Mila à la conquête du Japon - 2 - Départ et premiers jours

Publié le 25 Novembre 2010

Le blabla vient se mettre entre deux articles car je le poste dès que terminé mais je reste sur mon un article/deux jours ^^ donc le prochain est demain et ensuite après-après-demain, etc

 

 

Mila à la conquête du Japon

 

2

 

Départ et Premiers Jours

 

 

Premiers-jours 2564

 

Salut salut les gens~ Voici donc mon premier blabla du Japon ! Je vais tâcher de le faire aussi complet que possible mais bon je vais forcément oublier des choses. Enfin pour éviter d’en oublier quand même j’ai fait une sorte de plan…vous savez que j’adore cela après tout ! et j’ai plein de choses à raconter et je veux les raconter parce que j’ai rarement des choses à dire vu que ma vie est très très plate. Donc voici comment cela va se passer :

 

    I-                    Le départ

(les quelques jours à Paris, l’aéroport et l’avion)

 

    II-                 L’arrivée

(l’atterrisage, trouver la maison , etc)

 

    III-               La guest house

(où elle se trouve, qui il y a dedans, etc)

 

    IV-               Et puis sinon, ce que j'ai fait de mes journées

 

 

J’ai essayé de mettre des images et des plans donc on verra bien si cela fonctionne. En attendant … bonne lecture ! cela risque d’être assez long. Mais je veux le faire parce que comme cela moi aussi ça me permet de garder mes souvenirs quelque part ^-^

 

 

 

    I-                    Le départ

 

Bon je vous préviens à l’avance, les gens qui reçoivent la newsletter (c’est-à-dire la plupart des personnes qui commentent en fait)  ont déjà vu toutes les photos que je vais poster ainsi que les vidéos….elles en ont même vu plus vu que je ne poste pas tout, simplement mes photos favorites et que je juge un minimum intéressantes (vous me connaissez, elles ne pouvaient pas l’être toutes). Sur ce, commençons.

 

Je suis arrivée sur Paris le 16 novembre au soir. Je vais vous passer l’histoire de ma vie chez mes grands-parents, cela n’a rien de bien intéressant pour vous à moins que vous m’aduliez au point de me stalker. Et si c’est le cas, merci de ne pas me le dire, je préfère ne pas le savoir. Bref j’ai surtout passé quatre jours à ne rien faire et à regarder Tazza. Enfin tout de même je suis sortie deux jours pour aller faire du shopping. Le premier jour je me suis achetée des bottes et des vêtements d’hivers (un pull, un bonnet-écharper-gants, etc) et des bottes ainsi que du maquillage. En clair j’ai fait le plein pour pouvoir ne pas mourir de froid au Japon (même si au final il fait chaud, c’est juste qu’il pleut pas mal) et faire comme si j’étais jolie pour attirer un ou deux bishos. Quant au deuxième jour j’ai simplement acheté un bon guide de Tokyo et un jeu de cartes You’re Beautiful pour une amie. En fait le guide de Tokyo c’est surtout pour plus tard. Au début je veux un peu me balader et après j’irai faire des trucs plus précis. Mais d’abord donc je veux déambuler dans les rues….enfin bref.

 

Mon avion décollait vers 18h donc je voulais être à l’aéroport à 15h. Normalement on dit qu’il faut arriver deux heures à l’avance mais en bonne stressée que je suis-je voulais être trois heures à l’avance, juste au cas où. Ce sont mes grands-parents qui m’ont emmenée et il se trouve que c’était un samedi or une de mes tantes avait dit « faites gaffes hein, le périph le samedi après-midi c’est chargé » . Elle-même s’était retrouvée dans un embouteillage de deux heures le samedi précédent ! Du coup on a préféré ne prendre aucun risque et on est parti super tôt. Résultat ? Ben… on est arrivé à 13h… Cela n’avait jamais roulé aussi bien ! du coup là j’avais franchement de l’avance. Mais je ne me suis pas ennuyée vu que dans l’aéroport y a internet et des prises … donc j’ai discuté un peu, pris le temps de répondre à quelques mails et commentaires, etc. Je sais, je sais, c’est pas très intéressant tout cela mais j’ai dit que je faisais dans le détail donc je fais dans le détail ! J’ai donc également été m’acheter un sandwich mais par contre j’ai pas bu… je sais pas vous mais perso je déteste aller aux toilettes dans les moyens de transports donc je voulais avoir à le faire le moins possible. Donc je n’ai pas bu et dans l’aéroport j’ai été aux toilettes aussi souvent que possible. D’ailleurs c’est ainsi que j’ai découvert………….Gustave !!! et j’adore trop Gustave. Regardons Gustave :

 

Premiers-jours 2550

 En fait c’est la phrase à côté qui m’a faite trop rire et je me souviens pourquoi maintenant… c’est que cela me rappelle Ketchoupi. Donc en fait Ketchoupi c’était la bouteille de Ketchup plus petite et pour enfant. Dessus y avait Ketchoupi, le personnage emblème et un rébus. Et Ketchoupi disait un truc à savoir « Bonjour je m’appelle Ketchoupi et je suis ton ami…en déchiffrant ce rébus tu découvriras mon nom ». J’ai fait le rébus et on découvre en effet « Ketchoupi ». Il prend vraiment les gosses pour des cons =.= Enfin du coup voilà, cela m’a faite rire.

 

Hum bref. On a enregistré les bagages à partir de 15h. J’étais assez stressée d’ailleurs parce qu’il n’y avait que des Japonais (ils revenaient ensemble d’un truc de tourisme à Paris apparemment) et ils parlaient jap et y avait même pas un bisho. Du coup je flippais d’être entourée de gens étrangers qui ne parlaient pas ma langue et je me suis dit « merde, Tokyo va y en a voir 10000 fois plus quoi :s ». Enfin tout s’est bien passé et je me suis retrouvée de l’autre côté avec encore quelques heures d’attentes. Pour tromper le temps je me suis achetée des M&ms mais j’ai capté trop tard que c’était une connerie parce que ces trucs-là cela donne soif et que je m’empêchais justement de boire >.< Bon et puis j’ai aussi récupéré un adaptateur et des chewing gums (quand je vous disais que vous auriez tous les détails les plus insignifiants).

 

On a embarqué vers 17h30 et je me suis retrouvée entre deux Japonais…mais pas beaux :’( j’étais triste. Par contre du coup j’étais heureuse de pas avoir à aller aux toilettes parce que je ne voulais pas les déranger quoi. Je suis donc restée douze heures sur mon siège et croyez-moi…douze heures, ça fait long. Cela dit au début cela allait. C’était sympa on av      ait un écran devant nous, incrusté dans la chaise du voisin de devant, et on pouvait écouter la radio, jouer à des jeux, regarder des films. J’ai écouté vaguement la radio et y avait des trucs sympas mais pas grand-chose que je connaissais à part un single d’arashi, Abracadra des BEG, et Hip Song de Rain. En fait j’ai surtout regardé des films et là je m’en suis donnée à cœur joie. Y avait des trucs qui avait l’air bien mais j’osais pas les regarder car cela avait l’air assez triste et je voulais pas pleurer au milieu de l’avion. Donc j’ai commencé par Moi, moche et méchant qui m’a beaucoup faite rire (intérieurement, fallait pas déranger trop les gens) puis j’ai enchainé sur le film de Ryo dont je me souviens jamais le nom et où il joue un Samurai qui débarque à notre époque. Je l’ai bien aimé d’ailleurs mais la coiffure de Ryo m’a choquée à vie, surtout en mode après-douche. Sinon je me suis aussi fait Knight and Day (avec Tom Cruise et Cameron Diaz), Le diable s’habille en Prada, Nemo en Japonais et le début de Salt. .. bref comme vous le voyez j’ai beaucoup usé mes yeux mais y avait rien de mieux à faire. En fait c’est juste les 4 dernières heures qui ont été pénibles parce que je n’arrivais absolument pas à dormir. Pas assez de place pour mes pieds, et puis je savais pas de quel côté me tourner. Par contre au moins les repas étaient pas trop mauvais. Bon ce n’était pas de la haute gastronomie mais franchement c’était très mangeable. Par contre c’était des trucs à manger soit avec une fourchette soit avec des baguettes et moi je voulais manger avec les baguettes mais entourées de mes deux japonais je me sentais hyper génée parce que je me disais « merde, que se passe t-il si je le fais mal ? »

 

Enfin bon sérieusement tout s’est bien passé et les hôtesses étaient adorables, aucun souci ^o^

 

   

 

     II-                    L’arrivée

 

Mon avion a atterri vers 14h au Japon (6h du matin en France)…donc effectivement le vol a duré à peu près douze heures. Et la première chose que j’ai voulu faire en arrivant ? Aller aux toilettes bien entendu ! Et c’est là que je me suis trouvée confrontée à un truc hyper chelou : les toilettes Japonaises. Un truc hyper évolué dont j’aurais du prendre une photo tellement c’était technique. Y avait plein de boutons partout ! Pour jouer de la musique, simuler le bruit de la chasse d’eau, régler le volume, se prendre un jet entre les fesses… Et du coup…impossible de tirer la chasse d’eau ! La première chose que j’ai faite au Japon a été de demander à une Japonaise comment on dirait la chasse d’eau. Sérieusement c’était beaucoup trop technique pour moi. Si cela se trouve cela faisait aussi vaisseau spatial et tout ! Mais je n’avais pas le temps de tout tester, fallait que je passe à la douane. Et là par contre ça a été le bordel. Enfin c’est pas de leur faute, c’est de la mienne aussi ! J’étais pas assez bien préparée, y avait des cases sur les papiers que j’étais pas certaine de savoir comment remplir. Enfin au final tout de même cela s’est bien passé et ils m’ont laissée entrer dans le pays. Ca m’aurait fait mal qu’ils me chassent en même temps >.<

 

Une fois la douane passée je n’avais qu’une envie : boire. Boire, boire, boire. Je crevais de soif. Mais au lieu de cela je me suis dit qu’il fallait que je prenne le train pour pas être en retard à l’agence et que je boirais plus tard. Alors ~

 

J’étais à l’aéroport de Narita et il fallait que j’aille à Shinjuku. J’ai donc pris le Narita Express qui fait le lien entre Narita et en gros Tokyo. C’est pas forcément le moins cher mais c’est le plus confortable, cela reste à peu près raisonnable et après douze heures d’avion j’avais pas envie de me retrouver debout dans un métro bondé. Et puis en plus je pouvais le combiner à ma carte Suica ! … donc déjà : qu’est-ce que la carte Suica ? Eh bien en gros c’est une carte qu’on utilise pour les métros et bus. Elle coûte 500 yens et après il faut mettre de l’argent dessus et cela permet de ne pas avoir à acheter de tickets de bus/métro à chaque fois. Cela n’apporte aucune réduction sur le prix des transports (qu’on paye au kilomètre d’ailleurs..) mais c’est pratique, cela permet d’entrer plus vite. Et puis elle peut être utilisée sur les distributeurs de boisson et dans certaines boutiques. Par exemple dans le Narita Express je me suis achetée une bouteille d’eau et je l’ai payée avec la carte Suica. Et donc moi en arrivant à Narita je suis allée me payer le package Suica& N’EX qui permet en gros d’avoir le billet Narita Express et la carte moins cher que si on les prenait séparément. Si vous voulez en savoir plus vous pouvez suivre [ce lien] (c’est en anglais par contre…bon mais si vous avez des questions vous me demandez).

 

Premiers-jours-2821.JPG

Ma carte Suica^^


Après avoir acheté cela j’ai retiré de l’argent (apparemment les Japonais marchent beaucoup au cash et en effet dans mon quartier il y a beaucoup de boutiques qui n’acceptent pas les cartes bleues donc mieux vaut avoir du liquide sur soi) et je suis donc montée dans le train. C’était pas bien difficile à trouver ! La seconde étape était d’arriver à Shinjuku et de trouver les locaux de Sakura House mais encore une fois cela n’a pas été bien compliqué. Le tout était de ne pas se tromper et de prendre la sortie ouest. Le kanji pour « ouest » est facile, le métro est bien indiqué, et la plupart des panneaux ont des « sous-titres » anglais donc aucun souci pour trouver la sortie ouest et aucun non plus pour trouver l’agence car les explications étaient bien faites. J’étais complètement à l’ouest par contre. J’étais tellement crevée que je n’étais même plus stressée du tout et je regardais les lumières avec émerveillement. Première impression : putain c’est grand. Seconde : faudra que je revienne de nuit, ça a l’air trop bien. Et je croisais des bishos partout !  Certains avaient l’air de peser moins de 40kg par contre !.... mais tout de même c’était impressionnant. Bon sauf qu’encore une fois j’étais trop hallucinée pour réellement profiter.

 

Une fois arrivée à l’agence un joli jeune homme bien sympathique m’a offert un verre d’eau  et j’ai failli l’en embrasser. J’avais bu une bouteille d’eau dans le train mais j’avais toujours soif…je transpirais de partout, je ne devais pas être belle à voir ! Mais la valise de 20kg et le sac de 10kg, c’était difficile dans le métro de Tokyo avec les douze heures d’avion sans sommeil derrière moi. Il m’a fait signer le bail et puis des accords comme quoi je ferai attention au matériel, que je trierai les ordures et n’utiliserais pas la connexion internet (qui au passage est surpuissante) à des fins illégales. Je suis entrée dans le bureau à 17h30 et sortie vers 18h30. Et là par contre je me suis paumée pour retrouver la station je dois dire ! Mais bon j’ai fini par la retrouver et j’ai pris le métro jusqu’à Ikebukuro et le train jusqu’à Narimasu. Oui car je ne suis pas dans Ikebukuro mais en gros à dix minutes…ce qui me va finalement assez bien. Narimasu c’est très sympa. Y a à la fois des magasins et des bars d’un côté et un côté plus champêtre de l’autre, j’aime beaucoup. Vu l’insonorisation des murs je suis bien contente d’être dans un endroit calme. Je suis au nord-ouest de Tokyo. Sur le plan du métro ma st ation est celle-ci :

 

tokyo.jpg

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

 

En tous cas c’est un endroit vraiment agréable. Les gens sont très sympas et heureusement ! Parce que je suis arrivée vers 19h dans Narimasu et il faisait nuit et je me suis trop paumée !!! Enfin du moins je le pensais car au final j’étais carrément sur le bon chemin mais… donc en fait j’ai demandé mon chemin à une dame qui passait par là et elle a été très gentille avec moi, elle a rameuté tout le quartier pour m’aider ! Dont un monsieur dans une boutique qui avait Sato Ryuta sur la porte d’entrée… oui c’est tout ce qui a retenu mon attention et alors ? >.< Enfin il a été très sympa et m’a emmené jusque là où je devais tourner. Mais je me suis reperdue dix minutes plus tard…bon sauf qu’encore une fois je n’étais pas perdue, j’étais dans la rue de la Sakura House…mais j’ai encore demandé mon chemin et un gentil monsieur m’a re-accompagnée jusqu’à la maison trois portes plus loin qui s’appelait « Sakura House ». Je suis donc rentrée et tout, j’ai fait la rencontre d’un mec et là on se rend compte que…je suis dans la mauvaise Sakura House. Paumée : le retour. La mienne était encore trois portes plus loin ! enfin j’ai fini par y arriver (il a été sympa il a porté mes valises jusque là…et je lui en suis reconnaissante parce que sérieusement j’étais crevée ! au point d’avoir un sacré moment de désespoir, j’avais même un peu pleuré tellement je me croyais perdue)..dans la bonne Sakura House (il était en gros 20h30)  cette fois-ci j’ai fait la rencontre de Guillaume, un français qui habite ici. On a un peu discuté mais je lui ai  rapidement fait comprendre que j’étais crevée et donc j’ai fait douche => dodo à 21h juste après avoir dit aux gens que j’étais en vie. Sérieusement, j’étais épuisée, j’ai balancé mes affaires dans un coin et j’ai sombré dans le sommeil aussi sec. Pour me réveiller à 7h le lendemain =.= mais bon après cela j’ai redormi trois heures dans l’aprèm. Je sais pas pourquoi, j’avais super mal au ventre…mais c’est très vite passé ^-^  Bref, voilà pour l’arrivée.

 

 

 

III-                    La guest house

 

Bon alors je vous situe la maison dans Narimasu :

 

Premiers-jours-2822.JPG

Encore une fois, cliquez sur l'image pour la voir en plus grand

 

Je m’excuse que le plan soit aussi chiffoné mais il a passé du temps dans ma poche de jean et maintenant je ne m’en sers plus donc…ah et par ailleurs ça a l’air loin comme cela mais c’est une question d’échelle parce que c’est à 15 minutes de marche hein, c’est queudale ! en plus le chemin est plutôt sympa et j’aime bien, cela me fait marcher. En général je n’achète pas à manger à l’avance par exemple, je préfère faire la petite marche tous les matins. Bon en même temps je suis là depuis quatre jours me direz-vous XD

 

Premiers-jours 2595En face de la guest house

Cliquez pour agrandir

Premiers-jours 2605Dans la Guest House

Cliquez pour agrandir

 

Sinon donc la guest house… elle se trouve en haut d’un escalier assez raide. On a des toilettes et une salle de bain commune ainsi qu’une cuisine commune et après chacun sa chambre. Apparemment j’ai la plus grande :p  Et elle est pleine de bordel… j’en aurais bien pris des photos mais justement elle est trop en bordel et donc j’ai honte. Donc ce sera pour plus tard. Pourtant elle a été rangée mais…bref. Dans ma chambre jai un lit, un petit bureau, une grande fenêtre et une sorte de …euh…c’est pas un placard …bon vous verrez sur les photos quand il y en aura. Sinon dans la guest house nous sommes cinq. A part moi nous avons donc : une thailandaise (croisée une fois dans le couloir mais elle s’en va dans quelques jours et je connais pas son nom), un français (Guillaume, plutôt sympa même s’il ne sait pas qui est Kimura Takuya alors qu’il vit ici depuis Mars…en même temps il savait même pas que les Japonais produisaient des séries alors … il est là encore pour trois mois), un Espagnol (Emilio…je lui ai pas beaucoup parlé honnêtement mais en tous cas il est beau *O*) et un Anglais (Roland, très gentil avec qui j’ai pas mal discuté parce que lui aussi regarde des dramas –entre autres Gokusen, Long Vacation, Liar Game, Nodame Cantabile, etc- et donc on commente un peu la télé ensemble..et puis il est gentil il m’a passé une carte de Tokyo super bien foutue …parce que lui s’en va la semaine prochaine T.T). Bon bref c’est plutôt sympathique ! Le souci c’est que j’ai trouvé un rythme qui pour moi est normal donc je fais mes nuits de 6h à 12h et euh…c’est hyper mal insonorisé ici donc j’ose même pas aller aux toilettes avant de me coucher …^^’

 

Enfin voilà c’est la guest house quoi :) c’est propre y a pas de souci et puis on a de la place...rien à redire pour le moment à part le souci d’insonorisation mais ça apparemment au Japon c’est fréquent.

 

 

 

    IV-                    Et puis sinon, ce que j’ai fait de mes journées

 


Bon pour être honnête la première journée je n’ai pas fait grand-chose. Le matin je suis allée acheter à manger et je me suis perdue pendant une heure et demie dans le quartier pour revenir à la guest house. Mais remarquez c’est bien parce que je me suis tellement paumée que maintenant j’ai repéré les rues et j’arrive à me repérer. Je suis capable de faire le chemin les yeux fermés. Et en même temps c’est pratiquement toujours tout droit, je sais pas comment j’ai fait pour me paumer à la base. Enfin bref la première journée fut assez plate. J’ai pris la pluie en me paumant (d’ailleurs les gens étaient adorables, une vieille dame m’a même proposé son parapluie…que je n’ai évidemment pas pris mais c’était gentil !) et j’étais un peu malade donc j’ai juste continué de rattraper mon retard de sommeil.

 

 

Premiers-jours 2567Mon premier bento ^.-

Cliquez pour agrandir

Premiers-jours 2573KimuTaku dans le sunkus local

Cliquez pour agrandir

 

Le soir je suis passée sur internet (comme tous les soirs en fait car pour le moment je ne suis pas encore sortie jusqu’à pas d’heure mais cela viendra) et une copine m’a contacté : Sonia (que vous connaissez peut-être sous le pseudo de Meleika). C’est une amie que je connais depuis longtemps mais on ne s’était pas parlé depuis un an et demi à cause d’une bêtise que j’avais faite sans réellement m’en rendre compte, comme une conne. Elle m’a contacté donc et elle est sur Tokyo ! Donc on a prévu de se voir et tout. Elle connait des boites sympas, en particulier une où apparemment les bishos pullulent (et quand elle parle de bisho je lui fais confiance car elle est très exigeante à ce niveau-là). On a également parlé de se faire un host-club, normalement le mois prochain…et pour qu’il soit plus facile de communiquer, elle m’a dit qu’elle me prêterait son ancien portable. Bref je me suis trouvée LE guide de Tokyo en fait :p Mais je vais en reparler.

 

ikebukuro mapUn plan d'Ikebukuro

Cliquez pour agrandir

 

Le lendemain j’ai décidé d’aller à Ikebukuro. J’avais deux plans en particulier : voir « Ikebukuro west gate park » ou plutôt « Ikebukuro Nishiguchi Koen » et voir l’Aquarium de Sunshine City. J’avais un peu peur du monde pour l’Aquarium par contre parce qu’il est assez populaire et que c’était un jour férié. Mais au final j’y suis pas allée et de toute façon j’ai découvert après-coup qu’il est fermé jusqu’en été 2011 car il rénove des trucs dedans T.T je suis triste…du coup j’ai décidé de me faire tous les autres aquariums de Tokyo, na ! Bon mais de toute façon ce jour-là en arrivant sur IWGP il y avait un festival ! enfin au début j’ai cru que c’était simplement un concert. Y avait une fille plutôt jeune et deux mecs plus vieux avec des chapeaux de Cowboy qui chantaient un mix de chansons japonaises et de chansons occidentales (entre autres y avait du Sting et pas mal de Beatles ainsi que du Neil Young) . Devant la scène avait été aménagé une sorte de carré vide délimité par des cordes. Au début j’ai pas compris pourquoi puis des gens en costumes traditionnels se sont mis à danser. Cela a duré un peu et je suis restée parce que c’était drôlement sympa et après cela en fait il y a eu d’autres numéros. Notamment des tambours traditionnels et pas mal de danse aussi.

 

Photos du festival:

 

Premiers-jours 2617Cliquez pour agrandir

 

Premiers-jours 2670Cliquez pour agrandir

Premiers-jours 2644

Cliquez pour agrandir

 

Premiers-jours 2681Cliquez pour agrandir

 

Je suis restée toute l’aprèm au final, y avait une super ambiance ! C’était très familial avec des stands autour qui vendait des boissons et des choses à manger. Les gens qui faisaient l’attraction était de tout âge, y avait des gosses de cinq ans et des vieilles dames qui utilisaient des cannes.  Y avait des numéros plus impressionnants que d’autre mais somme toute j’ai vraiment apprécié. Je suis restée sur place de 14h à 17h à peu près et après cela j’ai commencé à marcher dans le quartier tandis que la nuit tombait. J’ai pas été très loin cela dit, je crois avoir assez tourné en rond en fait … et au final je me suis retrouvée à IWG parce que je voulais voir ce que donnait le festival de nuit, je me demandais s’il y aurait des illuminations ou ce genre de choses. Bon au final pas du tout mais j’ai bien fait de revenir parce que je me suis faite abordée par un gentil Japonais (qui m’a d’ailleurs expliqué que le festival était une œuvre de charité visant à aider les victimes d’un tremblement de terre). On a réussi à communiquer à peu près dans un mélange d’anglais et de Japonais…Le festival s’est terminé tôt, vers 18h-18h30 à peu près. Et donc sur la dernière demie-heure, le groupe est revenu ! Et tous les gens en costumes ont commencé à danser et mon Japonais m’a quasiment trainé au milieu de tout le monde. Je faisais un peu tâche au milieu de tous ces Japonais en costume dansant une danse traditionnelle mais j’ai dansé quand même bien que je connaissais pas les pas et c’était drôlement marrant. Mon nouvel ami m’a présenté son frère (qui m’a répété au moins quinze moi qu’il aimait boire), des amies flles et un ami mec qui était un putain de bisho ultime…jalousement gardé par sa copine ^^’ mais je me suis rincé l’œil quand même hein ! On a dansé donc et puis on est partis un peu avant la fin pour boire un coup. Mais ils ont lâché assez vite car il travaillait le lendemain…enfin c’était quand même très sympa et encourageant vu que c’était ma première sortie à Tokyo. On se sent accueilli du coup ^-^

 

Extraits du festival:

 

 

 

 

 

J’ai vraiment passé un excellent moment avec eux. J’ai récupéré la carte de visite de mon nouvel ami mais j’ai également eu la bonne idée de la perdre, c’est con =.= donc maintenant j’ai un portable mais plus son numéro, voilà un croisement intelligent tiens ! Enfin...

 

Ikebukuro de nuit + Kimu:

 

Premiers-jours 2731Cliquez pour agrandir Premiers-jours 2733Cliquez pour agrandir
Premiers-jours 2734Cliquez pour agrandir Premiers-jours 2739Cliquez pour agrandir


 Le jour d’après nous avions prévu de nous voir avec Sonia. Nous nous sommes retrouvés devant la statue de Hachiko dans Shibuya vers 13h. Je prendrai une photo de Hachiko une autre fois d’ailleurs car j’ai oublié cette fois-ci. Mais j’ai trouvé la statue drôlement petite. Bizarrement je l’imaginais beaucoup plus grande. Enfin bref. On s’est retrouvées et elle m’a emmenée manger dans un endroit très sympa pour manger du shabu shabu. Apparemment d’habitude c’est plutôt cher mais dans cet établissement pour 1000 yens (donc moins de 10 euros) à midi, on peut avoir un shabu shabu à volonté. Donc tout ce qu’on peut manger. Le truc qui vaut trop le coup, d’autant que c’est super bon !!! C’est plus sympa à plusieurs donc j’irais pas toute seule mais sérieux c’était très bon. Si je dis que c’est plus sympa à plusieurs c’est qu’il y a un côté très social. En effet le shabu shabu en gros c’est un gros bol d’eau bouillante au milieu de la table et donc on fait cuire dedans ce qu’on veut : légumes, nouilles, viande (porc et bœuf pour nous). Du coup on partage le bol et à plusieurs c’est plus sympa. Là à deux c’était parfait et on a pu discuter, elle m’a expliqué le principe et tout.  On est restée un moment quand même !

 

KAT-TUN, les HSJ et le shabu shabu:

 

Premiers-jours 2746Cliquez pour agrandir Premiers-jours 2749Cliquez pour agrandir

Premiers-jours-2750.JPG

Cliquez pour agrandir

 

Une fois sorties elle m’a fait faire un tour dans Shibuya et j’ai fait ma fangirl chaque fois que je voyais une affiche avec un bisho dessus. Elle m’a emmenée à LOFT, son magasin préféré et en effet c’était hyper sympa. Y a plein d’étages et à chaque étage un thème différent donc y a des fournitures pour la maison, de la papeterie, des gadgets, etc Y avait des trucs supers mignons ! en particulier j’ai repéré un chapeau qui me plaisait bien mais il était un peu cher alors je reviendrai un peu plus tard pour voir si je l’achète ou pas au final. Parce que je l’aimais vraiment bien. Enfin on verra. Ah et avant le LOFT elle m’a également emmené dans une petite boutique où on trouve de tout et nous avons admirer ensemble la collection de slip qui était assez laide (même s’i d’après elle ils ont fait bien pire). Enfin cela dit le slip le plus grave était celui de LOFT en forme de robinet. J’imagine tout à fait Nagase le porter cela dit, allez savoir pourquoi….

 

On est passé également par la Disney Store et c’était trop beau O_O C’est une sorte de château en trois étages avec des escaliers en colimaçon et l’intérieur est super joli ! Avec des sortes de vitraux aux effigies des princesses Disney et puis surtout une reconstitution d’une chambre avec l’ombre de Peter Pan sur le mur *0* Ah et ils vendent de tout ! Je me suis achetée un miroir et deux cahiers « Alice au pays des merveilles ». Je voulais ‘macheter un stylo pour aller avec mais il coûtait plus cher que les deux cahiers donc au final j’ai préféré ne pas le prendre, j’avais déjà dépassé la limite. Mais dans cette boutique ils vendent même des bagues de fiançailles Disney !


Affiche Lee Byung Hun + Affiche pour le nouveau film de Kimu + ombre de Peter Pan:


Premiers-jours 2759Cliquez pour agrandir Premiers-jours 2784Cliquez pour agrandir

Premiers-jours 2776

Cliquez pour agrandir

 

Et puis ensuite on a marché jusqu’à Harajuku tandis que la nuit tombait mais on est pas restées longtemps. On est quand même rentrées dans un magasin de goodies d’idoles (le rêve, des Johnny’s partout quoi ! et des gooodies des Kinki ou Kimu, les trucs qu’on trouve trop pas en France >.< j’ai rien acheté mais j’y retournerai en fin de séjour claquer l’argent qu’il me reste :p) mais en fait on cherchait un Softbank. Comme je le disais Sonia m’a gentiment proposé de me prêter son ancien portable ! Donc on est allé à Softbank (la banque de Kimu, youhou !) pour m’acheter une carte prépayée. 3000yens (donc moins de 30 euros) et avec cela j’ai de la communication (je sais plus combien :s) et surtout je peux envoyer des mails en illimité. Donc j’ai un portable jap maintenant et je peux communiquer avec les gens au Japon et notamment avec Sonia, yay \O/

 

Premiers-jours 2792

Cliquez pour agrandir


On s’est quittées vers 18h et je suis rentrée chez moi….le métro était une horreur O_O hyper bondé, j’ai cru mourir ! en plus j’avais marché donc mes pieds me tuaient et être debout était un calvaire ! Enfin à 19h j’étais à la maison…j’ai hésité à ressortir mais au final j’ai entamé une discussion avec les mecs de la Guest House que j’ai continué avec l’Anglais sur le sujet des dramas et j’ai pas vu le temps passer. Quand on a cessé de discuter il était trop tard pour choper le dernier train. Enfin je lui ai quand même montré des super clips de KT et on s’est promis que je chanterai cela si on va au karaoke ensemble, ce qu’on va essayer de faire avant qu’il ne parte.

 

shibuya_map.gif

Le plan de Shibuya

Cliquez pour agrandir

 

Et puis bah écoutez je crois bien que c’est tout ce que j’ai à vous raconter ! Après avoir fini de discuter avec l’Anglais j’ai regardé les cinq premiers épisodes de la saison 1 de Misfits, une série Britsih (qui compte six épisodes donc en fait il m’en reste juste un à voir) et le lendemain j’ai fait pas mal de tâches ménagères. J’ai donc rangé ma chambre (que j’ai re-dérangé depuis =.=), fait le ménage, fait mes lessives, etc. Cela m’a pris une bonne partie de la journée (oui parce qu’ici en plus faut rester près de la machine à laver pendant qu’elle tourne en fait car elle tourne pas longtemps donc faut la lancer trois fois pour que cela lave bien ^^’) puis j’ai écrit un peu et ce soir je vais sortirarpenter les rues de Narimasu, pour voir comment c’est. 


Voilà ~

 

En espérant que vous ne vous soyez pas endormies car c’était quand même assez long, JA !

 

 Premiers-jours 2761

Cliquez pour agrandir

Rédigé par Milady

Publié dans #Mila à la conquête du Japon!

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :