[Cornemuses et pop-songs] Rebelle (Brave)

Publié le 16 Août 2012

220px-Brave_Teaser_Poster.jpg

 

Sorti en 2012

Réalisé par Mark Andrews & Brenda Chapman

 

Dontesque ?

Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.

(Allocine)

 

oOo

Youhou, j'ai à nouveau le temps d'aller au ciné ! Non parce que ma carte illimitée d'amour là, elle s'est sentie bien seule ces derniers temps. Mais là c'est bon, j'ai le temps, je suis motivée et quoi de mieux pour fêter cela qu'un Disney/Pixar ? Bon je sentais que le personnage principal avait le potentiel de me gonfler à mort mais les posters étaient jolis et, encore une fois, je ne dis jamais non à un dessin-animé, surtout sur grand écran. Donc je me suis rendue au cinéma le cœur léger... et je suis partagée. Le film n'était pas mauvais mais il aurait si facilement pu être meilleur qu'il me laisse un goût un peu amer dans la bouche on va dire.

 

En fait le truc c'est que le film a fait exactement ce dont j'avais peur : il s'est adressé aux petites adolescentes en rébellion contre leurs parents qui écoutent Hannah Montana et Taylor Swift. Je n'ai rien contre ces ados, je n'ai rien contre Hannah Montana et pour tout vous dire j'aime bien Taylor Swift mais le film aurait été tellement plus intéressant s'il avait visé ce public de façon MOINS évidente. Le conflit entre la princesse et sa mère n'était pas inintéressant du tout, au contraire c'était un bon point de départ, mais ce que j'ai moins apprécié ce sont les références au monde moderne. Déjà : les chansons. Le film a une bande-son magnifique, avec des violons, des cornemuses, les mélodies sont belles, mélancoliques, épiques, etc. Et subitemeent on nous sort une chanson pop avec des paroles niaiseuses pour nous dire « je veux courir dans le vent et être libreuh »... certes. Les chansons dans les Disney je suis pour mais il faut qu'elles fonctionnent dans le contexte. Là c'est un peu comme si subitement au milieu de Braveheart Mel Gibson se mettait à chanter du Justin Bieber, ça casse tout. Il n'y a que deux chansons de ce genre-là dans le film mais à chaque fois ça m'a sorti complètement de l'ambiance et vraiment c'est dommage -d'autant que ce n'était pas des chansons très intéressantes... j'aurais pu pardonner si elles avaient été bonnes mais elles sont très fades et les paroles sont tristement banales-.

   

image0.jpg rebelle-pixar-poster.jpg

 

Ensuite il y a l'humour. Pas l'humour « en général » mais l'humour moderne. Je pense en particulier à la parodie des standards téléphone. Le « tapez 1 si, tapez 2 si, tapez sur le téléphone si ce message vous done des envies de meurtre ». C'est un truc qui m'agace énormément et la parodie était plutôt drôle mais encore une fois elle n'avait rien à foutre là ! Dans certains dessins-animés cela ne me dérange pas : par exemple Aladdin parce qu'à la base ce dessin-animé est censé être du fun bordélique. Mais là on est dans un dessin-animé qui va au delà de cela. Ou en tous cas pourrait. Les thèmes de départ sont des thèmes universels et éternels : la famille, la soif de liberté, de pouvoir, les actes et leurs conséquences. Tout en gardant une dose d'humour -les trois petits frères, la servante peureuse, etc- le film aurait pu raconter quelque chose d'intemporel et faire ce de film quelque chose de plus « puissant ». Certaines scènes sont grandioses et j'ai absolument adoré toute l'idée de départ avec l'histoire de Mordu, les conséquences d'un vœu irréfléchi de la princesse, etc. Le dessin-animé aurait pu être excellent mais au lieu de cela avec ses références modernes et ses chansons pop il se limite tout seul à un simple divertissement pour enfants et ados.

   
image1.jpg image4.jpg

 

Je suis capable d'apprécier un film pour enfants -j'en suis même très capable- et je ne vais pas reprocher à un Disney/Pixar d'en être un mais c'est juste que tout en le restant, il aurait pu aller au delà. En fait il fait exactement ce que je reproche à Frère des Ours : il sombre dans les facilités et passe à côté d'une grande opportunité, celle de nous plonger dans les mythes et légendes d'une autre culture, de le faire sérieusement et de façon mémorable tout en divertissant les plus jeunes.

 

Par ailleurs si la plupart des voix françaises étaient très bonnes, la voix de Merida m'a vraiment agaçée, j'avais l'impression d'entendre une collégienne dans une pièce de théatre... en fait j'avais pratiquement l'impression de m'entendre moi lorsque je faisais du théatre. Et je n'étais pas une actrice de génie ! En fait la voix de l'actrice me rappelait sans cesse que quelqu'un était en train de doubler le personnage... les autres « étaient » leurs personnage, celle-là le jouait très clairement et de façon plutôt maladroite. Oh et l'introduction du film ainsi que sa conclusion était particulièrement mal écrite j'ai trouvé... on aurait dit des paragraphes sortis droits d'un skyblog pas très inspiré. Vous savez quoi ? On aurait dit des paragraphes sortis de mon skyblog pas inspiré à l'époque où j'en avais un. Voilà, ce film semble avoir été écrit par une ado sky et je n'ai rien contre les ado sky, j'en étais une moi aussi mais si on m'avait demandé d'écrire un film, eh bah il n'aurait pas été très bon.

 

Je n'ai pas détesté Rebelle cela dit. L'animation était absolument superbe, les couleurs magnifiques, la bande-son -à l'exception des chansons pop- géniale, les thèmes de départ intéressants et j'ai ri à plusieurs reprises. C'est juste dommage qu'avec une bonne idée et une bonne technique, le film n'aille pas au bout de ses possibilités.

 

 


 

 

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :