[Host Club ni Yokouso!] Ouran High School Host Club 桜蘭高校ホスト部

Publié le 14 Octobre 2011

Ouran High School Host Club

桜蘭高校ホスト部

 

350px-Ouran.jpg

 

infos-copie-1Diffusé en 2011

 

11 épisodes

 

 

Avec :

 

    Kawaguchi Haruna >>> Fujioka Haruhi

    Yamamoto Yusuke >>> Suou Tamaki

    Daito Shunsuke >>> Ootori Kyoya

    Nakamura Masaya >>> Morinozuka Takashi

    Chiba Yudai >>> Haninozuka Mitsukuni

    Takagi Shinpei >>> Hitachiin Hikaru

    Takagi Manpei >>> Hitachiin Kaoru

Ryusei Ryo >>> Nekozawa Umehito

 

 


 

dontesque-copie-1

 Etudiante boursière dans une école de riche, Haruhi entre un jour par hasard dans une salle de musique qui sert de local au host club de son lycée. Par accident elle brise un vase et, pour rembourser sa dette, elle commence à travailler comme host bien que les membres du club lui paraissent tous plus bizarres les uns que les autres. 



8b-copie-2
Les amies c'est avec un siècle de retard mais néanmoins un enthousiasme absolu que je viens vous parler de mon gros gros coup de coeur Jdrama de 2011. Les gens qui me suivent sur twitter et Facebook le savent: je suis tombée folle amoureuse de ce drama. Et pourtant, ce n'était franchement pas gagné. En effet j'avais déjà vu l'anime et en était particulièrement fan... du coup quand on m'a annoncé qu'une adaptation live allait voir le jour, forcément, j'avais des appréhensions. J'étais enthousiaste parce que c'est une histoire que j'adore mais Ouran High School Host Club met en scène des personnages stéréotypes de manga dans des situations complètement aberrantes qu'on ne trouve justement que dans les mangas et c'est vrai que du coup je craignais un peu le passage en version "live". Et puis surtout il y avait cette grosse question qui pesait sur tout le projet: mais qui vont-ils trouver pour jouer Tamaki et les jumeaux? Parce que bon les autres semblaient adaptables mais Tamaki est tellement survolté qu'un mauvais acteur aurait rendu le personnage insupportable et les jumeaux... ben déjà sont jumeaux ce qui constitue une première difficulté mais en plus ils ont une relation pas forcément aisément transposable sur le petit écran Japonais. Mais écoutez mes craintes se vont vues balayées dès le premier épisode. 

 

Il y a beaucoup de choses positives à retenir de ce drama mais laissez-moi commencer par la plus positive d'entre elles: Yamamoto Yusuke. Ecoutez je flippais vraiment de voir qui ils iraient nous trouver pour jouer Tamaki mais ils ont trouvé Yamamoto Yusuke et c'était juste le choix parfait. Tamaki est un personnage narcissique, décalé et complètement survolté ce qui fait de lui un rôle très difficile à interpréter. Dans certains dramas un acteur juste passable peut faire l'affaire mais pour un personnage tel que Tamaki qui peut rapidement devenir une grosse blague et un poids, il fallait un bon acteur pour le faire passer et un excellent acteur pour le rendre vraiment crédible. Yamamoto Yusuke a vraiment complètement balayé mes craintes et dépassés mes espérances les plus folles. Non seulement il a rendu le personnage parfaitement crédible mais il est même allé jusqu'à le rendre presque plus génial que le personnage de l'anime...ce qui pourtant n'était pas facile à faire. J'ai vraiment admiré le sérieux avec lequel il abordait le ridicule de son personnage et la facilité avec laquelle il arrivait à être à la fois parfaitement risible et complètement kyattable et classe, tout cela sans que l'interprétation paraisse forcée ou désorganisée. L'exagération et la manga-isation des personnages sont des arts dans lesquels les Japonais ont tendance à être plutôt bon mais disons qu'il y a quand même des différences de niveaux et là où Yusuke s'est particulièrement bien démerdé c'est dans la précision avec laquelle il interprétait son rôle. Si vous regardez jouer Nagase Tomoya par exemple, il a tendance à beaucoup gesticuler dans tous les sens et à faire des mouvements "emportés". Ce n'est pas une critique puisque j'aime beaucoup Nagase Tomoya mais c'est vrai que même moi, ce genre de jeu peut finir par me fatiguer. Yusuke lui arrête toujours ses mouvements. Quand il fait un grand geste du bras par exemple, son bras part puis se bloque, il gère son espace. Je ne sais pas trop-trop comment l'exprimer en fait mais on a vraiment l'impression que tout est prévu, qu'il n'improvise rien et cela rend la prestation fun à regarder sans qu'elle ne soit lourde à aucun moment. Il rend toute la fantaisie du personnage à la perfection et pour cela, mon amour est acquis à Yamamoto Yusuke. Bon je l'aimais déjà... mais encore plus maintenant et j'ai vraiment hâte de le voir dans son prochain drama (avec Kimuuuuu *O*). 

 

vlcsnap-2011-08-09-03h11m57s171.jpg vlcsnap-2011-08-09-03h16m45s230.jpg
vlcsnap-2011-08-09-03h23m01s152.jpg vlcsnap-2011-08-09-03h25m03s86.jpg


Bon mais sur ce parlons du drama en général... déjà j'ai été agréablement surprise de voir que le drama avait vraiment gardé les intrigues de l'anime -et probablement du manga mais je ne l'ai pas lu en entier en fait-. Evidemment l'anime étant plus long ils n'ont pas pu garder toutes les histoires mais celles qui ont été conservées ont été rendues tellement fidèlement que parfois on avait vraiment l'impression qu'elles avaient été transportées plan par plan. On aurait pu penser que cela ferait redite mais en fait pas du tout, c'était super agréable et aussi drôle que dans l'anime. Mon seul vrai regret est l'épisode final que j'ai trouvé trop raccourci, trop sentimental, trop accéléré et trop dénué de l'absurdité des autres épisodes. Puisqu'il y a un film de prévu j'aurais préféré terminé le drama sur un épisode "normal" et laisser le gros final pour le film sur deux heures afin que l'émotion puisse être développé sans pour autant empiéter sur les moments plus drôles. Là le fait est qu'en 20 minutes les scénaristes n'ont pas le temps de développer une histoire qui nous touche et en plus prenne sur les moments comiques ce qui donne lieu à un épisode final assez décevant. Mais c'est vraiment la seule grosse tâche noire parce qu'autrement le drama est très bien écrit, très drôle et très bien réalisé. Oui bien entendu la réal est un peu kitsch mais c'est voulu et parfaitement assumé si bien qu'au lieu de déranger, cela participe de beaucoup à l'ambiance du drama. Sérieusement voir Tamaki pratiquement transpirer des petits coeurs roses était juste génial. Et puis j'ai beaucoup aimé la musique et notamment l'ending que je trouve très sympa. Bref il y a vraiment une ambiance énergique et divertissante si bien que chaque épisode ce drama constituait mes 20 minutes de bonheur hebdomadaires. 

 

Enfin ce drama se reposant quand même en grande partie sur ses personnages, il était important d'avoir un casting qui tienne la route. Je ne reviendrai pas sur Tamaki puisque j'ai déjà fait les éloges de Yamamoto Yusuke mais je le répète: il est l'atout majeur de ce drama. Les autres acteurs sont à leur place mais aucun ne fait réellement de merveille. Cela dit je m'estime déjà plus qu'heureuse qu'ils aient rendu leurs personnages crédibles. Le seul avec lequel j'ai eu un peu de mal à été Honey-sempai dont honnêtement le visage me faisait un peu flipper. Mais bon au bout de quelques épisodes cette impression a fini par passer heureusement. Cela dit il reste le membre du casting qui m'a le moins parlé.... A ses côtés Mori était stoïque -comme le demandait le rôle- mais avait un visage agréable et de bons moments comiques avec ses deux de tension habituels. Ce n'est pas exactement un rôle de premier plan mais il reste agréable et m'a faite plusieurs fois sourire donc je suis satisfaite. Kyouya dont je n'attendais pas grand chose m'a agréablement surprise, probablement parce que je ne l'attendais pas aussi sexy en fait. Dans les stéréotypes de mangas le genre "mec intelligent et froid à lunettes" n'est pas un genre qui m'attire mais apparemment quand on y met un bel acteur, ça fonctionne. Et oui je suis consciente que c'est une remarque parfaitement superficielle mais en même temps la superficialité est tout à fait de mise dans ce drama donc j'assume -et de toute façon en général j'assume ma superficialité- .

 

vlcsnap-2011-08-09-03h25m05s112.jpg vlcsnap-2011-08-09-03h52m31s177.jpg

 

Il nous reste donc les jumeaux...et eux aussi me faisaient peur. Mais écoutez finalement cela s'est plutôt bien passé. Déjà les directeurs de casting nous ont trouvé de vrais jumeaux ... et c'est toujours un plus. Ensuite ils ont conservés leurs scènes pratiquement au mots près et enfin les deux acteurs étaient tout à fait potables. Honnêtement bien que je les ai trouvés bons, ils manquaient légèrement du côté plus "fourbe" qu'avaient les jumeaux dans l'anime. Ils manquaient légèrement de machiavélismes dans leur attitude. Mais malgré tout je les ai trouvés très réussis. En fait peut-être que si on avait isolé tous ces acteurs cela n'aurait pas fonctionné mais en tant que groupe ça marchait très bien et la dynamique était bonne. Quant à Haruhi, le personnage principal -même si pour moi dans ce drama Tamaki lui a complètement volé la vedette-, c'est également une réussite. Déjà elle est sympathique -ce qui n'est pas toujours gagné dans les Jdramas-, ensuite elle est mignonne et enfin l'actrice est plutôt agréable. Elle a un personnage moins exagéré et presque plus classique que les autres mais s'en sort bien et nous sert un peu de "témoin", mesurant toute la WTFrie de l'host club et exprimant parfois tout haut les "gné o_O?" que nous faisons derrière notre écran. Enfin les personnages secondaires sont également bien choisis et j'ai eu un petit faible pour Nekozawa qui avait d'ailleurs un plutôt joli minois sous sa cape noire.

 

On ne va pas tergiverser, Ouran High School Host Club est pour moi une grosse réussite. Ce drama qui s'annonçait comme un Princess Princess D bis -soit des épisodes de 20 minutes de pur fanservice sans scénario, sans réussite comique et, tout simplement sans intérêt- est en fait une comédie réussie qui a su tirer parti de son format réduit pour offrir chaque fois 20 minutes de pur bonheur en concentré. Bref oui je suis conquise et si je suis bien consciente que ce n'est pas un drama particulièrement complexe ou follement original ou osé, il n'en reste pas moins que cette série reste un de mes gros coups de cœur 2011 avec, encore une fois, une mention toute particulière à Yamamoto Yusuke.

 

vlcsnap-2011-08-09-03h24m02s249.jpg vlcsnap-2011-08-09-03h25m11s166.jpg
vlcsnap-2011-08-09-03h52m46s78.jpg vlcsnap-2011-08-09-03h23m56s195.jpg

vlcsnap-2011-08-09-03h30m13s104.jpg

-Vous aussi vous adorer le petit sous-titre des fois qu'on aurait pas capté? ... n'empêchje que c'est du sous-titre mensonger parce que techniquement ils ne sont que HALF naked là! Notez au passage que Yusuke est le seul ayant des semblants d'abdos :p faut dire que le sportif de service ils l'ont foutu derrière tout le monde aussi =.=  -


 

Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes, #Coup de coeur-Favori

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :