[My Kpop in 30 days] Day 15

Publié le 10 Juin 2012

 

Tes paroles favorites

 


Ha la grande question des paroles ! Bon pour le coup dans la musique Coréenne mes paroles favorites se trouvent généralement dans Nell, Epik High/Tablo ou encore Tiger JK. Mais comme je ne considère pas ces artistes comme des artistes Kpop, je vais passer dessus. Le souci c’est que pour les autres, je ne lis pas toujours les paroles –la plupart du temps, quand même, j’essaie, surtout si j’ai l’intention de vous parler des chansons- et que souvent… Elles ne sont pas terriblement intéressantes. Disons que j’écoute principalement des boys-bands et que je m’estime déjà heureuse lorsque leurs paroles veulent dire quelque chose alors quand ils dépassent le « je t’aime/reviens moi/ne me quitte pas » je saute au plafond. Bon cela dit, heureusement, il y a des trucs à sauver et même beaucoup plus qu’on ne pourrait le penser ! Bref, voici quelques chansons dont j’aime les paroles, j’en ai mis trois à chaque fois.

 

 

En Kpop

 

=>BEAST – Fiction

 

Un peu spéciale celle-là. J’adore la chanson, j’adore le thème de la littérature pour parler d’une séparation, j’adore que le clip vraiment reprenne ce thème. Mais honnêtement… c’est surtout ma traduction que j’aime. Ouais, je sais, c’est con mais… en fait dans la plupart des trads françaises que j’ai lue de cette chanson, il y a le «  가슴 속에 끝나지 않을 이야길 쓰고 있어 » qui est souvent traduite par « Dans mon cœur j’écris une histoire qui ne finira pas » ou un truc du genre. Mais bon clairement il s’agit de l’histoire du couple du coup moi j’avais traduit cela par « Dans mon cœur, j’écris notre histoire sans fin »… et je sais que c’est juste un détail mais j’aime l’idée de « notre histoire sans fin ». Parce que l’ « histoire sans fin » ce sont des mots qui m’évoquent quelque chose et que dans L’histoire sans fin on trouve ce thème du monde qui disparait et qu’il faut réinventer, dans lequel il faut croire. Et comme on est déjà dans le thème de la littérature pour Fiction, évoquer un livre, une histoire à écrire sans arrêt comme des souvenirs qu’on réinvente pour ne pas les laisser mourir, … je sais pas, j’aimais l’idée. Et puis L’histoire sans fin c’est aussi une aventure du coup le chanteur écrit « leur aventure ». Enfin bon voilà, en gros j’aime bien ma trad et cela m’a fait apprécier encore plus une chanson et des paroles qui étaient géniales à la base.

 

 


 

 


=>GD&TOP - Knock Out

 

Les paroles vous pouvez les lire ici: http://www.nautiljon.com/paroles/t.o.p/knock+out.html

 

C’est la meilleure trad que je connaisse en français, elle explique bien les références et tout… et bref j’adore ces paroles. J’y peux rien moi, ils me disent qu’ils sont les meilleurs: je les crois. J’adore ce genre de paroles quand elles ne sont pas vulgaires et ont un certain second degré. Et niveau second degré, GD and TOP sont très doués^^

 

 

 

 

 

 

=>U-Kiss – Take me away

 

Oh cette chanson… tellement belle, tellement simple… et les paroles sont exactement dans cette veine là:

 

J’ai pleuré en silence.

Tout ce que j’avais essayé de retenir au bord du gouffre –c’était dangereux

 

Dans un monde de pluie

J’ai marché sans parapluie

Suivant simplement tes yeux, ces yeux

 

Que quelqu’un m’enlève m’enlève

Que quelqu’un m’enlève m’enlève

Je ne supporte pas cette douleur

Ca semble, cela semble tellement naturel

Mon cœur tremblant m’élève

 

Dans un monde complètement plongé dans l’obscurité

J’ai couru sans avoir peur

Suivant simplement tes yeux, ces yeux

 

Que quelqu’un m’enlève m’enlève

Que quelqu’un m’enlève m’enlève

Je ne supporte pas cette douleur

Même si le monde me tourne le dos et m’abandonne

Je n’ai plus peur, tu es à mes côtés

Je je je sais exactement ce que tu dirais

 

Que quelqu’un m’enlève m’enlève

Que quelqu’un m’enlève m’enlève

Je ne supporte pas cette douleur

 

J’adore ce « dans un monde de pluie, j’ai marché sans parapluie », je sais pas je trouve l’image simple mais très belle… et puis surtout mon passage favori c’est ce que « Que quelqu’un m’enlève, je ne supporte pas cette douleur » qui est chanté en anglais dans la chanson « Somebody take me away, cause I can’t take this pain »… c’est tellement plus jolie en anglais ! et pour vous expliquer pourquoi j’aime cette ligne, je m’auto-cite, zop !

 

En fait j’aime ce « Cause I can’t take this pain » parce que j’aime qu’il n’y ait pas de « anymore » à la fin. Un « anymore » alourdirait le tout. Déjà cela rallongerait la phrase mais en plus cela impliquerait beaucoup de douleur passée alors que là le constat est tout simple « I can’t take this pain ». Il n’y a pas de « ras le bol » pas de « litres de larmes »…. Juste un pur constat de « I can’t take it ».

 

Voilà, c’est pas plus clair mais on s’en fout, elles sont belles ces paroles !

 

 


 

 

 

 

 

En Jpop

 

=>Tsuyo – en gros :  tout…mais pour le bien de cet article je vais juste garder Sora ~ utsukushii no sora parce que je ne vous ai juste pas encore assez saoulés avec.

 

Dans ces paroles j’aime la façon dont Tsuyoshi se rattache à quelque chose de plus grand que lui. Sur la chanson j’écrivais ceci : « Pour moi Tsuyoshi raconte l'histoire d'un homme qui a tout perdu et pour qui  le temps passe. Il parle du rythme de la nature et c'est le rythme de cette nature qui le berce et le guérit. Il disparaît dans le temps qui passe et son cœur blessé s'apaise » et je le pense toujours. J’aime que le clip reprenne cette idée : on ne voit jamais Tsuyo, il existe à travers les images de la nature parce qu’il s’est perdu dans cette nature. Bref en clair… j’aime. Mais en général Tsuyo a beaucoup de très très belles paroles. Des fois elles sont juste un peu moins compréhensibles que d’autres.

 

 

 

 

=>Kinki Kids – Harmony of December

 

Honnêtement ces paroles ne sont vraiment pas parfaites…mais voilà, l’ambiance du clip m’a conditionnée à prendre cette chanson comme un… conte de Noël… en quelque sorte. Et il y a ces premières lignes : « D’un coup, le vent sec du Nord balaye les feuilles mortes et d’une voix pleine d’espoir tu me dis que ce soir peut-être viendra la neige. Une autre nuit paisible s’avance sur ce même parc. » Après cela on pouvait dans le pire du pire –ce qui n’est pas le cas-, rien à foutre. J’aime juste vraiment la façon dont la chanson nous fait rentrer dans son ambiance et après cela il y a encore quelques très jolies lignes. Sans oublier que la chanson est également superbe, une de mes ballades KinKi-esques favorites. Bref les paroles:

 

D’un coup, le vent sec du Nord balaye les feuilles mortes et d’une voix pleine d’espoir tu me dis que ce soir peut-être viendra la neige. Une autre nuit paisible s’avance sur ce même parc.Nos doigts entrecroisés sont plein de tendresse et de notre chaleur à tous les deux. Je réalise alors que tu ris à mes côtés depuis toujours et une fleur semble s'épanouir dans mon cœur.


J'ai envie de te voir, maintenant, tu me manques même après une seule seconde de ton absence. Mes sentiments sont comme les plumes blanches qui volent dans le lointain ciel étoilé, et tandis que je te serre contre moi, je sais que nous nous envolerons plus loin que l'éternité. S'il te plait, ne t'en va pas, que cet amour ne finisse jamais.


Même dans cette ville qui ne dort jamais, la bonté existe encore et quand je vois des gens se sourire dans la rue, cela me réchauffe le cœur. Je te protégerai jusqu'à ce que ton rêve se réalise.


J'ai envie de te voir, maintenant, tu me manques même après une seule seconde de ton absence. Mes sentiments sont comme les plumes blanches qui volent dans le lointain ciel étoilés, et tandis que je serre contre moi, je sais que nous nous envolerons plus loin que l'éternité. S'il te plait, ne t'en va pas, que cet amour ne finisse jamais


Rassemblons nos baisers pour faire notre Décembre. Pour ces jours avec toi, je vivrai aujourd'hui. Je veux te voir, maintenant, plus que je ne peux l'exprimer. Je n'ai besoin de rien tant que tu es à mes côtés.


J'ai envie de te voir, maintenant, tu me manques même après une seule seconde de ton absence. Mes sentiments sont comme les plumes blanches qui volent dans le lointain ciel étoilés, et tandis que je serre contre moi, je sais que nous nous envolerons plus loin que l'éternité. S'il te plait, ne t'en va pas, que cet amour ne finisse jamais


D’un coup, le vent sec du Nord balaye les feuilles mortes et ce soir avec toi, je verrai peut-être la neige.

 

 

 


 

=>Inoue Yosui – Kasa ga nai

 

La première fois que j'ai entendue cette chanson, c'était à la fin du film Nagai Sanpo avec Matsuda Shota -très joli film au passage-. J'avais tout de suite aimé la chanson et comme à l'époque je devais m'occuper des sous-titres français du fim, j'avais du également traduire les paroles de la chanson. Les paroles sont simples mais je les trouve jolies. En fait, comme vous le savez, j'aime bien quand les grands sentiments sont attachés à autre chose que de simples sentiments... des notions qui nous dépassent et les font sembler insignifiants ou, au contraire, des petits gestes du quotidien. Là les paroles se rangent plutôt dans la seconde catégorie et...bref... c'est simple mais j'aime beaucoup.

 

 


 

 

 

 

 

En Tpop

 

tumblr_m4r64p82Gw1qdey1zo1_400.jpg

 

Rédigé par Milady

Publié dans #Blablas

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :