Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Usagi Drop

うさぎドロップ

 

usagi_drop-11-rin-daikichi-together-family-ending.jpg

 

2011

 

Réalisé par Kamei Kanta

D'après le manga d' Unita Yumi

Studio : Production IG

 

11 épisodes

 

 

Avec :

 

Tsuchida Hiroshi >>> Kawachi Daikichi

Matsuura Ayu >>> Kaga Rin

 

 

Dontesque ?

 

Daikichi a la trentaine, il est célibataire et travaille dur à son travail. Lorsque son grand-père meurt, toute la famille est choquée de constater que le grand-père avait une maîtresse et a laissé derrière lui une petite fille de six ans : Rin. Alors que toute sa famille est embarassée par l'existence de la petite fille et cherche, en gros, à s'en débarasser, Daikichi s'énerve et décide qu'il l'élèvera lui-même.

 

 

8b-copie-2Toujours dans un effort de regarder plus d'animes, je me suis lancée dans Usagi Drop. Et la raison pour laquelle j'ai commencé cet anime ? Eh bien, Matsuyama Kenichi essentiellement. Il y a quelques années, en fouillant un peu la filmographie de MatsuKen, j'étais tombée sur le film live d' Usagi Drop. Je ne l'avais pas regardé mais le synopsis m'ayant plu, j'avais gardé le titre du film dans un coin de ma tête pour le voir « un jour ». Et puis les jours sont devenus des semaines, les semaines des mois et finalement je n'ai toujours pas regardé ce film. Bref j'étais en train de parcourir différents sites à la recherche de conseils, ne sachant pas quoi regarder, quand soudainement je suis tombée sur le titre Usagi Drop et, comme il m'était familier, je suis allée voir de quoi il s'agissait. « Aaaaah c'est vraiiiii ! ». Et je me suis donc lancée. Je pense qu'en fait le synopsis me rappelait celui d' Aishiteruze Baby que j'avais beaucoup aimé... mais au final Usagi Drop est probablement meilleur. Donc parlons-en, go go!

 

Lorsque l'épisode 1 a commencé, j'ai été très surprise car les dessins ressemblaient presque à de l'aquarelle. Et c'était magnifique mais pour être honnête je n'étais pas certaine que cela fonctionnerait sur le long terme. Parce que cela donnait un résultat très beau mais que j'avais peur que cela finisse par devenir un peu « lourd ». Heureusement l'anime choisit la meilleure solution possible -à mes yeux du moins- : il coupe la poire en deux. Les petites introductions sont donc dessinnées en mode « aquarelle » et après cela le gros des épisodes est dessiné de façon plus « traditionnelle ». J'ai donc pu me régaler les yeux~ Par ailleurs les dessins sont très simples avec des couleurs un peu pâles et cela rend l'ensemble très calme, très reposant, ce que j'ai beaucoup apprécié, d'autant que cela s'accordait parfaitement avec le ton général de l'anime. Et puis j'ai adoré le design des personnages, en particulier celui de la petite Rin qui est particulièrement adorable. Bref, je suis ravie. Et j'ai aussi beaucoup aimé l'opening et l'ending, les deux sont adorables, surtout l'opening. L'ending est sympa aussi et j'aime beaucoup la chanson utilisée mais c'est vraiment l'oepning qui m'a fait fondre. Sérieusement, cet opening doit être une des choses les plus choupies que j'ai jamais vues >< l y a plein de couleurs, une ambiance un peu enfantine, pas mal d'imagination, des lapins qui sautillent gaiement, c'est trop mignon. Et la chanson est également très sympa, elle donne envie de sautiller avec les lapins. « Happpy happy » ~ Lorsque l'opening est apparu pour la première fois sur mon écran, ça a été un festival de « awwwww » dans ma chambre. Mais aussi regardez :

 

 

°O°

 

C'est trop adorable n'est-ce pas? Bref d'un point de vue esthétique, j'ai beaucoup aimé cet anime. La musique était également très réussie et, en somme, Usagi Drop était vraiment agréable pour les yeux et les oreilles.

 

Néanmoins, je pense, le vrai point fort de l'anime était ses personnages. En même temps, la base d'une bonne série c'est d'avoir de bons personnages j'imagine... et en l'occurence, ils étaient très réussis. En particulier les deux personnages principaux. J'ai également apprécié la plupart des personnages secondaires -à l'exception de la mère de Rin qui était frustrante... - mais Rin et Daikichi sont le cœur de l'histoire et impossible de leur résister.

 

Je parlais d' Aishiteruze Baby et disait qu' Usagi Drop est meilleur : il est surtout plus mature. Et cela tient sans doute au fait que le personnage principal est un adulte, pas un lycéen. Et il n'est pas juste adulte au niveau de l'âge, c'est vraiment mental. C'est-à-dire que oui, lorsqu'il prend la décision de ramener Rin chez lui, c'est une impulsion provoquée par la frustration que lui inspire sa famille -et aussi par la peine que lui fait Rin- mais après cela il ne pense pas à revenir sur sa décision et ne faillit pas à la tâche. Puisqu'il a décidé d'élever Rin, il le fait bien. Daikichi ne sait pas vraiment comment s'y prendre mais il n'hésite pas à demander conseil aux gens et je pense qu'une chose en particulier le rend sympathique : il pense toujours au bien-être de Rin. Il cherche à rendre sa vie meilleure également mais il pense à Rin tout le temps. A défaut de savoir exactement comment l'élever, il a un instinct protecteur et une telle affection pour la petite fille qu'on s'y attache rapidement.

 

34.jpg vlcsnap-00001-1.png

 

Et en même temps, comment ne pas fondre pour Rin ? Daikichi a eu du pot, Rin est du genre discrète et responsable, elle est relativement facile à élever. L'anime n'en est pas pour autant tout rose, Rin reste une petite fille qui vient de perdre son père et a été abandonnée par sa mère, si bien qu'elle a ses complexes... mais elle reste assez facile à gérer, elle est sage. Ce qui permet à l'anime de garder un ton posé et de se concentrer sur la construction de la relation Rin/Daikichi plutôt que sur des « excès » de Rin. Pour autant, Rin n'en reste pas moins une enfant. Elle est plus silencieuse, plus sage que les d'autres enfants de son âge mais elle est une enfant et au fil de l'anime, tandis qu'elle s'ouvre à Daikichi, elle devient plus ouverte en général. On la voit jouer, on la voit faire parfois de (petits) caprices et l'anime n'en fait ni une petite fille mignonne de façon forcée au point d'en être agaçante ni une « petite adulte » comme c'est le cas dans certaines autres fictions. Rin est une petite fille adorable et très attachante qu'on a envie de protéger autant que Daikichi.

 

rin1101.jpg usagi_01_01.jpg

 

 

Voir évoluer leur relation petit à petit était vraiment touchant et je ne peux pas dire que cet anime était un anime à suspens, je n'en étais pas à enchainer frénétiquement les épisodes mais chaque épisode était un petit moment de douceur très appréciable grâce à ces deux personnages. Néanmoins, malgré cette douceur, l'anime ne cherche pas non plus à tout édulcorer. Rin a de la chance d'être tombée sur Daikichi et l'anime n'est donc pas trop sombre mais quand il y a un problème, les bons sentiments ne suffisent pas pour autant. Donc il faut faire des sacrifices. L'anime, en gros, est l'histoire au ton réaliste d'une petite fille abandonnée qui a eu la chance de tomber sur un gardien inexpérimenté mais affectueux et impliqué.

 

Ce que j'ai apprécié surtout dans cet anime c'est qu'il ne donne jamais dans surenchère, il nous raconte simplement la vie quotidienne de Daikichi et Rin. On pourrait s'attendre à ce que le scénario s'égare dans des situations comiques forcées -on donne une gosse à un adulte dépassé et les situations loufoques s'enchainent … - mais en vérité le ton est toujours plutôt posé et c'est très appréciable. Chaque épisode est en gros centré autour d'un problème : trouver une garderie pour Rin, devoir s'occuper d'un enfant malade pour la première fois, la place que doit avoir l'enfant dans la vie de l'adulte, les sacrifices à faire, etc. Et c'est fait très calmement. Il y a de l'humour et quelques moments doucement décalés mais on ne part pas dans le n'importe quoi, l'apparition de Rin dans la vie de Daikichi n'est pas un prétexte à plein de péripéties destinées à divertir le spectateur.

 

J'ai donc vraiment aimé Usagi Drop. J'ai d'ailleurs même considéré lire le manga parce que l'anime ne va pas jusqu'au bout de celui-ci mais après avoir lu quelques commentaires un peu partout sur internet, je pense m'abstenir finalement. L'anime se concentre vraiment sur la relation père/fille de Daikichi et Rin mais le manga, dans sa seconde partie, développe apparemment une relation amoureuse entre les deux et c'est quelque chose que je ne peux juste pas concevoir. Au delà du fait que les personnages ont vingt ans de différence d'âge, Daikichi a élevé Rin et l'idée qu'il puisse ensuite la considérer de façon romantique me repousse. Je vais donc me passer du manga, me réjouir du fait que l'anime se soit arrêté à une histoire sur la création d'une famille et, bien entendu, vous le conseiller~

 

 

Tag(s) : #Anime

Partager cet article

Repost 0