MW - ムウ –

Publié le 20 Juin 2010

 

MW

 

 

2009

 Réalisé par Hitoshi Iwamoto

 D’après le manga d’Ozamu Tezuka

 

Avec :

 Tamaki Hiroshi >>> Yuki

Yamada Takayuki >>> Garai

 

 

Dontesque ?

 

Alors qu’ils ne sont que des enfants, Yuki et Garai échappent à un massacre sur leur île natale, le gouvernement essayant de couvrir une erreur liée à l’utilisation d’un gaz mortel. Des années plus tard on retrouve Yuki et Garai mais ils ont suivi des évolutions très différentes.

 

 

  Mon avis:

 

Ce film-là je l’ai depuis un bail en fait. Je vais pas vous faire l’affront de vous expliquer pourquoi je voulais le voir, vous me connaissez suffisamment bien pour savoir que les deux premières lignes du casting étaient ma motivation. C’était d’ailleurs à peu près tout parce que pour être franche je n’avais même pas cherché à savoir de quoi parlait le film. J’étais en fait persuadée que c’était une histoire de casinos et de tricheurs professionnels, allez savoir pourquoi. Je savais que c’était une adaptation d’un manga d’Ozamu Tezuka mais je n’ai pas lu le manga. En fait je crois même n’avoir lu aucun manga d’Ozamu Tezuka. Faudrait que je me rattrape un jour mais je lis de moins en moins de manga….cela doit bien faire deux ans que je n’en ai pas acheté et le dernier que j’ai lu était un cadeau de Bubu (que j’ai beaucoup aimé d’ailleurs…mais y avait « Peter Pan » dans le titre donc je ne pouvais pas ne pas aimer). Bref tâchons de rester dans le sujet : le film.

 

Et en premier lieu, le personnage principal :

 

vlcsnap-2010-06-07-18h31m37s12

 

Bon ok il n’est absolument pas le personnage principal mais voyez-vous, je ne savais pas qu’il était dans le film du coup quand j’ai entendu sa voix et que cela a fait tilt j’étais super contente. Yamamoto Yusuke c’est un peu la cerise sur le gâteau en fait. Et du coup, prise dans mon enthousiasme, je me retrouve avec une trentaine de screencaps de ce personnage (sur ses trois apparitions -_-) contre deux de Takayuki, trois d’Hiroshi et une d’un ballon (allez savoir pourquoi) Mais que voulez-vous, c’est le perso qui sert pas à grand-chose mais cela reste Yusuke donc je ne pouvais pas ne pas craquer. Cela dit, j’ai quand même beaucoup apprécié le reste du casting

 

Il y a deux filles importantes apparemment mais Mika est plus un symbole qu’un personnage essentiel et la journaliste ne m’a pas passionnée non plus même si je l’aimais bien vu qu’elle était toujours le prétexte à l’apparition de Yusuke à l’écran. Non sérieusement je trouve les filles sous-représentées dans ce film. Cela dit, je m’en fous. Et pour moi dans ce film il y a deux personnages principaux, un personnage secondaire et Yusuke. Le personnage secondaire c’est le flic qui court après Yuki…mais il ne m’a pas non plus énormément marquée. Pour être franche en fait il n’y a pas vraiment de personnage m’ayant marquée à part Yuki. Le souci, voyez-vous, c’est que j’ai trouvé l’histoire trop raccourcie. Je me demande combien de tomes faisait le manga ? Parce que là il y aurait matière à faire plusieurs films, ça va juste trop vite. La course-poursuite de début (très sympa mais somme toute assez inutile, elle ne sert pas franchement le propos) et le générique bouffent déjà un tiers du film et après il reste en gros une heure pour développer et dix minutes pour conclure. Il aurait fallu développer plus, là c’est trop rapide et certains personnages en pâtissent franchement.

 

vlcsnap-2010-06-07-18h23m45s166

 

Genre celui de Yamada Takayuki. J’adore cet acteur du coup en un regard et deux mots j’ai aimé le personnage mais en toute objectivité, il n’est pas bien passionnant. On comprend rapidement sa philosophie mais il aurait pu avoir plus de profondeur que cela et Takayuki l’aurait parfaitement joué comme toujours en étranglant sa voix et notre cœur. Plus sérieusement, la relation entre lui et Yuki m’a paru bâclée. Au début on dirait que Yuki se repose sur Garai qui veut l’arrêter mais n’y arrive pas. Mais on finit par ressentir que Yuki s’amuse simplement avec Garai….ils semblent être deux faces de la même pièce et on a envie d’en savoir plus, plus qu’un simple fash-back qui n’explique pas tout . Il y a visiblement plein de choses qui se passent dans la tête des personnages et je trouve que le film passe un peu à côté. La fin m’a parue bien précipitée notamment. Enfin l’avant-dernière scène finale. Quand à la fin-fin je l’avais vue venir à des kilomètres. Elle faisait partie en fait d’une de mes deux possibilités, j’avais envisagé deux fins. Bon mais comme vous l’avez remarqué, j’ai laissé Yuki pour la fin.

 

vlcsnap-2010-06-07-18h45m21s64

 

Car en effet, j’ai aimé Yuki. Enfin ….pas franchement le personnage qu’on ne peut pas qualifier de « sympathique » mais j’ai adoré Tamaki Hiroshi dans ce rôle. On dirait toujours qu’il n’a pas mangé depuis à peu près un siècle mais il fait très bien le psychopathe, il était vraiment inquiétant dans ce rôle, un regard qui faisait froid dans le dos. Il le joue très calmement et c’est d’autant plus flippant. Encore une fois tout de même le personnage aurait pu être plus étoffé. Par exemple ses crises, il y aurait eu matière à en tirer quelque chose. En fait c’est vraiment ça le gros problème du film parce que sinon les acteurs sont bons, y a une idée intéressante, la réalisation est dynamique et la musique bien adaptée. Il n’y a pas de réel défaut à part ce scénario écourté. Et en plus y a Yamamoto Yusuke.

 

C’est un film que j’ai apprécié et que je vous conseillerai si à la base vous avez un faible pour les acteurs mais je regrette qu’il n’y ait qu’un seul film une trilogie ou au moins deux films auraient mieux rendu justice à l’idée de départ à mon avis, mais cela reste plutôt prenant. Après si vous avez lu le manga je me demande si ce n’est pas atrocement décevant….mais je n’en sais rien Ah et ai-je mentionné la présence de Yamamoto Yusuke ?

 

vlcsnap-2010-06-07-18h00m41s153

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :