[Femme fatale] Saki サキ

Publié le 3 Avril 2013

Saki.jpg

 

Sorti en 2013

11 épisodes

 

Avec :

Nakama Yukie >>> Amihama Saki

Miura Shohei >>> Nitta Hayato

Uchida Yuki >>> Hamada Naomi

Shounozaki Ken >>> Kazushige

Kurokawa Mei >>> Nonaka Yurika

Kamakari Kenta >>> Ryota

Hagiwara Masato >>> Nomura Kosuke

Ishiguro Hideo >>> Iwaki Toshiya

Takashima Masanobu >>> Sudo Shigeyuki

Okada Yoshinori >>> Honda Norifumi

 

Dontesque ?

Nitta Hayato est un jeune journaliste à la recherche de sa grande sœur, abandonnée par ses parents avant sa naissance. Après en avoir parlé dans un article, il reçoit la visite de Saki, qui serait sa grande sœur disparue. Mais Saki, qui semble parfaite en apparence, a également sa part d'ombre.

 

oOo

Comme vous pouvez le constater, ces derniers temps je me replonge dans les Jdramas et ce coup-ci c'est tombé sur Saki, un drama que je voulais vraiment voir pour son histoire mais que j'ai pas mal repoussé parce que j'ai du mal avec Nakama Yukie. C'est con parce qu'elle est bonne actrice, mais la Yankumi-touch est tenace. Je ne déteste pas Nakama Yukie mais c'est vrai que quand je peux l'éviter, je le fais. Sauf que là, je me suis fait violence et me suis lancée... et j'ai bien fait parce que j'ai aimé ce drama. Cela dit, il n'était pas non plus parfait malheureusement et il y a des moments où je me suis vaguement ennuyée. Ainsi que des moments où le drama manquait un peu de subtilité pour moi. Honnêtement lorsqu'enfin on découvre pourquoi Saki agit comme elle le fait, j'ai trouvé cela un peu gros.

 

Mais même avant cela, je crois que ce qui m'a paru le plus gros c'est son amour de la viande. A chacune de ses victimes, elle déguste un bon steak et un vin millésime de l'année de naissance de la victime mais... je sais pas, cela m'a semblé manquer de subtilité personnellement. Le vin encore ça passait mais la viande, pour moi c'était vraiment juste histoire d'appuyer « regardez, elle dévore les hommes » et je me serais franchement passée de voir Nakama Yukie manger ses steaks. En plus, au delà du fait que la métaphore -le sang et le corps- n'était pas franchement subtile -j'aurais été plus indulgente si cette métaphore était réellement liée à quelque chose dans les motivations ou le passé du personnage-, elle me donnait faim >< Je n'ai pas mangé de véritable viande depuis un bail, c'était dur pour moi de voir toute cette viande cuire. Mais bon, mon estomac frustré mis à part, il n'en reste pas moins que j'ai trouvé l'image un peu grosse. Enfin sinon, la réalisation était propre et jolie. J'ai également adoré l'OST ! Les instrumentaux étaient très bons et soulignaient bien l'ambiance mais j'ai surtout apprécié les chansons. Déjà il y a l'insert-song composée par Ike Yoshihiro et interprétée par, apparemment, Sasja Anthenuis -qui avait déjà chanté « Cool Whispers » pour le drama Tatta Hitotsu no Koi notamment- qui était très belle et qui intervenait généralement dans les moments où Saki était sur le point -ou en train- de briser une de ses victimes. Et évidemment l'autre chanson que j'ai beaucoup aimé est « Catch me » des TVXQ parce qu'à la base, j'aimais déjà cette chanson et que, contrairement à ce à quoi je m'attendais, ce morceau ne détonnait pas avec l'ambiance du drama mais donnait du punch et un sentiment de gravité aux fins d'épisodes qui participaient beaucoup à mon envie de regarder l'épisode suivant. Le seul épisode où j'ai trouvé que la chanson n'était pas trop à sa place était le dernier parce que pour moi ce morceau était vraiment « le morceau du cliffhanger » sauf qu'à la fin...bah c'est la fin quoi. Du coup j'aurais préféré un morceau plus calme pour finir sur une note plus contemplative. Mais peu importe~

 

20130108_saki_001-370x275.jpg 20130129_saki_012-370x275.jpg 20130129_saki_014-370x275.jpg

 

Sinon, pour parler de Saki elle-même, j'ai trouvé que Nakama Yukie faisait du bon boulot mais je n'ai pas pu adhérer complètement à son personnage. Encore une fois, je ne l'ai juste pas trouvée assez subtile dans ses plans. Elle avait toujours cet air un peu mystérieux qui la rendait hypnotisante, en quelque sorte, mais ces plans étaient trop grossiers pour moi et la moitié du temps je ne comprenais pas comment les victimes pouvaient tomber dans ses filets aussi rapidement. Elle appuyait sur leurs faiblesses, tapait là où cela faisait mal, ok, mais pour moi le drama manquait de... quelque chose. Je ne saurais pas exactement comment l'expliquer donc cela pourrait ne pas être très clair mais avez-vous déjà eu l'impression en regarder une série qu'un personnage n'est super intelligent que parce que le script le dit ? Donc en gros tout le monde dans la série fait des « wow », répète « ohmagad il est super intelligent, c'est un génie » mais cela n'apparait pas réellement, c'est juste quelque chose qu'on nous dit. Là c'est un peu cela, j'ai l'impression que le drama me disait « wow, Saki est une manipulatrice hors-pair » et, oui, elle s'y prend bien mais à certains moments j'avais l'impression que ses machinations ne fonctionnaient que parce qu'il le fallait, parce que le script le disait alors que dans la véritable vie, cela n'aurait pas fonctionné comme cela. Et puis pour moi elle était telllement clairement fausse que je ne comprenais pas comment les gens pouvaient la penser sincère. Par ailleurs si j'ai trouvé la prestation de Nakama Yukie satisfaisante, c'est vrai qu'elle m'a également souvent agacée. Ce n'est pas exactement sa faute mais comme elle doit jouer les jeunes filles douces et innocentes, 80% du temps on l'a en mode douce et innocente, ce que je trouve assez irritant. J'aurais aimé voir plus de passion de la part de ce personnage. Je sais que sa froideur calculatrice est en grande partie ce qui la définit mais dans ce cas-là il aurait fallu un personnage un peu plus solide en face parce que là pour le coup tout le drama m'a semblé très froid. Saki n'est pas attachante et le reste des personnages pas spécialement non plus si bien que parfois on se retrouve un peu en dehors de l'intrigue.

 

J'ai bien aimé son petit frère, mais cela n'a pas non plus été un coup de foudre. Disons qu'il est difficile de ne pas le trouver sympathique parce que bon, il est jeune, il est naïf, il cherche sa grande sœur et il est choupi quoi. Mais cela n'allait pas beaucoup plus loin, le personnage n''étant pas franchement charismatique. Et en général il n'y a que trois personnages secondaires pour lesquels je me suis prise d'affection : lui, le jeune homme de la boutique de fin parce qu'il avait un air très vague de ressemblant avec Jae Hee et que, comme le petit frère, il semblait gentil et naïf donc difficile à détester, et enfin Honda-san parce qu'il me faisait de la peine et qu'à la base quand un personnage est interprété par Okada Yoshinori ça lui vaut déjà un gros capital sympathie -c'est un peu comme Sato Ryuta en fait, j'ai du mal à ne pas les aimer dès que je les vois-. Les personnages secondaires, en général, avaient des situations et des dilemmes intéressants mais n'étaient pas intéressants en soi, si vous voyez ce que je veux dire. Et il y en a certains dont j'espérais sincèrement que Saki viendrait à bout mais ce n'était pas parce que je les détestais, juste parce qu'ils m'agaçaient -je pense notamment au directeur de l'hôpital-.

 

Finalement, je n'ai pas tant de choses à dire que cela sur ce drama. Je l'ai bien aimé, l'ambiance était mystérieuse et captivante, la réalisation était belle et pendant un moment on se demande vraiment où Saki veut en venir. Le casting est en place, Nakama Yukie en tête. Mais c'est vrai que j'ai parfois trouvé le drama un peu gros, un peu lent et manquant d'accroche. Oh et je ne l'ai pas précisé mais ce drama est lié à Utsukushii Rinjin, un drama antérieur dans lequel Nakama Yukie jouait le même rôle. Je n'ai pas vu Utsukushii Rinjin mais cela ne dérange pas la compréhension et, d'après ce que j'ai compris, ce drama-là se déroulerait avant de toute façon. Je compte néanmoins, éventuellement, jeter un œil à Utsukushii Rinjin.

 

2.jpg

Désolée pour le manque de screencaps, je n'ai pas pensé à en prendre pendant le drama ><

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :