[La prise du couscous] Kung-fu Chefs 功夫厨神

Publié le 17 Juillet 2011

haut-copie-2

Kung-fu Chefs

功夫厨神

bas-copie-2

 

37783 200902080924361.thumb

 

infosSorti en 2009

 

Réalisé par Tat-chi Yau

 

 

Avec :

 

Des tas de gens, Vanness Wu, une barbe et une moustache

 

 

dontesqueExcellente question…

 

Bon allez :

 

Vanness Wu sort de son école de cuisine pour kung-futeux et doit chercher un maître pour lui apprendre le vrai sens de la cuisine mais en trouve un autre à la place et commence à travailler dans un restaurant mais se retrouve impliqué dans une histoire de vengeance –culinaire bien entendu-.

 

 

2-copie-3

(sérieusement, vous avez lu le titre?)

 

A la base un film dont le titre s’articule en « Kung-fu + [n’importe quoi] » est forcément un film pour moi. Que ce soit Kung-Fu Dunk, Kung-Fu Kid, Kung-fu Chefs ou Kung-Fu Sardine, je suis preneuse. Notez, cela marche aussi avec «  Shaolin + [n’importe quoi] »…donc Shaolin Soccer, Shaolin Girls, Shaolin Pingouin, etc. Pourquoi ça marche ? Eh bien pour deux raisons bien précises : j’aime les films simples à la limite de la connerie et j’aime les films où les gens se tapent dessus. Un film qui s’appelle « Kung-fu quelque chose » contient forcément du kung-fu –ou alors c’est quand même méchamment de la publicité mensongère- et demande rarement un effort intellectuel intense. Cela ne veut pas dire que tous les films du genre sont cons, simplement qu’un film qui dans le titre même avoue –enfin pas que ce soit un crime- être construit autour de la technique de lutte avec le reste en plus ou moins prétexte, est rarement un film prise de tête. Et quand en plus le film s’appelle Kung Fu Chefs et annonce donc tourner autour d’un ou plusieurs cuisinier/s utilisant le kung-fu pour faire ses/leurs plats, clairement le public ne s’attend pas à trouver une étude psychologique. Moi je voyais déjà un vieux sage expliquer pourquoi la puissance du concombre réside dans la façon dont on le coupe ! –à la place j’ai eu droit à un speech sur la pureté des endives mais ça marche aussi-.

 

vlcsnap-2011-07-06-19h04m10s193 vlcsnap-2011-07-06-19h04m43s13

 

Néanmoins le film m’a un peu déçue : je n’ai pas ri autant que je l’aurais pensé. Oh bien entendu, il y avait des moments assez extraordinaires, mais somme toute je n’ai pas autant pris mon pied que j’aurais voulu. Déjà, premier gros défaut du film –et c’est probablement le principal- : les personnages. Bon on est bien d’accord, je ne cherchais pas une étude de personnages et je ne m’attendais clairement pas à ce qu’ils me déclament du Shakespeare entre deux lancers de steak tartare cosmique –redoutable !- mais quand même, ils auraient pu faire un effort ! … Quoiqu’en fait mon souci au niveau des personnages ne se situe pas dans leur étude psychologique. En fait au contraire j’ai plutôt bien apprécié la connerie ambiante qui donne parfois lieu à des dialogues hors du commun. Sérieusement grâce à ce film j’ai corrigé ma vision de l’existence entière ! Histoire de vous donner un exemple il arrive un moment où le héros –que nous appellerons Asperge Velue ou « AV »- et la fille – que nous appellerons Petit Pois Hystérique ou « PPH »- dont il est apparemment amoureux et qui l’aime apparemment aussi bien que personne ne sache d’où sortent ces sentiments sont coincés dans une chambre froide. Ils souffrent, ils sont gelés et en plus ils ont les boules parce qu’ils risquent de mourir –ce qui n’est jamais agréable-. Toute à son désespoir PPH essaie alors de prendre un air inspiré –mais quand il fait -50°C c’est pas facile- et d’une voix grelottante sort :

 

Pourquoi le bonheur ne dure t-il jamais longtemps ?

 

Ce à quoi AV répond, en la serrant très très fort dans ses bras :

 

Parce qu’il y a beaucoup de malheur dans la vie.

 

Et là je crois que même PPH aurait capté que c’était con comme réponse si son cerveau n’avait pas été en pleine congélation. Non elle était quand même belle cette réplique et je dois dire que j’en ai éclaté de rire alors qu’une seconde avant je me plaignais à Pepper que ce film n’était pas franchement drôle.

 

Mais revenons aux personnages eux-mêmes. Déjà comme vous avez pu le constater je leur ai donné des surnoms assez étranges et vous vous dites peut-être que je les ai appelés comme cela au hasard mais pas du tout !!! Non ces surnoms ont été parfaitement réfléchis –après tout ce n’est pas mon genre de débiter des conneries sans réfléchir !... non moi je réfléchis aux conneries que je débite, eh oui-. Déjà vous avez du le constater ils sont tous les deux apparentés à des légumes et ce pour trois raisons : déjà parce que nous sommes dans un film ayant pour thème général la cuisine, ensuite parce que c’est un excellent reflet de leurs capacités intellectuelles et enfin parce que les personnages de ce film semblent accorder une importance toute particulière aux légumes. Même qu’à la fin lorsqu’après un suspens absolument in-sou-te-na-ble le héros gagne le concours de cuisine, le vieux maître que-tout-le-monde-croyait-disparu-mais-en-fait-non se pointe, dit que ouais décidément il a vachement bien capté l’essence du Légume  -ce qui n’a rien de bien étonnant : rien de mieux qu’u légume pour en comprendre un autre- et que du coup il est digne de garder le Couteau de Cuisine Sacré à Tête de Dragon ce qui réjouit notre héros qui lève le couteau dans les airs, hurle « youpiiiiiii » et se reçoit une pluie de confettis surgie d’on ne sait où tandis que tout le monde autour de lui –sauf les méchants- font « youuupppiiiii » avec lui.  Au passage j’ai été très étonnée qu’AV se contente de lever le couteau, au vu de ses capacités intellectuelles je m’attendais presque plutôt à ce qu’il le balance dans les airs en hurlant « youpiiiii » et que le truc lui retombe dessus et le coupe en deux… non parce que c’est quand même ZE Couteau du Dragon merde et que le Couteau du Dragon ne saurait tolérer qu’un type avec si peu de goût survive, pas vrai ?

 

vlcsnap-2011-07-06-00h48m14s40 vlcsnap-2011-07-06-19h00m28s27
vlcsnap-2011-07-05-23h52m03s129 vlcsnap-2011-07-05-23h51m34s85

 

En effet notre ami Asperge Velue a obtenu ce surnom pour deux raisons : 1- il est grand (mais ça c’est pas clair car vu la taille de la fille ce n’est peut-être qu’un effet de contraste) et 2- il est velu du visage. Comprendre : il a de la barbe et de la moustache et il ne devrait vraiment pas. J’aime beaucoup Vaness Wu –depuis Autumn Concerto-, je le trouve très beau –idem- et il était 50% de ma motivation pour me lancer dans ce film mais sérieusement quelle idée de se looker comme cela !!! Bon comme il se dessape une ou deux fois dans le film et que son torse n’est pas poilu je lui ai pardonné mais sérieusement tout le film j’ai attendu le moment « relookage » et j’ai été drôlement désespérée de constater que cela n’arriverait pas. Bref même si je sais que pour être reconnu en tant que bisho il y a un nombre minimum de look foireux à adopter le long de sa carrière, se faire pousser barbe et moustache n’était pas une bonne idée. Mais bon jouer dans ce film non plus alors… et d’un autre côté il était assez au niveau général parce que sérieusement il jouait n’importe quand. J’adore ce type mais il a été mauvais les trois quart du film et le quart restant il n’était pas à l’écran ! Par ailleurs petit regret par rapport au personnage : il n’était pas le seul à pratiquer le Kung Fu. On est vraiment dans un film où en gros pratiquement tous les cuisiniers pratiquent les Arts Martiaux : il y a même un école de Kung Fu Cuisine. Or c’est vrai que moi j’aime bien le scénario à la Kung Fu Dunk où tout le monde se marre en voyant arriver le petit héros et où grâce à sa maîtrise du Kung Fu le héros les marrave tous si bien qu’à la fin on se dit « ah ouais en fait le kung fu c’est vachement cool pour marquer des paniers/tirer des buts/danser le hip hop/faire un couscous » . Bref petit regret à ce niveau-là mais bien entendu Vanness Wu n’y pouvait rien.

 

Du côté de Petit Pois Hystérique il y a une référence à sa taille évidemment puisqu’elle est minuscule mais aussi au fait qu’elle semble montée sur ressort et ait une voix absolument insupportable. De toute façon elle c’est simple, j’ai eu envie de la frapper au moment même où elle est apparue à l’écran. Plus exactement : au moment où elle a ouvert la bouche. Bon et puis c’est vrai aussi qu’après cela elle ne se montre pas exactement sympathique et plutôt chieuse. Personnellement j’aimais mieux sa grande sœur que je trouvais carrément classe et plus jolie aussi … à choisir je l’aurais choisie elle pour se reproduire avec AV mais bon les scénaristes n’étaient clairement pas d’accord avec moi malheureusement. Bon et de toute façon AV était mal barré car comme le remarque PPH, il a été élevé dans une sorte de monastère avec que des mecs alors les filles lui, il y connait rien. D’ailleurs s’il y connaissait quelque chose il se raserait >.<

 

vlcsnap-2011-07-06-19h01m58s153 vlcsnap-2011-07-06-00h49m49s220
vlcsnap-2011-07-06-00h28m23s170

vlcsnap-2011-07-06-19h02m35s16.jpg

 

A côté de cela quand même, il y a des trucs sympas dans le film. Au-delà des discussions philosophiques sur la date de péremption des tomates –bon ok je l’ai inventée celle-là- on a aussi droit à la danse des poulets dans l’air lorsque le héros les observe d’un air intense et qu’ils commencent à voler tandis que le héros se la joue Terminator et identifie leur configuration avant de virer Superman en les observant à l’intérieur grâce à sa vision aux rayons X –pour celles qui se posent la question c’est en effet vachement moins intéressant de déshabiller des yeux un poulet que Vaness Wu-, et a des scènes d’actions qui sont en fait tout à fait acceptables. Je les ai même trouvés carrément sympa ces scènes de baston : rapides, clean, bien chorégraphiées…avec une vraie bande-son bien sympa, ça en aurait carrément jeté. Enfin bon niveau action j’ai trouvé que cela tenait bien la route même s’il n’y en avait malheureusement pas assez à mon goût.

 

En tous cas ce n'est pas un film que je reverrai.... pour le reste c'est à vous de voir^^

 

vlcsnap-2011-07-06-00h03m48s13 vlcsnap-2011-07-06-00h28m15s82
vlcsnap-2011-07-06-19h04m37s205 vlcsnap-2011-07-06-19h02m18s103

(est-ce que c'est grave que j'arrive à le trouver beau quand même?)

 

 


Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Asiatique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :