Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bel Ami / Pretty Man

예쁜 남자

 

Pretty Boy

 

 

Diffusé en 2013

 

16 épisodes

 

 

Avec :

 

Jang Geun Seuk >>> Dogko Ma Te

IU >>> Kim Bo Tong

Lee Jang Woo >>> Choi David

Han Chae Young >>> Hong Yoo Ra

 

 

 

Dontesque ?

 

Dokgo Ma Te est un jeune homme au visage parfait qui fait tomber les femmes comme des mouches et se sert de cela pour s'assurer une vie de luxe. Bo Tong est la fille d'une amie de sa mère qui a craqué sur lui au premier regard et voue un véritable culte à son visage. Lorsque Ma Te découvre ses véritables origines, il se voit chargé de séduire dix femmes différentes afin d'apprendre quelque chose de chacune d'entre elle et, bien entendu, Bo Tong sera là pour épauler son Oppa, même si elle ne sait pas forcément ce qu'il se trame.

 

 

~oOo~

Voilà les gens, Bel Ami c'est fini et... je n'en suis pas fâchée en fait. Le drama n'était pas foncièrement désagréable mais, à la fin, j'avais un petit peu perdu mon enthousiasme du début -comme c'est souvent le cas avec les Kdramas, certes- et en plus après il y a Age of Feelings qui commence … pour résumer : Age of Feelings => WANT *O* Mais on est censé parler de Bel Ami donc c'est ce qu'on va faire. A la base, j'ai voulu voir ce drama pour essentiellement trois raisons : je voulais retrouver Arbi sur le petit écran -sa carrière musicale n'étant vraiment pas faite pour moi-, j'aime beaucoup IU, le synopsis avait l'air sympa -même s'il avait aussi le potentiel de se casser complètement la gueule-. Lee Jang Woo était un bonus. Je n'étais pas fan spécialement de lui mais l'appréciais quand même bien... maintenant je suis prête à le suivre dans tout ce qu'il fait, c'est bon. Bref, donc, j'ai voulu voir ce drama pour Arbi, IU et l'idée. Et au début j'ai vraiment accroché. Les premiers épisodes m'ont énormément enthousiastée et jusqu'à en gros la moitié du drama, j'étais enchantée. C'est plus dans la seconde moitié que la désillusion a commencé à se faire. Et elle n'a pas été violente mais, simplement, je n'ai plus apprécié le drama autant. Car j'ai souffert d'un violent 2nd lead syndrome. Mais on va en parler -oh oui- plus tard.

 

D'un point de vue esthétique, le drama est très agréable à regarder je trouve. Je n'ai pas eu l'impression que Bel Ami imposait un style révolutionnaire mais les couleurs étaient vives, la réalisation -surtout au début- proposait plusieurs gags visuels témoignant d'un second degré appréciable et j'aimais bien l'OST. Par ailleurs même si Ma Te avait une coupe de cheveux assez laide -qui après a été troqué contre une autre coupe laide, puis une autre puis une meilleure-, j'aimais beaucoup les styles vestimenaires de David et Bo Tong. Bon ils ne portaient pas des fringues que je porterais moi-même mais leurs styles allaient avec leur personnalité et avaient quelque chose de rafraîchissant. J'ai bien aimé l'univers visuel de ce drama. Malheureusement, l'histoire ne suivait pas réellement. Au début j'ai vraiment aimé le drama. Il était léger, fun, le 2nd lead était adorable et j'aimais également l'OTP parce que je trouvais cela sympa qu'ils se comprennent et se connaissent aussi bien. J'avais envie de les voir faire évoluer leur relation. Le seul aspect du scénario qui ne m'enchantait pas était toutes les histoires de chaebol parce que je trouvais cela un peu lourd mais sinon j'aimais bien les personnages, j'aimais bien la réponse, j'aimais l'humour, les acteurs, et j'aimais même bien la quête de Dokgo Ma Te parce que plutôt que de réellement utiliser les femmes pour s'élever socialement -et financièrement- iil semblait que le but du jeu était pour lui d'apprendre et de s'améliorer en tant que personne. En gros il ne devait pas soutirer de l'argent mais apprendre à devenir une personnage capable d'en gagner, ce qui fait une grosse différence. Malheureusement tout a fini par un peu se casser la gueule.

 

Déjà les femmes séduites par Ma Te tombent toutes très facilement sous son charme, ce qui paraît étrange. Elles sont toutes généralement intelligentes, la plupart abordent Ma Te avec méfiance et la plupart ont l'habitude des gens mais elles tombent toutes sous le charme de Ma Te avec une facilité déconcertante. Ce qui, déjà, paraît assez irréel -je suis désolée mais Ma Te n'est pas beau à ce point, faut pas déconner- et ce qui, surtout, fait que le challenge manque pas mal de poids. Et au final, il n'apprend pas tant que cela mais exploite ses « cibles » -notamment avec la reine des connexions, c'était assez flagrant-. Son changement apparaît trop superficiel, presque « joué ». Si bien que quand les personnages lui adressent des compliments sur ses nouvelles aptitudes en business et son caractère changé, je ne pouvais m'empêcher de faire « moui... ». Enfin il y a des choses qui ont effectivement changé, il a appris un certain sens des responsabilités, il se montre plus respectueux envers David, ce genre de choses... mais au final, malgré tout, ces affaires de femmes à conquérir semblent perdre de leur importance et de leurs conséquences au fur et à mesure que l'intrigue « chaebol » commnence à prendre plus de place. Et ça, cela a été un des véritables soucis du drama : les histoires de fils illégitime. Au bout d'un moment, cela devient le véritable centre du drama. Or c'était ce qui m'intéressait le moins à la base et cela n'a pas changé par la suite : cela ne m'intéressait toujours mais le drama en parlait de plus en plus. Cette partie de l'histoire était la plus lourde et elle a éclipsé la légèreté des débuts qui me plaisait, mettant en avant des personnages tels que Hong Yoo Ra, sa belle-mère, ec, qui n'avaient pas franchement d'intérêt à mes yeux.

 

Bel.Ami.E01.131120.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 000063296Bel.Ami.E04.131128.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 001787854
Bel.Ami.E03.131127.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 001090724vlcsnap-2013-12-29-10h30m18s177

 

Mais bien entendu mon souci principal avec ce drama a été le 2nd lead syndrome qui n'a fait que s'aggraver au fil du drama. C'était même pire que cela : je ne voyais pas comment Bo Tong et Ma Te pouvaient devenir une réalité. Dans la plupart des dramas où je souffre de 2nd lead syndrome, j'arrive à concevoir que l'OTP soit l'OTP. Parfois je ne le ressens pas mais je peux le comprendre. Là en l'occurence, cela m'échappait. Et ce n'était même pas que je détestais Ma Te -même s'il m'était antipathique par moment, en général je lui souhaitais quand même un happy-end- mais simplement je n'arrivais pas à l'envisager en tant que moitié de l'OTP. Et en plus de cela, effectivement, David semblait être le choix parfait.

 

Okay, discutons des personnages.

 

Dokgo Ma Te a souffert, je pense, de plusieurs choses. Déjà il a évolué trop tard et trop peu mais je pense que l'interprétation d'Arbi a également beaucoup pesé dans la balance. Cela me fait bizarre de dire cela parce que j'adore Arbi mais je pense qu'un autre acteur aurait mieux servi le rôle... ou juste un Arbi plus en forme, je ne sais pas. Car le fait est que le personnage passe par toutes les scènes d'un héro de kdramas habituel. Mais c'est là qu'est la clé : il passe par ces scènes. Je n'ai jamais ressenti qu'elles étaient liées entre elles par un changement profond du personnage et l'interprétation d'Arbi, impeccable dans les moments fun du début, laissait à désirer dans la subtilité continue après cela. C'est-à-dire que s'il faut qu'il ait l'air désespéré il peut le faire, s'il doit sembler amoureux, heureux, sincère, il peut faire tout cela mais il le fait de façon ponctuelle et on ne ressent pas de façon continue et progressive le changement dans le personnage et dans l'interprétation. En clair, les scènes étaient là mais je n'ai pas ressenti le fait que le personnage avait grandi. Pas assez en tous cas. Est-ce que je compatissais à ses problèmes ? Certains. Pas tous mais ses histoires de famille, il ne les avait pas mérités, il n'était pas responsable des décisions que ses parents avaient prises pour lui et j'ai pu compatir à son sentiment de rejet et à la difficulté de se savoir abandonné. Je ne trouvais pas qu'il gérait tout très bien mais j'ai compatis. Je n'ai pas non plus détesté le personnage, je voulais que le drama finisse bien pour lui et qu'il aurait appris quelques leçons importantes à la fin. Il m'agaçait parfois mais je le pensais capable de progrès et à certains niveaux, oui, il a progressé. Maintenant si on parle de romance, il était clair pour moi que lui et Bo Tong n'avaient rien à faire ensemble. Simplement parce que je ne voyais pas d'égalité entre eux. Elle le considérait comme une idole et la moitié du temps il semblait la traiter comme un adorable chiot dont il ne voulait pas perdre la « garde ». Il y avait de l'affection entre eux, clairement ,de l'amitié même et je pense que chacun connaissait suffisamment bien l'autre pour comprendre sa façon de penser mais je ne les voyais pas accorder leurs violons pour autant et je ne les voyais pas non plus avoir une relation équilibrée. Cela ne veut pas dire que leur couple était impossible -après tout il y a des relations désiquilibrée partout sur terre hein!- mais simplement je ne pouvais pas le soutenir en tant que spectatrice externe. Et regarder une rom-com quand on est pas convaincu par l'OTP, c'est pas évident les gens. Et cela devient encore pire quand il y a un 2nd lead qui vous brise le cœur.

 

Bel.Ami.E04.131128.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 002197430Bel.Ami.E06.131205.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 002487720
Bel.Ami.E03.131127.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 000647914Bel.Ami.E06.131205.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 002140173

 

Car oui, en face de Ma Te, rivalisant pour le cœur de Bo Tong, nous avons David. Et le souci c'est que David est … meilleur. Tout simplement. C'est un meilleur homme à la base -plus responsable, plus atentioné, plus ouvert, moins égoïste, plus au fait de la réalité, il travaille plus dur, tout cela... et en plus de cela il ne perd ni sur le front esthétique ni sur le front financier- et c'est un choix plus sain pour Bo Tong également parce qu'il la traite en égale, fait attention à ses sentiments, et parce que ces deux-là vivent dans le même univers. Quand ils sont ensemble, ils ont une dynamique parfaite, ils semblent heureux d'être ensemble. Je ne comprenais juste pas que Bo Tong puisse rester insensible à tout cela. Alors, au final, le choix lui appartient et le fait qu'il l'aime et soit adorable avec elle ne signifie pas qu'elle a l'obligation de l'aimer en retour mais, encore une fois, en tant que spectatrice externe je ne pouvais que soutenir le jeune homme adorable et meilleur en tous points -en général et pour Bo Tong en particulier- qu'était David. Il m'a fait mal ce personnage. Lee Jang Woo est charmant dans ce rôle et il joue son personnage avec beaucoup de chaleur et de sincérité. Dès qu'il faisait mine d'être un peu triste j'avais envie de le prendre dans mes bras, c'était douloureux. Je ne pouvais pas m'empêcher d'espérer qu'il virerait Park Shi Hoo -qui a volé la vedette aux premiers rôles désignés dans deux de ses dramas- et surpasserait Ma Te mais à la fois j'avais toujours dans la tête cette voix qui me disait « Mila, ne t'attache pas, tu vas souffrir » et c'était pas facile à gérer.

 

Et donc, au centre de notre triangle amoureux : Bo Tong, bien entendu. Elle était adorable et ce drama n'a fait que renforcer mon affection pour IU. Elle arrive à être mignonne sans efforts, sans aegyo, cela paraît très naturel et je m'y attache toujours instinctivement. Par contre sérieusement, je ne vois pas du tout ce que le personnge a de banal. Dans le synopsis, dans le drama, dans le nom du personnage, on nous rappelle que Bo Tong est censée être « normale, banale » mais RIEN chez elle n'est banal ! Elle est toute jolie, s'habille comme probablement très peu de gens s'habillent, à des idées qui sortent carrément de la norme... à la limite, Ma Te est carrément plus banal qu'elle en fait. Mais bon, toujours est-il que Bo Tong est adorable. Certes elle a des tendances vaguement stalker qui peuvent inquiéter mais je pense que c'est quelque chose qu'il faut juste accepter comme faisant partie de l'univers du drama et, au delà de cela, elle a de la ressource, de la motivation, elle est gentille mais pas bête, … elle a une famille que j'ai trouvée très sympathique aussi, c'est toujours agréable. Si elle n'avait pas passé autant de temps à « remuer la queue » devant Oppa, ça aurait été parfait.

 

Au final cea dit, j'ai bien aimé ce drama en fait. Les débuts étaient clairement nettement meilleurs que la fin mais je me suis délectée de toutes les scènes entre Bo Tong et David, j'étais contente de revoir Arbi, il y avait des moments drôles et des moments touchants même dans les épisodes un peu lourds.... Je suis restée avec un goût amer dans la bouche parce qu'indépendamment du résultat du triangle amoureux, j'ai trouvé que les quatre derniers épisodes étaient écrits un peu n'importe comment -côté triangle mais côté affaires de famille également- et honnêtement je trouve que le personnage masculin principal et la seconde moitié du drama ont été écrits un peu n'importe comment mais malgré tout j'ai regardé le drama chaque semaine sans être en retard et malgré ma frustration, je ne rechignais pas vraiment à lancer les épisodes. C'est loin d'être la rom-com de l'année ou de la décennie, ce n'est même pas vraiment un drama que je conseillerais mais, pour ce que cela valait, je me suis amusée.

 

Bel.Ami.E04.131128.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 001109976Bel.Ami.E04.131128.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 002212011
Bel.Ami.E07.131211.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 001298598vlcsnap-2013-12-29-10h24m50s223

Bel.Ami.E04.131128.HDTV.H264.450p-LIMO.avi 001131131

 

 

Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0