Mila à Tokyo (pt. 4)

Publié le 14 Janvier 2013

 

Re-hey les gens !

 

 


 

Et bienvenue dans la quatrième et avant-dernière partie de mon rêcit Tokyoïte -oui, je prends mon temps...- ~ et pour le coup je ne m'attarde pas trop dans l'introduction parce que je sens que vous êtes agrippés à vos sièges. Reprenons-donc !

 

 

 

JOUR 10, 31 décembre 2012 ~Tournent tournent les chaussettes dans le tambour~

 

Pour continuer sur notre lancée épique, ce matin-là a commencé par un périlleux et palpitant voyage à la laverie. Notre dernier voyage à la laverie de 2012, j'en ai encore des larmes dans les yeux. Surtout que ça a été un voyage vraiment riche en émotions.

 

Nous sommes entrées, nous avons tranquillement mis nos pièces pour lancer la machine, … nous sommes installées et, subitement, …

 

 

 

 

 

*suspens de ouf*

 

la machine a démarré.

 

734153_465929006798170_870142441_n.jpg

 

Oh je peux entendre vos cris de déception...désolée les gens.. mais ce voyage à la laverie éait un voyage à la laverie parfaitement ordinaire. Enfin si on exclue le fait qu'on a du vider les machines des autres en douce -on avait pas le choix- et que j'ai accidentellement mis le déjeuner de Mel à la poubelle juste parce que j'ai le don -pardon Mel T.T-.

 

Pour la nouvelle année, notre plan était d'aller à Yokohama voir les feux d'artifice qui seraient lancés près de la grande roue. Du coup l'après-midi nous sommes allés nous balader dans le quartier chinois -Chuuga-gai- parce que ce n'était pas loin. Et c'était très sympa ! Il y avait des illuminations de partout et des boutiques à thème Panda partout *O* Comme je suis faible, j'ai acheté des tas de trucs panda pour écrire, pour faire des bento, j'ai même acheté une théière panda pour ma sœur vu qu'elle voulait une théière pour Noël. Ce quartier était tellement pandaland qu'il y avait même une boutique en forme de panda ! Oh et à côté de la bouche de panda, il y avait une boutique de goodies kpop et il y avait des goodies de plein de gens ! Pas que de la kpop d'ailleurs, des acteurs aussi, des acteurs qui dans les boutiques française, sont complètement inexistants tels que Park Shi Hoo ou, mieux encore, Kim Nam Gil. Oh Bidam T.T Il y avait un calendrier 2013 de lui et j'ai failli craquer mais je me suis fait violence et je ne l'ai pas pris... cela n'a pas été facile T.T Et Park Shi Hoo T.T Mm bref...

 

63774_465929106798160_1172275153_n.jpg 227743_465929223464815_1074587492_n.jpg
304623_465929410131463_613335790_n.jpg 524725_465929566798114_358438957_n.jpg

 

Il n'y avait évidemment pas que des boutiques dans ce quartier et nous avons également visité un très joli temple. Pareil, plein de lumières et puis surtout des murs très colorés avec beaucoup de détails. On est monté jusqu'à l'endroit où priaient les gens mais nous ne sommes pas rentrées parce que nous ne voulions pas déranger même si le moine, lui, nous encourageait à entrer « mais non, mais non, cela ne dérange pas... faut juste payer ». Bref, nous ne sommes pas rentrées et nous avons juste profité de la vue.

 

16690_465929620131442_883273171_n.jpg 780 465929166798154 640042955 n541938 465929113464826 1109735374 n

 

Après cela, Jun est arrivé, nous avons tourné encore un peu, puis nous avons décidé de manger. Non parce qu'au Japon, comme vous le savez peut-être et comme je le savais déjà, les plats sont affichés en vitrine. En version « plastique ». Du coup ça veut dire que quand on marche, même quand on vient de manger, on a toujours envie de manger. Bon évidemment cela dépend de si la nourriture asiatique vous parle ou pas mais personnellement je suis attirée par toutes les nourritures de partout dans le monde et c'est vrai que la nourriture asiatique me parle énormément. Du coup je voyais tous ces machins à la vapeur et … mon ventre gargouillait. Bref quand on est rentrés j'étais bien contente! Et on a eu droit à un festin ! Pour pas cher en plus. Je ne me souviens plus du prix exact mais la table était couverte de plats et je pense que le prix devait tourner autour de 10 euros ? Enfin c'était pas cher et on a bien mangé quoi. Par contre les serveuses étaient flippantes et en cuisine ça avait l'air de pas mal gueuler. Et la pauvre Mel, sa commande n'avait pas été prise, elle avait été oubliée ! -et c'est arrivé à nouveau quelques jours plus tard... je crois que les restaurants ne l'aiment juste pas en fait...et c'est triste-.

 

Encore une fois nous nous sommes bien rempli l'estomac puis nous sommes partis en direction de Yokohama avec quelques bouteilles, histoire de ne pas déroger aux traditions -umeshu, lemonshu, bière, tout cela quoi-. Sauf que... eh bien.... nous avons attendu le countdown, nous avons crié le countdown avec les gens, le premier feu d'artifice est parti et... ben rien. Il n'a pas explosé. Le second non plus et le troisième non plus. A la place ils sont retombés et il y a eu un mini-incendie -mais je ne pense pas que qui que ce soit ait été blessé vu que dans les journaux le lendemain personne n'en parlait-. Bref... ce fut un début d'année particulièrement impressionant.


 

Il était donc vers minuit et demie, peut-être une heure du matin et nous nous sommes séparés. Jun et Mel sont rentrés à la maison et je suis allée en boîte -à l'Atom cette fois-ci-. Encore une fois, bon, je vous sors pas les détails mais par contre, je crois bien que dans la boîte j'ai trouvé le Japonais le plus rapide à s'attacher de tout Toky. Non sérieusement, je venais d'entrer, j'étais dans la boîte depuis trois minutes, je regardais danser une madame sur une plateforme, je me suis retournée et pouf, un petit bisho me regardait, apparemment déjà tout à fait attaché. Il ne m'a pas lâché dis-donc XD Je n'ai pas compris ce qui m'arrivait. Franchement, à un moment donné j'ai même cru que j'avais eu une absence parce que le mec a commencé à me parler comme si nous étions déjà au milieu d'une conversation. Mais en vérifiant l'heure j'ai confirmé que non, il était juste particulièrement enthousiaste -et pas particulèrement sobre probablement-.

 

Bref, assez de cela. Je suis rentrée chez Mel vers 7h du matin à peu près et j'ai dormi en gros trois heures -pas des plus agréables, rapport à la partie 2 de mes aventures- puis j'ai passé un certain dans le lit à ne pas dormir et à regarder tourner le plafond. Pas un spectacle des plus passionants je vous avoue... mais je n'avais pas la force de me lever, mon Ipod était en rade et donc le plafond tournant était ma seule distraction.

 

 

 

JOUR 11, 01 janvier 2013 ~*dead*~

 

Une jolie journée de comatage. Essentiellement nous avons été acheter à manger, nous avons mangé et nous avons regardé des vidéos sur youtube. Une journée passionante donc ! Mais pas perdu. J'ai initié Mel à Sexy Zone, SHE!HER!HER ! Des Kisumai... et même des trucs bien tels que B.A.P., Epik High, Nell, Tiger JK... Bref, une journée tranquille. Comateuse même j'ai envie de dire.

 

 

 

JOUR 12, 02 janvier 2013 ~Tuons les canards !~

 

Ce jour-là, je crois bien que nous nous sommes presque levées tôt. Presque. En tous cas il faisait jour quand nous sommes sorties ! -non parce que forcément, à force de sortir en fin d'aprèm et rentrer super tard, dans un pays où le soleil se couche à 16h, on a pas beaucoup vu le soleil-. Et nous sommes allée à inokashira-koen, un parc pas trop loin de chez Mel où nous avons, en premier lieu, mangé une crêpe. Car je n'avais jamais mangé de crêpe japonaise et c'est vrai qu'elles faisaient envie. J'ai donc pu en déguster une très bonne avec des fraises, de la vanille, de la chantilly...oh et une crêpe aussi. C'était excellent ! Et après cela, dans le parc, nous avons marché un peu puis nous sommes montés sur un pédalo... sauf que nous n'avions pas réaliser que pédaler, … ben.... c'est du sport en fait >_< oui, nous ne sommes pas exactement des warriors. Nous avons donc galéré sur le lac quelques temps et nous avons échappé de peu à l'attaque d'un canard visiblement possédé par le démon. Sérieusement, nous étions tranquillement en train d'être parfaitement immobiles en évoquant les jours heureux où nous avions encore des jambes lorsqu'un canard s'est approché de notre pédalo, s'est planté devant avec ses grands yeux jaunes et fixes, brillant en contraste avec ses plumes parfaitement noires. Il nous a regardées d'un air mauvais et à un moment nous avons vraiment cru qu'il allait s'envoler et nous foncer dessus.

 

537452_465929746798096_547370318_n.jpg

400105_465929780131426_1412799892_n.jpg

 

 

293519_465929813464756_280948644_n-copie-1.jpg

 

Heureusement il a fini par se détourner de nous et nous laisser tranquille mais franchement, c'était moins une, j'ai bien cru que nous allions y passer ! Malheureusement nous n'étions pas tirées d'affaire et après-demain je vous parlerai des carpes DE LA MORT ! <_<

 

 

A bientôt pour cette terrifiante histoire !

 

 

Tokyo-3876.JPG

 


Rédigé par Milady

Publié dans #Blablas

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :