[Following Max's steps] Bellflower

Publié le 30 Mars 2012

Bellflower-Movie-Poster.jpg

 

Sorti en 2011

Réalisé par Evan Glodell

 

Avec :

 Evan Glodell >>> Woodrow

Jessie Wiseman >>> Milly

Tyler Dawson >>> Aiden

 

Dontsque ?

L'entrée dans l'âge adulte de deux amis, Woodrow (Glodell) et Aiden (Dawson), qui attendent la fin du monde en construisant des engins à la Mad Max. L'arrivée dans leurs vies de Milly (Wiseman) va déclencher des effets bien plus dévastateurs que leurs fantasmes apocalyptiques...

(Merci Wikipedia ><)

 

 oOo

Bellflower n’est pas le film que j’avais prévu d’aller voir. Non, moi à la base j’étais partie pour voir Cloclo. Mais à cause d’une question d’horaires, je n’ai pas pu voir Cloclo et me suis donc rabattue sur Bellflower dont j’avais entendu beaucoup de bien et qui me tentait de toute façon. Quand le film a commencé je me suis tout de suite dit « je vais aimer ce film ». Puis le personnage féminin est apparu et je me suis dit « moui en fait je le sens pas », puis le film a continué et je suis passée de à « si en fait c’est bien » à « ce film m’agace », puis le film s’est approché de sa fin et là j’ai pensé « je hais ce film » pour finir sur « non en fait c’était bien … je crois… mais peut-être pas » et surtout « si on me demande ce que j’en ai pensé, je suis dans la merde ».

 

Il y a des films comme cela dont je sors en me disant « ok qu’est-ce que je viens de voir au juste ? ». Un exemple serait, par exemple, Dead Man (de Jim Jarmush). Qui n’a rien à voir du tout avec Bellflower mais quand le DVD de Dead Man a été fini et que l’écran de ma télé est devenu noir, j’ai passé dix bonnes minutes à le fixer et à me demander ce que j’étais censée faire de ce que je venais de regarder. Dans le cas de Dead Man il se trouve que j’adore absolument ce film et l’ai revu plusieurs fois –j’ai même eu la chance d’assister à une reprojection dans un cinéma de Potiers-. Pour ce qui est de Bellflower… je crois qu’il va falloir que je prenne vraiment le temps de le digérer parce que pour le moment je ne sais pas si j’ai aimé le film ou pas. En tous cas une chose est certaine : je ne l’ai ni adoré ni détesté. En effet le film en lui-même est extrême mais, parce qu’il est extrême, je trouve qu’il ne laisse pas beaucoup de place à son spectateur. Tout y est poussé à son paroxysme, il n’y a pas de milieu et du coup il a été assez difficile pour moi de me rattacher aux personnages et donc de vraiment vivre leur histoire. Au début cela peut encore aller mais à la fin cela devient tellement bordélique que j’ai regardé cela de manière un peu trop détachée –d’autant que j’étais toujours très occupée à me demander ce que j’étais en train de regarder- pour vraiment vivre le film à fond.

 

19866725.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111212_042129.jpg

19866727.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111212_042145.jpg

19866726.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111212_042138.jpg

Pour moi le premier défaut de film c’est cela en fait : son extrémisme. Paradoxalement c’est aussi ce qui le rend intéressant et fascinant pour les gens qui l’ont adoré j’imagine mais c’est ce qui a fait que personnellement j’ai eu du mal à y accrocher. Encore que dans certains films cela ne m’empêche pas de m’accrocher aux personnages mais là le souci c’est qu’à la base ils ne sont pas tous supra sympathiques et que la réalisation est poussée à l’extrême aussi ce qui amplifie l’exagération. Cela dit au niveau de la réalisation je n’ai regretté que les effets de sons un peu faciles dans le dernier quart du film parce qu’autrement j’ai trouvé les images absolument superbes. L’éclairage du film donnait une ambiance vraiment particulière au tout et chaque plan était un plaisir à regarder. Par ailleurs j’ai vraiment beaucoup aimé la bande-son, j’ai trouvé les chansons bien choisies et ce sont des titres que je prendrais plaisir à réécouter je pense.

 

Par ailleurs j’ai apprécié l’idée du film. Du moins ce que j’en ai compris parce que, comme je vous le disais, je suis encore en train d’analyser ce que j’ai vu. Et ce que j’ai vu ce sont deux mecs paumés en fuite de la réalité qui se préparent à la fin du monde alors qu’en fait ils sont en plein dedans. Evidemment pas « en plein dedans » dans le genre « zombis à tous les coins de rue », « les Maya l’avaient prévu » ou « des aliens à manteaux de cuir veulent enlever le fils de Nicolas Cage », ils sont en plein dans la fin de leur monde, de leur fantaisie qui se prend la réalité en pleine gueule et le supporte assez mal. C’est Woodrow qui en souffre le plus évidemment et d’un jeune homme un peu naïf il devient… bah écoutez-vous verrez bien mais à la fin il est nettement moins gentiment niais qu’au début. Nettement moins sympathique aussi et là on en revient à ce que je disais : les personnages ne sont pas franchement sympathiques. Pour Woodrow c’est une progression mais pour ce qui est de Milly par exemple, je l’ai trouvée antipathique pratiquement à la seconde où elle est apparue. Pourtant, malgré ses travers, elle n’est pas diabolisée par le film, elle ne devient pas la garce de service qu’il faut à tous prix détester,… en fait à bien des niveaux elle est même le personnage –principal j’entends- auquel il est le plus facile de s’identifier mais je sais pas, je l’ai tout de suite trouvée peu engageante et, plus tard, à la seconde où elle a demandé à Woodrow de l’emmener dans l’endroit le plus flippant qu’il connaisse, j’ai tiré une croix sur elle. Me demandez pas pourquoi, c’est comme cela, juste une question de feeling. En fait le seul personnage que j’ai réellement aimé c’est Aiden. Il y avait quelque chose de touchant dans la façon qu’il avait de s’inquiéter sans arrêt pour Woodrow et de prendre soin de lui. C’est vraiment le seul personnage qui a failli me tirer une larme pour le coup.

 

Bon pour résumer en fait je ne sais pas trop quoi vous dire de ce film, finalement ce qu’il y a de mieux c’est probablement que vous le regardiez et que vous vous fassiez votre propre idée. En tous cas, même si je ne suis pas encore certaine de savoir quoi faire de ce film, je sais au moins que je suis contente d'être allée le voir.

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :