup Kim Ji Hoon et, ensuite, ce drama fait partie de la « trilogie des flowers boys » dont j'avais beaucoup aimé les premières volets : Flower Boys Ramyun Shop et Shut Up Flower Boys Band. Au final malheureusement ce drama est de loin le plus faible des trois. Et pourtant je trouve qu'il partait bien -beaucoup de bonnes idées, un bon casting, des débuts engageants- mais il se perd en répétitions, longueurs et personnages sous-développés si bien qu'il a fini par me perdre un petit peu et, à trois épisodes de la fin, le sort des personnages ne m'intéressait juste plus vraiment.

 

Je ne vais pas trop parler de la réalisation ou de l'OST parce qu'honnêtement rien ne m'a spécialement marquée, tout était agréable sans spécialement révolutionner ma vision du petit écran Coréen. Je vais plutôt m'attarder sur les personnages parce que pour moi c'est vraiment là que le film aurait du assurer mais s'est planté. Et en particulier, j'ai eu énormément de mal avec Go Dok Mi, l'héroïne, dont j'attendais pourtant beaucoup. Je sais que Park Shin Hye n'est pas la meilleure actrice de sa génération mais j'ai de l'affection pour elle et le personnage semblait intéressant. J'espérais qu'on nous plonge vraiment dans son esprit et que le drama dresse une étude de personnage poussée mais au final je n'ai rien eu de tout cela et l'interprétation somme toute assez fade de Park Shin Hye, n'aidait pas. Mais au delà du fait que j'ai trouvé le portrait du personnage trop peu poussé, je n'aimais juste pas le personnage ! Elle était gentille et mignonne, certes, mais son attitude renfermée la rendait difficile à apprécier pour moi. Pas au début, au début cela allait, mais dans la seconde moitié du drama j'ai commencé à avoir du mal, son incapacité à s'exprimer me tapait sur les nerfs. Je comprends que c'était le principe du personnage mais je n'y peux rien, ça m'agaçait. Et à la fin c'est devenu pire parce que non sulement elle n'exprimait pas ses pensées mais en plus elle mentait en disant le contraire, adoptant l'attitude typique et enrageante habituelle des Kdramas du « je te blesse mais c'est parce que je t'aime et je ne veux pas que tu aies mal »... elle se posait en martyre, s'empêchant elle-même d'être heureuse tout en faisant du mal aux gens autour d'elle « pour les protéger » alors qu'honnêtement on est pas dans That winter, the wind blows non plus hein ! Leur situation n'est pas à ce point difficile ou désespérée et ses sacrifices à répétition à la con n'avaient pas lieu d'être, ils étaient juste là pour rallonger le drama.

 

Et s'il n'y avait eu qu'elle ! Mais dans le genre Jin Rak -le personnage de Kim Ji Hoon donc- se posait là ! Lui aussi était du genre à sacrifier son propre bonheur pour celui des autres, à regarder de loin, à ne rien dire et raaah, c'était rageant ! J'adore cet acteur, j'aimais bien le personnage aussi mais il était agaçant de mollesse, j'avais envie de lui hurler de l'ouvrir. L'égoïsme est un défaut, ok, mais à ne pas l'être assez, on finit par faire plus de mal que de bien finalement. A soi-même, aux autres et aux spectateurs. Je comprends qu'il voulait respecter l'espace et le mode de vie de Dok Mi, mais clairement cette méthode ne portait ses fruits pour personne alors il y a un moment donné, il faut arrêter. Bref ce personnage m'a agacée aussi. J'ai de loin préféré son colocataire qui était adorable comme tout ! -par contre l'éditrice me tapait sur les nerfs aussi, je ne vois pas ce qu'il y a de drôle à simplement faire gueuler un personnage tout le temps, c'est juste bruyant et énervant-.

 

neighbor01-00291 neighbor01-00502
neighbor01-00128 neighbor03-00509

 

Le seul personnage principal qui m'a vraiment plu jusqu'au bout est Enrique. La performance adorable, pleine d'énergie et parfois vraiment touchante de Yoon Si Yoon -que je ne connaissais pas jusque là mais sur qui je vais garder un œil maintenant- y est évidemment pour quelque chose mais, au delà de cela, si j'ai aimé son personnage c'était avan tout pour son côté direct. Contrairement aux autres personnages qui prenaient des gants et cachaient leurs sentiments, Enrique mettait tout à découvert. De façon parfois un peu trop brusque, certes, et parfois on aurait aimé qu'il réfléchisse un tout petit peu plus avant de juste foncer dans le tas, mais malgré tout, son approche directe des choses le rendaient rafraichissant. Cela dit, laissez-moi revenir sur ce que je racontais : le personnage n'était pas toujours complètement honnête non plus. Lui aussi avait des blessures qu'il voulait cacher, après tout c'est ce qui le rendait humain, mais il était toujours pro-actif malgré tout et suivait ses sentiments plutôt que d'aller à l'encontre pour « protéger la personne qu'il aime ». Du coup, même quand je n'étais pas forcément d'accord avec ses actions, au moins il ne me donnait pas envie de me taper la tête contre les murs et pour cette raison, c'était mon personnage favori. Jin Rak est un personnage très gentil mais je ne pouvais pas l'imaginer avec Dok Mi parce qu'ensemble ils auraient probablement formé le couple le plus ennuyeux de la création. Bon mais je vous ai dressé de Dok Mi et de Jin Rak un portrait peu engageant... laissez-moi nuancer un peu cela quand même : les personnages SONT attachants. Parce que ce sont des gens biens et parce qu''au début ils sont plein de potentiel, on se prend d'affection pour eux et cette affection suffit à ce qu'on les suive jusqu'au bout du drama. Simplement cette affection s'amenuise au fur et à mesure que le scénariste tire sur la corde et ne les développe pas suffisament.

 

Bon et dans l'histoire on a également une rivale, Do Hwi, mais celle-là j'aimerais bien pouvoir l'oublier honnêtement. J'espérais vaguement qu'elle serait un peu nuancée et au début, lorsqu'elle est présentée comme un ressort comique, je me suis dit « oh cool, si cela se trouve elle va être plus drôle que méchante et je finirai par m'y attacher ». Mais non, cette fille est abjecte. Et elle l'est d'autant plus que parfois j'avais l'impression que le drama essayait de me faire m'y attacher ou en tous cas essayait de me pousser à compatir avec elle. Sauf que non. Cette personne est un être humain horrible et je trouve qu'elle s'en est tirée à -trop- bon compte.

 

Quant aux autres personnages secondaires -Watanabe et les autres habitants de la résidence-, ils manquent pas mal d'intérêt à mes yeux et c'est dommage. C'est dommage parce que le drama avait l'occasion de créer quelque chose d'intéressant avec cette petite communauté, mais il ne le fait jamais correctement. Et même entre les personnages principaux, il n'arrive jamais à créer quelque chose de... « global » ? Je ne sais pas trop comment l'exprimer mais en gros dans ce drama j'ai l'impression de voir un véritable triangle amoureux banal avec un couple principal et des rivaux. Alors certes Enrique et Jin Rak forment une relation amicale avec le temps mais elle est centrée autour de Dok Mi malgré tout et je ne l'ai jamais trouvée « prenante ». Alors que, justement, pour moi ce qui faisait la force de Shut Up Flower Boys Band et Flower Boys Ramyun Shopétait la façon dont il créait des groupes de personnages. Dans FBRS certes il y avait une romance -et elle était super- mais finalement ce que je retiens le plus de ce drama est la sorte de « famille » créée par les personnages, la façon dont ils se retrouvent dans un seul lieu, apprennent à vivre les uns avec les autres et, grâce à cela, apprennent à grandir et prennent un nouveau départ. Dans SUFBB la romance est encore moins importante à mes yeux et, encore une fois, j'ai surtout retenu le groupe d'amis qui s'amusent ensemble, se disputent, se réconcilient , trouvent leurs voix et utilisent leur relation comme moyen de grandir. C'est ce qui manquait dans Flower Boys Next Door pour moi. Le drama aurait pu créer cette ambiance, il était parti pour mais dans son dernier quart il se perd en retournements clichés habituels des romances de Kdramas et, en cela, perd beaucoup de son intérêt.

 

Le drama, à ses débuts, était super, puis il est devenu sympa et enfin il n'a plus été que plat et c'est dommage. J'ai beaucoup apprécié de le regarder et si vous aimez les comédies romantiques légères alors vous pouvez vous lancer, mais comme j'attendais plus de ce drama, j'avoue avoir été un peu déçue. Au moins le casting était très agréable à regarder ^-^

 

neighbor03-00281a boynextdoor8-00369a

boynextdoor8-00452

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :