My Fair Lady

Publié le 1 Mars 2011

My Fair Lady

 

My-Fair-Lady-01.jpg

 

1964

 Réalisé par George Cukor

 

 

Avec :

 

Audrey Hepburn >>> Eliza Doolitle

(chant par Marni Nixon)

Rex Harrison >>> Pr. Henry Higgins

Stanley Holloway >> Alfred P. Doolitle

Wilfrid Hyde-White >>> Colontel Pickering

 

 

Dontesque?

 

Suite à un pari fait avec son ami le colonel Pickering, le professeur Higgins, expert en phonétique, entreprend d’apprendre la langue anglaise à une jeune fille des rues : Eliza. Il n’a que quelques mois pour faire de son langage atroce celui de la haute société et la faire passer pour une jeune fille de bonne famille au bal de l’embassade.

 

 

45.PNG

Toujours sur la route des classiques, voici My Fair Lady que j’avais également déjà vu mais que j’aime toujours revoir une fois de temps en temps. Le désavantage c’est que le film est assez long –pratiquement trois heures quand même- du coup je n’ai pas toujours le temps de me plonger dedans. Enfin avant cela allait mais maintenant je suis obligée de m’interrompre sans arrêt or je déteste m’interrompre dans un film. Enfin là du coup je l’ai quand même regardé sur deux jours mais c’est différent, je l’avais déjà vu au moins cinq fois. Car oui j’adore ce film ! Audrey Hepburn on la revoit surtout dans Breakfast at Tiffany’s (Diamant sur Canapé en français) mais personnellement je préfère de loin My Fair Lady. Je ne peux pas affirmer que ce soit le meilleur d’Audrey Hepburn vu que je suis loin d’avoir regardé toute sa filmographie mais en tous cas pour le moment c’est mon favori. Et la question se pose : pourquoi ?

 

MV5BMTk2NjI0NDkzMl5BMl5BanBnXkFtZTYwMTc5NDI2._V1._SX450_SY3.jpg

Déjà je suis Angliciste et c’est vrai que c’est un plaisir énorme d’entendre les différents personnages parler la langue En particulier évidemment le professeur parce que mon Dieu qu’est-ce qu’elle massacre l’anglais Hepburn au début ! Enfin c’est logique vu que c’est toute l’idée du film mais… enfin bref il y a un véritable plaisir audio en gros. Et puis évidemment c’est également dans les chansons. J’adore les musiques de ce film, tout simplement. Elles sont un peu différentes que dans la plupart des comédies musicales je trouve…des fois ce ne sont pas de vrais numéros musicaux, ce sont juste deux trois phrases chantées dans un dialogue… enfin je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire. Disons que la chanson n’est pas une coupure dans le film, du moins pas toujours. Et puis, autre originalité par rapport aux autres comédies musicales que je connais : les personnages n’ont rien à voir avec le monde du spectacle. Dans Moulin Rouge, ils montaient une pièce, dans Chicago le personnage principal voulait être chanteuse, dans Singing in the Rain les personnages filmaient un film musical … évidemment ce n’est pas comme cela dans toutes les comédies musicales mais tout de même c’est souvent le cas j’ai l’impression. Ici la musique vient s’inscrire dans un contexte avec lequel elle n’a rien à voir mais s’y fond particulièrement bien. La plus connue des mélodies est bien entendu « I could have danced all night » mais personnellement mes deux favorites sont « Show me » dont j’adore absolument les paroles et « With a little bit of luck » que je trouve particulièrement entraînante.  

 

Le film est très drôle par moments, les dialogues sont bien écrits et sont intelligents, donnant parfois dans la satyre. De plus quand même c’est la première comédie romantique que je vois sans une seule véritable déclaration d’amour, sans baiser, sans …rien en fait. Et pourtant ça donne le feeling d’une comédie romantique quand même. Pour être honnête il y a des moments où on peut s’ennuyer. Enfin perso je ne me suis jamais ennuyée ne serait-ce qu’une seconde mais je sais que ma sœur, qui a pourtant également aimé, a décroché au milieu car, comme je le disais, le film est assez long. Mais je trouve qu’il est suffisamment bien écrit et dynamique pour tenir éveillé. Et puis, évidemment, il y a, en plus du plaisir audio, un véritable plaisir visuel.

 

001_My_Fair_Lady.jpg

Déjà l’image en soi est belle et surtout moi j’ai tendance à flasher sur les costumes. Les robes…mon Dieu si j’étais riche et si j’avais la ligne et la classe d’Audrey Hepburn, je me ferais coudre les mêmes habits. J’ai en particulier une passion pour le chapeau qu’elle porte lors de la scène aux courses. Bon là en l’occurrence c’est pas une question de ligne mais déjà faut avoir le cou solide pour porter son truc parce qu’il a l’air super lourd et ensuite parce qu’il faut avoir la classe suffisante pour bien le porter et que je ne l’ai pas.Bref un vrai plaisir visuel qu’est Audrey Hepburn et sa prestation est également parfaite. La transformation est impressionnante et elle excelle dans les deux rôles. ..enfin bon techniquement c’est le même mais vous voyez ce que je veux dire.

 

Par ailleurs les autres acteurs sont également excellents ! Audrey Hepburn est l’attraction principale à mes yeux parce que je l’adore à la base mais Rex Harrison dans le rôle du professeur Higgins est absolument magistral ! Probablement habitué au rôle pour l’avoir joué plusieurs fois sur scène, il livre la une prestation…ben parfaite tout simplement. Son personnage n’est pas exactement sympathique car égocentrique et misogyne mais bizarrement on en vient jamais réellement à le détester. Il en va de même pour le père d’Eliza qui vendrait sa fille pour quelques livres mais n’en est pas antipathique pour autant tellement les dialogues sont bien écrits et l’acteur excellent. Satirique le film ne fait pas de ses personnages des monstres et les rend au contraire attachants dans leur défaut. Bref….

 

Bordel je ne sais pas écrire des critiques…en gros et pour résumer : My Fair Lady c’est super, j’adore, regardez le. Point.

  


 1.jpg

Rédigé par Milady

Publié dans #Cinéma Occidental, #Coup de coeur-Favori

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :