Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne pleure pas, Hara-chan

泣くな、はらちゃん

 

Hara-chan_zps1085e65f.jpg

 

Diffusé en 2013

 

  10 épisodes

 

 

Avec :

 

Nagase Tomoya >>> Hara-chan

Aso Kumiko >>> Echizen-san

Maruyama Ryuhei >>> Tanaka-kun

Kutsuna Shiori >>> Konno Kiyomi

Kaku Kento >>> Makihiro

Suda Masaki >>> Hiroshi

Shimizu Yutaka >>> Akkun

 

 

Dontesque ?

 

Echizen-san, une jeune femme d'un peu plus de trente ans, laisse couler la vie sans passion. Isolée et communiquant difficilement avec les autres, elle déverse toute sa frustration dans un manga dont Hara-chan est le personnage principal. Un jour ce personnage se retrouve dans le monde réel et se lance à la recherche d'Echizen-san, sa créatrice, pour savoir pourquoi son monde et celui de ses amis est devenu subitement si sombre. Après l'avoir rencontrée il tombe rapdement amoureux d'elle...

 

 

7b-copie-1

Ca y est, je l'ai enfin terminé ! J'y ai mis le temps mais ce n'est pas de ma faute : la team de fansub a eu un gros passage à vide si bien qu'il a fallu attendre un certain moment afin que le drama soit complet. Mais justement je trouve que cela dit beaucoup pour le drama parce que personnellement, lorsque que je fais une pause prolongée dans un drama, même lorsque c'est un drama que j'aime beaucoup, cela signifie généralement que je ne le finirai pas ou qu'il me faudra des mois voire des années avant de le reprendre au début. Mais avec Nakuna Hara-chan même si parfois il fallait attendre un mois entre chaque épisode, j'ai toujours été au rendez-vous. Donc c'est que le drama a vraiment du faire quelque chose de bien. En revanche cela signifie que l'article sera probablement assez court parce que ce drama est bon mais pas non plus inoubliable si bien que dans les mois d'attente entre chaque épisode, j'ai oublié des détails.

 

Sur ce, reprenons au début~ à la base j'avais trois raisons de commencer ce drama. La première : l'idée me plaisait. La seconde : Nagase Tomoya... cela faisait une éternité que je ne l'avais pas vu dans un drama et cela commençait à me manquer. La troisième et dernière : l'auteur. Le scénariste de ce drama a déjà écrit plusieurs dramas et, parmi ces dramas, certains font partie de mes favoris - Home Drama, Yume no California, Zeni Geba, etc-. Bref j'avais de bonnes raisons de vouloir voir ce drama, je me suis lancée et je ne l'ai pas regretté.

 

En premier lieu, l'idée m'attirait et j'ai trouvé qu'elle était bien exploitée dans le drama. Bon, cela dit, à la fin je vous avoue que quelques retournements m'ont semblé un peu forcés et que je me serais franchement passée de la morale sur à quel point notre monde est dur et pourri. Oui, bien sûr, ayant vécu dans un manga toute sa vie, Hara-chan va forcément se heurter à notre réalité compliquée mais je pense quand même qu'il y avait moyen de lui faire prendre conscience de son décalage et de sa naïveté sans aller chercher dans la guerre et la famine dans le monde. Bien entendu la violence et l'injustice existent dans notre univers mais ce drama était à échelle individuelle et n'avait pas besoin de nous faire la morale sur les injustices du monde. Ou alors, au moins, il aurait du vraiment en faire quelque chose mais, en l'occurence, c'était trop mal écrit pour être intéressant, dommage. Mais heureusement cela arrive tard et cela ne dure pas bien longtemps et en général j'ai aimé le ton du drama et son idée de base. J'ai apprécié en fait que les personnages du manga soient conscients de leur condition parce qu'en lisant le résumé du drama, en fait, j'avais cru que les personnages ne se savaient pas prisonniers d'un manga alors qu'en vérité ils le savent et savent également que quelqu'un leur fait dire des choses que, parfois, ils ne pensent même pas. Ainsi, par exemple, « le vieil homme qui rit » se lasse de ne faire que rire et de ne pas avoir de nom. C'est un aspect que j'ai vraiment apprécié. Et après, disons que l'idée est développée de façon assez « classique » mais malgré tout touchante. A un moment donné un des personnages -celui interprété par Maru- compare l'intrigue du drama à celle de ces films où les jouets prennent vie pour nous délivrer un message, nous faire prendre conscience de quelque chose d'important et, effectivement, le drama est construit de cette façon. Et si son thème et son exécution ne sont pas surprenants, le drama fonctionne parce qu'il sonne sincère. Enfin jusqu'à cette histoire d'injustice mondiale quoi. Mais jusque là, le drama sonnait vraiment sincère et c'est ce qui faisait son succès pour moi. Ca et le fait que les personnages étaient attachants.

 

[tk0] N4kun4, H4r4-ch4n - Ep3 - SD.mp4 000541356 UAc7gzZ
nakuna 1 [tk0] Nakuna, Hara-chan - Ep10 - SD.mp4 001440158

 

Dans le premier rôle, celui d'Hara-chan, on retrouve Nagase Tomoya que je n'avais pas vu depuis un certain temps et que j'ai retrouvé ici avec beaucoup de plaisir. Je vais être honnête, vers la fin j'ai parfois trouvé que la « Nagase Tomoya touch » pouvait être un peu trop présente... c'est-à-dire que parfois il en faisait vraiment trop sur les expressions faciales dans les mauvaises situations. Je sais que Nagase a un jeu exagéré en général et personne ne le fait mieux que lui mais il y a des situations dans lesquelles cela ne fonctionnait pas et cela me sortait de l'émotion de la scène. Mais tout de même, la plupart du temps il campait un bon Hara-chan et j'ai aimé la façon dont il liait des liens non seulement avec Echizen-san mais également avec son entourage, plus précisément avec le personnage de Maru -que j'ai bien aimé dans ce drama d'ailleurs et cela faisait du bien après la torture qu'avait été Boys on the run-.

 

En fait j'irais même jusqu'à dire que la romance entre Echizen-san et Hara-chan était finalement la relation qui m'a le moins passionée. Oh elle était mignonne et touchante, j'espérais vraiment qu'ils trouveraient un moyen de vivre ensemble, tout cela... mais plus que cela, j'ai trouvé qu'Hara-chan avait de jolis moments avec Maru, avec Akuma-san, avec le chef de travail et, bien entendu avec ses amis manga-esques. Amis manga-esques qui étaient tous sympathiques d'ailleurs mais dont le représentant le plus attachant à mes yeux était Maikihiro -interprété par Kaku Kento que j'aime beaucoup à la base-. Je l'ai trouvé touchant et, après Hara-chan, c'était le plus développé de la bande.

 

[tk0] N4kun4, H4r4-ch4n - Ep3 - SD.mp4 000538053 [tk0] Nakuna, Hara-chan - Ep8 - SD.mp4 002416669

 

Et bien entendu j'ai apprécié Echizen-san également. On nous la présente comme une femme qui a du mal à s'affirmer et qui a abandonné l'idée d'avoir une vie intéressante ou un impact sur les autres. Elle aime bien faire son travail mais n'hausse jamais la voix pour redresser un tort qu'on lui a fait. Et ça la frustre, ce qui explique qu'elle déverse sa colère dans son manga. Le personnage aurait facilement pu être exaspérant car il n'y a rien de plus agaçant qu'un personnage qui s'auto-apitoie et ne fait rien pour s'en sortir mais Echizen-san n'est jamais réellement agaçante et je pense que c'est essentiellement dû à l'actrice qui dresse un portrait doux de son personnage sans le rendre complètement mou non plus. Mais pour tout vous dire, mon personnage favori du drama a tout de même été Akuma-san, la collègue d'Echizen-san. J'ai aimé son extérieur défensif et froid sous lequel elle cache en fait beaucoup de maladresse. Je suis un petit peu triste que du coup elle ait été oubliée par les derniers épisodes. Oh elle est présente mais l'héroïne l'oublie souvent dans ses calculations et on passe finalement peu de temps sur le personnage qui, à mes yeux, étaient pourtant vraiment intéressant. J'aurais aimé en voir plus.

 

Pour finir -oui je vous avais dit que ce serait court- j'ai beaucoup aimé l'OST de ce drama. La chanson principale, celle que chante Hara-chan avec sa guitare, Akuma-san avec d'autres paroles et le choeur d'enfants, est particulièrement agréable. Elle est légère et entraînante, le genre de chanson qu'on a envie de fredonner en marchant dans une rue ensoleillée. Certes au bout de quelques épisodes elle peut devenir vaguement répétitive mais comme les épisodes ont été très espacés pour moi, forcément, je n'ai pas pu me lasser~ bref en tous les cas, j'ai beaucoup aimé ce drama. J'ai trouvé le casting et les personnages attachants, le ton du drama sincère et touchant, l'idée intéressante et l'OST très agréable. Ce n'est clairement pas un grand drama, ce n'est pas le meilleur drama de ce scénariste non plus et je ne pense pas que tout le monde accrochera parce que je sais que certaines personnes, en particulier, ne sont pas fan du jeu de Nagase... mais pour ma part j'ai beaucoup apprécié~

 

[tk0] N4kun4, H4r4-ch4n - Ep3 - SD.mp4 000543725 tumblr mi5lr63r5y1qkfsgyo1 1280

[tk0] N4kun4, H4r4-ch4n - Ep3 - SD.mp4 002732608

Tag(s) : #Dramas - séries et animes

Partager cet article

Repost 0