[Les soeurs Hong frappent à nouveau!] Best love 최고의 사랑

Publié le 6 Juillet 2011

haut-copie-3

Best love

최고의 사랑

bas-copie-3

 402px-The Greatest Love

Infos-copie-2Diffusé en  2011

 

16 épisodes

 

 

Avec :

 

Gong Hyo Jin >>> Goo Ae Jung

Cha Seung Won >>> Dokko Jin

Yoo In Na >>> Kang Se Ri

Yoon Kye Sang >>> Yoon Pil Joo

Im Ji Kyu >>> Kim Jae Suk

 

Dntesque-copie-1Ex-membre de l’anciennement très populaire girls-band The National Treasure Girls, Goo Ae Jung a été rendue en grande partie responsable de la séparation du groupe et a vu sa carrière sombrer depuis. Faisant néanmoins contre mauvaise fortune bon cœur, elle enchaîne les petites émissions pour garder sa vie, faisant fi de sa dignité. Si elle a une mauvaise réputation, elle est en vérité quelqu’un de très doux et attentioné, tout le contraire de Dokko Jin qui sous ses allures de gentlemen est en fait quelqu’un de très immature et souvent dur avec les autres. Il a néanmoins une réputation parfaite et est l’acteur le plus en vogue du pays. Lorsque ces deux-là se rencontrent pour la première fois, le contact n’est pas facile…

 

 

6-copie-2(Crédit @dramabeans pour les screencaps)

 

Et voilà, un drama Hong de plus…vivement le prochain ! Car si Best Love n’est pas mon favori des sœurs Hong, il n’en reste pas moins un drama que j’ai apprécié. Tenez d’ailleurs si cela vous intéresse mes dramas favoris des sœurs Hong sont Hong Gil Dong et You’re Beautiful …Arbi en dénominateur commun, est-ce vraiment une coïncidence ? L’enquête est ouverte ! … bon ok, donc Best Love. Tout me poussait à regarder ce drama ! Bien sûr le label « Hong » faisait partie de mes raisons mais il y avait également le fait que j’avais adoré Cha Seung Won dans City Hall et Yoon Kye Sang dans Who Are You ? sans oublier le concept du drama en soi qui m’attirait pas mal… enfin à ce niveau-là par contre j’ai l’impression de m’être légèrement faite arnaquer… oui parce que moi en fait j’imaginais une émission où Ae Jung et Dokko Jin devraient faire semblant de vivre en couple tout en ne se supportant pas. J’étais très loin de la vérité. Mais au lieu de parler de mes attentes déçues, parlons du drama que somme toute j’ai beaucoup aimé même si je dois bien avouer que vers la fin je n’étais plus aussi à fond qu’au début.

 

Le souci étant que je ne sais pas trop par quel bout commencer en fait… mais allez on va commencer par l’OST, c’est ce qui va aller le plus vite. Oui car je n’ai rien à dire en fait sur l’OST. Enfin rien d’essentiel quoi… faut dire qu’il ne se fait pas remarquer plus que cela, il n’est franchement pas extraordinaire. Ce que j’ai trouvé assez dommage d’ailleurs car généralement les dramas Hong ont toujours au moins une chanson sympa. Genre en finissant Hong Gil Dong je hurlais –oui « hurler » est le bon verbe- « Noooo iiii dookeeeeeeeee kaajiiimaaaa » -j’écris en mode phonétique yaourt hein !- , en finissant You’re Beautiful c’était « I will promise youuuuu », en finissant My Girl je chantonnais certains instrumentaux, en finissant My girlfriend is a Gumiho c’était le magnifique Fox Rain… mais là rien.  Bref petite déception. Je ne dis pas qu’aucun morceau ne me plait mais aucun ne m’a non plus marquée…. Par contre le drama était joli à regarder, coloré et vif …comme toutes les rom-coms Coréennes en fait. Ok parlons d’un truc vraiment intéressant : l’histoire.

 

best1-00272 best6-00267
best13-00065 best6-00384

 

En fait Best Love est un drama qui se démarque pas mal des autres séries made in Hong finalement… évidemment il est très marqué par ses auteurs et on reconnait leur patte directement mais il  y a quand même de petits détails qui diffèrent de leurs anciens dramas. Déjà exit la romance entre vieux et ça je dois dire que c’est plutôt un soulagement. Si les romances ahjussi /ahjumma m’avaient bien plu dans leurs anciens dramas, elle m’avait pas mal exaspérée dans My Girlfriend is a Gumiho et j’admets ne pas être mécontente d’en être débarrassée pour le coup.  A la place on a un triangle amoureux entre le manager de l’héroïne, sa meilleure amie et le manager le plus chou au monde…. ce qui a très bien fait mon affaire je dois dire. Enfin bref voilà, déjà un détail différent des précédents dramas Hong. Autre différence : les sentiments sortent beaucoup plus vite. En général la période de déni est toujours beaucoup plus longue alors que là finalement on a droit à une déclaration assez tôt dans le drama et même si le couple ne se forme pas forcément, les sentiments sont clairs. Le souci c’est qu’après le reste du scénario est un peu mal géré…. Il y a parfois quelques longueurs, à partir de l’épisode 10 surtout, et la fin est quand même un grand monument de WTF. Enfin pas la fin-fin mais la petite pirouette en début d’épisode 15 est quand même limite un foutage de gueule et on a envie de dire « tout cela pour ça ? ». De même l’affaire Mi-Na m’a parue un peu bâclée alors que c’était quand même un gros moteur du scénario. Bref je dois dire que sur la fin j’étais nettement moins dedans et que les deux épisodes finaux m’ont légèrement déçue. Cela dit n’allait pas croire que je n’ai pas aimé l’histoire, au contraire ! Non en général j’ai vraiment bien aimé, j’ai beaucoup ri et il y avait des moments vraiment touchants.  D’ailleurs à la fin c’étaient surtout les personnages principaux qui m’intéressaient moins…. Disons que je savais où le drama voulait en venir donc je n’étais plus passionnée. Mais par contre j’étais très intéressée par les personnages secondaires ! Se-Ri et Pil-Joo m’ont intéressée jusqu’au bout et je dois dire aussi que Jae-Suk m’hypnotisait pas mal. Bref je n’étais plus 100% passionnée mais je ne me suis pas non plus ennuyée…

 

Tout de même il y a eu un sentiment de légère lassitude et, comme je le disais, il m’est surtout venu à l’égard des personnages principaux, surtout Gong Ae Jung. A la limite Dokko Jin je l’ai trouvé mieux à la fin qu’au début… tout de suite, explications !

 

vlcsnap-2011-06-22-16h00m59s191 bestlove2-00140
best4-00174 best6-00280

 

Si on commence par Ae Jung c’est un personnage que j’ai d’abord adoré. Je trouvais que l’actrice avait énormément de charme, elle avait un côté très apaisant qui m’a immédiatement séduite. En apparence souriante et douce  il était évident qu’elle possédait en fait une grande force intérieure ce qui faisait d’elle un personnage qui ne pouvait que me plaire. Bref sérieusement pendant en gros la première moitié du dama je l’ai adorée… sauf qu’après cela j’ai  commencé à avoir du mal. Toute cette douceur a fini par m’écœurer un peu. Je ne l’ai jamais détestée ou trouvée insupportable, je n’étais simplement plus sous le charme du personnage. Alors que pour Dokko Jin cela s’est plutôt passé sans le sens contraire. J’adore Cha Seung Won et j’ai tout de suite apprécié le personnage mais je dois dire qu’au début j’ai parfois trouvé l’acteur un peu agaçant. Dans les scènes sérieuses il était excellent mais de temps en temps quand il partait en live j’avais vraiment l’impression qu’il en faisait trop et ça me crispait un peu. Peut-être aurais-je laissé passer cela j’ai un acteur un peu plus jeune mais là cela m’a vraiment dérangée parce que sérieusement il en faisait des tonnes. J’aimais l’idée de la double personnalité mais vraiment il paraissait parfois pratiquement hystérique. …c’est pourquoi je l’ai plus apprécié sur la fin où son côté sérieux avait tendance à prendre un peu plus le dessus. A noter quand même qu’en général l’acteur était excellent, j’ai trouvé ses regards particulièrement expressifs et il continue de s’imposer comme un acteur que j’ai envie de suivre dans ses dramas et films. S’il avait évité de sombrer dans l’hystérie, c’aurait été parfait. Quant à son couple avec l’héroïne, en général je les ai plutôt bien aimés tous les deux. Je trouvais qu’ils fonctionnaient bien ensemble et leur relation était parsemée de petits symboles à la fois drôles et attendrissants tels que la pomme de terre ou les baskets –dit comme cela ça parait bizarre mais dans le drama ça a un sens, juré-. J’ai également apprécié le fait que, comme je l’ai dit un peu plus tôt, les sentiments sortent au grand jour plus tôt. Malheureusement si cela a eu ses avantages cela a également eu des inconvénients et j’avoue qu’à partir de l’épisode 10 en gros j’ai commencé à me dire « bon c’est bon, je sais où ils vont » et je me suis tournée plus du côté des personnages secondaires et en particulier des rivaux.

 

best1-00088 best6-00315
bestlove2-00401 bestlove2-00395

 

Autre originalité par rapport aux autres dramas des sœurs Hong : la rivale n’est pas une simple garce qu’on a envie de fracasser jusqu’à ce que mort s’en suive. Elle aurait facilement pu le devenir mais je ne l’ai jamais détestée et c’est en grande partie grâce à sa relation avec Pil Joo. Et d’ailleurs elle n’est pas la seule à bénéficier grandement de cette relation, cela donne également pas mal de « peps » à Pil Joo. En effet si le rival est tout d’abord assez irrésistible dans les premiers épisodes –sérieusement au début je n’arrivais pas à savoir qui de lui ou Dokko Jin je voulais caser avec l’héroïne alors qu’en général, surtout chez les sœurs Hong, c’est quand même plutôt facile de décider- il devient par la suite un peu plus classique, un peu plus plat, dans le rôle du mec qui regarde de loin et protège en silence. Mais c’est là qu’intervient sa relation avec Se Ri. A son contact elle devient toute xhoupette et à son contact il redevient l’homme à « remporter ». Bref ils sont héros de leur propre histoire qui a fini par plus m’intéresser que celle du couple principal. En effet alors que la relation entre Dokko Jin et Ae Jung commençait à devenir prévisible, celle des deux rivaux en était encore au stade où on ne savait pas trop ce que les scénaristes voulaient en faire. Bref j’ai trouvé Pil Joo et Se Ri rafraichissants et j’ai aimé leur dynamique. Sans oublier évidemment le charisme de Yoon Kye Sang qui arrive à rendre son personnage instantanément sympathique et le charme de Yoo In Na. Je ne dis pas qu’elle est l’actrice du siècle mais il y a quelque chose chez cette fille qui me plait… bref…

 

Au-delà des personnages principaux et des deux rivaux il nous faut également nous intéresser aux personnages plus secondaires et je dois dire que je me suis trouvée assez enchantée de ce côté-là. Si on excepte le petit couac « Mi-Na », j’ai vraiment apprécié tous les personnages. Je redoutais pas mal le petit « Ding Dong » -le neveu de l’héroïne- car quand les gosses se mêlent des histoires d’adultes cela peut facilement déraper et devenir agaçant mais Ding Dong n’essaie jamais de se comporter en adulte –ce serait plutôt Dokko Jin qui se met à son niveau en fait XD- et reste donc adorable et drôle sans devenir agaçant. De même justement le frère d’Ae Jung, son manager, a un rôle que j’ai trouvé plutôt sympa même si pas forcément remarquable. Je suis sérieusement allée jusqu’à apprécier la directrice de l’agence de Dokko Jin dont j’ai trouvé qu’elle avait les pieds sur terre et ai apprécié le sens du busines. En fait le seul personnage que je n’ai pas apprécié c’est l’ancien Manager d’Ae Jung que j’avais plutôt envie de frapper très fort avec une batte…. Mais je pense qu’il aurait été assez difficile de ressentir quoi que ce soit d’autre à son égard en fait… Non mon vrai gros coup de cœur niveau personnages secondaires c’est évidemment Jae Suk, le manager de Dokko Jin. Je ne sais pas exactement ce qui est en train de se passer entre Im Ji Kyu et moi mais je crois bien que je suis en train de développer une sorte de béguin pour ce type. Déjà dans Queen of Reversals je n’avais eu d’yeux que pour lui et voilà qu’encore une fois j’ai complètement craqué pour lui. J’ai adoré son rôle de manager/ami de Dokko Jin et j’ai trouvé son affection à l’égard de l’acteur vraiment touchante. Par ailleurs je trouve qu’Im Ji Kyu a un visage qui attire la sympathie. Bref je sens que ce type est un train de me voler mon cœur petit à petit… -pour celles qui se posent la question : oui j’ai une multitude de  cœurs ce qui explique que je m’en sois déjà faite voler un bon paquet par le passé-.

 

Histoire de résumer un peu tout cela je dirais que clairement Best Love est une rom com très divertissante qui devrait plaire aux amateurs du genres et qui illustre une certaine progression dans l’écriture des sœurs Hong. Par ailleurs le drama nous offre un regard parodique et plutôt sympa sur le monde du divertissement Coréen. Bref en clair le drama est très sympa et malgré mes quelques réserves –le sous-développement de certaines intrigues, le surjeu occasionnel de Cha Seung Won, etc- je me suis malgré tout bien amusée et attend avec impatience la prochaine trouvaille made in Hong !

 

3126y5w BL28-10

(Oh Im Ji Kyu, Im Ji Kyu <3)

 

 

 

Maintenant pour les résultats du sondage sur Best Love, voici les pairings que vous avez apparemmment préférés:

Capture

Le Dokko Jin/Ae Jung était pratiquement inévitable évidemment... Je suis RA-VIE de retrouver Jae Suk en seconde place! ... parce qu'en fait je suis ravie de retrouver Jae-Suk à peu près n'importe où. Et aussi qu'encore une fois le pairing était adorable...de toute façon c'est mathématique Im Ji Kyu + X = adorable. X étant à peu près tout ce que vous voulez.... Je suis par ailleurs également heureuse de voir que Pil Joo et Se Ri ont eu droit à leur quatre votes ^-^...et surprise par contre que Pil Joo/Ae Jung n'ait que si peu de succès. Mais bon ^_^

 

 

Et enfin le récap de mes impressions au fur et à mesure du drama :

 

 

Best Love (ep 6/16) étant un drama des sœurs Hong  je ne pouvais évidemment pas me permettre de le louper ! En plus il y a quand même Cha Seung Won et Yoon Kye Sang au casting ! Non décidément il n’était pas question que je le rate et mon Dieu qu’est-ce que j’adore ! Je suis tout à fait sous le charme de ce drama que je trouve franchement drôle et intelligent. Il avance vite, pas de temps morts et les acteurs sont vraiment excellents. Une des différences majeures avec pas mal des précédents dramas des sœurs Hong c’est qu’ici les personnages sont plus âgés et les acteurs aussi du coup. On sent que les interprètes ont roulé leur bosse et ils sont un atout majeur pour le drama. Les regards de Cha Seung Won sont toujours très expressifs et il est capable sans dire un mot de vraiment exprimer toute une palette d’émotions qui me font vibrer à chaque épisode. Le personnage est un peu étrange –c’est le moins qu’on puisse dire- mais attachant malgré tout. Quant à son rival, écoutez… j’ai un gros gros souci. Je l’adore !! Absolument ! Yoon Kye Sang est excellent, ce qui n’a rien d’étonnant, et le personnage est juste absolument adorable à tel point que je n’arrive pas à supporter l’idée que son cœur soit brisé. C’est pourquoi je prie de tout cœur pour qu’on le case avec Se Ri, la rivale. Les sœurs Hong sont réputées pour écrire des rivales qu’on déteste profondément mais, déjà ce n’est pas tout à fait toujours le cas –perso celle de You’re Beautiful me plaisait plutôt bien, je la trouvais marrante-et ensuite en l’occurrence je trouve que Se Ri n’est pas totalement antipathique et a des scènes assez adorables avec notre bon docteur. Donc je croise  les doigts. Et la série ne serait évidemment rien sans Goo Ae Jung, l’héroïne. Et je dois dire que Gong Hyo Jin m’a immédiatement charmée ! Il y a une certaine douceur qui se dégage de son interprétation qui fait qu’on s’attache immédiatement à elle. Elle a un véritable charme très apaisant et à la fois elle gère très bien le côté comique de son personnage.  Je l’avais déjà vue jouer et notamment je l’avais beaucoup aimée dans Thank You , bref c’est une actrice à suivre. Par ailleurs cela me fait plaisir de retrouver Im Ji Kyu dans ce drama ! Il jouait le secrétaire de PSH dans Queen of Reversals  et le voilà manager de Cha Seung Won, toujours aussi adorable. Ce que j’apprécie beaucoup dans ce drama c’est qu’on ne tourne pas autour du pot. Les personnages comprennent finalement assez rapidement ce qu’ils ressentent et on a droit a une déclaration assez tôt dans le drama –aussi bizarre et peu romantique soit-elle-.  Je prie pour que le drama ne se casse pas la gueule et en attendant son potentiel insomnie est de 10/10.

 

BLLe dessin est mal fait mais cliquez pour apprécier l'étendue des dégats

 

 

Best Love, épisodes 7 & 8 : A ce niveau-là je n’ai pas grand-chose à rajouter finalement. Je suis toujours absolument amoureuse de ce drama que je trouve drôle et bien rythmé. Sans oublier qu’il est servi par d’excellents acteurs ce qui ne fait pas de mal. L’épisode 7 m’a paru légèrement moins drôle mais plus chargé en émotion que le reste dans son ensemble, les sentiments des personnages se trouvant blessés de façon plus profonde que dans les épisodes précédents. On en est plus à « mon ego est meurtri de voir que tu ne m’aimes pas alors que je suis la personne la plus parfaite de l’univers juste après KimuTaku » -oui car on a beau être supra-narcissique il y a des réalités qu’on ne peut pas occulter- mais à des sentiments plus profondément meurtris par des trahisons –qui ne sont généralement que des qui pro quos vu que nous sommes dans un kdrama-. Enfin l’émotion est au rendez-vous, les acteurs la faisant passer avec beaucoup de naturel, et l’épisode est malgré tout ponctué de tas de scènes très drôles qu’elles fassent sourire par leur choupisme [s] (mention à la scènes des patates en prison que j’ai trouvée adorable) [/s] rire par leur comique de situation parfois même légèrement exagéré [s] (je pense notamment à la scène de « danse » au karaoke dont la mise en scène était assez énorme et sinon je dois avouer que la compétition Dokko Jin/Doctor me plait beaucoup dans tout ce qu’elle a d’infantile) [/s] ou hésiter entre rire et larmes tant on ne sait si on doit rire du ridicule de la scène ou se sentir mal pour les personnages [s] (la scène où Dokko Jin chante Heartbreaker est absolument impayable et à la fois j’étais morte de honte pour lui) [/s]. L'épisode 8 continue sur la voie du "moins drôle mais plus chargé en émotions" en passant cette fois-ci du côté du docteur... mais tout en offrant évidemment des scènes très drôles [s] j'ai un gros faible pour la tentative d'apitoiement de Dokko Jin ainsi que le "je passe leeeentement devant toi pour que tu m'arrêtes [/s]. J'apprécie beaucoup que les sentiments soient déjà identifiés, ça devrait permettre à l'histoire d'avancer plus vite. Par contre je dois dire que le drama m'a surprise au niveau de son traitement de l'émission. Disons que j'imaginais plus une sorte de télé-réalité avec l'héroïne et Dokko Jin obligés de faire semblant de se supporter. Enfin c'est pas important, ... le truc important c'est que je veux la suite parce que là quand même l'épisode 8 m'a laissée sur ma faim U.U Bref le potentiel insomnie est toujours de 10/10.

 

 

 

 Best Love, épisode 9 à 13 : Eh non, je n’ai pas encore regardé l’épisode 14… je vous avais dit que j’avais du retard ! Mais bizarrement, j’ai beau vraiment aimer le drama, je ne suis pas aussi addict qu’il y a quelques épisodes. Je prends mon pied chaque fois que j’en regarde un mais je ne m’arrache pas les cheveux entre chaque en gros… je ne sais pas trop-trop à quoi cela tient, peut-être que j’ai juste l’impression de voir où le drama veut en venir ? Et bizarrement sur les derniers épisodes que j’ai regardés, j’ai surtout flashé sur les personnages secondaires. J’aime Pil Joo de plus en plus, j’aime Se Ri de plus en plus et je suis par ailleurs folle amoureuse du manager de Dokko Jin. Im Jin Kyu –l’acteur qui joue le manager- était le secrétaire de Park Shi Hoo dans Queen of Reversals et s’était imposé dans ce drama comme mon personnage préféré. Alors soit je fais une fixation sur cet acteur soit j’ai une passion pour les managers/secrétaires en général, je ne sais pas mais en tous cas je l’adore ! Il me faisait craquer depuis le début mais il y a deux scènes en particulier qui m’ont faite tomber amoureuse : 1- [spoiler] cela se situe dans un épisode antérieur mais lorsque Dokko Jin fait sa première attaque et que le manager l’accompagne à l’hôpital son inquiétude visible m’ont vraiment touchée [/spoiler] 2- [spoiler] la scène de la « déclaration » qui commence comme une grosse farce –qui m’a faite beaucoup rire- mais devient par la suite très touchante [/spoiler].  J’aime ce type, vraiment. Déjà il est carrément choupesque mais en plus j’aime vraiment sa relation avec Dokko Jin. L’acteur n’est pas franchement facile à vivre mais malgré cela il y a beaucoup d’affection entre eux et cela fait plaisir à voir.

 

Par ailleurs comme je le disais, les deux rivaux me plaisent énormément. Et j’aime également beaucoup la relation qui est en train de s’installer entre eux et qui m’intéresse presque plus que celle qui existe entre les héros. En clair les personnages principaux on sait qu’ils vont finir ensemble et avoir plein de bébés et de pommes de terre mais Pil Joo et Se Ri ont une relation dont on ne sait où elle va finir et c’est ce qui m’intéresse. Cela pourrait se terminer en romance, cela pourrait se transformer en simple amitié mais si Se Ri finalement joue les garces, se laisse entraîner du côté obscur et fait du mal à Ah Jung, elle pourrait également devenir l’ennemie de Pil Joo. Bref il y a plus de possibilités et je dois dire que cela me plait bien. Je suis contente que pour une fois les sœurs Hong ne nous aient pas servi une simple garce à détester mais un vrai personnage que je trouve même presque honnête et en tous cas sympathique –bien plus que Mi Na d’ailleurs que pour le moment je trouve juste très égoïste…mais j’attends d’avoir le fin mot de l’histoire-. Quant à Pil Joo je le trouve simplement adorable… Yoo Kye Sang fait des merveilles et j’adore le caractère timide et décalé du personnage.

 

Cela dit n’allez pas croire que je n’apprécie pas les personnages principaux hein ! Au contraire ! J’avoue avoir parfois un peu de mal avec l’exagération de Cha Seung Won dans certaines scènes mais en général je fonds complètement devant leur couple aussi. Dans les derniers épisodes ils ont su me faire passer du rire aux larmes sans souci et certaines scènes étaient vraiment magnifiques. Bref je ne sais pas ce qu’il se passe entre ce drama et moi mais ce n’est pas du au drama en lui-même que j’apprécie toujours autant quand je suis dedans. Son PI passe néanmoins de 10 à 8.5/10.


Rédigé par Milady

Publié dans #Dramas - séries et animes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :