Moi, moche et méchant (Despicable me)

Publié le 23 Décembre 2010

Moi moche et méchant

 

Affiche-Moi-Moche-et-Mechant.jpg 


2010

 

Réalisé par Pierre Coffin

 

 

Dontesque ?

 

Dans un charmant quartier résidentiel délimité par des clôtures de bois blanc et orné de rosiers fleurissants se dresse une bâtisse noire entourée d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru, un méchant vilain, entouré d’une myriade de sous-fifres et armé jusqu’aux dents, qui, à l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)...
Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possède une multitude de véhicules de combat aérien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rétrécissants avec lesquels il anéantit tous ceux qui osent lui barrer la route... jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout à fait différent : un papa.
Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confronté à sa plus dure épreuve : trois fillettes prénommées Margo, Edith et Agnes.

(Allocine)

 

 

3.PNG

Oui oui je sais, je suis en retard…. Ce film doit être sorti des salles en France à l’heure qu’il est mais que voulez-vous moi et l’actualité cela fait deux. Remarquez au Japon c’est toujours un film qui vient de sortir hein….eh oui le décalage ne se limitent pas aux heures qui passent, il y en a également une énorme dans la sortie des films. Bref si je savais écrire en Japonais cet article serait parfaitement d’actualité. Mais en l’occurrence c’est juste  un film que j’ai loupé au cinéma et regardé dans l’avion pour Tokyo. A la base je voulais aller le découvrir en salles en France…pas parce que l’histoire m’attirait mais j’avais lu « Gad Elmaleh » sur l’affiche et pour moi c’est une motivation plus que suffisante. Par principe j’aime tout ce que fait ce type. Mais j’étais dans mes préparatifs et du coup j’ai laissé filé ma chance. Heureusement la Japan Airlines proposait le film donc j’ai rattrapé mon retard. Et j’ai vraiment bien aimé ! Je n’ai sans doute pas autant profité du film que j’aurais pu mais bon…

 

En effet les circonstances dans lesquelles j’ai regardé le film en ont probablement gâché une bonne partie. En fait il  y a surtout deux conséquences : l’écran était tout petit et pas de la meilleure qualité et je ne pouvais pas franchement mettre le son à fond. Donc je n’ai pas trouvé l’animation particulièrement réussie ou les images spécialement belles et je n’ai pas bien pu profiter de la voix de Gad Elmaleh (oui parce qu’heureusement le film était en français ! j’avais peur qu’ils ne proposent que la version Japonaise …). Par contre j’ai bien pu profiter de la musique et je l’ai trouvée très sympa. Au-delà des Bee Gees dans la scène finale, j’ai apprécié toutes les musiques. Bon je n’irais pas m’acheter la bande-son mais tout de même c’était agréable. Ah et je n’ai pas trouvé les images remarquables mais ce n’était pas non plus laid hein ! Le film était très regardable. Je me dis simplement que j’aurais facilement pu en profiter plus.

 

moi-moche-et-mechant-image-381585-article-ajust_650.jpg

A côté de cela le scénario n’a rien de bien original et je trouve qu’il y a un petit souci de personnages. Le grand méchant Gru par exemple est trop gentil….l’histoire est assez classique et on sait tout de suite comment cela va terminer mais dès le départ Gru ne m’a pas paru spécialement méchant (même si j’adore son idée de voler la lune). Enfin clairement il fait beaucoup de mauvaise chose mais il a un bon fond et cela m’a paru trop évident dès le départ. Cela dit ce n’est pas lui qui m’a le plus dérangée….j’ai eu beaucoup de mal avec les trois gosses personnellement. Puisque Gru est sensé s’y attacher et que c’est là tout l’objet du film, il aurait été appréciable qu’on s’y attache aussi or j’ai trouvé cela finalement assez difficile. Les deux plus petites filles, j’y étais indifférente…mais la plus grande elle m’exaspérait carrément. Elles sont toutes trois de grands stéréotypes et il n’y a rien chez elles que j’ai trouvé particulièrement touchant..dommage ! et enfin les minions, sorte de lapins crétins pas crétins…je suppose qu’ils étaient là pour amuser les gosses et j’admet avoir souri une ou deux fois mais la plupart du temps ils m’inspiraient surtout un léger agacement.

 

Bon…je vous ai dit que je trouvais le scénario conventionnel, les personnages pas forcément bien écrits et que je n’avais pas trouvé la réalisation remarquable. Pour le moment le seul point positif c’est la musique et donc vous êtes en droit de vous demander : mais pourquoi elle a aimé alors ?eh bien mes amies la réponse est la suivante : Vector. Le méchant de service. Le nerd accroc aux crustacés, sorti droit de sa prépa et un peu loser sur les bords…..je suis folle amoureuse de ce type ! quoique « amoureuse » ne soit pas le mot vu que lui pour le coupe st réellement moche et méchant. Mais qu’est-ce qu’il a pu me faire rire ! Il a le don pour les inventions à con. Pour moi LE moment du film reste la scène où, tout content de lui, Vector exhibe fièrement son lance-calmar. L’arme ultime pas vrai ? Sérieusement c’est la scène du film qui m’a le plus marquée, il a fallu que je me retienne d’éclater de rire. C’est vrai qu’à la base vous savez que les références animales loufoques ont tendance à me faire rire mais là c’était puissant…et pour moi donc Vector était le meilleur élément de ce dessin-animé et la principale raison pour laquelle j’ai vraiment apprécié ce film.

 

Quand je lis les critiques professionnelles et celles des spectateurs, je me dis que peut-être je n’ai pas apprécié ce film autant que je l’aurais du/pu dans d’autres circonstances. Il n’en reste pas moins que j’ai aimé et vous le conseille ne serait-ce que pour cette fameuse scène du lancer de calmar.

 

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Occidental

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :